languefrancaise.net

“Ainsi soit-il”

Ainsi soit-il, de LEPAGE Victor-Marie [BASTIANI Ange ; RAPHAËL Maurice ; ZEP Cassini] 1918–1977 (2004 [1948, signé 1946-47]) est une source de Bob.

Affichage : liste tableau
Tri : datemot abc fréquence registre

1868 entrées au total
3 entrées pour 1948

<
année R1 R2 nb vedette sens
1790 8 7 079 abattis Membres du corps, bras ou mains, jambes ou pieds (idée de grandeur, de grosseur, désigne plus souvent les mains) ; membre du corps humain (pour désigner sa vie) ; □ se casser un membre ; □ formule de mise en garde
◊ abattis canailles, Collection des actes des apôtres, tome 4, 23e livraison, 1790(?) ; d'un revers, je lui déplume les abattis, 1800 (gb) ◊ d'Hautel, 1807 (Roland de L.)
1777 3 3 025 à bras raccourcis Violemment, avec force, pour une action qui se fait avec les bras : battre qqun, se jeter sur qqun, l'interpeller, l'agresser, l'attaquer, s'en prendre soudainement à qqun ; (fig.) médire
◊ Bachaumont, Mémoires secrets..., 1777 (Roland de L.)
1656 007 abricot Sexe féminin
abricot, 1656 ; abricot fendu, 1718, Le Roux (Roland de L.) ; DoillonSexe donne Oudin, 1640, mais ne semble pas s'y trouver (gb).
3 6 156 abruti ■ Fatigué, rendu bête, hébété, assommé, sans forces (drogue, alcool, travail, maladie, fatigue) ; ■ idiot, imbécile, fou ; insulte
1852 4 4 029 à carreau ■ (garder) Être prudent, se prémunir, être sur ses gardes ; ■ (tenir) se tenir tranquille, sage, docile, soumis, bien se comporter, ne pas se faire remarquer, ne pas avoir de problème, obéir, être discipliné ; □ surveiller qqun de près
◊ prendre à l'avance ses précautions, La Châtre, Le Dictionnaire universel, 1852 (Roland de L.)
001 accrocheur Excitant, séducteur
1922 002 accrocheur Qui en veut, zélé
1922 d'après Petiot (GR) /
1880 7 5 034 à cran En colère, furieux, énervé, excité, mécontent, anxieux, sous pression ; (en manque, de drogue)
A cran : 1880 (GR) /
7 7 017 à crever Intensif de quantité, à l'excès (froid, douleur, malade, etc.)
013 à croupetons Accroupi, à genoux, les fesses sur les talons
Fin XIIe : à coupeton ; XVe : à cropeton (GR) /
1888 7 7 021 adjupète Adjudant
1888, d'Esparbès, Gil Blas (Roland de L.)
001 affaire embarquée Situation acquise, sûre, certaine
9 8 102 affranchi ■ (connaissance) Homme averti, celui qui sait ; ■ (statut criminel) voleur ; homme du milieu, voyou authentique, homme débrouillard, malin, qui ne respecte pas les lois ; corrompu, qui a cessé d'être honnêtre ; ■ (social) qqun qui s'est libéré des conventions ; □ demi-sel, voyou de médiocre qualité, peu authentique ; ■ connaître plusieurs façons de voler ; ■ être dans le coup, initié ; ■ être informé, renseigné, au courant ; ■ (sexualité) être dépucelé, déniaisé ; être déluré, initié aux choses du sexe
10 9 093 affranchir ■ (corrompre) Débaucher, corrompre, exciter au vice ou au vol ; apprendre ruses à qqun, pervertir, donner des leçons de vol, initier au vol ; ■ (informer) informer un complice d'un vol ; corrompre un témoin ; renseigner, informer, mettre au courant, instruire, apprendre à être malin ; avertir ; se confier
2 5 088 à fond Totalement, au maximum, entièrement, le plus possible, beaucoup, intensément ; rapidement ; □ être très impliqué dans, très motivé par ; □ rouler vite
1739 4 4 029 à la bonne franquette Naturellement, avec simplicité, sans façon, sans manières, sans complications, sans cérémonie, sans chichi ; détendu ; facile
◊ à la bonne flanquette, Dialogue en forme de compliment entre deux paysans de Nanterre, 1739 (Enckell, bhvf) ◊ à la franquette, mazarinades, milieu XVIIe ; à la bonne franquette, Favart, La chercheuse d'esprit, 1741 (TLFi)
1910 8 8 016 à la caille Être en colère, mécontent, irrité ; ne pas aimer, en avoir après qqun, être de mauvaise humeur, être mécontent ; (aimer)
1880 7 014 à la colle En concubinage, en couple (non marié), ensemble sans être marié, en ménage, vivre maritalement
1800 (GR) /
5 042 à la con Expression dépréciative, de mépris : médiocre, sans intérêt, importun ; > pas franc, sournois, irrégulier ; □ irrégularité, mauvais tour ; □ à propos de qqchose de compliqué, de pas simple
8 010 à la côte Être sans argent, miséreux, désargenté, ne pas avoir d'argent
Cité dans (GR) à côte = rivage, non daté /
1902 004 à la graisse De mauvaise qualité ; nul, sans intérêt, pas sérieux
1902 à la graisse + qqchose (GR) / à la graisse tout court : 1945 (GB) /
7 010 à la graisse de chevaux de bois Expression de mépris, de petite valeur ; mauvais, de mauvaise qualité, stupide, faux ; type de mensonge, de grosse blague
002 à la grosse En quantité ?
1791 8 7 055 à la manque Terme de mépris : mauvais, de mauvaise qualité, médiocre, inefficace, maladroit, incapable, de peu de valeur, faux ; minable, raté ; malingre ; capable de trahir, déloyal, traître ; exprime médiocrité ou renforce une insulte ; dépréciatif général
◊ 1791 (GR)
002 alambic Ivrogne ; qui mange, boit, en quantité
1914 7 7 044 à la page ■ Au courant, informé ; ■ dans le coup, à la mode ; être de son époque, être moderne ; comprendre ; éveillé, malin ; □ être un homme affranchi, être bien renseigné ; □ s'informer ; se mettre au goût du jour ; □ informer ; ≠ ne pas être au courant de la conversation, des choses de l'époque
◊ soldats, 1914 (TLFi d'après Esn.)
3 020 à la petite semaine À court terme ; doucement, sans passion, sans envergure ; terme de mépris
002 à la pointure de À la mesure de ; conforme à vos besoins
1881 6 3 042 à la sauvette Discrètement, en cachette, sous le manteau, sans autorisation ; rapide, d'opportunité ; Vente : de façon improvisée, sans licence, sans étal (vendeur), hors des points de vente officiels
◊ travailler à la sauvette, camelots, Le Petit Parisien, 29/06/1881 (Roland de L.)
005 Alex Alexandre
002 aller Convenir (plaire)
8 8 053 aller se faire foutre ■ Chasser, renvoyer, éconduire, envoyer promener ; ■ non, réponse négative brutale, refus, expression de rejet, formule de congé brutale ; ■ réponse insultante
1823 7 7 041 allonger Payer, donner qqchose, donner de l'argent
◊ Debraux, 1823 (gb)
006 américaine Cigarette américaine (blonde)
1936 8 7 023 amerloque Américain ; Américain (des États-Unis) ; langue américaine (anglais) ; sud-américain
1936 (GR) / Cité très rapidement dans (TLFi), non daté et donné pour « argotique » /
7 6 087 amoché ■ En mauvais état, abîmé, détruit, endommagé, accidenté ; ■ blessé, tuméfié, défiguré, contusionné, commotionné, meurtri ; ■ laid, décati, enlaidi
Cité dans (GR), non daté sauf amoché, n.m. : 1903 /
5 066 à mort Intensivement, le plus possible, énormément, très, beaucoup, totalement, férocement
4 4 006 à mourir Intensif (souvent avec ennui)
005 amphibie Terme de mépris, terme de mépris (ou insulte c/ handicapé physique?) ; insulte : animal
1946 4 008 amuse-gueule ■ Petite chose à manger avec l'apéritif, lors d'un cocktail, avant le repas ; ■ (par ext.) préliminaire, qqchose d'accessoire par rapport au principal, élément de départ d'importance médiocre qui suscite un intérêt pour un développement
1946 (GR) /
2 003 amusette Peu de chose, ce qui n'est pas sérieux, pas grave ; relation sentimentale qui ne dure pas
1901 5 015 anar Anarchiste ; anarchiste gauchiste libertaire ; par ext. farfelu
1901 (GR) /
1866 6 5 101 andouille ■ Personne sans caractère, sans énergie, sans vigueur, faible ; ■ insulte : individu bête, stupide, idiot, imbécile ; □ agir inconsidérément, déraisonnablement, stupidement ; faire l'idiot, ne pas être sérieux ; □ mentir grossièrement ; □ comme un idiot ; être hébété, rendu idiot d'étonnement ; □ prendre pour un imbécile
◊ Larousse, 1866 (TLFi) ◊ Delvau, 1866 (gb)
1537 5 5 100 animal Insulte, terme de mépris, imbécile, personne grossière (emploi amical possible) ; individu (péj. ou amical et familier), individu surprenant, individu difficile, indiscipliné ; très familier en apostrophe
◊ terme d'injure 1537 (GR2)
1896 6 5 093 apéro Apéritif, boisson apéritive (généralement alcoolisée), par ext. heure de l'apéritif ; (absinthe en apéritif) ; □ heure de l'apéritif ; □ prendre, boire, payer l'apéritif
◊ Apéro-digestif, Bulletin officiel de la propriété industrielle, 1er semestre 1885 ; apéro, L'Express du Midi, 30/11/1896 (Roland de L.) ◊ 1897 (gb)
006 à pleine gorge Intensif de quantité ; fort (chanter, hurler, rire)
1935 7 6 017 à plein tube Intensément, au maximum (volume sonore, vitesse, cadence de tir de canons, déconner, etc.) : fort, haut, vite
1935 (GR) / 1935 Simonin, Bazin, Voilà Taxi ! (tlfi)
1858 7 6 150 à poil Nu, totalement nu, dénudé ; être nu ; □ ordre de se déshabiller, déshabille-toi ! ; □ déshabiller ; se mettre nu, se déshabiller, se dénuder ; □ mise à nu (brimade, en prison)
◊ Larchey, 1858 (TLFi)
001 arapède Comparatif de la personne collante
9 9 010 arcan Homme affranchi ; individu (suspect, pas neutre) ; voyou, criminel
Pas cité dans (GR) /
3 3 020 à revendre Beaucoup, en quantité, plus qu'il n'en faut
XVe avoir à vendre et à revendre (GR) /
1933 5 015 armoire à glace Personne physiquement imposante, homme à la carrure imposante ; costaud, large d'épaules
1933 d'après Petiot (GR) /
5 003 armoire normande Comparatif, métaphore de la largeur d'épaules, comparatif d'une personne au physique imposant
8 7 063 arranger ■ Abîmer, battre, frapper, tuméfier, blesser, faire du mal, violenter ; (tuer) ; ■ endommager ; ■ rendre malade, contaminer (MST) ; ■ sanctionner, gronder, mettre une correction ; juger, condamner □ se mettre dans un état lamentable (boire) ; se blesser, se faire du mal
1838 5 4 031 arrêter les frais ■ Arrêter les dépenses ; cesser qqchose qui coûte, stopper ses investissements (de quelque nature qu'ils soient) ; être économe ; ■ cesser, arrêter, abandonner une affaire en train, renoncer à qqchose avant sa réussite hypothétique ; suspendre une chose commencée, arrêter ses efforts ; ■ assez
◊ Ysarn et Murville, Morin l'ouvrier, 1838 ; Clairville et Thiboust, La Corde sensible, 1851 (Enckell, DHPFNC) ◊ Mirliton, Mirlitaine, 1840 ; L'Événement, 1848 (Roland de L.)
3 3 010 arrosage Ce qu'on boit ; invitation à boire ; fête, inauguration de qqchose (diplôme, promotion, etc.)
1823 5 4 087 arroser Fêter ; fêter au bar, en buvant ; payer à boire pour fêter qqchose ; offrir à boire, fêter un événement, se faire offrir à boire, boire ; se fêter (en invitant à boire)
◊ arroser une bonne nouvelle, Adolphe et Gombault, Le tambour de Logrono, 1824 [1823] (Enckell, DHPFNC)
001 assaisonné Fort (intensif de qualité)
1765 4 3 044 asticoter ■ (vx) Battre, battre violemment ; ■ harceler, tracasser, agacer, contrarier ; taquiner ; ■ questionner, interroger ; gronder ; □ se quereller ; ■ se faire agacer (sexuellement)
◊ avant 1765, asticoter (trans.), agacer, harceler, tourmenter, Caylus, OEuvres badines (TLFi)
001 astiquage Masturbation
1935 8 7 031 à tout berzingue À toute vitesse, à toute allure, rapidement ; au maximum, beaucoup, le plus possible ; partout, dans tous les sens
1935 (GR) /
1610 5 4 035 à tout bout de champ Partout, tout le temps, sans cesse, continuellement, à chaque instant, à tout propos et hors de propos
Nancel, De la Souveraineté des roys, 1610 (Roland de L.)
1847 4 5 012 à toute vapeur ■ Vite (d'une locomotive, d'un train, d'un navire) ; ■ (par ext.) vite, intensément, avec toute la puissance disponible
◊ chemin de fer, Féval, 1847 (TLFi)
1718 4 4 010 attacher le grelot Prendre l'initiative de qqchose (et particulièrement de qqchose de périlleux) ; lancer la discussion, initier le débat
◊ se charger d'une tentative périlleuse, AF 1718 (TLFi)
001 attaque Quand on commence à draguer, quand on aborde
011 attaquer qqun Entreprendre qqun ; lier connaissance, lancer la conversation ; faire les premiers pas (relation amicale, amoureuse) ; accoster, entreprendre qqun
1918 5 5 012 attendre au tournant Agir par surprise, attendre une défaillance, attendre le moment de se venger, de prendre sa revanche ; être très surveillé ; avoir qqun qui ne s'y attend pas
◊ repincer au tournant, Gyp, 1891 ; avoir qqun au tournant, Dauzat, 1918 (TLFi)
1849 5 5 002 attrape-gogo Escroquerie, mensonge, mystification, tromperie
Le Tintamarre, 1849 ; L'Intransigeant, 1884 (Roland de L.)
5 5 041 attraper Attraper, prendre, recevoir (une balle, etc.), subir (subir une sanction) ; reçois, encaisse (un coup, une sanction, un désagrément, etc.)
4 005 au carré Augmentatif
Pas cité dans (GR) /
5 001 au kilomètre Idée de quantité (c/ qualité)
Pas cité dans (GR) /
1904 6 5 063 aussi sec Aussitôt, de suite, immédiatement ; du tac au tac, directement
1904, Esnault (TLFi) /
6 025 au tapis ■ Être à terre, être battu, être au plus bas, être blessé ou assommé, recevoir un coup et s'effondrer ; tomber, chuter ; assommer, envoyer à terre en donnant un coup ; être jeté à terre (chute) ; ■ tuer ; être tué ; à terre, endommagé (hélicoptère)
6 5 035 au trot Rapidement, vite ; vivement !, expression pour inviter à se presser, à s'activer
7 009 aux oeufs Bien, très bien, parfait, comme il faut, plaisant, beau, facile à réaliser
1848 7 5 020 aux petits oignons Formule de satisfaction : très bien, parfait, très soigné, comme il faut, ce qui est joi, confortable, beau, facile, agréable ; □ être attentionné
◊ Moniteur des théâtres, 1848 ; Le Droit, journal des tribunaux, 1850 (Roland de L.) ◊ 1853, Arnault et Judicis (Enckell, DHPFNC) ◊ 1855 aux petits oignons (Al. Arnault et L. Judicis, Les Cosaques ds RIG1881) (TLFi)
1829 8 7 088 avoir à la bonne Aimer, apprécier, estimer, avoir en amitié, avoir de l'affection pour qqun, avoir de la sympathie pour, favoriser ; se mettre en amitié ; être aimé, apprécié ; être amis, en bons termes ; s'aimer ; ≠ ne pas aimer, en vouloir à qqun
◊ ne pas avoir à la bonne, V., 1829 ; se mettre à la bonne avec, Forban, 1829 (DHAF)
001 avoir à la cuiller Masturber(?)
5 021 avoir bonne mine Ironiquement : être embarrassé, être gêné, être dans une situation embarrassante, être ennuyé, s'être trompé, avoir l'air bête ; avoir l'air idiot, l'air ridicule ; ne pas avoir de quoi affronter qqun
1831 4 4 007 avoir des fourmis dans X Avoir envie de bouger, être pressé
◊ avoir des fourmis dans les jambes, Kock, 1831 (TLFi)
3 007 avoir des sueurs froides Avoir peur, angoisser, rendre anxieux
2 2 011 avoir la larme à l'oeil Être heureux, ému ; émouvoir, rendre triste ; triste, tristesse
1736 4 4 015 avoir la main lourde Être (trop) sévère, violent, frapper fort ; punir sévèrement ; exagérer (en quantité), doser fortement, doser exagérément ; quand on appuie fort sur qqchose
1735-36 fig. avoir la main lourde «frapper durement» (Marivaux, Paysan parvenu, éd. Fr. Deloffre, p. 211) (TLFi) /
6 037 avoir la peau de Tuer, faire mourir ; battre, vaincre, avoir une revanche, prendre la place de
1732 4 4 040 avoir le bras long Avoir de l'influence, des relations influentes, avoir du pouvoir, des relations, être tout-puissant, socialement influent dans les sphères du pouvoir
◊ Le Compère Matthieu, 1732 (Roland de L.)
1844 8 7 038 avoir le sac Être riche, fortuné, avoir de l'argent ; □ richesse, argent, aisance, fortune
◊ Vidocq, Vrais myst. Paris, 1844 (TLFi)
001 avoir le sang à la tête Être obsédé par qqchose
1916 7 6 025 avoir les chocottes Avoir peur ; faire peur ; peur
1916 (GR) / 1914-18 (TLFi) /
1872 8 7 067 avoir les foies Avoir peur, être peureux, craindre ; hésiter, ne pas oser, manquer de courage ; faire peur, effrayer ; ≠ ne pas avoir peur, avoir de l'audace, du toupet, de l'assurance, confiance en soi, ne pas craindre
◊ 1872 (GR)
4 002 avoir l'estomac bien accroché Être solide mentalement, capable de résister à des situations difficiles ; résistant
7 001 avoir qqchose dans la tête Être intelligent
8 002 avoir qqun au caca En vouloir à qqun, être mécontent après qqun, être de mauvaise humeur, ne pas aimer
4 4 043 avoir son compte ■ Avoir été bien battu, se tenir pour battu, être vaincu, maté ; ■ être grièvement blessé, blessé à mort, mourant, mort ; ■ avoir beaucoup soucis, ne pouvoir faire face, abandonner face à l'adversité ; ■ être assez puni
011 avoir une tête à X Sembler aimer, sembler prédisposé à pratiquer, être qqchose ; ≠ pour dire qu'on n'a pas le genre à
1782 5 5 021 à vue de nez À première vue, à la première impression, à la première estimation, grosso modo, approximativement
◊ Guillemain, Boniface Pointu, 1782 (Roland de L.) ◊ Desgranges, 1821 (TLFi)
8 8 019 à zéro ■ Complètement, totalement, au maximum, au minimum ; ■ à ras
Pas clairement cité dans (GR) qui se limite à « à ras » / 1955 (gb) /
012 babouine Babine, lèvre, bouche lippue ; □ boire, se désaltérer ; □ se lécher les lèvres (désir, gourmandise...), se pourlécher, se régaler, se délecter
Cité dans (GR), non daté /
001 babouines en coeur Les lèvres affectées (?)
1875 7 6 043 bacchantes Moustaches, moustache ; (barbe, la barbe, favoris)
1878 : favoris (GR) / 1. 1875-6 arg. (RABASSE, [Notes de policier communiquées à Larchey] ds SAIN. Sources Arg., p. 53 : Bacchantes [Les], les favoris, la barbe) ; 2. 1901 (A. BRUANT, Dict. fr.-arg., p. 327 : moustache, Bacchantes) (TLFi) /
002 badigeon Pinceau de peintre en bâtiment
1914 8 7 046 bafouille Lettre, courrier
◊ Carco, Jésus-la-Caille, 1914 (TLFi) ◊ 1914, 115e d'inf. (ESN-Fresnes)
6 117 baiser Coïter, forniquer, s'accoupler, posséder sexuellement, se faire baiser, subir le coït
7 7 003 baiser qqchose à qqun Le lui prendre (par ruse, etc.), déposséder de, voler, dérober, subtiliser
6 012 baiseur Qui aime baiser, qui baise beaucoup, sensuel(le) ; personne limitée au rôle sexuel
6 003 baisouiller Baiser, sans grande vigueur, sans forte implication, baiser un peu
Pas cité dans (GR) /
1855 8 1 080 balade Promenade, flânerie ; promenade, exercice à l'extérieur de l'École ; □ faire une promenade, se promener ; en promenade, à l'extérieur, pas à domicile
◊ flânerie, ouvr., 1855 ; promenade du dimanche, Arts, Angers, 1856 (DHAF)
6 6 042 balancé Fait, conformé (bien, ou mal) ; □ (homme) vigueur, solidité, force, musculature ; (femme) lignes, courbes, joli corps ; ≠ homme peu favorisé, disgrâcié de nature
Cité dans (GR), non daté /
1821 7 7 161 balancer ■ (jet, tir) Jeter, jeter au loin, lancer, précipiter, se débarrasser de ; envoyer, propulser, tirer ; ■ (renvoi) renvoyer, congédier, mettre à la porte, expulser, envoyer au diable ; ■ (parler) lancer une parole, dire, dire brutalement, répondre ; □ se faire renvoyer ; envoyer (une chanson)
◊ jeter (et sens voisins), balancer la lourde, enfoncer la porte, Ansiaume, 1821 ; culbuter qqun, R., 1835 ; balancer un ouvrier, 1844 ; balancer sa maîtresse, 1859 ; balancer un élève, 1925 (DHAF)
2 036 balancer Hésiter, tergiverser ; ≠ sans hésiter ; ne pas hésiter
7 063 balancer Donner, donner (un coup), envoyer (un coup, un projectile, etc.)
1836 7 7 020 balançoire Histoire ; mystification, mensonge, conte en l'air, fantaisie, ce qui est sans intérêt, duperie, ce qui n'est pas sérieux, pas crédible ; □ la même (mauvaise) histoire ; □ des foutaises
◊ fumisterie, 1836 (DHAF)
001 balayette dans le dos Idée d'échec(?)
Pas cité dans (TLFi) / Cité dans (GR) sous forme : au cul la balayette, dans le cul la balayette, non daté /
007 balcon Poitrine féminine, seins
(GR) ne cite que la loc. monde au balcon, non datée / (TLFi) ne cite que la loc. monde au balcon /
003 baleine Femme grosse et imposante
1655 9 6 219 balle Unité monétaire : ■ franc (monnaie divisionnaire), franc (vingt sous), livre, écu ; pièce de un franc, valeur de un franc ; écu de six francs ; 0,1 pistole ; 1 franc ; ■ euro, 1 euro
◊ 1655 : livre, puis franc (GR) ◊ puis euro (gb)
1871 9 9 067 ballon Prison, maison d'arrêt ou centrale ; chambre de sûreté ; □ être prisonnier, aller en prison, emprisonnement, emprisonner ; aller en prison, être condamné à la prison ; sortir de prison
◊ chans. dét., prison, 1871 (DHAF)
1876 6 4 015 ballon Verre à boire, verre de forme sphérique ; le contenant de ce verre : verre de vin ; > verre de bière (servi dans un ballon) ; □ boire un verre de vin
◊ ballon de bière, Le Rappel, 1876 (Roland de L.)
001 balustrade Poitrine (femme)
001 Bambarra Noir, Nègre
5 014 banco ■ (accord) Oui, d'accord ; d'accord ? ; ■ (réussite) exclamation de réussite, le succès ; expression d'intensité, après qu'on a enfin compris qqchose
Cité dans (GR), non daté /
1587 7 7 097 bander ■ (sexe) Avoir une érection (homme), > être excitée (f., souvent ancien : érection clitoridienne, seins excités), aimer sexuellement (femme) ; □ avoir une érection solide, vaillante, durable ; □ être peu viril ; □ exciter sexuellement ; ■ sens étendu (non sexuel) : beaucoup plaire, beaucoup aimer, se réjouir fortement, être très intéressé par ; ≠ ne pas vouloir, ne pas avoir envie
Cholières, 1587 (Enckell, bhvf)
7 003 bander comme un âne Bander fort
1500 5 5 196 baraque ■ Mauvaise construction, bâtiment de foire, bâtiment en planches, construction temporaire, installation provisoire, guérite, cabanon ; maison démontable en planches ; ■ maison, immeuble, logis, domicile ; boutique, établissement ; ■ au fig. : institution ; □ à la maison
◊ vers 1500 (GR)
1926 8 7 051 baratiner ■ Raconter, raconter des histoires, parler, discourir, bonimenter, mentir, mystifier ; parler ; ■ entreprendre qqun (pour séduire, courtiser) ; ■ dire des mensonges, ruser, essayer de convaincre ; □ sans mentir, sérieusement
◊ voyous, bluffer (TLFi d'après Esn.)
1873 7 7 080 barbaque ■ Viande, viande fraîche, chair ; viande de mauvaise qualité, viande corrompue ; nourriture ; ■ chair humaine, corps humain ; ■ pour désigner prostituée (toute personne dont le corps est exploité) ; □ morceau de viande
Esnault, 1873 (TLFi)
1865 10 9 071 barbeau ■ (hist., prost.) Souteneur, homme qui vit de la prostitution ; □ petit souteneur qui n'a qu'une fille ; souteneur de prostituée médiocre ; souteneur voleur ; ■ (mod.) voleur, type de délinquant ; □ se donner le genre d'un voyou de banlieue ; (voyou)
◊ pègres, barbots, rappliquez au Sauvage, chans., 1865 ; barbeau, Delvau, 1866 (DHAF)
001 barbichon Souteneur
1790 8 013 barbichon Capucin, moine ; homme à barbiche? (=arabe, turc)
◊ 1790 (gb)
4 002 barbouillage Fait de peindre, peinture ; graffiti
5 5 016 barbouilleur ■ Mauvais peintre, peintre (péj.), peintre (en bât.), qui peint grossièrement ; ■ écrivain, poète, journaliste (péj.)
1480 (querelleur) (GR) /
1926 6 010 barbouse Barbe
1926 (GR) /
1913 7 6 023 baroud Combat armé, guerre, bataille, où il y a du danger, situation périlleuse, bagarre, lutte ; □ en plein combat ; □ aller au combat ; □ revenir des combats
La Montagne, 1913 (Roland de L.) / 1924, Esnault (TLFi)
7 7 017 barré Parti, être parti
009 bas des reins ■ Cul ; □ dans le cul (coup) ; ■ région sexuelle
1769 6 6 015 bas les pattes ! Pour dire à qqun de ne pas se servir de ses mains, de ne pas toucher, d'enlever ses mains ; ne me touchez pas !
◊ à bas les pattes, Riccoboni (trad.), La façon de le fixer, 1769 (Enckell, DHPFNC)
1827 7 6 030 bassiner Ennuyer, agacer, importuner, tanner ; s'ennuyer ; être tourmenté
◊ faire un charivari, taper sur des ustensiles de cuisine pour ennuyer les jeunes mariés, J.-F. Michel, 1807 (TLFi) ◊ rég., ennuyer, fatiguer qqun, Glossaire génevois, 1827 (Roland de L.) ◊ ennuyer qqun, Larchey, 1858 (TLFi) ◊ Labiche et Lefranc, 1844 (gb)
005 bas sur pattes Petit, qui a de petites jambes, trapu
1800 7 7 053 bastringue Bal, bal public, bal de bas étage, guinguette de barrière, bal populaire ; estaminet où l'on fait de la musique ; mauvaise musique
◊ Le Bastringue, air de contredanse en vogue en 1794 ; bal, cabaret dansant, aller au bastringue, chans., 1800 (DHAF) ◊ 1800, 2 sources (Enckell, DHPFNC) ◊ Journal de Paris, 1800 (Roland de L.)
1832 3 014 bâton de maréchal Promotion ultime, réussite de fin de carrière ; récompense professionnelle ultime ; ce qui est difficile à obtenir
1832, Balzac, d'après DDL (GR) /
001 bavasser vomir ; baver
1928 8 031 because À cause de, parce que, car
1928 (GR) /
1800 5 003 bec enfariné Le visage naïvement content, d'un air hypocrite (?)
◊ venir le bec enfariné, anon., L'hermite du bois de Santaren, An IX soit 1800 (Roland de L.)
1707 8 7 107 becqueter ■ Manger, (manger avec faim) ; ■ > le manger, le repas, la nourriture ; ■ manger au fig. (dépenser) ; □ nourrir ; □ pour gagner sa vie ; □ salle à manger
◊ nos deux oiseaux de proie (soupeuses galantes) recommencent à becqueter, Lesage, 1707 ; allons becqueter !, Sardou, 1865 (DHAF)
1928 7 7 007 belle-doche Belle-mère
Aymé, Les Jumeaux du diable, 1928 (gb) ◊ Le Vélo, 1933 (Roland de L.) ◊ mère de l'épouse, voy., 1935 ; marâtre, pop., 1947 (DHAF)
1876 8 8 025 bénard Pantalon, pantalon à pattes d'éléphant (étroit aux genoux et large aux pieds), culotte
1881 (GR) / pantalon à la Bénard (à pattes d'éléphant) : 1876 (ESN-Fresnes) /
1836 9 7 079 berge Année, an
◊ berges, années, V., 1836 ; années de condamnation, dét., 1850 (DHAF)
001 bergerie Ensemble de femmes
7 016 besogner Baiser, baiser activement ; se faire baiser ; rebaiser (généralement pour homme)
1170 4 4 025 bestiole Petite bête (mamifère, insecte, etc.) ; animal, bête
◊ petite bête, I Rois, ca 1170 (TLFi)
001 bête à bon Dieu Handicapé physique?
5 6 062 beugler Crier, crier à perdre haleine, crier un ordre, parler très fort, chanter fort et mal, être bruyant, se plaindre, pleurer
vers 1150 bugler : corner ; beugler : 1611 (GR) /
001 biberon premier Appellation plaisante d'un gros buveur
1832 8 8 068 bibi Moi, je, soi-même ; avec moi ; à moi, c'est à moi ; pour moi
1832 d'après CEL-REY (GR) /
1832 4 4 019 bibi Chapeau, chapeau de femme, (vilain chapeau)
◊ chapeau à la bibi, Martainville et Dumersan, Jean de Passy, 1812 ; bibi, Le Petit Poucet, 1832 (Enckell, bhvf) ◊ fam., petit chapeau de femme, bibi, ca 1830 (France) ; Le Journal des Dames, 13 oct. 1832, (Fr. mod.) (TLFi)
1637 6 019 biche Femme de petite vertu, femme galante, femme entretenue, femme légère ; prostituée ; > prostituée qui n'a pas de client
◊ A. Mareschal, Le Railleur, 1637 (Enckell, bhvf) ◊ fig. p. métaph., péj., destourner la biche, attirer les femmes (Beroalde de Verville, Le Moyen de parvenir, fin XVIes) ; femme entretenue, Caylus, OEuvres badines, 1730-65, attest. isolée ; usuel au cours du XIXe (TLFi)
1844 7 7 045 bicher ■ Aller bien, avoir bon moral ; ■ convenir, aller comme prévu ; □ pouvoir aller, être satisfaisant ; □ plaire, faire envie ; ■ formule de satisfaction, ça va !, ça va ?, ça marche ! ; ■ être content, satisfait, apprécier, jouir, jubiler ; ■ oui, d'accord ; s'accorder avec qqun ; ■ ça prend, ça mord (pêche à la ligne, dupe) ; ≠ ne pas aller bien, ne pas convenir ; ne pas plaire
1845 (=la pièce est représentée en 1844) Labiche, Deux papas très bien (GR, TLFi) /
3 012 bichonné Prêt, bien entretenu ; apprêté, propre, nettoyé ; être l'objet de mille attentions, être aimé, cajolé
1725 3 026 bichonner Bien s'occuper de, bien entretenir, avec délicatesse, soigner ; entretenir avec beaucoup de soin, avec coquetterie ; se pomponner, se faire beau, faire attention à soi, être coquet, > se caresser ; prendre soin de sa personne, cajoler ; nettoyer, caresser
◊ p. p. adj. bichonné « frisé comme le poil d'un bichon », 1690 ; v. tr., 1725 (GR)
1890 7 8 059 bicot ■ (historique, non hostile) Tirailleur algérien ; soldat de couleur de l'Afrique du Nord (Arabe, Berbère, Marocain) et parfois Sénégalais ; indigène qconque (des colonies) ; (avec majuscule, employé comme sobriquet) ; ■ (moderne, inamical) Maghrébin, Nord-Africain, Arabe, Berbère (et parfois Sénégalais)
◊ Biribi, 1890 (gb) ◊ 1892 (d'abord argot militaire) (GR) ◊ [Ca 1892 arg. dans ESN.] ; 1901 « tirailleur algérien » (Bruant, p. 408) ; 1901 bico « arabe » (Rossignol, Dict. d'arg., arg.-fr. et fr.-arg., p. 66) (TLFi)
1851 8 7 089 bide Ventre, estomac ; ventre proéminent ; □ bas-ventre ; □ du ventre, avoir du ventre (être gros, gros, ventru), grossir ; □ mal de ventre ; avoir mal au ventre ; □ dans le ventre (coup reçu) ; □ le ventre vide, qui n'a rien mangé ; □ nourrir
◊ Tarbé, Recherches sur l'histoire du langage et des patois de Champagne, 1851 (Roland de L.) ◊ 1885 d'après Esn. (TLFi)
007 bidet Vase intime que l'on rencontre dans les cabinets de toilette chics, meuble de propreté pour femme ; laver ses parties intimes
1829 9 7 093 bidoche ■ Viande, viande fraîche ; < (péj.) mauvaise viande, de mauvaise qualité ; ration de viande, portion de viande ; morceau de boeuf bouilli ; ■ (par ext.) chair humaine, corps humain
◊ courir après une ration de bidoche, asile des mendiants, Saint-Denis, 1829 ; portion de bidoche, faubour., 1866 & sold., 1881 (DHAF)
7 013 bien fait pour ta gueule Se dit de qqchose de désagréable que qqun a mérité, expression de satisfaction aux malheurs de qqun (punition, coups, etc.)
1800 9 7 050 bigler Voir, regarder, regarder attentivement, avec intensité, avec insistance ; regarder de nouveau
◊ bicler, Les Brigands Chauffeurs, 1800, Sainéan (TLFi) ◊ bigler, regarder fixement, sold. parisiens, 1916 (DHAF)
7 7 015 bille Idiot, niais, sot, imbécile, [petit gradé pusillanime] ; □ prendre pour un idiot, pour un imbécile ; □ comme un imbécile ; □ agir à tort, déraisonnablement, faire une erreur
Cité dans (GR), non daté (citation : Dorgelès, Tout est à vendre) /
011 bille en tête Évocation de l'action précipitée, instinctive, brutale ; □ sans être préparé, au débotté
Cité dans (GR), non daté /
7 039 billet Somme d'argent (mille centimes ou mille francs ; cent francs)
Cité dans (GR), non daté / Cité dans (TLFi), citation Saint-Exupéry, 1928 / 1925 (gb) /
8 018 bique Arabe, Nord-Africain, Maghrébin
Cité dans (GR) à bicot, "abrév. devenue fréquente depuis la guerre d'Algérie" /
1830 7 6 016 bique Femme de mauvaise vie ; terme injurieux, mauvaise fille, vieille femme, femme désagréable (péj.) ; vieille rosse ; gamine (péj.)
1830 (GR) /
6 6 043 biribi Compagnies de discipline ; avoir été soldat dans un régiment disciplinaire ; bataillon de discipline en Afrique ; ensemble des compagnies de discipline et bagnes militaires d'Afrique ; se dit d'un soldat qu'on envoie dans une compagnie disciplinaire d'Afr
1834 7 7 011 biroute Sexe masculin
à propos des animaux, Hécart, Dictionnaire rouchi-français, 1834 (Rezeau2018) / Attesté 1914 (GR)
1930 5 015 biscoto Biceps, muscles des bras ; □ avoir des muscles, être fort, puissant physiquement
1930 (GR) /
001 bisness N'importe quoi, acte
1884 7 4 307 bistrot ■ Marchand de vin ; débitant de boissons, aubergiste, patron de bar, cafetier < ; ■ débit de boissons, café, bar, petit restaurant ; □ chez le débitant ; □ aller au débit
◊ bistro, cabaretier, G. Moreau, Souvenirs de la Petite et de la Grande Roquette, 1884 ; bistrot, Timm., 1892 ; bistrote (fém.), 1914 (Esn.) (TLFi)
1584 7 7 071 bite Sexe masculin, verge, membre viril, sexualité par ext. ; □ mouvement de pénétration ; coït, acte sexuel
Bouchet, 1584 (TLFi)
001 bitos Sexe masculin
1835 7 7 062 biture ■ (hist.) Copieux repas ; ■ (mod.) ivresse, excès d'alcool ; □ être très ivre, se souler fortement
◊ ventrée, excès de nourriture, de boisson, mar., 1835 ; bonne cuisine, Arts, Angers, 1856 ; grand plat de fayols, Arts, Angers, 1903 (DHAF) ◊ Suau de Varennes, Les matelots parisiens, 1837 (Roland de L.)
8 004 bituré Ivre, être ivre
8 7 095 bizenesse ■ (général) Travail, emploi, occupation, moyen de gagner de l'argent, légal et, majoritairement, illégal : trafic de drogue, petits trafics divers, profits officieux, truquage des compétitions sportives, activités douteuses, économie parallèle, vol ; ■ (spécialement) prostitution, ativité prostitutionnelle ; se prostituer ; ■ activité économique, les affaires, commerce ; ■ activité, agissements ; □ travailler, < se prostituer, trafiquer, commercer ; monter une affaire commerciale
1941 4 006 black-out ■ Noir, obscurité ; ■ garder qqchose secret ; ne pas évoquer une sujet ; silence, garder le secret, ne pas divulguer d'informations
1941, Aragon ; 1946 Höfler : silence, secret (GR) /
1809 7 4 218 blague ■ (mensonge, ce qui est faux) Mensonge, histoire inventée, ce qui est faux, pas vrai, mystification, difficile à croire ; ■ (humour) plaisanterie, ce qui met de bonne humeur, qui fait rire, raillerie, sottise, ce qui est pour rire, pas sérieux ; ■ (action condamnable) bêtise faite, action condamnable, agissement déraisonnable ; ■ plaisanterie (histoire drôle) ; plaisanter, mystifier ; □ pas de bêtise ; □ prendre avec humour ; □ une mystification, qqchose de sans intérêt, de faux
◊ 1809 (GR)
001 blague à froid Blagueur, qui fait des blagues
Pas cité dans (GR) /
1872 8 7 088 blair Nez ; > odorat ; sur, dans le nez (à propos de coups, de désagréments)
1872 d'après Esn. (TLFi)
1914 8 8 045 blairer Apprécier, supporter, aimer, souffrir, sentir (fig.) ; < ≠ne pas aimer, détester, avoir horreur de, ne pas supporter, se détester (construction négative très majoritaire)
1914 (GR) /
1934 7 5 116 bled ■ (moderne) Endroit quelconque, lieu, localité, souvent petite, perdue, lointaine, inconnue ou exotique ; ville ou village de province (par rapport à Paris ou à localité importante et moderne) ; campagne ; cantonnement ; village, ville (en général) ; □ être d'ici ; ■ (Afrique du Nord) région dans les terres, campagne (par opposition à la grande ville) ; village d'Afrique, d'Algérie, à Biribi ; ■ pour les Maghrébins, pays d'origine, village d'origine
◊ pop., petit village isolé, 1934 (TLFi)
6 007 blenno Blennoragie
1821 10 9 055 blot Prix, somme ; bon marché ; accord, ok, compte est bon ; occasion ; affaire, part ; travail, façon de gagner sa vie ; faire un prix ; □ ça me convient ; payer ; avantage, avantageux ; le tout ; ne pas faire son affaire, ne pas intéresser ; travail, tâche ; trouver ce qu'on cherche, ce qui convient à ses besoins ; ≠ ne pas convenir
◊ prix, M., 1821 ; prix à forfait, pop., 1935 ; ce qui convient, pop., 1844 & 1866 (DHAF)
1900 7 7 097 bobard ■ Blague, récit suspect ; mystification, canular, vantardise ; plaisanterie, discours ou opinions stupides, paroles (péj.), mythe ; fausse nouvelle, faux bruit, fausse rumeur ; ■ mensonge (pour tromper ; spécialement : politique, militaire, gouvernemental, à des fins de propagande, de conditionnement de l'opinion) ; (■ méprise ; se méprendre ) ; □ blaguer, exagérer ; mentir ; □ faire croire à un mensonge
vers 1900 (GR) / Ca 1900 d'apr. DAUZ, Notes étymol. et lex. dans Fr. mod., t.8 ; 1912 pop. (cité dans ESN) (TLFi) /
1900 7 7 027 bobinard ■ (prost.) Maison de tolérance, maison de prostitution, bordel ; lieu de débauche ; □ aller au bordel > ■ (par ext.) lieu en désordre ; ensemble de choses
1900 (GR) / pop. 1902 (Esnault (Gaston). Dictionnaire historique des argots français)
1821 8 027 bocard ■ Café (étab.), grand café ; ■ établissement (péj.) ; ■ (spécialement, prost.) lieu public où vont les filles, maison publique, bordel, maison close ; ■ lieu où il se passe des choses insolites, mauvais lieu
◊ maison de filles, bocard, pop., 1821 ; boccard, Vidocq, 1836 ; grand café, Moreau-Christophe, 1893 (DHAF)
1579 5 5 028 boire du lait ■ (général) Être heureux, content, satisfait, flatté, se réjouir, apprécier qqchose, trouver qqchose agréable (paroles, flatterie, compliments, etc.) ; apprécier, s'amuser, jouir d'une situation ; ■ (comédien) être applaudi, félicité, être flatté, être heureux d'un succès remporté
◊ avaler doux comme lait, 1579 ; boire du lait, 1853 ; boire du petit lait, 1948 (TLFi)
3 110 boîte Établissement, établissement (spectacle, de nuit, restaurant, dancing), restaurant, hôtel ; maison de rendez-vous, établissement (bordel)
001 boîte à outils Établissement de nuit
3 4 043 bon à rien Terme de mépris : minable, personne nulle, incapable ; être incapable, incompétent, inapte, improductif, inefficace, paresseux, incapable d'agir
1612 3 025 boni Bénéfice ; qqchose en plus, extra, bénéfice, reste, profit inattendu, surplus, excédent sur qqchose ; (spécial.) bénéfice réalisé sur les dépenses affectées aux troupes ; vol, corruption ; avoir gagné de l'argent
1612 (GR) /
001 bonne mesure Beaucoup
1874 2 024 bonneteau Jeu des trois cartes où le teneur, par son adresse à manipuler les cartes, gagne toujours
◊ 1874 (GR)
011 bordel Paquetage du soldat, barda, fourniment militaire ; colis, bagage, impedimenta ; ensemble de choses (bazar)
1200 6 6 128 bordel Maison de prostitution, maison de tolérance, maison publique, maison close, lupanar
◊ bordel, sing., lieu de prostitution, J. Bodel, Saxons, ca 1200 (TLFi)
7 034 bordel ! Exclamation, juron
1912 8 8 004 bordel à cul ! Iterjection
1912 (1899?), Anthologie hospitalière et latinesque (Enckell, Dict. des jurons) /
001 bordel de mille dieux de Juron
1807 7 7 020 boscot Bossu ; sobriquet d'avorton bossu
◊ pop., boscot, boscotte, D'Hautel, 1808 (TLFi)
1886 6 6 035 botter le cul Donner un coup de pied au derrière, au cul, corriger
◊ Baffier, Le réveil de la Gaule, 1886 (Roland de L.)
1789 8 6 098 boucan ■ Bruit, vacarme, bruit ; ■ tapage, scandale, chahut, éclat, esclandre, agitation ; rixe de cabaret ; ■ désordre ; □ faire du bruit, du tapage, beaucoup s'agiter ; faire du scandale ; □ battre, réprimander qqun
◊ nos hommes aussi gris que nous font un boucan d'enragé, de-là viennent les parties de toupets, les yeux pochés & tout ce qui s'ensuit, Plaintes et doléances des dames de la halle, 1789 (Roland de L.) ◊ Jean Bart, 1790 ; 2e let. bougrement patriotique du véritable père Duchêne, 1790 ; 26e let. bougrement patriotique du véritable père Duchêne, 1790 (Enckell, bhvf) ◊ faire boucan, faire ripaille, Org., 1797 (DHAF)
001 bouche à pompiers Grande bouche, lèvres charnues, sensuelle, qui évoque fellation
4 017 bouche cousue Silence, se taire, ne pas parler, garder un secret ; qui ne parle pas, silencieux ; ne pas parler, garder le secret
001 bouche en coeur de poule Bouche pincée, affectée
002 bouche meublée Bouche avec des dents
1854 5 5 009 bouchon de carafe Diamant faux de dimension exagérée, verroterie, faux cristal, bijou en verroterie ; grosse pierre précieuse
◊ Alhoy, Mémoires de Bilboquet, 1854 (Roland de L.)
1535 8 7 273 bouffer ■ Manger, manger beaucoup ; faire un repas, se nourrir ; ■ consommer : essence, l'oxygène ; ■ manger (au fig.) ; ■ lécher érotiquement (sexe oral) ; ■ subir : recevoir (un coup...), faire (des km), etc . ; □ idée de minimum vital (gagner de quoi b., donner à b.) ; □ être comestible
◊ gonfler ses joues par excès d'aliments, Marot, 1535 (GR) ◊ gonfler ses joues par excès d'aliments, p. ext. manger goulûment, Marot, 1re moitié XVIe s. (TLFi)
1878 8 7 023 bouffer des briques Jeûner, ne pas manger, ne rien avoir à manger ; ≠ bien manger
1878 (GR) /
003 bouffeur de curé Anticlérical
Cité dans (GR), non daté /
1579 7 5 185 bougre Homme ; homme robuste au grand coeur ; casse-cou, cerveau brûlé ; □ (bon -) bon garçon, brave homme, bon camarade, qqun de loyal ; □ (méchant, mauvais -) mauvaise personne, personne difficile à vivre ; □ (pauvre, vieux -) pauvre type, malheureux ; femme pauvre, pauvresse ; bonhomme (amical) ; insulte (fém.) ; pauvre type ; femme (péj.) ; épithète populaire ; terme péjoratif ; brave ; individu populaire ; ≠ pas qqun de fondamentalement mauvais
◊ fam. et péj., individu, Larivey, 1579 (TLFi)
1780 7 6 065 bougrement Intensif : beaucoup, très, considérablement, extrêmement
Ange Goudar, Le Procès des Trois Rois, 1780 (gb) ◊ 1790 (Enckell, bhvf)
1847 7 5 051 bouibouis ■ Théâtre de dernier ordre, théâtre de quatre sous (notamment théâtre de marionnettes) ; café-concert, théâtre-concert d'ordre inférieur ; ■ café de bas étage, bal de bas étage, restaurant de dernier ordre ; ■ établissement mal famé ; établissement infime
◊ bouig-bouig, Gautier, Art dram., 1847 (TLFi) ◊ à propos de spectacles de marionnettes, Le Nouveau Journal, 1848 (Roland de L.) ◊ mauvais restaurant, Labiche, 1849 ; mauvais théâtre, Almanach comique, 1850 (Enckell, DHPFNC) ◊ théâtre de bas étage (pîtres et montreurs de marionnettes), 1854 ; café chantant, pop., 1861 (DHAF)
1887 8 6 330 boulot ■ Travail, métier, profession (à l'origine : travail ouvrier) ; besogne, travail à faire ; ■ (par ext.) activité contextuelle (se battre, guerroyer) ; □ emploi alimentaire, temporaire ou de peu d'importance ; □ travail immoral, risqué ; □ travailler, faire son travail, remplir ses obligations ; □ au travail (encouragement) ; situation (mauvaise) ; □ (avoir du b.) avoir bcp de travail à faire ; donner du travail à faire ; □ être compétent ; □ beau travail ; faire du bon travail ; □ reprendre le travail ; remettre au travail ; □ perdre son emploi ; □ trouver un emploi ; □ zélé ; □ commettre une action illégale
◊ boulot, travail, Trublot, Le Cri du peuple, 29/07/1887 (Roland de L.) ◊ boulot, bagarre, voy., 1881 ; refouler sur le bouleau, répugner au travail, pop., 1888 (DHAF)
002 Boumian Bohémien
Régional (Provence) ; D.i. (attesté XXe) (citation, Prévert, Prévert, la Pluie et le Beau Temps, 1955) (GR) /
1459 5 4 198 bouquin Livre ; petit livre de peu d'importance, livre d'occasion ; vieux livre (péj.), registre, etc.
◊ boucquain, vieux livre dont on fait peu de cas, 1459 ; bouquin, Du Haillan, Hist., fin XVIe ; livre, quoique moderne qui n'a d'autre valeur que celle des enjolivures), Besch., 1845 ; livre en général, Lar. 19e, 1866 ; pop., Nouv. Lar. ill., 1897 ; argot des écoles, et fam., Lar. 20e, 1928 (TLFi)
1752 2 027 bouquiniste Vendeur de livres d'occasion (et souvent de vieux papiers, cartes postales, etc.)
◊ Trévoux, 1752 (TLFi)
1846 5 5 006 bourreau des coeurs Homme séducteur, espèce de Don Juan auquel aucune femme ne résiste
◊ Le Constitutionnel, 1846 (Roland de L.)
8 011 bourrer Baiser, remplir (baiser) ; se faire baiser (se faire exploiter)
017 bourrer Frapper, se frapper
Cité dans (GR), non daté / 1648 (gb) / Cité dans (FUR) /
1916 7 7 019 bourrer le mou ■ Mentir, tromper, manipuler ; mentir à qqun, lui conter des mensonges ; se laisser manipuler, se faire tromper ; se convaincre à tort ; > ■ ennuyer fortement, importuner
Mai 1916 (Esn1918) /
1895 7 7 050 bourrin Cheval ; mauvais cheval ; (âne ; mulet)
1877 9 8 050 bourrique ■ Dénonciateur, traître, mouchard ; ■ indicateur de police, indicateur de la Sûreté ; agent de police et indicateur ; ■ policier, agent en bourgeois, agent de police, inspecteur des moeurs ; gendarme ; surveillant(e) de prison ; garde mobile (pour soldat) ; ■ insulte
◊ 1877, agent de la Sûreté, Chans., 1877 ; forçats de Guyane, dénonciateur, 1883 (DHAF) ◊ dénonciateur, Grison, 1881 (gb)
1897 7 7 054 bousiller Un être vivant : assassiner, tuer, faire du mal à qqun ; blesser, mettre hors de combat ; se tuer, se battre ; se faire tuer
1790 8 8 033 bousin ■ Désordre, désorganisation, bordel ; ■ bruit, scandale, tapage, vacarme, brouhaha ; □ faire du bruit, faire du scandale ; □ pas de scandale
vacarme, Jean Bart, 1790 (Enckell, bhvf)
1789 5 4 005 bouteille à l'encre Qqchose de compliqué, d'incompréhensible
Cité dans (GR1&2), non daté (citation : Villiers de l'Isle-Adam, Tribulat Bonhomet, 1887) / 1789 pour la forme initiale (REY-CH) / 1789 (Enckell, bhvf)
7 008 boutique Sexe masculin ; sexe féminin ; parties sexuelles
◊ XVIe (GR) ◊ Oudin 1640 (Roland de L.)
1811 8 7 048 boxon ■ Bordel, maison de tolérance, maison publique, lupanar ; ■ logis, maison (établissement), auberge, restaurant, cabaret ; □ aller au bordel
1837 (mais : bocson « cabaret », 1811) (GR) / cabaret (bocson), chanson, 1811 ; maison de tolérance, Dét., 1846 (DHAF)
8 019 boxon Bazar, dérangement, désordre, remue-ménage ; situation compliquée ; ensemble de choses □ mettre le bazar, la pagaille, la zizanie, mettre en désordre, déranger avec violence
ancien Z Petit Ba 1975-1976
6 012 braire Crier, pleurer, protester, se fâcher, parler ; faire du bruit, geindre
5 017 bramer Chanter (mal et fort), crier, hurler (dépréciatif)
1899 009 branche Race, classe, noblesse, style, élégance ; avoir du style, de la classe, de l'élégance naturelle
Avant 1907 (mais déjà : 1872 : Techn. (Hippol.). Cheval qui a de la branche, qui a le garrot bien sorti, l'encolure longue et la tête petite) (GR) / 1899 (gb) /
1934 8 8 020 branler Faire (péj.) ; avoir autre chose à faire ; ne rien avoir à faire ; ne rien faire ; □ rien à faire (inactivité) ; □ qu'est-ce que tu fais ; □ autre chose à faire que
Céline, Guerre, 1934? (gb)
1585 6 7 078 branler Masturber ; être masturbé ; se masturber, se frotter érotiquement ; se faire mastuber ; (homme ou femme)
Avant 1585, (av. 1628 pronominal) (Enckell, bhvf) /
1934 7 6 023 branlette Masturbation (plutôt masculine, mais pas exclusivement) ; □ masturber ; □ se masturber
Céline, Guerre, 1934 (gb)
1690 7 7 017 branleur Qui se masturbe, onaniste ; masturbatrice (fém.) ; masturbateur
Branleur, 1690 (TLFi) / branleuse, fin XVIIIe (DoillonSexe)
1872 9 8 046 branque ■ Dupe ; dupe, client de la prostituée ; ■ imbécile, niais, nul, raté, minable ; ■ fou, idiot, excentrique ; légèrement fou ; ■ sot, lourdeau, ignare ; ■ individu (péj.)
1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (2) (gb) ; avant 1900 d'après CEL-REY ; « mauvais ouvrier », 1890 ; « âne », 1821 (GR) /
1899 6 010 branquignol Guignol, fou, taré ; individu ; terme de mépris, d'un délinquant peu compétent
1899 d'après CEL-REY (GR) /
1532 7 7 028 braquemard Sexe masculin
Rabelais, Pantagruel, XV (GR)
1624 2 2 025 bras droit Premier adjoint, aide principal, meilleur aide, sous-chef, adjoint
◊ 1624 (gb) ◊ 1801 (GR2)
001 breveté S.G.D.G. Mélioratif(?)
1827 2 049 bric-à-brac mobilier de peu de valeur ; vieilleries, bibelots, lieu où l'on entasse des vieilleries ; où l'on vend de tout, bazar ; bazar, ensemble d'objets hétéroclites, brocante ; mélange hétérogène (d'idées) ; ensemble de choses en désordre
1827 (mais : 1616, à bric et à brac; v. 1570, «à tort et à travers») (GR) /
1931 8 8 023 bricard ■ (prison) Brigadier ; premier surveillant, surveillant chef, surveillant gradé ; ■ (mil.) brigadier ; brigadier-chef ; ■ (police) type de policier, surnom donné au brigadier ou au cabot dans un commissariat de Sécurité publique ou de Police urbaine ; (gendarmerie) brigadier
◊ brigadier dans l'armée, 1931 (ESN-Fresnes)
1866 7 7 054 bricheton Pain, pain de bonne qualité, miche de pain, pain blanc
◊ brigeton, Delvau, 1866 (DHAF) ◊ brigeton, Delvau, 1867 ; bricheton, Rigaud, 1878 (TLFi) ◊ bricheton, 1868 (gb)
4 036 bricoler ■ Bricoler, savoir tout faire ; ■ travailler à des riens, à des bricoles, passer d'une travail à l'autre, ne pas savoir faire grand chose de bon ; exercer différents petits métiers ; faire des choses de peu d'intérêt ; ■ faire (suspect) se débrouiller ; ■ faire une réparation de fortune ; ■ faire semblant de travailler ; ■ (prost.) se prostituer un peu ; (crim.) commettre de petits larcins
004 briquette Femme (ou prostituée?) non affranchie, qui n'appartient pas au milieu
0 001 broche (mis en -) trompé?
4 012 brochette Bande, groupe d'individus ; ensemble de
Cité dans (GR), non daté (reprise de la citation du TLFi : Colette)
7 016 bu Ivre, être ivre, saoûl
◊ répandu depuis fin XVe ; vivace dans parlers régionaux, se développe à Paris au XIXe (MCC)
1707 016 buen retiro Lieu retiré : chiottes, WC, cabinet d'aisance ; aller chier ; garçonnière, petit logement retiré
1707 Lesage (GR) /
8 004 burettes Couilles, testicules ; éjaculation?
1877 8 7 055 burlingue ■ Bureau (mobilier) ; ■ bureau (lieu de travail, pièce)
1877 d'après ESN (GR) / 1res attest. 1877 (Chanson d'apr. ESN) ; 1891 (O. Méténier, La Lutte pour l'amour, Études d'arg., p. 195) (TLFi) /
1888 7 024 burnes Couilles, testicules
1888 d'après ESN (GR) /
1821 10 8 161 buter ■ (exécution) Exécuter, guillotiner, décapiter ; ■ (assassinat, meutre) tuer, assassiner ; massacrer ; être guillotiné, périr sur l'échafaud ; se tuer, se suicider ; ■ (par ext.) frapper, cogner
◊ massacrer, tuer, A., 1821 (DHAF)
1925 8 8 048 cabane Prison ; cellule de poste de police ; □ en prison ; □ aller en prison, être emprisonné ; emprisonner ; □ sortir de prison, être libéré
1925 (GR) / 1928 (TLFi) /
1752 2 5 012 cabanon ■ (prison, hist.) Cellule ; cellule disciplinaire ; ■ (folie) cellule destinée aux foux ; maison de fou ; □ évocation de la folie ; □ fou
1752 (TLFi)
1914 7 007 cabot rata Caporal (ou brigadier) d'ordinaire, celui qui s'occupe de la nourriture à l'armée, caporal-ratatouille
6 006 cabriole Baise, acte sexuel ; jeu sexuel, activité sexuelle ; baiser, faire l'amour
001 cacaiste Qui aime, connaît, est expert en caca(?)
001 cache-pipi Cache-sexe (pudeur)
1816 6 2 012 cachet ■ (artiste) Engagement d'artiste, honoraires, rétribution d'un acteur ; ■ (enseignement) prix d'une leçon (professeur particulier)
◊ Simon, Cadet Roussel dans l'isle des Amazones (Enckell, bhvf) ◊ marque permettant de tenir le compte de certaines prestations, 1733 (TLFi)
1857 6 5 155 cafard Dépression, déprime, tristesse, mélancolie, morosité ; accès de déprime ; □ avoir des idées noires, être déprimé, découragé, démoralisé, mélancolique ; s'ennuyer fortement et durablement ; □ démoraliser, déprimer ; □ rendre gai, se débarrasser de sa déprime ; □ boire pour chasser la mélancolie ; □ lutter contre la dépression ; □ fort cafard
◊ Baudelaire, 1857 (GR, TLFi)
1880 8 7 053 cafetière Tête, tête (chaude) ; crâne, lieu de l'intelligence ; visage, physionomie ; □ sur la figure (coup) ; □ sur la conscience ; (nez, gosier)
◊ vers 1880 (GR)
003 cagole Terme de mépris c/ femme, insulte ; jeune femme vulgaire
Pas cité dans (GR) /
1866 8 7 035 caillou Tête chauve, crâne chauve, crâne tondu, crâne, rasé ; tête, crâne ; tête ridicule ; figure
1866 (figure, tête) (GR)
001 caisse à savon Cercueil?
1798 005 calembredaine Qqchose de pas sérieux
1798 (GR) /
1524 6 5 020 caler Abandonner, renoncer, céder, refuser, faiblir, ne pas faire, avoir peur ; ne pouvoir continuer, arrêter de marcher, se reposer, s'arrêter ; manquer de force, s'arrêter ?? (cheval) ; échouer, ne pas durer, cesser ; ≠ ne pas céder, ne pas se soumettre
◊ 1524 (GR)
1836 8 7 072 cambrousse ■ Campagne, lieu rural, province, banlieue, (ce qui n'est pas la ville moderne) ; territoire, endroit éloigné, inconnu ; □ loin de tout, endroit ou village écarté ; en pleine campagne ; □ courir la campagne ; aller à la campagne
◊ 1836 cambrouse « province » (Vidocq, Les Voleurs) ; 1844 cambrouze « campagne » (Id., Les Vrais mystères de Paris) (TLFi)
1924 8 6 084 came Drogue, produit stupéfiant (soit désigne n'importe quel produit ; soit désigne spécifiquement l'héroïne, ou la cocaïne) ; drogue : produits dopants, psychotropes, tranquillisants, etc. ; □ trafic de drogue ; □ consommer de la drogue, se droguer ; □ consommer tel produit
◊ 1924 (gb) ◊ Lacassagne, 1928 (TLFi)
1790 9 6 123 camelote ■ Marchandise ; marchandise de qualité inférieure, produit médiocre, de rebut ; marchandise à vendre ; produit, matériel, n'importe quoi ; produit d'une collecte ; ■ butin, produit du vol, marchandise volée (potentiellement de grande valeur) ; vol que font les forçats allant à la fatigue ; ■ argent ; ■ boisson, consommation ; objets, chose ; □ objet de qualité ; □ bon matériel, de bonne qualité
◊ marchandise, Winter, 1815 ; butin du voleur, Rat, 1790 ; récolte du chiffonnier, un juge, 1836 ; marchandise à la camelote, marchandise peu soignée, bonne pour les colporteurs (Encyclop., 1751) (DHAF) ◊ 1815 (mais : 1751, reliure à la camelote « reliure à bon marché ») (GR)
011 campo Repos, quartier libre, vacance, congé, bon temps ; donner congé
XVe (GR) /
1821 3 3 019 canaillerie Méchanceté, sale coup, mauvais coup, mauvaise action, procédé délictueux, malhonnêteté, irrégularité ; attitude débauchée, ce qui est un peu leste
◊ Châteaubriand, 1821 (GR)
1584 5 5 129 canard ■ (hist.) Fausse nouvelle, fausse relation, nouvelle mensongère, parfois pour vendre (et pas nécessairement issue d'un journal) ; blague ; ■ journal ; mauvais journal, petit journal
◊ bailler un canard à moitié, tromper quelqu'un, François d'Ambroise, Les Neapolitaines, 1584 ; fausse nouvelle lancée par la presse pour abuser le public, ca 1750 (Pt Rob.) ; journal, La Bédollière, Les industriels, 1842 (TLFi) ◊ blague, d'Hautel, 1807 ; journal, Pierre, 1848 (DHAF)
1781 6 6 045 canon Verre de vin, petit verre de vin rouge, sans pied, mesure de liquide ; boire (sur le comptoir), boire un verre, vider un verre ; litre de vin, bouteille de vin
◊ mesure du vin, M.P.A.P.D.P., Les quatre saisons, ou les Géorgiques patoises, 1781 (Roland de L.) ◊ Lovelace de la Halle, 1809 (gb) ◊ verre, Brandin, 1826, d'après Larchey 1872 (mais : vase cyclindrique dès 1573 ; mesure pour liquides, 1596) (TLFi)
1830 8 8 021 canuler Importuner, ennuyer, ennuyer avec insistance, se laisser ennuyer ; marchander une fille, marchander le prix d'une passe ; s'ennuyer
◊ Souvenirs du Chevalier de Cussy, 1830 (TLFi)
1861 7 5 052 caoua ■ Café (à boire) ; > ■ café (lieu) ; □ tasse de café ; □ prendre le café ; □ aller au café
◊ caoua, Blégny, Le Bon Usage du thé, du caffé et du chocolat, 1687 ; sabir, cahoua, Thierry-Mieg, Six semaines en Afrique : souvenirs de voyage, 1861 (gb) ◊ Camus, Les Bohèmes du drapeau, 1863 (TLFi)
001 capellan Curé
Pas cité dans (GR) /
1836 5 5 036 carabiné ■ Intensif (souvent en mauvaise part) : sérieux, sévère, grave, fort, très fort, intense, violent, puissant, fortement alcoolisé ; ■ atteint d'une MST
◊ très fort, T. Gautier, 1836 (TLFi)
002 carabine de Saint-Côme Clystère
1877 7 014 caramboler Coïter, baiser, posséder (une femme) ; se faire baiser
◊ se faire caramboler, Zola, Assommoir, 1877 (TLFi ; peut-être aussi dans feuilleton 1876 –gb)
004 carburer Aller, aller mal ; fonctionner
7 6 046 carne Mégère, femme méchante, mauvaise ; prostituée ; vieille femme ; épouse pénible ; personne dure, sévère, injuste, impitoyable ; traître, mouchard ; insulte, profond terme de mépris ; méchant, mauvais, dur ; > ouvrier qui ne veut rien faire
1835 8 7 033 carne Viande ; spécialement, viande dure, viande coriace, viande de mauvaise qualité, charogne, viande gâtée ; mon corps, mon cadavre
Raspail, 1835 (GR)
002 carotte Ce qui fait avancer, récompense ; avantage, gratification (en contrepartie d'un travail)
1878 8 8 089 carrée Chambre ; chambre d'hôtel ; > pièce ; logement, domicile ; abri, abri de tranchée ; cellule
1878 (GR) /
1832 4 5 156 carrément ■ Franchement, crûment, totalement, complètement, absolument ; sans avoir peur, d'un coup ; ■ (moderne) oui, intensif
◊ fig., sans détour, Hugo, Notre-Dame de Paris, 1832 (TLFi)
025 carrer Mettre, mettre une chose en place, placer ; se mettre, s'installer, se placer, s'établir, se domicilier, se situer
5 5 009 casé Être marié ; être en couple, être marié, fiancé, avoir un compagnon/une compagne (non disponible, du point de vue sentimental ou érotique)
4 055 caser ■ (emploi) Trouver un emploi, une situation sociale stable, du point de vue professionnel ou économique ; ■ (mariage) se marier, se mettre en ménage ou du point de vue marital ; s'intégrer socialement, se ranger ; ■ (rangement) s'installer, se mettre ; ranger, placer (objet)
Cité dans (GR), non daté ; mais pronominal 'se caser' daté de 1798 (GR) /
001 cassage de gueule Chute, échec
1878 5 5 062 casse-croûte Repas rapide, frugal, collation (d'abord pour les classes populaires) ; sandwich, repas de pique-nique ; □ moment du repas ; (type de gros biscuit (prison))
◊ La Chasse illustrée, 05/01/1878 (Roland de L.) ◊ Nouv. Larousse ill., 1898 (TLFi)
7 002 casse-noix Ennuyeux, personne ennuyeuse
1926 7 6 021 casser la graine Manger, déjeuner, prendre une collation
1926 (GR) / Cité dans (TLFi), non daté /
7 7 105 casser la gueule ■ (guerre, mil.) Combattre, se battre, blesser, tuer ; tuer (par arme à feu) ; se faire tuer (à la guerre, au front) ; ■ (rixe) frapper, cogner, battre ; se battre ; se faire cogner
1844 8 8 021 casser le morceau ■ Parler : avouer, dévoiler, informer, dénoncer ; ■ dire, tout dire, dire un secret
◊ 1844 (TLFi)
8 004 casser les burnes Ennuyer, importuner
Cité dans (GR), non daté /
001 casser les globules Importuner
Pas cité dans (GR) /
6 001 casser les noisettes Importuner
004 casser les noix Ennuyer ; s'ennuyer, se donner du mal
1791 8 7 037 casser sa pipe Mourir ; mourir d'accident
◊ 1791 (Enckell, bhvf) ◊ casser sa pipe, crever de rage, 1649 (DHAF)
1835 5 015 casseur d'assiettes Querelleur, fanfaron ; séducteur? ; type de séducteur viril et poseur?
1690 casseur de raquettes « fanfaron » (FUR.) LITTRÉ ; 1808 « tapageur » (D'HAUTEL, Dict. du bas-lang.) ; d'où 1835 casseur d'assiettes (Ac.) (TLFi) /
1883 007 castapiane Gonorrhée, blennorragie, syphilis, MST
1883 (GR) /
1821 9 7 170 cavaler ■ Se déplacer vite, courir, se presser, décamper, partir, aller (rapidement) ; aller vite (à pied, ou autre : à vélo) ; □ courir après qqun, poursuivre qqchose ; changer d'endroit, être en mouvement ; ■ s'enfuir, se sauver, fuir, s'évader ; (refaire un trajet fatigant)
◊ 1821, s'enfuir, s'évader (Ansiaume) ; 1844, courir (DHAF) ◊ pop., courir, filer, Ansiaume, 1821 (TLFi) ◊ 1840 v. intr. première attestation du sens devenu fam. (Enckell1999)
1835 10 9 131 cave ■ (terme de mépris général) Dupe, victime, idiot, imbécile ; □ comme un imbécile ; (par ext. peureux) ; ■ (spécialement) qui n'appartient pas au milieu : individu honnête, qui travaille légalement ; client, qui paye les filles
1835 : cavé (de caver, au sens ancien de « tromper ») ; vers 1882 : cave (GR) ◊ cavette, 1926 (TLFi d'après Esn.)
001 Céleste Chinois
012 cent pour cent Intégralement, totalement
7 7 019 cerise Malchance, guigne, mauvaise chance, guignon ; □ forte malchance ; □ ne pas avoir de chance, avoir la guigne, avoir de la malchance ; □ porter malheur
Cité dans (GR), non daté /
4 007 c'est bien gentil de Formule pour dire que qqchose n'est pas suffisant, c'est bien mais insuffisant
Pas cité dans (GR) /
5 4 026 c'est bien joli Réponse ironique et critique : ce n'est pas suffisant, ou pour ramener l'attention sur un autre sujet ; ce qui est bien juste en apparence
001 c'est comme si on levait le petit doigt C'est sans effet(?)
1828 5 5 039 c'est le bouquet C'est le meilleur, c'est le pire, c'est le comble, exclamation : c'est incroyable (gravité, intensité, exagération, excès, abus... svt en mauvaise part, de qqchose d'abusif, d'excessif, de malvenu)
◊ c'est le bouquet, Vidocq, 1828 (GR)
1898 5 5 019 c'est mon rayon Compétence, domaine de compétence, ressort : c'est de ma compétence, savoir-faire, être de son ressort ; ≠ ne pas être de sa compétence, ne pas nous concerner, ne pas nous intéresser, être hors-sujet
Le Constitutionnel, 1898 (Roland de L.)
5 5 015 c'est tout vu Certain, assuré ; pas le choix (souvent, en réponse à une mise en doute, à une incertitude, de préférence avec le verbe « voir », « c'est à voir »)
5 024 c'est une crème Le meilleur, le meilleur des, bon, personne bonne, excellente
7 012 c'est X et compagnie Formule de globalisation, de généralisation (c'est pareil, c'est semblable), souvent en mauvaise part
7 7 030 cette blague ■ Oui : bien sûr, évidemment, pour souligner une évidence, une question qui ne se pose pas ; ■ réponse exclamative pour exprimer l'incrédulité, le mépris (foutaises !)
002 cézigues Eux
8 6 011 chabanais Bordel, maison de prostitution ; nom d'un célèbre bordel
1852 7 6 017 chabanais ■ Tapage, bruit, cri, dérangement, désordre ; ■ fête, bal, danse (bruyante) ; ■ bataille en grand désordre
◊ 1852 (TLFi d'après Esn.) ◊ Fournier, Nuits de la Seine, 1852 (gb)
001 chaise chinoise Acte sexuel??
001 chambre à louer sexe féminin??
001 changement de crémerie Déménagement
5 017 changer d'air Changer d'endroit, d'ambiance, d'environnement, voyager (à cause de menaces, pour se reposer par ex.)
013 changer de crèmerie Aller dans un autre établissement, changer de lieu, aller ailleurs, autre part, s'en aller
Cité dans (GR), non daté / Cité dans (TLFi), non daté (citations de Giono, 1951 et Arnoux, 1960) / 1925 (GB) /
1922 5 014 changer de disque Cesser de répéter la même chose, parler d'autre chose, changer de sujet de conversation, changer de réponse, ne pas se répéter, changer de discours ; autre discours, changement d'argumentation ; dire autre chose que ce qu'on répétait ; ≠ se répéter, le même discours, la même histoire
ne change pas de disque, Orberose, Les Modes de la femme, 1922 (Enckell, DHPFNC) / L'Avenir, 1924 (Roland de L.)
1837 4 2 095 chantage Rançonnage, menacer qqun de dévoiler qqchose (de déshonorant en général : homosexualité, adultère, etc.) en échange d'argent, d'informations, etc. ; (procédé mis en usage par certains journalistes pour forcer les artistes à s'abonner à leur journal)
◊ Vidocq, 1837 (GR)
5 5 049 chanter Convenir, souhaiter, plaire, faire plaisir, être agréable, tenter ; ça me plaît, ça ne me plaît pas, ne pas lui plaire ; si ça te plaît, si ça leur plaît (indifférence) ; quand il le veut bien
8 9 041 char Mensonge, faux, factice, insincère ; quel cinéma ! ; sans rire, sérieusement, sans plaisanter ; mensonge, mystification, en plaisantant, pas sérieusement, raillerie ; vol à l'américaine ; arrête de délirer ; incorrection ; mentir ; sérieusement, vraiment, c'est vrai
002 chasper [oser? draguer?] ; caresser, peloter
Pas cité dans (GR) /
1833 10 9 119 châsse Oeil, yeux, oeil ouvert, (paupière) ; □ ouvrir les yeux, ouvrir ses yeux, bien regarder ; détourner les yeux
◊ M.-Chr., 1833 ; V., 1836 (DHAF)
1754 5 015 chat Sexe de la femme, vagin, pubis
Helvétius, Lettre à sa femme, 1754 (Enckell, DHPFNC) / Debraux, Chansons nouvelles, 1829 (Roland de L. ; cité par Enckell, DHPFNC dans La nouvelle gaudriole, 1834)
7 7 030 chatte Sexe féminin ; □ aimer baiser les femmes, être paillard
3 4 034 chaud Dangereux, risqué, exposé, violent, animé ; difficile, exigeant ; grave, sérieux
020 chaudelance Maladie vénérienne : blennoragie ; vérole ; gonorrhée ; maladie qui se soigne à l'hôpital Ricord ou par les charlatans des pissotières
8 005 cheval Expression de mépris, individu ; individu grossier ; insulte
Pas vu dans (GR) /
003 chèvre Femme ; insute c/ femme
1840 7 7 143 chialer ■ (hist.) Crier ; avertir ; se plaindre ; < ■ pleurer, pleurnicher ; geindre ; pleurer abondamment ; □ à en pleurer, triste ; en pleurer (de rire)
1840, chiailler (gb) ; chialer, crier, 1844 ; chialer, pleurer, 1847, Nain (DHAF) /
1894 7 7 028 chiasse ■ (merde, matière fécale) ; ■ colique, diarrhée ; □ avoir la colique ; (ce qui est mauvais, merde (fig.))
◊ chiasse de mouche, excréments d'insectes, Ac. 1718 ; colique, diarrhée, 1894 (TLFi) ;
1920 5 010 chichiteux Exagérément maniéré ; mijaurée, fille compliquée, qui fait des manières ; personne qui fait des chichis, des manières
1920 (GR) /
1202 7 061 chier Déféquer, chier ; □ envie de déféquer
Vers 1202, Renart (TLFi) / XIIIe (GR) /
1918 7 7 023 chinetoque Chinois, et par ext. indifférenciante : Vietnamien, Annamite, Asiatique
1918 (GR) /
1787 7 7 098 chiottes ■ (pl.) Latrines, toilettes, lieux d'aisance (souvent féminin pluriel mais masc. sing. et masc. plur. existent) ; ■ (sing.) WC, cuvette (le mobilier, l'objet) ; □ être, aller aux WC ; □ corvée d'entretien des toilettes ; □ nettoyer les toilettes ; □ balai pour nettoyer la cuvette
1885 au pl. d'après DDL (GR2) / 1787 (Cambresier, Dict. walon-françois ou Recueil de mots et de proverbes françois : Chiotte. Latrines) (TLFi) /
1635 1 016 chiourme Ensemble de forçats, de prisonniers, collection de rameurs (galère)
1635 (mais : chourme, déb. XIVe) (GR) /
1834 6 6 074 chiqué Faux, insincère, de comédie, bluff, factice, semblant, simulé, pour plaisanter, exagéré, pas naturel ; (art) faux, factice, insincère, inauthentique ; rien, sans valeur ; ruse, illusion ; simulation (plaisir sexuel, douleur), insincère, mystification ; vrai, sincère, franchement
1834 « chic», puis péj. (GR)
1863 7 6 027 chnoque Terme de mépris, vieux con archaïque, imbécile, stupide ; type, vieil homme, usé, infirme ; qqun de vieux et de dépassé ; avarié, malsain
◊ Tisserant, 1863 (gb) ◊ 1863 ; adj. : 1872 (GR1&2) ◊ subst., 1863 (Paris d'apr. Esn.) ; adj., 1872 (ibid.) (TLFi)
11xx 1 072 chopine Verre, mesure de vin ; litre (de vin) ; quantité (de liquide) ; demi-litre de vin ; type de bouteille ; type de bouteille (½ litre), ancienne mesure de capacité ; broc en bois employé par les débitants ; moitié d'une pinte ; boisson (métonymie) ; □ boire un verre de vin
◊ mesure d'une demi-pinte pour les liquides, spécialement le vin, Statuts de léproserie, XIIe ; quantité de vin contenue dans cette mesure, J. de Meun, Rose, 1269-78 (TLFi)
1872 023 chromo Chromolithographie
1872 (GR) /
001 chtouillard Blennoragique, syphilitique
Pas cité dans (GR) /
1889 8 7 014 chtouille Blennoragie, syphilis, toute maladie vénérienne
1889 (GR) /
0 001 chtouille ambulante Insulte
001 ci-devant Cul, fesses
1905 4 058 ciné Cinéma (le septième art, la salle de projection) ; cinéma (la production cinématographique) ; □ de cinéma ; □ au cinéma, aller au cinéma, emmener au cinéma ; □ (fig.) qqchose de faux, d'insincère
1905 (GR) /
5 046 cinéma En faire trop, affectation, simuler, exagérer volontairement, mentir, jouer la comédie, bluffer, faire un numéro, amuser le public par ses pitreries ; délirer ; en faire trop, de façon exagérément démonstrative ; simulation, qqchose de faux pour tromper ; se raconter des histoires ; s'imaginer à tort qqchose ; agissements ; ≠ authentique, sincère, non simulé
007 cingler Se diriger, aller ; rouler vite
5 051 cirque ■ Désordre, agitation, tumulte (parfois festif) ; ■ activité inutilement compliquée ; complications, difficultés ; ■ numéro, aventure, qqchose d'original, d'anormal, manières ostensibles ; ■ lieu (péj.) ; faire du scandale, du bruit ; faire ses activités habituelles (péj.)
001 cirque Logement?
1895 7 6 028 civelot Civil ; civil (par rapport au militaire) ; policier en civil ; □ en civil ; □ dans le civil
◊ en civlot, sold., 1895 (DHAF) ◊ 1916 (gb)
1899 7 8 022 claboter Mourir ; (tuer)
1899 (GR) /
1867 9 8 052 clamser Mourir
◊ krapser, Delvau, 1867 ; crapser, arg. des ouvriers, 1867 ; cramser, argot des croquemorts, 1878 ; crampser, argot des typographes, 1883 ; clamser, argot des soldats, 1888 (TLFi d'après Esn.)
1801 6 5 014 claque Spectateurs applaudisseurs (payés pour applaudir) ; spectateur qui paye sa place moins cher en échange de ses applaudissements ; ceux qui applaudissent ; □ directeur des applaudisseurs ; □ applaudir à la projection d'un film en étant de parti pris
◊ 1801 (LTP, bhvf)
1883 8 8 052 claque Lieu de prostitution, maison de tolérance, maison close, maison publique, bordel ; > lieu bruyant ; □ aller au bordel ; □ être pensionnaire d'une maison de prostitution (d'une prostituée)
1883 (1886 : maison de jeux) (GR, TLFi) /
5 003 claqué Dépensé (argent)
1842 8 8 091 claquer ■ (être vivant) Mourir ; en mourir ; (blesser, éreinter) ; ■ (objet, etc.) être hors-service (objet, etc.) ; □ faire mourir, tuer
◊ Kock, 1842 ; Flaubert 1849 (Enckell, DHPFNC) ◊ 1859 (TLFi d'après Larchey)
3 011 claquer des dents Avoir peur
1832 7 7 020 claquer du bec Avoir faim, ne rien avoir à manger ; être privé ; > grelotter
◊ au sens de : mourir, Mérimée, Lettre à Sophie Duvaucel, mars 1832 (Enckell, DHPFNC)
5 065 classe ■ Style, élégance, distinction, raffinement ; être élégant, distingué ; faire élégant, distingué, huppé, socialement discriminant ; avoir de l'élégance (pour un vin) ; ■ élégance morale, attitude digne, aisance et facilité ; □ bien, beau, bon ; soigné, désirable ; c'est bien, c'est beau
1934 8 7 040 clébard Chien
1934 d'après ESN (GR) /
1884 7 7 072 clebs Chien ; > chien (insulte) ; (sale type qui vous suit, sale type)
◊ mot arabe, kleb, journal L'Afrique, 06/01/1845 (Roland de L.) ◊ clèbs, pop., 1884(?), 1898 ; clèps, sol., 1916 ; pop., 1895 ; kelp (pl. kleb) sol. d'Afrique, 1863, Lyon, 1899, Paris, 1901, 98e et 226e inf., 1916 (DHAF)
1950 7 009 clito Clitoris ; (petit sexe masculin (jeune)) ; □ exciter le clitoris
Cité à clitoris : clito, 1972 d'après DDL (GR)/ 1946-1947 (gb) /
002 cloaque bordel? endroit sordide ; lieu de bas étage
8 7 035 cloche ■ Clochard, vagabond, mendiant, sans domicile ; ■ (prison, etc.) misérable, malheureux, pauvre
être à la cloche, Méténier, 1891 (TLFi)
1900 7 6 066 clope ■ (hist., n.m.) Mégot, bout de cigarette ou de cigare ; ■ (moderne, n.f.) cigarette en général ; □ paquet de cigarettes ; cartouche de cigarettes ; □ fumer une cigarette
♦ 1900, notes mss Nouguier (TLFi) ♦ 1902 dans : piquer un clope, d'après ESN (mais : ciclope, 1899, in Chautard) (GR)
0 001 cloporte Garde malade??
1861 002 closet WC
◊ Michelet, Journal, 1861 (Enckell, bhvf) ◊ Le Moniteur des locations, 15/06/1864 (Roland de L.)
001 closeter Chier?
6 5 060 cochon Érotique, pornographique, obscène, trivial, paillard, excitant, vicieux ; érotomane, pornographe, obsédé sexuel, dépravé, esprit lubrique, personne paillarde ; histoire érotique ; journaux érotiques
8 8 015 coco Carburant : essence, pétrole, benzol
Pas cité dans (GR) /
5 029 coco ■ Nom d'amitié, nom de caresse, expression de familiarité, mot d'amitié à l'adresse d'un enfant, d'une femme ; ■ quand on se parle à soi, pour s'encourager ; formule d'entrain ; ■ appellatif fam. et de défi, ou méprisant
1900 7 6 016 cocotter ■ Puer, sentir mauvais ; ■ (au fig.) sentir mauvais : être périlleux, dangereux
1900 (mais : gogoter, 1881) (GR) /
3 4 151 cocu ■ Personne trompée sexuellement par son conjoint infidèle ; tromper sexuellement qqun, être infidèle, avoir une relation adultère ; ■ par ext. être trompé, dupe, dupé, victime ; > insulte, terme de mépris ; ■ trompé par son conjoint donc chanceux, qui a de la réussite
◊ XIVe (GR1&2)
4 4 013 cocuage Fait d'être trompé, de subir les infidélités de son conjoint, infidélité ; action de faire cocu
XVe (GR) /
1660 6 021 cocufier Faire cocu ; tromper, être infidèle ; baiser le partenaire d'autrui
1660 Molière (Sganarelle ou le Cocu imaginaire) (GR)
5 4 033 coeur au ventre Être fort, très courageux, brave ; donner des forces, du courage, de la vigueur, de l'entrain, pour travailler ; retrouver son courage ; boire (pour prendre courage)
1927 5 004 col à manger de la tarte Col (de chemise) amidonné
Le Canard clermontois, 1927 (Roland de L.)
1899 9 8 019 colback Col ; cou, gosier ; □ saisir, prendre par le col, par le cou
1899 (GR) / 1899 Nouguier (TLFi) /
1861 7 014 collé Vivre maritalement sans mariage, vivre en concubinage, avoir une maîtresse ; être en couple, en concubinage, (marié)
◊ ouvr., filles, étud., v. 1861 (DHAF)
001 colle de pot Peinture de mauvaise qualité? vilaine couleur?
1906 7 6 106 coller ■ Aller, convenir, concorder, être compatible, aller bien ensemble ; ■ ça va, oui, d'accord, ça marche ; d'accord ? ; ≠ non, ça ne va pas, ce n'est pas convenable, ça ne convient pas ; mal concorder ; ne plus aller ; ne pas être normal, être suspect ; ■ aller bien à nouveau
1906 F. de Chirac (GR) /
7 6 201 coller ■ Donner (un coup, une punition, une maladie, majoritairement qqchose de déplaisant), offrir, appliquer, faire (à qqun) ; attribuer durablement (une réputation) ; ■ mettre, placer, déposer ; se mettre ; ■ acheter, consommer, faire, subir ; s'en mettre
004 colo La Coloniale (aujourd'hui Troupes de Marine)
Pas cité dans (GR) /
1867 013 colombin Merde, étron
1867 dans l'argot des comédiens; avec infl. de colombine (GR) /
1835 7 7 042 coltiner ■ Porter un fardeau, une charge, une hotte, transporter, emporter, (saisir, conduire) ; ■ travailler ; ■ < subir, supporter qqchose de pénible, devoir faire une corvée
◊ coltiner, porter, Raspail, 1835 ; se coltiner (qqc), Rigolboche, 1915 (TLFi)
8 8 025 comac ■ Comme ça < ; ■ comme ça (avec valeur de forte intensité) : grand, fort, gros, imposant, de qualité supérieure, remarquable, intense, etc. ; gros comme ça (exprime une grande quantité)
1763 3 4 077 combinaison Moyen astucieux (de contourner un interdit par exemple) ; projet, plan ; calcul ; arnaque, astuce ; méthode ; magouille, acte délictueux, action illégale prévue, agissement suspect ; intrigue ; montage ; stratégie ; arrangement ; martingale ; moyen astucieux de gagner de sa vie ; □ avoir un moyen (d'obtenir qqchose) ; □ être complice, être associé à l'intrigue
◊ 1763 (GR)
7 6 178 combine ■ Astuce, truc, moyen, manoeuvre, procédé astucieux, solution astucieuse, méthode astucieuse (souvent illicite, non prévue ou non académique) ; ■ arnaque, magouille, procédé irrégulier, supercherie, petit trafic ; histoire pas claire ; projet, entreprise, affaire (profitable) ; ■ arrangement ; □ connaître le procédé, ne pas être naïf ; □ préparer un coup, un projet astucieux ; □ être dans le coup, être complice ; □ associer qqun ; □ participer à l'action ; être d'accord avec le projet ; □ établir de bonnes relations avec, s'associer ; □ trouver le moyen
001 comme des lapins Comparatif de l'acte sexuel rapide
5 5 041 comme pas un Intensif, superlatif, comparatif de supériorité, mieux qu'un/e autre : très bien
1813 5 5 044 comme sur des roulettes Bien aller, sans problème, facilement, très bien, à souhait ; réussir, fonctionner sans problème, fonctionner efficacement ; avoir du succès
◊ Désaugiers, 1813 (Enckell, bhvf)
3 3 015 comme une flèche Vite, rapidement : partir, aller, etc., vite
5 5 026 comme un sourd Fort, durement, comme un forcené, de toutes ses forces (associé généralement à l'effort, au fait de frapper)
Cité dans Oudin, Curiosités /
5 5 005 comprendre sa douleur Subir, être puni, souffrir ; comprendre ce qui se passe (situation conflictuelle) ; faire mal, faire souffrir
7 5 215 con ■ Bête, idiot, niais, inintelligent, stupide, imbécile ; insulte ; □ personne réactionnaire, âgée ; □ faire l'idiot, faire des bêtises ; ≠ agir de façon déraisonnable, dangereuse, risquée ; appel à agir raisonnablement, à ne pas prendre de risques inconsidérés, à obéir ; □ comme un idiot, bêtement, stupide (situation embarrassante) ; □ prendre pour un imbécile, sous-estimer ; □ passer pour un imbécile, perdre la face ; raconter des mensonges, mentir, mystifier ; manquer de respect à qqun ; ≠ il ne faut pas me mentir ; il ne faut pas se moquer de moi ; □ nul, dépréciatif ; □ pas bête, pas idiot, malin ; pratique, utile ; □ c'est bête, idiot ; □ bête, regrettable ; □ un peu bête ; □ se sentir bête, honteux, embarrassé ; être embarrassé, placé dans une situation gênante ; □ pas si bête, plus malin que ; □ quel imbécile !
6 071 con Sexe féminin
1884 7 7 008 con comme la lune Bête, imbécile, idiot, stupide (personne ou chose)
◊ plus bête que la lune, Tournemine, Cadet, 1820 ; plus bête que la lune, La Landelle, Contes d'un marin, 1857 ; comme la lune, La Patrie, 1885 ; bon comme la lune, Paillette, Tablettes d'un lézard, 1888 (Enckell, DHPFNC) ◊ Émile Bergerat, Enguerrande, 1884 (Roland de L.)
1844 10 8 054 condé ■ (hist.) Commissaire ; (moderne) policier, inspecteur en civil, agent de la sûreté (éventuellement gendarme) ; la police en général ; ■ (spécialement) policier qui protège les activités de qqun, qui lui rend possible des activités illégales ; □ à la police ; □ faux policier
♦ commissaire de police, 1844 ; voyous, agents de la sûreté, 1906 (DHAF)
0 001 confino cave? réduit?
5 009 connaître la chanson ■ (savoir) Ne pas être naïf, savoir à quoi s'attendre, savoir comment les choses se passent ; savoir faire qqchose, en avoir l'expérience, être expérimenté ; ■ (incrédulité) formule d'incrédulité : avoir déjà entendu l'argument usuel (et ne pas y être sensible)
001 connaître la romance Être au courant (iron.), se dit de qqchose de déjà vu, de pas neuf
8 7 079 connard ■ Insulte générale, insulte méprisante, fort terme de mépris : ■ niais, imbécile, idiot (plus fort que con) ; □ stupide, idiot (adj.)
XIIIe, conart (p.-ê. cornart), ou XIVe ; cour. au XVIe ; repris XXe (GR)
1610 017 connasse ■ Sexe féminin, sexe féminin (large) ; > ■ courtisane (péjorativement)
1610 (GR) /
1845 7 6 169 connerie ■ Bêtise intellectuelle, inintelligence, stupidité ; ■ Acte ou parole : bêtise, stupidité, niaiserie ; chose sans intérêt, vénielle, broutille ; folies ; invraisemblance ; erreur ; □ raconter des mensonges, mentir ; □ désobéissance ; erreur ; acte condamnable, délictueux ou criminel (par euphémisme : parfois très grave) ; □ faire une bêtise (se suicider) ; □ faire des erreurs (mal travailler, etc.) ; □ se lancer dans affaire ou coup impossible à exécuter ; agir à tort ; □ ne dis pas de bêtises, de stupidités ; □ c'est vrai, c'est authentique ; □ foutaise
◊ 1845 (Flaubert avec sens probablement érotique : cf. con) (GR)
1838 7 5 532 copain Camarade, ami, pair, compagnon, collègue (scolaire, militaire, milieu professionnel – plutôt ouvrier –, milieu social populaire, etc.) ; complice ; copartageant ; □ petit(e) ami(e), fiancé(e), amant, personne aimée ; □ alter ego ; □ se faire des ennemis ; □ meilleur ami, meilleure amie ; □ se séparer et garder des rapports amicaux, sans rancune
◊ 1. 1708 copin « grand homme sot et niais » (FUR.), attest. isolée ; 2. 1838 copain « camarade » (d'apr. ESN. sans réf.) ; 1843 copin (BALZAC, Illus. perdues) ; av. 1883 copine (Macé ds LARCH. Suppl.) ; 1883 compaing (GONCOURT, Journal) ; 1919 compain (ROLLAND, C. Breugnon) ; 3. ca 1895 copain « amoureux, amant » (d'apr. ESN. sans réf.) (TLFi)
6 4 017 copie ■ (écrivain) Manuscrit d'auteur ; ■ (journalisme) tout article à l'état de manuscrit, article de journal, rédaction, travail d'écriture ; ■ (typogr.) ce qui sert de modèle au compositeur ; □ avoir des articles ; □ texte de journaliste ; □ désireux d'écrire
1867 7 7 003 coquard Oeil, yeux
1867 : oeil (GR) /
0 001 coquecigrue Chose inventée, billevesée
002 coquinasse Coquine (prostituée? salope?)
1772 2 2 042 corbillard ■ Voiture pour transporter les morts ; ■ (par ironie) mauvais fiacre
◊ Colliette, Mémoires pour servir à l'histoire (...) du Vermandois, 1772 (Roland de L.) ◊ Mém. secrets, 1778 (Enckell, bhvf) ◊ Ac., 1798 (TLFi)
004 corde raide Être dans une situation difficile, périlleuse, être à la limite de qqchose
1902 7 7 031 corrida Scène d'action : rixe, bagarre, qurelle populaire, lutte, combat, guerre, action violente ; fusillade ; désordre ; course-poursuite ; fête ; □ brutalité, battre, frapper ; □ se faire gronder, se faire battre ; > situation compliquée
1902 (GR) /
002 côté pile Devant (sexe) ; par derrière
019 couenne Peau ; graisse
1178 8 7 096 couilles Couilles, testicules
◊ v.1178, coille, bourse des testicules, testicule, Renart (TLFi)
7 4 243 coup Acte criminel (vol, crime, évasion, etc.), action hostile ; mystification hostile ; commettre acte délictueux ; mauvaise action, illégale ; violence subie ; aller sur une affaire ; jouer un mauvais tour ; préparer un acte délictueux, irrégulier ; grosse affaire (journalisme) ; action rentable (bourse) ; ≠ ne pas être impliqué, être innocent
018 coup Relation sexuelle, rapport sexuel, (éjaculation) ; acte sexuel (unité comptable)
3 006 coup de main Maîtrise manuelle, savoir-faire
1749 4 3 119 coup de main Aide, aide ponctuelle, assistance, service ; □ aider, assister, prêter main forte, participer à qqchose ; s'entre-aider ; □ puis-je vous aider ?
◊ Mémoires pour servir à l'histoire de l'Europe, 1749 (Roland de L.) ◊ Court de Gébelin, 1775 ; Des Essarts, Suppl. hist. gén. des trib., 1782 (Enckell, DHPFNC)
7 7 038 coup de pompe Coup de pied ; coup de pied au cul
014 coup de rein Mouvement du cul pendant baise, mouvement érotique (h. ou f.)
4 025 coup de sang Action violente subite, impulsive, accès de colère ; s'énerver brutalement, se mettre en colère, faire une crise ; mettre en colère
8 8 027 coup du père François Agression par derrière, avec étranglement, consistant à passer un foulard, un mouchoir, une corde, etc. autour du cou de qqun puis à le tirer violemment sur son dos pendant qu'un complice le fouille ; coup en traître, traîtrise
Cité dans (GR), non daté /
7 4 101 coup dur ■ (problème subi) Gros problème, difficulté importante, ennui sérieux, situation critique ; affaire manquée ; ■ (action commise) action risquée, action violente et dangereuse ; dur combat ; action criminelle violente ; ■ événement causant un choc moral ; dans les moments difficiles
1861 6 6 091 couper à Échapper à un ennui, à une corvée, éviter qqchose ; ≠ < ne pas échapper à, ne pas éviter, devoir faire (corvée, sanction, etc.), inévitable
1861 (GR) /
001 couper le courant Mourir
001 couper le poil du sphincte en quatre Hésiter, ergoter
003 couper ses effets Tétaniser, rendre sans force ; sexuellement : brider l'érection, brider le désir
1640 3 036 coup fourré Piège, coup sournois, mauvais coup ; traîtrise, tromperie ; arnaque, duperie, tromperie ; situation dangereuse et compliquée ; manoeuvre astucieuse, sournoise, déloyale, irrégulière
Fin XVIe escrime ; 1640 par métaphore (GR)
9 9 017 coupure Idée de tromperie, de fausseté, de manoeuvre : faire semblant de, trouver un alibi, un motif apparent, prétexte ; signal compris des initiés, comprendre la manoeuvre ; trouver le moyen, trouver la solution ; détourner l'attention (au jeu) ; (se faire passer pour un policier)
13xx 7 6 012 courante Colique, diarrhée, avoir la colique
Début du XIVes. subst. fém. « diarrhée » (Chronique de Morée, éd. J. Longnon, § 563) (TLFi)
5 014 court sur pattes Petit, bas du cul, personne petite et ronde, personne petite, sur de petites jambes
Cité dans (GR2), non daté, pas de citation /
5 5 031 couru C'est certain, c'est joué d'avance, résultat connu d'avance, sans surprise ; résultat certain (courses de chevaux) ; ≠ pas connu d'avance
1878 003 cousette Jeune ouvrière couturière
avant 1878 (GR) /
4 016 cousu main De qualité supérieure, de qualité artisanale ; de qualité, fait sur mesure ; très bien ; fait à la main ; vrai, authentique ; spécialement fait pour
001 couvert ?
002 cracher au nez Cracher sur qqun
6 6 006 cracher en l'air Inutile, vain, sans effet ; parler inutilement, parler mais pas agir ; faire qqchose d'inutile (qui en plus peut être source d'ennui)
004 crachoter Cracher (un peu)
7 6 011 cracra Sale, crasseux
Début XXe (GR) /
1935 7 7 031 crado Sale, crasseux
◊ cradot, sold., 1935 (DHAF)
1935 8 7 009 cramouille Sexe féminin, vagin
◊ 1935 (GR d'après Esn.)
5 4 081 cran Courage, bravoure, force de caractère, détermination, énergie ; appel à être courageux, brave ; avoir du courage, de l'audace, le courage de, avoir de la force, de la ressource ; manquer de courage, d'audace ; se donner du courage
1633 4 4 003 crâne en pain de sucre Crâne (ou figure) pointu, en ogive, conique
1633, Quevedo (Enckell, bhvf)
4 3 077 crapule Terme de mépris : salaud ; délinquant, voyou, canaille ; faux, mauvais, à qui on ne peut se fier, méchant, malhonnête ; collectif : ensemble de personnes viles ; vile débauche, ivrognerie
1905 7 7 058 crèche ■ Habitation, domicile, logement ; maison, chambre, pièce ; ■ baraque dans les tranchées, abri dans les tranchées, sorte de retrait pratiqué dans les tranchées ; ■ établissement (de spectacle, festif, etc.) ; ■ entreprise ; ■ prison
◊ gîte misérable (Le Petite Roquette), chans., 1905 ; chambre de caserne, sold., 1910 ; abri de tranchée, sold., 1915 ; mais couche en forme d'auge en 1793 (DHAF)
001 crèche à cadavre Tombe
1921 8 7 060 crécher Loger, habiter, demeurer (où l'on dort)
1921 (GR) / 1921 (ds Esn. 1966) (TLFi) /
5 030 crève Rhume, grippe, fièvre ; maladie mortelle ; □ tomber malade à cause du froid ; mauvais état de santé, maladie ; être bien malade ; (misère, faim, fatigue, danger de mort)
7 7 334 crever Mourir ; se suicider (avec couteau ou pas) ; le tuer (à la baïonnette) ; se faire tuer ; fatiguer, éreinter ; blesser ; se laisser mourir ; faire mourir ; laisser mourir ; tuer, assassiner qqun
Depuis XIIIe en parlant d'un animal, d'une plante (GR) /
6 012 crever la gueule ouverte Mourir abandonné de tous, mourir sans espoir d'être secouru ; □ formule de profonde indifférence au sort de qqun
8 011 crever la peau Tuer, blesser, mourir (par arme blanche) ; mourir (à travailler?) ; se faire tuer, se faire tuer (par tir d'arme à feu)
001 crocrotte Crotte
7 5 010 croire au Père Noël S'illusionner, avoir des espoirs qui ne se réalisent pas, se faire des idées, croire à qqchose d'invraisemblable, avoir de fausses espérances, être trop optimiste
5 5 025 croire que c'est arrivé Être orgueilleux, il se prend pour qqun, se faire des illusions, s'illusionner, s'abuser, imaginer des choses, être prétentieux ; faire croire qqchose ; être crédule ; croire que qqchose est gagné, acquis, fait
1939 5 011 croquignolet Joli, mignon, beau, gentil ; joli (comme intensif, ou ironique)
1939 (mais : « pâtisserie », 1869) (GR) /
5 010 crotte ! Expression de dépit, interjection, réponse négative (euphémisme de : merde !)
Cité dans (GR), non daté / [1921-1927] (GB) /
002 crotter Chier, déféquer
7 017 croulant ■ Vieux, personne âgée (par rapport à un jeune) ; vieux, ancien (péj.), dépéri, en ruine, en mauvais état ; ■ parent, parents
7 018 croupion Fesses, cul, (anus) ; derrière (de cheval) ; □ mal aux fesses, mal au derrière
Cité dans (GR), non daté /
0 001 croupion (frétillement du -) manière affectée
1730 4 4 026 croûte Mauvais tableau, mauvaise peinture
◊ faux tableau d'abord puis puis tableau noirci, encroûté, 1730 (GR) ◊ Pernety, 1757 (TLFi)
1879 7 7 052 croûter ■ Manger : déjeûner, dîner, casser la croûte ; ■ (fig.) manger (gagner sa vie)
◊ Huysmans, 1879 (TLFi)
5 008 cucul Mièvre, fleur bleue ; niais ; idiot, mièvre, bête ; personne affectée, prude ; bête, bêbête, maladroit, gauche
XXe (GR) /
001 cuisine à l'ail Lesbianisme
001 cuisses en l'air Prêt à baiser
1899 7 7 045 cuistance ■ Cuisine (pièce) ; ■ préparation de la nourriture, du repas ; ■ cuisine, nourriture cuisinée, repas ; ■ ceux qui apportent la nouriture dans les tranchées, ensemble des cuisiniers
1899, Dubois-Desaulle (Roland de L.) / 1907 (cpa, Delcampe) / 1912, Esnault (TLFi) /
6 064 cuit Sans espoir de s'en sortir, être perdu (divers usages) : être condamné à mourir, près de la mort, moribond (maladie, condamnation....) ; être arrêté, pris ; être trop tard ; être assuré de se faire arrêter, de se faire interpeller
008 cuit ■ Sans force, très fatigué ; être fini (quand on a trop couru, plus de force) ; ■ de qqchose de fini, de sans avenir, de voué à l'échec
1864 7 7 114 cuite Ivresse, excès de boisson ; □ se saoûler, s'enivrer ; excès de qqchose ; □ laisser passer les effets de l'alcool ; □ forte ivresse
◊ Fribourg, 1864 (DHAF)
1869 8 7 022 cuiter Enivrer, rendre ivre ; se souler, s'enivrer
XIXe (MCC) / 1869 (GR) /
7 7 014 cul (insulte) Imbécile, niais ; être bête et grossier
5 108 cul Derrière, fesses, fondement, anus ; partie postérieure d'une chose, bas, fond ; □ derrière désirable, excitant ; □ évocation de sodomie
1950 6 005 cul bordé de nouilles Avoir de la chance, avec de la chance, de la réussite
1950, “Ainsi soit-il” (gb)
1604 4 4 035 cul-de-jatte Sans jambes, handicapé physique privé de jambes
◊ Journal de J. Héroard sur l'enfance et la jeunesse de Louis XIII, 1604 (d'apr. FEW) ; Scarron, Poésies diverses, av. 1660 (d'après Littré) (TLFi) ◊ 1648 (gb)
001 cul-de-jatte Imbécile
1823 6 032 cul-terreux Paysan, cultivateur, agriculteur, maraîcher, provincial, rustre (péj.) ; (marin pêcheur) ; homme peu dégourdi ; terme de mépris général (à caractère social ou culturel généralement)
1823, cul-tarru, cul-terreux (riche héritière bien pourvue en terres, Mémoires Antiq. Fr., V, 299) ; 1866, paysan, rustre, (Lar. 19e) (TLFi) /
3 3 053 cuver Dormir à cause de l'alcool, laisser passer les effets de l'alcool en dormant lourdement ; faire passer un état temporaire (grippe)
1827 10 8 084 dabe ■ (moderne) Père, > (oncle) ; ■ (hist. ; ou par ext.) toute forme d'autorité supérieure : roi, maître, patron, directeur, mari, Dieu, pape, chef, maître des gueux, professeur (de vol à la tire), patron du bordel ou tenancier de maison close, souteneur ; bourgeois
◊ roi, grand dabe, sa majesté, chanson XVIIIe ; le grand dabe, Dieu, R., 1835 ; roi de cartes, ibid. ; père, Mr., 1827 (ce sens prévaut dès 1845) (DHAF)
9 8 009 dabes Parents
1910 4 3 038 dactylo Dactylographe, secrétaire ; dactylographie
Mon bureau, 1910 (Roland de L.) / 1918 (gb) / 1923 (GR, TLFi)
002 dadame Dame
0 001 Dadou Edouard
005 dame-jeanne Type de bouteille (entourée d'un clissage de paille)
3 005 dans le circuit Dans le coup, dans la combinaison, dans la situation, dans l'opération en cours ; faire intervenir ; remettre en fonction, remettre au travail
4 044 dans le mille ■ Toucher le centre de la cible ; ■ (fig.) tomber juste, trouver exactement, avoir raison, réussir, connaître le succès, la réussite ; réussir une affaire, réussir ; parfaitement, exactement, précisément
001 dans le nez c'est gagné, dans le cul c'est perdu ? boniment pour jeu de tir ?
3 007 dans les formes Avec tact ; selon les convenances, poliment ; en respectant les procédures
3 3 013 dans l'oeuf Anéantir qqchose le plus tôt possible, dès son commencement, dès ses prémisses, empêcher le développement de qqchose ; arrêté, stoppé dès le commencement
Cité dans (GR), non daté (citation, Hugo, Hernani) /
1948 8 7 005 dans l'os Être eu, dupé, échouer, être déçu dans ses attentes ; être battu, perdre
1948 (TLFi d'après Esn.)
5 020 dans tous les azimuts Partout, dans tous les sens, dans toutes les directions, à tous propos, dans tous les coins
1886 5 5 009 dans un fauteuil Gagner facilement, arriver premier sans forcer, facilement, sans effort (victoire aux courses de chevaux, victoire aux élections, victoire en athlétisme, etc.) ; agréablement (?)
gagner dans un fauteuil, Le Matin, 1886 (Roland de L.)
6 027 dard Sexe masculin ; (ce qui pénètre le sexe féminin (langue) ; godemichet ; langue)
Cité dans (GR), non daté /
1640 4 4 068 dare-dare Vite, rapidement, vivement, en toute hâte, avec célérité, prestement
1640 (GR) /
7 5 056 d'attaque En forme, prêt, prêt à agir, vif ; vigoureux, actif, énergique, courageux, brave, très fort ; de qualité supérieure ; □ être en forme, prêt à agir ; □ individu épatant, malin, remarquable ; homme d'action, de caractère, autoritaire ; □ de suite, imméditatement ; commencer une chose avec empressement, avec énergie
◊ fin XIXe (mais attesté dans Balzac, d'après M. Rat, Petit dict. des locutions fr.) (GR)
002 daube Prostituée de bas étage ; prostituée ; terme de mépris
001 daubée Insulte c/ femme, malade, pourri (MST)
Pas cité dans (GR) /
005 de bazar Expression de mépris : de peu de valeur
7 005 débiné Parti, être parti, être allé
8 8 015 débourrer Chier, déféquer, aller à la selle
Cité dans (GR), non daté /
1650 7 057 décharger Jouir, éjaculer (homme en général ou, plus anciennement, femme)
V.1650 (GR) / Sens sexuel absent du TLFi !! /
1883 7 6 101 déconner ■ Dire des bêtises, des inepties, ne pas être sérieux ; ■ plaisanter, s'amuser (bêtement, avec excès), faire des bêtises, être indiscipliné ; exagérer ; ■ délirer, divaguer ; ■ commettre des actes délictueux, condamnables ; agir inconsidérément, déraisonnablement, dangereusement ; agir de façon non sensée ; se laisser aller ; ■ dysfonctionner, fonctionner mal, être hors service ; ■ faire une erreur ; □ sérieusement ; mise en garde, appel à la retenue, à la raison ; □ formule outragée, faut pas exagérer, à propos de qqchose d'excessif, d'abusif
◊ 1883 (GR)
1905 6 004 déconneur ■ Terme de mépris ; déraisonnable, fou ; < ■ (moderne) personne drôle, amusante, festive, portée aux excès, indisciplinée
Stéphane, La cité des fous, 1905 (Enckell, DHPFNC)
4 025 décrocher ■ Abandonner, arrêter, cesser qqchose, cesser une activité ; ■ (spécialement, police/armée) cesser une opération : cesser de suivre qqun, abandonner une poursuite, une enquête, partir, se replier, quitter un dispositif de surveillance
1877 4 021 décrocher la timbale Gagner, obtenir qqchose (arriver bon premier, réussir, gagner le gros lot, un prix) ; remporter un succès ; (par iron.) subir qqchose de grave
1877 (GR) /
1842 5 5 020 décrochez-moi ça carreau du Temple (le) ; vêtements fripés que vendent les marchandes à la toilette ; boutique de fripier, vêtement d'occasion ; sorte d'étal ; friperie ; marchand de vêtements, loueur d'habits, marchand d'habits d'occasion
◊ 1842 (GR)
001 de cujus cul??
001 de foutre Intensif
7 6 031 dégonflé Qui manque de courage, sans courage, lâche, poltron, peureux, abattu ; vaincu ; qui a retourné sa veste
Cité dans (GR), non daté (citation, Aymé, le Passe-muraille) /
2 047 dégouliner Couler, goutter, s'écouler (liquide, qchose d'humide), couler lentement, salement, ruisseler, suinter ; pleurer, mouiller ; évoquer avec excès (au fig.)
Dans Vadé, Fragments, 1787 (NISparis) /
001 dégourdi de la onzième Dégourdi?
1649 7 5 210 dégringoler ■ (absolument) Tomber, chuter ; (fig.) descendre socialement, déchoir, décliner, baisser, tomber dans la misère ; ■ (fig.) tomber (pluie, coups, etc.), se succéder vite ; ■ descendre vite (les escaliers, etc.), glisser, arriver en vitesse, se précipiter ; □ faire tomber ; □ se jeter à terre ; □ tomber sur
◊ Saint-Julien, Le Huictiesme Courrier françois, 1649 ; Richer, L'Ovide bouffon, 1650 (Enckell, DHPFNC) ◊ desgringueler, 1595 (GR)
1706 7 7 007 dégueulade Vomissement, vomissure, choses vomies, action de vomir
♦ Moreau, La Suite ou tome III du Virgile travesty, 1706 (Enckell, DHPFNC & bhvf)
1867 7 7 177 dégueulasse ■ (saleté) Sale, crasseux ; qqun de sale ; ■ (dégoût) dégoûtant, écoeurant, répugnant, mauvais, pas bon ; ■ (immoral) sale au moral : condamnable, immoral, injuste, méchant, laid ; (sexuel) pervers, vicieux, grivois, érotique, obscène ; □ personne déplaisante au comportement vicieux, personne d'un certain âge perverse, paillarde ; ■ personne mauvaise, immorale ; ■ (météo) mauvais (au point de vue météo) ; ≠ bon, agréable, formule de satisfaction
◊ adj., dégueulas, dégoûtant, Delvau 1867 (TLFi)
001 dégueulbique Laid, dégoûtant, sale
1653 7 7 065 dégueuler ■ Vomir ; > recracher ; ■ (par ext.) couler, se répandre ; □ à vomir ; □ en vomir ; □ donner envie de vomir, écoeurer, dégoûter ; □ formule de dégoût, formule hostile
degueller, Hémard, Les restes de la guerre d'Estampes, 1653 (Enckell, DHPFNC) / dégueuler, vomir, Richelet, 1680 (TLFi)
1652 7 017 dégueulis Vomissement, vomissure, vomi ; par ext. ce qui déborde
dégueullis, Richer, L'Ovide bouffon, 1652 (Enckell, DHPFNC)
4 019 déjeté Décrépit, qui a vieilli, fatigué par l'âge, malade, mal bâti ; mal, laid, minable ; ≠ femme encore fraîche ; bien conservé
6 004 de la crotte Expression de mépris, sans valeur
7 7 026 de la merde Rien, terme de mépris, sans valeur ; mauvais produit, camelote ; qqchose de mauvais (à manger) ; rien (peu d'argent) ; ce n'est pas rien, ça compte
7 036 de merde De mauvaise qualité, nul, minable, sans valeur, sans intérêt : formule de mépris, dépréciatif général ; □ augmentatif péjoratif
8 004 de mes couilles Expression de mépris
7 025 de mes deux Expression de mépris, de déconsidération, de dévalorisation : nul, sans valeur, faux, factice
Cité dans (GR2), non daté, citation Gibeau, 1952 / 1920 (gb) /
1894 8 9 036 demi-sel Terme de mépris ; qui n'est pas un homme du milieu ; personne de petite envergure ; spécialement : voyou médiocre, petit délinquant, souteneur de peu d'envergure, qui n'est pas un vrai criminel ; personne qui n'a pas les moyens de sa déloyauté
1894, DHAF (TLFi) /
3 3 123 dénicher Trouver (qqchose de non visible), découvrir
001 dent (se faire la -) S'entraîner, pratiquer
Cité dans (GR), non daté /
3 031 dépanner Fournir à qqun ce qui lui manque temporairement : (argent) aider financièrement, prêter, donner de l'argent ; (drogue) fournir de la drogue, des produits dopants, etc., à qqun qui en manque ; (aide) sortir d'une mauvaise situation, d'une situation de gêne, de manque ; se sortir d'une situation de manque ; (prost.) prêter une chambre de passe à une fille ; (par ext.) aider provisoirement
005 dépiauté Dépecé, écorché ; déchiré ; dévêtu
017 dépiauter ■ Déshabiller, se déshabiller, se dépouiller ; se laisser déshabiller ; ■ écorcher, peler ; défaire ; déchiqueter
003 dépucelage Dépucelage
2 018 dépuceler Déflorer, perdre sa virginité ; faire l'amour, avoir sa première relation sexuelle ; perdre son pucelage
1924 7 7 068 dérouiller ■ (dérouiller qqun) Frapper, battre, cogner, assommer ; corriger, brutaliser, punir physiquement ; ■ (absolument) subir des violences, des pertes, des dégâts, une défaite, recevoir des coups, être battu, souffrir ; ■ être puni, sanctionné ; être désigné (pour une corvée) ; ■ avoir reçu des coups ; se battre (à l'arme à feu) ; ■ (dérouiller qqchose) subir, recevoir (un coup, une balle, etc.)
◊ 1924 (1926 intransitif d'après ESN) (GR)
1918 7 7 015 derrière la cravate Consommer, avaler (majoritairement : boire ; mais aussi manger) ; pour évoquer le fait de boire : dans la gorge
◊ se mettre quequ'chose derrière la cravate, Nadaud, Frangipane et Cie, La Liberté, 1918 (Roland de L.)
1832 8 7 162 descendre Assassiner, tuer, tuer avec arme à feu, mettre hors de combat, mettre hors de combat (avion, hélicoptère, tank), assommer ; assommer (bagarre, boxe) ; faire tuer ; mourir, se faire tuer ; critiquer durement, décridibiliser
1832 : faire tomber, abattre (GR) /
1886 7 7 039 des clous Rien, non, impossible, échec ; pour rien, sans profit, inutilement, en pure perte ; □ refus ; □ formule d'incrédulité ; réponse ironique ; □ ne rien toucher, ne rien rapporter, etc.
◊ Hogier-Grison, Les Hommes de proie, Le Monde où l'on triche, 1886 (TLFi)
001 des comme toi, j'en fais un tous les matins Expression de mépris
1886 7 7 024 des dattes Négation, refus, non, impossible, inutile, pour rien, inutilement ; (rien, mal, exclamation d'ennui)
1896 Des dattes ! (GR) / loc. c'est comme des dattes! 1886 (COURTELINE, Les Gaîtés de l'escadron, p. 222) (TLFi) /
1880 8 013 dessaler Déniaiser, dégourdir, initier, corrompre, instruire (dans le mal, le vice, habileté), désinnocenter ; dépuceler ; se déniaiser, s'initier à la vie, devenir plus extraverti
1880 (GR) /
1838 7 7 042 diam Diamant, diamants (pierre précieuse) ; < diamant (de vitrier)
◊ Le Charivari, 28/08/1838 (Roland de L.) ◊ malf., 1877?, 1901 (DHAF) ◊ Schwob, 1889 (gb)
1752 5 5 024 dinde Femme ou jeune femme bête, sotte, femme peu intelligente, niaise, naïve, maniérée, désagréable ; femme (péj.) ; bête, peu intelligent ; insulte
◊ Trévoux, 1752 (TLFi)
1915 7 5 133 dingue ■ (déraison) Fou, aliéné, atteint de maladie mentale ; fou, excessif, déraisonnable, excité, excentrique ; à moitié fou ; individu déraisonnable, qui agit follement ; (ivre?) ; □ devenir fou ; agacer, rendre fou, excité, énervé ; □ excessif dans certaine activité ; □ asile de fous ; □ faire le fou (simulation, etc.) ; ■ (incroyable) incroyable, inouï ; extraordinaire, remarquable, hors du commun ; intensif ; □ X de fou, X incroyable, remarquable ; ≠ pas fou, sensé, raisonnable, réaliste
◊ pas dingue, 1915 (TLFi d'après Esn.)
1881 4 012 discutailler Discuter, ergoter, débattre ; discuter de tout et de rien, perdre son temps à parler inutilement
1881 Richepin, La Glu (TLFi) /
1927 7 7 015 discuter le bout de gras Discuter, échanger des propos ; parler affaires, négocier, argumenter ; (expliquer le plan, la situation)
◊ La Bohême, 01/05/1927 (Roland de L.)
6 028 discuter le coup Parler, bavarder, discuter, négocier ; discuter, évaluer qqchose
011 dispos Disponible ; en forme, prêt
003 dix de der Terme de jeu employé à la belote
5 002 d'occasion De mauvaise qualité, piètre, terme de mépris
1440 5 4 057 dodo ■ Somme, repos, sommeil ; ■ > lit, literie ; □ dormir, se coucher ; au lit ; aller dormir, retourner dormir ; □ au lit (contexte érotique), baiser (par extension) ; □ avoir sommeil
◊ 1440 (GR)
002 dodo Clochard
1928 5 5 010 doigts de pieds en éventail Évocation de béatitude, de plaisir, de passivité agréable (sommeil, repos > ; sexualité) ; en paix, tranquille
◊ d'abord pour évoquer un mouvement des doigts, un défaut physique (gb) ◊ avec un sens péjoratif (sensation désagréable, contexte théâtral), en avoir les doigts de pied en éventail, L'Ami du peuple, 1928 (Roland de L.) [et très probablement, contexte théâtral et péjoratif aussi, Lugné-Poe, Dernière pirouette, 1930 (extrait Google Livres décalé non visible)] ◊ sens positif (plaisir attendu d'un spectacle), Saïgon sportif, 24/05/1929 (gb)
0 001 domiciler à habiter à
001 donner dud coeur au burnes donner des forces sexuelles
4 020 doper ■ (stupéfiant) se droguer ; ■ (sport, performance) utiliser des produits pour améliorer ses performances sportives, physiques, intellectuelles, sexuelles (homme, cheval, etc.) ; ■ donner des forces, de l'énergie au moral (sans drogue) ; accélérer un processus
6 019 dos Anus, fesses, cul, dans le derrrière
4 051 doubler voler, dérober ; faire un mauvais coup (quitter qqun en y gagnant), voler? ; gagner sur qqun ; court-circuiter ; trahir ; arnaquer ; berner, ne pas être loyal ; se faire avoir, se faire arnaquer ; profiter d'une affaire à la place de qqun, agir avant qqun
1891 7 005 doucement les basses Du calme, appel à la modération, au calme, à la retenue, au silence ; silence, ne pas faire de bruit ; pour dire ne pas trop en faire ; réponse agacée à opposition
Le Petit Caporal, 1891 (Roland de L.) / Stéphane, Ceux du trimard, 1928 (Enckell, DHPFNC)
3 010 doucettement Doucement, discrètement, tranquillement, modérément
Début XIIIe (GR) /
1803 006 douillette Pardessus d'ecclésiastique, robe de chambre, type de manteau?
◊ 1803 (GR)
7 6 081 drôlement Intensif : beaucoup, très
1914 7 012 du billard ■ c'est bon, c'est bien (?) ; du nougat ; ■ facile, sans souci ; sans danger? ; formule de satisfaction ; ≠ pas facile, compliqué ; pas agréable
1914 (mais déjà 1896, in Petiot : Terrain plat, route facile à parcourir) (GR) /
003 duchesse Première prostituée, femme?? ; (femme, épouse)
5 005 du feu de dieu Intensif, intense ; très bien, très efficacement ; animé
1874 8 8 034 du kif Pareil, identique, comme
◊ pop., 1874 ; c'est du kif, sold., 1914 (DHAF)
1552 7 5 023 du même tonneau Semblable, équivalent, identique, pareil, la même chose, du même genre, du même niveau (souvent péj.)
◊ d'un autre tonneau, 1552 (GR)
001 du mouron pour les petits oiseaux ?
4 078 dur Adverbe d'intensité : fermement, beaucoup, fortement, très
8 002 duraille Dur, caïd ; qqun de difficile à berner
1826 6 6 012 dur à la détente Avare, qui a du mal à payer, à donner son argent ; être chiche
◊ 1826 (GR)
1928 7 7 008 dur de la feuille Malentendant, sourd, dur d'oreille
1928 (GR)
1833 10 9 044 durs Travaux forcés, bagne, galère, relégation, travaux publics ; □ être en réclusion, être condamné aux travaux forcés, être affecté aux travaux publics des sections disciplinaires des bataillons d'Afrique, être en prison ; □ envoyer au bagne ; □ s'évader du bagne
1833, Moreau-Christophe (DHAF)
4 012 du solide Intensif : du sérieux ; du vrai
5 5 044 du tonnerre Intensif (de qualité, de quantité) : très bien, très efficace, extraordinaire, énorme !
1948 7 7 002 du tonnerre de Zeus Intensif, très bien
Maurice Raphaël, Ainsi soit-il, 1948 (Enckell, DHPFNC)
5 029 du vent Rien, rien de valeur, qqchose sans intérêt, faux, insincère
1891 7 003 eau de bidet Saleté, chose sans valeur, sale, vile
Le Fin de Siècle, 1891 (Roland de L.)
003 écarquiller ses mirettes Ouvrir de grands yeux (étonnement) ; ouvrir les yeux, regarder
1933 8 7 042 écluser Boire, boire et vider, vider un verre, une bouteille, boire beaucoup ; □ bu
◊ en écluser un, Le Vélo, 14/11/1933 (Roland de L.) ◊ en écluser un, voy., 1936 (DHAF)
7 6 056 embarquer Emmener (au poste de police), arrêter, interpeller, trouver une personne ; emmener une personne ; se faire arrêter, se faire emmener
1842 6 4 039 embêtement ■ Problème, difficulté, souci, embarras, ce qui est pénible, action d'embêter ; ■ ennui profond ; □ le problème, la difficulté ; □ avec des problèmes
◊ ce qui cause une contrariété, Let. Com. St-Martin-du-Tertre, Part. Biens commun., fin XVIIIe s., d'après Brunit ; état de celui qui est contrarié, ennuyé, Flaub., Corresp., 21 mai 1842 (TLFi)
1878 7 7 017 emboucaner Puer, sentir mauvais, empuantir
1878 Rigaud (GR 1&2) / 1878 « sentir mauvais » (Rigaud, Dict. jargon paris.), TLFi /
1742 7 8 067 embrouille ■ (problème) Tout ce qui ne se passe pas comme prévu, problème, situation compliquée ; faux problème, ce qui est ennuyeux ; ■ (problème relationnel) conflit, querelle, désaccord, différend, problème susceptible de dégénérer en rixe ; ■ (action irrégulière) irrégularité, tromperie, malhonnêteté, escroquerie ; complication, malhonnêteté ; □ faire une irrégularité, un acte déloyal ; □ chercher les ennuis, les problèmes, la bagarre ; □ sans problème ; □ pas de problème, pas de danger ; □ être en mauvais termes avec qqun
◊ Devaux, lettre, dans Graffigny, Correspondance ; Caylus, Histoire de Guillaume, v. 1747 (Enckell, DHPFNC)
7 016 embrouiller Poser des problèmes ; se disputer, se quereller pour un rien, de quereller, se fâcher, provoquer la bagarre, rentrer en conflit ; détourner, voler, magouiller avec qqchose ; compliquer ; contredire, contrarier ; chercher querelle à qqun, s'opposer à qqun, entrer en conflit ; ≠ ne pas se laisser faire, ne pas se laisser convaincre
8 8 009 emmanché Maladroit, personnage maladroit ; < imbécile, terme de mépris ; mauvais, méchant (non sexuel)
Cité dans (GR), non daté /
1857 7 6 047 emmerdant Ennuyeux, pénible, agaçant ; fortement problématique, grave, fâcheux, contrariant, dérangeant ; difficile, compliqué ; □ le fâcheux, l'ennui, l'inconvénient, ce qui pose problème ; ≠ calme, pas difficile (de qqun)
1857, Goncourt (TLFi) / Fin XIXe (GR) /
1839 7 6 061 emmerdement ■ Ennui (désoeuvrement) ; ■ problème, complication (parfois grave), tourment, difficulté, corvée, souci ; □ avoir des problèmes ; □ nuire à, causer du tort à
◊ Flaubert, Correspondance, 11 oct. 1839 (GR)
8 7 176 emmerder ■ Ennuyer, agacer, importuner, déranger, tracasser, tourmenter, gêner ; ■ se donner du mal ; se tourmenter, se soucier ; s'occuper de ; ■ s'ennuyer fortement ; se donner du mal avec X ; □ ne nous dérange pas, ne nous ennuie pas ; ≠ ne pas se donner de mal, ne pas se donner de travail ; ne pas s'embarrasser avec, ne pas s'occuper de
1866 7 6 042 emmerdeur Qqun de pénible, raseur, ennuyeux, personne importune, personne ennuyeuse, gênante, fâcheuse, difficile à satisfaire, exagérément exigeante, importun, gêneur
1866, Goncourt (TLFi) /
8 8 019 empaffé ■ (sodomie) Homosexuel passif, sodomisé ; ■ (non sexuel) fort terme d'insulte : salaud, ordure
Pas cité dans (GR) /
8 002 empaffer Être sodomite actif ; baiser (sens général)
Pas cité dans (GR) /
7 005 empapaouté ■ Homosexuel passif ; sodomisé ; ■ insulte générale (non sexuel) ; ■ eu, dupé, perdant
7 001 empapaoutement Enculage, sodomie
001 empapaouteur de mouches Enculeur de mouches (personne peu directe, qui sophistique)
7 011 empaqueté Insulte, terme de mépris ; idiot, imbécile, niais
Cité dans (GR), non daté /
1858 5 5 017 empêcheur de danser en rond Individu ennuyeux, trouble-fête ; à propos d'un importun ; qqun qui empêche de faire ce qu'on veut ; gêneur ; fâcheux ; nombreuses variantes contextualisées
◊ Le Figaro, 1858 (Roland de L.) ◊ vers 1860 (TLFi)
002 emperlouzé Qui porte des bijoux faits de perles
1831 5 008 en avant la musique Expression d'encouragement : au travail !, allons-y ! ; formule d'engagement avant action brutale, bruyante
Dupeuty et Duvert, Marionnette, 1831 (Enckell, DHPFNC)
1881 8 6 259 en avoir marre ■ (Idée d'excès de fatigue et d'ennui). En avoir assez, en avoir trop, être fatigué de, être dégoûté de ; s'ennuyer, (s'ennuyer en prison) ■ c'est bon, c'est fini, c'est tout, ça suffit ; expression de refus
◊ adv., maré, assez, 1881 (ESN.) ; subst., masc., J'en ai maré, dégoût, 1883 (ESN.) ; J'en ai mar, je suis excédé, 1895 (ESN.) ; adv., Marre, assez !, Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896 (TLFi) ◊ j'en ai marré du turbin, L'Orchestre, 01/11/1890 (Roland de L.)
001 en avoir plein la tête En avoir assez
4 021 en avoir pour son argent Ne pas être déçu de son investissement, faire un profit en retour de son investissement ; avoir ce qu'on a demandé (à satiété) faire profiter, être efficace ; profiter à satiété de ; ≈ n'obtenir qqchose qu'en rapport aux prix payé ; ≠ être déçu
1864 7 6 052 en avoir sa claque ■ (satiété) Être rassasié, repu ; avoir trop bu ou trop mangé ; ■ (excès) idée d'excès : en avoir assez, être fatigué de, en avoir trop d'une chose ou de qqun ; être très fatigué, éreinté, sans forces
◊ être rassasié, Charivari, 1864 (Roland de L.) ◊ Delvau, 1867 (TLFi)
1809 8 7 063 en avoir soupé En avoir assez, en avoir marre
◊ Camel, Lovelace de la Halle, 1809 (gb) ◊ Rigaud, Dict. jargon paris., 1878 (TLFi)
1882 7 6 077 en baver ■ Souffrir, avoir mal ; ■ se donner du mal, éprouver des difficultés, travailler durement ; ■ avoir une vie difficile ; □ faire souffrir, faire du mal, rendre la vie dure, être très exigeant, faire endurer des choses pénibles ; □ avoir donné du mal
◊ Le Voltaire, 1882 (Roland de L.) ◊ souffrir, peiner, 1915 (TLFi)
6 017 en baver Désirer fortement ; être admiratif ; rendre jaloux, faire envie ; exciter le désir
4 019 en beauté Intensif de qualité, de quantité, d'intensité (souvent utilisé ironiquement à propos de qqchose de désagréable) ; sens premier : avec élégance, avec panache
1867 7 6 119 encaisser ■ Recevoir et supporter vaillamment qqchose ; endurer ; ■ subir (au physique ou au moral) : recevoir un coup, un choc, une mauvaise nouvelle, une balle, un affront, coups de bite, etc., subir un coup au moral, subir des insultes, réprimande, etc. ; ■ subir et supporter, accepter ; □ supporter mal
◊ Delvau 1867 (TLFi)
7 7 036 en cheville ■ En relation, affilié, en affaire, associé ; entente, association ; s'associer, être de complicité, acoquiné ; ■ être associés (prostituée / souteneur ou amant de coeur)
Cité dans (GR), non daté /
7 017 en chier Souffrir, travailler durement, se donner du mal ; □ être dur, exigeant
1901 8 7 015 en cloque Enceinte ; □ être enceinte, tomber enceinte ; mettre enceinte
◊ bosse (parlant d'une femme enceinte), Bruant, 1901 (TLFi)
3 3 013 en coton Fatigué, faible physiquement ; peu solide sur ses jambes ; jambes sans force, fatiguées ; > sexe mou
7 6 012 en couille ■ En mauvais état, qui ne fonctionne pas bien ; ■ quand quelque chose ne va pas comme ça devrait, mal se passer, mal évoluer ; échouer, ne pas réussir ; déraisonner
Cité dans (GR), non daté (citation, Genet, Pompes funèbres) /
1660 8 6 015 en cul de poule Bouche pincée, affectée (bourgeois, haute société, affectation hautaine ou hypocrite), moue de la bouche : les lèvres avancent et s'arrondissent ; air aimable (?) ; > individu mâle ou femelle qui en faisant la moue serre les lèvres
Oudin, 1660 (TLFi)
8 8 062 enculé ■ Fort terme de mépris contre qqun de déloyal, d'irrégulier (salaud) ; ■ insulte générale et grossière ; insulte archaïque à caractère homophobe ; ■ appellatif grossier et amical (pop.) ; ■ emploi en interjection
8 8 068 enculer Sodomiser, être sodomite actif ; se sodomiser ; se faire sodomiser ; (dominer ; posséder (une femme))
002 enculer la mouche Ratiociner, perdre du temps, sophistiquer, pinailler
001 enculette Ce qui ne vaut rien, temps perdu, question sans intérêt
003 endauffer Être sodomite actif, enculer
6 017 en deux coups de cuillère à pot Facilement, rapidement, vite, avec célérité
Cité dans (GR), non daté (citation : Duhamel, Salavin) /
1665 3 3 035 en diable Intensif, très
◊ 1665 (GR)
10 003 endoffer Duper ; se faire avoir, se faire tromper
9 002 endoffeur de mouches Qui ratiocine, sophistique à l'excès, ergote
Pas cité dans (mais enculeur de mouches l'est) (GR)
6 5 137 en douce Discrètement, en catimini, à la dérobée ; pas en public, en cachette de, en secret ; avec précaution, sans bruit, doucement
1908 8 7 064 en écraser Dormir, dormir profondément
◊ 1908 (TLFi d'après Esn.)
1867 4 4 016 en faire une maladie Être très vexé, prendre mal qqchose ; prendre qqchose au tragique, considérer qqchose comme grave ; tenir qqchose pour complexe, difficile ; être très ému
1867 (GR) /
5 028 enfant de choeur Personne molle, gentille, candide, naïve, inoffensive, inexpérimentée ; homme faible ; □ comme des débutants, bêtement ; ≠ dur à cuire, individu violent, expérimenté, aguerri, qui n'est pas naïf
025 enfant de + insulte Insulte ou juron
007 enfant de Marie Jeune femme sage, vertueuse ; personne naïve, innocente
7 051 enfiler Pénétrer sexuellement, baiser, coïter, sodomiser
XVIIe (GR2) /
001 enfiler la mouche Perdre son temps, faire des choses sans importance, etc.
8 7 057 enfoiré Insulte, terme de mépris (caractérise la moralité : traître, lâche, salaud ; caractérise la dureté, la méchanceté, la déloyauté, la sévérité) ; > insulte amicale
5 4 008 enfoncer une porte ouverte Dire une évidence, ne rien apporter, trouver la solution d'une chose connue de tout le monde ; dire une banalité ; s'activer inutilement, perdre son temps
001 enfoutré Tâché de foutre (sperme)
8 7 023 en foutre de Expression de refus, méprisante ; pour exprimer un doute à propos de qqchose d'irréalisable, pour mépriser la demande de qqun ; on te donnera des choses comme celle-là (pour que tu ne sois pas satisfait) ; formule de mécontentement
1846 7 6 060 engueulade ■ (réprimande) Gronderie violente, réprimande, fort sermon, admonestation ; ■ (querelle orale) querelle, altercation verbale ; dispute avec insultes, série d'injures (poissard) ; □ gronder ; □ se faire gronder
◊ Flaub., Corresp., 1846 (TLFi)
1783 7 6 211 engueuler ■ Gronder, réprimander fortement, conspuer ; se faire gronder, se faire réprimander ; ■ dire des injures à qqun, injurier, invectiver, conspuer, crier, râler ; (poissard) faire des joutes verbales ; □ se disputer, se quereller, s'injurier ; □ gronder à nouveau
◊ 1783 (mais : « mettre dans la gueule », XVIe et engueulé « mal embouché », av. 1581) (GR)
3 019 en l'air Sans y penser, pas sérieusement, au hasard, inconsidérément, sans soin, à l'étourdie, sans preuves, oral qui n'engage pas, simple hypothèse
002 enlevez le boeuf, c'est de la vache Locution pour conclure(?)
Cité dans (PR)
9 8 034 en loucedé En douce, discrètement, en cachette, en secret, en catimini
Début XXe (GR) / Pas cité dans (TLFi) /
7 6 042 en mettre un coup Accelérer, augmenter le rythme, travailler fort, avec ardeur, faire des efforts, faire un effort pour achever une tâche, être efficace, faire, participer
7 6 048 en moins de deux Rapidement, immédiatement, vite, prestement ; sans efforts, facilement
1883 7 7 020 en Père Peinard Doucement, tranquillement, sans se presser, sans se faire de bile, consciencieusement ; en père tranquille, bourgeoisement, tout doucement, tranquillement ; habilement, sournoisement, en douce
◊ nocer en père Penard, Delvau Fustier, 1883 (Roland de L.)
8 8 025 en pétard Se mettre en colère, mettre en colère, être en colère, de mauvaise humeur, mécontent, en conflit, en querelle ; fulminer à nouveau, être à nouveau en colère ; colère
7 7 013 en plein Beaucoup, complètement, totalement ; intensif
1896 6 5 013 en plein boum ■ (hist., boom) Désigne la forte activité financière (bourse, monnaie, etc.) ; ■ (moderne, boum) Au travail, en action ; en plein travail, en pleine activité ; > (spécialement) en pleine activité (baise)
Launay, Les mines d'or du Transvaal, 1896 (gb) / Bulletin de la Société de géographie commerciale de Paris, 1905 ; Céline, Guignol's band, 1944 (Enckell, DHPFNC)
3 3 017 en rang d'oignons Alignés (les uns à côté des autres, à la file, à la suite), se mettre à la queue, faire groupe
Cité dans (GR), non daté / 1761 (gb) /
7 005 en roter Avoir mal, souffrir ; peiner, avoir du mal à faire qqchose
4 015 en solo En solitaire, seul, sans accompagnement
6 7 018 en tenir pour Aimer, être amoureux, apprécier, tenir à qqun ; être en faveur de
6 6 009 enterré Terminé, fini, oublié ; d'une action irrégulière faite dont on ne parle plus ; d'une affaire volontairement non traitée, étouffé
1937 4 020 entourloupe Irrégularité, action déloyale, arnaque, mauvais tour, action sournoise, mystification
1947 d'après TLF (GR) / 1947 entourloupe (STOLLÉ, Douze récits hist., p. 2) (TLFi) / 1937 (gb) /
1932 6 017 entraîneuse Fille, hôtesse, employée d'un établissement payée pour faire consommer les clients dans les bars et autres établissements de nuit (et accessoirement souvent aussi prostituée)
1932 (GR) / 1932 ds Esn. (TLFi) /
002 entrecuisse Sexe
002 entre deux Entre-cuisse, sexe, sexe féminin
001 entrelardé Personne grosse
2 2 016 entremetteuse Ancienne femme galante qui cherche des revenus dans l'inconduite des plus jeunes ; femme qui pourvoit les prostituées en clients, et les clients et clientes en prostitués et prostituées ; qui pourvoit les clients en filles ; qui fait l'intermédiaire pour rencontre sexuelle
001 entrer comme dans un box Entrer, être invité
001 entubage Enculage
001 entubage des muscidés Enculage des mouches : choses sans importance
1933 5 4 017 envoyer sur les roses Envoyer au diable, éconduire, mettre dehors, être désagréable
◊ L'Ami du peuple, 1933 (Roland de L.) ◊ Guérin, L'Apprenti, 1946 (Enckell, DHPFNC) ◊ 1948 (gb) ◊ Cau, 1961 (TLFi)
1889 7 029 épingler Arrêter, capturer, attraper, prendre, surprendre qqun, surprendre en flagrant délit, mettre en prison ; interpeller ; se faire arrêter, se faire inculper
1889 (GR) /
3 3 053 éplucher Lire attentivement, regarder minutieusement à la recherche de qqchose, détailler, considérer avec attention, lire à la recherche d'informations, contrôler, expertiser, examiner
Cité dans (RIC) / 1613 ; espeluchier, XIIIe (GR) /
1866 6 6 044 équipe Tout groupe constitué pour l'exécution collective d'un projet, d'une mission : ■ (typo) ensemble des compositeurs d'un journal quotidien ; ■ (voyous) groupe organisé de truands, association de voyous, de malfaiteurs, bande organisée, bande de criminels ; ■ (police) groupe de policiers ; groupe des services spéciaux ; ■ (enchères) ensemble d'associés ; ■ (trafic) groupe de personnes associées dans un trafic de drogue
◊ personnel d'une commandite, typogr., 1866 ; bande de chenapans, 1891 ; groupe de malfaiteurs, 1902 (DHAF)
1867 10 8 074 esgourde Oreille, oreilles ; à l'oreille
◊ esgourde, Delvau 1867 (DHAF) ◊ esgourne, Mor.-Chr., 1833 (DHAF)
003 étaler Subvenir à ses besoins? ; faire durer financièrement(?) ; ? dormir ??
7 6 076 et comment ! Intensif de certification, oui !, affirmatif, assurément, exclamation affirmative d'intensité, de certification, d'assurance, validant ce qui vient d'être affirmé ; beaucoup ; supérieurement
5 5 038 et compagnie Exp. de généralisation, de globalisation : et les autres, et le reste, etc., souvent familière, en mauvaise part, souvent péj.
1915 5 5 016 et que ça saute ! Vite, rapidement, encouragement à se presser, à faire vite, appel autoritaire à obéir immédiatement
◊ L'Intransigeant, 07/05/1915 (Roland de L.)
7 7 019 être aux as Avoir de l'argent, être riche ; homme riche
Cité dans (GR), non daté /
6 017 être bien monté Avoir un sexe de grande dimension, pourvu d'un gros sexe masculin, être bien membré, être mal membré (pour homme)
7 7 034 être dans le bain Être en situation, délicate, ennuyeuse ou pas ; être dans l'action en cours ; être impliqué, compromis ; être pris dans une situation ; compromettre, impliquer, mettre dans une très mauvaise situation ; informé ; sortir, être dans une mauvaise situation, en danger de perdre la partie ; □ participer, s'impliquer; situation problématique, ennuyeuse
Dans le bain (être engagé, participé) ; dans le même bain (dans la même situation) : loc citeés dans (GR2), non datées, pas clair /
7 7 012 être de la revue Idée de déception : ne pas obtenir ce qu'on espérait, ne pas avoir profité, ne pas bénéficier de qqchose ; être eu, trompé, dupé, mystifié ; avoir manqué son coup ; être arrêté ; jeûner
2 3 029 être d'une autre trempe Être d'une autre force, d'une autre qualité ; de cette (bonne) qualité, de cette valeur ; de la même nature, semblable ; de diverses sortes
1666 004 être en train de Avoir envie de ; ≠ ne pas être enthousiaste, ne pas avoir envie de
1666 (de nos jours, ne s'emploie plus qu'à la négative ou par antiphrase). (GR)
9 7 033 être maquée ■ (prostitutionnel) D'une prostituée (femme ou homme), en couple, en association ou sous la domination d'un souteneur ; ■ (non prostitutionnel) être marié, uni, en concubinage, en couple régulier
001 être porté sur la cuisse Aimer baiser, aimer les femmes
007 être pris ■ Être malade, pris par la maladie ; être enrhumé ; ■ être enceinte
9 8 037 être refait ■ Être pris, arrêté ; ■ être eu, être perdant, victime d'une manoeuvre, dupé, berné, escroqué, volé ; quand on est déçu dans ses espoirs ; (avoir avoué)
016 être remonté ■ Être mécontent, avoir de quoi se plaindre et l'envie de le faire ; avoir beaucoup de choses à dire ; ■ être plein d'énergie revendicatrice ; être en forme, plein d'énergie, être remis en forme ; ragaillardi
2 2 011 être revenu de Ne plus penser à qqchose ; être déçu, désabusé, blasé ; ne plus aimer, ne plus désirer, avoir changé d'opinion (au sujet de qqun ou de qqchose)
6 5 035 être servi ■ (par ironie) Idée de subir qqchose, d'avoir son compte à l'excès, d'avoir eu ce qu'on souhaitait mais à l'excès ; exclamation ironique quand on n'a pas du tout ce qu'on souhaitait ; ■ être satisfait à satiété ; être heureux, privilégié dans un partage
4 4 037 être sur les dents ■ Être en pleine agitation, avoir beaucoup de travail, être surmené ; ■ être fatigué, exténué ; (être énervé) ; ■ être inquiet ; □ obséder, fatiguer
◊ Molière (PESCH)
003 être veuf D'un souteneur sans prostituée ; être célibataire, disponible aux femmes ; sortir sans sa femme
007 étriper Crever le ventre, poignarder, tuer à coups de couteau, ouvrir le ventre ; tuer sauvagement ; se battre
017 extra Quelque chose en plus et de rare, non habituel, plaisir en plus, en supplément, achat supplémentaire
1877 6 023 extra Surnuméraire, employé qui travaille épisodiquement, à la demande ; serveur supplémentaire, personne embauchée temporairement pour supplément de travail (courant la restauration, l'événementiel) ; figurant (d'un film) ; □ travailler en plus, quand il y a besoin temporaire de main d'oeuvre
1877 (GR) /
001 extrait de bidet Insulte
10 10 012 fabriqué Pris, arrêté, fait, cuit, être arrêté
008 face de faux témoin Figure hypocrite, hypocrite, antipathique
0 001 facteur ?carte (bonne aventure, tarot)?
1821 9 9 064 fafiot ■ Papier blanc, papier à écrire ; du papier ; feuille, page (d'un récit) ; ■ papiers divers, papier, note, document ; ■ papier (identité, livret militaire), papiers d'identité ; passeport ; ■ faux papiers ; ■ billets de banque, banknote
1847 (billet de banque) (mais 1627, au sens de « jeton, marque » & 1821, au sens de papier) GR
001 faible de l'esgourde Sourd, malentendant
1849 8 7 097 faire chier ■ Ennuyer, agacer, déranger, importuner, gêner ; causer des ennuis à qqun, le tracasser, tourmenter ; ■ s'ennuyer, s'ennuyer gravement, ne pas profiter, vivre une vie médiocre (travail au lieu de plaisir) ; ■ se donner du mal, faire des efforts ; □ ne m'ennuie pas ; □ formule d'agacement, de dépit
◊ faire chier en remontant, Bibliotheca scatologica, 1849 ; Manon, dans le Panier aux ordures, 1875 [1866] ; faire suer (probablement mis pour « faire chier », Vidocq, Mémoires, 1828 (Enckell, DHPFNC)
002 faire coucou Sens à vérifier (surprendre pendant le sommeil ? dire qu'on est caché?)
001 faire des langues sucrées Baiser lingual
1525 2 2 005 faire des mines Séduire du regard ; faire des sourires affectés? ; faire des manières affectées ; □ adopter un certaine attitude
1525 d'après La Curne (TLFi)
9 8 139 faire gaffe Faire attention, prendre garde, se méfier, être prudent, attentif, formule de mise en garde ; surveiller ; regarder attentivement ; faire la sentinelle ; guetter ; faire attention, être prudent, porter de l'attention, de l'intérêt à qqchose ; s'apercevoir, s'aviser que, remarquer
003 faire glouglou Boire ; verser (à boire) ; plonger? boire? sucer?
009 faire joujou Jouer, s'amuser, manipuler
1594 4 4 024 faire la fine bouche ■ Se montrer difficile, exigeant, faire le difficile, le dégoûté ; ■ faire des manières ; ■ ne pas vouloir consommer, être modéré ; ■ modérer ses paroles ; ■ faire de mauvais gré ; ≠ ne pas refuser, ne pas se montrer difficile ou exigeant
◊ faire la petite bouche, Pasquier, 1594 (Enckell, bhvf)
1877 7 5 090 faire la gueule ■ Bouder, être mécontent, de mauvaise humeur, contrarié, maussade, de mauvaise humeur ; se bouder ; ■ faire une mine particulière, une vilaine tête ; être désagréablement surpris, désappointé ; être triste, déprimé ; □ ne fais pas cette tête ; □ voir sa réaction
◊ faire sa gueule, Assommoir, 1877 (gb ; sans doute aussi dans le feuilleton, 1876) ◊ faire la gueule, Barrère, Argot and Slang, 1889 [1887] ; faire une gueule, Leroy, Le capitaine Ramollot, 1883 (Enckell, DHPFNC)
4 020 faire la valise Partir, s'en aller, s'en aller définitivement, démissionner ; > quitter définitivement son conjoint en profitant de son absence
001 faire le coup de Simulation classique, simuler
6 014 faire le guignol Faire l'idiot, ne pas être sérieux, faire de l'humour hors de propos ; quand on se force à jouer un rôle
5 5 038 faire le mort ■ Être étendu, à terre, et ne pas bouger ; simuler, contrefaire le mort ; ne pas parler, se taire, rester secret ; ne rien faire, ne pas bouger, rester immobile et caché, ne pas réagir ; ■ ne pas se faire remarquer, se faire oublier ; ne pas agir, manquer à ses obligations ; cesser toute vie sociale ; ne pas répondre au téléphone
7 7 010 faire le plein Boire de l'alcool, boire jusqu'à l'ivresse, boire (ivrogne) ; boire de l'eau-de-vie ; manger
XXe (MCC) /
001 faire mauvais Être mécontent, en vouloir à qqun
005 faire mimi Cunnilingus
Pas cité dans (REY-CH) / Pas cité avec ce sens précis dans (GR), qui note un faire mimi=faire un baiser, 1888 /
3 3 041 faire mouche ■ Toucher sa cible ; tirer et toucher sa cible ; ■ (fig.) toucher au but, réussir, atteindre son objectif, produire de l'effet
Cité dans (GR), non daté (citation, Aymé, la Tête des autres) /
1544 4 4 013 faire ses choux gras Faire un profit de qqchose ; profiter financièrement de qqchose, en tirer un profit très avantageux, s'en accommoder fort ; aimer, apprécier
◊ Calvin, Brieve instruction..., 1544 ; Oudin, Curiositez françoises, 1640 (Roland de L.)
5 6 053 faire son affaire ■ Tuer, assassiner ; exécuter (peine capitale) ; châtier, corriger ; régler son compte, éliminer, vaincre ; ■ voler qqun ; escroquer qqun ; ■ être condamné à mort ; être certain de mourir ; être victime d'un vol ; formule de menace (certain d'être puni) ; crime commis
6 6 032 faire suisse Seul, sans partager, sans compagnie : boire, manger seul, se faire plaisir, se traiter seul et sans partager ; faire qqchose égoïstement, sans partager, de son côté ; ouvrier qui boit seul et ne fraternise pas
Cité dans (GR), ce sens pas daté (citation : faire suisse : Allais, l'Affaire Blaireau ; en suisse : Bernanos, Journal d'un curé de campagne) /
1876 6 6 042 faire un carton Tirer, tirer sur qqun, sur qqchose, tirer avec arme à feu, tir sur cible, tir au stand de tir ; viser juste en tirant sur cible en carton ; tuer, faire un massacre (avec arme) ; □ résultat d'un tir réussi
Le Midi, 05/08/1876 ; Baron de Vaux, 1883 (Roland de L.)
1640 7 5 019 faire une belle jambe Indifférence, inutilité, pour dire ironiquement que quelque chose (et notamment qqchose d'habituellement profitable) ne sert à rien dans la situation actuelle, ne profite pas, ne peut pas aider
av. 1857 (E. Sue) d'après DDL (GR) / 1640 cela me fait la jambe belle « cela ne me sert de gueres » (OUDIN Curiositez) ; 1842 faire une belle jambe à quelqu'un (SUE, Myst. Paris, t. 1, p. 25) ; 1670 cela lui rend la jambe bien mieux faite (MOLIÈRE, Bourgeois gentilhomme, III, 3 ; cf. Ac. 1694 : On dit par ironie qu'une chose rend la jambe bien faite à quelqu'un, pour dire qu'elle ne lui sert de rien (TLFi) /
001 faire une langue Lécher (sexuellement) : cunnilingus
6 042 faire un homme Conquête de courtisane, action de lever un individu ; prostituée qui a un client ; chercher le client (prostituée) ; faire un client (prostituée) ; racoler ; trouver un client (petit métier ; dealer)
002 faire vinaigre Faire du scandale ; mal tourner (situation qui devient dangereuse)
001 faire voir du pays ?
1866 9 024 faisan Escroc, escroc qui fait venir à crédit des marchandises qu'il revend au comptant, arnaqueur ; bandit, délinquant ; escroc, tricheur, dupeur ; personne malhonnête
1866 (GR) /
008 faisandé Corrompu (pourri) ; truqué, malhonnête ; insulte, corrompu, pourri ; intensif d'insulte
7 8 016 fait aux pattes Être pris de force ; pris, fait prisonnier ; pris en flagrant délit ; □ se faire prendre, être fait prisonnier
5 5 032 fait comme un rat Être eu, être pris (avec idée de piège, d'emprisonnement, de situation préparée, combinée, inextricable), être fait prisonnier ; quand on est piégé dans un endroit sans issue, sans échappatoire ; > être dupé, être perdant
1546 4 040 farfouiller Chercher, fouiller, remuer, barboter ; se frotter
1546 Rabelais (GR) /
1876 7 5 095 fauché Sans argent, désargenté, qui ne possède plus rien ; misérable, pauvre ; ruiné, perdant, démuni
1876 (GR)
1889 9 8 010 faucheman Fauché, désargenté, à court d'argent
1889, voy. (Esnault (Gaston). Dictionnaire historique des argots français)
1713 7 7 102 faucher ■ Voler ; dérober, subtiliser, dévaliser ; ■ prendre, saisir, décaver son partenaire, le dépouiller ; □ voler une montre en coupant le cordon avec une paire de ciseaux
◊ arg., voler (couper les bourses), 1713 (TLFi, d'après Esn.)
4 014 faux col Mousse de bière, sans mousse ; verre non servi à la mesure ; ce qui manque pour faire la mesure ; □ bien rempli, sans manque, plein (quantité de liquide)
3 074 ferme Adverbe d'intensité : fermement, beaucoup, fort
7 6 029 ferme ça ! Ferme ta bouche, tais-toi, taisez-vous, ordre de se taire, appel à ne plus faire de bruit, à se taire, à ne pas interrompre
3 008 fermer boutique Il faut cesser et s'en aller ; cesser ses activités commerciales, cesser son activité, cesser son commerce
1826 8 8 089 fermer sa gueule ■ (se taire) faire silence ; ■ (ne pas parler) ne pas dénoncer, garder le silence, ne pas trahir ; ■ (se soumettre) obéir, ne pas s'opposer, ne pas contester, ne pas revendiquer, ne pas se faire remarquer ; □ tais-toi ! ; □ faire taire
◊ ferme ta gueule !, Le grand et nouveau catéchisme poissard, 1826 (Enckell, DHPFNC)
8 8 010 fermer son clapet Se taire ; se taire, se soumettre ; faire taire ; appel au silence, ordre de se taire
Cité dans (GR), pas daté (mais : boîte à clapet, 1907) /
008 fête à Neu-Neu Fête de Neuilly ; type de fête pop. (avec jeu de massacre?) ; (pour évoquer un lieu où les gens sont idiots?)
001 fête à Popinque Fête populaire(?)
Pas cité dans (GR) /
0 001 feu (en -) excité (sexuellement)
1858 6 5 019 feuille de chou Journal (péj.) : journal sans importance, organe peu important, mauvais journal, journal de petit format, petit journal
◊ 1858 (TLFi d'après Larchey)
6 013 feuille de rose Lécher l'anus, anulinctus, caresser la région anale
Pas cité dans (GR) /
1899 6 6 029 feuillées Latrine extérieure, creusée dans le sol, servant aux soldats ; tranchées servant de WC, WC (dans tranchées, pendant les opérations)
1899 (gb) / 1916 (mais : foillee « cabane de feuillage », 1155) (GR) / terme technique employé par le Génie même avant la guerre (Depras) /
001 ficelé Trompé?
6 5 022 fignolé ■ Bien fait, très travaillé ; de qualité, bien fait ; finement travaillé ; travail minutieux ; ■ fait, achevé (et fini)
1743 6 4 057 fignoler Peaufiner, travailler avec soin, soigner un travail, polir une pièce d'ouvrage, l'achever avec grand soin ; mettre la dernière touche, parfaire, parachever ; bien se préparer, améliorer sa tenue, s'habiller bien
◊ finioler, fignoler, Trév., 1743 (TLFi)
2 125 fille Prostituée (éventuellement prostitué mâle jouant le rôle de la fille, en prison), femme légère
036 fils de + insulte Insulte
0 005 filtre Café filtre
4 012 fin de mois Quand on n'a plus d'argent ; gagner de l'argent en fin de mois, gagner assez d'argent pour vivre le mois, gagner un peu d'argent ; manque d'argent
003 finir à la main Masturber, faire jouir en branlant manuellement ; se masturber
2 015 fiole Bouteille
1 1 029 flacon Bouteille (et notamment bouteille de vin, d'alcool, souvent de qualité supérieure)
3 3 094 flairer Deviner, subodorer, sentir (instinct), se douter de qqchose, suspecter ; découvrir
003 flanelle Impuissant, sexe masculin mou, qui ne bande pas ; ne pas pouvoir baiser
1895 7 7 023 fleur ■ Être sans argent, désargenté ; ■ être berné, être perdant ; ■ bredouille, en situation d'échec ; dans une mauvaise situation
◊ voy., 1882?, 1895 ; c'est fleur, il n'y a plus rien, 1936 (DHAF)
1880 4 4 003 fleur au fusil En forme, prêt à se battre, avec enthousiasme et insouciance ; □ partir à la guerre avec entrain, énergie
◊ Le Voltaire, 06/04/1880 (Roland de L.)
007 fleurer Flairer ; évoquer ; se sentir
Dans Rousselliana, sd (NISparis) /
1828 9 7 370 flic ■ (vx) Sergent de ville ; ■ gardien de la paix, agent de police ; policier (en uniforme ou pas), inspecteur, commissaire ; ≈ parfois gendarme ; (par ext.) toute forme d'autorité punitive (caporal d'armes, etc.) ; □ policier héroïque ; □ policier célèbre, reconnu ; □ détective privé ; vigile, garde privé ; □ ancien policier ; □ aller se plaindre à la police
◊ agent de police, 1828 (Esn.) ; flique, Parent-Duchâtelet, 1836 ; flic, Michel, 1856 (TLFi)
1883 7 6 142 flotte Eau sous n'importe quelle forme : eau à boire ; pluie ; bain ; mer, rivière ; □ boire de l'eau ; □ tomber dans l'eau, se mettre à l'eau ; □ pleuvoir ; sous la pluie ; □ jeter à l'eau (rivière, mer, etc.), noyer
◊ bain, Larchey 1883 d'après Macé ; eau, 1886 (TLFi)
1534 001 foirard Poltron, qui a peur
1534 Rabelais (GR) /
7 7 016 foire Colique, diarrhée (parfois de peur) ; □ avoir la colique
001 foire aux fesses Signe de peur
7 7 056 foirer Rater, échouer, ne pas fonctionner, ne pas réussir ; faire échouer
020 foireux Terme de mépris : poltron, lâche, minable
7 012 foireux Qui a la diarrhée, qui a la colique, qui chie ; tâché de merde, merdeux qui est souillé d'excréments ; merdeux (pet), qui fait un bruit de pet
1896 7 7 024 foireux ■ Pas clair, malhonnête, louche ; ■ raté, voué à l'échec, qui a échoué, sans succès ; ■ problématique ; périlleux, incertain, risqué ; ■ de mauvaise qualité, qui fonctionne mal, médiocre, non conforme à ce qui était attendu
◊ Willy, Notes sans portées, 1896 (TLFi) ◊ coup foireux, mauvais coup au jeu, Nîmes-journal, 17/04/1897 (Roland de L.)
3 158 foncer Aller vite, rouler vite ; se dépêcher, se presser, se précipiter, se lancer ; au fig. se lancer pleinement dans qqchose, agir
5 5 008 forcé Toujours, systématiquement, inévitable, inéluctable, certain
Cité dans (GR), non daté /
007 forcing en force, beaucoup, avec intensité ; zèle, excès de travail ; faire un effort, travailler à réussir qqchose ; faire pression, chercher à convaincre
001 fornic Baise
001 fort de café Vrai café
1897 8 6 045 fortiche Idée de qualité : fort, compétent, expert, habile ; savant, de grande valeur intellectuelle ; malin, rusé, astucieux ; fort, résistant ; dur à cuire, vrai voyou, homme affranchi ; fort (en forme, plein d'énergie, requinqué)
1897 (GR) /
1881 7 048 fortifs Fortifications (de Paris) (lieu de criminalité : prostitution de bas étage, voyous, etc.) ; > fortification (militaire)
◊ 1881 : fortifes ; 1920 : fortifs (GR)
002 fouailler Baiser
1878 7 7 038 fouetter Puer, sentir mauvais, ça pue
1878 (GR2) / 1878 d'après ESN (TLFi) /
9 9 005 fouindé Anus ; cul, fesses, derrière
7 011 four Comparatif usuel de la bouche grande ouverte ; bouche (sans comparatif)
7 7 024 fourbi Reste, tout ; ce qu'on possède ; mobilier ; choses, travaux, matériel. ; ensemble de choses, ensemble de choses hétéroclites ; objets divers ; □ etc. (péj.) ; □ beaucoup de choses, de trucs
001 fourbi Sexe
1821 9 7 088 fourguer ■ (recel) Vendre au recéleur, vendre des objets volés, les produits d'un trafic ; ■ (vendre) vendre, vendre légalement ; ■ (cession) céder qqchose, donner, remettre, fournir, placer, se débarasser de qqchose ; fournir qqchose d'illégal ; > ■ (hist.) receler ; acheter des effets volés ; ■ (par ext.) remettre, transmettre, communiquer, etc.
acheter les objets provenant de vols, A., 1821 (jusque vers 1920) ; vendre au receleur, R., 1835 (DHAF)
5 141 fourrer Mettre, placer, se mettre, se placer ; compromettre, donner, donner (des coups), vendre, écouler ; se faire mettre
7 6 045 foutaise ■ Terme de mépris : rien, chose insignifiante, méprisable, bagatelle, sans importance, dérisoire, médiocre ; ■ (souvent à propos de discours, de paroles) expression d'incrédulité, ce qui n'est pas vrai, histoires inventées, fictif, faux, mensonger ; □ raconter des conneries, des mensonges
1857 7 6 019 foutoir Pagaille, bazar, désordre, endroit en désordre ; situation déréglée ou anormale, agitée
1857 (TLFi) /
7 7 047 foutre Sperme, éjaculat ; anciennement (ou rarement), cyprine, lubrification féminine, éjaculat féminin ; □ éjaculer
XVe (GR)
8 8 323 foutre Faire, avoir une activité ; donner ; donner (un coup, une maladie, etc.) ; mettre ; se remettre ; se mettre ; pas que ça à faire ; □ ne rien faire, être improductif, ne pas travailler ; ne rien faire (ne pas travailler, ne pas étudier) ; ne rien risquer, ne pas prendre sa part de risques
7 7 039 foutre ! Juron, interjection (colère, étonnement, etc.) ; augmentatif
4 129 foutre à la porte Renvoyer, congédier, licencier ; se faire renvoyer ; mettre dehors, expulser ; renvoi ; renvoyé ; (sortir)
7 060 foutre en l'air ■ Tuer ; ■ détruire, anéantir ; détruire une réputation ; faire échouer, rendre impossible ; ■ mettre en désordre ; ■ jeter, gâcher, perdre, se débarrasser de ; ■ faire déprimer ; □ se suicider, se tuer ; □ tout quitter, tout abandonner ; tout anéantir, tout détruire, tout rendre impossible, faire tout échouer ; □ se faire tuer
001 foutre froid dans les fesses Faire peur
7 7 128 foutre la paix Laisser tranquille, laisser en paix, ne pas causer de problèmes à, faire silence, se taire, cesser d'importuner, ne pas déranger
8 7 205 foutre le camp Partir, s'en aller ; fuir, s'enfuir ; disparaître ; va-t-en !, pars !, dehors !, va-t-en au diable ; au fig. se décatir, vieillir, quand rien ne va plus, faire faillite, péricliter, décliner
1792 6 001 foutre le feu au cul Motiver, faire bouger
◊ comme si le diable lui eut mis le feu au cul, Mercure universel, 1792 (Roland de L.)
7 6 026 foutre par terre Tout casser, démolir, mettre à terre, détruire, faire la révolution ; détruire, mettre à bas (propre ou fig.) ; échouer, qui échoue, qui a échoué ; gâcher, faire échouer
003 foutrerie Terme de mépris, qqchose sans intérêt, ce qui est leste, débauche ; chose désagréable, inutile, mauvaise, bêtise, idiotie
7 001 foutre son nez dans le train de S'occuper des affaires des autres, être indiscret
002 foutre un choc à une bouteille Bien entamer une bouteille
7 6 134 foutu ■ Condamné, perdu, sans espoir, sans avenir, devoir mourir prochainement ; pris, piégé ; ne plus pouvoir s'en sortir (irrémédiable) ; dans une mauvaise situation ; ■ hors-service, brisé, inutilisable ; irrécupérable ; qui va échouer, voué à l'échec
8 8 080 foutu X Adjectif d'intensité, expressif d'intensité péjoratif, dépréciatif (mauvais)
003 fraise Fesses, cul ; vagin, sexe féminin
Pas cité dans (GR) /
0 001 frais (pas -) mal, en mauvais état, critiqué
7 5 018 franco Franchement ; directement, ouvertement, carrément, sans retenue ; brutalement, de but en blanc ; être franc, être direct, oser franchement, agir franchement
001 franco de port Directement
1821 9 6 168 frangin ■ Frère ; petit frère ; ■ (par ext.) ami très proche, camarade ; les amis ; ■ frère (religieux, franc-maçon) ; ■ individu, type ; garçon, homme ; □ en ami ; □ mon ami
◊ copain, camarade, Ansiaume, 1821 ; frère, Moreau-Christophe, 1833 (TLFi) ◊ frère, 1821 ; camarade, C., 1850 (DHAF)
1821 9 5 138 frangine ■ (usuel) Soeur ; ■ (par ext.) : amie, camarade ; tante ; ■ (pop.) fille, jeune femme, femme en général (amante, petite amie, femme aimée, prostituée) ; ■ soeur (religieuse, infirmière, gardienne de prison)
◊ Ansiaume, soeur, 1821 ; voyou, femme facile, « soeur », 1901 ; forçat, soeur (religieuse), 1850 (DHAF)
8 7 008 frappadingue Fou, excentrique, dangereux
7 7 081 frère ■ Ami, ami fidèle, compagnon, collègue, complice, du milieu, allié ; □ mon ami ; ■ appellatif familier, amical ; ■ type, individu, l'individu dont il est question ; l'autre, les autres, ceux-là ; □ formule de gratitude
001 frétiller du croupion Être fier, heureux??
1879 9 7 197 fric Argent, argent monnayé (parfois péjoratif) ; □ gagner de l'argent, un peu d'argent ; □ avoir de l'argent ; être riche ; □ dépenser, dilapider son argent, ses économies
◊ 1879 (d'apr. ESNAULT, [Commentaire (IGLF 1953) des notes manuscrites sur les feuillets de Nouguier]) ; cf. 1889 (MACÉ, Mes lundis, p. 255) (TLFi)
1919 8 013 frigo Froid ; qui a froid, avoir froid ; faire froid
1919 (GR) /
1878 8 5 128 fringue Vêtement, vêtements, habits, effets personnels, (l'habit complet, costume)
◊ 1878 : « toilette de parade », sing. ; fringues : 1886 (GR)
1878 8 5 037 fringuer Habiller, vêtir ; s'habiller, > bien s'habiller
♦ fringuer, habiller, Rigaud, Dict. jargon paris., 1878
1460 7 6 025 frit Être dans une mauvaise situation : être condamné, être perdu, être pris, s'être fait prendre; être dupé, berné (trop tard) ; être tué
vers 1460 (GR) /
1905 6 061 froc ■ Pantalon ; ■ culotte, slip ; □ enlever son pantalon
1905 (GR) /
1888 7 6 018 frometon Fromage
1888 (GR) /
001 frottefrott nombril Baise
001 frotti-frotta Crème
7 7 094 fumier ■ Terme de profond mépris moral : traître, personne méprisable, qui exploite les autres ; personne déloyale (salop, ordure) ; ■ qqun de mauvais, de méchant, de sévère, d'injuste ; ■ insulte générale
001 fumier de truie Insulte
1852 4 026 fumisterie Mystification, canular, mauvaise plaisanterie, acte malintentionné ; qqchose de pas sérieux, fait pour les apparences
1852 (GR) / 2. 1852 « mystification de fumiste » (E. et J. de Goncourt, Journal, I, fin janv. 1852, ds Fuchs, Lex. Journal Goncourt, 1912). (TLFi) /
1585 5 031 gabelou Douanier, commis d'octroi
◊ 1585 (GR)
7 004 gâcheuse ■ Personne fâcheuse, qui fait du chichi ; ■ jeune femme (séduisante)
Cité dans (GR) (nf), non daté (vieilli) /
1561 4 4 034 gadoue ■ Boue, boue liquide ; ■ (par ext.) saleté, ordure, merde, sanie ; lieu fréquenté par chiffonnier (dépotoir?) ; ■ (fig.) milieu corrompu, vil ; □ sortir d'une mauvaise situation
1561 (GR)
5 009 gadouille Boue, saleté
1836 9 9 059 gaffer ■ Guetter, surveiller, être en faction, faire le guet, observer ; ■ regarder, voir, regarder attentivement, apercevoir ; □ observe X ; □ se regarder, se voir ; □ se faire surprendre ; □ regarder à nouveau
gaffer, guetter, Vidocq, 1836 ; gaffer, surveiller, Delvau, 1867 (TLFi)
1883 4 027 gaffer Dire une bêtise, dire une parole maladroite, notamment à l'occasion d'une relation sociale surveillée ; se tromper, faire une erreur
1883 (GR) /
1911 6 6 005 gagner le coquetier Type de récompense, qqchose de profitable ; remporter le gros lot ; gagner un prix, gros lot ; par ironie (?) se dit d'un aviateur qui exécute des acrobaties et prend des risques
1911, gagner le cocotier, Le Journal, 1911 (Roland de L.)
1880 7 6 025 gagner sa croûte Gagner sa vie, travailler et gagner de l'argent (modestement) ; gagner de quoi se nourrir ; défendre ses moyens de subsistance
◊ La Chanson, 26/12/1880 (Roland de L.)
1900 7 7 013 gagner son bifteck Gagner sa vie ; gagner de l'argent ; gagner l'argent nécessaire ; parler argent, négocier un prix ; nourriture (en général), gagner sa vie, travailler pour pouvoir se procurer à manger
1900 (Roland de L.) / Avant 1925 (DoillonArgent) / gagner son bifteck : 1939 dans Höfler ; défendre son bifteck 1967 (GR) /
8 8 052 gagneuse Prostituée, du point de vue du souteneur ; prostituée qui rapporte beaucoup, prostituée qui a le meilleur rendement, fille sérieuse faisant de gros gains ; prostituée en général
4 011 galerie Public, spectateur, les gens autour ; les témoins de qqchose ; les apparences, l'opinion des personnes présentes
1879 7 7 040 galetouse ■ Gamelle, gamelle (en prison), bol, écuelle, gamelle du soldat ; ■ le repas contenu dans cette gamelle
1879 d'après ESN (GR, TLFi) / 1886 Merlin (ESN-Fresnes) / 1886 (gb) /
1872 9 9 116 galette Argent, monnaie ; argent, capitaux, richesse ; gain, budget ; somme d'argent, butin ; riche ; louis d'or ; avoir de l'argent, avoir de l'aisance, être riche ; recevoir de l'argent
1872, galette « argent » (ds ESN) (TLFi)
002 galeux Misérable, usé, sale
002 galoufette Femme, jeune femme??
1765 5 3 382 gamin ■ (hist. : indiscipline, terme parfois hostile) Enfant indiscipliné, turbulent, mal élevé ou pop. (garnement, polisson, vaurien) ; jeune garçon parisien typique : espiègle, insolent, moqueur, gavroche, > vicieux ; ■ (moderne : jeunesse, enfance) jeune garçon, jeune fille ; adolescent ; ■ jeune homme, jeune adulte (par opposition à homme plus âgé) ; jeune inexpérimenté ; infantile (adj.) ; fils, fille ; h., j.f., petite f. ; □ tout jeune ; être jeune
◊ jeune aide de verrier, Encyclop., 1765 ; petit garçon, Boiste, 1803 ; petit garçon qui passe son temps à polissonner dans les rues, Pauline Beyle, Lettres à Stendhal, 1805 ; gamine, petite fille espiègle, Dumersan, La gamine de Paris, 1836 (TLFi)
002 garanti sans ticket De bonne qualité ?? ; vrai, authentique
6 132 garce ■ Femme (péj.), femme méchante, sournoise, malaimable, au caractère difficile ; ■ femme portée sur le sexe, débauchée ; prostituée ; femme aguichante, excitante, f. facile, f. séduisante et inaccessible, femme féminine (insulte machiste) ; ■ insulte générale c/ femme, équivalent de salope
1799 5 5 010 garder une dent En vouloir à qqun, avoir qqchose contre qqun, avoir de la rancune
◊ Jouy, La Prisonnière, 1799 ; Camel, Lovelace de la Halle, 1809 (gb)
1552 003 gaster Ventre, estomac
1552 Rabelais, comme nom propre (GR) /
1836 4 4 037 gâteux Sénile, idiot, bête, gaga, vieux, âgé
1836 (TLFi) / 1835 (GR) /
1761 3 3 024 gaudriole Fête, débauche, plaisirs ; rire, joie ; jeux de séduction ; ce qui est leste, histoire amusante, plaisanterie leste ; □ raconter des histoires lestes ; □ penser aux plaisirs, à l'amusement
1761 (GR) /
007 gaule Sexe masculin, verge
Sens pas cité dans (GR1 & GR2) !! /
012 gazelle Femme ; femme européenne (pour Arabe) ; demoiselle, femme ; jeune femme africaine (en Afr.)
0 002 génitoires Sexe masculin, couilles
1891 6 003 gidouille Ventre, estomac ; □ dans l'estomac, dans le ventre
◊ Jarry, Les Minutes de sable, 1891 (Roland de L.)
001 gigot Femme(?)
001 gigot de mouton ? rapport au sexe
4 3 065 gigoter ■ Danser, battre des jambes ; ■ s'agiter, remuer, faire des mouvements désordonnés
021 girond ■ (homosexualité) Homosexuel passif, pédéraste efféminé ; jeune homosexuel, mignon, homme qui joue le rôle de femme, jeune et beau soldat pour vieux soldat ; prostitué ; ■ (beau garçon) joli jeune garçon
006 gîter Habiter, demeurer ; se situer
2 2 021 giton Jeune homosexuel (passif) ; jeune appât ; jeune homosexuel professionnel, jeune homosexuel entretenu, homosexuel passif attaché à homosexuel actif
1911 007 gland Nul ; incompétent ; niais ; bête
1911 (GR) /
001 glaviot Terme de mépris c/ qqun
4 3 089 glisser ■ Donner, remettre, transmettre ; ■ donner subrepticement, discrètement ; ■ dire ; dire discrètement, dire sans formalité, parler discrètement à l'oreille ; transmettre un bref message ; dit discrètement
1619 2 2 038 glouglou Onomatopée de l'écoulement, du liquide en mouvement, versé ; bruit associé au fait de boire, à l'écoulement d'un liquide, onomatopée de l'ingestion de liquide, du gargarisme, de la noyade ; coup à boire, ivrogne ; onomatopée de la torture par immersion dans baignoire
◊ 1619 (GR) ◊ Attestée au XVII ; mais glouglouter depuis le XVIe (MCC)
004 glouglouter Boire, être alcoolique, aspirer (liquide)
1569 010 glouglouter Faire glouglou (onomatopée du liquide), qui produit un bruit de liquide en mouvement
1569 (TLFi) /
4 4 015 glouton Gourmand, insatiable, individu qui mange énormément et salement
1815 7 5 008 gnan-gnan Sans conviction, désintéressé ; fade, mièvre ; être naïf, bête et mou
◊ Sewrin et Brazier, Jean qui pleure et Jean qui rit, 1815 (Enckell, DHPFNC)
002 gnarre Cul, anus
001 gobe-merde Idiot, crédule(?)
Pas cité dans (GR) /
1578 4 2 041 godemiché Membre masculin artificiel, sexe masculin factice, phallus artificiel (destiné au plaisir érotique)
◊ godmicy, Ronsard, Les Amours diverses, 1578 ; godemichi, Brantôme, Dames galantes, 1583-84 ; godemiche, Cotgr., 1611 (TLFi)
1350 6 043 godet Verre, petit récipient à boire, sans pied ; consommation à boire (dans un verre) ; □ boire une verre, boire une consommation
XIIIe (MCC) / Avant 1350 (GR) /
1888 8 8 030 gogues Toilettes, WC, latrines, cabinet d'aisance
1888 (GR) /
7 7 005 gono Gonocoque (bactérie responsable de la blennorragie)
1811 9 7 245 gonzesse ■ (moderne) Femme, jeune femme, fille en général, nana ; amante ; □ avec possessif : copine, petite amie, épouse, concubine ; ■ (hist.) femme dans contexte prostitutionnel : prostituée, fille publique, femme de souteneur ; ■ (hist.) femme simple à duper ; marchande, maîtresse ; ■ (homosexualité, par ext.) homosexuel passif ; ■ (adressé à homme) terme de fort mépris : pas assez viril, pas du milieu ; terme amical railleur, moqueur
◊ chanson, Messières et gonzesses, 1811 (DHAF)
001 gosier ferré à glace Gosier capable de tout boire
1846 7 5 403 gosse ■ (enfant, général) petit garçon, petite fille ; (enfant, filiation) fils, fille ; ■ (jeunesse) jeune personne, par rapport à adulte, à plus âgé ou plus expérimenté ; ■ (atelier) apprenti ; ■ (fém.) femme, j.f., femme aimée ; ■ (masc.) jeune homme ; □ appellatif de familiarité ou d'amour ; □ mot amoureux (à femme, à homme) ; □ beau garçon ; □ appellatif amical collectif ; □ enfant difficile, garnement ; □ avoir ou faire un enfant, mettre enceinte ; □ être jeune
◊ Esn. 1796 (??) ; Français Moderne, 1798 (??) ; gousse, d'Hautel, 1807 ; L'Intérieur des prisons, 1846 (TLFi)
1821 7 7 051 goualante Chanson, chanson des rues, chanson populaire, chanson réaliste ; par ext. pleurnicherie, geignement ; □ chanter
◊ 1821, Jargon de l'Argot réformé, signé Mézière, éd. Chalopin, Esn. (TLFi)
1675 8 7 053 gouine ■ (hist.) Prostituée, fille publique, femme débauchée ; ■ (courant) lesbienne, tribade, femme homosexuelle ; femme de type masculin ; ■ (par ext., non sex.) injure, insulte c/ surtout femme ; jeune fille (péj.) ; formule insultante (c/ h.)
◊ 1675 (au sens : prostituée) ; avant 1867 au sens de homosexuelle (GR)
7 7 128 gourer (hist.) Tromper ; se laisser tromper ; (moderne) se tromper, faire erreur, confondre ; ≠ certain, indubitable
001 graisser ses tartines Marcher dans la merde
7 6 037 grande gueule ■ Qui parle beaucoup et agit peu, qui fanfaronne ; ■ râleur, contestataire, qui a le verbe haut, qui est indiscipliné, insoumis, indiscipliné ; revendicateur, peu discret ; personne dominante d'un groupe ; ■ forte voix ; □ fanfaronner ; parler haut et fort? ; □ être très bavard, fanfaron, hâbleur, peu secret
7 011 gras-double Ventre, ventre gras ; personne grosse ; □ sobriquet d'un gros, d'une grosse
0 001 grat-grat ? (idée de profit)
1881 5 053 gratin Élite, classes supérieures, monde, haute et bonne société, aristocratie, gens riches ; le monde élégant, jeunesse élégante ; meilleur, sélectionné, ce qu'il y a de meilleur, de supérieur ; les personnes importantes d'un domaine
1881 (TLFi, d'après Larchey)
1908 7 6 028 gratiné Intensif de qualité (généralement en mauvaise part, pour un défaut) exagéré, remarquable, extraordinaire, exceptionnel, qui sort de l'ordinaire ; grave, sérieux, rare, excessif ; stupide, idiot
adj. 1936 gratiné « extraordinaire dans l'outrance ou dans le ridicule » (CÉLINE, Mort à crédit, p. 459) (tlfi)
001 grelot Crotte séchée qui reste aux fesses?
1725 4 4 026 greluchon Amant qui vient après l'entreteneur officiel (celui qui paye) : amant de coeur, amant de la prostituée, amant secret d'une courtisane, qu'elle (ou qu'il entretient), amant préféré d'une femme qui se fait payer par d'autres ; souteneur
◊ 1725 (TLFi)
018 grenouille ■ Femme, jeune femme ; ■ fille publique ; prostituée ; ■ par ext., femme qui n'appartient pas au milieu
1861 4 4 075 griller Fumer, une cigarette, un cigare, fumer une cigarette, fumer une pipe
◊ 1861 (GR)
1901 7 026 gringue Séduction, flatterie, flirt ; □ séduire, draguer, courtiser, faire la cour
1901 d'après BRU (GR) /
3 3 122 griser Rendre ivre, enivrer légèrement, s'enivrer (propre ou figuré : donner, prendre du plaisir à) ; □ s'enivrer à nouveau
◊ XVIIIe (MCC)
1883 8 8 029 grognasse ■ Femme de mauvaise vie, femme facile, prostituée ; ■ femme en général (péj.) ; maîtresse ; vieille femme (péj.) ; femme laide ou décatie
Fustier, 1883 (TLFi)
7 009 gros père Appellation familière, expression de familiarité (à père, ou autre) ; individu jovial et prudhommesque
1929 7 6 014 gros qui tache Vin rouge de mauvaise qualité, vin rouge ordinaire assez fort
◊ référence à chanson de Damia, La Gazette de Biarritz-Bayonne, 1929 (Roland de L.)
5 010 gros sabots se dit de qqun peu discret, de peu fin ; quand on ne fait pas partie du milieu, qu'on n'est pas intégré ; ce qui est sans finesse, cousu de fil blanc, qu'on voit venir
005 grosse vache Femme grosse ; insulte c/ femme
002 guêpe Femme(?) ; jeune fille
8 7 009 gueugueule Visage, figure (souvent joli)
Pas cité dans (GR) /
8 8 257 gueule ■ Visage, figure, tête, physionomie ; ■ bouche ; ■ voix ; □ beau visage séduisant, mignon, jolie figure séduisante ; visage sympathique ; tête désagréable, patibulaire ; □ à la figure ; □ en pleine figure, dans la figure, plein la figure (au fig. ou pas, pour qqchose qu'on subit avec brutalité)
1866 7 5 071 gueule de bois Malaise (bouche pâteuse, migraine, mal de tête) consécutif à ivresse, indisposition suite à excès d'alcool, à ivresse ; fait d'avoir (trop) bu la veille ; (malaise par manque de sommeil) ; > (au fig.) quand la réalité succède aux espoirs d'un avenir meilleur
◊ Delvau, 1866 (Roland de L.)
011 gueule d'empeigne Formule insultante ; expr. de mépris ; personne peu sympathique ; homme peu favorisé ; type grotesque ; sobriquet ; visage mécontent
001 gueule de travers Visage blessé, pas normal
7 7 011 gueule en coup de sabre Bouche fendue jusqu'aux oreilles, large bouche, grande bouche ; lèvres fines (et longues?) ; grande bouche
1640 5 4 016 gueule enfarinée Naïvement, en croyant naïvement obtenir qqchose, avec des illusions, avec des espérances naïves ; d'une manière hypocrite ?
◊ Oudin, 1640 (Roland de L.)
7 7 234 gueuler ■ Crier, hurler : souffrance, colère, appel ; ■ parler fort ; chanter fort, ne pas chanter juste ; faire du bruit ; aboyer (chien) ; ■ hurler (inanimé) ; □ crier contre qqun, tempêter, être bruyant, être mécontent, crier des ordres ; ■ contester, râler, protester, rouspéter
1743 4 4 074 gueuleton Bon repas, bon dîner, repas autre que les repas ordinaires, repas de fête ; □ faire un bon repas ; □ repas de qualité
◊ Vadé, 1743 (GR)
1842 8 7 101 guibole Jambe, patte
pop., 1842 ; dét., 1846 (DHAF)
001 guibolle en carton pâte Jambe faible
1175 3 4 048 guigner Regarder ; regarder avec envie, regarder en dessous, convoiter, parfois à la dérobée ; regarder, observer, voir ; convoiter hostilement, cibler ; faire des oeillades, regarder d'une façon à être remarqué
◊ 1536 ; guignier, v. 1175 (GR)
003 guignol Les juges, le tribunal
7 032 guignol ■ Numéro d'acteur ; ■ type, individu ; individu excentrique ; type nul ; nul, minable ; ■ individu (terme de mépris : dupe, représentant de l'autorité, etc.) ; qqun de peu sérieux, de peu compétent ; idiot ; ■ drôle, comique
9 006 Half and Half Moitié moitié, par moitié, moitié de chaque
001 harnaquer Prendre, saisir
005 histoire Règles, menstrues ; sexe de la femme
3 4 005 histoire de rire Pas sérieusement, pour rire
8 5 103 hosto ■ (hist.) Prison, salle de police, en prison, prisonnier ; emprisonné, mis en prison ; ■ (moderne) hôpital ; être à l'hôpital (être hospitalisé), à l'hôpital (blessé) ; ■ > hôtel, logement, chez soi, logis, asile, maison, chambre, demeure
002 huître Sexe féminin
001 hurler comme des loups Hurler
002 hystéro Femme hystérique, hystérique
Pas cité dans (GR) /
002 il y a erreur sur la marchandise Quand on est déçu de ce qu'on a acheté ; quand on se trompe de personne, formule de refus
4 007 il y a un monde Une grande distance, séparation, différence ; > ≠ pas une grande différence
5 005 imbuvable Fort dépréciatif : laid, horrible, insupportable, illisible
1894 7 6 073 indic ■ Indicateur, informateur : indicateur de police, dénonciateur, délateur ; > ■ indicateur d'un coup à faire
1894 (GR) /
1490 2 2 089 indicateur ■ (police) Informateur des forces de l'ordre, qui donne des renseignements à la police, aux services de renseignements, au garde-forestier, etc., agent de police, mouchard, espion de la police ; ■ (voleur) informateur qui donne les renseignements utiles pour la commission d'un délit ou d'un crime (cambriolage par ex.), complice des cambrioleurs
◊ vers 1490 ; repris XVIIIe ; rare av. XXe (GR) /
0 001 Indirectes contributions indirectes
005 infect ■ (adj.) Laid, mauvais ; ■ (n.) terme hostile, d'insulte, de mépris
001 intelligo Intelligence
012 invite Invitation
4 4 038 jactance Discussion, bavardage, échange verbal ; prolixité, aisance verbale, bagout ; discours, rhétorique, éloquence ; voix ; fanfaronnade ; □ sans forfanterie, sans vantardise
1220 ; 1876 : parole ; 1878 Rigaud dans TLF (GR) /
1611 8 8 119 jacter Parler, dire ; bavarder ; cancaner, commérer ; avouer ; parler (avouer, dénoncer, révéler, trahir des secrets) ; crier, gronder ; □ faire parler, faire avouer ; □ parler sur qqun (médire, colporter des rumeurs)
◊ jaqueter, Cotgrave, 1611 ; jacter, 1821 (TLFi)
8 7 009 jambon Cuisse, cuisses ; jambe épaisse (péj.)
1657 7 6 054 jean-foutre Terme de mépris insultant : imbécile, coquin, lâche, canaille, cocu, traître, incapable ; faire l'idiot, l'imbécile
1657 (bhvf) / 1661 (TLFi) /
002 je meurs où je m'attache Formule (pour personne collante)
007 jésus Appellation familière(?), terme d'affection
7 7 052 je t'emmerde Expression de mépris (et parfois de supériorité) ; mépriser, agonir, injurier ; insulte générale ; se moquer de, ne pas faire cas de, ne pas craindre ; n'avoir que faire de X ; formule hostile
001 jeter un coup de langue Parler
1884 8 8 017 jeton Coup (de poing, de matraque, etc.) ; □ donner un coup ; □ recevoir un coup, un choc
1884 (GR) /
1605 3 018 jeunesse Jeune femme, jeune fille, fillette, jeune personne
◊ avant 1605 (GR)
4 019 jeunette Jeune, jeune femme, débutante, jeune fille
XIIIe (GR) /
1893 3 055 job Emploi (parfois avec idée de peu d'intérêt, de provisoire, de temporaire), petit boulot, mission, tâche, travail ; □ avoir un emploi, travailler ; □ trouver un emploi ; □ finir son travail, achever sa mission
Attestation isolée, 1819, dans un contexte angl. ; répandu fin XIXe (1893, Claudel) et surtout v. 1949 (GR) /
1799 6 7 053 jobard ■ Niais, crédule, naïf, imbécile, dupe, bête ; ■ fou (par ext.), personne délirante ; ■ terme de mépris général, insulte ; □ prendre pour un idiot, pour une dupe ; ≠ je ne suis pas si bête, pas si bête
◊ Cadet Roussel misantrope et Manon repentante, 1799 ; Sidony et Servières, Jocrisse suicide, 1804 ; Francis, Désaugiers, Moreau, Taconnet chez Ramponneau, 1807 ; (et probablement 1798 en nom propre) (Enckell, bhvf)
1946 9 8 020 jouasse Content, gai, joyeux, satisfait, heureux ; (par ironie = être embarrassé, mécontent, etc.) ; ≠ pas content
1946 (Guérin, L'Apprenti), BHVF
001 jouer à pousse-caca S'enculer, sodomiser
001 jouer à tutu-panpan nd
1919 7 7 018 jouer au con Agir déraisonnablement, contre ses intérêts, agir stupidement, faire l'idiot, faire une bêtise ; prendre des risques et subir les conséquences ; chercher la bagarre bêtement ; spécialement, mentir, nier l'évidence (police) ; □ formule insultante
◊ jouer au c..., Dorgelès, 1919 ; à force de jouer au co..., ils vont finir par gagner, Dorgelès, 1919 (Enckell, DHPFNC)
002 jouer relâche Abandonner ses projets ; cesser?
0 001 jouisseuse Femme qui aime baiser
9 6 064 Jules ■ Mari, époux ; amant ; < compagnon, concubin, homme (avec sentiment, non prostitutionnel, parfois avec pronom possessif) ; ■ (prost.) souteneur, homme qui contrôle une femme, amant de prostituée ; homme (du milieu) ou homme (en général), par opposition à femme ; ■ homme de type garçon, viril ; (lesbienne qui joue le rôle de l'homme)
Attesté mil. XXe (GR) / 1947 « mari, amant » (STOLLÉ, Douze récits hist., p. 6 et Contes, loc. cit.); 1953 « proxénète » (SIMONIN, Touchez pas au grisbi, p. 176) / Relevé en 1884 et 1936 (gb) /
007 jument Femme, grande femme ; femme grande et bien bâtie ; expression péj. c/ femme
1895 7 5 119 jus Breuvage chaud du matin, généralement le café : café noir, café du soldat, mauvais café, ersatz de café ; □ boire un café ; □ préparer le café ; □ corvée de café ; □ homme (soldat) chargé du café ; □ aller chercher le café ; □ cri du café qui arrive, qui est prêt ; appel à prendre le café ; □ quart de café
◊ au jus, là-dedans, sold., 1895 (DHAF)
7 6 031 jusqu'à la gauche ■ Jusqu'à la fin, jusqu'au bout, (jusqu'à la mort) ; ■ profondément, toujours, complètement, totalement, au maximum, le plus possible, beaucoup ; □ en avoir assez ; etc., et ainsi de suite (sans changement)
4 4 030 jusqu'à la moelle Intensif : le plus loin possible, totalement, intégralement, de tout son être (avec relation physique, organique, naturelle, incorporée)
Cité dans (GR), non daté /
7 7 021 jusqu'à l'os Intensif : profondément, totalement, au plus possible, au plus loin possible (souvent en mauvaise part : pénétration sexuelle dominante et profonde ; escroquerie, duperie, irrégularité ; maladie agressive)
1844 5 5 013 jusqu'à plus soif ■ (boisson) À l'excès, à satiété ; ■ (général) beaucoup, à l'excès ; jusqu'au bout, tant que ce sera possible, jusqu'à la mort, longtemps
◊ s'attabler jusqu'à plus soif, Fernet, Joies et pénitences, 1844 (Roland de L.) ◊ flanquer des douches jusqu'à plus soif, 1861 (gb) ◊ Delvau1866 (Enckell1999)
001 jusqu'au bout Extrêmiste, fanatique ; total, entier
002 jusqu'aux tripes Totalement
001 justicier de rue barrée Expression ironique (hapax?)
1907 7 7 044 juteux Adjudant ; adjudant-chef
1907 (GR1&2) / 1907, Esnault (TLFi) /
006 kil Kilogramme ; □ au poids, au kilogramme
8 005 kino Cinéma
004 kroumir [viel homme?] [?] ; arabe, tunisien?
8 7 085 la boucler ■ Se taire, garder le silence, ne pas parler, garder un secret ; ■ se taire, ne rien objecter, ne pas protester, obéir, se soumettre ; □ faire taire ; □ tais-toi ! ; taisez-vous !
004 la brouette Acte érotique, position amoureuse
5 4 004 la caque sent toujours le hareng Formule péjorative, à propos de la médiocrité d'origine : on ne peut pas se défaire des ses (basses) origines, il en reste tjs qqchose
005 la faire à celui qui Faire semblant de .., simuler
7 7 091 la fermer Se taire, ne pas répondre, ne pas parler, ne pas ébruiter un sujet, garder le secret ; ne pas faire de scandale, subir sans regimber ; tais-toi !, silence !, ordre de se taire
1680 4 4 030 l'affaire est dans le sac Formule évoquant le succès d'une action : conclu, fini, gagné, acquis ; pris, saisi ; l'affaire est faite, terminée, conclue, la chose est acquise, assurée
◊ Richelet, 1680 (TLFi)
001 l'affaire est engagée Quelque chose est commencé
3 3 026 la glace est rompue Se dit quand on entre en relation avec qqun qu'on ne connaissait pas, quand la confiance s'installe, quand on devient familier, quand on a entamé une conversation pour la première fois, quand le débat commence
2 2 017 laisser froid Laisser indifférent, être sans effet, ne pas intéresser du tout
001 laisser lansquiner le cochon d'Inde Indifférence, fatalisme
7 007 laisser pisser Laisser tomber, ne pas insister ; se désintéresser de, être indifférent ; laisser aller, ne pas se faire de souci
1844 8 012 laisser ses os Mourir, être tué
Cité dans (GR), non daté / Cité dans (TLFi), non daté (citation Huysmans, 1879) / 1844 (gb) /
1916 5 5 153 laisser tomber ■ (abandonner) Abandonner, quitter, ignorer (qqun, qqchose, un projet), arrêter, cesser, se retirer ; ■ (ne pas aider) ne pas s'occuper de qqchose, de qqun, se désintéresser de, ne pas aider, abandonner dans le besoin, ne pas être solidaire ; □ tout abandonner, tout quitter (emploi, situation sociale, projet, etc.) ; □ n'insiste pas, ne te préoccupe pas ; ≠ ne pas abandonner qqun, ne pas l'oublier
8 006 laitue Femme, jeune femme (avec idée d'inexpérience : femme (ou prostituée?) non affranchie, qui n'appartient pas au milieu, prostituée mineure, jeune prostituée) ; prostituée?insulte?
1678 3 3 030 lampée Longue gorgée avalée d'un trait, gorgée ; repas
1678 (GR) /
8 002 langouse Langue
Pas cité dans (GR) /
007 langouste Prostituée ; prostituée opérant dans les stations balnéaires ; femme ; ([demoiselle qui n'est pas de Caen (sens??)])
1872 8 8 047 la peau Non !, non, refus ; pour rien, inutilement, en vain ; pas pour rien (=à juste tittre)
1872 (GR) / Pas vraiment dans (TLFi) /
001 la peau de mes fesses Expression ironique, de négation
1915 7 008 la péter Avoir faim ; avoir soif
◊ sold., 1915 (DHAF) ◊ Journal de Roanne, 1915 (Roland de L.)
001 la petite bète qui monte, qui monte Chatouilles (parfois enfantines, parfois érotiques)
8 8 017 la place Maub' Place Maubert
003 lard Graisse
1878 7 5 047 lardon Enfant ; jeune enfant, enfant en bas âge, petit enfant, bébé ; □ avoir un enfant, faire un enfant, accoucher
◊ 1878 (GR)
8 7 040 larguer ■ Quitter qqun (ou qqchose), tout quitter, abandonner, donner, jeter, lâcher, libérer, laisser aller ; déposer (un passager) ; □ être quitté, abandonné ; ■ (sport, compétition) dépasser, distancer (un concurrent, dans une course), dépister ; □ se faire distancer (course)
1914 7 019 la sauter Jeûner ; avoir faim, ne pas manger, ne pas manger à sa faim
1914 (GR) /
1862 7 6 027 lavette Homme faible, sans force ; homme peu viril ; homme sans caractère, sans courage, craintif, faible, lâche, mou > ; d'un homme faible (qui ne bande pas)
◊ Hugo, Misérables, 1862 (TLFi) ◊ 1863 homme faible, Lemercier de Neuville (gb)
8 004 l'avoir dans le dos Être eu, dupé, être perdant
4 034 le grand jeu ■ Grande démonstration, quand on fait le maximum, sans retenue ; qqchose d'important, au formalisme développé ; en faire beaucoup pour vaincre ou convaincre ou ébahir ; tout mettre en oeuvre pour réussir ; ■ (prostitution) étalage du savoir-faire d'une prostituée, service sexuel de qualité supérieure ; ■ (cartes, tarot, chiromancie) se faire prédire l'avenir ; ■ (séduction) courtiser intensément
1862 8 7 016 les anglais débarquent Menstrues, règles d'une femme ; avoir ses menstrues, avoir ses règles, venue des règles ; > (par ext.) évocation du sang
◊ les anglais sont débarqués, Larchey, 1862 (Roland de L.)
005 les avoir à la retourne Refuser de travailler, ne pas vouloir travailler ; paresser, se dit d'un fainéant
7 7 009 les briser Ennuyer, importuner, gêner
7 7 016 les casser Ennuyer, déranger, importuner
1901 7 6 013 les doigts dans le nez Facilement, sans problème, facilement, sans faire d'efforts, facilement (une course sportive ; une course hippique)
♦ Le Vélo, 1901 (Roland de L.)
7 005 les lâcher avec un élastique Payer difficilement, qui ne donne pas son argent facilement, donner de l'argent parcimonieusement, être avare ; > ≠ payer avec largesse, avec générosité
1915 7 7 034 les mettre ■ S'enfuir, se sauver ; ■ s'en aller, partir
3 035 les Puces Marché d'objets et de vêtements d'occasion (chiffons, brocante, objets récupérés) ; marché où l'on vend des choses généralement sans grande valeur
Début XXe (GR)
1649 7 6 031 les quatre fers en l'air À la renverse, sur le dos, étendu par terre : ■ tombé par terre ; ■ sur le dos, mort (cheval, homme) ; ■ renverser à terre ; ■ tomber à terre de façon grotesque ; ■ se mettre sur le dos, jambes et bras écartés, prête à se faire baiser ; sur le dos (qui s'offre à baiser)
◊ Richer, L'Ovide bouffon, 1649 (Enckell, DHPFNC)
002 l'essayer c'est l'adopter Locution
001 levée client trouvé par une prostituée, une femme légère
001 lever un os Trouver une femme
002 libellule Femme
028 ligoté Attaché, entravé
1725 9 8 095 limace Chemise, (blouse)
◊ Granval 1725 (DHAF)
7 022 limer Désigne le mouvement régulier de la baise ; baiser sans passion, mécaniquement, avec lenteur, dans un sexe trop large, coïter longtemps ; baiser (général)
Fin XVIIIe Sade (GR) /
010 limonade Terme générique englobant les consommations de liquide dans bistrot ; toute boisson de qualité médiocre, insipide, ce qui n'est pas du vin, mauvais vin, boisson alcoolisée
Cité dans (GR), non daté /
1861 7 013 linge Femme bien vêtue ; femme galante richement vêtue ; jolie femme habillée luxueusement ; personne bien habillé, élégante, riche ; □ y avoir des femmes ; □ trouver une femme séduisante
◊ ça a-t-il du linge ?, Lemercier de Neuville, d'après Larchey 1861 (Enckell, bhvf) ◊ ouvr., v. 1865 (DHAF ; date probablement reconstruite d'après Poulot 1870 –gb)
004 lipper Boire, manger et boire ; embrasser, lécher
Pas cité dans (GR) /
1878 7 7 082 liquette Chemise ; chemise de nuit ; > redingote, tunique ; > par ext. tee-shirt ; □ être en chemise
◊ Rigaud 1878 (TLFi)
008 liquide Boisson en général, alcool
3 030 liquider Vendre, se débarrasser de qqchose ; vendre, se débarrasser de qqun ; finir, conclure ; terminer qqchose ; conclure rapidement ; terminer, finir ; finir (une boisson)
1867 6 038 litron Litre ; bouteille de un litre, litre de vin (contexte alcoolique, souvent à propos d'alcool bon marché) ; plus petite mesure de capacité
1867 (GR) / XIXe (MCC) /
001 littérature épicière littérature industrielle, à l'eau de rose
1889 7 7 040 lope ■ (homosexualité) Homosexuel, homosexuel passif, efféminé ; personne efféminée, équivoque ; maquereau de moeurs équivoques ; ■ (fiablesse) personne peu courageuse, peu virile, sans énergie, sans courage ; ■ (mépris) insulte et terme de fort mépris, minable
1889 (homosexuel), DHAF ; 1899 (homme sans courage), DHAF (TLFi) / 1899 (personne lâche, sans courage et sans énergie) (GR) /
1889 8 7 016 lopette ■ (homosexualité) Homosexuel passif ; ■ (par ext.) homme peu viril, lâche, peureux, terme de mépris, femmelette, homme faible, à la virilité insuffisante ; > emploi en appellatif amical à jeune femme (contexte lesbien)
◊ 1889 (TLFi d'après Esn.)
1624 3 4 085 lorgner Regarder ; regarder avec envie, convoitise, attentivement, désirer, convoiter ; regarder du coin de l'oeil ; regarder avec bienveillance
◊ 1624 (gb) ◊ 1645 Scarron (GR)
1809 9 7 044 loucherbem ■ (profession) Boucher ; ■ (linguistique) argot à code, jargon (à code), d'abord en usage chez les bouchers
◊ professionnel, Camel, Lovelace de la Halle, 1809 (gb) ◊ procédé linguistique, Schwob & Guyesse, 1889 (Delaplace2019b)
1848 8 8 056 louf Fou, un peu fou, idiot, déraisonnable, qui agit déraisonnablement ; absurde, bizarre ; rendre fou, (rendre heureux) ; (ivre?) ; □ t'es pas fou (exclamation d'incrédulité, de contradiction, à propos d'une action déraisonnable, etc.) ; □ devenir fou ; □ comme un fou (intensif)
1848 : louf-louf ; 1894 : louf (GR) /
7 010 louffer Péter, vesser, venter
Pas cité dans (GR) / Bahut 1918-1926 (dans Poher) /
4 089 louper Rater, échouer, faillir, ne pas atteindre son objectif, sa cible ; manquer (le train, etc.), ne pas assister à qqchose, le manquer ; ne pas voir qqun, ne pas le rencontrer, arriver trop tard ; ≠ ne pas manquer de
7 5 034 lourd Beaucoup, nombreux, de valeur ; < ≠ peu, pas beaucoup, plus beaucoup, de faible valeur ; se faire beaucoup (de souci, …) ; ne pas faire beaucoup (de travail…) ; ne pas gagner bcp d'argent ; y avoir peu de chose, peu de valeur
6 5 020 lune Fesses, cul, derrière, postérieur ; □ montrer son cul, ses fesses
1500 5 047 luron ■ Voleur, délinquant important ; ■ (général) personne intelligente, maline, personne vigoureuse, courageuse ; bon vivant, camarade, qui aime s'amuser, personne joyeuse
◊ joyeux compère, bon vivant, La Mère, le Fils et l'Examinateur, ca 1500 ; homme hardi en amour, Béranger, Chans., 1829 ; au fém., femme hardie, Hugo, 1832 (TLFi)
1856 9 8 038 macchab Cadavre, cadavre humain, mort
◊ noyé, macab, forme réduite (DHAF)
009 maigrelet Maigre ; au fig. : peu important
1876 4 019 maigriot Maigre, sec ; (petit, sans importance)
1876 (GR) /
5 006 main au panier Main aux fesses ; > main au sexe féminin
007 main chaude Type de jeu (où celui qui a les yeux bandés doit deviner qui lui tape sur les doigts)
Cité dans (GR), non daté /
1911 8 6 031 malabar ■ Individu costaud, fort, puissant, physiquement imposant, grand, gros ; ■ chic, important, solide, sérieux, riche (personne ou chose)
1911 (GR) / 1. 1911 « grand, fort » (GALTIER-BOISSIÈRE, DEVAUX, Dict. arg., 1939, p. 37: costaud : fort [...] synonymes: Malabar (terme venu des pénitenciers d'Afrique, cité en 1911 par Tranchant et Lavigne)) ; 2. 1916 « malin » (ds ESN Poilu 1919 : Les types de Panam, c'est des types malabars) (TLFi) /
7 005 mal aux seins Mécontenter, gêner ; exprime une forte contrariété
Pas cité dans (GR) /
007 mamelles Gros seins ; poitrine (forte), seins
1901 8 7 021 manche Idée de maladresse ou de bêtise : maladroit, maladroitement, mal, de façon malhabile ; □ comme un incapable ; □ idiot, imbécile, stupide, terme de mépris
XXe ; 1920 dans Wartburg (GR) / 1901 (gb) /
003 manche Sexe masculin
XVIe ; cf. Rabelais, IV, 9 (GR) /
7 007 mandrin Verge, sexe masculin en érection ; godemichet
1757 6 5 026 manger de ce pain-là ■ Vivre de la prostitution (??) ; ■ refuser, ne pas accepter (par principe, pour des raisons morales) ; ne pas pratiquer telle ou telle activité ; être incorruptible
◊ 1757 (gb) ◊ 1840, Rochefort et Carmouche (T.W., bhvf)
6 6 116 ma parole ! Exclamation de surprise faite à soi-même ; expression : vraiment ; expression d'intensité ; expression de surprise avec ironie ; exclamation d'intensité, sorte de juron (avec idée de certification à l'origine?)
7 7 049 ma pomme Moi, je, ma personne, mon compte ; pour moi, pour mon compte ; ≠ pas pour moi
5 5 012 ma poulette Nom affectueux
1278 8 7 132 maquereau ■ Souteneur de prostituée, son associé (association consentie, volontaire, motivée par relation amoureuse ou économique) ; entremetteur, celui qui présente la courtisane à client, qui facilite son commerce (protection contre police, clients, concurrents) ; amant de coeur, qui est entretenu par la prostituée, et profite de son activité ; proxénète de la prostituée (par contrainte) : celui qui l'exploite ; ■ (par ext. péj.) qui vit aux dépends d'autrui ; exploiteur ; patron de bordel ; (celui qui paye la prostituée ; homme qu'une femme paye pour être baisée) ; (par ext.) insulte
◊ 1269-1278, XVe (mais : maqueriau au XIIIe, Rutebeuf) (GR)
4 6 061 maquerelle ■ Entremetteuse (appréciée, utile) ; entremetteuse (femme qui pourvoit aux demandes sexuelles de ses clients et clientes) ; domestique (utile) de la pute ; ■ tenancière de bordel, maîtresse de maison de tolérance, ou de rendez-vous, femme qui vit du travail des filles, femme proxénète, responsable d'un lieu de prostitution ; par ext. antique prostituée
1511 004 maquignonner Négocier une affaire ; combiner ; trafiquer
1511 (GR) /
007 marchand de soupe Maître de pension particulière, restaurateur, hôtelier, aubergiste
1578 8 7 129 mariole ■ (mépris) Imbécile, mauvais plaisant, stupide ; < ■ (mélioratif) homme affranchi, malin, rusé, roublard, intelligent, qu'on ne trompe pas ; ouvrier malin et adroit ; fanfaron ; ■ (adj.) malin, rusé ; □ faire l'imbécile, faire l'idiot, fanfaronner ; faire l'idiot, être indiscipliné, imprudent, ne pas être raisonnable, agir stupidement ; être désobéissant, irrespectueux ; □ se croire intelligent, rusé (quand on ne l'est pas) ; ≠ formule de mise en garde, de menace, appel à agir prudemment
◊ marriol, coquin, filou, Ch. Estienne, Paradoxes, 1553 (TLFi)
1884 9 8 042 marle ■ Malin, futé, astucieux, débrouillard ; ■ compliqué, difficile à comprendre ; □ faire le malin, agir imprudemment, prendre des risques ; □ gros malin (appellatif fam.) ; ≠ pas difficile, pas compliqué ; pas malin, pas intelligent
◊ marl, voy., 1884 (DHAF)
1837 8 8 034 marner Travailler, travailler durement, travailler (illégalement : se prostituer, etc.) ; se donner de la peine
1837 d'après Larchey (GR)
1901 7 5 166 marrant ■ (drôle) (adj.) Amusant, drôle, comique ; (subst.) personne amusante, gai luron, moqueur ; ■ (remarquable) étonnant, étrange, surprenant, bizarre, cocasse, inattendu ; (iconoclaste, ridicule) ; ■ agréable ; □ en mauvaise part, terme de mépris ; □ agir déraisonnablement, faire le malin (en mauvaise part) ; □ c'est étrange, c'est surprenant ; ≠ pas agréable, contrariant, ennuyeux, problématique, difficile, pénible, sévère, exigeant, source de problèmes
◊ adj., Bruant, 1901 ; subst., Esn., 1935 (TLFi)
1896 8 7 021 mastard ■ Homme fort, physiquement imposant, costaud, viril ; ■ gros, grand, imposant, imposant, massif ; > ■ chien de garde
1896, lourd, gros (adj.), pop. (DHAF) / 1873 le mastar : plomb (GR) /
001 m'as-tu-vu le cul Expression de mépris?
1908 7 7 019 mataf Matelot
1908, DHAF (TLFi) / 1908 (GR) /
3 011 matière grise Cervelle (lieu de l'intelligence), intelligence, réflexion, pensée
Cité dans (GR), non daté (citations de Aymé, le Confort intellectuel et Queneau, les Fleurs bleues) /
1571 4 040 matou Chat, chat mâle, vieux chat mâle
◊ 1571 (et : matoue, XIIIe) (GR)
3 002 matraquer Assommer, frapper fort ; se faire frapper
XXe (GR) /
011 matrice Sexe féminin
1916 7 6 013 mauvais cheval Sale type, personne mauvaise, méchante personne ; < ≠ pas un mauvais type, qqun de bien au fond ; brave type
Cité dans (GR), non daté /
4 4 019 mauvais coucheur Râleur, grognon, qui n'est jamais content, qui a mauvais caractère, chicaneur ; homme avec lequel il est aisé de vivre
10 7 359 mec ■ (hist.) Dieu, roi, maître, chef, patron, surnom de Vidocq ; ■ (prost.) souteneur, maquereau ; voyou, dur ; (sentimental, souvent avec possessif) homme, chéri, concubin, compagnon, amant en titre ; ■ (moderne, général) homme, type, individu (en général) ; garçon, homme, viril (par opposition à femme, ou à homme peu viril ou à qui n'est pas du groupe) ; □ sale type ; □ gentil garçon ; □ homme séduisant ; □ pauvre type (mépris) ; □ appellatif collectif (les amis) ; □ telle personne (nommée) ; □ pas qqun de méchant, de mauvais, mais qqun de sympa, de compâtissant
1560 003 médicastre Médecin
1560 (GR) /
1872 5 2 146 mégot Bout final de cigarette ou de cigare fumé, fin de cigarette, de joint, etc., allumé ou éteint ; (cigarette, mauvais cigare, cigare)
◊ 1872 (GR) ◊ Richepin, 1876 (TLFi)
1833 5 5 022 mémère ■ Vieille femme, femme d'un certain âge, femme (péj.) ; bonne grosse femme, femme boulotte et pas toute jeune ; ■ mère ; < grand-mère, appellatif pour grand-mère ; > femme en général ; mot affectueux pour femme aimée)
1833 ; 1882 au sens fam. (GR) /
1841 10 9 056 ménesse Femme, épouse, maîtresse, catin, prostituée, prostituée jeune ; fille ou femme de voleur, femme de souteneur, de voyou ; faire sa femme de, épouser ; (femme hargneuse)
◊ maîtresse de rapport (souteneur), 1841 (DHAF)
1474 5 4 040 menotte Main (généralement jolie et petite, d'enfant, de jf), petite main, main d'enfant
◊ 1545 ; manotte, 1474 (GR)
001 merdassier Relatif à la merde, qui vit dans la merde
Pas cité dans (GR) /
7 7 075 merde ■ Excrément, étron, ordure ; matière fécale ; ■ saleté ; > boue ; □ sentir mauvais
1839 7 7 060 merde ■ (pauvreté) Gêne, dénuement, manque d'argent, mauvaise situation financière ; être dans l'embarras, sans argent, sans ressource ; ■ (non relatif aux finances) problèmes sérieux, graves ; avoir des problèmes, des soucis, des ennuis, graves ; causer des problèmes ; abandonner qqun qui est dans une mauvaise situation
◊ dans la merde jusqu'au cou, Audin, Histoire... de Martin Luther, 1839 (Roland de L.)
7 6 197 merde ! Exclamation de dépit, de surprise, d'étonnement, d'admiration, de déception, de contrariété, de mécontentement, d'impatience ; ponctuation exclamative ; refus énergique, dénégation, non ; réponse quand on est sans argument
001 merde pour celui qui le lit Inscription courante insultant celui qui la lit
7 5 035 merdeux ■ Enfant, jeune enfant (souvent péj.) ; ■ jeune, jeune inexpérimenté (péj.) ; minable, sans envergure ; femme idiote (fém.) ; petite fille indisciplinée ; ■ insulte c/ paysan (bouseux)
6 010 merdeux Sali de merde ; sale
1744 7 7 034 merlan Coiffeur, garçon coiffeur, perruquier, barbier
◊ Journal de Barbier, 1744 (TLFi)
5 025 mes agneaux Appellation affectueuse et familière, ou ironique : mes amis, mes enfants ; exclamation adressée à des amis ; appellatif collectif familier
1871 Zola (GR) / 1861 (gb) /
0 001 métaphysiquer Néologisme
1891 1 169 métro Métro, métropolitain (transport en commun) ; station, ticket, plan de métro
◊ 1891 (GR)
1871 5 019 mettre dans le même sac Généraliser, assimiler (souvent abusivement), considérer de la même façon, ne pas faire de distinction, traiter indifféremment ; semblable, qui mérite la même chose ; (en mauvaise part)
Cité dans (GR), non daté (citation : Céline, Rigodon) / 1881 mettre dans le même sac (ZOLA, Romanc. natur., Romanc. contemp., p. 276) (mais le TLFi cite aussi Flaubert 1871!!) (TLFi) /
001 mettre dans son sac Diriger qqun, prendre le dessus
001 mettre le manche en vrille Exciter sexuellement un homme?
4 3 124 mettre les pieds qqpart ■ Aller, se rendre qqpart, visiter, entrer, y aller ; y retourner, y revenir ; ≠ ne pas, ne plus retourner qqpart, cesser d'y aller ; n'être jamais allé qqpart ; ■ fig. : être impliqué, participer, s'impliquer ; se retrouver dans une situation non maîtrisée, être impliqué dans une situation compliquée
002 mettre sabre au clair Se déshabiller, se préparer à baiser, sortir son sexe ; bander?
001 mettre sous cloche Se réserver, mettre à l'abri
003 mettre sur le paletot Mettre sur le dos, tenir responsable ; sur le dos : à charge, contre soi
17xx 10 8 113 mézigue Moi, je, soi-même ; (également employé en sobriquet comico-argotique)
◊ chanson, XVIIIe ; mézig, Demoraine, 1827 (DHAF)
004 miam-miam Action de manger ; onomatopée de la mastication ; interjection de l'appétit, du désir de manger
Attesté XXe (GR) /
1732 9 8 104 miché ■ (hist.) Sot, dupe ; ■ (prost.) client de prostituée (ou de prostitué), celui qui paye pour baiser ; ■ entreteneur d'une fille ; ■ (homme riche) riche client d'une prostituée ; personne riche, homme généreux qui dépense sans compter ; client (péj.) ; ■ (par ext.) imbécile, niais, client, dupe, bête ; (amant de passage, individu), (femme qui paie) ; ■ (rare) homme aimé entretenu par prostituée ou courtisane (souteneur qui l'exploite) □ trouver un client, ramener un client
◊ Caylus, 1732 (bhvf) ◊ dupe, jobard, 1739, puis sens moderne dès 1764 ; michet vers 1860 (GR)
1875 7 6 034 miches Fesses, postérieur, paire de fesses, fesse ; □ s'asseoir ; □ pincer les fesses ; □ donner un coup sur les fesses
1875 (GR) /
7 001 miches qui font bravo Avoir peur
Cette forme non citée dans (GR) /
1640 4 5 045 mic-mac ■ (hist.) Agitation, désordre ; ■ (mod.) combinaison suspecte, douteuse, histoire embrouillée, peu claire, malhonnête, peu régulière ; embrouille, escroquerie ; agissements suspects ; histoire compliquée ; problème administratif ; bizarrerie ; qqchose d'inconnu, d'étrange, de mystérieux
◊ micquemacque, intrigue, agissements suspects, Recueil de farces fr. inédites du XVe s, début du XVIe s. ; micmac, Oudin, 1640 ; grand désordre, Richepin, Chans. gueux, 1876 (TLFi)
1903 7 001 mille bastringues Juron
◊ Le Conservateur, 21/06/1903 (Roland de L.)
001 mille bordels de Juron
1890 005 mimi Gentil, agréable, joli, mignon
1890 Courteline (GR) /
1873 7 5 108 mince ! Interjection marquant l'étonnement, la surprise admirative, la déception, le dépit, parfois la colère ; □ quel, quelle X (intensif) ; □ beaucoup de choses (quantité) ; oui, certes ; parbleu, attends un peu ; zut ! ; non ! ; exclamation (bien) ; (parfois mise pour : merde !)
◊ mince que, Richepin (cité dans Larchey) ; mince !, 1881, Rich., Chanson des Gueux (TLFi) ◊ mince : 1878 ; mince que : 1873 (GR2)
1560 3 007 minet Chat, petit chat ; chatte (fém.) ; nom de chat, nom de la chatte
Au fém. vers 1560 (GR) /
1805 5 4 038 minute ! Appel à patienter, à temporiser, interruption : stop, assez, attendez un instant !, je n'ai pas fini ! ; appel à noter qqchose, interjection indiquant une remarque à prendre en compte, opposition narrative
◊ Henriquez, Le père Lantimèche, 1805 (Enckell, DHPFNC)
2 020 mirer Regarder, contempler, voir ; convoiter ; se regarder
1836 9 5 099 mirette Yeux, oeil ; paire d'yeux ; □ plein les yeux ; apprécier un spectacle ; être exposé à un spectacle ; □ regarder
◊ Vidocq, 1836 (TLFi)
001 mirliton Récompense
1925 8 5 019 miro ■ Qui voit mal, myope, qui ne voit rien, aveugle ; qui ne fait pas attention ; ■ fou
1925, K.X. (gb) / 1928 dans ESN (GR) /
0 001 Mirobolus ?
1895 8 8 005 miser ■ (érotique) posséder sexuellement, baiser, faire l'amour ; (spécialement, moderne) enculer, sodomiser ; ■ (exploiter, se faire exploiter) se faire avoir ; formule de fort mépris
◊ 1895 (GR) ◊ posséder sexuellement, prendre, Jarry, avant 1907, si j'expire d'être misée (Doillon Sexe)
3 061 miteux Personne : pauvre, misérable, sans argent, pitoyable ; Objet : bon marché, de mauvaise qualité, de petit prix, bon marché, usé, de peu d'importance, en mauvais état, faisant piètre effet, triste ; terme de mépris, insulte
1610 2 2 028 mitron Ouvrier boulanger, garçon boulanger, boulanger
◊ 1610 (GR)
1878 7 5 202 moche Dépréciatif général : ■ laid, vilain ; ■ mal fait, de mauvaise qualité, minable, médiocre ; ■ mauvais, dangereux, qui se présente mal ; ■ (au moral) injuste, immoral, triste, regrettable, contrariant ; □ c'est triste, regrettable, de ; □ faire mauvais ; (dépréciatif général) ; □ le pénible ; ≠ bon, appréciable
◊ 1878 (TLFi d'après Esn.)
5 5 084 moisir ■ Attendre, tarder qqpart, attendre longtemps, attendre à ne rien faire, patienter, s'ennuyer, perdre son temps ; rester, demeurer, ne pas bouger ; rester inactif ; ■ stagner socialement, ne pas progresser ; □ abandonner, laisser attendre, oublier qqun ; ≠ ne pas rester plus longtemps qqpart, partir de qqpart, s'en aller, ne pas rester ici ; ne pas perdre son temps qqpart
5 004 mollet de coq Jambes ou mollets maigres, grêles
1933 7 6 031 mollo Modérément, tranquillement, en douceur, avec prudence, sans prendre de risques ; appel à la retenue ; □ agir avec modération, avec retenue, doucement ; □ appel à la modération, à la prudence ; ≠ être brutal, être excessif
1933 d'après ESN (GR) / 1933 pop. et 1945 malfaiteurs d'apr. ESN (TLFi) / 1937 (gb) /
1821 8 5 320 môme ■ (jeunesse) Enfant, petit enfant, bébé, petit ; fils, fille ; jeune, adolescent ; jeune homme ; ■ jeune apprenti ; ■ (fille, j.f.) fille, jeune femme, amante, maîtresse, prostituée ; ■ (homosexualité) jeune homosexuel, homosexuel passif (bagne), femme de galère ; forçat qui sert de femme ; ■ terme de familiarité, type ; ■ préfixe devant nom ou sobriquet d'une personne (homme ou femme, plutôt jeune) ; ■ jeune condamné ; □ ma chérie, ma femme (souteneur, lesbienne) ; une jeune femme ; □ petite amie (sentimental, amoureux) ; □ faire un enfant, avoir des enfants ; □ jeune, être jeune □ en appellatif, d'h. vieux à h. jeune
◊ jeune garçon, jeune adolescent, Desgranges, 1821 ; enfant, par rapport aux parents, Ansiaume, 1821 ; jeune homosexuel, Moreau-Christophe, 1841 ; jeune fille, fém., Raban, 1845 ; maîtresse, 1864 d'après Esn. (TLFi)
1440 017 momerie ■ Plaisanterie, mascarade ; pratiques religieuses ridicules, bigoterie affectée ; actes hypocrites ; spectacle peu élevé, cirque ; légende, histoire merveilleuse ; ■ ce qui est lié à l'infantilité ; bêtise ; petite chose sans importance?
◊ 1440 (TLFi)
001 momo fou?
7 005 mon con Appellation méprisante, formule méprisante
1830 5 5 028 mon loup Mot affectueux, amoureux
Lemesle, Proverbes dramatiques, 1830 ; Xavier et Lauzanne, Un heureux ménage, 1834 (Enckell, DHPFNC) / vilain loup, 1830 (gb)
1848 6 5 009 monôme Groupe de jeunes gens, d'étudiants d'unis se tenant par les épaules à la file (à la chenille)
◊ Le Messager du Midi, 01/01/1848 (Roland de L.) ◊ Rigaud, 1878 (TLFi)
3 004 monté en épingle Valorisé, mis en valeur, exagéré, dramatisé, amplifié à l'excès
4 039 monter Aller avec un client, être en passe (prostituée), aller faire une passe avec une (ou un) prostituée (client) ; aller baiser avec une prostituée ; □ invitation de la prostitution à la suivre
001 monter à la pipe Faire perdre le sens des réalités
4 4 018 monter à la tête Rendre fou, faire perdre le sens des réalités, occuper l'esprit ; enivrer (sens propre ou fig.) : rendre ivre, étourdir, enthousiasmer
4 007 monter en épingle Exagérer, grossir, donner de l'importance à qqchose, l'enjoliver, le dramatiser
XXe (GR) /
7 013 montrer la feuille à l'envers Baiser, coïter (à l'extérieur?) ; être couché sur le dos au pied des arbres et de manière à voir le dessous des feuilles, disposé à une relation érotique
8 004 montrer son blair Se présenter, arriver
8 7 022 morbaque Morpion, pou de sexe, pou de corps, vermine
Cité à morpion dans (GR), non daté /
006 morceau ■ Ce qui est gros, encombrant ; ■ beau sexe (de belle taille) ; ■ cible importante (pour un cambriolage)
001 mords-moi-le Expression de mépris?
1532 5 029 morpion Pou de sexe, pou de pubis (vermine)
1532 Rabelais (GR, TLFi)
003 mort (c'est -) C'est fini, c'est trop tard, c'est sans espoir
1849 8 8 064 morue ■ Prostituée, femme de mauvaise vie ; fille facile, débauchée ; ■ insulte c/ femme, femme en général (très péj., équivalent de salope) ; > ■ terme des femmes des halles pour répondre aux râleuses qui offrent prix dérisoire de leurs marchandises ; ■ > injuste, déloyal
◊ prostituée, pop., 1849 (DHAF)
8 003 morue d'eau douce Prostituée de bas étage ; femme (péj.)
7 5 049 morveux Idée de jeunesse et d'inexpérience (qui a la morve au nez), souvent péjorative et méprisante : enfant, jeune fille, adolescent, jeune homme, sale, désagréable, plaintif, insolent ; individu immature, inexpérimenté, méprisable ; terme de mépris
◊ XVe (GR)
001 motte Bosse (peut-être mont de Vénus?)
Ce sens (incertain) pas cité dans (GR) /
1887 7 7 020 mouiller ■ (sexe) Être sexuellement excitée, stimulée, lubrifier (femme) ; aimer baiser (pour femme) ; jouir (femme) ; lubrifier (anal) ; ■ (plaisir) se préparer à quelque chose d'agréable, apprécier ; □ exciter sexuellement (femme) ; □ beaucoup plaire
Renard, 1887 (TLFi)
1915 7 7 029 moujingue Enfant, petit garçon, petite fille ; jeune personne (trop jeune) ; jeune garçon (en appellatif) ; jeune homme (par rapport à homme plus âgé et plus expérimenté) ; □ faire un enfant
1915 (GR) / 1915 (ds DAUZ., Arg. guerre, p.272) (TLFi) /
1830 7 7 052 moukère ■ Femme arabe (Afrique du N.) ; ■ femme de mauvaise vie, femme peu recommandable, prostituée ; sobriquet de femme (milieu prostitutionnel, voyou, d'une femme qui a suivi son homme en Afrique) ; ■ fille, femme en général (péj.)
◊ sabir algérien, moukera, mouchéra, femme, Dict. de la lang. franque ou petit mauresque, 1830 ; moukères, Camus, 1863 (TLFi) ◊ moukère, Gaboriau, 1861 (gb)
7 008 moule Sexe féminin
Cité dans (GR), non daté /
007 musaraigne Femme, maîtresse, concubine, jeune femme (péj.)
Sens pas cité dans (GR) /
1640 5 5 031 nanan ■ Gourmandise, chose bonne à manger ; ■ toute chose bonne, ce qui est bon, de qualité supérieure, agréable ou profitable ; c'est bien, c'est très bien (satisfaction) ; ■ ce qui est facile
◊ du Nanan, ... de la viande, Oudin, 1640 ; friandise, Mazarinades (ds DG), 1649-50 ; fig., c'est du nanan, Marivaux, Le Prince travesti, 1727 ; toute chose délicieuse, Balzac, 1835 (TLFi)
7 009 naseau Nez, narines ; □ subir une mauvaise odeur
001 Nata Nathalie
1835 8 7 037 naze Nez
1835 (GR) /
1773 3 3 024 nec plus ultra Ce qu'il y a de mieux, le meilleur, le plus distingué, mieux, surperlatif de bien ; le meilleur de la technologie
1773 (mais : non plus ultra, XVIIe ) (GR2) /
001 ne fermez pas la porte, le blount s'en chargera Slogan d'un système de fermeture de porte
1921 9 025 neige Drogue (sous forme de poudre blanche : cocaïne)
◊ 1921, Esnault (TLFi)
1769 5 5 016 ne pas avoir sa langue dans sa poche ■ Avoir de la répartie, être prompt à la riposte verbale ; ■ parler sans mentir, franchement, audacieusement ; avoir un parler franc, leste, imagé ; savoir parler, être convaincant ; ■ être bavard, indiscret ; ≠ ne pas parler, ne pas répondre, rester muet
◊ Carmontelle, Les voisins et les voisines, Proverbes dramatiques, 1822 [1768-1769] (Roland de L.)
001 ne pas chicaner qun sur Ne pas compter qqchose à qqun
5 5 035 ne pas cracher dessus Aimer, apprécier qqchose ; ne pas refuser, ne pas mépriser qqchose ; > ≠ ne pas aimer, refuser
002 ne pas en être pour Ne pas vouloir ; ≠ être en faveur de
1893 7 5 007 ne pas être aux pièces Ne pas être pressé, ne pas être dans l'urgence ; > ≠ être actif, zélé
◊ j'suis pas aux pièces, Le Matin, 1893 (Roland de L.)
4 025 ne pas faire le poids Ne pas soutenir la comparaison, ne pas être de taille, ne pas être de force à s'opposer à qqchose, ne pas pouvoir rivaliser ; ≠ supporter la comparaison, être au moins de même force
8 002 ne pas respirer qqun Ne pas aimer, détester qqun
002 ne pas se moucher avec les briques Être fier??? ; ne pas se priver, ne pas s'emmerder (vivre dans le luxe)
001 ne pas s'essuyer les pieds avant d'entrer Être familier
4 033 ne pas tenir debout Raisonnement erronné, argumentation non valide, ce qui n'est pas sérieux, pas crédible, saugrenu, mal argumenté ; ≠ être crédible, recevable, être logique, acceptable intellectuellement
Cité dans (GR), non daté (citation, Renan, Questions contemporaines) /
5 5 050 ne pas tourner rond ■ (mental) Ne pas aller bien, déraisonner, être fou, idiot, malade ; ■ (anormal) être suspect, louche, douteux, obscur ; ■ (dysfonctionnement) poser des problèmes, mal fonctionner (mécanique ; organisation) ; ≠ aller bien, comme prévu, sans problème, fonctionner normalement, régulièrement ; aller bien (ne pas être fou)
1852 001 ne pas valoir pipette Ne rien valoir, de peu de valeur
Pas cité dans (GR) / 1852 (TLFi) /
001 ne pas y aller avec le dos de l'ouvre-boîte Être brutal (pour ouvrir, dépuceler)
8 001 ne plus avoir sa tronche à soi Déraisonner
7 001 ne plus se sentir Jouir, arriver à l'orgasme
7 6 018 nettoyé N'avoir plus rien, ne plus rien posséder, être démuni, vidé, volé, désargenté, sans ressource, avoir tout perdu au jeu ; terminé, fini, consommé ; perdu ; avoir été volé ; être enlevé (=volé, pris)
1660 3 3 071 nez à nez Face à face, l'un en face de l'autre, se trouver devant, en face de, recontrer subitement (avec idée de proximité, de courte distance)
◊ Oudin 1660 (TLFi)
1610 3 011 nez en trompette Forme de nez : nez retroussé, relevé
Le nez allongé en trompette, La petite bourgeoise, 1610, dans Sigogne, Les OEuvres satyriques (Enckell, DHPFNC) / Fougeret de Monbron, La Henriade travestie, 1745 (Enckell, bhvf) / Colomb de Seillans, L'Esculapédie, 1757 (Roland de L.)
003 nez (foutre le - qqpart) Aller qqpart ; s'intéresser à qqchose
7 8 011 niaqoué ■ Paysan indochinois ; tirailleur annamite ; type d'indigène (de la brousse) ; ■ (péj.) Chinois, tout type d'Asiatique ; par ext. (péj.) individu (non asiatique), étranger, paysan
1844 9 8 065 nib Rien, absence de, rien, pas de, point de ; négation, non, refus ; □ pour rien, gratuitement ; □ à rien, absent ; (marque d'étonnement)
◊ nib de braise, Temple, 1846 (DHAF) ◊ mais : propre à mibe, Dict. compl., 1844 ; ne vaut que mibe, Dict. complet, 1844 (gb) ◊ 1847 (GR) ◊ 1846 (George, FM48)
9 009 nib de nib Rien
1858 7 6 087 nichon Sein, seins, poitrine féminine ; □ forte poitrine, gros seins ; □ paire de seins ; □ sein pendant
◊ Larchey, 1858 (TLFi)
1918 7 5 027 nickel ■ Parfait, parfaitement, très bien, sans défaut, sans reproche ; ■ propre, net, impeccable ; ■ très bien, expression de satisfaction
◊ 1918 (TLFi d'après DHAF)
3 002 nid à poussière Endroit où s'accumule la poussière
1835 7 7 019 noeud Membre viril, sexe masculin, verge
◊ gland de la verge, 1835 (GR)
1898 8 8 049 noir Ivre, totalement ivre, complètement soûl
1898 (GR, TLFi) / Fin XIXe (MCC)
1946 8 7 003 noix Testicules, couilles
1946, Trignol, Pantruche (DoillonSexe)
1790 7 7 142 nom de Dieu ! Juron, exclamation
◊ 1790 (Enckell, Jurons)
7 7 019 non mais des fois Refus, formule d'opposition, de contestation ; exclamation d'opposition outragée ; non interrogatif, avec insistance, de mécontentement, formule interrogative ironique ; expression de surprise incrédule
008 nordaf Nord-Africain
D. incert. (GR) /
8 8 004 nos pommes Nous ; de nous
1897 7 6 042 nouba Fête ; fête débauchée ; événement heureux, expression de satisfaction ; □ faire la fête, se débaucher
Fin XIXe ; 1897 : faire la nouba (GR) /
1841 8 5 076 occase ■ Occasion (opportunité), bonne occasion, circonstance, opportunité, aubaine, rencontre heureuse ; ■ occasion (de seconde main) ; d'occasion (pas neuf) ; voiture d'occasion ; □ par la même occasion ; □ à l'occasion ; □ une bonne occasion à saisir, opportunité, chance ; □ à la première occasion ; ■ événement spécial, important
◊ événement imprévu, Luc., 1841 ; d'occase, de mauvais aloi, faux, Luc., 1841 (DHAF)
1827 9 7 116 oeil ■ (hist.) Crédit ; à crédit ; faire crédit, ouvrir le crédit, fermer le crédit, avoir du crédit ; ■ (moderne) gratuitement, gratis, sans payer, sans faire payer, offert, cadeau ; ne rien payer
◊ à l'oeil, 1827 ; oeil, crédit, ardoise, 1843 d'après DDL (GR)
002 oeuf Cul, (anus)
1860 7 7 004 oeuf Imbécile
1860 (GR) /
010 oigne Anus ; cul, fesses, derrière
Pas cité dans (GR) /
7 7 020 oignon Anus, cul ; au cul
Cité dans (GR), non daté (citation, Céline, le Pont de Londres) /
001 oignon Sexe féminin
13xx 7 7 076 oiseau Individu, type, parfois étrange, suspect (péj.), remarquable, amusant ; personne particulière ; (avec possessif) individu dont on s'occupe, dont il est question ; individu excentrique, agaçant ; □ connaître la personne dont on parle, ainsi que ses particularismes
fin du XIVes. « individu » (Froissart, Chroniques, éd. L.Mirot, t.12, p.167, 20) (TLFi)
002 One two two Nom d'un bordel célèbre
5 004 on ne t'a pas sonné On ne t'a pas appelé (méprisant), je ne t'ai pas demandé ton avis
001 on ne vit pas d'air Il faut gagner de l'argent
1408 6 079 ordure Insulte, injure, terme de mépris (souvent à caractère moral) ; individu brutal et immoral
1408 (GR) /
1914 7 6 025 os Problème, problème important, difficulté ; rencontrer un problème, une résistance inattendue ; y avoir un problème
1914 dans des loc. (GR) /
001 oscar Poisson rouge??
002 oui mon général Oui, affirmatif
003 ouin-ouin Onomatopée du cri de l'enfant pleurant ; onomatopée du pleur (mandoline)
6 009 où je pense ■ Au cul, aux fesses ; seins ; dans les couilles, etc. ; ■ au cul (exclamation de mépris)
7 009 ours Règles, menstruation, menstrues ; □ avoir ses règles
1936 Céline (TLFi) / 1917? (gb) /
7 7 030 outil Terme de mépris, insulte ; individu bon à rien, maladroit, imbécile ; vieille femme ; (indicateur de police, prostituée qui ne peut ou ne veut entretenir souteneur)
Cité dans (GR) avec sens : personne excentrique, bizarre, non daté (citation, Mac Orlan, la Bandera) /
001 outil Sexe féminin
7 7 014 ouvrir la gueule ■ Parler, crier, faire du bruit, protester ; parler, dire ; revendiquer, contester, s'opposer verbalement ; ■ ouvrir la bouche
7 7 004 ouvrir son clapet Parler, crier
001 ouvrir une fenêtre sur Mettre qqchose dans l'esprit, faire penser à
004 pacotille Marchandise (de contrebande), marchandise
1923 8 8 034 paddock Lit, la couche ; □ au lit ; □ se coucher, aller au lit ; □ sortir du lit ; □ divan
◊ 1923 (GR) ◊ lyc., Rouen, 1929 ; couchage, sold. et filles, 1939 (DHAF)
1806 7 7 041 paf Ivre, saoul, en état d'ébriété
◊ Frédéric et Roset, M. Rikiki, 1806 (TLFi d'après DDL)
1916 7 8 037 page Lit ; □ au lit ; aller au lit, se coucher, aller dormir ; □ faire sortir du lit
paj : 1916 ; page : 1929 (GR) / ancien Z Petit Ba 1975-1976
1915 8 8 017 pager Coucher ; se coucher ; se remettre au lit ; □ être couché, être au lit
1915 se pajer (GR) /
001 paillaucul Idiot, crédule(?)
Paille au cul pas dans (GR) /
1867 7 7 029 paille Idée de petite quantité, de petite valeur : peu de chose, ce n'est rien, un détail ; par ironie, à propos de qqchose de grave, de sérieux, d'une quantité importante ; ≠ ce n'est pas rien, pas rien, beaucoup
1867 (GR) /
001 palpitos Coeur
006 panade Mauvaise bouillie, soupe au pain ; (par extension) terme de mépris, chose mauvaise
1842 7 7 024 panade Misère, pauvreté ; mauvaise situation ; □ être dans la misère, sans argent, dans la pauvreté, être dans une sale situation ; □ mettre dans une mauvaise situation ; □ sortir d'une mauvaise situation (économique) ; □ être dans une mauvaise situation
Dumersan et Dupeuty, Gringalet fils de famille, 1842 (Enckell, DHPFNC & bhvf)
003 panier Provisions apporté de l'extérieur à ceux qui attendent le jugement, colis qu'on envoie à un prisonnier ; □ assister qqun en prison par l'envoi de colis, de mandats
1553 4 4 091 paperasse ■ Documents administratifs, officiels ; formalités administratives, éléments écrits de procédure ; rapport, dossier ; ■ documents divers, papiers sans intérêt, sans importance ; □ s'occuper de papiers, de procédure, choses sans intérêt
◊ 1553 paperas ; 1588 paperasse (GR)
6 044 papier Article de presse, article de journaliste ; □ rédiger un article
Cité dans (GR), non daté /
7 008 papier-cul PQ, papier hygiénique, papier toilette
Cité dans (GR), non daté /
1920 4 010 papouille Agacerie, attouchements, chatouille, caresse ; caresser
Bauche, 1920 (gb)
8 011 paquet Sexe masculin, testicules+sexe, parties sexuelles
001 paradise Paradis
001 parapluie Préservatif
001 parc à macabs Cimetière
4 5 110 par-dessus le marché ■ (moderne) Formule de renforcement : en plus !, en outre, de surcroît (souvent en mauvaise part) ; en plus (excès) ; > ■ (hist.) en plus du marché, de ce qui a été convenu, en plus de ce qui est stipulé, en sus de cela
7 6 023 pardon ! Intensif, ponctuation orale d'intensité, exclamatif, exclamation d'intensité, expression de surprise (souvent en incise)
047 paré À l'abri du besoin, à l'abri ; prêt, à l'abri ; prêt ; avoir un alibi, être préparé ; préparé, sans danger ; être en règle, être à l'abri
1947 7 7 009 par ici la bonne soupe ■ Formule rythmique, pour indiquer succession d'actions ; ■ formule pour signifier l'avalement, l'ingestion ; ■ pour évoquer le gain d'argent (fig.), pour soi le profit ; pour évoquer l'enrichissement, le gain d'argent facile, appel au gain, invitation à faire un profit
Cité dans (GR, PR, DHLF) avec sens différent (les avantages matériels, l'argent), non daté / (TLFi) reprend REY-CH (À moi (à nous) l'argent, le bénéfice) et donne une date : 1964 d'après Robert (datation pas retrouvée par moi, gb) / 1947 (gb) / Cité (par ici la bonne soupe) dans (GR), non daté /
4 013 par la bande Discrètement, non officiellement, indirectement ; attaquer un sujet indirectement, non frontalement
011 partie Petite débauche, partie de plaisir ; partouze ; séance à plusieurs (baise, sado-maso) ; se débaucher
5 020 partie de jambes en l'air Baise, séance de baise, coït ; □ baiser, coïter
Cité dans (GR), non daté /
6 008 partie de touche-pipi Caresses sur le sexe, caresses sexuelles mutuelles, mode ludique ; pour désigner les attouchements sexuels entre enfants, la sexualité infantile ou limitée aux préliminaires ; jeux sexuels, masturbation, coucherie, séance de baise, d'activités érotiques
XXe (citation Cendrars, Bourlinguer, 1948) (GR) / 1933 (gb) /
007 partir Jouir, prendre du plaisir, arriver à l'orgasme
1919 7 6 044 partouze Baise à plusieurs (+ de deux), en groupe ; débauche collective ; (baise entre deux femmes) ; □ établissement spécialisé dans les partouses
1919 (TLFi ) /
001 pas fait pour les chevaux de bois Fait pour qu'on s'en serve
4 006 pas folle la guêpe Pas idiot, malin
002 pas pour votre blair Pas pour soi
2 3 017 passade Amour passager, temporaire, caprice amoureux ; infidélité non répétée ; relation sexuelle tarifée, avoir une relation sexuelle tarifée, non durable, sans engagement
1829 8 6 086 passe Relation sexuelle tarifée, généralement rapide ; > relation sexuelle entre inconnus ; □ se prostituer (amour passager)
1829 (GR) /
001 passé à la poêle trompé?
9 002 passe-boules Bouche
009 passer à la casserole Être tué, subir qqchoqe de violent ; être pris (dans une situation fâcheuse) ; subir un mauvais traitement
Cité dans (GR), non daté (citation, Genet, Pompes funèbres) /
001 passer la monnaie Payer
001 passer le manche au savon de Marseille (probablement mastuber?)?
001 passer sur le nombril Baiser
5 004 passer sur qqun Le baiser
7 004 pastille Virginité, pucelage (vaginal, éventuellement anal) ; □ dépuceler
Pas cité dans (GR) /
8 005 pastille Anus
Pas cité dans (GR) /
5 008 pas touche On ne touche pas, pas le droit de toucher ; pas le droit de courtiser ; pas le droit de mettre en cause, de dire du mal de
5 4 030 pas une miette Rien, pas du tout ; □ profiter de tout (avec plaisir), avoir l'oeil à tout, tout voir, être très attentif ; □ ne rien faire du tout
001 pas X pour un cent Pas du tout
001 pas X pour un penny Pas du tout
5 5 019 pas X pour un sou Pas du tout X, aucunement, nullement
1893 7 6 020 patate Niais, idiot (courant en appellatif) ; paysan, rustre ; □ faire l'imbécile, agir stupidement
1893 (GR)
002 patchole Anus? sexe féminin?
7 5 145 patelin Ville, village, bourg, pays, petit pays, localité, endroit, lieu, lieu éloigné, lieu exotique, étrange, contrée, nation, le pays natal ; compatriote ; parfois affectueux, parfois méprisant
1880 7 7 029 paternel Père
n.m. 1880 (GR2) /
7 6 127 patte Membre : jambe, bras, main, pied (généralement péj. : soit gros, vulgaire, soit agressif, prédateur) ; □ jambe de bois ; (étreinte, dans les bras) ; □ coup de la main ; □ se casser un membre
0 001 patte de lapin ? rapport au sexe
1718 3 014 patte de velours Douceur affectée, avoir envie de dire des injures à qqun et lui faire risette, se rendre aimable avec fausseté, gentillesse intéressée
1718 (GR1&2) /
6 078 paumé ■ (socialement) Exclu, désocialisé, dans un état d'abandon social ; marginal ; misérable, sans le sou ; ■ (isolé) perdu, seul ; perdu, à la dérive ; égaré ; perdu topographiquement, isolé ; ■ (mentalement) désemparé ; pas à sa place ; air désemparé [perdu, handicapé, malchanceux] ; ■ (terme de mépris) minable, idiot ; ■ perdu (fichu, condamné, sans espoir) ; perdant ; déclassé
1835 9 7 069 paumer ■ Perdre (au jeu) ; dépenser ; ■ perdre, égarer ; se perdre, s'égarer, ne plus se retrouver ; ■ perdre qqun qu'on suit
◊ perdre au jeu, R., 1835 (DHAF)
8 034 paumer ■ Prendre qqun : surprendre, arrêter ; ■ prendre qqun : charmer, séduire ; duper ■ prendre qqchose : saisir, empoigner, voler ; □ se faire prendre, se faire arrêter ; être condamné
6 6 191 peau corps, vie ; moi (ma personne) ; toi ; défendre sa vie ; à la place de, dans la situation de ; nous ; sur soi ; être dans une très mauvaise situation ; sauver sa vie, se protéger ; craindre pour sa vie ; mourir ; risquer sa vie ;
1836 7 012 peau d'âne Tambour
◊ soldat, V., 1836 (DHAF)
8 003 peau de con Insulte, terme de mépris
8 003 peau de fesse Insulte
005 peau d'hareng Femme (ou femme de mauvaise vie?) ; prostituée ; insulte c/ homme méchant, mauvais
Pas cité dans (GR) / Cité dans (TLFi), non daté / 1946-47 (gb) /
1907 8 5 015 pébroque Parapluie
1907 (GR) /
1929 7 7 039 pédale ■ Homosexuel ; être homosexuel ; ■ (par ext.) insulte archaïque, terme de mépris c/ homme peu viril, efféminé, fluet ; insulte générale, fort terme de mépris
◊ 1929, d'après Esnault ; 1935, être de la pédale qui craque, Lacassagne (TLFi) ◊ 1935 répandu v. 1940-1950 (GR)
1836 8 6 107 pédé ■ (homosexualité) Pédéraste, sodomiste, homosexuel ; ■ (par ext.) qui n'est pas viril, n'a pas les attributs désignant la virilité, homme faible, sans courage ; ■ (mentalité archaïque) terme d'injure, de mépris ; (homophobie) insulte générale, terme de mépris à caractère homophobe ; (pédérastie) ; □ être, devenir homosexuel ; □ établissement fréquenté par des homosexuels
◊ 1836, répandu XXe (GR)
1790 7 7 020 peigne-cul Terme de mépris : individu nul, minable, sans importance, expression de mépris social ; terme de mépris, personne grossière, peu éduquée ; homme vil, bas, hypocrite, flatteur, terme de mépris pour qualifier ouvrier qui toujours du côté du patron
Fin XVIIIe : 1790 d'après DDL (GR) / 1790 (Journal des Halles ds QUEM. DDL t.19) (TLFi) /
1881 8 7 160 peinard ■ Prudent, malin, habile, rusé ; < ■ tranquille, calme, sage, serein ; ■ soumis, discipliné ; ■ paresseux ; qqun qui ne s'en fait pas ; □ en douce ; doucement, tranquillement ; □ faire qqchose sans se presser ; □ se tenir tranquille, docile, obéissant, soumis, ne pas se faire remarquer ; ne pas commettre d'acte condamnable, ne pas prendre de risques ; □ laisser en paix
◊ Rigaud 1881 (TLFi)
1918 7 006 peinardement Tranquillement
1918 d'après ESN (GR) / 1918 (gb) /
009 pelé Misérable, nécessiteux ; pas beau
1754 5 5 020 pelote Économies ; □ s'enrichir, amasser, gagner de l'argent, faire des économies, mettre de l'argent de côté, constituer un capital
◊ plotte, Boudon, Madame Engueule, 1754 ; pelote, Dialogue critico-politico-comique, 1771 ; plotte, Goullinet, Les trois aveugles, 1782 (Enckell, DHPFNC) ◊ AF 1798 (Roland de L.) ◊ D'Hautel 1807 (TLFi)
5 006 pendu à Tout occupé à, à l'écoute de ; ne pas le quitter d'une semelle
001 pension de famille Asile
1867 9 7 025 pépette Sou, 50 centimes ; argent, argent monnayé, pièce de monnaie, pécune ; avoir de l'argent ; gagner de l'argent ; rapporter de l'argent
pl. : 1879 ; sing., « pièce de monnaie », 1867 (GR) /
1897 5 065 pépin Problème, ennui, souci, difficulté inattendue, événement grave ou contrariant ; avoir un problème, rencontrer une difficulté ; arriver un problème ; chercher les ennuis ; en cas de problème ; à problème ; sans problème
1897 (GR) /
1905 7 6 043 péquenot ■ Paysan, rural, rustre, provincial ; (par ext.) ■ homme maladroit, empoté, peu dégourdi ; ■ qui s'habille mal, n'est pas à la mode ; ■ civil (par opp. à mil.) ; ■ qui se fait duper, se fait exploiter ; ■ insulte, terme de mépris général
péquenot : 1905 ; péquenaud : 1936 (GR) /
001 perchoir Tabouret de bar
001 percuté fou, délirant
Pas cité dans (GR) /
3 3 117 perdre la tête ■ Agir déraisonnablement, inconsidérément, follement, perdre le sens des réalités ; ■ déraisonner, perdre la raison, devenir fou ; ■ ne pas comprendre ; ■ perdre la maîtrise de soi, perdre son sang froid ; s'enthousiasmer excessivement, tomber amoureux ; ■ jouir (orgasme) ; ≠ ne pas perdre le sens des réalités, rester pratique, réaliste, garder le sens de ses intérêts
8 002 perdre la tronche Déraisonner ; conserver son sang-froid
4 040 perdre le nord Devenir fou, déraisonner, perdre la mémoire, la raison, être idiot ; ≠ garder son sang froid, être sensé, garder le sens réalités, conserver le sens de ses intérêts égoïstes, agir rapidement et avec à-propos
Pas vraiment cité dans (GR2) /
002 perforer Pénétrer sexuellement
0 001 perlé Intensif de qualité
1878 8 7 052 perlot Tabac ; tabac grossier ; □ paquet de tabac ; (tabac fin)
1878, Esnault (TLFi) /
001 perlouse Merde (crotte)
8 004 perlouse Pet ; □ péter
Cité dans (GR) /
001 permouse Permission
1836 8 7 064 perpète ■ (pénalité) À perpétuité ; (durée) pour toujours, indéfiniment, éternellement ; longtemps, très longtemps ; ■ (n.m.) détenu condamné à perpétuité ; □ être condamné à perpétuité ; condamnation à perpétuité
◊ Vidocq, 1836 (George, FM48)
6 014 perruche Femme légère, femme futile (qui parle trop) ; femme coquette ; femme
10 006 pet Plainte ; □ se plaindre, porter plainte ; dénoncer
1847 8 7 082 pétard (moderne) Arme de feu de poing, pistolet, revolver ; > fusil, carabine ; □ coup de feu
◊ Dict. arg., 1847 (TLFi)
002 péter Baiser, faire l'amour
6 002 péter de santé Être en pleine forme
5 004 péter le feu Être très animé, tirer, exploser
1640 7 6 009 péter plus haut que le cul Faire de l'embarras, de l'esbrouffe, se priver de nourriture pour mieux s'habiller ; être prétentieux, faire comme si on valait plus que ce qu'on vaut vraiment ; vivre au dessus de ses moyens ; il ne faut rien entreprendre au-dessus de ses forces
péter plus haut que le cul, Oudin, Ital.-Fr., 1640 (TLFi) / on ne saurait péter plus haut que le cul, Oudin, Curiosités, 1640 (Roland de L.)
6 6 032 petit cadeau Prix payé à la prostituée, prix de la passe, ce que demande une prostituée, ce qu'on donne en plus à la prostituée ; cadeau (ou prix) offert à femme galante
Mil. XVIIIe (GR) /
1806 7 5 011 petite bière Pas grand chose, ordinaire, de peu d'importance, du bas de gamme, sans valeur, de peu de valeur
Francis et Désaugiers, Mars en Carême, 1806 (Enckell, bhvf)
010 petite main Employés subalternes, faisant un travail mineur ; ouvrière, fleuriste (apprentie)
6 6 016 petit père Appellation familière à son père, appellation amicale ou méprisante
001 petit père la colique ?
002 pétochard Avoir peur, poltron
XXe (GR) /
5 5 041 pétoire ■ Arme à feu, fusil, revolver, mitraillette, mitrailleuse ; mauvais pistolet, mauvais fusil, arme à feu ancienne ; ■ canon
Cité dans (GR2), non daté (citation Emile Henriot, 1919) /
1895 001 pétrolette Mobylette
1895 (GR) /
1813 9 7 114 pèze Argent (monnayé) ; (pièce de monnaie) ; □ être riche, avoir de l'argent ; □ gagner de l'argent ; □ payer
◊ pèse, 1813 (Esn.) ; pèze, 1836 (Vidocq, Voleurs) (TLFi)
0 001 pézeux riche, qui a de l'argent
1900 5 5 030 phono Phonographe, tourne-disque
1900 (GR) /
001 phosphatine Mauvaise bouillie (?)
1878 2 164 photo Photographie ; photographique ; en photographie ; photographier ; appareil photographique ; album photographique ; photographie de famille
1878 (GR) /
1829 8 5 154 piaule ■ Domicile, maison, pièce, logis, logement ; ■ chambre ; chambre d'hôtel ; petit logement, studio ; boutique ; > (spécialement) box des anciens dortoirs, par opposition à turne (ENS) ; □ louer une chambre
◊ 1829, maison, Vidocq ; 1836, chambre, vol. de province, Vidocq (DHAF)
1735 7 7 032 picaillons Argent, pièces d'argent, monnaie, sou ; □ être riche, avoir de l'argent
◊ L'Affichard, La Nymphe des Tuileries, 1735 (Enckell, DHPFNC)
1901 8 5 068 picoler Boire (en l'absence de complément : s'alcooliser, s'enivrer, boire de l'alcool, être alcoolique, par habitude, par intempérance) ; □ se remettre à boire ; □ commencer à boire, devenir alcoolique
◊ Bruant, 1901 (TLFi)
001 picotin Nourriture, récompense
1916 7 6 018 picrate Vin, vin rouge, vin ordinaire et grossier
◊ nom d'un cabaret place de la Sorbonne, 1875 (gb) ◊ vin, sold. parisien, 1916 [1914 selon TLFi] (nom d'un caboulot où l'on s'absinthe en 1882 [lire : 1875]) (DHAF)
8 010 pièce de dix sous Anus
002 pièce de dix sous Virginité
1815 9 6 132 pieu Lit ; □ au lit (sexuellement, érotiquement) ; □ se mettre au lit, se coucher, s'aliter ; □ rester au lit, rester couché ; □ se lever ; □ sortir du lit, faire se lever ; (domicile)
◊ chanson, fin XVIIIe ; Winter 1815 ; rabattre au pieu, C., 1850 (DHAF) ◊ fin XVIIIe (mais : piau, 1628 ; peau, 1596) (GR)
003 pieuvre Femme de mauvaise vie, prostituée ; femme (péj.)
1846 8 8 015 piffer ■ Sentir ; ■ supporter, apprécier ; < ≠ ne pas aimer, ne pas supporter, détester
1846 (GR) /
1836 9 7 121 pige An, année ; (heure ; mesure du nombre de lignes levées par typographe, mesure de la distance entre les billes)
◊ V., 1836 (TLFi)
1947 7 003 pignolle Masturbation ; □ se masturber (masc.)
avant 1947 (Genet, Miracle de la rose) (GR) /
1616 7 6 167 pinard Vin ; vin rouge ; vin populaire, ordinaire, bon marché, inférieur à l'aramon
◊ mot régional du XVIIe passé à Paris à la fin du XIXe ; se répand lors WWI (MCC) ◊ 1616, popularisé depuis la fin du XIXe par le langage militaire (GR) ◊ 1886 (TLFi d'après Esn.)
1800 8 7 045 pinceau Pied ; jambe ; > main
◊ coup de pinceau (coup de pied), dans Gouffé et Duval, Cri-Cri, 1800 ; 1962 id. « jambe » (ROB.) (TLFi)
002 pinte Quantité ; quantité de liquide (bière)
1832 4 4 045 pion ■ Surveillant d'élèves, surveillant d'études, surveillant dans institution scolaire ; ■ maître d'études (plus ancien) ; ■ type de normalien, d'élève studieux et pédant de l'école normale(?)
◊ Revue de Paris, 1832 (Enckell, bhvf) ◊ surveillant, Baudelaire, 1833 (J.S., bhvf)
7 7 009 pipe Tête, figure ; □ dans la figure (au fig. d'une punition subie) ; □ en pleine figure (coup) ; □ pour toi ; pour toi (d'un désagrément)
1900 8 049 pipe Cigarette ; cigarette (comme unité d'échange, en prison) ; □ paquet de cigarettes ; (mesure de tabac), (<poilu> cigare de cent-vingt)
◊ voy., 1900 ; paquet de pipes, sold., 1915 (DHAF)
1927 7 7 039 pipe Fellation ; □ faire une fellation, se faire sucer ; □ bar où l'on se fait sucer (prostitution) ; > (au fig.) flatter, se soumettre
1927 arg. (Dussort, Preuves exist., dép. par G. Esnault, 1938, « prendre la pipe » , 1935 faire la pipe « id. » (Lacassagne, Arg. « milieu ») (TLFi)
4 054 piper Répondre, parler, constester ; ≠ ne pas répondre, ne pas bouger, rester impassible, ne rien dire, ne pas s'opposer
8 7 161 piquer ■ (prendre) Prendre, saisir ; prendre, attraper, saisir au vol ; ■ (voler) prendre, voler, dérober (chose, femme, homme, idée, situation sociale...) ; ■ (surprendre, arrêter) surprendre, prendre en flagrant délit ; prendre, arrêter, interpeller ; □ se faire prendre ; se faire voler qqchose ; □ voler à nouveau
001 piquer Violer(?)
3 029 piquer du nez ■ Tomber, plonger ; tomber face en avant ; regarder en bas ; descendre avec forte inclinaison (avion, bateau, etc.) ; ■ (fatigue) s'endormir ; ■ (drogue) s'assoupir, s'endormir, être inconscient
4 029 piquer une attaque Avoir une attaque, une crise ; être en colère ; s'énerver, s'activer (temporairement)
001 piquer une scène Faire une scène (de ménage)
3 035 piquer une tête ■ Plonger dans l'eau, se jeter à l'eau tête première ; plonger à terre ; plonger (au fig.) ; ■ tomber, chuter
1922 7 7 014 piquouse ■ Piqûre, injection ; ■ seringue ; ■ (par ext.) drogue consommée par injection ; ■ (par ext.) mort part injection, euthanasie (chien) ; □ faire une piqûre
1922 (GR) / 1922, Lacassagne (ESN-Fresnes) /
1945 9 8 006 piquouzer Piquer, soigner ; se droguer, se piquer (drogue), faire une piqûre ; se faire faire une piqûre
1945 (GR) / 1935 (Carco, TLFi d'après REY-CEL) / 1934 -à vérif- (gb) /
005 pissat Pisse, urine
XIIIe (GR) /
7 6 026 pisse Urine, pissat
4 004 pisse-copie Écrivain industriel ; journaliste
5 7 149 pisser ■ Uriner, faire pipi ; ■ couler, jaillir, gicler ; □ aller uriner ; □ uriner ; □ envie d'uriner
8 004 pisser à la raie Formule insultante, expression de fort mépris c/ qqun
Cité dans (GR), non daté /
001 pisser dans le bec à qqun Formule de mépris
017 pisseux Terme de mépris (laid, minable, triste) ; laid, jauni, jaunâtre, terne, sale
XVIe (GR) /
1611 7 038 pissotière Vespasienne, WC public, urinoir, pissoir, latrines (d'abord lieu où l'on pisse ; mais aussi lieu traditionnel de rencontres, généralement homosexuelles)
1611 (mais 1534 : vessie) (GR) /
1857 7 5 039 piston Recommandation, protection, favoritisme, privilège, faveur, aide, protecteur ; □ grâce au favoritisme ; □ faveur ; □ avoir des protecteurs importants, se faire pistonner par une personne importante, être recommandé
◊ 1857-59, Titeux, St-Cyr (TLFi)
002 pistonner Mouvement associé à activité sexuelle : branler, baiser (mouvements)
003 placement de père de famille Ce qui est sans souci, sûr, sans risques
7 7 134 planque ■ (cachette) Cachette, où l'on cache qqchose ou qqun ; ■ (abri) abri (de criminels ou de policiers ; de soldats au front), poste de surveillance ; ■ (surveillance) en surveillance, guet, en observation (police, souvent) ; ■ (sinécure) sinécure, emploi où l'on ne travaille pas, bonne place pleine d'avantages, situation sans risque, non exposée (militaire, prison, etc.) ; endroit en général, abri ; □ avoir une bonne situation, privilégiée, durablement ; ce n'est pas une bonne place
1790 9 7 212 planquer ■ (cacher) Cacher, dissimuler ; se cacher ; ■ (protection) abriter ; s'abriter, se mettre à couvert ; ■ accumuler, entreposer ; faire une planque, mettre de l'argent de côté ; ■ s'embusquer, se mettre à l'abri de la guerre ; ranger ; se mettre
◊ Rat, 1790 (DHAF)
1694 5 5 090 planter là Quitter brutalement qqun ou qqchose, tout quitter, abandonner brusquement, laisser, laisser qqpart, laisser là
◊ AF, 1694 (Roland de L.)
1564 7 5 129 plaquer ■ Quitter qqun (se séparer sentimentalement ; abandonner qqun ; quitter temporairement) ; ■ quitter qqchose (cesser ses activités, son métier, etc.) ; tout quitter, tout arrêter, changer de vie ; quitter un lieu
◊ avant 1564 (GR)
7 6 027 plein aux as Riche, être riche
Cité dans (GR2), non daté, citation Morand, 1927 /
1790 9 7 155 plombe ■ (hist.) Année ; mois ; < ■ heure ; □ demi-heure ; (depuis longtemps) ; (c'est l'heure)
◊ Rat, 1790, année (désuet après 1850) ; A., 1821, mois (non réatt.) ; chanson, 1811, heure (sonnée) ; heure, durée, A., 1821 (DHAF)
1867 2 019 plongeur Laveur de vaisselle, qui nettoie la vaisselle, qui fait la plonge en restauration
1867 (GR) / 1869, Littré (personne qui lave la vaisselle dans un restaurant) (TLFi) /
1866 7 7 025 plume Lit ; □ se coucher ; □ sortir du lit
1866 (ESN-Fresnes) / 1879 plum (d'apr. Esn.). Abrév. de plumard*. Cf. le dér. se plumer « se coucher » (1883, d'apr. Esn.) concurrencé par se plumarder (1881, d'apr. Esn.), dér. de plumard* « lit ». (TLFi)
6 015 plume Fellation ; faire une fellation, sucer le sexe masculin ; se faire sucer
Pas cité dans (GR) /
001 plume au cul Idée d'échec(?)
Pas cité dans (GR) / Pas cité dans (TLFi) /
1891 7 7 003 plus noir que le derrière d'un nègre Comparatif de l'obscurité, de ce qui est sombre, noir, opaque
Gil Blas, 1891 (Roland de L.)
001 plutôt se laisser couper les roustons que Pour dire qu'on refuse qqchose
1843 9 7 211 pognon Argent, de l'argent, de la monnaie ; □ avoir de l'argent ; être riche ; □ gagner de l'argent ; □ faire payer ; se faire payer ; □ payer
◊ 1843, Dict. mod. (DHAF) ◊ 1840 [à tort (gb)] (HALBERT D'ANGERS, Nouv. dict. complet de l'arg. cité ds LARCH. 1872) ; 1844 (Dict. arg. mod.) (TLFi)
002 poil aux pattes Classe, élégance, de la valeur ; s'améliorer?
1914 6 2 136 poilu Soldat français, mythique, de la première guerre mondiale, soldat du front, dans les tranchées, généralement peu gradé et toujours combattant fortement exposé (pas l'arrière, pas l'air, essentiellement l'infanterie, la chair à canon) ; par ext. soldat
◊ 1914 (gb) ◊ combattant de la première guerre mondiale, 1915, Esnault, Poilu (TLFi)
3 009 pointer ■ Travailler ; ■ faire enregistrer sa présence, marquer son heure d'arrivée (usine, entreprise, etc.) ; ■ (par ext.) travailler qqpart (sans pointer)
001 poisson de glace ?
7 006 polka Bagarre, lutte, combat ; souffrance subie ; □ battre qqun
Pas cité dans (GR) /
1849 6 2 041 polochon Traversin, traversin de lit ; traversin qui complète la fourniture du troupier à la caserne ; oreiller ; □ bataille avec les traversins ; □ appel à frapper qqun avec un traversin
1849 (GR)
012 pompé Fatigué, éreinté, sans énergie, sans inspiration, fatigué moralement, sans force (trop baisé)
002 pomper Fatiguer (sexuellement) ; fatiguer (non sexuellement)
1690 7 005 pomper l'air Ennuyer, importuner, gêner, déranger, emmerder
1690 ; plus ancien régionalement, Midi de la France (GR) /
001 pompeux funèbre Employé des pompes funèbres
1918 8 8 015 pompier Fellation ; □ faire une fellation, se faire sucer le sexe (homme) ; > cunnilingus
1918 (gb) /
1826 6 6 018 pompon Palme (à lui le pompon, à lui la palme) ; gros lot ; □ formule superlative, supérieur (à tous) ; avoir la supériorité ; summum, palme ; pour dire ses félicitations, bravo, vous êtes le meilleur ; je suis le meilleur
◊ à moi le pompon, 1826, Carmouche (TLFi, d'après Esn.)
1798 5 5 034 pondre Produire (rapidement, négligemment) : écrire, rédiger, faire, concevoir intellectuellement, répondre, dire, proposer (s'applique majoritairement à création de l'esprit)
◊ par ironie, en parlant d'une chose mal faite, 1798 ; spécialement, à propos d'un écrit, Balzac, 1837 (TLFi)
4 4 011 pont d'or Offrir une situation très avantageuse, une très bonne place, faire une proposition alléchante, offrir de l'argent en échange de qqchose ; avoir une bonne place
1917 7 5 011 popotin Fesses, postérieur, cul
1917 (GR) /
001 porte d'Aix Comparatif de gros cul
4 008 porté sur la chose Être sensuel, aimer baiser, amateur de sexualité ; ≠ pas intéressé par la sexualité
003 poser sa chique Chier (ou : se taire?)
001 poser sa crotte Chier, déféquer
8 8 009 poser une pêche Chier, déféquer
1881 7 5 045 poser un lapin Idée général de déception, d'engagement non tenu : ■ (hist.) ne pas payer (restaurant, café, et particulièrement ne pas payer une prostituée...) ; faire des dettes ; ■ (moderne) ne pas se rendre à un rendez-vous, faire attendre, faire faux-bond ; ■ (promesse) promettre et ne pas tenir ; ■ (théâtre) amener le public à imaginer une suite de l'intrigue puis détruire cette prévision ; ■ quand on ne trouve pas ce qu'on cherche
◊ faire cadeau d'un lapin (à une fille), ne pas payer ses faveurs, Gill, La Petite lune, 1878-79 ; poser un lapin, id., Rigaud, 1881 (TLFi)
7 010 possédé Être eu, dupé, berné ; être manipulé ; être descendu (avion)
3 3 011 posséder Baiser, coïter
5 5 062 posséder Duper, arnaquer, tromper, flouer ; dominer, vaincre, être supérieur à ; se faire avoir, se faire tromper, se faire berner, se faire piéger
7 005 postère Fesses
XVIe, Rabelais, d'après par La Curne (Littré) / Cité dans Cotgrave / Cité dans Littré /
1896 8 8 015 pot Cul, fesses ; anus
1896, Esnault (TLFi) /
001 pot Sexe féminin
001 pot à tripes Cul?
1898 7 6 287 pote Ami, amie, camarade ; □ meilleur ami ; □ devenir ami avec qqun ; se faire un ami ; □ appellation familière, très familière, affectueuse ou péj., méprisante, menaçante, à ami ou non ; □ les amis ; □ formule exclamative ; □ bonjour mon ami
◊ subst., arg. des voyous, 1898 (TLFi d'après Esn.)
6 021 pouce ! Abandonner, céder, capituler, demander une pause, une cessation, un arrêt, un sursis, capituler, rester tranquille ; appel à faire une fause, à cesser une action
1790 pour la variante «coucher les pouces» d'après DDL (GR2) /
1843 8 7 065 pouffiasse ■ (prost.) Prostituée, prostituée vieille ou avachie ou avariée, femme sale ; la maîtresse non prostituée d'un souteneur ; fille facile, dépravée, débauchée, traînée des rues, fille avec qui tout le monde va ; ■ (général) équivalent de salope : insulte c/ femme ou jeune femme, femme ou jeune femme ; fille stupide, vulgaire, superficielle, exagérément sexy ; fille en général (péj.)
Fournier, La grande ville, 1843 (Enckell, DHPFNC) / 1859, Larchey (DDL, TLFi)
1911 9 7 128 poulet Policier, agent en civil, inspecteur, agent des moeurs ; policier privé (indicateur de la police) ; les forces de l'ordre en général (police, gendarmerie) ; (usage en appellatif possible)
◊ 1911 arg. « policier » (d'apr. ESN. 1966) ; cf. 1928 (Lac1928, p. 166) (TLFi) ◊ 1911 (tir.) ; 1933 sergent de ville (Esn)
003 poulet de grain Jeune garçon ; jeune fille
014 pouliche Jeune femme, femme (bonne affaire), femme (péj.) ; prostituée
002 poupoute nourriture? soupe? polenta?
Pas cité dans (GR) /
7 7 007 pour pas un rond ■ Gratuitement, gracieusement, sans rien payer ; ■ sans raison, arbitrairement ; ■ d'une action subie
7 033 pourri ■ (général) Insulte, terme de mépris ; ■ (corruption) traître ; corrompu, et spécialement policier corrompu
001 pour vos fraises Pour vous
001 poussée Fait de chier, de déféquer
001 pousser la romance Chanter (céder au chantage, payer)
001 pousser un coup Chier, déféquer
002 praline Virginité
Pas cité dans (GR) /
1808 5 005 prêchi-prêcha Sermon ; discours moralisateur, discours plein de bons sentiments ; paroles, discours
1808 (GR) /
6 4 022 prendre des gants Être poli, mettre des formes, agir avec diplomatie, avec tact ; être prudent, modéré, se retenir ; ≠ ne pas se gêner pour, agir brutalement, parler brutalement à qqun, sans y mettre de formes
4 4 019 prendre le pli Prendre l'habitude ; quand qqchose devient systématique, habituel ; garder l'habitude ; l'habitude est prise
1899 9 7 045 prendre son pied ■ (sexuel) Prendre du plaisir érotique, jouir ; ■ (non sexuel) prendre du plaisir, être heureux, content, réjoui
♦ pied, voy., plaisir, 1899 (d'après Esnault) ; prendre son pied, éprouver un vif plaisir, Carco, 1926 (d'après Cellard-Rey) (TLFi)
002 prendre X pour des lanternes S'imaginer qqchose, se tromper
004 priser Consommer de la drogue (sous forme de poudre, prise par aspiration nasale)
008 probable que Probablement que
1883 6 5 041 prolo Prolétaire, ouvrier ; le peuple, classes populaires, France d'en bas ; > (par ext.) pauvre
◊ 1883 (GR)
002 promenade du chien Type de pratique sexuelle
001 promenade en bateau Mystification, tromperie
0 001 promènera (ça te -) expression ironique
4 007 promettre la lune Promettre l'impossible, faire des promesses intenables ; attendre le miracle, ce qui ne peut arriver
1521 1 016 proxénète Souteneur de prostituée, personne faisant profit de la prostitution d'autrui, maquerelle, maquereau, entremetteur
◊ courtier, 1521 (GR)
001 prunes Couilles
1660 7 5 012 puant Personne fort déplaisante, imbue d'elle-même, arrogante ; individu riche, prétentieux, hautain, méprisant ; faire des manières, être prétentieux, fat ; terme de mépris
◊ Oudin 1660 (TLFi)
1160 3 039 pucelage Virginité ; être vierge ; être dépucelé ; dépuceler telle personne
v.1160 (GR) /
005 puer au nez Déplaire
7 7 005 puer du bec Avoir mauvaise haleine
4 008 puissance 10 Intensif
003 punais Qui a le nez puant, ou l'haleine
1878 7 7 056 purée ■ Misère, gêne, dénuement, être sans argent, misérable, sans ressource, dans une mauvaise situation, être nécessiteux ; ■ misérable, qui n'a pas d'argent, insulte ; ■ malchance, déveine
◊ misère, malheur, être dans la purée, Rigaud, 1878 ; adj., qui a un aspect misérable, il est rien purée, 1895 (d'après Esn.) (TLFi)
002 pur porc Vrai, authentique
6 6 138 putain ■ Prostituée ; ■ (par extension, hostile) femme qui couche avec tout le monde, gratuitement ou pas, femme dévergondée, femme infidèle ; insulte ; du point de vue de la prostituée, femme qui couche gratuitement avec tout le monde ; □ se prostituer ; □ aimer baiser, être vicieuse
1549 013 putassier Coureur de filles, celui qui fréquente les putains, homme qui aime baiser ; relatif à la prostitution ; obscène ; formule de mépris
◊ 1549 (GR)
001 puterie Terme de mépris, qqchose qui ne vaut rien, de mauvais
3 3 069 quatre à quatre À grandes enjambées, très rapidement (souvent à propos de la montée ou de la descente des escaliers : quatre marches à chaque enjambée)
1690 6 6 004 quatre pelés et un tondu Peu de personnes ; peu de monde (et du monde de peu d'importance)
◊ quatre pelés et un tondu, Jean Bart, 1790 ; trois tondus et deux pelés, Piron, Tirésias, 1722 ; trois tondus et un pelé, AF 1690 ; deux tondus et un pelé, De Backer, 1710 (mais : troys teigneux et ung pelé, Rabelais, Pantagruel, 1532) (Enckell, DHPFNC)
1829 9 7 095 que dalle Rien, néant ; pas de ; ne rien X, ne rien comprendre, ne rien voir, ne rien savoir ; non, formule de refus ; □ ne rien comrpendre ; □ ne rien voir ; □ pour rien (gratuitement) ; □ pour rien (vainement, inutilement) ; (il n'y a rien de mieux)
1884 ; dail, 1829 en argot (GR) / 1829 je n'entrave que le dail (d'apr. ESN.); 1884 que dal (ibid.) (TLFi) / 1829 (que le dail) (gb) /
1640 5 4 039 quenotte Dent, petite dent, dent d'enfant, dent de jeune femme, jolie dent
◊ Oudin, 1640 (TLFi)
1866 5 022 quéquette Sexe masculin (souvent enfantin, petit, ou au repos ; et ludiquement pour évoquer sexualité)
XXe (1920, Bauche) (GR) / 1901 (BRUANT, p. 405) (TLFi) / 1866 (gb) /
1542 8 7 068 queue Sexe masculin ; □ pénétrer sexuellement ; □ aimer baiser avec un homme
Rabelais, 1542 (TLFi) / XVIe à titre de métaphore mais ne s'est lexicalisé que vers le XIXe avec le vieillissement des mots comme vit. (GR)
1794 2 087 queue File d'attente ; □ attendre son tour, file d'attente, à la fin de la file ; □ y avoir du monde, une file d'attente
◊ file de personnes qui attendent leur tour, Moniteur univ., 1794 (d'après Littré) ; faire la queue, Ac., 1798 (TLFi)
003 qui est de la famille tuyau de poêle Où tout le monde baise avec tout le monde
1455 7 7 061 quille Jambe, jambes (pl.) ; spécialement, jambes maigres ; □ sur ses jambes ; □ jambe de bois
◊ procès des Coquillards, 1455 (TLFi, d'après Sainéan)
7 7 004 quille Bouteille
Cité dans (GR), non daté (citation T. Gautier, Voyage en Russie) /
5 003 qui marche tout seul D'un fromage avancé, plein de vers, fromage (gâté) ; corrompu (pourri) ; être plein de vers, pourri
002 racé qui a de la classe, de l'élégance
3 036 racoler Chercher le client pour se prostituer ; chercher qqun, chercher un client ; être entrepris par une prostituée
1880 7 7 035 raide Sans argent, ne pas pouvoir payer ; > être pauvre, désargenté, ruiné
◊ Grison, 1880 (TLFi d'après Larchey)
002 raide comme un pantin Raide (mort) ; rigide, au garde-à-vous
0 001 raidir avoir peur
6 3 049 râler Être en colère, de mauvaise humeur, mécontent, protester, récriminer, réclamer, grogner, contester, maugréer, grommeler
3 028 râleur Coléreux, de caractère désagréable, avec qui les relations sont difficiles, qui est toujours à protester, contestataire ; marchandeur, avare ; (marchander (trop avant d'acheter) ; menteur)
1923 : coléreux ; « personne qui a la manie de marchander », 1845 ; ralleur, 1571, « qui râle, pousse des râles » (GR) /
001 ramener ses fesses Venir, arriver
6 011 ramolli ■ (déficience intellectuelle) Imbécile, bête ; gâteux réduit à un état de quasi imbécillité ; terme de mépris ; ■ (manque d'énergie) mou, lent, peu dynamique, sans énergie
001 ramolli du pavillon Sourd, malentendant
Pas cité dans (GR) /
1917 7 6 013 rampant Personnel au sol dans l'armée de l'air, personnel non navigant, ceux qui ne volent pas
1918 (GR) / 1917 (gb) /
1835 9 7 172 rappliquer Arriver, venir, approcher, revenir, aller, se rendre (qqpart), rentrer, arriver en renfort, venir mal à propos, venir inopinément)
◊ Gouépeur et Voleur, 1835 (TLFi, DHAF)
8 006 rassis Masturbation ; □ se masturber (masc.)
1675 006 ratafia Eau-de-vie, moût du raison muté à l'eau-de-vie
vers 1675 ratafiat «à votre santé» (GR) /
003 ratatout Annonce d'un second atout après un premier précédemment joué
6 3 099 rater Échouer : manquer une affaire, manquer sa cible, manquer une femme, etc ; mal faire ; manquer son suicide ; manquer qqun/qqchose qui est déjà parti, passé ; ne pas faire feu (arme) ; fonctionner bien ; □ il faut absolument y assister
002 ratissé Mort ; détruit
005 ravagé Fou, délirant, excessif ; insulte
Milieu XXe (GR) /
1611 4 020 ravigoter Remettre en forme, remettre en vigueur, redonner de la vigueur, redonner des forces, physiques ou morales
1611 (GR) /
9 014 réchauffante Perruque
Pas cité dans (GR) /
7 6 040 récolter Attraper (une maladie), recevoir (des coups), obtenir (une sanction, une médaille, renseignements, etc.) (parfois en bonne part)
8 7 029 refaire Escroquer, tromper, duper, berner ; voler, dérober, prendre ; se faire avoir
1790 8 7 183 refiler Donner, redonner, se débarrasser de, céder, rendre, remettre, reperdre ; vendre ; reservir ; se mettre ; rendre, restituer, repasser, transmettre ; écouler ; donner (un coup) ; > donner, jeter ou repasser l'objet volé à un affidé
◊ rafiler (combien rafile-t-on de logagne), 1740 [mais la source est de 1799 (gb)] ; refiler le bagou, faire la leçon, 1790 (DHAF)
8 013 refouler Refuser, dire non, ne plus vouloir (rebutter) ; reculer, avoir peur, flancher ; se retenir ; partir, s'éloigner ; aie pas peur
8 7 010 refoutre Remettre ; redonner
1948 001 régime des petits suisses Mal manger
◊ 1948 (gb)
1640 5 4 012 réglé comme du papier à musique Comme il faut, dans la norme, vie normale ; certain, assuré, sans aucun doute ; ce qui est connu d'avance, préparé, planifié ; sans surprise ; routinier, habituel, qui ne change jamais
◊ Oudin, 1640 (TLFi)
0 001 régli, réglo réglementaire, routinier
1917 8 7 031 réglo ■ (ancien) Réglementaire, conforme au réglement ; tenue réglementaire ; ■ (moderne) correct, loyal, régulier, conforme, qui respecte ses engagements ; honnête ; loyal, fiable, sûr, fidèle ; régulier : qui respecte la loi ; être loyal
◊ réglementaire, 1917 (TLFi d'après Esn.)
7 5 068 régulier Loyal, juste, bon joueur, fair play, honnête en affaires, sincère, droit, franc, de parole ; légal ; loyal, correct, spécialement : conforme aux règles ; ≠ déloyal, pas fair-play, pas honnête
Cité dans (GR), non daté (citation Fargue, la Lanterne magique, « Un poète d'avenir ») /
001 régulier, régulier Loyal, sans profiter de qqun
8 026 reluire ■ Baiser ; jouir, éprouver du plaisir sexuel ; ■ (fig.) être heureux ; □ faire jouir, donner du plaisir ; □ s'épanouir dans la jouissance, prendre du plaisir à
7 5 115 remettre ça ■ Recommencer l'action dont il est question (parfois en mauvaise part) ; récidiver, reprendre une habitude ; recommencer, reprendre, poursuivre ; ■ (pénal) récidiver ; ■ (érotique) rebaiser ; ■ (consommation) renouveler une consommation, resservir à boire, faire remplir les verres
3 037 renâcler Protester, refuser, ne pas être d'accord, refuser de travailler, faire de mauvais gré, ne pas avoir envie de qqchose, résister, éprouver de la répugnance à le faire ; reculer, hésiter, avoir peur, reculer devant le danger
5 016 rendre Être rentable, productif, être profitable, réussir ; produire de l'effet positif ; produire (en agriculture) ; ≠ ne pas procurer d'argent, ne pas être profitable
1614 4 4 011 rendre tripes et boyaux Vomir
Claude d'Abbeville, Histoire de la mission des peres Capucins en l'isle de Maragnan, 1614 (gb) ◊ Oudin 1640 (bhvf) ◊ Scarron 1651 (TLFi)
005 rengainer S'abstenir, se garder de, renoncer à faire, à dire qqchose
7 013 renifler Puer, sentir mauvais, fleurer, sentir activement, émettre une odeur (généralement mauvaise) ; (sentir)
002 reniflette Reniflement
7 022 repasser Non, refus, être déçu, ne pas obtenir qqchose, bredouille, c'est raté
7 7 030 repiquer Recommencer, récidiver ; [? quand un joueur joue pique l'autre répond repique] ; reprendre l'avantage ; recommencer, reprendre qqchose ; prendre une seconde consommation
9 8 032 repiquer au truc Recommencer, récidiver, reprendre ce qu'on faisait ; revenir à l'action en cours, la poursuivre ; revenir à la charge ; rengager, se rengager ; recommencer à se prostituer
Cité dans (GR), non daté (citation, Chevallier, Clochemerle) /
001 rester sur les ouïes Quand on en veut à qqun
001 rester sur le tapis Mourir
005 rétamé Être mort, être perdu, être condamné ; tué
8 8 007 rétamer ■ Vaincre et battre (bagarre) ; ■ tuer ; ■ détruire ; ■ faire échouer ; ■ réduire à néant ; □ se faire tuer ; se faire détruire
1830 9 8 044 retape Racoler les passants, racolage, recherche de clients : raccrocher, aller se promener sur la place, fréquenter les promenades ; (prostitution) promenade des filles publiques, faire le trottoir ; chercher le client (vendeur de meubles, mendiant, etc.) ; (voleur) chercher l'occasion de faire un vol
◊ chercher le galant, Cinquante mille voleurs de plus à Paris, 1830 (d'après Larchey 1872) (tlfi:retape)
4 4 017 retenir qqun ■ Formule de mécontentement, en vouloir à qqun, à qqchose ; ■ formule ironique
001 retire l'échelle, je tiens le pinceau Blague classique (un fou à un fou)
001 retourner qqun comme une crêpe Faire changer d'avis à qqun
1901 7 5 025 rideau Stop, arrêt, fini, pour dire que quelque chose est terminé, pour conclure une action ; fini, sans espoir ; non, rien, refus, idée de privation, ne pas bénéficier de qqchose, échouer
1901 Rideau ! (GR) /
7 7 003 rien à gratter Non, impossible, rien à espérer ; rien
001 rien à racler Rien (à récupérer)
1825 8 6 029 riflard Parapluie
◊ Désaugiers, 1825 (Enckell, bhvf)
1915 7 7 019 riflette Combat, guerre, bataille, ligne de feu en temps de guerre, front des armée ; □ aller au combat, au feu ; monter au front ; □ soldat combattant
◊ zone des combats, riflette, voy., 1915 ; sold., 1939 (DHAF)
1815 7 6 137 rigolade ■ Amusement, rire, joie, plaisir, fête, bon temps, gaîté ; ■ amusement leste, débauche ; □ partie de plaisir, amusement ; □ ce qui est sans importance, pas sérieux ; □ ne pas se formaliser, ne pas tenir pour grave ; □ quand il est temps de travailler sérieusement ; □ en plaisantant ; ≠ le moment est grave
◊ bamboche, Winter, Chanson, 1815 ; amusement, divertissement, (Vidocq, Vrais myst. Paris, 1844 (TLFi)
1867 7 6 051 rigolard ■ Amusant, très amusant, comique ; ■ gai, rieur, moqueur, railleur, amusé ; ■ qui aime s'amuser, de bonne humeur, qui rit, qui s'amuse, rieur ; □ c'est drôle
1867 (GR) /
12xx 5 7 359 rigoler ■ (hist.) S'amuser, plaisanter ; ■ (moderne) rire (et spécialement : rire grassement ou bêtement) ; plaisanter, se moquer ; ■ (par ext.) faire la fête, s'amuser festivement, prendre du plaisir, bien profiter de la vie, se débaucher ; ■ (pas sérieux) ne pas parler sérieusement, ne pas agir sérieusement, ne pas être sérieux (tout ce qui n'est pas du premier degré) ; □ faire rire (ironiquement) ; laissez-moi rire (incrédulité) ; □ c'est sérieux, c'est grave, assez ri soyons sérieux ; fini de rire (menace) □ être sévère, dur ; □ tu plaisantes ?, vous plaisantez ? (formule de refus, de négation, de contradiction, d'incrédulité) ; □ pour rire (pas sérieusement)
◊ fin du XIIIe, intrans., s'amuser beaucoup, plaisanter » ; 1306 trans., se moquer de quelqu'un, railler quelqu'un ; 1655, intrans., manger et se réjouir entre amis, faire une petite débauche ; 1821, intrans., rire, s'amuser beaucoup, Ansiaume ; 1875, plaisanter, ne pas parler sérieusement, Lar. 19e (TLFi) ◊ 1808, poissard (DHAF)
9 8 013 riper Partir, aller, y aller, s'évader, fuir, se sauver rapidement
Cité dans (GR), non daté /
1836 3 3 030 risette Sourire ; faire un sourire (souvent dans contexte avec enfant) ; aguicher ; (par ext.) être aimable, obséquieux, hypocrite ; (surnom donné à jeune fille rieuse et aimable qui a toujours le sourire aux lèvres )
◊ Bayard et Vanderburch, Le Gamin de Paris, 1836 (Enckell, bhvf)
1890 7 7 035 Rital Italien, italien ; □ en Italie
◊ 1890 (TLFi d'après Esn.)
002 roman Longue histoire, long discours ; pour qualifier qqchose de trop long (discours, récit, etc.)
4 012 rond de jambe Manière affectée (politesse, respect) ; être obséquieux, courtiser
1893 3 030 rondouillard Rond, un peu gras, grassouillet, un peu gros, avec des formes, enrobé, bien en chair
1893 adj. « qui a de l'embonpoint » (Gyp, Mme la Duchesse, p. 140) ; 1944 subst. (Queneau) (TLFi)
001 rôti Trompé?
1835 9 8 036 rotin Sou, sol, sou marqué, pièce de cinq centimes, plus petite unité d'argent ; argent ; pas un sou, désargenté
◊ Sou, R., 1835 (dans des tournures négatives) (DHAF)
1931 7 7 004 rotoplots Seins
◊ rotoplots, Candide, 22/10/1931 (Roland de L.) ◊ rototots, 1936 ; roploplots, 1935 ; rotoplots, seins de femme, pop., 1941 & cout., 1956 (DHAF)
3 020 roucouler Parler amoureusement, chanter des chansons d'amour, se faire des regards doux, faire les amoureux
1933 002 roudoudou Confiserie, type de bonbon
1933 (GR) /
4 079 rouge Vin rouge, vin de table, vin de consommation courante, verre de vin rouge, litre de vin rouge ; ■ vin rouge de table, de médiocre qualité
003 roulé dans la farine Être doublé, arnaqué ; trompé
001 rouler des coquards Rouler des yeux (excitation)
024 rouler des yeux Faire les gros yeux (colère, peur) ; se pâmer (émotion) ; ouvrir des grands yeux en proie à l'émotion ; ouvrir grand les yeux
003 roupes Testicules, couilles
Pas cité dans (GR) /
1779 8 6 015 roupettes ■ Couilles, testicules ; > ■ (hist.) sexe masculin
1779 Nogaret d'après DDL (GR) /
1885 5 112 rouquin Roux, rousse, à cheveux ou poils rouges ; sobriquet d'une personne rousse ; (rouge)
1885 (mais : dial., 1845 ; var. roucain, 1889) (GR) /
1894 7 5 025 rouspéteur Râleur, revendicatif, contestataire, qui n'est jamais content, indiscipliné, mutin, celui qui rouspète habituellement
1894 (GR) /
002 roussi Brûlé
9 011 rousti Être volé, dévalisé, cambriolé ; être arrêté, pris (par la police)
1836 7 014 roustons Couilles, testicules
1836 (GR) /
9 8 010 sabrer Baiser, et spécialement baiser vaillamment (pour un homme)
010 s'abrutir S'abrutir (alcool, drogue, musique, lecture, etc)
001 sac à fiente Cul?
001 sac à foire Cul
014 sac à viande Sac de couchage, enveloppe de drap, draps cousus ensemble ; lit par ext.
1548 7 6 019 sac à vin Ivrogne, alcoolique ; insulte
◊ 1548 (GR)
8 7 045 saigner Tuer, assassiner, égorger, poignarder, blesser à l'arme blanche ; se battre en duel (épée) ; battre ; se faire tuer
001 saillir Baiser
001 saisir la coupure Comprendre qqchose, une irrégularité
1857 7 7 085 salade ■ Discours (péj.), discours de représentant de commerce, mensonges, histoires ; □ raconter des mensonges, des histoires, des exagérations ; ■ entourloupe ; connerie, bêtise, histoire (à problème) ; action déraisonnable, conflictuelle ; baratin ; problème, embrouille, fadaises, mythe ; tout le discours habituel, toute la procédure, etc. ; bavardage ; bêtise, stupidité, boniment ; récit ; faire des histoires (résister, refus) ; chanson ; de ton invention
1890 : souvent au pluriel ; 1901 : vendre sa salade (GR) / 1857 (gb) /
003 salamandre Salle à manger, fourneau, sorte de poêle à combustion lente
1798 7 6 224 salaud Insulte méprisante, svt à caractère moral, idéologique ou politique (personne moralement condamnable, cynique) : personne grossière, ingrate, injuste, méprisable, égoïste, ingrate, méchante, malhonnête, brutale, sournois, traître ; insulte amicale
◊ 1798 (GR)
004 sale Mauvais ; (méchant, désagréable, laid, fâcheux)
5 5 067 salement Adverbe d'intensité (insistant sur ce qui est déplaisant, grave) : beaucoup, durement, gravement, très, extrêmement, énormément ; mal, de façon déloyale, indigne
1589 7 6 007 saler Faire payer trop cher, vendre à un prix excessif, compter trop cher ; faire payer cher, majorer le prix
1589, «saler qqch.» le vendre trop cher (GR) /
1925 8 8 017 salingue ■ Sale, crasseux, salissant ; ■ (moralement) méchant, salaud, déloyal ; (sexuellement) vicieux ; > insulte
1925 (GR) / 1925 adj. et subst. « sale (au physique et au moral) » (d'apr. ESN) (TLFi) /
9 003 saliver Parler ; parler pour convaincre, négocier, essayer de convaincre
8 7 114 salope ■ (femme méchante) Mot injurieux, insulte contre femme méchante, insulte contre femme (avec forte connotation sexuelle, ou mépris) ; ■ (femme débauchée) prostituée ; (par ext.) femme facile, femme légère ; femme qui baise bien, qui aime baiser, femme débauchée, libertine, adj. sexuellement libérée, active sexuellement, sans retenue, cochonne, vicieuse ; femme excitante, sexy
6 005 salopé Sali, mal fait, anéanti (d'un travail) ; mauvais, pas bien
Cité dans (GR), non daté /
1788 7 6 019 saloper Mal faire, mal travailler, gâcher, abîmer, salir, corrompre, souiller, dégrader
◊ faire ses besoins dans endroit non approprié, Restif de la Bretonne, 1788 (F.N., bhvf) ◊ mal faire un travail, Mérimée, Corresp., 1841 ; travail salopé, Zola, 1873 (TLFi)
7 6 113 saloperie ■ Saleté au sens propre : ce qui est sale, dégoûtant, répugnant ; ■ saleté au sens figuré : ce qui est immoral, injuste, grossier, irrégularité, déloyal, indigne ; ■ ce qui n'a pas de valeur, qui est mauvais ; personne méprisable, terme de mépris ; ■ forte insulte, en appellatif ; grossièreté ; ■ obscénité ; jeux sexuels, homosexualité ; ■ exclamation insultante ; ■ dépréciatif
7 7 141 s'amener Venir, arriver, approcher, s'approcher, se présenter, se rendre ; viens !, arrive !, arrivez !
5 017 sana Sanatorium
XXe (GR) /
002 sangsue femme?insulte?
1837 7 6 096 sans blague ■ C'est vrai, en vérité, sans mentir ; oui, vraiment, sérieusement ; ■ tu plaisantes ?, tu te moques de moi ?, pas possible ! ?, expression d'ironie, d'incrédulité, de surprise
Balzac, La femme supérieure, 1837 (Roland de L.) / Guénée et Delacour, Voilà le plaisir, mesdames ! 1851 (Enckell, DHPFNC)
5 005 sans filet En prenant des risques ; sans préparation, sans expérience, sans encadrement ; prendre des risques ; ≠ s'assurer une sécurité
7 7 025 sans un Sans un sou, sans argent, pauvre, démuni
Cité dans (GR), non daté, citation : Aymé, le Vin de Paris /
1881 7 002 saoul comme trente-six cochons Ivre
◊ de Montifaud, Un sérail à vendre, 1881 (Roland de L.)
7 7 019 saouler Ennuyer, importuner, agacer ; □ tu nous ennuies ! □ ça m'ennuie
8 7 054 sapé Habillé, vêtu (généralement, bien, avec élégance et recherche) ; bien habillé, avec élégance ; mal habillé ; habillé de
Mot qui vient de la guerre de 14 (Chevalier, Histoires de la nuit parisienne) /
7 7 022 sa pomme Lui, elle, soi ; > moi ; eux ; □ pour moi, pour soi-même
002 sarcelle Femme (péj.)
002 sardine Prostituée ; femme
7 6 025 s'asseoir dessus Ne pas tenir compte de, s'en moquer complètement, indifférence, ignorer volontairement qqchose ; je n'aime pas (dénigrement) ; ne pas vouloir de ; ne plus espérer qqchose, accepter sa perte, perdre qqchose, ne pas bénéficier de ; ne pas respecter X
8 8 011 s'astiquer Se masturber (masc. > fém.) ; masturber
8 003 s'astiquer le manche Se masturber ; se faire masturber ; (baiser)
5 005 saucisse Sexe masculin
1886 7 004 saucissonner Manger, prendre un repas simple, une collation
1886 (M.H., bhvf) / 1894 attestation isolée ; vers 1950 (GR)
001 saut à la corde baise?
7 040 sauter Baiser, faire l'amour ; se faire baiser ; (se laisser séduire)
Cité dans (GR), non daté (citation : Sartre, la Mort dans l'âme) /
002 sauter au plafond Aimer, apprécier (ou jouir?) ; aimer, expression de satisfaction
7 7 020 sauterelle Jeune femme, fille, femme ; (jeune fille menue (?)) ; (spécialement) prostituée ; □ (péj.) femme, vieille femme
Cité, peu clairement, dans (GR), datation ambiguë /
4 008 sauver les meubles À l'occasion d'une perte, essayer de sauver l'essentiel, de sauver ce qui peut l'être encore, de sauver les apparences
Cité dans (GR), non daté /
2 027 savate Chaussure, soulier ; soulier usé, pantoufle ; (pied)
1883 8 8 040 schlasse Ivre, soûl, ivrogne, malade d'ivresse
XIXe (MCC) / chlâsse : 1883 ; schlass : 1916 (GR) /
1866 8 7 142 se barrer Partir, s'en aller, s'enfuir, se sauver ; □ faire partir, éloigner ; □ va-t-en ; allez vous-en !
◊ Delvau, 1866 (TLFi)
003 se buter S'obstiner ; se fermer, s'introvertir
4 002 se cacher derrière son petit doigt Formule ; mal caché, qui se croit caché(??)
1830 1 032 se camoufler Se déguiser, se grimer, changer d'aspect, se farder ; se rendre méconnaissable ; changer de costume et de physionomie ; maquiller, changer de tenue ou de physionomie en se grimant ; procéder à son maquillage pour représentation ; se cacher ; se garer ;
1821 (d'après courrier reproduit dans Supplément aux Mémoires de Vidocq, 1830) (DHAF)
7 010 se casser Se fatiguer, se donner du mal en faire de trop, zèle ; ne pas se donner de mal, ne pas faire d'effort, travailler mollement, paresseusement
7 7 047 se casser la gueule Tomber, chuter, faire une chute dangereuse, se tuer en tombant, avoir un accident ; se blesser au visage ; □ faire tomber
7 5 018 se casser la tête Se faire du souci, s'inquiéter ; se morfondre, se rendre malheureux ; ≠ ne pas se soucier ; ne vous cassez pas la tête
001 se casser le pot Se casser le cul, tomber sur les fesses
8 001 se casser les burnes Se donner du mal
008 s'échauffer S'énerver, s'emporter ; s'exciter (dans entrep. de séduction)
8 8 013 se cogner ■ Se faire : consommer, boire ; se faire : ■ consommer sexuellement, baiser ; ■ se faire : subir (punition), supporter (corvée)
010 se coller à Faire qqchose, s'investir dans une activité ; se joindre à qqun, s'attacher avec ténacité ; faire qqchose (corvée), subir, supporter, faire qqchose de pénible
1933 5 002 sécotine Collante (femme)
◊ Parisiana, 1933 (Enckell, DHPFNC)
001 secousse Problème(?)
7 7 013 secousse Frayeur ; coup, violence subie ; surprendre, faire un effet ; faire un choc au moral
1852 8 7 114 se débiner Se sauver, s'enfuir, manquer de courage et ne pas affronter qqchose, partir, s'en aller, disparaître (majoritairement pronominal) ; □ partir ; pars !, va-t-en ! ; partez ! allez-vous en !
Paillet, La Patrie, 1852 (TLFi d'après Larchey) (TLFi) / Vers 1850 ; régional au début du siècle (GR)
001 se déboîter Déconner, sortir du sexe
6 4 233 se débrouiller ■ Se sortir d'une situation, par ses moyens ; ■ trouver une solution (avec les moyens disponibles), trouver le moyen de parvenir à faire qqchose, acquérir du savoir-faire ; ■ être assez compétent ; être autonome, pourvoir à ses propres besoins ; ■ être malin ; faire ; ■ gagner de l'argent par le moyen d'activités irrégulières et souvent instables (prostitution – plutôt occasionnelle –, trafics, chapardage, vol, etc.) ; ■ vivre modestement, se satisfaire de ce qu'on a ; □ être efficace, performant
1812 7 6 034 se décarcasser Se donner du mal, se démener, faire des efforts, montrer de l'activité, s'agiter, travailler fort et beaucoup, se hâter, faire tout son possible, s'échiner à faire un travail peu productif
◊ Gentil, Le mariage au croc, dans Le caveau moderne, 1812 (Enckell, DHPFNC)
003 se déculotter Faire des concessions ; se dégonfler, abandonner une action
8 8 049 se défendre ■ (compétence, savoir-faire) Être compétent dans son domaine, légal ou pas (bien travailler, connaître les astuces, les combines, savoir se débrouiller (souteneur), aller bien, faire aller, faire bonne figure, bien baiser) ; être malin, savoir profiter de la situation, savoir éviter les ennuis ; ■ (gagner de l'argent) travailler, gagner de l'argent, agir de manière à faire un gain en exploitant une situation ; ■ travailler ardemment, avec une grande efficacité (travail physique, effort) ; ■ (prostitution) se prostituer (occasionnellement ou professionnellement) ; avoir du succès (prostituée) ; ■ (délinquance, marginalité) vivre d'activités illégales (trafics, escroqueries, combines, etc.)
1918 7 6 080 se dégonfler Perdre courage, reculer, ne pas oser, abandonner un projet, avoir peur, faire marche arrière, céder, abandonner ses prétentions, faire perdre l'envie de ; refuser ; avouer, tout dire, donner libre cours à ses sentiments, épancher, soulager son coeur ; ≠ ne pas céder, ne pas se soumettre, oser qqchose
◊ se dégonfler, manquer de courage, ESN. Poilu, 1913-18 (TLFi)
4 4 034 se dégourdir Échauffer, réchauffer (ses membres), bouger, faire des exercices physiques, marcher, se promener ; se presser, être dynamique, s'activer, se presser ; danser
7 6 092 se démerder ■ Se débrouiller, se sortir d'une mauvaise situation, se sortir d'embarras, trouver une solution, faire en sorte de, se dépêtrer d'une situation problématique (avec astuce, intelligence, débrouillardise) ; ■ agir sans aide extérieure, faire, faire avec les moyens du bord ; ■ trouver un moyen, faire en sorte de, réussir à, tâcher de ; trouver des combines ; □ débrouille-toi ; □ laisser se débrouiller
1845 007 se désharnacher Se déshabiller, quitter un vêtement incommode, se défaire de ce qu'on porte, enlever ses cuirs, son sac, ce dont on est chargé, ses armes
1845 déharnaher (GR) /
002 se donner de l'air Sortir seul, se libérer ; écarter les gens autour de soi?
001 se faire dauber Se faire contaminer (MST)
7 7 017 se faire du lard Grossir, s'engraisser ; par ext. engraisser en menant une vie oisive, paresser, engraisser (signe d'aisance)
1932 002 se faire étripailler Se faire étriper
1932 (GR) /
1927 7 5 038 se faire la malle Partir, s'en aller, déménager ; disparaître ; abandonner ; quitter qqun ; distancer, prendre de la distance, s'enfuir, dépister
◊ faire la malle à qqun, Dussort, 1927 ; se faire la malle, Simonin, 1935 (TLFi)
001 se faire sauter la pipe Se tuer
7 6 165 se ficher de Être indifférent, s'en moquer, n'attacher aucune importance, se moquer ; se moquer de qqun, traiter qqun avec légèreté, sans respect
3 3 104 se figurer ■ Croire, s'illusionner ; imaginer, croire, penser ; ■ sache que, apprends que, imaginez que (récit)
7 001 se foutre à l'eau Se lancer dans une entreprise, tenter sa chance, prendre des risques
8 7 363 se foutre de ■ Se moquer de, railler, mystifier ; se moquer (abuser, exagérer) ; ■ indifférence, s'en moquer, mépriser qqchose, formule d'irrespect ; ■ manquer de respect à qqun ; □ rien à faire ; □ non, refus ; ≠ ne pas être indifférent à, tenir pour important
001 se foutre de la pipe de Se moquer
7 7 047 se frapper Être surpris ; se faire du souci, s'en faire, s'inquiéter, se faire du mal ; surprendre, étonner, affecter moralement ; ≠ ne pas se soucier, ne pas s'inquiéter, ne pas s'étonner, ne pas s'énerver, se mettre en colère ; ne pas se soucier, garder espoir ; ne t'inquiète pas, ne vous inquiétez pas
Cité dans (GR), non daté /
004 se garer Prendre sa retraite, cesser ses activités ; se mettre à l'abri, cesser ses activités
001 se geler les ouïes Avoir froid