languefrancaise.net

cul-de-jatte (définition)

cul-de-jatte
Sans jambes, handicapé physique privé de jambes

cul-de-jatte & cul de jatte (1604) #nom

Sans jambes, handicapé physique privé de jambes

  • synonyme : handicapé, infirme, estropié
  • index : Cul, Jatte
  • datation : 1604 Scarron (GR) / 1604 (Journal de J. Héroard sur l'enfance et la jeunesse de Louis XIII, I, 69 d'apr. FEW t. 2, 2, p. 1515 b) ; av. 1660 (SCARRON, Poésies diverses, OEuvres, t. VII, p. 10 ds LITTRÉ) / 1648 (GB) /

↓ fréquence : 033 | registre moderne : 4

Citations
  • 1954 En tout cas, il ne leur est rien arrivé, à mes jambes, personne n'a tenté de me les voler ; je ne suis pas devenue cul-de-jatte source : 1954. Toute ma vie
  • 1648 Mais, s'il nous aperçoit, il fremira de crainte, / Et, fust-il Cul-de-jatte, en ce mesme moment, / Il treuvera des pieds et fuyra promptement source : 1648. L'intrigue des filous
  • 1916 il peut dire comme le pauvre bougre que j'avais connu si rigolard et à qui on venait de couper les deux jambes : « Ben sur, maint'nant, ch'sui un éros ; – mais quand la guerre a s'ra finie, ch' s'rai un cul-d'-jatte. » source : 1916. (L'argot de la guerre)
  • 1975 Un cul-de-jatte bonhomme présenta à Charlotte son moignon et une fillette aveugle ses orbites laiteuses. source : 1975. Les canards de Ca Mao

<4 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1604. Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Merci.

1648 1815 1815 1828 1828 1849 1862 1867 1872 1893 1904 1915 1916 1917 1920 1926 1927 1935 1939 1947 1948 1951 1953 1954 1954 1954 1956 1975 1979 1987 1988 1994 2015

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments