languefrancaise.net

Les citations de Bob

« Un dictionnaire sans citation est un squelette », la formule est connue. Bob compte environ cent mille citations, « puisées dans les Auteurs », quasiment toutes issues de mes lectures. Elles sont automatiquement intégrées dans les notices de Bob auxquelles elles sont attachées.
Les pages de ce répertoire /Citation permettent de les rechercher et de les afficher hors de ce cadre.

  • Note : Les recherches faites à partir de ce répertoire sont limitées aux citations. Pour faire une recherche dans Bob, il faut changer de page.
  • Note 2 : Pour une même recherche, de nombreuses citations apparaîtront en double ou en triple. La raison est que, dans un premier temps, lorsque je travaillais avec une base de données, il était ici plus simple de copier/coller plusieurs fois une même citation attachée à plusieurs entrées que de faire des relations. Depuis que je travaille directement avec PmWiki les citations sont uniques et attachées à autant de notices que nécessaire.

Aide.Citations | Rechercher une citation

Dernières citations ajoutées

Gloria croit que j'ai chopé la syphilis à cause des petites plaques rouges sur mon visage. Je demande à Gloria si je suis pourri, elle dit que c'est rien : « Juste un bouquet d'fleurs dans ton résiné, moi j'ai déjà eu deux bouquets dans mon résiné. Regarde-moi. Est-ce que j'suis pourrie ? »
119393 | 1987. Néons | pourri, raisiné

J'ai un smock' blanc, noeud pap' rouge, t'as une robe en paillettes, tes nichons débordent de ton décolleté.
119392 | 1987. Néons | smok

y fait une chaleur à crever, on s'baque dans l'océan
119391 | 1987. Néons | à crever, se baquer

dans des hôtels tout blancs avec des ventilos au plafond
119390 | 1987. Néons | ventilo

Tu sais quoi ? J'voudrais bouffer dans un grand resto avec des loufiats en noeuds pap'
119389 | 1987. Néons | noeud pap, 82914

Gloria a pas le moral : seulement deux michés en trois jours. Elle dit : « C'est ma faute, j'suis toujours pétée, et merde ! […] »
119388 | 1987. Néons | pété

Roule pas si vite, tu vas nous faire écraser la gueule, déjà qu'tu vois pas clair avec tes carreaux !
119387 | 1987. Néons | carreaux, déjà que

On s'arrête dans un routier, y a des nappes blanches en papier et des steaks frites dans nos assiettes.
119386 | 1987. Néons | routier

T'as maigri, t'es pâle, et puis ce pantalon toujours le même on voit toutes tes affaires tellement il est serré
119385 | 1987. Néons | affaires

Jean-Claude demande au Rouquin où il a pêché ce type
119384 | 1987. Néons | pêcher

Je lève mon verre : « Tchin ! »
119383 | 1987. Néons | tchin !

Pour moi, c'est fini tout ça, y a longtemps que je suis plus femme… Après la naissance de ta soeur, y m'est plus monté sur le ventre.
119382 | 1987. Néons | avoir qqun sur le ventre

Y a un type qui la regarde : « J'crois qu't'as un ticket avec le type là-bas. » Elle rougit.
119381 | 1987. Néons | ticket

Gloria demande si je veux faire un miché avec elle. Elle dit : « Tu verras, c'est pas un compliqué. »
119380 | 1987. Néons | compliqué

Le type attend sous les néons d'une boîte de strip.
119379 | 1987. Néons | strip

Et puis elle a rencontré le père Michaud et elle est venue s'enterrer à Sainte-Soulle dans les années 30 et elle a plus jamais remis les pinceaux à Paname…
119378 | 1987. Néons | mettre les pinceaux qqpart

Alors la Nounou revient à La Rochelle, là où elle est née, elle devient faiseuse d'anges. Toutes les bourgeoises du coin se faisaient ramoner par la Nounou, même la grosse du commissionnaire.
119377 | 1987. Néons | faiseuse d'anges

un jour elle tombe raide amoureuse d'un mec
119376 | 1987. Néons | 82734

C'était la grande vie, champagne et mecs à volonté, elle bossait pas. Pute de luxe.
119375 | 1987. Néons | 74682

Raoul a pas voulu venir. Paraît qu'y bosse comme un dingue au lycée de La Rochelle…
119374 | 1987. Néons | comme un dingue

Elle bouffait plus, c'était devenu une loque, elle pensait qu'à Danielle et puis un soir à l'hosto elle a gerbé sa vie.
119373 | 1987. Néons | 82913

Elle bouffait plus, c'était devenu une loque
119372 | 1987. Néons | loque

La Nounou est clamecée, de chagrin qu'y disent là-bas
119371 | 1987. Néons | clamsé

Il qu'il espère que j'aimerai son mouflet à lui vu que Cricri est en cloque. « Pas vrai, Cricri ? –Ouais, j'suis pleine. »
119370 | 1987. Néons | en cloque, pas vrai ?, pleine

Y paraît qu'tu vis avec un mec, ça y a foutu un coup à la mère, elle te voyait avec un tas d'mouflets.
119369 | 1987. Néons | ficher un coup

Gloria boit comme un trou et quand elle est ronde elle raconte une histoire qui se passe à Neuilly
119368 | 1987. Néons | boire comme un trou

Gloria a hurlé : « Fais pas chier, grosse merde ! […] »
119367 | 1987. Néons | faire chier

J'avais levé un miché sur leur territoire. Mimi-la-Postière a dit : « Qu'est-ce que tu fous là, mon chou, c'est pas ton coin. » Et la Grosse-Francine a répliqué méchamment : « Faut pas v'nir par ici, tu gênes. »
119366 | 1987. Néons | coin

Je suis appuyé contre un arbre près des tasses du métro Anvers, le type demande : « Tu prends combien ? » Je réponds sans réfléchir : « Cinquante. » Il dit : « Tu crois pas que t'es un peu cher ? » Je dis : « Non, et la chambre, c'est en plus. »
119365 | 1987. Néons | 65055

C'est la merde, on n'a plus de pognon, je cherche du boulot mais je trouve pas à cause de mes yeux, j'y vois de moins en moins clair.
119364 | 1987. Néons | merde

c'est pas avec moi que les mécanos affectés à notre coucou le feront à l'influence. Ils pourront me répéter : « Il gaze ton moteur !… » Si je leur réponds : « Il ne gaze pas… » ils n'auront plus qu'à la boucler et à turbiner sur le moulin.
65432 | 1917. Chignole (la guerre aérienne) | gazer, avoir à l'influence

Tu vas abîmer c'gamin, il est trop jeune pour toi, c'est pas une salope, lui, laisse-le tomber, dis-y d'partir !
119363 | 1987. Néons | y

Bordel de Dieu, qu'est-ce que j'ai fait pour avoir une merde pareille, c'est moi qu'ai chié ça ?
119362 | 1987. Néons | bordel de Dieu !, qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu pour

hurle que son fils s'est fait suriner par un crouille, qu'il voulait enculer le crouille, que le crouille voulait pas, c'est bien fait pour sa gueule !
119361 | 1987. Néons | crouille

« Je vois, tu préfères t'envoyer l'micheton pour de bon. » Je demande : « C'est quoi, un micheton ? –Merde ! T'es duraille ! Miché-micheton, c'est du pareil ! »
119360 | 1987. Néons | micheton, duraille, 82912

y en a qui sont vraiment bourrés, alors toi tu les racoles et tu les amènes dans un parking ou un endroit calme, moi j't'attends dans l'parking et on dépouille le mec, parfois y faut cogner quand ils sont pas assez défoncés
119359 | 1987. Néons | dépouiller, défoncé

Il propose qu'on s'associe, il dit qu'il dévalise les michés bourrés, je demande : « C'est quoi, un miché ? » –Ben, c'est un pédé qui raque pour baiser
119358 | 1987. Néons | miché

–T'énerve pas, petite mère, c'est mauvais pour ta tension.
119357 | 1987. Néons | la petite mère

Les effusions terminées […], Dédée se garde bien de procéder à ses ablutions habituelles et laisse le soin à M. Z.. de faire disparaître totalement le résultat de sa copulation rapide. En argot de la Mondaine, c'est ce qu'on appelle un « soupeur »
11190 | 1972. Dossiers secrets de la Brigade Mondaine | soupeur

Un des deux sournois pense bien un instant la réduire à la morgane, la grande ; seulement, crainte de passer auprès de ses potes pour un soupeur, il se gratte
11827 | 1960. Du mouron pour les petits oiseaux | à la morgane, soupeur

On lève nos culs du banc, on se balade, il connaît toutes les tantes de Barbès à Clichy
119356 | 1987. Néons | lever le cul de sa chaise

Il dit qu'il a eu beaucoup d'amants et une chaude-pisse et une syphilis.
119355 | 1987. Néons | chaude-pisse

la tatie, la soeur de maman, qui vit avec son fils pédé
119354 | 1987. Néons | tatie

son con frangin qui a honte de lui parce qu'il est homo
119353 | 1987. Néons | homo

le Rouquin raconte sa vie, sans s'arrêter. Il dit qu'il s'est fait suriner par un Arabe dans une pissotière (une tasse) du côté de Clignancourt
119352 | 1987. Néons | suriner, tasse

Je lui raconte Fresnes, Bruges, la cloche. Il dit que je peux dormir chez lui ce soir
119351 | 1987. Néons | être à / de la cloche

j'attends. Comme les vieilles tantes édentées et sans âge qui postillonnent entre elles, assises sur les bancs près des pissotières, comme les zonards qui font la manche et qui parlent tout seuls et les travelos aux seins qui poussent sous les tee-shirts trop courts.
119350 | 1987. Néons | zonard, travelo

je lui demande un endroit pour crécher, il dit qu'il pieute dans une cave, que je peux y aller, que je dois l'attendre ici ce soir.
119349 | 1987. Néons | se pieuter

Un type maigre et boutonneux m'accoste […] On l'appelait la Cloque, à cause de ses boutons.
119348 | 1987. Néons | 82909

Un type maigre et boutonneux m'accoste, sa gueule me dit quelque chose, il demande si j'étais pas à Fresnes y a sept ou huit mois.
119347 | 1987. Néons | 82908

Un type nous demande si ça nous tente la chine. La Trique interroge : « C'est quoi la chine ? » (il se voit sur une jonque) et le type explique qu'il est ramoneur à Paray-Vieille-Poste, qu'il faut demander aux gens s'ils veulent se faire ramoner. Il nous prend à l'essai pendant trois jours, nourris, logés.
119346 | 1987. Néons | chine

Les cloches arrivent bourrés (sic) et s'étalent sur le trottoir, un clodo nous offre un coup de rouge
119345 | 1987. Néons | cloche, clodo

On se pointe sur la péniche de l'Armée du salut, c'est deux balles la nuit, on a dépensé l'argent du curé, alors on essaye la rue du Château-des-Rentiers. C'est gratoche.
119344 | 1987. Néons | gratoche

Je lui demande comment elle va, elle répond : « Pas très fort, Alain est en prison à La Rochelle […] »
119343 | 1987. Néons | ça ne va pas fort

Salut, les potes, passez m'voir un d'ces quatre.
119342 | 1987. Néons | un de ces quatre

Direction Maubeuge, les locaux d'Interpol. Empreintes, fichier, je balise pour les huit mois ferme. Ça dure des heures.
119341 | 1987. Néons | baliser

au matin les képis flamands nous remettent aux képis français.
119340 | 1987. Néons | képi

Petit frère, Tu es encore en prison. Je veux que tu arrêtes tes conneries et que tu bosses quand tu seras libre.
119339 | 1987. Néons | connerie

ça permet de cantiner du savon, de quoi écrire et surtout du papier chiotte. J'ai le cul irrité par Point de Vue - Images du monde.
119338 | 1987. Néons | papier à chiotte

« Oh, oui, monsieur, pourriez pas m'avoir un paquet d'clops ? », et il ramène un paquet de Saint-Michel.
119337 | 1987. Néons | ramener

on décide d'aller jusqu'au bled le plus proche, de tirer une caisse sûre et confortable.
119336 | 1987. Néons | tirer

on fronchit la frontière belge à pied sans passer par la douane, la Trique a paumé sa carte d'identité.
119335 | 1987. Néons | paumer

propose de remonter vers le nord : « Jusqu'en Suède […] là-bas on baisera des grandes blondes avec des culs comme ça. »
119334 | 1987. Néons | comme ça

on ramasse les clops quand ils sont assez grands et pas trop dégueulasses.
119333 | 1987. Néons | clope

Je reste des heures sans roupiller, à zyeuter du noir et du rouge… Le noir de ma caruche, le noir de la camarde, le noir de tout le passé refroidi… J'avale des fourchettes – Du rouge !… Le ventre ouvert de Linette… Mon cou sapé… Vas-y, Pascal !… Les clignots finissent par se fermer…
119332 | 1911. Le journal à Nénesse | avaler sa fourchette

il me case chez son pote Dédé le tricard […]. La Trique dit qu'il peut plus payer le loyer
119331 | 1987. Néons | trique

Duduche me tatoue le saint des voyous sur le bras gauche.
119330 | 1987. Néons | saint des voyous

Je croise Alain […] il demande si ça boume, petit frère. Je réponds que ça baigne.
119329 | 1987. Néons | baigner

On forme un cercle autour de Didier et de Yeux-de-Biche (il a un trait tatoué au coin des yeux).
119328 | 1987. Néons | oeil de biche

On joue à colin-maillard avec une ceinture dans la cour pendant la promenade pour éviter les coups. Les J3 sont des cons. Le soir, on chante des chansons qui parlent de bagne à Tataouine.
119327 | 1987. Néons | J3

On m'appelle le grand Duduche, j'ai pété la gueule d'un poulet. Quand j'suis bourré, j'pète toujours la gueule d'un poulet
119326 | 1987. Néons | péter la gueule

Quelle merde, tout était gris à gerber.
119325 | 1987. Néons | à gerber

« Merde, petit frère, qu'est-ce que tu fous là ? –J'ai piqué une moto. Et toi ? –J'me suis viandé avec une tire volée, pas d'permis d'conduire, la poisse. »
119324 | 1987. Néons | piquer

« Je t'ai pas fait mal ? » Je réponds : « Un peu, c'était la première fois ». […] il dit « Fais un voeu ! Quand c'est une première fois, il faut toujours faire un voeu. »
119323 | 1987. Néons | 82906

je griffe l'oreiller pour ne pas hurler, il lime longtemps et il jouit à l'intérieur en poussant des gémissements.
119322 | 1987. Néons | limer

On boit des kirs au bar de la villa rue Dancourt, c'est le Q.G. de Roland, là où il rencontre son amant.
119321 | 1987. Néons | 30572, 61104

j'attends le soir pour couvrir mon visage de crème teintée et allonger mes cils et avec Roland, je tortille mon cul et je pousse des petits cris entre Clichy et Pigalle
119320 | 1987. Néons | tortiller du cul

« J'aimerais bien coucher avec toi. » J'ai ri et j'ai répondu : « Je fais jamais ça avec des types de mon âge et puis j'ai jamais couché, je fais toujours ça debout. »
119319 | 1987. Néons | faire ça

J't'ai vu arriver hier, t'as l'air paumé, viens.
119318 | 1987. Néons | paumé

Elle a trouvé une chambre-lit-lavabo chez le père Marouen (en attendant). Il y a des éducs', un réfectoire et puis Roland.
119317 | 1987. Néons | éduc

Il dit plus rien, il se dégonfle, il est serpillière.
119316 | 1987. Néons | 82905

Il est rouge, il pue la haine. Je serre les poings. S'il cogne, je le démolis.
119315 | 1987. Néons | démolir

qu'il a jamais été mon père, qu'il sera toujours une merde.
119314 | 1987. Néons | merde

Je ris, je hurle que j'en ai rien à branler de sa baraque, qu'il a jamais été mon père
119313 | 1987. Néons | rien à branler

Alain revient de centrale, il rôde dans les rues de Fontenay-sous-Bois. Il a tiré seize mois, le temps pour son corps de se couvrir de tatouages : un calvaire, le chemin de la liberté, des mains enchaînées, un cobra, une chouette, un aigle, une pensée à sa mère, le prénom d'une pute, trois points en triangle sur le dessus de la main.
119312 | 1987. Néons | calvaire, 82898, 82899, 82900, 82901, 82902, 82903, 82904, trois points

il me dit qu'il couche chez une pute et que le soir il agresse les pédés dans le bois de Vincennes avec un cran-d'arrêt, il leur dit : « File-moi ton fric sale tante ou j'te plante », et une nuit les flics le serrent.
119311 | 1987. Néons | 52770, planter

Ses huit ans haïssent l'Espagnol qui n'embrasse jamais, qui parle pas et qui lit l'Humanité le cul sur une chaise, toujours au même endroit.
119310 | 1987. Néons | avoir le cul sur sa chaise

Les éduc' me demandent si je veux retourner chez mes parents
119309 | 1987. Néons | éduc

J'ai bien reçu ta bafouille. J'ai mal je me sens responsable car c'est moi qui t'ai entraîné. Prends courage ça sera bientôt terminé. Il ne tient qu'à nous d'être heureux. Ici ça baigne.
119308 | 1987. Néons | baigner

Et si tout va bien, dans un an, je serai dehors, ce serait tip-top, n'est-ce pas ?
73889 | 1987. Voyage à l'intérieur des prisons - Témoignage | dehors, tip-top

Il vous sucera mais vous m'filerez un paquet d'clops.
119307 | 1987. Néons | clope

Conciergerie : je courbe le dos pour montrer le trou de mon cul. Rien dans l'orifice. Cellule. Anthropométrie.
119306 | 1987. Néons | trou du cul

Alain me souffle quelques mots : « J'prends tout sur moi, t'inquiète pas, p'tit frère. »
119305 | 1987. Néons | prendre sur soi

elle s'écroule dans les pommes, on lui fout des baffes pour la réveiller, elle a plus d'âge.
119304 | 1987. Néons | 71488

On casse un Prisunic, un club de jeux, un restaurant
119303 | 1987. Néons | casser