Citations répertoriées dans Bob

Aide.Citations | Rechercher une citation

Les cent dernières citations ajoutées (et révisées)

2012 On se demandait tous comment Antoine Sarracania avait eu le condé d'une 48. source : 2012. L'argot des prisons
source : Bibliographie des sources utilisées par Bob
1887 Les légumes sont arrivés, les bricules, le grand condé… Ils donnaient des ordres… En v'là des histoires pour estourbir un pauvre diable qui qu'a voulu défendre sa peau ! source : 1887. En famille - Études d'argot, dans La Chair
source : Bibliographie des sources utilisées par Bob
source : Bibliographie des sources utilisées par Bob
2012 l'anus dans lequel les détenus qui servent de mulets (passeurs), parfois sous la menace de caïds de la prison, dissimulent la marchandise. Les risques et les sanctions leur incombant évidemment si elle est découverte. source : 2012. L'argot des prisons
2002 Un « mulet » tombé pour six kilos de poudre blanche source : 2002. Matonne ! Mémoires de Fresnes et d'ailleurs
1972 nous prîmes le train en direction de Montpellier. Je rejoignis là-bas deux « colons » (on appelait ainsi – je n'ai jamais su pourquoi – les jeunes délinquants des maisons de correction) en attente de transfert pour Anniane source : 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre
2012 On avait des renseignements, alors on l'a fait mettre à poil pour une fouille à cul : on lui a dit de se courber et puis de pousser… Il s'était coffré trois sachets de coke en guirlande, l'empaffé. (maison d'arrêt Bois-d'Arcy, septembre 2009) source : 2012. L'argot des prisons
1969 Le maton de nuit « Pointe à l'espion » – une petite boîte encastrée dans la maçonnerie. Le mouchard enregistre son passage source : 1969. Au décarpillage
2012 La détonation du 9 Para lui résonna longtemps dans la tête. source : 2012. L'argot des prisons
2016 Les femmes, elles sont suffisamment retors pour ne pas se faire avoir. Déjà, elles vont moins faire genre le caïd qui roule en gros 4x4 Mercedes. Elles, ça va plus être les fringues, les bijoux, les sacs, donc que des trucs qui font que dans la rue, t'es moins affiché que par ta bagnole. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 les femmes sont peut-être moins bling-bling aussi parce que certains, ils se font attraper là-dessus hein, à tourner en Porsche alors que la femme, beaucoup moins, elle va beaucoup moins s'exposer source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Je ne sais pas si les filles auraient assez de pouvoir et de… de… comment dire… je sais pas si elles auraient assez de force et si elles pourraient se faire entendre et respecter dans la cité […] Je sais pas si elles ont les épaules pour ça, voilà source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Les violences des hommes, c'est pas au rang de crêpage de chignons et où renvoie chacun dans ses pénates. C'est pas des chicayas. Les hommes vont rarement se tirer les cheveux (rires), ils vont plutôt taper. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Alors que dans les litiges entre hommes, on a rarement ces litiges là ou alors ça dérape plus violemment. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 du coup, ça se crêpe le chignon, c'est une expression connotée sans doute, mais ça se crêpe le chignon quand même. Elles se tirent les cheveux, voilà, elles se griffent. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Quand vous avez vu des violences commises par des femmes déjà, c'est souvent des violences commises entre femmes. Et c'est plus un crêpage de chignons entre ménagères qu'autre chose, hein. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
1955 Notre ami tient comme qui dirait un journal des événements marquants ou futiles de l'arrondissement. –Une anthologie de la vie quotidienne, en quelque sorte, hein ? ricanai-je. Chiens écrasés, crêpages de chignons, cambriolages, etc. source : 1955. Les rats de Montsouris
2016 Parce que faut pas flancher non plus hein au moment où tu fais le braquo source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
source : Bibliographie des sources utilisées par Bob
1944 On y est arrivé tous en même temps. Il n'y avait pas plus de maquisards que sur ma main. Et pourtant, ça « pétait » de tous les côtés ; on se tirait tous dessus. source : 1944. Dans les prisons de la milice - Un mois au château des Brosses
2016 donc la grossesse qui avance, on s'aperçoit que non seulement elle continue à consommer mais elle coffre, donc des ovules de coke importantes dans le vagin, avec le risque, que si ça pète, le bébé y passe… source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Elle se fait interpeller, je la rencontre, je lui fais pas une leçon de morale mais je lui en colle quand même plein la tronche. -Ça veut dire quoi lui en coller plein la tronche ? –Bah je lui explique que… ce qu'elle a fait, je passerai pas à côté, que je vais demander la détention provisoire pour elle source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Elles vont se pointer avec des coquards, parce que c'est pas des conneries hein, elles se font vraiment taper dessus. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 on essaie d'identifier le nouveau copain de Madame, on branche, et souvent il s'avère que c'est lui qui a récupéré le trafic source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
source : Bibliographie des sources utilisées par Bob
1971 Ces types-là travaillent comme des cochons ! Ils vous ont mal « branché » et vous avez maintenant une interférence avec une autre ligne. source : 1971. Les polices de la Nouvelle Société
2016 Et puis elle qui commence à nous raconter une belle histoire sur son voyage, « ouais je suis partie là-bas pour garder des enfants ». Enfin voilà, mensonge jusqu'au bout. Bo après, ça pleure, après « ouais, nin, nin, je regrette, nin nin ». Mais bon ça, c'est que de la flûte. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
1897 –Quant à ça ! ça nous coûterait rien… au contraire ! –De la flûte ! Voyons, toi, Pinson, qui es un homme intelligent… est-ce que tu te marierais ? source : 1897. La brême, tableau de moeurs populaires en deux scènes
2016 Et la veille, elle va à l'église Baptiste pour une cérémonie religieuse et puis le lendemain, elle partait en Rep' Dom' pour ramener de la coke quoi… source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 les interviewées sont plus taiseuses à ce sujet source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 elle devait toucher, au final, peut-être 1500 euros et pour elle, c'est le bout du monde, mais c'est rien pour eux […] ce sont des profits considérables qui sont générés par les trafiquants et ces pauvres passeuses… le bout du monde pour elles, c'est bien souvent 2000 euros quoi source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 la petite copine qui fait en sorte d'être le soutien indéfectible de son homme pour lui trouver des alibis bidon et tout source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Donc en fait voilà, prêter son téléphone, aller déposer des trucs, rendre des petits services à leur mec, en fait c'est ça ? –Ouais, on va dire ça comme ça ouais. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Parmi elles, l'on retrouve en effet des « prête-noms », des « blanchisseuses », des « recruteuses de passeuses » source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Mais elle, pendant qu'il était au chaud [incarcéré], elle a tout géré. Et d'une main de fer hein. En fait, rien n'a changé dans la cité, sauf que c'était plus lui mais elle à la tête. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 elle avait travaillé dans une banque, donc elle changeait parfois les petites coupures et grosse coupure dans sa banque source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 elles ont deux instituts de beauté aussi, chacune un institut et il y en a une qui a un institut et un salon de coiffure. Qui tournent hein. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Donc, ça c'est un dossier où, pour faire court, ils sont trois. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
1972 Avec, en plus, la crainte fondée ou non que la « Maison boeuf-carottes » (l'Inspection générale des services) ne lui demande des comptes pour une caisse de champagne livrée à son domicile ou un condé accordé à une pute serviable source : 1972. Dossiers secrets de la Brigade Mondaine
2006 si théoriquement ses « boeufs-carottes » dépendent de la Police nationale, ils n'ont de comptes à rendre qu'au préfet qui les utilise par exemple pour prévenir les rébellions. Quand on veut déstabiliser un directeur, il suffit de commande à l'IGS un audit source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police
xxxx Pour info, une NB 1.8 arrive « tout juste » à suivre une 500GPZ jusqu'a 90 km/h (au dessus, j'en parle même pas). Bref, on se fait mettre minable par l'équivalent motocycliste d'une clio 1.9D ! [16/12/2008] source : (notes personnelles)
1829 Croiriez-vous, messieurs, que le jour même de l'entrée de l'usurpateur à Paris, j'ai donné un coup de pied au chien de ce commissaire, tandis qu'il regardait d'un autre côté… source : 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome quatrième)
2012 conclure une affaire après avoir vérifié que tout était OK. source : 2012. L'argot des prisons
2006 Elle check la taille de ma « Koué » [bite] en me roulant des pelles profondes. source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
2012 J'ai encore une chauffe, les requins ne me l'ont pas barbée. source : 2012. L'argot des prisons
2012 Yo, chouf la meuf… Elle est charnelle. source : 2012. L'argot des prisons
1986 La plupart ne savent pas encore qu'elles sont « accrochées ». « C'est pas parce que je me file une ligne dans la tronche », explique Sylvia, « que je ne peux pas m'en passer ». source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
source : Bibliographie des sources utilisées par Bob
1998 Avec celles-ci [MAT], on nous avait appris à rafaler en commençant par viser en bas et à gauche, vers l'extérieur du pied droit de la cible en forme de silhouette humaine nous faisant face, si nous voulions l'atteindre en plein milieu… source : 1998. Section Bordel
2012 Soumis à la nouvelle culture policière des résultats, leurs pratiques ont été considérées comme parfois limite. source : 2012. L'argot des prisons
2012 Tous les charas, c'est des fils de pute. (Entendu au CJD de Fleury-Mérogis, mai 2009) source : 2012. L'argot des prisons
1830 L'un se plaint du poids du pain qui lui semble faible, et dit : « Tu finiras par perdre la pratique des chevaliers de la guirlande. » source : 1830. Les bagnes. Rochefort
source : Bibliographie des sources utilisées par Bob
1828 Je te préviens que tu n'es pas en odeur de sainteté auprès des chevaliers de la guirlande source : 1828. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome premier)
1846 si quelques uns d'entre eux veulent marcher et prendre de l'exercice, ils s'avancent vers le milieu de la cour, l'un à la file de l'autre, sur une même ligne. Échelonnés ainsi en forme de chapelet ou en queue de cervelas, comme on dit en centrale, […] source : 1846. L'intérieur des prisons, réforme pénitentiaire, sytème cellulaire, emprisonnement commun ; suivis d'un Dictionnaire renfermant les mots les plus usités dans le langage des prisons, par Un Détenu
2016 vas-y, ouvre la porte et file deux plaquettes qui se trouvent dans l'armoire source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 T'as des mecs qui montent chez lui pour acheter, tu vois ? Et puis, bah lui, il est vautré dans le canapé en train de s'alcooliser, et puis éventuellement, ça va être sa gonzesse qui va aller… qui va faire la transac' tu vois source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 ils en ont mais rien à battre et du coup, c'est elles qui sont dans la merde source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 ils commettent – parce qu'ils en ont rien à secouer – des excès de vitesse source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 des mercedes SLK, enfin des bagnoles que, voilà quoi, qui coûtent un bras. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 des comptes en banque à dégueuler de partout de pognon source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 il coûtait 4000 euros un truc comme ça source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 son nouvel appartement à 1000 et quelques euros source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 ils vont parler d'un go-fast ou de la transac ou de la livraison qui va suivre source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 –Ça a dû lui faire drôle. –Bah c'est surtout la garde à vue qui lui a fait drôle (rires). Elle en revenait pas. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Bah elle déjà, elle s'est fait taper, elle rentrait du boulot. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 26 kilos de cocaïne, dont 23 pure donc c'est chaud hein. Ça veut dire que coupée, ça fait beaucoup plus hein, ça fait 100 kilos. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 il a 26 kilos de coke chez sa copine, qui est au courant de rien, hein. Elle est instit, elle. Elle : à l'ouest complet hein. À l'ouest complet. […] ah bah non, elle sait pas. Bon, ils étaient cachés hein source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 leur boulot hyper stressant, qui leur prend un temps monstre, qu'ont une pression de folie… source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Et c'est que du festif. Les jeunes filles qui consomment, c'est surtout de la cocaïne dans le cadre festif, celles qui vont en boîte ou dans les clubs. Les nighteuses comme on dit. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 on va pas dire que 50% des clients à l'intérieur consomment mais… bon, c'est énorme […] et c'est surtout de la coke. Et la MD source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 qui prennent de la coke pour sortir, pour avoir la pêche source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 qui avaient cette consommation, cette dépendance et qui refusaient d'avoir recours à du subutex, à de la méthadone qu'ils prenaient pour des saloperies, à juste titre source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 j'ai souvent rencontré des gens comme vous et moi, avec un physique pas du tout abimé, qui fumaient de l'héro depuis cinq ans source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 la transformation physique qu'on peut noter chez les shooteurs source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Mais aujourd'hui, beaucoup de fumette [d'héroïne]. Beaucoup. Bon. La difficulté de la fumette, comme du sniff, c'est que clairement, autant le shoot [par voie intraveineuse], on a le phénomène flash, planète [quand le consommateur plane], descente et une dépendance directe, quasi directe, comme le crack. Autant, la fumette et le sniff, pas du tout. La dépendance n'est pas directe ou en tout cas beaucoup moins forte que le shoot source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 cette affaire où il avait un certain nombre de consommatrices d'héroïne. Qui consommaient sévère hein. Sévère sévère. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Donc les femmes, elles consomment surtout de l'héroïne et souvent, elles y vont pas avec le dos de la cuillère hein (rires). C'est toujours dans l'excès et souvent, elles perdent tout, leur emploi, leur famille… source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
1927 ils ne font que leur devoir et s'ils y avaient manqué, ils savent qu'ils auraient été fusillés sur l'heure. –Fichtre […] vous n'y allez pas avec le dos de la cuillère source : 1927. Les Pieds-Nickelés au Mexique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1970 Les jeunes « défoncés » ont tendance à se regrouper dans des communautés d'adolescents. source : 1970. La drogue. Drogues et toxicomanes
2016 Les consommatrices d'héro, c'est tout simplement des tox. Des femmes qui ne voient plus que par ça. Toute leur vie est organisée autour des moments où elles vont chercher le produit et des moments où elles vont consommer le produit […] Les tox c'est ça hein. La dope et rien d'autre. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Il y a plus de femmes dans la coke et l'héro que dans le cannabis, ça c'est clair et net. Enfin c'est… je pense que les femmes ne sont pas attirées par la résine. La fume, tout ça… y'en a très très peu qui fument. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 Il y a plus de femmes dans la coke et l'héro que dans le cannabis, ça c'est clair et net. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 on va en convoquer cinquante. On les fait défiler dans notre bureau et on leur met la pression pour qu'ils nous racontent tout ce qu'ils savent. Combien de fois ? Quand ? Comment ? source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2007 Il va tout de même faire baisser le sentiment d'insécurité ! –Mais où ? À Paris, dans les arrondissements bourgeois ou bobos du VIe, du VIIe, du XVIe. source : 2007. La défaite en chantant (Conversations avec Dominique de Montvalon)
2016 Ça arrive souvent, où effectivement, ils vont la nuit chez telle ou telle femme, ils coupent dans sa cuisine, voilà. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 ils vont chez elle le soir, ils entreposent chez elle, ils vont couper chez elle. Contre rien, hein. Et alors, elle a rien à dire hein source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 On va lui dire : « écoute, moi je te file deux barrettes ou je te file ton pochon par semaine si tu me gardes ça ou si nous héberges pour qu'on puisse couper ou mettre… ou conditionner notre matière », machin bidule. source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 ceux-ci préfèrent les femmes, si possible vulnérables, seules, et pourquoi pas consommatrices de produits stupéfiants. Seraient donc ciblées préférentiellement des femmes « faibles », « à la ramasse », « en détresse » ou « en difficulté de santé ou en difficulté mentale » source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
source : Bibliographie des sources utilisées par Bob
2009 –Alors ? –C'est pas brillant. Elle est complètement à la ramasse. Les pompiers viennent de la prendre en charge. D'ici à ce qu'elle perde le bébé… source : 2009. Sang d'encre au 36
2016 « Nourrice », c'est féminin, mais c'est pas pour autant des meufs. D'ailleurs, c'est surtout des hommes les « nourrices ». source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2016 En cité, s'il n'y a pas de « nourrices », c'est un peu… gênant. C'est un maillon essentiel, parce que, autant les policiers peuvent rentrer très vite dans une cité et puis, ils promènent un chien et donc ils vont aller faire les gaines, ils vont aller faire la cave, ça va aller très vite et on va trouver le produit. Autant chez quelqu'un, faut avoir la possibilité de rentrer chez lui, les règles ne sont pas les mêmes pour rentrer dans un lieu d'habitation, donc voilà, c'est… Le dealer le sait, il sait que c'est beaucoup plus difficile d'aller chez quelqu'un, donc il a tout intérêt à avoir une « nourrice ». source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants
2012 L'idéal serait de demander à tous les balluchonnés qui font du tourisme pénitentiaire de réaliser un guide des « bonnes prisons » source : 2012. L'argot des prisons
1959 Je regrette pas, mais tendre la main toute la journée et se faire caver dans un coup pareil source : 1959. Archimède le clochard
1972 si, à tout moment, il apparaît qu'à l'intérieur d'une cellule règne une certaine bonne entente, cela devient très vite suspect et, pour cette seule raison, on « casse » la cellule. source : 1972. Le crépuscule des prisons
1972 l'administration n'aime pas que des détenus mis ensemble s'entendent trop bien. L'usage veut que, périodiquement, – tous les six mois au minimum – on « casse » une cellule, c'est-à-dire qu'on sépare les détenus qui s'y trouvent pour les répartir entre d'autres cellules. source : 1972. Le crépuscule des prisons
source : Bibliographie des sources utilisées par Bob

<100 citation(s)>