languefrancaise.net

définition : piquer un sprint

piquer un sprint
Faire un sprint, courir vite

Citations
  • 1969 Après cette séance de tir au pigeon, il a poussé un sprint jusqu'au gourbi de son frère afin d'y enlever la marchandise qui craignait. Puis il s'est apporté chez Tintin. source : 1969. Les louchetracs
  • 1995 Les fourmis se sont rapprochées, elles hurlent à chaque décollage, et elles piquent un sprint pour les suivre source : 1995. Les pieds-bleus
  • 1998 Il roulait si péniblement et lentement qu'il était possible de descendre en marche pour pisser tranquillement le long du talus, puis de rejoindre le train sans même piquer un sprint source : 1998. Section Bordel
  • 2011 Après quelques dizaines de mètres, quand ils ont vu que Lherbier braquait son arme sur eux, ils ont piqué un sprint. source : 2011. La nuit du vigile
  • 1976 Sa tête bourdonnait. Le palpitant piquait des sprints. Totor lui faisait mal à n'en plus pouvoir. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1952 1965 1969 1976 1992 1995 1998 2011

Compléments