Définition de : flouse

flouse & flous ; flouze ; flouz ; flouss ; flousse ; □ faire du flouze n.m.

Définition

Argent, monnaie ; □ gagner de l'argent

fréquence : 038
registre ancien : 10 registre moderne : 9

synonyme : argent usage : Argot des voyous, Argot de l'argent langue : Arabe

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1916.

1918 1924 1925 1937 1939 1947 1947 1947 1949 1952 1952 1953 1954 1954 1955 1957 1957 1957 1960 1960 1961 1963 1966 1967 1967 1975 1981 1999 1999 1999 1999 2003 2004 2004 2008 2008 2015 xxxx

Citations

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

FLOUZE, subst. masc. Arg. Argent. Amène le flouze ; être plein de flouze. Synon. fric, pèze, pognon, grisbi. Je retrouve la fille (...). Je l'emmène croûter, catégorie A (j'avais du flouze, j'étais paré) (Fallet, Banl. Sud-Est,1947, p. 36). [Il donna à la fille les vingt mille francs] la bouille de la pépée s'alluma. Elle ne paraissait pas cracher sur le flouze (Le Breton, Rififi, 1953, p. 40) : J'aurais voulu, cependant, trouver encore un petit flouze, un shilling ou deux peut-être pour m'acheter de la « ginger beer » ... Céline, Mort à crédit, 1936, p. 324. REM. Flouse, subst. masc.,variante graphique. La maîtresse : − (...) vous aurez un bon point. L'élève : − Gigo! la dabiche va m'refiler du flouse (Marcus, Arg. tel qu'on le parle,1947, p. 2). Prononc. et Orth. : [flu:z]. Seule prononc. ds Lar. Lang. fr. Formes flouse (Rob. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr.), flouze (supra). Étymol. et Hist. Av. 1840 felous arg. marseillais « gros sou » (F. Chailan ds Mistral); 1895 flous(s)e arg. des lycéens de Bône « argent » (d'apr. Esn.; ici fém.); 1902 à Alger « sou » (ibid.). Empr. à l'ar. maghrébin flūs, plur. de fəls (Lanly, p. 86), ar. class. ful's, plur. de fals, fils nom d'une anc. monnaie arabe de bronze, de cuivre ou d'argent (FEW t. 19, p. 48b; Lok., no581; Z. rom. Philol. t. 90, pp. 469-473). Mot déjà connu par les récits de voyageurs : 1512 flux « argent » (J. Thénaud, Voyage, p. 67 ds Nasser Thèse compl. 1967, p. 52 [il s'agit ici d'une citat. d'un mot ar.]), 1670 felours « monnaie de cuivre marocaine » (Th. Le Gendre, Lettre..., p. 127, 128 ds Z. rom. Philol. t. 90, p. 470). Fréq. abs. littér. : 16. (tlfi:flouze) /

  • De l'arabe égyption (CODI)
  • Felous « gros sou » (argot marseillais), av. 1840 ; arabe maghrébin flus, classique fuls « l'argent » (GR)
  • 1916 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.