¶ came

came & cam ; □ trafic de came ; □ prendre de la came ; toucher à la came n.f.

Définition

Drogue, produit stupéfiant : cocaïne, héroïne, etc. ; drogue : produits dopants, psychotropes, tranquillisants, etc. ; □ trafic de drogue ; □ consommer de la drogue, se droguer

fréquence : 070
registre ancien : 8 registre moderne : 6

synonyme : drogue morphologie : apocope famille : cam- (camelote) usage : Argot de la drogue et du trafic, Argot du dopage

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1924.

1924 1925 1933 1934 1949 1950 1951 1952 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1955 1957 1957 1957 1961 1963 1965 1967 1969 1970 1970 1972 1973 1973 1973 1974 1975 1976 1976 1977 1978 1979 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1990 1990 1992 1994 1994 1997 1998 1998 1999 2003 2003 2004 2006 2006 2007 2008 2011 2011 2012 2013 2015 2016 xxxx xxxx

Citations

<10 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Arg. Marchandise prohibée. ... à partir du troisième cocktail on pouvait lui refiler la came la plus compromettante (Cendrars, L'Homme foudroyé, 1945, p. 363). Spéc. Drogue, en particulier cocaïne. Rem. Attesté ds Quillet 1965, Rob. Suppl. 1970 et Lar. Lang. fr. Prononc. : [kam]. Étymol. et Hist. 1928 (J. Lacassagne, L'Arg. du « milieu », p. 34). Issu par apocope de camelote*, arg. « marchandise ». Fréq. abs. littér. : 4. (tlfi:came)

  • Abrév. de camelote=marchandise (GR)
  • Ancien argot (Arnal)
  • Vers 1930 (GR) / 1924 (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.