languefrancaise.net

“Un échappé de la carlingue”

Un échappé de la carlingue, de AZIZ Philippe (1973) est une source de Bob.

Affichage : liste tableau
Tri : datemot abc fréquence

69 entrées au total
0 entrées pour 1973

année R1 R2 nb vedette sens
1936 8 7 023 amerloque Américain ; Américain (des États-Unis) ; langue américaine (anglais) ; sud-américain
1936 (GR) / Cité très rapidement dans (TLFi), non daté et donné pour « argotique » /
6 117 baiser Coïter, forniquer, s'accoupler, posséder sexuellement, se faire baiser, subir le coït
1914 6 6 015 banane ■ Décoration, croix, médaille ; médailles coloniales ou médaille militaire ; citation militaire (spécialement des militaires des colonies) ; ■ (spécialement) Médaille Militaire
1914, Hirsch (gb) /
1500 5 5 195 baraque ■ Mauvaise construction, bâtiment de foire, bâtiment en planches, construction temporaire, installation provisoire, guérite, cabanon ; maison démontable en planches ; ■ maison, immeuble, logis, domicile ; boutique, établissement ; ■ au fig. : institution ; □ à la maison
vers 1500 (GR) /
1823 7 5 072 bouffe ■ Repas ; ripaille, repas collectif et convivial ; ■ nourriture ; □ préparer le repas, cuisiner ; □ faire un repas, manger ensemble (convivial) ; □ gros repas ; □ bonne nourriture, bon repas ; □ collation
◊ ripaille, Genlis, Les veillées des chaumières, 1823 (Enckell, DHPFNC)
1894 8 6 330 boulot ■ Travail, métier, profession (à l'origine : travail ouvrier) ; besogne, travail à faire ; ■ (par ext.) activité contextuelle (se battre, guerroyer) ; □ emploi alimentaire, temporaire ou de peu d'importance ; □ travail immoral, risqué ; □ travailler, faire son travail, remplir ses obligations ; □ au travail (encouragement) ; situation (mauvaise) ; □ (avoir du b.) avoir bcp de travail à faire ; donner du travail à faire ; □ être compétent ; □ beau travail ; faire du bon travail ; □ reprendre le travail ; remettre au travail ; □ perdre son emploi ; □ trouver un emploi ; □ zélé ; □ commettre une action illégale
◊ 1894 (gb) ◊ 1881 bouleau « action, bagarre » (A. RIGAUD, Dict. de l'arg. mod.) ; 1900 « travail » (J. RICTUS, Doléances, p. 69 dans SAIN. Tranchées, p. 23) (TLFi)
1857 6 5 155 cafard Dépression, déprime, tristesse, mélancolie, morosité ; accès de déprime ; □ avoir des idées noires, être déprimé, découragé, démoralisé, mélancolique ; s'ennuyer fortement et durablement ; □ démoraliser, déprimer ; □ rendre gai, se débarrasser de sa déprime ; □ boire pour chasser la mélancolie ; □ lutter contre la dépression ; □ fort cafard
◊ Baudelaire, 1857 (GR, TLFi)
1694 3 116 caïd ■ (hist.) chef arabe, chef de tribu ; personnage de pouvoir ; ■ (actuel) voyou d'envergure, criminel important et respecté ou chef de bande, petit voyou dominant, terreur de quartier, voyou de cité ; dur à cuir, forte tête ; ■ (par ext.) personne dominante d'un groupe, détentrice de l'autorité, du pouvoir, chef, patron, rédacteur en chef ; □ faire le dur
◊ chef musulman 1694 (et avant) ; personnage important, pop., 1903 ; mauvais garçon, 1935 (TLFi)
1924 8 6 084 came Drogue, produit stupéfiant (soit désigne n'importe quel produit ; soit désigne spécifiquement l'héroïne, ou la cocaïne) ; drogue : produits dopants, psychotropes, tranquillisants, etc. ; □ trafic de drogue ; □ consommer de la drogue, se droguer ; □ consommer tel produit
◊ 1924 (gb) ◊ Lacassagne, 1928 (TLFi)
1861 7 6 065 canasson Cheval ; mauvais cheval, vieux cheval, rosse ; vieux, mauvais ; (vieillard)
1861, Lemercier de Neuville (Enckell, bhvf) ; 1865 (Roland de L.) ; 1866, Delvau (TLFI)
007 carlingue Gestapo ; Gestapo française
1828 7 6 029 chien ■ (avarice) Avare, pas généreux, radin, âpre au gain, égoïste ; ■ (méchant) injuste, brutal, désagréable, être salaud ; ≠ ne pas être dur, injuste, sévère ; pas chiche, pas avare, généreux
◊ Vidocq, 1829 (P.R., bhvf) ◊ Balzac, 1834 (TLFi)
1948 7 023 clandé Bordel clandestin, maison de passe clandestine ; aller au bordel
1948 d'après ESN (GR) / Pas cité dans (TLFi) /
1883 8 8 052 claque Lieu de prostitution, maison de tolérance, maison close, maison publique, bordel ; > lieu bruyant ; □ aller au bordel ; □ être pensionnaire d'une maison de prostitution (d'une prostituée)
1883 (1886 : maison de jeux) (GR, TLFi) /
1865 5 035 collabo ■ (fonctionnel) Collaborateur (domestique, aide, auxiliaire) ; ■ collaborateur (de presse, de travail collectif) ; ■ (hist., péj.) collaborationniste, collaborateur (avec l'ennemi : en France, notamment 1939-45 avec les nazis, les autorités de Vichy) ; (par ext.) traître
Vers 1940 ; 1865, in Dico-plus, au sens de collaborateur (GR) / 1875 (George, FM48) /
7 6 178 combine ■ Astuce, truc, moyen, manoeuvre, procédé astucieux, solution astucieuse, méthode astucieuse (souvent illicite, non prévue ou non académique) ; ■ arnaque, magouille, procédé irrégulier, supercherie, petit trafic ; histoire pas claire ; projet, entreprise, affaire (profitable) ; ■ arrangement ; □ connaître le procédé, ne pas être naïf ; □ préparer un coup, un projet astucieux ; □ être dans le coup, être complice ; □ associer qqun ; □ participer à l'action ; être d'accord avec le projet ; □ établir de bonnes relations avec, s'associer ; □ trouver le moyen
1838 7 5 532 copain Camarade, ami, pair, compagnon, collègue (scolaire, militaire, milieu professionnel – plutôt ouvrier –, milieu social populaire, etc.) ; complice ; copartageant ; □ petit(e) ami(e), fiancé(e), amant, personne aimée ; □ alter ego ; □ se faire des ennemis ; □ meilleur ami, meilleure amie ; □ se séparer et garder des rapports amicaux, sans rancune
◊ 1. 1708 copin « grand homme sot et niais » (FUR.), attest. isolée ; 2. 1838 copain « camarade » (d'apr. ESN. sans réf.) ; 1843 copin (BALZAC, Illus. perdues) ; av. 1883 copine (Macé ds LARCH. Suppl.) ; 1883 compaing (GONCOURT, Journal) ; 1919 compain (ROLLAND, C. Breugnon) ; 3. ca 1895 copain « amoureux, amant » (d'apr. ESN. sans réf.) (TLFi)
7 4 243 coup Acte criminel (vol, crime, évasion, etc.), action hostile ; mystification hostile ; commettre acte délictueux ; mauvaise action, illégale ; violence subie ; aller sur une affaire ; jouer un mauvais tour ; préparer un acte délictueux, irrégulier ; grosse affaire (journalisme) ; action rentable (bourse) ; ≠ ne pas être impliqué, être innocent
7 7 334 crever Mourir ; se suicider (avec couteau ou pas) ; le tuer (à la baïonnette) ; se faire tuer ; fatiguer, éreinter ; blesser ; se laisser mourir ; faire mourir ; laisser mourir ; tuer, assassiner qqun
Depuis XIIIe en parlant d'un animal, d'une plante (GR) /
6 012 crever la gueule ouverte Mourir abandonné de tous, mourir sans espoir d'être secouru ; □ formule de profonde indifférence au sort de qqun
1861 7 7 016 crier comme un putois Crier, hurler, faire beaucoup de bruit ; cri, hurlement ; qui fait beaucoup de cri
Margerie, 1861 (Roland de L.) / L'Ouvrier, 1864 (Enckell, DHPFNC)
5 003 cul nul Démuni, sans rien ; démuni, sans vêtements ; sans bagage
1803 7 5 053 débine Misère, pauvreté, misère noire, dénuement complet, déchéance ; malchance, malheur ; □ miséreux, être dans la misère, dans le besoin ; devenu misérable ; devenir misérable
◊ Manon la ravaudeuse, 1803 (Enckell, bhvf & DHPFNC)
4 078 dur Adverbe d'intensité : fermement, beaucoup, fortement, très
1611 4 049 dur à cuire ■ (mil.) Vieux troupier qui ne ressent rien, soldat aguerri, brave ; soldat endurci, aguerri ; ■ (criminel) voyou endurci, rebelle, résistant, qui ne cède pas ; dur incorrigible ; ■ (moral) qui ne s'émeut pas, insensible ; ■ dur, résistant, intégriste ; homme résistant ; rebelle, résistant
◊ 1611 loc. ; n. 1829 (GR)
1864 7 6 052 en avoir sa claque ■ (satiété) Être rassasié, repu ; avoir trop bu ou trop mangé ; ■ (excès) idée d'excès : en avoir assez, être fatigué de, en avoir trop d'une chose ou de qqun ; être très fatigué, éreinté, sans forces
◊ être rassasié, Charivari, 1864 (Roland de L.) ◊ Delvau, 1867 (TLFi)
1857 7 5 190 épatant ■ (étonnant) surprenant, étonnant, incroyable, extraordinaire ; ■ (satisfaction) très bien, très bon, parfait, fort agréable ; remarquable, merveilleux ; □ formule de satisfaction, de joie ; □ ce qui est bien ; □ c'est incroyable ce que
◊ Furpille, 1857 (gb) ◊ étud., 1860 (DHAF)
9 7 033 être maquée ■ (prostitutionnel) D'une prostituée (femme ou homme), en couple, en association ou sous la domination d'un souteneur ; ■ (non prostitutionnel) être marié, uni, en concubinage, en couple régulier
1936 7 7 040 faire une fleur Faire une faveur, privilégier, faire un avantage à qqun, agir dans un sens favorable à qqun, être indulgent ; faire un cadeau, ne pas faire payer un homme (prost.), passer sous silence une infraction mineure (police), faire un arrangement ; un cadeau (baiser) ; bienfait ; □ se faire un compliment
◊ citation de Céline, Mort à crédit, 1936 (TLFi)
1876 7 5 095 fauché Sans argent, désargenté, qui ne possède plus rien ; misérable, pauvre ; ruiné, perdant, démuni
1876 (GR)
3 3 297 filer Partir, aller ; fuir, s'enfuir, s'échapper, s'évader subrepticement ; aller vite, courir ; laisser partir ; disparaître vite (argent qu'on dépense)
8 7 175 filer ■ Donner, servir ; donner (un coup, une punition) ; □ se donner ; □ se faire donner, recevoir ; ■ mettre, remettre, placer
1947 8 7 065 flinguer ■ Tirer (arme à feu) ; tuer, assassiner avec arme à feu ; fusiller, exécuter ; se faire tirer dessus, se faire tuer par arme à feu ; ■ (par ext.) animé : tuer, éliminer (sans arme à feu), inanimé : détruire, casser ; se suicider par arme à feu (ou pas, par ext.)
1947, Esnault (TLFi) / Possiblement 1940 (cf. Fauxbras) (gb)
1879 9 7 197 fric Argent, argent monnayé (parfois péjoratif) ; □ gagner de l'argent, un peu d'argent ; □ avoir de l'argent ; être riche ; □ dépenser, dilapider son argent, ses économies
◊ 1879 (d'apr. ESNAULT, [Commentaire (IGLF 1953) des notes manuscrites sur les feuillets de Nouguier]) ; cf. 1889 (MACÉ, Mes lundis, p. 255) (TLFi)
1914 7 7 061 Fritz Soldat allemand (et plus spécialement le fusilier, mais variantes locales : artilleur, mitrailleur, etc.) ; Allemand, allemand (en nom commun, ou en nom propre individualisé ou non)
1915 (GR) / 1914 (d'apr. ESN.) (TLFi) /
8 8 257 gueule ■ Visage, figure, tête, physionomie ; ■ bouche ; ■ voix ; □ beau visage séduisant, mignon, jolie figure séduisante ; visage sympathique ; tête désagréable, patibulaire ; □ à la figure ; □ en pleine figure, dans la figure, plein la figure (au fig. ou pas, pour qqchose qu'on subit avec brutalité)
1893 3 055 job Emploi (parfois avec idée de peu d'intérêt, de provisoire, de temporaire), petit boulot, mission, tâche, travail ; □ avoir un emploi, travailler ; □ trouver un emploi ; □ finir son travail, achever sa mission
Attestation isolée, 1819, dans un contexte angl. ; répandu fin XIXe (1893, Claudel) et surtout v. 1949 (GR) /
5 012 magouiller Vivre d'expédients illicites, de combines ; faire des affaires illicites ; tricher ; comploter
1901 7 5 166 marrant ■ (drôle) (adj.) Amusant, drôle, comique ; (subst.) personne amusante, gai luron, moqueur ; ■ (remarquable) étonnant, étrange, surprenant, bizarre, cocasse, inattendu ; (iconoclaste, ridicule) ; ■ agréable ; □ en mauvaise part, terme de mépris ; □ agir déraisonnablement, faire le malin (en mauvaise part) ; □ c'est étrange, c'est surprenant ; ≠ pas agréable, contrariant, ennuyeux, problématique, difficile, pénible, sévère, exigeant, source de problèmes
◊ adj., Bruant, 1901 ; subst., Esn., 1935 (TLFi)
10 7 359 mec ■ (hist.) Dieu, roi, maître, chef, patron, surnom de Vidocq ; ■ (prost.) souteneur, maquereau ; voyou, dur ; (sentimental, souvent avec possessif) homme, chéri, concubin, compagnon, amant en titre ; ■ (moderne, général) homme, type, individu (en général) ; garçon, homme, viril (par opposition à femme, ou à homme peu viril ou à qui n'est pas du groupe) ; □ sale type ; □ gentil garçon ; □ homme séduisant ; □ pauvre type (mépris) ; □ appellatif collectif (les amis) ; □ telle personne (nommée) ; □ pas qqun de méchant, de mauvais, mais qqun de sympa, de compâtissant
6 002 miser sur le mauvais cheval Choisir le mauvais camp, ne pas faire le bon choix ; le perdant
1858 7 6 087 nichon Sein, seins, poitrine féminine ; □ forte poitrine, gros seins ; □ paire de seins ; □ sein pendant
◊ Larchey, 1858 (TLFi)
1829 8 6 086 passe Relation sexuelle tarifée, généralement rapide ; > relation sexuelle entre inconnus ; □ se prostituer (amour passager)
1829 (GR) /
6 078 paumé ■ (socialement) Exclu, désocialisé, dans un état d'abandon social ; marginal ; misérable, sans le sou ; ■ (isolé) perdu, seul ; perdu, à la dérive ; égaré ; perdu topographiquement, isolé ; ■ (mentalement) désemparé ; pas à sa place ; air désemparé [perdu, handicapé, malchanceux] ; ■ (terme de mépris) minable, idiot ; ■ perdu (fichu, condamné, sans espoir) ; perdant ; déclassé
1881 8 7 160 peinard ■ Prudent, malin, habile, rusé ; < ■ tranquille, calme, sage, serein ; ■ soumis, discipliné ; ■ paresseux ; qqun qui ne s'en fait pas ; □ en douce ; doucement, tranquillement ; □ faire qqchose sans se presser ; □ se tenir tranquille, docile, obéissant, soumis, ne pas se faire remarquer ; ne pas commettre d'acte condamnable, ne pas prendre de risques ; □ laisser en paix
◊ Rigaud 1881 (TLFi)
8 7 161 piquer ■ (prendre) Prendre, saisir ; prendre, attraper, saisir au vol ; ■ (voler) prendre, voler, dérober (chose, femme, homme, idée, situation sociale...) ; ■ (surprendre, arrêter) surprendre, prendre en flagrant délit ; prendre, arrêter, interpeller ; □ se faire prendre ; se faire voler qqchose ; □ voler à nouveau
7 7 134 planque ■ (cachette) Cachette, où l'on cache qqchose ou qqun ; ■ (abri) abri (de criminels ou de policiers ; de soldats au front), poste de surveillance ; ■ (surveillance) en surveillance, guet, en observation (police, souvent) ; ■ (sinécure) sinécure, emploi où l'on ne travaille pas, bonne place pleine d'avantages, situation sans risque, non exposée (militaire, prison, etc.) ; endroit en général, abri ; □ avoir une bonne situation, privilégiée, durablement ; ce n'est pas une bonne place
1790 9 7 212 planquer ■ (cacher) Cacher, dissimuler ; se cacher ; ■ (protection) abriter ; s'abriter, se mettre à couvert ; ■ accumuler, entreposer ; faire une planque, mettre de l'argent de côté ; ■ s'embusquer, se mettre à l'abri de la guerre ; ranger ; se mettre
◊ Rat, 1790 (DHAF)
1807 7 5 026 poil dans la main Ne pas aimer travailler, ne pas vouloir travailler, être paresseux, fainéant ; à qqun qui n'a plus de travail
◊ d'Hautel 1807 (TLFi)
1898 7 6 287 pote Ami, amie, camarade ; □ meilleur ami ; □ devenir ami avec qqun ; se faire un ami ; □ appellation familière, très familière, affectueuse ou péj., méprisante, menaçante, à ami ou non ; □ les amis ; □ formule exclamative ; □ bonjour mon ami
◊ subst., arg. des voyous, 1898 (TLFi d'après Esn.)
1835 9 7 172 rappliquer Arriver, venir, approcher, revenir, aller, se rendre (qqpart), rentrer, arriver en renfort, venir mal à propos, venir inopinément)
◊ Gouépeur et Voleur, 1835 (TLFi, DHAF)
1867 5 3 056 raté Mal conformé, incomplet, pas bien ; nul (homme) ; échec, homme sans succès ; qui n'a pas réussi ; terme de mépris, minable, nul, sans talent, qui n'a pas réussi ; manqué, qui a échoué ; nom donné aux hommes réformés par les Conseils de révision ; □ X incompétent, X qui n'a pas réussi à obtenir le statut
◊ Goncourt, 1867 (TLFi)
1918 7 6 035 Ricain Américain, habitant des États-Unis, américain ; américain (langue anglaise)
◊ 1918, Esnault (TLFi, bhvf)
12xx 5 7 359 rigoler ■ (hist.) S'amuser, plaisanter ; ■ (moderne) rire (et spécialement : rire grassement ou bêtement) ; plaisanter, se moquer ; ■ (par ext.) faire la fête, s'amuser festivement, prendre du plaisir, bien profiter de la vie, se débaucher ; ■ (pas sérieux) ne pas parler sérieusement, ne pas agir sérieusement, ne pas être sérieux (tout ce qui n'est pas du premier degré) ; □ faire rire (ironiquement) ; laissez-moi rire (incrédulité) ; □ c'est sérieux, c'est grave, assez ri soyons sérieux ; fini de rire (menace) □ être sévère, dur ; □ tu plaisantes ?, vous plaisantez ? (formule de refus, de négation, de contradiction, d'incrédulité) ; □ pour rire (pas sérieusement)
◊ fin du XIIIe, intrans., s'amuser beaucoup, plaisanter » ; 1306 trans., se moquer de quelqu'un, railler quelqu'un ; 1655, intrans., manger et se réjouir entre amis, faire une petite débauche ; 1821, intrans., rire, s'amuser beaucoup, Ansiaume ; 1875, plaisanter, ne pas parler sérieusement, Lar. 19e (TLFi) ◊ 1808, poissard (DHAF)
1461 8 7 182 rond ■ Pièce de petite monnaie : sou, cinq centimes, franc, sol, douzain, petite pièce ; ■ (au collectif) argent, richesse ; ■ (au positif) avoir de l'argent, de la monnaie ; ≠ ne plus avoir d'argent, être sans argent, être désargenté ; □ gagner sa vie ; □ ne pas gagner d'argent ; □ cinquante centimes ; vingt sous, un franc
◊ 1461 (GR)
6 6 010 se casser la gueule Échouer (dans entreprise amoureuse, économique : faire faillite, etc.)
7 7 047 se casser la gueule Tomber, chuter, faire une chute dangereuse, se tuer en tombant, avoir un accident ; se blesser au visage ; □ faire tomber
6 4 233 se débrouiller ■ Se sortir d'une situation, par ses moyens ; ■ trouver une solution (avec les moyens disponibles), trouver le moyen de parvenir à faire qqchose, acquérir du savoir-faire ; ■ être assez compétent ; être autonome, pourvoir à ses propres besoins ; ■ être malin ; faire ; ■ gagner de l'argent par le moyen d'activités irrégulières et souvent instables (prostitution – plutôt occasionnelle –, trafics, chapardage, vol, etc.) ; ■ vivre modestement, se satisfaire de ce qu'on a ; □ être efficace, performant
8 7 067 se foutre de la gueule de ■ Se moquer de qqun, railler durement, rire de qqun ; ■ traiter qqun avec mépris, avec légèreté, sans respect, sans sérieux, se comporter mal à l'égard de, être injuste ; □ se moquer de lui
1100 8 7 151 se tirer Partir, s'en aller ; fuir, s'enfuir, se sauver, se dérober ; (spécialement) sortir de prison, être libéré ; > mourir ; □ va-t-en
Vers 1100 Rachi (GR) /
1906 8 7 056 tapin Activité prostitutionnelle (h. ou f.), racoler, chercher le client dans la rue, sur le trottoir ; □ se prostituer en général ; □ prostituer qqun ; □ retirer de la prostitution ; (être exposé au carcan, être attaché au poteau)
1906, Esnault (TLFi)
1607 4 4 022 tirer le diable par la queue Ne pas avoir assez d'argent, vivre difficilement, pauvrement
◊ d'Audiguier, 1607 (Enckell, bhvf)
6 6 008 traîner la patte Marcher difficilement, lentement, après effort, maladie, handicap ou par mauvaise volonté, par manque d'énergie ; être fatigué ; être fourbu
1596 9 8 164 tronche ■ (général) Tête ; visage, figure ; physionomie ; (bouche) ■ > (spécialement, hist.) tête coupée, tête que le bourreau détache, tête de guillotiné ; □ en pleine figure ; dans la figure (violence) ; □ en tête, à l'esprit ; □ pour toi (d'un désagrément)
◊ P. 1596 (DHAF)
1894 7 7 064 troufion ■ (mil.) Soldat, soldat de seconde classe, militaire de base, petit troupier, fantassin > ; ■ terme de mépris général
1894 d'après ESN (GR) / Étymol. et Hist. 1894 « troupier » (d'apr. ESN.) ; 1897 simili-troufion (RICTUS, Soliloques, p. 177) (TLFi) /
1872 8 6 192 tuyau Renseignement, information ; renseignement sûr, confidentiel ; conseil, information profitable (répandu dans le milieu des courses de chevaux, et ailleurs : bourse, police) ; possibilité de, moyen de ; □ information de valeur ; □ avoir une information ; □ donner des informations, de renseignements ; □ renseignement faux, décevant
◊ renseignement donné confidentiellement à quelqu'un, Pearson, 1872 (TLFi)
1718 3 3 041 végéter ■ Stagner socialement, ne pas progresser, ne pas évoluer (professionnellement, etc.) ; vivre difficilement et sans ambition, vivre petitement, misérablement, obscurément ; ■ perdre son temps qqpart, s'y ennuyer à ne rien faire, chômer
◊ 1718 (GR)
4 036 vendu Traître, renégat, qui collabore avec l'adversaire ; insulte ; agir dans les intérêts d'autrui ; être victime d'une trahison, être trahi ; (terme de mépris général)
1430 3 3 036 vivoter Vivre péniblement, vivre de peu, chichement, misérablement ; vivre sans ambition, gagner sa vie modestement ou sans se donner de mal ; avoir un peu d'argent
◊ vivoter à l'ordonnance d'autruy, A. Chartier, Le Curial, ca 1430 (TLFi)

69 résultats.