Définition de : amoché

amoché

& être amoché n., adj.

Définition

■ En mauvais état, abîmé, détruit, endommagé, accidenté ; ■ blessé, tuméfié, défiguré, contusionné, commotionné, meurtri ; ■ laid, décati, enlaidi

ALL : arg verprügelt, entstellt, verwunddet sein / ANG : to be plugged
registre ancien : 7 registre moderne : 6

synonyme : malade, blessé, tuméfié, détruit, cassé, endommagé, abîmé famille : moche, mouche usage : militaire, guerre

Chronologie

1901 1907 1909 1911 1912 1914 1915 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1914 1919 1921 1921 1925 1927 1927 1927 1927 1931 1935 1935 1935 1936 1942 1943 1945 1947 1947 1947 1950 1952 1952 1954 1954 1954 1955 1955 1957 1957 1960 1960 1961 1963 1965 1967 1969 1974 1976 1977 1977 1977 1979 1980 1981 1995 1995 1999 2004 2012 2015

Citations

1960 J'ai été bien accueilli ici. Une grande table est dressée dans la salle d'attente de la gare et l'on sert à tous les amochés qui passent un bon repas bien chaud et à l'oeil. source : 1960. Chass'bi
1927 nous avons toujours été coquets et pour rien au monde nous ne voudrions continuer à nous balader dans Chicago avec des frusques amochées sur la peau source : 1927. Les Pieds Nickelés au far-west, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927)
1947 La mastare de dergé, celle qu'est toute amochée source : 1947. Dudule chez le dentiste - Scène comique racontée en argot par Léon Stolle, dans L'argot tel qu'on le parle, agrémenté de récits amusants racontés en français et en argot
1942 On aurait pu être amochés, on pourrait avoir été tués même. source : 1942. Le bouquet
1957 Il rafla un bristol pas mal amoché, froissé, corné, qui traînait sur la table source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1917 Au total, la section n'était pas trop « amochée » quand elle arriva aux premières lignes source : 1917. La prise de Craonne
1967 Disons qu'il était amoché et pas présentable du tout. source : 1967. Raymond la Pente
1995 Est-ce que vous êtes très amoché ? […] Une balle vous a traversé le gras de la hanche, dit-il. Ce n'est pas très grave mais vous saignez. source : 1995. La princesse du sang
1917 « Chic ! Un patelin ! –Et pas trop amoché : l'clocher est resté d'bout. […] » source : 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse)
1915 Donnez-moi vite, dit-il, le signalement de votre auto. […] –Quarante chevaux… garde-boue cabossé… capot amoché… pneus réparés, surtout celui de droite à l'arrière… source : 1915. Les poilus de la 9e
1915 Ne t'inquiète pourtant pas, demain je me ferai photographier, tu verras que, malgré l'amaigrissement, je ne suis pas beaucoup « amoché ». source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
1909 Ma parole ! ils sont encore plus amochés chez eux que chez nous à Pantruche source : 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Cité dans (GR), non daté sauf amoché, n.m. : 1903 /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).