languefrancaise.net

“Chass'bi. 1914-1918, Journal d'un ex-Bitou”

Chass'bi. 1914-1918, Journal d'un ex-Bitou, de BORIES Clément (1960) est une source de Bob.

Affichage : liste tableau
Tri : datemot abc fréquence registre

1835 entrées au total
0 entrées pour 1960

année R1 R2 nb vedette sens
002 75 Canon de 75
3 006 à aucun prix En aucun cas, surtout pas
1790 8 7 079 abattis Membres du corps, bras ou mains, jambes ou pieds (idée de grandeur, de grosseur, désigne plus souvent les mains) ; membre du corps humain (pour désigner sa vie) ; □ se casser un membre ; □ formule de mise en garde
◊ abattis canailles, Collection des actes des apôtres, tome 4, 23e livraison, 1790(?) ; d'un revers, je lui déplume les abattis, 1800 (gb) ◊ d'Hautel, 1807 (Roland de L.)
1790 9 8 126 abouler ■ Venir ici, approcher, venir rapidement, arriver, entrer, accourir, affluer ; ■ donner, remettre, donner à regret ; ■ apporter, amener ; ■ donner de l'argent, payer ; □ venir de ; venir de faire une chose ; □ donner de l'argent ; (compter ; aboutir)
◊ (intr.) venir, Rat, 1790 ; abouler de maquiller, venir de faire, R., 1835 ; (trans.) mener, porter, Rat, 1790 ; donner vivement, aboule-moi tes crifouilles, chans., 1er empire (DHAF)
3 005 à bout de souffle Essoufflé (effort physique) ; (fig.) peu performant, usé ; moribond
1592 3 3 029 à bras ouverts Avec joie, avec plaisir, avec gratitude ; reçu très amicalement
◊ anon., Histoire des Princes d'Orange, 1592 (Roland de L.) ◊ [M.-A. de Buttet], Le Cavalier de Savoye, 1606 (Enckell, bhvf)
2 2 026 à brûle-pourpoint Subitement, sans préambule, brutalement, vivement, avec répartie, opportunément, du tac au tac
3 6 156 abruti ■ Fatigué, rendu bête, hébété, assommé, sans forces (drogue, alcool, travail, maladie, fatigue) ; ■ idiot, imbécile, fou ; insulte
2 022 abrutir Rendre bête (alcool) ; fatiguer intellectuellement, abêtir ; rendre sans vigueur
3 022 accrochage ■ Dispute, souci, conflit personnel, querelle ; ■ (mil.) combat, lutte, affrontement (armé) sporadique, localisé, contact et combat entre ennemis ; ■ accident peu grave (de voiture)
1934 8 004 accroche-pipe Bouche ; lèvre
◊ L'Intransigeant, 12/11/1934 (Roland de L.)
3 010 à ce régime À ce rythme ; de cette façon
1888 7 7 021 adjupète Adjudant
1888, d'Esparbès, Gil Blas (Roland de L.)
018 affalé Abattu ; à terre ; à terre, allongé ; vautré
3 7 030 à fond de train Rapidement, vite ; vite, à vive allure ; rapidement (à cheval)
1754 7 018 agonir Injurier, accabler
◊ Boudin, Madame Engueule, 1754 (Butler, bhvf) ◊ agonir, pop., prendre qqn à partie, l'insulter, Vadé, 1756 (TLFi d'après Sain. Lang. par.) ◊ agonir de sottises, Cadet Roussel chez Achmet, 1804 (Roland de L.)
1833 7 038 agrafer ■ Arrêter, aborder, saisir (qqun) ; ■ (mil.) consigner, mettre en cellule ; ■ arrêter, appréhender, interpeller, attraper (qqun) ; ■ attraper (se marier) ; ■ bien tenir qqchose ; prendre, saisir, attraper (qqchose) ; □ se faire arrêter
◊ mil., coffrer, 1833 ; arrêter, malf., 1843 ; attraper au vol, saisir, Veuillot, 1866 ◊ chiffonnier, Le Temps, 1836 (Roland de L.)
3 010 à grands pas Vite, rapidement
001 ah si j'avais Proserpine, Ménélas je n'en Neptune Télémaque Salade mythologique
008 aile de pigeon Pas de danse ; danse dégingandée qui consiste à projeter les deux jambes à la fois en faisant claquer les talons l'un contre l'autre ; faire des entrechats
1807 8 7 034 aileron Main ; bras
◊ main, se faire donner sur les ailerons, sur les doigts, pop., 1807 ; bras, ouvr., 1841 (DHAF)
1942 001 air peau de lapin Air idiot, naïf, étonné? (quand on ne comprend pas qqchose)
◊ Hély, Paris-midi, 31/05/1942 (Roland de L.)
1663 3 3 048 à la belle étoile Dehors, la nuit, sans toi ; □ dormir dehors, sans abri, sans toit, dormir dans les champs, ne pas avoir de domicile ; passer la nuit dehors ; (nuit)
Origine, progres, et gestes memorables des illustres Seigneurs de Brederode ; traduits du Flamand en Francois par B. Pailhot, 1663 (gb) ◊ Furetière, 1691 (Roland de L.)
1910 8 8 016 à la caille Être en colère, mécontent, irrité ; ne pas aimer, en avoir après qqun, être de mauvaise humeur, être mécontent ; (aimer)
1850 5 4 036 à la clé Avec, en plus, en accompagnement, comme récompense, à gagner ; expr. explétive
◊ Le Charivari, 1850 (Roland de L.)
4 4 046 à la fin Ponctuation orale d'intensité, d'insistance, souvent utilisé comme conclusion ; interrogatif insistant ; finalement ; intensif d'exaspération
1604 3 3 015 à la guerre comme à la guerre Formule pour dire qu'il faut parfois supporter une situation pénible quand on n'a pas le choix, nous devons supporter courageusement les privations imposées par les nécessités de l'heure présente, expression fataliste
1604, La Response de maistre Guillaume au Soldat fr. (Enckell, bhvf) / 1697, Lettres nouvelles de Monsieur Boursault (Roland de L.)
3 3 046 à la lettre Scrupuleusement, strictement, servilement ; littéralement, exactement comme dit ou écrit, au sens premier, au sens propre, au premier degré ; avec exactitude littérale (plutôt que dans l'esprit)
2 2 036 à la longue Le temps passant, avec le temps (de qqchose qui se répète, qui dure)
025 à la queue leu leu À la file, les uns derrière les autres, à la suite
4 4 019 à la troisième vitesse Rapidement, très vite
005 alguazil Gendarme
1883 8 7 019 aller au refil Vomir, régurgiter, recracher
◊ vomir, rendre, M., 1883 ; cracher ses poumons, voy., 1946 (DHAF)
6 5 048 aller fort Exagérer, abuser, être excessif, sans retenue, sans modération
1823 7 7 041 allonger Payer, donner qqchose, donner de l'argent
◊ Debraux, 1823 (gb)
4 4 007 allonger le nez Désappointer ; être embarrassé
2 2 008 allonger le pas Avancer, marcher, marcher plus vite, à plus grandes enjambées
7 7 016 allumé Être excité, désirer qqun (sensuellement, sexuellement) ; excité (curiosité), intéressé (par un profit à faire), stimulé (action)
7 004 amener sa fraise Venir
1844 9 8 076 aminche Ami, camarade ; camarade, associé, complice ; □ les amis (oral, au public)
◊ aminge, 1844 ; amunche, chanson, 1850 ; aminche, voyou, 1878 (DHAF)
7 6 088 amoché ■ En mauvais état, abîmé, détruit, endommagé, accidenté ; ■ blessé, tuméfié, défiguré, contusionné, commotionné, meurtri ; ■ laid, décati, enlaidi
006 ampoule Cloque formée à la surface de la peau suite à frottements
4 4 008 amuser la galerie Faire rire le monde autour de soi, amuser les spectateurs, les gens autour ; > (fig.) ne pas être sérieux
041 ancien Terme d'amitié ; appellation familière à l'adresse d'une personne plus âgée que soi, ou qui a plus d'ancienneté ; en appellatif : à soldat plus âgé ; (spécialement) qui a au moins une année d'ancienneté (Saint-Cyr)
002 ancienne Ancienne amante
001 à ne savoir qu'en fiche Beaucoup, en grande quantité
001 ange-gardien Personne qui s'occupe, qui prend soin de qqun (infirmière)
1850 7 6 037 angliche Anglais, anglais ; langue anglaise ; (étranger, homme dur)
1850, Journal des villes et des campagnes (Roland de L.) / 1861 d'après ESN ; 1862 Hugo, Les Misérables (Gavroche), probablt au sens de anglais « usurier » (GR, TLFi) /
7 7 004 à perpète Loin (distance) ; à perte de vue
2 2 012 à perte de vue En quantité ; aussi loin que porte la vue
1875 4 4 051 à pic À propos, au bon moment, opportunément, à point nommé, comme marée en carême
1875 (GR) /
1897 8 7 030 à pince À pied, pédestrement ; □ aller à pied, rentrer à pied, pedibus
1897 (gb) / Cité dans (GR), pas daté (mais : les pinces=les pieds, 1889) / 1889 pinces « jambes » (MACÉ, Mes lundis, p. 250) ; 1901 à pince « à pied » (ROSSIGNOL, Dict. arg., p.5) (TLFi) / 1900, Rossignol, Mémoires (gb) /
4 4 014 à plat ■ Fatigué, épuisé, sans ressource ; ■ qui ne donne pas de profits ; ■ déprimé ; ■ déchargé (d'une batterie) ; ■ dégonflé, crevé (pneu, chambre à air) ; □ qui fatigue excessivement
3 3 023 à pleins poumons Intensif : crier, pleurer fort, chanter fort, respirer fort
1858 7 6 150 à poil Nu, totalement nu, dénudé ; être nu ; □ ordre de se déshabiller, déshabille-toi ! ; □ déshabiller ; se mettre nu, se déshabiller, se dénuder ; □ mise à nu (brimade, en prison)
◊ Larchey, 1858 (TLFi)
1894 8 8 043 appuyer ■ Faire, consommer, supporter ; ■ (consommer) prendre, s'offrir qqchose, consommer (chose, femme) ; ■ (sexualité) baiser qqun ; ■ (subir) prendre, se faire (qqchose de pénible : travail, corvée, efforts) ; se faire ; subir qqun ; ■ prendre, gagner, emporter ; bénéficier de qqun
s'appuyer qqchose (pénible), 1894 (P.R., bhvf)
3 3 022 à prix d'or Chèrement, cher, en payant un prix élevé
3 3 074 à quatre pattes Sur les mains/coudes et les genoux, à terre
1840 7 026 aramon Vin, vin bon marché, vin de médiocre qualité, gros vin ; village, cépage et vin de ce cépage, puis vin ordinaire (Gard)
◊ cépage, Bulletin de la Société d'agriculture de Rochefort, 1840 (Roland de L.)
1915 7 8 012 arbalète Fusil ; fusil Lebel ; > revolver
1915, (Esnault1919)
1848 7 6 057 aristo ■ (politique) Aristocrate, noble, classe nobiliaire ; monarchiste, partisan de la royauté ; ■ (social) < distingué, élégant, d'éducation supérieure, de la bonne société, qui a des manières élégantes ; qui appartient aux classes sociales supérieures, riches, par opposition au peuple et aux ouvriers qui travaillent durement ; ouvrier moins populaire que les autres (mieux éduqué, déclassé, etc.) ; riche, privilégié ; ■ (insulte) insulte politique (à riche, à aristocrate, à toute personne se distinguant des classes populaires ou populacières)
◊ 1848 (George, FM48) ◊ Labiche et Lefranc, À bas la famille, 1848 (gb)
1821 9 7 093 arpion (hist.) Main ; pied ; doigt, doigts de pied, gros orteil, pouce du pied ; jambe ; bras ; (moderne) pied
◊ main, arpion, A., 1821 ; bras, Nain, 1847 ; doigt, Mor.-Chr., 1833 ; orteil, gros arpion, V., 1829 ; pied, Mr, 1827 (DHAF)
7 006 arquebuse Fusil ; arme à feu de poing
1828 9 10 026 arquepincer ■ Prendre, arrêter, arrêter qqun en le saisissant vivement ; ■ prendre, saisir, empoigner, prendre avec la main, dérober adroitement ; surprendre (fig.) ; □ être arrêté
◊ arrêter en vue d'une détention, V., 1828 ; saisir vivement, V., 1836 (DHAF)
002 arrache poitrine Alcool?, vin
1914 6 020 arrosage Bombardement, tir d'artillerie, mitraillage, tirs nourris
◊ plusieurs attestations à partir de 1914 (Rézeau, Poilus)
6 6 014 arrosé Bombardé, être bombardé, mitraillé
3 030 arrosé Avec de l'alcool (café arrosé / soirée arrosée)
1823 5 4 087 arroser Fêter ; fêter au bar, en buvant ; payer à boire pour fêter qqchose ; offrir à boire, fêter un événement, se faire offrir à boire, boire ; se fêter (en invitant à boire)
◊ arroser une bonne nouvelle, Adolphe et Gombault, Le tambour de Logrono, 1824 [1823] (Enckell, DHPFNC)
1915 6 7 063 arroser Tirer en rafale, mitrailler, avec arme à feu, tirer plusieurs coups de feu, et particulièrement sans viser un point précis ; bombarder ; se faire tirer dessus
◊ FEW, 1915 (Rézeau, Poilus)
1879 7 024 artiflot Artilleur
◊ artilleur, sold., 1879 (DHAF) ◊ 1840, d'après Esparbès (TLFi)
4 033 as (aviation) Aviateur heureux dans ses duels avec l'ennemi célèbre (qui a descendu X appareils ennemis), excellent pilote d'avion
006 as de pique Anus, derrière, croupion
1916 5 5 006 as des as Champion, élite, meilleur ; (aviation) meilleur pilote parmi les meilleurs
◊ L'Ouest-Eclair, 24/09/1916 (Roland de L.)
002 à ses heures perdues Pendant son temps libre
3 3 018 à souhait Beaucoup, très ; comme il faut
001 assaisonné Malade, en mauvais état (sexe masculin affecté par MST)
1807 7 7 019 assaisonner ■ Battre, frapper ; assommer ; ■ mitrailler, tirer avec arme à feu, tuer avec arme à feu ; bombarder
1807, assaisonner de coups, Ducray-Duminil (Enckell, bhvf)
3 013 à toute allure Vite, rapidement
012 à tout prix Absolument
009 aubader Gronder, disputer, engueuler, réprimander, insulter, répondre avec insolence ; se faire gronder
3 013 au bercail Chez soi, à la maison
7 004 aubergine Nez rouge, nez couleur aubergine ; figure violacée de l'ivrogne
Fin XIXe (MCC) /
1889 4 4 018 au compte-gouttes Idée de rareté, d'insuffisance, de manque, de débit retenu, de lenteur, de petite quantité (peu à peu, de un à un)
comme au compte-gouttes, Willy, Lettres de l'ouvreuse, 1889 ; Lemaître, Impressions de théâtre, 1896 (Enckell, DHPFNC)
003 au-dessous de tout Médiocre, très médiocre, très décevant, nul
5 5 048 au diable ■ Loin, nulle part, on ne sait où, qqpart, perdu, ailleurs, à l'écart ; revenir de loin ; ■ formule de rejet, de reniement ; formule d'agacement
003 au pas de charge Rapidement
7 001 au pet Au cul, au derrière
1800 4 4 057 au petit bonheur ■ Au hasard, à l'instinct, arbitrairement ; sans ordre, sans sérieux, sans méthode, de façon non raisonnée ; ■ à dieu vat, arrive ce qu'il pourra
◊ Périn, M. Jocrisse au sérail de Constantinople, 1800 ; Désaugiers, Le départ pour St-Malo, 1809 (Enckell, DHPFNC) ◊ Séverin, Le bouquet de mariage, 1838 (Roland de L.)
1755 6 025 au rancart À l'écart, de côté, au débarras, oublié, abandonné, comme inutile ou hors d'usage ; mettre de côté, écarter, oublier volontairement, se débarrasser de ; être mis à l'écart, être écarté ; mise à l'écart
◊ Vadé, 1755 (GR2)
1880 6 001 aussi sotte que grenue Stupide, absurde (saugrenu)
Gil Blas, 1880 (Roland de L.)
002 au suivant de ces messieurs ! Au suivant !
1896 2 209 auto Automobile, voiture automobile ; □ vignette automobile ; □ auto-tamponneuse ; etc.
◊ 1896 d'après Petiot (GR)
1808 5 035 au vert Se retirer, se mettre à l'abri, se faire oublier, cesser d'agir illégalement, prendre des vacances, aller à la campagne ; être à la campagne ; à l'abri, éloigné du danger ; mettre dans un meilleur endroit(?) ; mise à l'écart
◊ 1808 (GR)
1913 6 6 024 auxi Auxiliaire : ■ (mil.) soldat, soldat de l'armée auxiliaire (handicapé, reconnu inapte au combat) ; ■ (prison) détenu qui aide le personnel, détenu responsable d'un étage, détenu employé au service général, détenu chargé de certaines corvées bénéficiant d'une certaine liberté ; auxiliaire chargé de nettoyer l'extérieur des bâtiments ; ■ auxiliaire (de la D.P.) ; ■ auxiliaire (de médecin) ; ■ auxiliaire de la cantine
◊ soldat du service auxiliaire, 1913 (Rézeau, Poilus) ◊ médecin auxiliaire, sold., 1917 (DHAF) ◊ prison, Carco, Traduit de l'arg., 1932 (TLFi)
1542 019 avachi Abruti ; homme sans courage et sans énergie ; abattu ; affalé, inerte
1542 (GR) /
5 032 avaler Être crédule, croire ; faire croire, faire accepter ; □ difficile à croire (incrédulité) ; difficile à accepter (réprobation)
1840 8 7 037 avaro ■ Accident, accident d'atelier, dommage, désagrément, dégât, blessure ; ■ problème, souci ; ■ avarie ; ■ mauvais coup
◊ 1840 (Enckell1999) ◊ accident, tuile, typogr., 1874 (DHAF)
4 4 025 avec des yeux ronds Avec surprise, avec étonnement, signe de l'étonnement ; expression de l'émotion
6 003 averse Mauvaise surprise, mauvaise nouvelle
006 averse Coups, soufflet ; engueulade ; violence subie
1829 8 7 088 avoir à la bonne Aimer, apprécier, estimer, avoir en amitié, avoir de l'affection pour qqun, avoir de la sympathie pour, favoriser ; se mettre en amitié ; être aimé, apprécié ; être amis, en bons termes ; s'aimer ; ≠ ne pas aimer, en vouloir à qqun
◊ ne pas avoir à la bonne, V., 1829 ; se mettre à la bonne avec, Forban, 1829 (DHAF)
6 6 022 avoir dans le ventre ■ Penser vraiment ; ■ contenir ; de quoi on est fait ; ■ ce que vaut qqun, ce que veut qqun ; pour évoquer le courage, la pugnacité, la volonté ; toutes ses forces ; avoir comme capacités, avoir comme fonctionnement ; évaluer son courage, son audace ; ≠ être poltron, faible, manquer de courage
4 4 021 avoir du pain sur la planche Avoir du travail à faire (parfois beaucoup) ; avoir du travail d'avance, du travail en réserve, à venir, en prévision
Cité dans (GR2), non daté, pas de citation /
7 6 013 avoir du vent dans les voiles Être ivre, il est ivre ; ivresse
4 4 030 avoir eu chaud Avoir une situation périlleuse à affronter, éviter qqchose de peu, quand une situation périlleuse finit bien, avoir été en grand danger, avoir échappé de peu qqchose grave ; être cerné ; avoir eu peur, avoir eu une grosse frayeur
001 avoir la fine allure Par ironie, avoir une allure ridicule, inélégante
7 001 avoir la gueule de travers Être mécontent
2 2 006 avoir le champ libre Avoir la liberté d'agir, laisser libre d'agir
1866 4 007 avoir le coeur bien accroché Être résistant à ce qui est choquant, ne pas être facilement impressionné ni dégoûté, être insensible à ce qui est écoeurant (mauvaise odeur, saleté, spectacle violent, etc.)
Le Tintamarre, 1866 (Roland de L.)
5 001 avoir le gésier dans les talons Avoir faim
1911 7 002 avoir les bras à la retourne Être paresseux, inactif ; refuser de travailler, de faire qqchose
1911, Journal des Débats (Roland de L.)
1872 9 8 068 avoir les foies Avoir peur, être peureux, craindre ; hésiter, ne pas oser, manquer de courage ; □ faire peur, effrayer ; ≠ être brave, courageux, ne pas avoir peur, avoir de l'audace, du toupet, de l'assurance, confiance en soi, ne pas craindre
◊ avoir les foies pour tuer, hésiter à tuer, transp., 1872 (DHAF)
001 avoir les foies tricolores Être patriote, cocardier (ou peureux?)
1916 8 7 037 avoir les jetons Avoir peur ; □ faire peur ; effrayer
◊ avoir les jetons, 1916 (TLFi d'après Esn.)
4 4 020 avoir qqun dans sa manche Être en faveur auprès de qqun, bénéficier de sa protection, avoir un complice bien placé, avoir des alliés, avoir de l'influence auprès de qqun, disposer de qqun comme l'on veut ; être familier avec qqun
◊ Furetière 1690 (Roland de L.)
1863 7 6 013 avoir un polichinelle dans le tiroir Être enceinte, mettre enceinte
❧ Larchey, 1865 (TLFi) [aussi dans Larchey 1863, renvoi au Figaro (gb)] ❧ Villars, Précieuses du jour, 1866 (TLFi) ❧ 1867 (GR)
2 2 043 à vue d'oeil ■ D'une manière évidente, observable à l'oeil, visible, sans que l'on puisse en douter ; rapidement, d'une manière visible, flagrante ; ■ approximativement, sans examen approfondi
1790 7 6 037 baba Ébahi, ahuri, très surpris, étonné, estomaqué (d'admiration, d'étonnement, etc.)
1790 (GR) /
012 babouine Babine, lèvre, bouche lippue ; □ boire, se désaltérer ; □ se lécher les lèvres (désir, gourmandise...), se pourlécher, se régaler, se délecter
Cité dans (GR), non daté /
1875 7 6 043 bacchantes Moustaches, moustache ; (barbe, la barbe, favoris)
1878 : favoris (GR) / 1. 1875-6 arg. (RABASSE, [Notes de policier communiquées à Larchey] ds SAIN. Sources Arg., p. 53 : Bacchantes [Les], les favoris, la barbe) ; 2. 1901 (A. BRUANT, Dict. fr.-arg., p. 327 : moustache, Bacchantes) (TLFi) /
1914 8 7 046 bafouille Lettre, courrier
◊ Carco, Jésus-la-Caille, 1914 (TLFi) ◊ 1914, 115e d'inf. (ESN-Fresnes)
1851 5 2 061 bafouiller S'embrouiller en parlant, balbutier, mal prononcer, bredouiller ; mélanger son discours, mal exécuter un morceau de musique, ne plus se souvenir de son rôle ; hésiter, agir sans coordination, etc.
◊ Corblet, Glossaire étymologique et comparatif du patois picard, 1851 (Roland de L.)
004 bagarre Combat (mil.)
1832 002 bagatelles de la porte Préliminaires érotiques de l'amour
1832?, Les veillées des maisons de prostitution et des prostituées (Roland de L.)
1840 7 5 213 bagnole ■ (moderne) Voiture automobile ; péjorativement, vieille voiture, mauvaise voiture ; ■ (hist.) voiture à cheval ; voiture à bras, carriole, voiture de place ; vieille charrette ; (camion automobile, tramway)
◊ pop., voiture, 1840 (TLFi) ; ◊ mauvaise voiture, 1907 (GR)
1901 7 021 bagoter Verbe qui qualifie toute marche pénible ; marcher, faire une ronde, faire des marches militaires, des exercices pénibles, durs ; faire du pas gym, marcher à vive allure, courir ; se promener, aller venir ; aller sans but, marcher, errer
1901 (GR) /
4 3 049 baguenauder Flâner, vagabonder, se promener, se balader, errer, marcher ; (mil.) marcher, faire des marches militaires, par ironie appliqué aux plus fatigantes marches militaires
◊ se baguenauder, se promener, pop., 1916 (DHAF)
4 004 baguettes Galons qui indiquent les fonctions de fourrier et se portent sur la partie supérieure des manches ; galon de fourrier ; le galon d'or qu'il porte au haut du bras
004 baisser les yeux Signe de soumission ; signe de honte, de modestie
7 010 bal ■ Sanction ; ■ passage à tabac, raclée ; ■ conflit ; bataille ; combat, bagarre ; □ retouner au combat (mil.) ; □ batailler, vaincre ; □ battre à nouveau qqun
1855 8 1 080 balade Promenade, flânerie ; promenade, exercice à l'extérieur de l'École ; □ faire une promenade, se promener ; en promenade, à l'extérieur, pas à domicile
◊ flânerie, ouvr., 1855 ; promenade du dimanche, Arts, Angers, 1856 (DHAF)
7 6 012 balancé ■ Être renvoyé, congédié, être mis à la porte, être chassé ; il a été mis dehors ; ■ être jeté, projeté ; ■ être muté, déplacé (d'une place à une autre)
6 6 042 balancé Fait, conformé (bien, ou mal) ; □ (homme) vigueur, solidité, force, musculature ; (femme) lignes, courbes, joli corps ; ≠ homme peu favorisé, disgrâcié de nature
Cité dans (GR), non daté /
008 balancé Jeté ; donné (coup)
1821 7 7 162 balancer ■ (jet, tir) Jeter, jeter au loin, lancer, précipiter ; envoyer, propulser, tirer ; ■ (jeter) se débarrasser de ; ■ (renvoi) renvoyer, congédier, mettre à la porte, expulser, envoyer au diable ; ■ (parler) lancer une parole, dire, dire brutalement, répondre ; □ se faire renvoyer ; envoyer (une chanson)
◊ jeter (et sens voisins), balancer la lourde, enfoncer la porte, Ansiaume, 1821 ; culbuter qqun, R., 1835 ; balancer un ouvrier, 1844 ; balancer sa maîtresse, 1859 ; balancer un élève, 1925 (DHAF)
003 balayette Verge, sexe masculin
1655 9 6 219 balle Unité monétaire : ■ franc (monnaie divisionnaire), franc (vingt sous), livre, écu ; pièce de un franc, valeur de un franc ; écu de six francs ; 0,1 pistole ; 1 franc ; ■ euro, 1 euro
◊ 1655 : livre, puis franc (GR) ◊ puis euro (gb)
1884 6 5 080 ballot Niais, idiot, bête, sot, imbécile, maladroit, bêta, homme peu dégourdi, homme lourd ; (amicalement) idiot, bêta ; homme grossier ; être un parfait sot ; □ comme un idiot ; □ faire l'idiot, ne pas être sérieux ; agir de façon irraisonnée, risquée, imprudente ; ne fais pas l'idiot, sois sensé
◊ 1884 (GR)
8 002 balloter Désigner, nommer ; promu, nommé
1836 7 7 013 baloches Couilles, testicule
◊ V., 1836 (DHAF)
1821 9 2 075 baluchon Paquet, paquet (de peu d'importance), petit paquet que portaient les compagnons, petit paquet composé de vêtements, d'effets personnels, paquet de hardes, ballot, bagage ; paquet, ballot (de marchandises) ; □ empaqueter ses affaires
◊ ballot de butin, Ansiaume, 1821 ; paquet quelconque, pop., v. 1848 ; paquet de tabac, voy., 1890 (DHAF)
1797 7 4 007 bambocheur Fêtard, qui aime s'amuser, faire la fête ; débauché, ivrogne, fainéant
Débats du procès instruit par la haute cour de justice, contre Drouet, Baboeuf et autres, 1797 (gb) ◊ Cadet Roussel, 1798 (Enckell, bhvf) ◊ Desgranges, 1821 (TLFi) ◊ Le Constitutionnel, 1822 (Roland de L.)
7 059 bande de X Préfixe collectif devant terme hostile
1828 6 021 bannière Chemise ; être en chemise, être en chemise (de nuit, déshabillé), en pans volants ; (sans culotte ; sac) ; se promener en chemise
◊ 1828 (GR)
2 022 baptême du feu Première fois qu'on participe à une action, qu'on expérimente qqchose ; spécialement, quand on se bat à la guerre pour la première fois, pour la première fois subir les effets de la guerre
1500 5 5 196 baraque ■ Mauvaise construction, bâtiment de foire, bâtiment en planches, construction temporaire, installation provisoire, guérite, cabanon ; maison démontable en planches ; ■ maison, immeuble, logis, domicile ; boutique, établissement ; ■ au fig. : institution ; □ à la maison
◊ vers 1500 (GR)
1873 7 7 081 barbaque ■ Viande, viande fraîche, chair ; viande de mauvaise qualité, viande corrompue ; nourriture ; ■ chair humaine, corps humain ; ■ pour désigner prostituée (toute personne dont le corps est exploité) ; □ morceau de viande
◊ viande, carne, bouchers de La Chapelle, 1873 ; la barbaque est dégueulasse, éc. J.-B.-Say, 1900 (DHAF) ◊ arg., barbaque, sobriquet d'un boucher marron de la Chapelle, Gazette des tribunaux, juin, 1873 (TLFi d'après Esnault, Mercure de France ; je n'ai pas pu retrouver l'article de la Gazette des trib. ; peut-être même affaire que celle évoquée dans Gazette de France, page 3, col. 4 et 5 –gb)
1882 7 6 040 barber Ennuyer, importuner, agacer ; s'ennuyer, s'ennuyer beaucoup
◊ barber, pop., 1882 ; se barber, pop., 1899 (DHAF)
1848 8 5 074 barda ■ (mil.) Fourniment, ensemble des objets affectés au troupier ; chargement du soldat, fourniment complet du fantassin, havresac, paquetage, bagage, charge de cavalier ; ■ (par ext.) affaires, équipement, ensemble de choses transportées ; paquet, colis qu'on porte avec soi, équipement ; ■ (prison) paquetage du détenu arrivant ; ■ (ext.) ensemble de choses hétéroclites ; □ préparer son paquetage
◊ en parlant d'un soldat d'Afrique, berdâa, équipement du soldat porté sur son dos, Daumas, Le Grand Désert, 1848 (TLFi) ◊ fourniment porté à dos, sac, sold. d'Afrique, 1863 ; artistes peintres, 1881 ; trimardeurs, 1910 (DHAF)
1890 7 5 079 barder Être ou devenir intense, dangereux, périlleux, agité, conflictuel, risqué (quand ça bombarde, quand ça prend une tournure dangereuse, quand il faut combattre, lutter) ; y avoir de l'agitation, de l'animation ; quand on se fait fortement gronder, être conflictuel
◊ Rouen, 1890 (Esnault, Poilu) ◊ v. imp., ça barde pour ton matricule, sold., 1894 (DHAF)
3 3 024 barguigner Chipoter, discuter ; hésiter ; ne pas être direct ; marchander ; ≠ sans marchander, sans rechigner
Fin XIIe (GR)
1861 8 8 043 barouf Bruit, grand bruit, vacarme, agitation ; bombardement ; tapage, scandale
1861 (mais : baroufa « dispute », 1830, mot du sabir algérien) (GR) /
3 3 005 bas de laine Où l'on conserve son argent, ses économies ; économies accumulées
1846 9 8 164 bath Beau, bon, bien, agréable, admirable, supérieur, de qualité supérieure soigné, joli, élégant, magnifique, splendide ; bien, gentil, aimable ; > étonnant, expression d'étonnement admiratif ; □ le mieux, le meilleur ; □ du vrai, de l'authentique ; □ qqun de bien
◊ Bath se trouve dans Les Vrais Myst. de Paris, 1844, publiés par Jean Savant en 1950 d'après l'édition originale Cadot de 1844 : « –Bath ! Dit Cornet Tape Dur dont les yeux écarquillés annonçaient le plus profond étonnement, et qui que c'est donc que ces hommes-là ? » (page 214, ch. La fête de la mère Sans-Refus) ; mais ce mot est écrit « Bah » dans d'autres éditions : est-ce une coquille de Savant ? quel est le texte de l'édition Cadot ? (gb) ◊ bath, beau, au Temple, Féval, 1846 ; beau, le trèpe est batte (soigné), chanson, v. 1850 ; beau, c'était trop bat', ça ne pouvait pas durer, lyc., 1890 ; bon, Arts, Angers, 1856 (DHAF)
2 2 011 batifoler S'amuser, prendre du bon temps ; lutiner
6 015 baton Bataillon ; □ chef de bataillon
1836 9 8 029 battant Coeur
◊ V., 1836 (DHAF)
1808 3 3 036 battre la semelle ■ Attendre, faire du sur place ; arpenter le trottoir en attendant qqun ; ■ attendre par temps froid et frapper du pied pour se réchauffer, taper du pied pour lutter contre le froid
◊ Pigault-Lebrun, L'homme à projets, 1808 (Roland de L.)
1583 4 4 010 battre le fer quand il est chaud Proverbe : agir rapidement pour profiter d'une situation, agir rapidement, quand les circonstances sont favorables, continuer sur sa lancée
Adagiorum, 1583 (gb)
003 baveux Journaliste
1914 7 5 021 baveux Journal ; □ dans les journaux
◊ avant 1914 (Esnault, Poilu)
1831 6 036 bazar ■ Mobilier, meubles ; ■ truc, ensemble d'éléments ; attirail hétéroclite ; n'importe quoi ; ensemble de choses ; désordre, ce qui traîne ; choses appartenant à qqun ; ■ bagages, impedimenta (barda) ; fourniment du soldat, paquetage ; équipement ; ■ arguments
◊ Sue, Atar-Gull, 1831 (GMD, bhvf) ◊ équipement, Sue, La Salamandre, 1832 (Roland de L.) ◊ mobilier, vendre son bazar, pop., 1842 ; tous les bazars qu'on voit porter chez cette prêteuse, Sue, 1842 ; fourniment, sold., 1894 (DHAF)
1846 8 7 050 bazarder ■ (vente) Vendre, céder ; vendre à la hâte, à tout prix, forcément ; revendre ; ■ (mil.) vendre ses effets de linge et chaussures, trafiquer de ses effets (délit courant aux bat. d'Af.) ; ■ (jeter, par ext.) se débarrasser de (qqchose, qqun) : jeter, se défaire de ; renvoyer ; □ se vendre ; □ se défaire de son mobilier, l'échanger contre un autre
◊ vendre en hâte, dét., 1846 ; trafiquer de ses effets, sold. d'Afrique, 1855 ; trafiquer de ses livres, écol., 1895 (DHAF)
7 6 102 bec Bouche ; □ dans la bouche ; □ à la bouche, aux lèvres ; (visage, gueule)
1870 7 6 076 bécane ■ Toute machine ; machine d'usine (ouvrier) ; machine à vapeur, mauvaise machine à vapeur rafistolée par les Auvergnats qui marche comme une montre réparée par un charron ; ■ locomotive ; ■ véhicule ; ■ deux roues, bicyclette, mobylette, moto, scooter ; □ faire du vélo
◊ raboteuse : 1870 [probablement d'après Poulot 1870 où le mot apparaît à propos d'un « bon raboteur »] ; bicyclette : 1889 ; chaudière de bateau : 1895 ; batteuse : 1906 (ESN-Fresnes)
001 bécanne Lunettes, lorgnon?? (verrue? moustache?)
1707 8 7 107 becqueter ■ Manger, (manger avec faim) ; ■ > le manger, le repas, la nourriture ; ■ manger au fig. (dépenser) ; □ nourrir ; □ pour gagner sa vie ; □ salle à manger
◊ nos deux oiseaux de proie (soupeuses galantes) recommencent à becqueter, Lesage, 1707 ; allons becqueter !, Sardou, 1865 (DHAF)
1880 7 7 037 bectance Nourriture, le manger ; repas ; brouet
1880, Larchey (TLFi) / 1882 (GR)
1807 3 3 063 belle lurette Longtemps, il y a longtemps, depuis longtemps
1807 : régional ; 1877 (GR) /
1876 8 8 025 bénard Pantalon, pantalon à pattes d'éléphant (étroit aux genoux et large aux pieds), culotte
1881 (GR) / pantalon à la Bénard (à pattes d'éléphant) : 1876 (ESN-Fresnes) /
7 7 011 ben quoi ! Exclamation, ponctuation orale (pop.), pour question rhétorique notamment
1836 9 7 079 berge Année, an
◊ berges, années, V., 1836 ; années de condamnation, dét., 1850 (DHAF)
1925 7 004 berlingot Virginité, pucelage
1925 (Fabrice Antoine, Dict. mots tronqués) /
004 berloque Sonnerie militaire
1755 4 4 016 bête curieuse Personne qui est l'objet de la curiosité ; regarder avec insistance, avec curiosité, avec étonnement
1755, Rousseau (TLFi)
1750 4 4 034 bête noire Ce qu'on aime le moins, objet de détestation, d'aversion ou de crainte, ce qu'on déteste le plus, ce qu'on craint le plus ; être détesté durablement par
◊ Fougeret de Monbron, 1750 (Enckell, DHPFNC) ◊ Mercure de France, 1759 (Roland de L.)
1859 7 6 035 beuglant Café-concert, café-concert de dernier ordre, café chantant où le public chante aussi, concert avec mauvais artistes où les spectateurs chantent aussi ; enseigne de café-concert rue de la Contrescarpe-Dauphine
◊ le café Beuglant, Pène, Paris intime, 1859 (Roland de L.) ◊ un café beuglant, un cafetier beuglant, Gaboriau, Le Tintamarre, 20 novembre 1859 (gb) ◊ étud., 1860 (DHAF) ◊ 1864 (TLFi d'après Fr. Weil, La Vie Parisienne)
1832 8 8 068 bibi Moi, je, soi-même ; avec moi ; à moi, c'est à moi ; pour moi
1832 d'après CEL-REY (GR) /
1859 7 7 055 bibine ■ (hist.) Débit de boissons, cabaret, assommoir, assommoir de bas étage, buvette ; ■ alcool fort ; (moderne, dépréciatif) toute boisson de mauvaise qualité : mauvaise bière, bière pas fraîche ; vin rouge de moindre qualité ; mauvais café ; ■ toute boisson (contexte alcoolique) ; consommation alcoolique en général ; alcoolisme ; □ ivre
◊ alcool fort, La Presse, 1859 (Roland de L.) ◊ cabaret, 1860 (gb) ◊ cabaret, Hugo, Les Misérables, 1862 ; boisson de mauvaise qualité, Père Peinard, 1890 (TLFi)
1930 6 022 bidasse Soldat (appelé, service militaire), soldat de base (infanterie notamment), par ext. soldat
vers 1930 (GR) /
1851 8 7 090 bide Ventre, estomac ; ventre proéminent ; □ dans le ventre ; □ bas-ventre ; □ du ventre, avoir du ventre (être gros, gros, ventru), grossir ; □ mal de ventre ; avoir mal au ventre ; □ dans le ventre (coup reçu) ; □ le ventre vide, qui n'a rien mangé ; □ nourrir
◊ rég., Champagne, Tarbé, Recherches sur l'histoire du langage et des patois de Champagne, 1851 (Roland de L.) ◊ bid' ou bide, ventre, pop., 1885, toutes provinces, 1900 (DHAF)
1564 2 012 bidet Cheval, cheval (péj.), petit cheval
1564, Rabelais (TLFi) /
1829 9 7 095 bidoche ■ Viande, viande fraîche ; < (péj.) mauvaise viande, de mauvaise qualité ; ration de viande, portion de viande ; morceau de boeuf bouilli ; ■ (par ext.) chair humaine, corps humain
◊ courir après une ration de bidoche, asile des mendiants, Saint-Denis, 1829 ; portion de bidoche, faubour., 1866 & sold., 1881 (DHAF)
4 4 018 bien senti Intensif de qualité : bien dit, bien fait, sérieux, etc.
1898 7 024 biffe ■ Infanterie ; > ■ fantassin de ligne ; □ dans l'infanterie ; □ les fantassins
◊ infanterie de ligne, pop., 1898 (DHAF) ◊ biff, fantassin, 1916 (Rézeau, Poilus)
1878 7 6 055 biffin ■ Fantassin, soldat d'infanterie, soldat de ligne, soldat à pied ; ■ se dit aussi des prévôts d'arme dans la cavalerie ; □ officier fantassin
◊ fantassin de ligne, art. et cav., 1878 ; prévôt d'armes, cav., 1888 (DHAF) ◊ Rigaud, 1878 (TLFi)
1800 9 7 050 bigler Voir, regarder, regarder attentivement, avec intensité, avec insistance ; regarder de nouveau
◊ bicler, Les Brigands Chauffeurs, 1800, Sainéan (TLFi) ◊ bigler, regarder fixement, sold. parisiens, 1916 (DHAF)
1918 7 7 026 bigophone Téléphone, combiné de téléphone ; □ coup de téléphone ; □ téléphoner
1890 au sens d'instrument à vent ; 1918 au sens de téléphone (GR2) / 1890 (Lar. 19e Suppl. : Bigophone. Instrument de musique en carton) d'où 1918 pop. « téléphone » (quelques téléphonistes, Armée d'Orient d'apr. G. Esnault 1936 dans IGLF) (TLFi) /
001 bigorgnau Insulte (?)
1917 8 8 024 bigorner Tuer ; battre, frapper ; se bagarrer, se battre, lutter ; se donner des coups ; aller à l'assaut ; > se faire tuer par bombardement ; tirer sur? ; se tuer
1917 argot militaire (GR) / 1917, Esnault (TLFi) /
1915 7 6 023 billard Table d'opération chirurgicale, bloc opératoire ; □ aller sur la table d'opération, être opéré
◊ Déchelette, 18 avril 1915 (Poilus, Rézeau) ◊ table d'opération chir., monter sur le billard, sold., 1916 (DHAF)
1844 7 6 072 binette Figure, visage, tête, (allure, apparence, physionomie), avec souvent idée de laideur ou de ridicule, ou autre particularité (attitude) ; faire une drôle de tête (surprise, mécontentement...)
◊ O ste tête, Qu'el binette !, figure comique, chans., 1844 (DHAF) ◊ 1844 (mais : « perruque à la Louis XIV », 1813 d'après Bloch-Wartburg) (GR)
002 biquer Baiser
1884 7 4 307 bistrot ■ Marchand de vin ; débitant de boissons, aubergiste, patron de bar, cafetier < ; ■ débit de boissons, café, bar, petit restaurant ; □ chez le débitant ; □ aller au débit
◊ bistro, cabaretier, G. Moreau, Souvenirs de la Petite et de la Grande Roquette, 1884 ; bistrot, Timm., 1892 ; bistrote (fém.), 1914 (Esn.) (TLFi)
1915 7 002 bitou Simple soldat, fantassin
Nordmann, Impressions d'un combattant in La Revue des deux mondes, juillet 1915 (Rezeau2018)
1835 7 7 062 biture ■ (hist.) Copieux repas ; ■ (mod.) ivresse, excès d'alcool ; □ être très ivre, se souler fortement
◊ ventrée, excès de nourriture, de boisson, mar., 1835 ; bonne cuisine, Arts, Angers, 1856 ; grand plat de fayols, Arts, Angers, 1903 (DHAF) ◊ Suau de Varennes, Les matelots parisiens, 1837 (Roland de L.)
9 004 bizet Souteneur ; souteneur inexpérimenté
1809 7 4 219 blague ■ (mensonge, ce qui est faux) Mensonge, histoire inventée, ce qui est faux, pas vrai, mystification, difficile à croire ; ■ (humour) plaisanterie, ce qui met de bonne humeur, qui fait rire, raillerie, sottise, ce qui est pour rire, pas sérieux ; ■ (action condamnable) bêtise faite, action condamnable, agissement déraisonnable ; ■ plaisanterie (histoire drôle) ; plaisanter, mystifier ; □ pas de bêtise ; □ prendre avec humour ; □ une mystification, qqchose de sans intérêt, de faux
◊ 1809 (GR)
1807 6 4 150 blaguer ■ Plaisanter, ne pas être sérieux, parler à la légère ; ■ mépriser, railler, se moquer de, taquiner, ironiser, rire de ; □ être moqué par ; ■ mentir, mystifier ; mentir d'une agréable manière ; □ pas possible ! ; ≠ être sérieux, parler sérieusement ; sérieusement, sans rire
◊ pop., D'Hautel, Dict. du bas lang., 1808 (DHAF)
1872 8 7 088 blair Nez ; > odorat ; sur, dans le nez (à propos de coups, de désagréments)
1872 d'après Esn. (TLFi)
3 3 044 blanc Vin blanc, verre de vin blanc, litre de vin blanc
1752 6 5 040 blanc-bec Jeune inexéprimenté, inaguerri, novice, qui est sans autorité, morveux, minable, (terme de mépris, évoquant l'immaturité, l'inexpérience, la médiocrité)
◊ Trév. Suppl., 1752 (TLFi)
1885 10 9 079 blaze Nom, nom de famille, prénom ; > numéro ; profession, qualité professionnelle ; personne, soi ; (mot) ; □ faux nom ; □ petit nom ; □ donner son nom, s'identifier
◊ faux blase, voy., 1885 (DHAF)
8 8 017 bléchard Laid, disgrâcié, vilain, qui a (mal) vieilli ; > de mauvaise qualité, médiocre ; mauvais, désagréable, fâcheux ; vieux ; misérable
1916 7 013 bled ■ Espace du front, de son côté ou entre les tranchées ennemies (plutôt à découvert, dangereux, non protégé) ; terrain neutre qui sépare les tranchées ; ■ terrain vague sans villages, sans organisation (à la guerre) ; rase campagne, terrain inhabité entre les lignes ; (front) ; □ attaquer
p. ext. 1916, 1er sept. « rase campagne, terrain (inhabité) entre les lignes » (SAINT-CASSIN, Temps Buté in Front dans ESN. Poilu) (TLFi) /
1934 7 5 116 bled ■ (moderne) Endroit quelconque, lieu, localité, souvent petite, perdue, lointaine, inconnue ou exotique ; ville ou village de province (par rapport à Paris ou à localité importante et moderne) ; campagne ; cantonnement ; village, ville (en général) ; □ être d'ici ; ■ (Afrique du Nord) région dans les terres, campagne (par opposition à la grande ville) ; village d'Afrique, d'Algérie, à Biribi ; ■ pour les Maghrébins, pays d'origine, village d'origine
◊ pop., petit village isolé, 1934 (TLFi)
6 007 blenno Blennoragie
1791 6 5 109 bleu ■ (mil.) Soldat nouvellement incorporé, conscrit, recrue militaire ; jeune soldat qui, en temps de guerre, n'a pas encore vu la guerre de près ; ■ (général) nouveau dans un groupe, nouvel arrivant, recrue, débutant, novice, inexpérimenté (parfois péj.) ; □ (avec possessif) dans rapport d'ancien à recrue
◊ conscrit, 1791 (TLFi d'après Brunot) ◊ conscrit, sold. de toutes les armes, 1840 ; cavalier nouvellement arrivé, Saumur, 1840 (DHAF)
1842 3 019 blondinette Jolie jeune blonde, jeune fille blonde
1842 Sue : enfant blond (GR) /
4 059 bluffer ■ Mystifier, mentir, arnaquer, gruger, tromper, berner (stratégiquement) ; ≠ ne pas mentir, dire vrai ; □ surprendre, étonner, ébahir, épater, susciter l'admiration
6 006 B. M. C. Bordel militaire de campagne, bordel mobile de campagne
1900 7 7 097 bobard ■ Blague, récit suspect ; mystification, canular, vantardise ; plaisanterie, discours ou opinions stupides, paroles (péj.), mythe ; fausse nouvelle, faux bruit, fausse rumeur ; ■ mensonge (pour tromper ; spécialement : politique, militaire, gouvernemental, à des fins de propagande, de conditionnement de l'opinion) ; (■ méprise ; se méprendre ) ; □ blaguer, exagérer ; mentir ; □ faire croire à un mensonge
vers 1900 (GR) / Ca 1900 d'apr. DAUZ, Notes étymol. et lex. dans Fr. mod., t.8 ; 1912 pop. (cité dans ESN) (TLFi) /
1900 7 7 027 bobinard ■ (prost.) Maison de tolérance, maison de prostitution, bordel ; lieu de débauche ; □ aller au bordel > ■ (par ext.) lieu en désordre ; ensemble de choses
1900 (GR) / pop. 1902 (Esnault (Gaston). Dictionnaire historique des argots français)
1829 8 7 089 bobine Figure (en général) ; visage, physionomie, tête, crâne ; figure désagréable, figure risible, ridicule ; □ sur la figure ; □ être laid, vilain
◊ arg., figure, visage, Béranger, Chansons, 1829 ; figure risible, L'Intérieur des prisons, 1846 (TLFi)
1440 4 4 065 bobo Blessure, blessure sans gravité, superficielle, mal sans importance ; mal ; souffrir, avoir mal ; dégât, dommage ; problème, souci ; avoir mal, faire mal ; (fig.) sans problème, sans difficulté, sans lutte ; pas de dégâts ; sans trop de mal, sans difficulté ; il n'y a pas de mal (au fig.)
◊ 1440 (GR) ◊ Ch. d'Orléans, Poésies, XVes (TLFi)
1879 7 6 201 Boche Allemand, allemand ; tous ceux des nationalités où l'on parle allemand, germanophone (Allemand, Alsacien, Autrichien...) ; (par ext.) progermain ; □ langue allemande
◊ Les boches bassinent de plus en plus ces braves Messins […], Le Père Duchêne illustré, 1879 (Enckell) ◊ tête de Boches, pop., Metz, 1862, propagé en 1914 ; Alsacien, Alsaceboche, Paris, 1867 ; Luxembourgeois, Paris, 1877 (DHAF) ◊ 1886 ; diffusé en 1914-1918 (GR) ◊ Boche, nom de concierge alsacien, dans l'Assommoir, 1877 (Esnault1919)
1914 7 025 Bochie Allemagne ; tout ce qui est allemand
La Presse, 12 décembre 1914 ; Le Journal, 25 décembre 1914 ; Pierre Mille, Petit Marseillais, février 1915 (gb) ◊ nombreuses attestations en 1915 (Rézeau, Poilus)
1866 4 2 050 bock Verre épais, à bière, chope de bière, verre de bière (contenu, ou contenant) ; (contenance inférieure au demi) ; □ boire un verre, une consommation, boire un verre de bière
◊ bière de Bavière, Goncourt, 1862 ; verre de bière, P. Avenel, Les Calicots, 1866 (TLFi) ◊ bock de bière, L'Avenir national, 1866 (Roland de L.)
3 3 005 boire un coup de trop Un peu plus que de coutume ; s'enivrer, boire trop ; être ivre
7 4 103 boîte ■ (professionnel) lieu où l'on travaille : atelier (pour ouvrier) ; (typogr.) imprimerie et spécialement mauvaise petite imprimerie ; théâtre pour l'artiste (coméd.) ; bureaux de ministère (employés) ; bureau de journal (gens de lettres) ; le chez-soi pour tout le monde, bureau, hôpital ; atelier sévère ; ■ (scolaire) École, collège, St-Cyr, etc. ; ■ maison ; □ équipe avec qui on travaille, il est de la société ; □ créer une société ; □ établissement scolaire privé ; □ société importante, grande entreprise
7 006 boîte Bordel, maison close, lieu de travail (bordel)
001 boîte à totos Boîte à poux (=chapeau? casquette? vêtement?)
1851 6 014 boîte au lait Seins, mamelles ; nourrice
◊ les boîtes au lait de ma nourrice, Murger, 1851 (DoillonSexe ; Roland de L.)
1755 4 010 bombarder Promouvoir, faire élire (élections), nommer (à un poste), nommer subitement qqun à un poste généralement important (qui n'a pas toujours le talent ou le mérite exigé, par faveur politique, etc.) ; se promouvoir, se faire (statut, profession)
nommer brusquement (qqn) à un poste, une dignité, St Sim., 1755 ; envoyer qqun, XVIIe siècle, Mademoiselle de Montpensier (TLFi)
1559 5 6 142 bon Dieu ! Exclamation, interjection, juron
◊ bons dieux, Ronsard, 1559 (Enckell, Jurons)
7 7 011 bon dieu de X Intensif péjoratif ; juron
7 032 bonhomme Soldat ; nom que se donnent les soldats entre eux ; recrue (débutant, bleu) ; les soldats (pl.) ; homme
1612 3 025 boni Bénéfice ; qqchose en plus, extra, bénéfice, reste, profit inattendu, surplus, excédent sur qqchose ; (spécial.) bénéfice réalisé sur les dépenses affectées aux troupes ; vol, corruption ; avoir gagné de l'argent
1612 (GR) /
1803 8 6 208 boniment ■ (camelot, forain, commerce) Discours de camelot, discours commercial, réclame pour attirer la foule (spectacle, camelot, forain, bonneteur) ; discours commercial plutôt mensonger, éloge excessif ; discours argumenté ; ■ (mensonge) mensonge, balivernes ; ■ (séduction amoureuse, politique, etc.) discours de séduction, belles paroles, courtiser, enjôler ; discours persuasif, flatteur ; ■ discours, paroles (péj.) ; raillerie ; mystifier, mentir ; ≠ vrai
◊ Beaufort, L'Enfant du trou du souffleur, 1803 (Enckell, DHPFNC & bhvf) ◊ marchands, 1827 ; Lacenaire, 1835 (DHAF) ◊ Grandval, Le Vice puni, 1827 (TLFi)
7 001 bonnard Bon, soumis, docile
5 006 bonne affaire Femme ou homme agréable au lit ; bonne baiseuse, bon baiseur ; ≠ qui baise mal, qui n'aime pas baiser, ne sait pas faire, etc.
1863 7 6 064 bonniche Bonne, femme de service, femme de ménage, employée de maison, servante, domestique ; bonne à tout faire ; serveuse, serveuse dans café
1863 d'après DDL (GR) /
1811 9 9 084 bonnir Dire, parler, instruire d'une chose, expliquer, raconter, assurer, affirmer, déclarer, causer, jaser ; □ dire la chose ; □ sans dire un mot
◊ chanson, 1811 ; Ansiaume 1821 (DHAF)
002 bonté ! Exclamation, type de juron
3 007 bon vivant Individu ; homme de joyeuse humeur, facile à vivre
1829 6 5 060 bordée Sortie festive, partie de plaisir, débauche de cabaret, sortie en groupe de marins, faite, pour les marins et les soldats, à dans le cadre d'une absence irrégulière, d'une permission que l'on prolonge sans autorisation ; □ se débaucher, sortir faire la fête sans autorisation ; □ compagnon de débauche
◊ tirer une bordée, Le Courrier des tribunaux, 02/11/1829 (Roland de L.) ◊ Vidal, 1833 (TLFi d'après Larchey 1880)
1878 7 5 142 bosser Travailler, légalement ou non (ouvrier, employé, etc., prostitution, trafics, activités hostiles), être actif
◊ 1878 (TLFi d'après Esn.)
1 012 bouc Barbiche, barbichette
1841 3 2 009 bouche à oreille ■ Par voie orale, de façon confidentielle ; ■ communication d'informations de proche à proche, opinion transmise oralement (sur la valeur d'un film, d'un restaurant, etc. par exemple)
◊ de bouche à oreille, Le Commerce, 17/01/1841 ; le bouche à oreille, Les jeunes, 15/07/1946 (Roland de L.) ◊ le bouche à oreille, Guernec, Les Propos de Coco-Bel-Oeil, 1947 (Enckell, DHPFNC)
3 3 015 bouche bée Hébété, ébahi ; être ébahi, rester la bouche grande ouverte (tant la surprise, l'admiration est grande) ; bouche ouverte d'admiration
1821 6 6 127 boucler Enfermer, fermer ; lier ; menotter, fermer ; arrêter ; fermer (avec bâton), enfermer, emprisonner, punir de salle de police, faire arrêter ; verrouiller ; fermer la porte ; éteindre ; fermer un établissement ; se fermer
◊ fermer de l'extérieur (une porte, une malle, etc.), Ansiaume, 1821 (DHAF)
1841 9 8 010 boucler la lourde Fermer la porte, verrouiller sa porte
◊ 1841 (gb)
1799 8 7 093 bouffarde Pipe, grosse pipe ; □ fumer sa pipe
◊ par ma bouffarde, Almanach des honnêtes gens pour l'an VIII, 1799 (gb) ◊ Ansiaume, 1821 (DHAF)
016 bouffé Mangé, dévoré ; (être vaincu)
2 2 060 bouffée Aspiration : de cigarette, de pipe, etc. ; □ aspirer sur sa cigarette
1535 8 7 273 bouffer ■ Manger, manger beaucoup ; faire un repas, se nourrir ; ■ consommer : essence, l'oxygène ; ■ manger (au fig.) ; ■ lécher érotiquement (sexe oral) ; ■ subir : recevoir (un coup...), faire (des km), etc . ; □ idée de minimum vital (gagner de quoi b., donner à b.) ; □ être comestible
◊ gonfler ses joues par excès d'aliments, Marot, 1535 (GR) ◊ gonfler ses joues par excès d'aliments, p. ext. manger goulûment, Marot, 1re moitié XVIe s. (TLFi)
1881 7 7 008 bouffer des kilomètres Marcher longtemps, faire de longues marches ; conduire longtemps, sur une longue distance
Rigaud, 1881 ; Guiraud, Le caporal Grandrigny, 1888 (Enckell, DHPFNC) / 1892, cocher, bouffer des kilomètres à cinq sous (profiter de kilomètres à vil prix), La vie moderne, 1892 (Roland de L.)
8 006 bouffer le blair Battre, frapper, agresser ; se battre, se quereller
7 7 071 bougre de X Augmentatif devant insulte ; marque d'intensité souvent péj. ou dépréciatif
1847 7 5 051 bouibouis ■ Théâtre de dernier ordre, théâtre de quatre sous (notamment théâtre de marionnettes) ; café-concert, théâtre-concert d'ordre inférieur ; ■ café de bas étage, bal de bas étage, restaurant de dernier ordre ; ■ établissement mal famé ; établissement infime
◊ bouig-bouig, Gautier, Art dram., 1847 (TLFi) ◊ à propos de spectacles de marionnettes, Le Nouveau Journal, 1848 (Roland de L.) ◊ mauvais restaurant, Labiche, 1849 ; mauvais théâtre, Almanach comique, 1850 (Enckell, DHPFNC) ◊ théâtre de bas étage (pîtres et montreurs de marionnettes), 1854 ; café chantant, pop., 1861 (DHAF)
1866 7 020 bouif Cordonnier, savetier ; > mauvais ouvrier cordonnier ; > mauvais ouvrier
◊ savetier, Delvau, 1867 (je corrige en 1866 –gb)
7 002 bouillabaisse Boue, sol meuble, mouvant
1866 6 3 062 boule Pain, boule de pain : pain de soldat, pain de munition, pain militaire, boule de son, boule de pain (prison) ; morceau de pain ; du pain
◊ boule, ration de pain de munition, dét., 1866 ; manger des boules, être détenu, voy., 1926 (DHAF)
1875 7 6 024 Boul'Mich' Boulevard Saint-Michel
◊ Vassy, 1875 (gb) ◊ étud., 1878 (DHAF)
1887 8 6 330 boulot ■ Travail, métier, profession (à l'origine : travail ouvrier) ; besogne, travail à faire ; ■ (par ext.) activité contextuelle (se battre, guerroyer) ; □ emploi alimentaire, temporaire ou de peu d'importance ; □ travail immoral, risqué ; □ travailler, faire son travail, remplir ses obligations ; □ au travail (encouragement) ; situation (mauvaise) ; □ (avoir du b.) avoir bcp de travail à faire ; donner du travail à faire ; □ être compétent ; □ beau travail ; faire du bon travail ; □ reprendre le travail ; remettre au travail ; □ perdre son emploi ; □ trouver un emploi ; □ zélé ; □ commettre une action illégale
◊ boulot, travail, Trublot, Le Cri du peuple, 29/07/1887 (Roland de L.) ◊ boulot, bagarre, voy., 1881 ; refouler sur le bouleau, répugner au travail, pop., 1888 (DHAF)
1459 5 4 198 bouquin Livre ; petit livre de peu d'importance, livre d'occasion ; vieux livre (péj.), registre, etc.
◊ boucquain, vieux livre dont on fait peu de cas, 1459 ; bouquin, Du Haillan, Hist., fin XVIe ; livre, quoique moderne qui n'a d'autre valeur que celle des enjolivures), Besch., 1845 ; livre en général, Lar. 19e, 1866 ; pop., Nouv. Lar. ill., 1897 ; argot des écoles, et fam., Lar. 20e, 1928 (TLFi)
1180 6 6 040 bourde ■ Faute, sottise, gaffe ; erreur, ânerie ; erreur, grosse erreur ; ■ mensonge, histoire fausse ; ■ plaisanterie leste, grossière
◊ faute lourde : XVIIIe (GR)
14xx 6 7 069 bourgeoise ■ Femme légitime, épouse, maîtresse du foyer ; ■ patronne, maîtresse (de domestique)
◊ XVe (GR2)
1842 3 003 bourgeron Petite blouse de toile bleue (ouvriers)
◊ Sue, Les Mystères de Paris, 1842 (TLFi)
9 012 bourgue Sou, pièce de cinq centimes
1821 7 6 030 bourguignon Soleil ; > le Midi
◊ Ansiaume, 1821 (DHAF)
5 001 bourlingage Déplacements longs et pénibles, itinérance fatigante
7 001 bourrage de bille Mensonge, manipulation, propagande
7 002 bourrage de mou Mensonge, propagande
1916 7 7 019 bourrer le mou ■ Mentir, tromper, manipuler ; mentir à qqun, lui conter des mensonges ; se laisser manipuler, se faire tromper ; se convaincre à tort ; > ■ ennuyer fortement, importuner
Mai 1916 (Esn1918) /
1909 6 6 018 bourreur de crâne Menteur, propagandiste, idéologue, mystificateur ; journaliste, homme politique, littérateur qui tentent de faire croire à la nation que tout va bien ; séducteur hâbleur, personne qui exagère pour épater
Comoedia, 25 octobre 1909 (gb)
1879 6 7 051 bourrin Cheval ; mauvais cheval ; (âne ; mulet)
◊ cheval probablement, petite annonce, Le Courrier de la Rochelle, 26/04/1879 (Roland de L.) ◊ arg. milit., bourrin, cheval, R. Mulot, Notes manuscrites sur l'arg. de Saint-Cyr en 1903-05 (TLFi) ◊ cheval, Saint-Cyr, 1903 & sold., 1914, très répandu (DHAF)
1885 7 6 021 bouseux ■ Paysan, rural, campagnard, provincial ; (marin pêcheur) ; ■ (par ext.) terme de mépris, insulte
1885 (TLFI d'après Esn.)
1790 8 8 034 bousin ■ Désordre, désorganisation, bordel ; ■ bruit, scandale, tapage, vacarme, brouhaha ; □ faire du bruit, faire du scandale ; □ pas de scandale
◊ vacarme, Jean Bart, 1790 (Enckell, bhvf) ◊ D'Hautel, 1807 (DHAF)
7 7 007 boustife Nourriture, repas
Cité dans (GR) sv boustifaille, non daté (citation : Céline, Mort à crédit) /
1718 2 2 020 boute-en-train Personne amusante et gaie, personne qui met les autres en gaîté, personne vive, dynamique, ennemie de l'ennui
◊ noeud de brillants dont le sein est saisi, Boursault, Mots à la mode, 1694 ; AF 1718 (TLFi)
1676 6 2 026 boyau Tranchée de communication, fossé par où on pénètre dans tranchée, voie de communication creusée dans le sol reliant une tranchée aux positions arrière
◊ Félibien, Des Principes de l'archit., 1676 (TLFi)
1220 4 5 126 brailler ■ Crier, faire du bruit, parler fort ; ■ chanter fort et mal ; ■ râler, pleurer bruyamment, se plaindre bruyamment
◊ crier, Raimbert de Paris, Ogier le Danois, ca 1220 ; Brailler. Parler beaucoup & fort haut, & sans dire rien de bon ni de solide, Furetière, 1690 (TLFi)
1912 7 5 017 bras cassé ■ Homme paresseux, peu productif, peu capable, peu actif ; ■ personne physiquement peu capable ; inapte ; qui est à l'abri ; □ ne pas vouloir travailler, être paresseux
◊ Le Logographe, 28/11/1791, attest. isolée (Bernet Rézeau 2010) ◊ parti socialiste, parti des bras cassés, La Plaine de Lens, 19 septembre 1912 ; Gauthiot, 1916 ; L'image de la guerre, mars 1916, d'après journal le Cri de Guerre (gb)
1605 2 2 053 bras dessus, bras dessous Ensemble, en groupe, en se tenant le bras de l'un passé sous le bras de l'autre (festivement, amicalement ou amoureusement, notamment)
◊ Le Lunaticque à M. Guillaume, 1605 (Enckell, bhvf)
006 bravache Faux brave, fanfaron ; faire le brave
1570, bravasche (GR2) /
003 brayette Braguette
1821 10 8 093 brême Carte (tous les sens) : ■ carte à jouer ; ■ carte de bonne aventure ; ■ carte de prostitution de fille soumise, de fille inscrite ; ■ carte d'identité ; ■ billet, carte ; ■ carte de visite ; □ jeu de cartes ; □ jouer aux trois cartes ; □ jouer aux cartes ; □ (fig.) carte (argument)
◊ carte à jouer, Ansiaume, 1821 ; carte de prostituée, Dét., 1846 ; dans Dassoucy 1668, la bresme est un jeu, dont la nature n'est pas précisée mais qui paraît être un jeu de cartes. (DHAF)
006 bric Bordel, maison de passe, maison close, maison publique
1866 7 7 055 bricheton Pain, pain de bonne qualité, miche de pain, pain blanc
◊ brigeton, Delvau, 1866 (DHAF) ◊ brigeton, Delvau, 1867 ; bricheton, Rigaud, 1878 (TLFi) ◊ bricheton, 1868 (gb)
1530 7 8 065 briffer Manger, manger goulûment, avec avidité, manger rapidement
◊ Palsgrave, 1530 (TLFi) ◊ N. Du Fail, Propos rustiques, 1547 (Delvau 1866)
1881 7 009 brig-four Brigadier fourrier ; caporal-fourrier
Rigaud, 1881 (K.G., bhvf) / comme abréviation typographique dans un tableau, Journal militaire officiel, 1872 (gb)
1868 7 022 brignolet Pain
◊ 1868 ; 1872 (gb) ◊ arg., pain, 1876 (TLFi) ◊ pop., Paris, 1878 (DHAF)
4 4 012 briller par Se faire remarquer par ; ≠ être peu, être très peu, ne pas se faire remarquer par
1835 3 3 016 brinquebaler Être secoué, s'agiter ; se déplacer (en désordre) ; transporter
1835 pour bringuebaler (mais : brinquebaler, 1853) (GR) /
5 4 021 briscard ■ Qui a beaucoup de brisques : vieux militaire, vieux soldat, vétéran, vieux troupier, vieux soldat, portant deux ou trois brisques ; soldat expérimenté ; ■ par ext. personne ancienne et expérimentée ; ancien, vieillard
1835 9 8 051 broquille Minute ; (quart d'heure) ; (heure)
◊ minuit et quinze broquilles, Raspail, 1835, devenu pop., surtout au pluriel, avec 10, 15, 20, etc. (DHAF)
7 002 brouette Chemin de fer, train
001 brouillasser Faire mauvais temps (bruine, brouillard, crachin)
3 3 031 brunette Jeune femme brune, petite brune
7 014 brutal Vin, vin fort, vin rouge de moindre qualité ; alcool fort, alcool
Vin vers 1915, puis alcool vers 1950 (MCC) /
1803 7 7 066 buffet ■ Estomac, ventre ; ■ poitrine, thorax, cage thoracique, haut du corps ; □ dans le ventre, dans la poitrine, dans le thorax ; □ en pleine poitrine (coup reçu) ; □ grossir ; □ à jeun, sans avoir mangé ; □ consommer (boire, manger)
◊ 1803 (TLFi d'après Esn.)
007 bureau de tabac Récompense (pour service rendu à l'administration, à l'Etat...)
1877 8 7 055 burlingue ■ Bureau (mobilier) ; ■ bureau (lieu de travail, pièce)
1877 d'après ESN (GR) / 1res attest. 1877 (Chanson d'apr. ESN) ; 1891 (O. Méténier, La Lutte pour l'amour, Études d'arg., p. 195) (TLFi) /
7 003 business Quelque chose de vraiment pénible
1821 10 8 162 buter ■ (exécution) Exécuter, guillotiner, décapiter ; ■ (assassinat, meutre) tuer, assassiner ; massacrer ; être guillotiné, périr sur l'échafaud ; se tuer, se suicider ; ■ (par ext.) frapper, cogner
◊ massacrer, tuer, A., 1821 (DHAF)
1899 8 8 018 caberlot Tête, crâne, cerveau
1899 dans Chautard (GR)
1876 7 004 cabochon Tête, crâne
◊ cabochon, tête, Richepin, 1876 (DHAF, s.v. cabochard)
1821 9 7 075 cabot Chien ; chienne (fém.) ; > chien de mer ; par ext. insulte
◊ chien, il faut ébobir le cabot, Ansiaume, 1821 ; chien de mer, du cabot avec des pleurants, c'est assez bon, Vidocq, 1829, non réatt. (DHAF)
1881 7 058 cabot Caporal ; brigadier ; □ être nommé caporal
cabot : 1886 ; cabo : 1881 (TLFi) /
7 004 cabot d'ordinaire Caporal d'ordinaire
6 005 cabot-fourrier Caporal-fourrier, caporal chargé du magasin d'habillement
1914 7 007 cabot-patate Caporal d'ordinaire ; caporal (ou brigadier) d'ordinaire ; celui qui fait, apporte la cuisine
1914 7 007 cabot rata Caporal (ou brigadier) d'ordinaire, celui qui s'occupe de la nourriture à l'armée, caporal-ratatouille
1901 7 5 022 cadavre Bouteille vide, vidée, bue jusqu'au bout, canette ; mégot éteint de cigarette
◊ 1901 (GR)
1882 6 5 155 cafard Dépression, déprime, tristesse, mélancolie, morosité ; accès de déprime ; □ avoir des idées noires, être déprimé, découragé, démoralisé, mélancolique ; s'ennuyer fortement et durablement ; □ démoraliser, déprimer ; □ rendre gai, se débarrasser de sa déprime ; □ boire pour chasser la mélancolie ; □ lutter contre la dépression ; □ fort cafard
◊ Baudelaire, 1857 (TLFi ; si la source est : « Et, sous de spécieux prétextes de cafard (etc.) » alors cette interprétation est très incertaine. –gb ; voir aussi la prudence de Rézeau, Poilus ; et les notes des éditeurs Adam et Pichois) ◊ idée fixe, sold. d'Afrique, 1882 ; avoir un cafard, pop., 1895 ; idées noires, Lég. étrang., Bat' d'Af', 1898 ; Ordre du Cafard, off. du sud Alg., v. 1900 ; cafard à seize pattes, grand spleen, sold., 1915 ; coup de cafard, coup de tête, acte irraisonné inspiré par le spleen, sold., 1915 (DHAF) ◊ avoir le cafard, Boujadi, Ma première étape. Journal de route d'un soldat sud-tunisien (1885), Paris, ca 1913, pp. 130 et 142 (Rézeau, Poilus)
1919 5 017 cafardeux Triste, déprimant, démoralisant, qui rend mal à l'aise ; démoralisé, triste, soucieux
1919 d'après ESN (GR) /
1896 7 6 081 cagna ■ (Vietnam) Hutte ; ■ (mil.) abri léger de tranchée, tranchée couverte (niche dans la terre, cabane de boisage, baraque, baraquement de tranchée) ; baraquement minable ; ■ (par ext.) petit local, chambre, petite chambre, logis, foyer, logement, maison, lieu qu'on habite, chez soi ; guérite ; établissement
◊ cái-nha, sorte de maison rudimentaire du Tonkin, 1896 (Vietnam) (TLFi) ; chambre, chez soi, inf. col., 1900 (DHAF) ; abri dans les tranchées, 1914 (TLFi ; Rézeau Poilu)
6 006 cagoule Masque contre les gaz asphyxiants
6 010 cahute Cabane, vieille maison, mauvais logement
1878 9 7 049 calbombe ■ Chandelle, bougie ; > flambeau ; lanterne ; ■ ampoule, lampe ; lampe de poche ; □ éteindre la lumière, éteindre la lampe ; allumer
◊ calbombe, ouvr., Rigaud, 1878 ; lampe, ampoule électrique, 30e inf., 1902 ; cabande, chandelle, ouvr., Rigaud, 1878, non réatt. ; cabombe, ibid. ; canbonde, sold., 1886 (DHAF)
1916 7 7 016 calcif Culotte, caleçon, slip
1916 d'après ESN (GR) /
1524 6 5 020 caler Abandonner, renoncer, céder, refuser, faiblir, ne pas faire, avoir peur ; ne pouvoir continuer, arrêter de marcher, se reposer, s'arrêter ; manquer de force, s'arrêter ?? (cheval) ; échouer, ne pas durer, cesser ; ≠ ne pas céder, ne pas se soumettre
◊ 1524 (GR)
1846 7 029 calot Oeil, gros oeil, yeux, yeux ronds comme des billes
◊ yeux, Dét., 1846 (DHAF)
1798 9 8 089 calter Partir, s'en aller, se sauver, s'enfuir ; partez, allez-vous-en ; pars !, va-t-en ; aller, avancer
caloter [o fautif], s'en aller vivement, pièces du procès dit « d'Orgères », 1798 ds ESN. ; calleter, disparaître, Féval, Le Fils du diable, 1847 ; caleter, Rigaud, 1878 ; calte, impér. 2e pers. « finis, arrête » (Dict. complet de l'arg. empl. dans « Les Mystères de Paris »), 1844 (TLFi)
1904 7 014 cambrousard Paysan, campagnard, rural ; homme peu dégourdi, rustre
La Lanterne, 1904 (Roland de L.) / cambrousard, 1915 ; cambroussard, 1951 (TLFi, GR) /
1821 8 7 073 cambrousse ■ Campagne ; lieu rural, province, banlieue, (ce qui n'est pas la ville moderne) ; ■ (par ext.) territoire, endroit éloigné, inconnu ; □ loin de tout, endroit ou village écarté ; en pleine campagne ; □ courir la campagne ; aller à la campagne
◊ cambrouse, campagne ; garçon de cambrouse, Ansiaume, 1821 ; lègre de cambrouse, Vidocq, 1836 ; cambrouse, province y compris banlieue de Paris, Vidocq, 1836 ; cambrousse, campagne, Delvau, 1866 (DHAF)
1828 8 7 082 cambuse ■ (marin) Cantine, endroit où sont gardée les vivres, magasin des vivres, cuisine ; ■ cabaret où l'on sert mal de la mauvaise marchandise ; ■ (péj.) tout immeuble (maison, domicile, baraque, mauvaise maison, chambre, logement, cabane, église, etc.)
◊ cantine, bagnes, 1837 ; cantine d'école communale, écol., Paris, 1951 ; cabaret, sold., 1833 ; domicile, chez soi, Vidocq, 1828 ; chambre, local quelconque, Arts, Châlons, 1869 (DHAF) ◊ terme de marine, Bourdé de Villehuet, Manuel des marins, 1773 ; domicile, chez-soi, Vidocq, 1828 (TLFi)
1750 5 5 130 canard ■ (hist.) Fausse nouvelle (criée dans la rue, imprimée), fausse relation, nouvelle mensongère, parfois pour vendre (et pas nécessairement issue d'un journal) ; blague ; ■ journal ( de tout sorte) ; mauvais journal, petit journal
◊ bailler un canard à moitié, tromper quelqu'un, François d'Ambroise, Les Neapolitaines, 1584 ; fausse nouvelle lancée par la presse pour abuser le public, ca 1750 (Pt Rob.) ; journal, La Bédollière, Les industriels, 1842 (TLFi) ◊ blague, donner des canards à qqun, l'abuser, le tromper, d'Hautel, 1807 ; fausse relation, M., 1822 ; solliceur de canards, marchand de fausses nouvelles, Forban, 1829 ; journal, Pierre, 1848 (DHAF)
6 6 008 canardé Tué (avec arme à feu), être tiré à l'arme à feu, se faire tirer dessus
5 5 067 canarder Tirer, tirer beaucoup ; bombarder (arme à feu, canon, etc.) ; mitrailler ; fusiller ; tuer avec arme à feu ; tirer sur (au fig.) ; se tirer dessus ; se faire tirer dessus
◊ chercher à atteindre en tirant d'un lieu où l'on se tient caché, Aub., Vie, XVI-XVIIe s. (TLFi)
1861 7 5 066 canasson Cheval ; mauvais cheval, vieux cheval, rosse ; vieux, mauvais ; (vieillard)
◊ Lemercier de Neuville, Les Tourniquets, 1861 (Enckell, bhvf) ◊ Barrière et Lambert-Thiboust, Les jocrisses de l'amour, 1865 (Roland de L.) ◊ Delvau, 1866 (TLFI)
7 6 016 cantoche Cantine (lieu de restauration collective : école, usine, etc.) ; cantine des soldats ; cantine (lieu où l'on déjeune habituellement) ; salle du cantinier
Pas cité dans (GR) /
1861 7 5 052 caoua ■ Café (à boire) ; > ■ café (lieu) ; □ tasse de café ; □ prendre le café ; □ aller au café
◊ caoua, Blégny, Le Bon Usage du thé, du caffé et du chocolat, 1687 ; sabir, cahoua, Thierry-Mieg, Six semaines en Afrique : souvenirs de voyage, 1861 (gb) ◊ Camus, Les Bohèmes du drapeau, 1863 (TLFi)
1881 7 7 037 capiston Capitaine
1881 (GR) /
1700 4 012 ça promet ! Se dit pour exprimer un futur dont on craint le pire, pour évoquer des incertitudes, des risques
Dancourt, La fête au village, 1700 (Enckell, DHPFNC)
1896 7 7 039 carafe Panne (de moteur) ; être abandonné, être isolé, écarté, rester seul, être bloqué dans sa progression ; abandonner, perdre, quitter ; tomber en panne, hélice en croix ; être court ; manquer d'argent ; être hors jeu ; n'avoir rien à faire pendant que les autres agissent, attendre ; être annulé
Cité dans (GR), non daté /
8 7 021 carafon Tête, crâne, (cerveau) ; □ en pleine tête
Cité dans (GR), non daté /
1866 7 6 049 carapater ■ S'en aller, partir, se sauver, fuir, courir, marcher, marcher (avec idée de fatigue) ; > ■ (fig.) partir (mourir) ; ■ passer (pour temps de prison ; cf. se tirer)
◊ courir, s'enfuir, Delvau, 1867 (DHAF) ◊ se carapatter, Delvau, 1867 [aussi en 1866 –gb] ; se carapater, X. de Montépin, Le Fiacre, av. 1881 (d'après Rigaud 1881) (TLFi)
1860 6 031 carcan Cheval ; cheval (porteur d'un collier) ; vieux cheval
◊ Larchey, Les Excentricités de la lang. fr. en 1860, 1859-60 (TLFi)
1878 8 8 089 carrée Chambre ; chambre d'hôtel ; > pièce ; logement, domicile ; abri, abri de tranchée ; cellule
1878 (GR) /
1832 4 5 157 carrément ■ Franchement, crûment, totalement, complètement, absolument ; sans avoir peur, d'un coup ; d'une manière énergique ; ■ (moderne) affirmation, oui, intensif
◊ fig., sans détour, Hugo, Notre-Dame de Paris, 1832 (TLFi)
7 7 034 casba ■ Toute forme de logement (généralement modeste) : domicile, maison, chambre, logis, cabine ; méchante maison ; maison (luxueuse) ; ■ boutique mal tenue, en désordre ; ■ lieu en désordre peuplé de misérables ; ■ (spécialement) abri de tranchée, où vivent les poilus ; □ à la maison, à son domicile
1830 au sens propre (GR)
7 5 071 casse Dégâts, bris, victimes (morts, blessés, matériels), pertes (en matériel, humaines), coût, dommages, bagarre, toutes conséquences regrettables en général ; y avoir de la bagarre, du combat, des excès, des dommages ; formule de menace ; attention aux dégâts ; sans violence ; limiter les pertes
2 2 018 cassé Être sanctionné (militaire) ; être sanctionné, dégradé ; cassé dans son avancement (mil.)
002 casse bordure Vin
1878 5 5 062 casse-croûte Repas rapide, frugal, collation (d'abord pour les classes populaires) ; sandwich, repas de pique-nique ; □ moment du repas ; (type de gros biscuit (prison))
◊ La Chasse illustrée, 05/01/1878 (Roland de L.) ◊ Nouv. Larousse ill., 1898 (TLFi)
1900 7 7 021 casse-pattes ■ Eau-de-vie, mauvaise eau-de-vie, alcool fort, mauvais alcool ; ■ vin blanc ; ■ vin rouge, vin ordinaire grossier
1900 (Esnault, Poilu)
1918 7 5 029 casse-pipe Zone des combats, champ de bataille, guerre, combat, front ; (par ext.) où l'on peut mourir, où l'on prend des risques, où il y a un danger ; □ aller au combat ; (fig.) aller à l'échec, prendre une mauvaise direction
◊ 1918 (DHAF)
1911 7 015 casser du bois Avoir un accident et endommager son matériel, briser son appareil (avion, dirigeable, taxi) ; faire quelques dégâts, casser les meubles
1781 6 6 112 casser la croûte Manger, déjeuner, faire un repas léger, frugal, prendre une collation
◊ casser la croûte, Guillemain, L'Enrôlement supposé, 1781 (Enckell, BHVF)
1926 7 6 021 casser la graine Manger, déjeuner, prendre une collation
1926 (GR) / Cité dans (TLFi), non daté /
7 7 105 casser la gueule ■ (guerre, mil.) Combattre, se battre, blesser, tuer ; tuer (par arme à feu) ; se faire tuer (à la guerre, au front) ; ■ (rixe) frapper, cogner, battre ; se battre ; se faire cogner
6 002 casser le goulot (d'une bouteille) Déboucher une bouteille, et la boire
1907 7 7 028 cassis Tête, crâne ; cerveau ; □ sur la tête
1907 (GR) /
1883 007 castapiane Gonorrhée, blennorragie, syphilis, MST
1883 (GR) /
3 3 024 causette Discussion légère, bavardage ; causerie familière à deux ; □ parler, discuter, bavarder ; causer tout bas ; □ en bavardant, en discutant
1821 9 7 172 cavaler ■ Se déplacer vite, courir, se presser, décamper, partir, aller (rapidement) ; aller vite (à pied, ou autre : à vélo) ; □ courir après qqun, poursuivre qqchose ; changer d'endroit, être en mouvement ; ■ s'enfuir, se sauver, fuir, s'évader ; (refaire un trajet fatigant)
◊ cavaler, s'enfuir, s'évader, Le brutal (du bagne) qui annonce que nous cavalons, Ansiaume, 1821 (on dit aussi : se cavaler, Forban, 1829) ; cavaler, intr., courir, cavale dur !, Dict. complet, 1844 ; cavaler après qqun, le poursuivre, 1885 (DHAF) ◊ 1840 v. intr. première attestation du sens devenu fam. (Enckell1999)
7 014 ceinture ! ■ Non, refus, rien ; ■ se priver de qqchose, être privé (de nourriture, d'une chose quelconque)
1762 6 5 009 ce n'est pas de la petite bière C'est une chose, une personne d'importance, de bonne qualité, de bon niveau ; qqchose de qualité sup., d'important ; ≠ à propos de quelque chose de médiocre qualité ; peu de chose, rien de bien important ; boisson sans prétention
◊ ce n'est pas là de la petite bierre, Chevrier, Le Colporteur, 1762 (Roland de L.) ◊ ce n'est pas là de la petite bière, Jean Bart, 1790 (Enckell, bhvf)
7 001 c'est à se les arracher pour se les coller au front Incroyable, ahurissant (avec fort dépit)
5 4 026 c'est bien joli Réponse ironique et critique : ce n'est pas suffisant, ou pour ramener l'attention sur un autre sujet ; ce qui est bien juste en apparence
7 001 c'est comme si la sainte vierge me pissotait dans le tiroir Formule évoquant le plaisir de boire
1866 4 005 c'est le bon Dieu en culotte de velours qui descend dans l'estomac Pour exprimer une sensation agréable (et majoritairement celle procurée par un bon vin)
de la Fizelière, Cabarets du XVIIe siècle, 1866 (gb)
5 041 c'est le comble Intensif ; excessif, extraordinaire, exagéré, excessif, abusif, exclamation face à qqchose de peu ordinaire ; qqchose de cocasse (après jeu de mots)
6 004 c'est le diable pour Difficile, pénible
003 c'est pas banal Incroyable, étonnant, inusuel, remarquable
1817 3 3 006 c'est pas l'envie qui manque Pour exprimer le désir, avoir envie de
◊ ce n'est pourtant pas l'envie qui manque à, B. Constant, Réponse […] aux attaques, 1817 (Roland de L.)
4 4 033 c'est pas tout, mais Formule d'enchaînement, de coordination, pour dire qu'il faut passer à autre chose, qu'il faut agir, qu'il y a autre chose que l'action en cours/finie à faire ; pour revenir à un sujet principal
6 5 035 c'est pas trop tôt De qqchose qui arrive en retard, qui s'est fait attendre, qui a trop longtemps tardé, quand on est content que qqchose arrive enfin, enfin !
5 010 c'est toujours ça de pris Expression de satisfaction, pour dire qu'on aura profité d'un plaisir ; d'un bénéfice d'acquis
1861 8 8 035 ceusses Ceux, celles, tous ceux, toutes celles ; de ceux ; ceux ; ceux-là
◊ à ceusses qui, les ceusses qui, 1861 (gb) ◊ les ceusses, Molènes, La jambe d'Irma, 1879 ; quelques attestations dialectales plus anciennes : Mons 1841, Metz 1876 (Enckell, DHPFNC)
1836 10 9 041 cézigue Lui, il, elle, soi, (celui-ci) ; à lui ; qqun, une personne, lui, eux
◊ 1836 : sézigue (GR)
1821 4 2 059 chahuter ■ Faire du tapage pour s'amuser, faire du vacarme, être indiscipliné ; faire la fête, se divertir bruyamment ; jouer, s'amuser, se démener en dansant ; ■ danser, danser le chahut ; ■ se disputer, batailler ; □ enquiquiner, ennuyer, plaisanter, bousculer, être brutal, secouer
◊ danser le chahut, Desgranges, 1821, d'après Sain. Lang. par. ; faire du tapage, Vidocq, Dict. argotique, 1837, d'après Sain. Sources t. 2 ; renverser, culbuter, Larchey, Les Excentricités du lang., 1858 (TLFi)
7 005 chaillotes Dents, dent ; □ mal aux dents
1855 6 020 chambardement Changement, grand changement, bouleversement, révolution ; dérangement, désordre, mise sens dessus dessous, chaos, destruction ; bataille, bruit ; la révolution
1855 en argot milit. ; 1881, en polit. (GR) /
1828 8 8 059 chameau ■ (salaud) Terme d'insulte contre qqun de méchant, de déloyal, de sévère, d'injuste, de roué (salaud) ; compagnon rusé qui s'arrange toujours pour ne pas payer sa part dans un repas ni de sa personne dans une bagarre ; insulte contre policier, gendarme ; personne injuste, méchante, sévère, désagréable, mauvaise, laide ; homme stupide, importun ; ■ (salope) terme d'insulte contre femme méchante, mauvaise, pénible, injuste ; ■ (salope) femme débauchée, prostituée
◊ terme d'insulte envers une femme, 1828 (TLFi d'après Esn.)
002 champouiner Sucer, faire une fellation ; se faire sucer, se faire faire une fellation
1879 10 9 021 chanstiquer Changer, modifier, transformer ; déplacer, changer de place, transférer d'un lieu à un autre ; (introduire dans le jeu des cartes préparées)
◊ 1879 (DHAF)
1854 014 chaouch Surveillant de Biribi, des Bat' d'Af ; gardien, gardien de prison ; (sous-officier ; militaire, exécuteur)
1854 M. du Camp ; chaoux, 1547 (GR2) /
1690 6 6 030 charcuter ■ Opérer, pratiquer intervention chirurgicale ; découper un corps, amputer, autopsier, blesser ; réopérer ; opérer (fig.) ; blesser ; se suicider, se couper ; ■ torturer, faire souffrir ; ■ couper grossièrement (un objet) ; □ se faire opérer ; se faire torturer ; □ table d'opération
◊ hacher maladroitement de la viande, fin du XVIes ; plusieurs [Huguenots] furent mis à mort et charcutés en pleine rue, tailler (qqn) à coups d'épée, J. de Gaufreteau, Chronique Bordeloise, XVIIes ; opérer (qqn), traiter (qqc.) maladroitement, Furetière, 1690 (TLFi)
1876 7 7 099 charrier ■ Se moquer, moquer, taquiner, railler, ironiser ; exagérer une blague, pousser trop loin une plaisanterie ; mystifier ; ■ médire ; malmener en paroles, rudoyer ; ■ exagérer, abuser ; ■ mentir ; □ il faut pas exagérer, il faut pas abuser, il faut pas se moquer du monde ; ≠ être sérieux, ne pas plaisanter ; sans exagérer, sérieusement
◊ plaisanter, blaguer, voy., 1876 (DHAF)
1833 10 9 120 châsse Oeil, yeux, oeil ouvert, (paupière) ; □ ouvrir les yeux, ouvrir ses yeux, bien regarder ; détourner les yeux
◊ Moreau-Christophe, 1833 ; boîteux d'un châsse, borgne, Vidocq, 1836 ; casser du châsse, regarder, voy., 1863 (DHAF)
1897 7 012 chassebi (mil.) chasseur à pied, chasseur alpin ; (chasseur alpin ; chasseur à cheval ; chasseur d'Afrique)
1897, Tricot (gb)
001 château Châteaubriand
001 Château la lance Eau
1789 7 6 010 chaud de la pince Homme (ou femme) paillard, sensuel, qui aime baiser
◊ elle étoit naturellement un peu chaude de la pince, Cahier des plaintes et doléances des dames de la halle et des marchés de Paris, 1789 (gb) ◊ chaude de la pince, Journal des Halles, 1790 (Enckell, bhvf) ◊ C'était un chaud de la pince, / Que ce chef de réprouvés / Qui peuplait dans chaqu' province / L'hospice d's enfans trouvés, Festeau, Chanson, 1834 (Roland de L.)
020 chaudelance Maladie vénérienne : blennoragie ; vérole ; gonorrhée ; maladie qui se soigne à l'hôpital Ricord ou par les charlatans des pissotières
4 5 041 chaude-pisse Blennoragie, gonorrhée ; gonorrhée grave
5 4 068 chauffer ■ Devenir dangereux, périlleux, risqué (situation), barder ; ■ être agité, conflictuel, où on se bat, se querelle ; devenir très sérieux
1611 5 010 chaussure à son pied Trouver ce dont on avait besoin, trouver ce qu'on cherche (sens général ; sens sexuel fréquent : trouver un conjoint, trouver une épouse, trouver un partenaire sexuel) ; (femme laide et défectueuse qui trouve qd même amant ou mari)
Cotgrave, 1611 (TLFi ; Roland de L.)
8 8 021 chercher des crosses Chercher querelle, chercher des ennuis, chercher la bagarre, provoquer, importuner ; conflit, souci, problème ; être pris dans une bagarre, dans une rixe ; □ être en conflit ; □ être en colère
7 006 chercher des rognes Chercher l'affrontement, chercher querelle ; être en conflit, tourmenter
1840 7 7 143 chialer ■ (hist.) Crier ; avertir ; se plaindre ; < ■ pleurer, pleurnicher ; geindre ; pleurer abondamment ; □ à en pleurer, triste ; en pleurer (de rire)
1840, chiailler (gb) ; chialer, crier, 1844 ; chialer, pleurer, 1847, Nain (DHAF) /
1894 6 015 chiard Petit enfant, enfant
1894 (GR) /
8 029 chibre Sexe masculin ; (couilles, testicules)
5 5 031 chic type Bon camarade, brave homme, quelqu'un de bien, de loyal
1834 7 7 023 chiée Beaucoup, beaucoup (de choses, de monde), plein ; quelques
1834 (GR) /
1690 6 019 chiendent Difficulté, problème, ce qui ne va pas, malheur ; quand on rencontre une difficulté ; désagrément ; désapppointement ; □ voilà le hic
◊ Furetière, 1690 (TLFi)
1901 7 7 027 chignole ■ (mod.) Voiture automobile, véhicule ; ■ deux-roues, moto ; ■ anciennement, spécialement, les véhicules baroques qui servent à transporter du train régimentaire aux cuisines la viande, les petits vivres et le vin, faits d'éléments trouvés par les cuistots ; voiture à cheval ■ brouette
1901 (TLFi) / 1905 (GR) /
1759 7 4 110 chiper Prendre (tous les sens) : ■ voler (par euphémisme), dérober, chaparder (qqchose de peu de valeur, de peu d'importance, vol véniel), faire des larcins ; (typogr.) prendre indûment des lettres à son camarade ; ■ attraper, attraper (maladie) ; attraper, prendre (X années de prison) ; ■ prendre, saisir ; ■ prendre (sur le fait, en flagrant délit) ; ■ prendre (moralement) ; □ se faire prendre en flagrant délit
◊ voler, Nouveaux bouquets poissards, 1759 (TLFi) ◊ prendre sans payer, s'octroyer, S'il vouloit de mes bouquets, c'étoit pour me les chiper, bouquetière, 1759 ; pop. dès 1790, le mot n'est pas spécial aux écoliers ; confisquer, voy., 1883 ; prendre en défaut, se faire chiper, voy., 1885 ; atteindre prestement, pop., 1890-1920 ; attraper (une maladie), voy., 1901 (DHAF)
1936 7 023 Chleuh Allemand, allemand (majoritairement contexte militaire, ou péj.)
1939 chanson de Pierre Dac « Je vais me faire chleuh » ; « frontalier ne parlant pas le français : comtois ou alsacien » 1936 (GR) /
005 ch'Nord Du Nord, le Nord
001 choisi De qualité supérieure (avec ironie)
007 choix Ensemble de prostituées présenté au client ; appel des prostituées en maison à se présenter au choix du client ; choisir une fille parmi les pensionnaires du bordel, présentation des filles disponibles au client
8 002 chopin Conquête érotique, conquête féminine
11xx 1 072 chopine Verre, mesure de vin ; litre (de vin) ; quantité (de liquide) ; demi-litre de vin ; type de bouteille ; type de bouteille (½ litre), ancienne mesure de capacité ; broc en bois employé par les débitants ; moitié d'une pinte ; boisson (métonymie) ; □ boire un verre de vin
◊ mesure d'une demi-pinte pour les liquides, spécialement le vin, Statuts de léproserie, XIIe ; quantité de vin contenue dans cette mesure, J. de Meun, Rose, 1269-78 (TLFi)
1886 005 choucarde Brouette ; voiture à cheval?
◊ sold., 1886 (DHAF)
1825 8 5 259 chouette ■ Beau, bien, bon, joli, élégant, excellent, admirable, supérieur, de qualité ; ■ gentil, aimable, sympathique, agréable ; ■ (subst.) individu bien, remarquable, supérieur ; du bon, quelque chose de qualité ; ■ expression de satisfaction, de joie, de contentement ; de qualité sup.
◊ bon, agréable, beau, aimable, etc., pop., v. 1825 ; chouette !, interj. de satisfaction, Chouette alors !, voy., 1872 (DHAF)
002 chtiot Petit enfant
1889 8 7 014 chtouille Blennoragie, syphilis, toute maladie vénérienne
1889 (GR) /
9 002 cib Ciboulot, crâne, cerveau
1879 8 8 064 cibiche Cigarette ; (cigare) ; □ fumer une cigarette
1881 (GR) / 1881 cibiche (RIGAUD, Dict. de l'arg. mod., p. 98) (TLFi) / 1879, Le Père Duchêne illustré, (BHVF, Enckell)
1915 9 9 041 cigare Tête, crâne ; cerveau ; > figure, visage ; visage allongé ; □ en pleine tête ; dans la tête
1915 d'après ESN (GR) /
1919 7 6 086 cinglé Fou, délirant, idiot ; original, excentrique, déséquilibré ; déraisonnable, très aventureux, qui agit de façon périlleuse, excessif
Maufrais, 1914-1919 (gb) / 1925 (TLFi)
002 cinquante pour cent Épouse
1895 7 6 028 civelot Civil ; civil (par rapport au militaire) ; policier en civil ; □ en civil ; □ dans le civil
◊ en civlot, sold., 1895 (DHAF) ◊ 1916 (gb)
1899 8 8 023 claboter Mourir ; (tuer)
◊ Nouguier, 1899 (DHAF) ◊ Le Travailleur socialiste de l'Yonne, 15 juin 1907 (gb)
1867 9 8 053 clamser Mourir
◊ mourir, typogr., crampser, 1883 ; crimpser, typogr., 1883, très rare ; cramser, croque-morts, 1878 ; crapser, ouvr., 1867 ; crabcer, pop., 1900 ; clapser, voy., 1885 ; clamser, sold., 1888 ; clampcer, mar., 1907 ; clavecer, 20e art., 1915, très rare ; claboter, Nougier, 1899 ; clapoter, sold. et mar., 1915 et 1918 (DHAF)
1883 8 8 052 claque Lieu de prostitution, maison de tolérance, maison close, maison publique, bordel ; > lieu bruyant ; □ aller au bordel ; □ être pensionnaire d'une maison de prostitution (d'une prostituée)
1883 (1886 : maison de jeux) (GR, TLFi) /
1842 8 8 093 claquer ■ (être vivant) Mourir ; en mourir ; (blesser, éreinter) ; ■ (objet, etc.) être hors-service (objet, etc.) ; □ faire mourir, tuer
◊ Kock, 1842 ; Flaubert, 1849 (Enckell, DHPFNC) ◊ 1859 (TLFi d'après Larchey)
1807 7 013 clarinette Fusil
◊ inf., 1807 (DHAF)
1884 7 7 072 clebs Chien ; > chien (insulte) ; (sale type qui vous suit, sale type)
◊ mot arabe, kleb, journal L'Afrique, 06/01/1845 (Roland de L.) ◊ clèbs, pop., 1884(?), 1898 ; clèps, sol., 1916 ; pop., 1895 ; kelp (pl. kleb) sol. d'Afrique, 1863, Lyon, 1899, Paris, 1901, 98e et 226e inf., 1916 (DHAF)
3 008 cligner de l'oeil Signe de connivence
8 003 clignotants Yeux
019 clique Sonnerie de la troupe, fanfare ; tambours et clairons ; ensemble des clairons et des tambours ; armée, bataillon (sonnerie) ; fanfare typique du Nord ; bruit étourdissant
1895 5 1 094 clochard ■ (moderne) Misérable sans abri, déguenillé, miséreux, vagabond des villes, chemineau ; type de misérable ; (par ext.) qqun de dégradé, de sale, vivant dans la rue ; ■ (spécialement) en prison, détenu pauvre, non assité ; ■ (adj.) pauvre, misérable
◊ 1895, Bruant d'ap. Esnault (TLFi)
3 3 004 cloué au lit Retenu au lit (malade)
1841 7 5 021 clouer le bec Faire taire, imposer silence, se taire (généralement par argument péremptoire) ; faire forte impression (et faire taire)
◊ Boulé et de Lustières, Le bourreau des crânes, 1841 (Roland de L.)
1900 7 6 016 cocotter ■ Puer, sentir mauvais ; ■ (au fig.) sentir mauvais : être périlleux, dangereux
1900 (mais : gogoter, 1881) (GR) /
3 4 151 cocu ■ Personne trompée sexuellement par son conjoint infidèle ; tromper sexuellement qqun, être infidèle, avoir une relation adultère ; ■ par ext. être trompé, dupe, dupé, victime ; > insulte, terme de mépris ; ■ trompé par son conjoint donc chanceux, qui a de la réussite
◊ XIVe (GR1&2)
4 4 013 cocuage Fait d'être trompé, de subir les infidélités de son conjoint, infidélité ; action de faire cocu
XVe (GR) /
1800 8 8 110 cogne ■ Gendarme, gendarme à pieds, gendarme à cheval ; ■ agent de police, policier, fonctionnaire de police (agent, inspecteur...) ; C.R.S. ; □ gendarmerie, forces de l'ordre ; sous-officier chargé de la surveillance
◊ Orgères, 1800 ; Ansiaume, 1821 ; la cogne, gendarmerie, Forban, 1829 ; la cogne, police municipale, gamins, v.1830 (DHAF) ◊ Berest 1942-1943 dans Poher
3 3 140 coin Endroit, emplacement ; ce qui est à proximité, environs, pas loin, ici, d'à côté, proche ; ici ; □ être des environs, de la région, être familier du lieu ; □ de partout ; □ partout, de façon disséminée ; □ endroit isolé, perdu ; □ endroit dangereux, exposé ; □ meilleur endroit ; endroit intéressant, profitable ; bon endroit où pêcher ; à l'écart des autres, là où on est (par opposition aux autres)
1901 8 8 021 coinsto Coin : endroit, environs, lieu ; recoin, abri ; coin, angle ; □ dans le coin, dans les environs
◊ mot de camelot, Le Matin, 09/04/1901 (Roland de L.)
002 colique Quand rien ne va? ; formule de fort déplaisir
1906 7 6 106 coller ■ Aller, convenir, concorder, être compatible, aller bien ensemble ; ■ ça va, oui, d'accord, ça marche ; d'accord ? ; ≠ non, ça ne va pas, ce n'est pas convenable, ça ne convient pas ; mal concorder ; ne plus aller ; ne pas être normal, être suspect ; ■ aller bien à nouveau
1906 F. de Chirac (GR) /
7 6 202 coller ■ Donner (un coup, une punition, une maladie, majoritairement qqchose de déplaisant), offrir, appliquer, faire (à qqun) ; attribuer durablement (une réputation) ; ■ mettre, placer, déposer ; se mettre ; ■ acheter, consommer, faire, subir ; □ se donner ; s'en donner, s'en mettre
1867 013 colombin Merde, étron
1867 dans l'argot des comédiens; avec infl. de colombine (GR) /
1883 7 7 045 colon Colonel ; □ lieutenant-colonel
◊ troupiers, 1883-1960 ; petit-colon, lieutenant-colonel, 1883 (DHAF) ◊ 1888 (gb) ◊
7 006 comaco Comme ça, ainsi (comparatif neutre) ; comme ça (augmentatif) : grand, gros, imposant ; bien, confortable
Cité dans (GR) en variante de comac, non daté /
7 6 179 combine ■ Astuce, truc, moyen, manoeuvre, procédé astucieux, solution astucieuse, méthode astucieuse (souvent illicite, non prévue ou non académique) ; ■ arnaque, magouille, procédé irrégulier, supercherie, petit trafic ; histoire pas claire ; projet, entreprise, affaire (profitable) ; ■ arrangement ; □ connaître le procédé, ne pas être naïf ; □ préparer un coup, un projet astucieux ; □ être dans le coup, être complice ; □ associer qqun ; □ participer à l'action ; être d'accord avec le projet ; □ établir de bonnes relations avec, s'associer ; □ trouver le moyen
1901 7 7 024 comme deux ronds de flan Estomaqué, surpris, étonné, ébahi, atterré ; demeurer stupéfait, en rester coi, être frappé d'étonnement
1901 (GR) /
3 3 042 comme qui dirait Autrement dit, en d'autres termes, environ, approximativement, comme, etc., souvent utilisée après qu'on a créé une formule, formule d'équivalence, de comparaison ; cheville évoquant la réflexion que l'on se fait
1830 7 7 004 comme si que Comme si
◊ Signol, La lingère, 1830 (Roland de L.)
001 comme un pain d'une livre Comparatif (de grosseur)
1640 4 4 016 comme un poisson dans l'eau ■ Dans son élément, où on aime être, avec aisance, à l'aide dans le milieu social dont on parle ; ■ être heureux
◊ Oudin, 1640 (TLFi) ◊ Comme qui poisson qui noe (nage) : Berte, XIIIe ; courant du XVIIe à nos jours (REY-CH)
1770 4 4 018 comme un zèbre ! Comparatif de la vitesse de déplacement : partir, fuir, aller vite
◊ aussi les Espagnols & les Portugais disent-ils en proverbe, courir comme un Zébre, Hennebert, Cours d'histoire naturelle, 1770 (Roland de L.)
1866 7 013 compas Jambes
◊ Delvau, 1866 (gb) ◊ marins, Les Deux mondes illustrés, 1881 (Roland de L.)
7 5 027 compte est bon Se dit de qqun dont dont le sort est scellé (en mauvaise part) : dont la mort est programmée, à qqun qu'on arrête et qui sera condamné à coup sûr, à qqun qui sera puni, etc.
1691 5 5 014 compter là-dessus Réponse ironique : non, impossible, ne pas espérer qqchose, ne pas compter sur qqchose, ne pas y croire ; par ironie, quand il n'y a pas à espérer qqchose
antiphrase, Palaprat, 1691 (Enckell, DHPFNC)
7 5 215 con ■ Bête, idiot, niais, inintelligent, stupide, imbécile ; insulte ; □ personne réactionnaire, âgée ; □ faire l'idiot, faire des bêtises ; ≠ agir de façon déraisonnable, dangereuse, risquée ; appel à agir raisonnablement, à ne pas prendre de risques inconsidérés, à obéir ; □ comme un idiot, bêtement, stupide (situation embarrassante) ; □ prendre pour un imbécile, sous-estimer ; □ passer pour un imbécile, perdre la face ; raconter des mensonges, mentir, mystifier ; manquer de respect à qqun ; ≠ il ne faut pas me mentir ; il ne faut pas se moquer de moi ; □ nul, dépréciatif ; □ pas bête, pas idiot, malin ; pratique, utile ; □ c'est bête, idiot ; □ bête, regrettable ; □ un peu bête ; □ se sentir bête, honteux, embarrassé ; être embarrassé, placé dans une situation gênante ; □ pas si bête, plus malin que ; □ quel imbécile !
1884 7 7 008 con comme la lune Bête, imbécile, idiot, stupide (personne ou chose)
◊ plus bête que la lune, Tournemine, Cadet, 1820 ; plus bête que la lune, La Landelle, Contes d'un marin, 1857 ; comme la lune, La Patrie, 1885 ; bon comme la lune, Paillette, Tablettes d'un lézard, 1888 (Enckell, DHPFNC) ◊ Émile Bergerat, Enguerrande, 1884 (Roland de L.)
1914 7 7 030 convalo ■ Convalescence, congé de convalescence ; □ en convalescence ; □ permission de convalescence ; > ■ soldat convalescent ; ■ convalescent
◊ 1914 (Rézeau, Poilus ; mais toute les citations données sont de 1915 ou après. –gb) ◊ congé de convalescence, sold., 1915 (DHAF) ◊ Benjamin, Gaspard, 1915 ; Barbusse, Le Feu, 1916 (K.G., bhvf)
1884 7 7 011 converse Conversation, dialogue ; □ discuter
◊ 1884 (gb) ◊ faire à la converse, malf., 1900 (DHAF)
5 005 coop Coopérative
1838 7 5 535 copain Camarade, ami, pair, compagnon, collègue (scolaire, militaire, milieu professionnel – plutôt ouvrier –, milieu social populaire, etc.) ; complice ; copartageant ; □ petit(e) ami(e), fiancé(e), amant, personne aimée ; □ alter ego ; □ se faire des ennemis ; □ meilleur ami, meilleure amie ; □ se séparer et garder des rapports amicaux, sans rancune
◊ camarade avec qui on partage ses friandises, coll., 1838 ; camarade des jours sans souci, ami d'école, de jeunesse, pop., 1858 ; amant, pop., v. 1895 (DHAF) ◊ copin, grand homme sot et niais, FUR., 1708, attest. isolée ; copain, camarade, 1838 (d'apr. ESN. sans réf.) ; copin, BALZAC, Illus. perdues, 1843 ; copine, Macé, av. 1883 (ds LARCH. Suppl.) ; compaing, GONCOURT, Journal, 1883 ; compain, ROLLAND, C. Breugnon, 1919 ; copain, amoureux, amant, ca 1895 (d'apr. ESN. sans réf.) (TLFi)
1608 5 6 020 cornard Mari trompé, cocu ; □ tromper
◊ (mari) trompé, Jean de Schelandre, Tyr et Sidon (TLFi)
3 005 corniaud Chien (bâtard)
1926 9 6 058 costard Costume ; en costume ; paletot ; □ costume cravate ; □ costume trois pièces
◊ 1926 arg., costume de forçat ; 1928, costume en général (TLFi, d'après Esn.)
1884 8 4 208 costaud ■ Fort, athlétique, puissant, robuste, solide, résistant (physique ou mental, animé ou inanimé), courageux (adj) ; individu au physique imposant, bien bâti, puissant, gaillard ; homme dur, chef respecté, voyou respecté, souteneur (n.) ; ■ compétent ; personne compétente, capable, plus puissante que les autres ; ■ (sport) champion, sportif de haut niveau (cyclisme) ; ■ (socialement) riche, socialement puissant ; ■ (inanimé) qqchose de sérieux, d'important ; qqchose de lourd, d'imposant ; solide, durable ; ■ bien moralement, susceptible d'admiration
◊ 1884 (mais : Av. 1806, costeau, cf. costel « souteneur » en argot, 1846) (GR)
1866 7 6 040 coton Difficile, compliqué ; être difficile, problématique, ardu, périlleux, dangereux, dur, pas amusant ; difficulté, obstacle ; entreprise difficile, problématique ; □ donner de la peine ; □ avoir du mal, éprouver des difficultés ; avoir un travail difficile ; ≠ pas difficile, aisé
◊ n.m. travail pénible, pop., 1866 ; adj., ardu, pop., 1890 (DHAF) ◊ donner du coton, donner de la peine, Poulot, 1870 (gb)
1760 6 014 coucherie Relation strictement sexuelle, baise
1760, Voltaire (TLFi) /
6 5 021 coucou Avion, vieil avion, avion démodé, avion à sept cylindres
1178 8 7 096 couilles Couilles, testicules
◊ v.1178, coille, bourse des testicules, testicule, Renart (TLFi)
1561 7 5 060 couillon Imbécile, idiot, bête, niais, sot, dupe ; comme un imbécile, stupidement ; en rester idiot, avoir une attitude embarrassée ; peureux, faible, lâche, poltron (parfois employé amicalement) ; faire l'idiot, faire l'imbécile (échouer)
coion, homme mou, sans énergie, Grévin, Les Esbahis, 1560 (corrigé en 1561, Enckell, bhvf) ; coyon, Montl., Comm., 1592 ; homme peureux, lâche, Stendhal, Journal, 1813 (TLFi)
1790 7 7 020 couillonnade ■ Bêtise, sottise, foutaise ; ce qui ne vaut rien ; niaiserie, chose de peu d'importance ; ■ farce, mauvais tour ; ■ arnaque, duperie, tromperie
◊ coyonade, acte de couard, Monluc, Commentaires, 1592 ; couillonnade, vétille, chose de peu, Hébert, Père Duchesne, 1791 ; acte stupide, Flaub., 1856 (TLFi) ◊ 1790(?), Philippe d'Orléans, le ci-devant comte de Mirabeau, jugé par le père Duchesne sur la procédure du Chastelet (Roland de L.)
004 coulant Fromage
7 4 243 coup Acte criminel (vol, crime, évasion, etc.), action hostile ; mystification hostile ; commettre acte délictueux ; mauvaise action, illégale ; violence subie ; aller sur une affaire ; jouer un mauvais tour ; préparer un acte délictueux, irrégulier ; grosse affaire (journalisme) ; action rentable (bourse) ; ≠ ne pas être impliqué, être innocent
9 9 016 coup de chasses Coup d'oeil, regard, oeillade (p.e. pour raccrocher le passant) ; coup d'oeil (de complicité) ; jeter un coup d'oeil, regarder ; faire de l'oeil
3 3 010 coup de Jarnac Mauvais coup, en traître, action déloyale ; qqchose de violent, de mortel ; événement inattendu
5 023 coup de l'étrier Dernier verre bu avant de partir, avant de voyager, en se quittant ; > (érot.) dernier coup de baise avant de partir
1749 4 3 119 coup de main Aide, aide ponctuelle, assistance, service ; □ aider, assister, prêter main forte, participer à qqchose ; s'entre-aider ; □ puis-je vous aider ?
◊ Mémoires pour servir à l'histoire de l'Europe, 1749 (Roland de L.) ◊ Court de Gébelin, 1775 ; Des Essarts, Suppl. hist. gén. des trib., 1782 (Enckell, DHPFNC)
2 2 044 coup de main Action violente, avec emploi de la force, action hostile ; renversement de régime politique ; attaque simple (guerre), action conquérante, action violente localisée et temporaire : escarmouche, action commando, embuscade, etc.
1714 4 4 010 coup de pied de Vénus Maladie vénérienne, MST, syphilis
◊ Un coup de piéd de Venus, n'est pas une bagatelle, cela ne se guerit pas en 24. heures, Entretiens des barques d'Hollande, 1714 (Roland de L.)
7 7 038 coup de pompe Coup de pied ; coup de pied au cul
7 4 102 coup dur ■ (problème subi) Obstacle imprévu, désagrément inattendu ; gros problème, difficulté importante, ennui sérieux, situation critique ; affaire manquée ; ■ (action commise) action risquée, action violente et dangereuse ; dur combat ; action criminelle violente ; ■ événement causant un choc moral ; dans les moments difficiles
1831 7 5 019 coupe-choux Sabre série Z, sabre des musiciens et des auxiliaires ; sabre-poignard du fantassin ; ancienne sorte de baïonnette, sabre-baïonnette, baïonnette ; (épée)
◊ sabre-poignard de l'infanterie, en usage de 1831 à 1866, Saint-Cyr, v. 1831 ; sabre-baïonnette modèle 1874 et sabre série Z d'infirmier, sold., 1886 (DHAF) ◊ Le Charivari, 1833 (Roland de L.)
1861 6 6 091 couper à Échapper à un ennui, à une corvée, éviter qqchose ; ≠ < ne pas échapper à, ne pas éviter, devoir faire (corvée, sanction, etc.), inévitable
1861 (GR) /
2 2 013 couper court à Abréger (un discours) ; mettre un terme à, faire cesser, interrompre
13xx 7 6 013 courante Colique, diarrhée ; □ avoir la colique
Début du XIVes. subst. fém. « diarrhée » (Chronique de Morée, éd. J. Longnon, § 563) (TLFi)
4 4 008 courir le guilledou Chercher des aventures galantes
7 7 013 courir sur l'haricot Ennuyer, importuner, agacer, emmerder
1920 (GR) / fin XIXe (gb) /
001 couronné comme un vieux canasson ??
018 couverte Couverture
1648 (gb) / Cité dans (GR) : XIIe /
001 cramoisi Insulte (à ivrogne? qui a une tête rouge?)
5 4 081 cran Courage, bravoure, force de caractère, détermination, énergie ; appel à être courageux, brave ; avoir du courage, de l'audace, le courage de, avoir de la force, de la ressource ; manquer de courage, d'audace ; se donner du courage
1906 7 7 005 crâne de piaf Formule très familière, insulte ; appellatif méprisant ; tête (d'idiot)
◊ surnom d'un voleur, Le Journal, 01/05/1906 ; idiot, L'Auto, 27/12/1921 (Roland de L.)
6 5 086 crâner ■ Faire le prétentieux, se vanter, être arrogant, montrer de l'orgueil, prendre de grands airs ; faire le brave, le fier, le fanfaron, le matamore ; faire le malin, l'intéressant, se faire remarquer, braver ; ■ surmonter, cacher sa peur ; (résister, s'opposer) ; ≠ tu fais moins le fier ; ne fais pas le fier ; ne pas être fier, ne plus faire le fanfaron
1862 7 6 054 crâneur Vantard, hâbleur, fanfaron, prétentieux ; qui se fait plus fort (physique ou moral) qu'il ne l'est, qui cherche à se faire valoir, qui cherche à se faire valoir, qui fait le malin, qui fait l'indifférent à ce qui le touche ; femme de caractère (fém.)
◊ Vallès, 1862 (TLFi) ◊ fanfaron, ouvr. et sold., 1866 (DHAF)
1847 8 7 013 crapaud Bourse ; porte-monnaie, portefeuille ; (les économies)
◊ bourse de soie enfermant les cheveux sur la nuque, pop., v. 1750, encore portée en 1815-1820 ; bourse, Nain, 1847 ; bourse de cuir, à coulisse, portée en scapulaire, zouaves, 1855 (DHAF) ◊ 1847 (ESN-Fresnes)
1905 7 7 058 crèche ■ Habitation, domicile, logement ; maison, chambre, pièce ; ■ baraque dans les tranchées, abri dans les tranchées, sorte de retrait pratiqué dans les tranchées ; ■ établissement (de spectacle, festif, etc.) ; ■ entreprise ; ■ prison
◊ gîte misérable (Le Petite Roquette), chans., 1905 ; chambre de caserne, sold., 1910 ; abri de tranchée, sold., 1915 ; mais couche en forme d'auge en 1793 (DHAF)
1921 8 7 060 crécher Loger, habiter, demeurer (où l'on dort)
1921 (GR) / 1921 (ds Esn. 1966) (TLFi) /
5 5 023 crème Meilleur, élite ; le meilleur de qqchose ; gens de qualité ; ce qu'il y a de meilleur, bonne, excellente chose ; les gens importants
7 003 crème de X Superlatif, devant insulte (souvent : imbécile, crétin)
1835 7 7 016 crevaison Agonie, mort, souffrance ; mort (décès) ; □ apparence malade ; terme de mépris c/ malade ; □ mourir ; □ contracter une maladie mortelle
◊ L. de Saint-Mars, Revue Maritime, 1835 (Roland de L.) ◊ Balzac, Cous. Pons, 1847 (TLFi)
6 110 crevé ■ Mort ; ■ hors-service ; ■ fatigué, très fatigué, exténué ; □ être mort de
5 030 crève Rhume, grippe, fièvre ; maladie mortelle ; □ tomber malade à cause du froid ; mauvais état de santé, maladie ; être bien malade ; (misère, faim, fatigue, danger de mort)
7 7 334 crever Mourir ; se suicider (avec couteau ou pas) ; le tuer (à la baïonnette) ; se faire tuer ; fatiguer, éreinter ; blesser ; se laisser mourir ; faire mourir ; laisser mourir ; tuer, assassiner qqun
Depuis XIIIe en parlant d'un animal, d'une plante (GR) /
1835 8 034 cric Eau-de-vie, alcool ; mauvaise eau-de-vie
◊ Raspail, 1835 (DHAF)
4 006 crier casse-cou Prévenir du danger, avertir du danger, crier de faire attention
1861 7 7 016 crier comme un putois Crier, hurler, faire beaucoup de bruit ; cri, hurlement ; qui fait beaucoup de cri
Margerie, 1861 (Roland de L.) / L'Ouvrier, 1864 (Enckell, DHPFNC)
1772 4 4 015 crier sur les toits Proclamer publiquement, rendre public, ne pas être discret, dire à tout le monde ; le dire publiquement, le clamer, le faire savoir ; ne pas le dire publiquement, le faire savoir
◊ Voltaire, Lettre Mme de Saint-Julien, 1772 (TLFi, d'après Littré)
1650 4 3 010 croquer Dessiner (ou décrire) rapidement, esquisser, caricaturer, portraiturer
1650 (GR) /
11xx 5 5 017 crotte Merde, excrément, étron ; (mot d'enfant) ; saleté, boue ; □ chier, déféquer ; □ merde de chien
◊ fin XIIe (TLFi)
9 9 014 crouni ■ Mort ; mort, cadavre ; ■ fatigué, exténué, éreinté
Cité dans (GR) au verbe cronir (1889), non daté /
014 croupe Fessier, fesses, cul, derrière
1890 7 7 034 croûte Nourriture, repas léger, repas ; aller manger ; faire la cuisine, préparer cuisiner le repas ; faire un bon repas ; partager le repas, manger ensemble
1890, DHAF (TLFi) /
1879 7 7 052 croûter ■ Manger : déjeûner, dîner, casser la croûte ; ■ (fig.) manger (gagner sa vie)
◊ Huysmans, 1879 (TLFi)
1887 7 6 015 cru du château la pompe Eau (qu'on boit), eau du robinet, (vin coupé à l'eau)
1887, Gazette des Touristes (Roland de L.) / 1894, Almanach Père Peinard (Rézeau, bhvf)
1878 8 7 101 cueillir ■ (qqun) Appréhender, arrêter, interpeller, se saisir de (avec idée de facilité, quand on sait où agir par surprise, quand pas de défense possible) ; faire ou se faire arrêter, interpeller, prendre ; emmener qqun (amicalement) ; ■ (qqchose) prendre, saisir, dérober, trouver, gagner
1878 (GR) /
6 6 011 cuir Cuirassier ; régiment de cuirassiers
1899 7 7 045 cuistance ■ Cuisine (pièce) ; ■ préparation de la nourriture, du repas ; ■ cuisine, nourriture cuisinée, repas ; ■ ceux qui apportent la nouriture dans les tranchées, ensemble des cuisiniers
1899, Dubois-Desaulle (Roland de L.) / 1907 (cpa, Delcampe) / 1912, Esnault (TLFi) /
1894 7 6 096 cuistot Cuisinier, cuisinier militaire ; □ aide-cuisinier, soldat qui transporte la cuisine ; □ cuisinier en chef
◊ cuisto, pop., 1894(?) & sold., 1914 (DHAF)
5 108 cul Derrière, fesses, fondement, anus ; partie postérieure d'une chose, bas, fond ; □ derrière désirable, excitant ; □ évocation de sodomie
1872 7 7 031 culbutant Pantalon, culotte
1872 (GR) /
1786 8 7 047 culbute Culotte, pantalon
◊ culotte, pop., 1786 ; culotte, Org., 1800 ; culotte, en style grivois, cullebutte, 1580 ; pantalon, Raspail, 1835 (DHAF)
1307 1 023 cul-de-sac Rue, voie sans issue
1307 (GR) /
5 5 126 culot ■ Courage, bravoure, hardiesse ; ■ aplomb, effronterie, sans-gêne, audace, outrecuidance ; □ osé, le dernier, la fin ; □ ne rien craindre, être audacieux ; □ exagérer, abuser ; □ avec de l'audace, de la détermination ; □ exclamation outragée
4 4 038 culotté ■ Audacieux, courageux, qui a de l'aplomb ; audacieux, risqué ; ■ sans-gêne, impoli, qui exagère, qui abuse, effronté ; abuser, exagérer
5 011 culotte de peau Vieux soldat ; soldat expérimenté, ancien ; officier de l'ancien régime
Cité dans (GR), non daté / 1842 (gb) /
5 4 009 cul par dessus tête Pêle-mêle, la tête la première ; de qqchose qui s'est renversé (récipient ; hiérarchie sociale) ; pour évoquer une chute
7 019 cure-dents ■ Baïonnette ; ■ couteau ; ■ sabre
3 3 053 cuver Dormir à cause de l'alcool, laisser passer les effets de l'alcool en dormant lourdement ; faire passer un état temporaire (grippe)
003 cyclo Agent cycliste, cycliste
1827 10 8 084 dabe ■ (moderne) Père, > (oncle) ; ■ (hist. ; ou par ext.) toute forme d'autorité supérieure : roi, maître, patron, directeur, mari, Dieu, pape, chef, maître des gueux, professeur (de vol à la tire), patron du bordel ou tenancier de maison close, souteneur ; bourgeois
◊ roi, grand dabe, sa majesté, chanson XVIIIe ; le grand dabe, Dieu, R., 1835 ; roi de cartes, ibid. ; père, Mr., 1827 (ce sens prévaut dès 1845) (DHAF)
1836 10 018 dabesse ■ Mère ; ■ reine ; ■ patronne ; ■ femme ; ■ prostituée, femme de souteneur
◊ reine, V., 1836 ; mère, pop., 1872 & 1916 ; bonne amie, N., 1899 (DHAF)
002 dandinette Poisson en étain avec hameçon pour prendre perches et brochets ; type de montage pour pêche à la ligne
1828 7 018 danser devant le buffet Jeûner de force, ne rien avoir à manger ; ne pas avoir, ne pas bénéficier de qqchose
◊ Vidocq 1829 (P.R., bhvf)
1880 8 7 021 dans le lac Idée de défaite, d'échec : être perdu, avoir échoué, être vaincu, abattu, ne plus rien avoir à espérer, être aussi bas que possible, dans mauvaise situation, dans l'embarras ; être pris, emprisonné ; être roulé ; être pendu ; échouer, être manqué (une affaire) ; être annulé
tomber dans le lac : vers 1880 LAR (GR) /
5 5 016 dans les cordes (de qqun) Dans ses capacités, dans ses compétences, dans ses attributions, réalisable par la personne
4 064 dans le tas Au jugé, en gros, au hasard ; parmi l'ensemble ; au hasard, dans la foule, dans le groupe ; dans l'ensemble, parmi eux
001 dans le tiroir de ta couille gauche Formule ludique, quand on ne sait pas où mettre qqchose, comment s'en débarrasser
1748 5 5 015 dans le tuyau de l'oreille À l'oreille, et discrètement
◊ Caylus, 1748 (TLFi)
001 Dardanus Sexe masculin
1640 4 4 068 dare-dare Vite, rapidement, vivement, en toute hâte, avec célérité, prestement
1640 (GR) /
1680 8 8 068 daron Père ; > maître, maître de maison ; chef, patron, patron du bordel ; patron d'établissement ; (bourgeois)
1680, maître de maison, Richelet ; 1725, Granval, maître, père (TLFi)
1726 8 8 068 daronne ■ Mère ; > mère des voleurs ; ■ maîtresse ; patronne, patronne de bordel, tenancière de maison close ; maîtresse (d'hôtel garni) ; ■ mère (religieuse?) ; ■ bourgeoise, femme d'un certain âge
◊ maîtresse du logis, Granval, 1726 ; Caylus, 1747 ; la reine, 1792 (DHAF)
4 4 008 dauber ■ Railler, médire, dire du mal de ; ■ médire, dénoncer
1830 9 8 070 d'autor D'autorité, de force, sans demander son avis ou son autorisation à qqun, énergiquement, ordonner ; viens quand-même !, jouer d'autorité, sans demander de cartes ; autorité, prendre de force ; directement, franchement, sans hésiter ; à l'évidence
◊ 1830 d'après DDL (GR) ◊ 1835 (George, FM48)
2 2 018 de bon coeur Avec envie, entrain, plaisir, sans se retenir
1871 5 4 106 débrouillard ■ (en bonne part) rusé, malin, habile, ingénieux, avisé, qui sait toujours se débrouiller, qui sait s'en sortir, qui sait faire profit de chaque situation, trouver des solutions à tout au milieu des ennuis et des difficultés, adepte du système D, entreprenant, plein de ressources, légalement ou illégalement ; ■ > (en mauvaise part) arriviste, intrigant
◊ L. de Tesson, Le calendrier d'un galant homme, 1871 (Enckell, bhvf) /
3 3 090 décamper ■ (mil.) Partir (lever le camp) ; ■ s'en aller, partir, sortir, s'enfuir ; > mourir
1745 8 8 049 décaniller Partir, s'en aller (quitter sa chaise, se lever, sortir du lit) ; s'enfuir, se sauver, fuir, abandonner la place ; être parti
◊ français canadien, 1745 (P.H., bhvf) ◊ Je suis le véritable père Duchêne, 1791 (Enckell, bhvf) ◊ Marat, 1792 (TLFi d'après Brunot)
1790 9 8 099 décarrer ■ (absolument) Partir ; s'en aller au plus vite, décamper, s'enfuir, fuir ; (spécialement) sortir de prison, être libéré ; ■ (avec complément) partir d'un lieu, sortir de chez soi ; sortir de prison ; ■ acquitter ; ■ être libéré ; □ y aller, s'y rendre ; ≠ ne pas s'éloigner d'un lieu
◊ je serai décarré avant huit jours, libéré régulièrement de prison, Rat, 1790 ; j'décar' par un' porte d'derrière, s'enfuir prudemment, 1813, chans. ; faut décarrer, chans., 1830 (DHAF)
1883 7 6 101 déconner ■ Dire des bêtises, des inepties, ne pas être sérieux ; ■ plaisanter, s'amuser (bêtement, avec excès), faire des bêtises, être indiscipliné ; exagérer ; ■ délirer, divaguer ; ■ commettre des actes délictueux, condamnables ; agir inconsidérément, déraisonnablement, dangereusement ; agir de façon non sensée ; se laisser aller ; ■ dysfonctionner, fonctionner mal, être hors service ; ■ faire une erreur ; □ sérieusement ; mise en garde, appel à la retenue, à la raison ; □ formule outragée, faut pas exagérer, à propos de qqchose d'excessif, d'abusif
◊ 1883 (GR)
003 découpure Allure, silhouette
3 3 035 décrocher Obtenir (diplôme, récompense, permis, non-lieu, contrat...) ; □ obtenu
3 3 017 de fond en comble Entièrement, totalement
1790 7 6 038 dégelée Violence subie : correction, volée de coups, grêle de coups (de coups ou autre, en nombre) ; donner des coups, frapper, se battre avec qqun ; éclats d'obus, bombardement, salve (d'obus)
◊ Sans quartier, numéro 10, 1790 (Enckell, bhvf) ; sold., 1809 (DHAF)
7 7 070 dégoiser Dire, parler, causer, discourir, raconter, narrer, débiter, répéter ; □ dire qqchose ; □ chanter ; ≠ ne rien dire, rester silencieux, mutique, se taire
◊ XIVe (mais : « chanter », fin XIIIe) (GR)
1846 7 6 127 dégoter ■ Trouver, découvrir, obtenir ; (rencontrer qqun qu'on cherchait ; piller, prendre, enlever) ; ■ recevoir (une punition, des balles)
1846 (TLFi d'après Sainéan, Lang. par.)
2 047 dégouliner Couler, goutter, s'écouler (liquide, qchose d'humide), couler lentement, salement, ruisseler, suinter ; pleurer, mouiller ; évoquer avec excès (au fig.)
Dans Vadé, Fragments, 1787 (NISparis) /
1804 6 5 045 dégringolade ■ Chute, fait de tomber ; descente rapide ou brutale ; ■ (au fig.) chute sociale, morale ou économique : déclin, déchéance, décadence, ruine, décroissance, déroute, quand les affaires périclitent
◊ 1804 au sens concret (GR2)
004 dégringolé Mort, tué ; être tué ; (spécialement, avion) être abattu
1876 10 8 029 dégringoler ■ Dévaliser, voler qqun ; voler avec violence, dévaliser avec agression ; ■ assommer ; ■ abattre, tuer (avec arme à feu) ; ■ vaincre ; □ faire tomber (assommer, mettre K.O.)
◊ voler qqun ou qqchose, dégringoler un mouillard, malf., 1876 ; - un alpague, malf., 1880 ; dégringoler à la dure, tuer, malf., 1886 (DHAF)
1649 7 5 212 dégringoler ■ (absolument) Tomber, chuter ; (fig.) descendre socialement, déchoir, décliner, baisser, tomber dans la misère ; ■ tomber (être tué) ; ■ (fig.) tomber (pluie, coups, etc.), se succéder vite ; ■ descendre vite (les escaliers, le talus, etc.), glisser, arriver en vitesse, se précipiter ; □ faire tomber ; □ se jeter à terre ; □ tomber sur
◊ Saint-Julien, Le Huictiesme Courrier françois, 1649 ; Richer, L'Ovide bouffon, 1650 (Enckell, DHPFNC) ◊ desgringueler, 1595 (GR)
7 009 dégringoler Tuer ; □ se faire tuer
3 3 058 déguerpir S'en aller, partir, partir rapidement, fuir ; faire partir
◊ XIIe pour le sens original. (GR)
1867 7 7 177 dégueulasse ■ (saleté) Sale, crasseux ; qqun de sale ; ■ (dégoût) dégoûtant, écoeurant, répugnant, mauvais, pas bon ; ■ (immoral) sale au moral : condamnable, immoral, injuste, méchant, laid ; (sexuel) pervers, vicieux, grivois, érotique, obscène ; □ personne déplaisante au comportement vicieux, personne d'un certain âge perverse, paillarde ; ■ personne mauvaise, immorale ; ■ (météo) mauvais (au point de vue météo) ; ≠ bon, agréable, formule de satisfaction
◊ adj., dégueulas, dégoûtant, Delvau 1867 (TLFi)
1907 7 7 015 dégueulasserie ■ Ce qui est sale, dégoûtant ; saleté, chose dégoûtante, sordide, répugnante ; ■ irrégularité, bassesse, action immorale, déloyale, injuste, méchante, sournoise ; ■ situation injuste, cruelle, déplaisante
Allais, 1907 (P.R., bhvf) /
1653 7 7 065 dégueuler ■ Vomir ; > recracher ; ■ (par ext.) couler, se répandre ; □ à vomir ; □ en vomir ; □ donner envie de vomir, écoeurer, dégoûter ; □ formule de dégoût, formule hostile
degueller, Hémard, Les restes de la guerre d'Estampes, 1653 (Enckell, DHPFNC) / dégueuler, vomir, Richelet, 1680 (TLFi)
1652 7 017 dégueulis Vomissement, vomissure, vomi ; par ext. ce qui déborde
dégueullis, Richer, L'Ovide bouffon, 1652 (Enckell, DHPFNC)
1916 6 6 049 déguster Souffrir, subir, recevoir (coups, balles, bombardement, quelque chose de désagréable), être blessé ; (avoir du travail, avec implication physique) ; □ faire subir
Mac Orlan, Journal, 1916 d'après Esn. (TLFi)
1906 7 8 018 déhotter Partir, se mettre en marche, commencer à marcher, fuir, partir (voiture) ; faire partir, chasser, congédier ; (se dépêcher) ; sortir, s'extirper ; sortir de son lit
1906 (GR) /
8 7 004 démanger Exciter érotiquement, avoir envie de baiser, être excité
001 démarrage Départ
023 démarrer Partir, s'en aller, sortir de qqpart ; partir de qqpart ; ≠ ne pas bouger, rester ; ne pas se détacher de
3 054 demi Verre de bière (25cl.) ; demi-setier, quantité de liquide
002 démiter Partir
015 démoli ■ Estropié ; ■ fatigué, éreinté, contusionné ; ■ cassé (physique) ; ■ anéanti (moralement) ; être critiqué, éreinté ; ■ être tué
1745 7 7 080 démolir ■ Assassiner ; tuer ; ■ battre, frapper, blesser ; mettre hors de combat ; détruire ; se battre, se frapper ; ■ anéantir moralement, démolir la réputation, le statut social, critiquer (une pièce de th. par ex.) ; ■ nuire à la santé ; se ruiner la santé (par excès d'alcool) ; se faire tuer, se faire vaincre
◊ tuer, 1745 ; battre, 1801 (Enckell, bhvf)
1725 9 026 démurger S'en aller, partir, sortir, s'enfuir ; déménager, déloger ; faire sortir, chasser, faire bouger
◊ s'en aller, G., 1725 ; trans., 1901 (DHAF)
3 3 123 dénicher Trouver (qqchose de non visible), découvrir
3 3 049 de plus belle Encore plus, encore mieux, plus fort, avec plus d'activité, plus intensément ; reprendre avec intensité
Cité dans (GR), non daté (citation, Molière, Amphitryon) /
1893 7 7 054 de première Intensif de qualité : bien, très bien, de qualité supérieure, bien, de belle manière
◊ Martellière, Gloss. vendômois, 1893 (TLFi)
8 005 der Derrière, cul, fesses, (anus) ; □ dans le cul, aux fesses
1849 3 3 011 de sa poche À sa charge (paiement) ; payer avec son propre argent ; devoir payer, devoir rembourser, être perdant financièrement
◊ y être de sa poche, Le Droit, 1849 (Roland de L.) ◊ y être de sa poche, Monnier, Les Bourgeois de Paris, 1854 (Enckell, DHPFNC)
1830 8 7 163 descendre ■ Tuer ; tuer avec arme à feu ; assassiner ; ■ mettre hors de combat (avion, hélicoptère, tank) ; ■ assommer ; assommer (bagarre, boxe) ; □ faire tuer ; □ mourir, se faire tuer ; ■ (fig.) critiquer durement, décrédibiliser
◊ abattre qqun, malf., 1830 (DHAF)
7 5 029 descendu Être assassiné, tué, mis hors de combat (avion, hélicoptère ou pas) ; être mis à terre (assommé)
001 descente Fait d'abattre (un avion)
3 3 041 des pieds à la tête Totalement, intégralement (au physique, sur tout le corps)
1565 8 6 052 dessalé ■ Malin, débrouillard, dégourdi, audacieux, hardi, déluré ; ■ au courant, averti, affranchi, déluré, qui en connaît long ; expérimenté, qui n'est pas une recrue ; ■ (sexualité) leste, de moeurs légères, initié aux choses du sexe, en avoir une certaine expérience, dégourdi sexuellement, paillard, >vicieux
1565, Tahureau (Enckell, BHVF) /
4 4 185 des tas Beaucoup (de choses, de monde) ; pas beaucoup, peu ; mot de généralisation
9 9 013 dévisser ■ Partir, partir rapidement, s'en aller ; ■ sortir (de prison)
1857 7 7 023 dévisser son billard Mourir
1857, Scholl, article Figaro (Roland de L.) / 1859, même source, d'après l'ouvrage publié (Enckell, bhvf) /
3 3 029 Dieu sait si Intensif (je prends Dieu à témoin que...), formule d'intensité
1468 6 6 039 digérer Accepter, supporter, recevoir qqchose de pénible, d'un affront ; se remettre de qqchose ; subir les coups ; ≠ > ne pas accepter durablement, tenir rancune ; mal accepter, mal supporter ; ne pas avoir accepté (un affront)
◊ fig., supporter quelque chose, se résigner à, G. Chastellain, Chroniques, 1468 (TLFi)
005 dîner à la Lucullus Festin, banquet, repas fastueux
1907 7 7 044 dingo Fou, dérangé intellectuellement, déraisonnable, fanatique, sous le choc (à cause bruit) ; homme idiot, peu intelligent, imbécile ; excentrique
◊ abruti, une mouche dans l'oeil, tu restes dingot, pop., 1907 (DHAF) ◊ Roubinovitch, Aliénés et anormaux, 1910 (gb) ◊ dingo(t), fin XIXe, BL.-W.1-5 ; dingot, 1907, d'après Esnault ; dingo, Galopin, Les Poilus, av. 1915 (TLFi)
003 direct Type de coup de poing
7 7 005 directo Directement
7 6 021 dirlo Directeur, patron ; directeur (de banque ; d'école ; de prison ; d'hôtel ; etc.)
011 dispos Disponible ; en forme, prêt
1579 5 012 dondon Cuisinière ; femme grosse, femme forte
1579 domdom (GR) /
3 013 Don Juan Séducteur, bel homme, qui accumule les conquêtes
3 3 017 donner des ailes Donner de l'énergie, des forces, de la vigueur, de l'entrain, de l'ambition ; rendre euphorique, plein d'énergie, faire agir vite ; aller vite ; être plein d'énergie, entreprenant, heureux ; courir vite, avoir de l'énergie
003 donner des noms d'oiseaux à qqun Dire des douceurs a qqun, donner des noms affectueux, amoureusement
1640 4 4 052 donner du fil à retordre Être retors, donner du mal, des difficultés, des embarras, de la peine, opposer de la résistance ; avoir du mal, des difficultés à réussir dans une affaire, à la mener à terme
◊ Oudin 1640 (TLFi)
2 2 007 donner sa parole Promettre, jurer, certifier
1130 4 5 062 donzelle Femme, jeune femme, fille (parfois péj., pas nécessairement)
◊ vers 1130 (GR)
1881 8 8 026 doublard ■ (mil.) Sergent-major, premier sergent (grade) ; maréchal chef des logis ; adjudant ; ■ (prison) surveillant chef, gardien de prison ; ■ (autre) chef de chantier
1881, Esnault (TLFi)
4 079 drôle de ■ Intensif, marqueur d'intensité ; ■ adjectif évocateur de qqchose d'inusuel, de particulier, d'inattendu, de remarquable
3 061 du coup Alors, donc, en même temps ; par conséquent
7 7 017 du flan Faux, mensonger, bluff ; de la blague ; rien ; mensonge ; ≠ pas faux, vrai, sérieux, sensé
1791 5 008 du lard ou du cochon Ce qu'on n'arrive pas à différencier, dont le statut est difficile à connaître, ne pas savoir si qqchose est sérieux, si on se moque de soi
1791 Père Duchesne (REY-CH ; Enckell, bhvf)
1791 7 4 036 du propre Expression critique, indignée, avec parfois idée d'inconvenance, d'immoralité ; expression d'intensité ; faire des dégâts bêtement, mal agir, faire des bêtises, des erreurs ; qqchose de mal, de honteux, d'inconvenant
◊ Père Duchesne, 1791 (TLFi)
4 079 dur Adverbe d'intensité : fermement, beaucoup, fortement, très
1886 8 7 032 dur Chemin de fer, train ; train de permissionnaires ; □ prendre le train ; □ manquer le train ; □ train de luxe, train à grande vitesse (ramenant les riches étrangers en France)
◊ 1886 (mais : « fer », 1836) (GR)
7 033 dure La terre, par terre ; au sol, par terre, sur le plancher
Cité dans OUD1649 / Cité dans (FUR) /
1889 8 8 011 durillon Dur, difficile > ; vol avec effraction difficile à pratiquer ; dur, qui résiste, ne se laisse pas duper
1889 (GR) /
004 du train que Au rythme que ; au rythme où ; aller à ce rythme, à cette vitesse
7 009 échasses Jambes maigres ; jambe
4 011 éclairer Renseigner, informer, mettre au courant, faire comprendre
2 010 éclopé Éclopé, blessé ; cassé (meuble)
1913 7 010 éconocroques Économies, argent économisé, économie
1913 d'après ESN (GR) /
1855 9 9 007 écoutille Oreille, oreilles
ouvrir les écoutilles, Duvert, Le Diable, 1855 (Enckell, DHPFNC)
7 6 013 écrase-merde Chaussure, grande et grosse chaussure, chaussure à large semelle, > soulier, souliers à talons plats
8 003 égnaulé Étonné, épaté
7 004 égnauler Épater, ébahir ; être étonné ; □ ne pas s'épater pour si peu
7 006 eh, X Interjection dynamique devant appellatif (souvent péj.)
3 031 emballé Séduit, conquis, content, satisfait, enthousiaste, enthousiasmé ; > (subst.) fanatique > qqun d'emballé, qui s'emporte ; ≠ pas enthousiaste, pas désireux de
4 029 emballer Plaire, convenir, satisfaire, enthousiasmer ; ≠ ne pas plaire, ne pas convenir
7 005 emballer ■ Frapper ; ■ tancer, réprimander vivement, punir, accabler d'injures ; se faire gronder
014 emboîter Mettre en boîte, se moquer, conspuer, railler ; (théâtre) siffler (un acteur) ; □ se faire mettre en boîte : se faire railler, se faire moquer ; □ siffler un acteur
Ce sens figuré pas cité dans (GR) /
2 2 041 emboîter le pas Marcher à la suite de qqun ; suivre (fig.)
2 021 emboutir ■ Frapper, battre ; se frapper ; ■ percuter qqchose (en voiture, en avion) ; se faire enfoncer (mil.) ; □ atterrir avec un trop grand angle
1883 5 053 embusqué (mil. et autres) À l'abri des corvées, des exercices, du travail pénible ; (guerre) à l'abri de la guerre, des risques, qui est moins exposé ; □ ceux qui, à l'avant, se tiennent adroitement en marge des zones dangereuses ; □ insulte, terme de mépris général
◊ Embusqué. Arg. militaire. Soldat dispensé, en raison de fonctions spéciales, du service commun. « Pas plan de carotter la revue, tous les embusqués, soldats de cantine, garçons du mess, secrétaires du major, tout le monde est là. » (Monde comique, n°195.), Delvau et Fustier, 1883 (TLFi)
7 002 emmouscaillé Sali de merde, sale, trempé
7 7 010 emmouscaillé Emmerdé, embêté, contrarié, ennuyé, gêné, dans les ennuis, dans les problèmes
1883 8 8 011 emmouscailler Importuner, ennuyer, gêner ; s'emmerder ; se mettre dans une situation problématique
Fin XIXe (GR) / Ca 1883 d'apr. ESN ; 1900, Nouguier (TLFi) /
1611 6 023 empaumer Séduire, prendre possession de qqun, le charmer, le diriger, le manipuler, séduire avec idée de tromperie, d'avoir ; embaucher qqun ; tromper, duper, berner ; se faire avoir, se faire tromper
◊ 1611 (et : « saisir (une lance) avec la paume », av. 1440) (GR)
2 3 020 empoisonner Ennuyer, importuner, faire souffrir, rendre malheureux ; importuner ; s'ennuyer
Cité dans (GR), non daté (citation, Bloy, le Désespéré) /
8 001 en avoir au der Être courageux, vaillant
7 7 001 en avoir dans le bide Être courageux, brave, déterminé
1881 8 6 259 en avoir marre ■ (Idée d'excès de fatigue et d'ennui). En avoir assez, en avoir trop, être fatigué de, être dégoûté de ; s'ennuyer, (s'ennuyer en prison) ■ c'est bon, c'est fini, c'est tout, ça suffit ; expression de refus
◊ adv., maré, assez, 1881 (ESN.) ; subst., masc., J'en ai maré, dégoût, 1883 (ESN.) ; J'en ai mar, je suis excédé, 1895 (ESN.) ; adv., Marre, assez !, Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896 (TLFi) ◊ j'en ai marré du turbin, L'Orchestre, 01/11/1890 (Roland de L.)
1864 7 6 052 en avoir sa claque ■ (satiété) Être rassasié, repu ; avoir trop bu ou trop mangé ; ■ (excès) idée d'excès : en avoir assez, être fatigué de, en avoir trop d'une chose ou de qqun ; être très fatigué, éreinté, sans forces
◊ être rassasié, Charivari, 1864 (Roland de L.) ◊ Delvau, 1867 (TLFi)
001 en avoir son crible En avoir marre, en avoir assez
1882 7 6 077 en baver ■ Souffrir, avoir mal ; ■ se donner du mal, éprouver des difficultés, travailler durement ; ■ avoir une vie difficile ; □ faire souffrir, faire du mal, rendre la vie dure, être très exigeant, faire endurer des choses pénibles ; □ avoir donné du mal
◊ Le Voltaire, 1882 (Roland de L.) ◊ souffrir, peiner, 1915 (TLFi)
1891 7 7 008 en baver des ronds de chapeaux ■ Être fort étonné, en être très surpris, être très surpris ; être épaté ; être admiratif ; ■ être en colère, avoir du dépit, fâché
Sellier, Psychologie de l'idiot et de l'imbécile, 1891 (Enckell, DHPFNC) / Leyret, 1895 (gb)
6 7 036 encaisser Apprécier, aimer, accepter ; < ≠ détester, ne pas aimer ; ne pas pouvoir supporter, ne pas accepter
1867 7 6 119 encaisser ■ Recevoir et supporter vaillamment qqchose ; endurer ; ■ subir (au physique ou au moral) : recevoir un coup, un choc, une mauvaise nouvelle, une balle, un affront, coups de bite, etc., subir un coup au moral, subir des insultes, réprimande, etc. ; ■ subir et supporter, accepter ; □ supporter mal
◊ Delvau 1867 (TLFi)
1875 7 6 028 en cinq sec Vite, rapidement, 5 secondes, en moins de rien, brutalement
1875, Labiche (TLFi) /
1901 8 7 015 en cloque Enceinte ; □ être enceinte, tomber enceinte ; mettre enceinte
◊ bosse (parlant d'une femme enceinte), Bruant, 1901 (TLFi)
4 040 encore Intensif, en plus, de surcroît
3 3 046 en coup de vent Rapidement, sans prendre son temps, soudainement, vivement, brusquement
1884 6 5 138 en douce Discrètement, en catimini, à la dérobée ; pas en public, en cachette de, en secret ; avec précaution, sans bruit, doucement
◊ en cachette, pop., v.1884 ; entre soi, en confidence, sout., 1900 (DHAF)
1908 8 7 065 en écraser Dormir, dormir profondément
◊ dormir profondément, pop., 1908 (DHAF) ◊ Journal amusant, 21 août 1909 (gb)
5 003 en faire porter Être cocu ; être infidèle, faire cocu
7 6 003 en faire une tartine En faire beaucoup pour épater, exagérer, amplifier
7 051 enfiler Pénétrer sexuellement, baiser, coïter, sodomiser
XVIIe (GR2) /
001 enfoncer les cailloux de la route Marcher (pénible)
1783 7 6 211 engueuler ■ Gronder, réprimander fortement, conspuer ; se faire gronder, se faire réprimander ; ■ dire des injures à qqun, injurier, invectiver, conspuer, crier, râler ; (poissard) faire des joutes verbales ; □ se disputer, se quereller, s'injurier ; □ gronder à nouveau
◊ 1783 (mais : « mettre dans la gueule », XVIe et engueulé « mal embouché », av. 1581) (GR)
1920 7 6 017 enguirlander Gronder, réprimander, se faire vertement gronder
1922 (GR) / 1920 (gb) /
1834 4 027 énième Compte indéterminé, supplémentaire après bien des précédents
1834 (GR2) /
9 8 034 en loucedé En douce, discrètement, en cachette, en secret, en catimini
Début XXe (GR) / Pas cité dans (TLFi) /
7 6 042 en mettre un coup Accelérer, augmenter le rythme, travailler fort, avec ardeur, faire des efforts, faire un effort pour achever une tâche, être efficace, faire, participer
002 enmiter Entrer
7 6 048 en moins de deux Rapidement, immédiatement, vite, prestement ; sans efforts, facilement
8 8 025 en pétard Se mettre en colère, mettre en colère, être en colère, de mauvaise humeur, mécontent, en conflit, en querelle ; fulminer à nouveau, être à nouveau en colère ; colère
1809 8 7 047 en pincer Aimer, beaucoup aimer, être amoureux, apprécier, désirer fortement, souhaiter, avoir envie de, éprouver du désir pour ; □ éprouver de nouveau un désir amoureux ; ≠ ne pas aimer, ne pas désirer
1809, en pincer pour qqchose (Larchey, TLFi) / Cité dans (GR), non daté (citation de P.-J. Toulet, Contrerimes, « Chansons », XI) /
1876 5 5 026 en prendre pour son grade Subir, être sanctionné, avoir son dû, recevoir des coups, être battu, frappé, insulté, être critiqué selon sa responsabilité, selon son mérite, il a eu son lot de réprimande, être moqué
◊ La Petite République, 18/09/1876 (Roland de L.) ◊ Barbou, Le général Boulanger, 1887 (DS)
3 020 en prendre un coup Souffrir, subir, subir une atteinte, être endommagé, subir un dégât
7 020 en rade ■ En panne, hors service, hors d'usage ; ■ abandonné, à l'abandon, seul, isolé ; ■ sans argent ; [sentiment de malaise??] ; ■ échouer (ne pas pouvoir baiser) ; se reposer, attendre ; abandonner
004 en roter Travailler beaucoup ; être très fatigué par des marches ou un travail excessif
2 2 003 entendre sonner sa dernière heure Devoir mourir dans l'heure, être proche de sa mort
001 enterré Fini, passé (temps)
1165 9 9 121 entraver Comprendre ; > comprendre l'argot, parler l'argot (le comprendre) ; parler argot (absolument : crypter, sceller le sens) ; entendre, écouter
◊ enterver, interroger, 1165 ; comprendre, 1170-1180 ; entraver, 1725 (TLFi)
8 8 007 entraver que pouic Ne rien comprendre, ne rien y comprendre
9 001 entrebigler Entrevoir
9 002 entrechâsser Entrevoir
3 022 entre quatre murs Dans une pièce bien close, en détention, dans une pièce fermée (en cellule, dans un bureau...)
2 2 037 en trombe Rapidement, vite, à toute vitesse, à toute allure, avec précipitation
1530 3 3 125 en un clin d'oeil Rapidement, prestement, avec célérité, temps court, aussitôt ; voir rapidement, d'un seul regard
◊ cling d'oeil, espace de temps, Jean de l'Espine, dit Songecreux, Prénostication, ca 1530 (TLFi) ◊ en un guein d'oeil, J. Des Caurres, Oeuvres morales, 1584 (Enckell, bhvf)
010 en vitesse Rapidement (autoritairement)
1430 5 5 008 en voir de vertes et de pas mûres Des choses remarquables (pénibles, surprenantes, inattendues, désagréables, lestes) ; □ supporter des choses surprenantes ; souffrir ; □ être sévère, dur ; □ se passer des choses remarquables, excessives
1430 en bailler de belles, des vertes et des mûres (GR) /
1867 5 5 020 envoyé Bien dit, osé, pertinent (réparti) ; chanté (bien) ; fait (bien)
◊ Delvau, 1867 (Roland de L.)
003 envoyer à la débourre Refuser ; éconduire, envoyer promener
7 7 012 envoyer aux pelotes Envoyer promener qqun, congédier, éconduire, rabrouer, refuser
Cité dans (GR), non daté (citation J. Monsigny) / Cité dans (REY-CH), non daté /
1774 7 002 envoyer faire fiche Éconduire brutalement, envoyer au diable
◊ citation d'une épître de 1774, Mémoires secrets pour servir à l'histoire de la république des lettres, 1786 (gb) ◊ Le Tintamarre, 07/10/1860 (Roland de L.)
1857 7 5 191 épatant ■ (étonnant) surprenant, étonnant, incroyable, extraordinaire ; ■ < (satisfaction) très bien, très bon, parfait, fort agréable ; remarquable, merveilleux ; □ formule de satisfaction, de joie ; □ ce qui est bien ; □ c'est incroyable ce que
◊ Furpille, 1857 (gb) ◊ étud., 1860 (DHAF)
8 7 023 épicemar Épicier
Pas cité dans (GR) / Pas cité dans (TLFi) !! / 1857 (gb) /
1889 7 029 épingler Arrêter, capturer, attraper, prendre, surprendre qqun, surprendre en flagrant délit, mettre en prison ; interpeller ; se faire arrêter, se faire inculper
1889 (GR) /
1789 9 8 078 esbigner Disparaître : ■ s'enfuir, se sauver, décamper, fuir, s'esquiver, s'en aller, partir ; ■ s'éteindre (chandelle) ; ■ s'écarter, s'éloigner ; ■ cacher, sauver ; ■ mettre dehors, exclure ; emporter ; partir (=mourir)
◊ disparaître, 1789 (Enckell, bhvf) ◊ s'en aller, décamper, Désaugiers 1809, M. 1821, Dict. compl. 1844 ; s'éteindre, 1841 (DHAF)
001 Eschyle donc Salade mythologique (après pets)
1867 10 8 074 esgourde Oreille, oreilles ; à l'oreille
◊ esgourde, Delvau 1867 (DHAF) ◊ esgourne, Mor.-Chr., 1833 (DHAF)
7 7 053 espèce de X Formule d'interpellation (agressive, souvent devant insulte)
1800 8 5 102 esquinter ■ Abîmer, fracturer, briser, détériorer, endommager ; voler avec effraction ; frapper, donner des coups, blesser, tuer ; critiquer, médire ; ■ fatiguer, éreinter ; ça me fatigue (ça m'ennuie?) ; ■ mal travailler ; se casser ; ■ se donner du mal ; travailler durement, se faire du mal à travailler ; s'endommager, se blesser ; □ se faire blesser, être victime d'un accident
◊ démolir, abîmer, 1800 ; se fatiguer à l'extrême, 1861 (TLFi d'après Esn.)
16xx 3 2 039 estaminet Petit café populaire, débit de boissons ; > spécialement : salle de bordel, pièce principale du bordel (salle où l'on consomme à boire)
◊ café où l'on fume, XVIIe ; petit café pop., Larousse, 1909 (TLFi)
1950 8 007 étagère à mégots Oreille, oreilles
Vers 1950 (GR) / 1954 (gb) /
3 3 009 et ainsi de suite Etc.
4 034 et après ? Formule familière qui sert de réponse aux objections, qu'est-ce que cela peut faire ? quelle importance ? quelles conséquences ? exprime une certaine indifférence, une insouciance, formule qui demande quelle importance qqchose a
8 8 029 étouffer ■ Cacher, faire disparaître ; ne pas faire apparaître ; ■ prendre, prendre indûment, voler, dérober, subtiliser, s'emparer de
◊ Sens de faire disparaître à partir du XVIIIe (MCC)
9 002 être à la braise Avoir de l'argent, être riche ; homme riche, aisé
3 3 013 être au mieux avec Être dans les meilleurs termes avec (parfois avec sous-entendu amoureux) ; ≠ être en conflit, en mauvais termes
4 4 015 être aux petits soins pour Lui prodiguer des attentions délicates, empressées, être attentionné, être très attentif au confort de qqun
1826 3 3 018 être aux premières loges Être bien placé (pour voir, pour assiter à...), où se passe l'action, sur les lieux de l'action
Gersin, Brazier, Gabriel, Gustave, Les dames à la mode, 1826 (gb)
3 3 030 être bien avancé Par ironie, ne pas avoir progressé, ou en mal ; ne pas en savoir plus, ne pas avoir progressé, à propos de qqchose d'inutile, quand on a échoué ; être bien ennuyé ; ne pas en savoir plus que, ne pas avoir progressé
7 5 034 être bon ■ Être d'accord, être partant, accepter ; ■ être destiné à, être requis pour, ne pas échapper à qqchose, devoir subir qqchose
1659 4 4 034 être dans de beaux draps Être dans une mauvaise situation, dans une situation critique, mettre dans une situation inconfortable
Cité dans (GR), non daté (mais citation de Molière, Précieuses ridicules) / Fin XVIe s. estre couché en blancs draps « être dans une situation fâcheuse » (Sat. Men., Harangue de M. d'Aubray, p. 226 ds HUG.) ; d'où 1659 se mettre dans de beaux draps blancs (MOLIÈRE, Précieuses ridicules, 16) (TLFi) /
023 être dans la peau de Être à la place de qqun ; faire preuve d'empathie ; être à ta place ; jouer un rôle, jouer le rôle de ; se sentir à la place de
3 002 être dans les bonnes grâces de qqun Avoir, obtenir sa confiance, son amitié
3 3 031 être d'aplomb Être fort, être solide, bien portant, être debout, en forme ; redonner des forces, remettre en forme, guérir ; remettre en ordre (une situation)
4 002 être déboulonné Qui doit changer de place, de situation sociale, qui perd sa place
3 3 006 être entre les mains de Être au pouvoir de ; échoir en la possession de ; se faire prendre, se faire arrêter
5 004 être escagassé Être éreinté? ; fatigué, rompu de fatigue ; être surpris, étonné, ébahi
4 021 être fourré qqpart Être qqpart, être toujours avec qqun, être toujours ensemble (souvent en mauvaise part)
1170 4 4 025 être légion Nombreux, en quantité, beaucoup ; ≠ rare, peu courant
vers 1170 (GR) /
001 être sur le pot Être occupé à chier ou pisser
4 4 037 être sur les dents ■ Être en pleine agitation, avoir beaucoup de travail, être surmené ; ■ être fatigué, exténué ; (être énervé) ; ■ être inquiet ; □ obséder, fatiguer
◊ Molière (PESCH)
6 6 008 être tranquille ■ Être certain, formule de certification ; ■ ne pas avoir de souci à se faire
8 002 étui Estomac ; (bouche)
1760 6 3 034 eustache Couteau ; couteau repliable à cran d'arrêt ou virole ; petit couteau grossier dit aussi jambette, (ciseaux) ; □ coup de couteau
◊ mon Eustache Dubois, Sedaine, Poésies, 1760 (Roland de L.) ◊ un Eustache Dubois, 1772 (Enckell, bhvf) ◊ eustache, Radet, Roméo et Paquette, 1772 (Enckell, DHPFNC)
012 excité Fou, énervé ; qqun de dangereux, activiste politique, extrémiste, fanatique ; qqun de très indiscipliné, de dangereux par son absence de sang froid ; qqun en colère, impulsif
001 exeprès Exprès, volontairement
016 face Figure, visage ; □ en pleine figure (coup reçu)
009 face de rat ■ Visage antipathique, de voyou? ; figure (péj., hostile) ; ■ insulte, terme de mépris ; sobriquet injurieux
1611 6 025 fada Fou, déraisonnable
Cotgrave, 1611 ; Brantôme, avant 1614 ; repris au XXe siècle (TLFi) / XXe, pour l'orth. actuelle ; XVIe, fadas, fadasse, fadat ; cf. Huguet, cit. Brantôme, d'Aubigné (GR) / Arnaud, 1838 (Roland de L.)
1821 10 10 059 fade Part (et spécialement part dans un vol, part d'un butin volé) ; partage ; portion, compte ; moitié ; paye, écot, peine ; choses qui vous appartiennent, propriété personnelle ; ration, dose d'alcool ; □ de profit ; □ (partage) recevoir sa part ; (distrbution) être bien servi (liquide ou comestibles) ; □ pour soi ; □ payer sa part ; □ toucher sa part
◊ Ansiaume, 1821 (DHAF)
8 015 fadé Intensif de qualité, d'intensité (addition, maladie, boisson, etc.), abusif, excessif, sévère, grave
1821 9 9 064 fafiot ■ Papier blanc, papier à écrire ; du papier ; feuille, page (d'un récit) ; ■ papiers divers, papier, note, document ; ■ papier (identité, livret militaire), papiers d'identité ; passeport ; ■ faux papiers ; ■ billets de banque, banknote
1847 (billet de banque) (mais 1627, au sens de « jeton, marque » & 1821, au sens de papier) GR
1878 7 5 021 faiblard Faible
Rigaud, 1878 (TLFi)
1817 5 4 014 faire des pieds et des mains Tout faire pour obtenir qqchose, faire un grand nombre de démarches pour obtenir qqchose
◊ y aller des pieds et des mains, Boyer et autres, Dictionnaire français-anglois, 1817 (Roland de L.) ◊ faire des pieds et des mains, Th. Bost, in Ch.M. Bost (éd.), Les Derniers puritains pionniers d'Amérique (P.R., bhvf)
3 022 faire des siennes Mal se conduire, faire des écarts de conduite ; faire des actions singulières, importuner ; désobéir, faire des bêtises
5 009 faire du genou Signaler discrètement son attirance pr qqun ; courtiser ; toucher le genou pour attirer l'attention de qqun dans un but de séduction ; avertir, faire un signe, attirer l'attention ; frôler du genou sous la table
001 faire du repérage d'avion Être sur le dos (mort)
003 faire fi de Le dédaigner, le mépriser (qqun, qqchose)
4 017 faire Kamarad (Pour un Allemand) se rendre, se déclarer vaincu, se faire faire prisonnier ; fig. se rendre, céder
3 024 faire l'affaire Convenir, être satisfaisant, suffisant, satisfaire la demande ; nous sommes d'accord, accepté ; ≠ ne pas convenir
4 4 019 faire la grimace Être déçu, être ennuyé ; être mécontent, ennuyé, gêné, expression de contrariété face à qqchose de déplaisant
1867 7 5 035 faire la pige Dépasser, surclasser, faire mieux, surpasser, être meilleur que, être supérieur à, vaincre, aller plus vite ou mieux ; répondre, faire écho à
◊ faire la pige à qqun, le défier, arg. écoliers, 1867 ; se montrer supérieur à qqun, 1890 (TLFi d'après Esn.)
004 faire le beau Crâner ; se vanter ; courtiser
4 013 faire le grand saut Mourir ; mort, trépas, décès
1880 7 5 037 faire le Jacques Faire l'imbécile, l'idiot, le niais, se conduire comme un imbécile, faire une sottise ; faire celui qui ne comprend pas, faire l'innocent ; attendre longtemps, perdre son temps ; se livrer à une activité qu'on méprise (faire des exercices, manoeuvrer)
1880 (GR) /
1807 6 5 045 faire le malin Fanfaron ; agir sottement, prendre des risques, ne pas être docile, résister, désobéir, n'en faire qu'à sa tête ; être arrogant, irrespectueux ; jouer au plus fin ; faire l'homme habile, qui sait tout et connaît tout ; ≠ être perdant, être déçu, ne plus être fier ; appel à se soumettre, menace, appel à obéir
◊ Moreau et Francis, 1807 (Enckell, bhvf & DHPFNC)
1876 8 7 021 faire le poireau Attendre, attendre longtemps qqun, faire attendre ; attente, heures d'attente
◊ Zola, Assommoir, 1877 (TLFI ; 1876 dans le feuilleton –gb)
1605 3 3 018 faire les yeux doux Chercher à séduire, à courtiser ; regarder amoureusement, séduire par le regard ; être aimable (soit pour séduction amoureuse ; soit pour relations sociales, pour une demande) ; se regarder amoureusement, langoureusement ; convoiter qqchose
◊ L'Anti-Thersite, 1605 (Enckell, bhvf)
2 2 014 faire l'impossible Tout ce que l'on peut, le plus possible (même ce qui semble impossible) ; être exagérément exigeant
2 005 faire qqchose en désespoir de cause Quand on ne peut user d'aucun autre moyen, ne pouvant user d'aucun autre moyen
1831 7 7 016 faire soif Avoir soif ; quand on a envie de boire (à cause de la chaleur par ex.)
de Leuven et Charles, Rabelais, ou le presbytere de Meudon, 1831 (gb)
2 2 003 faire subir les derniers outrages Baiser, violer
6 6 032 faire suisse Seul, sans partager, sans compagnie : boire, manger seul, se faire plaisir, se traiter seul et sans partager ; faire qqchose égoïstement, sans partager, de son côté ; ouvrier qui boit seul et ne fraternise pas
Cité dans (GR), ce sens pas daté (citation : faire suisse : Allais, l'Affaire Blaireau ; en suisse : Bernanos, Journal d'un curé de campagne) /
1876 6 6 042 faire un carton Tirer, tirer sur qqun, sur qqchose, tirer avec arme à feu, tir sur cible, tir au stand de tir ; viser juste en tirant sur cible en carton ; tuer, faire un massacre (avec arme) ; □ résultat d'un tir réussi
Le Midi, 05/08/1876 ; Baron de Vaux, 1883 (Roland de L.)
007 faire un carton Baiser, coïter ; (faire un enfant?) ; sodomiser
001 faire une tinette à Houspiller?
001 faire un frottin avec Baiser? caresser érotiquement?
3 3 024 faire un saut Passer rapidement qqpart, chez qqun, aller chez, se rendre à, s'y rendre (rapidement, temporairement)
1916 7 8 018 faire vinaigre Se presser, faire vite, se dépêcher ; vite
1916, Barbusse (TLFi) / début XXe (GR) /
4 028 faire X Faire : au sens de voler, dévaliser, fouiller : fouiller les poches de qqun, vider les poches de qqun, voler à la tire, voler la montre, le porte-monnaie, le mouchoir, etc.
7 8 016 fait aux pattes Être pris de force ; pris, fait prisonnier ; pris en flagrant délit ; □ se faire prendre, être fait prisonnier
1714 5 4 019 fallait voir Intensif, devant qqchose de remarquable (en bien ou non)
◊ il faut voir comme X, Marivaux, v. 1714 ; faut voir !, Marivaux, 1727 ; il fallait voir, Marivaux, 1727 (Enckell, DHPFNC)
8 003 falots Yeux
1878 8 7 076 falzar ■ Pantalon ; pantalon très large, pantalon de travail ; (veste ; chemise?) ; > ■ slip, culotte (de femme)
◊ Rigaud, 1878 (TLFi)
4 4 024 fameux Intensif de qualité
5 018 farci Rempli, saturé de, plein de (souvent en mauvaise part)
7 001 farcir le mou Tromper, mentir à, manipuler
3 012 fausser compagnie Quitter qqun, partir, échapper à la surveillance de qqun
1910 6 024 faux-jeton Hypocrite, traître ; lâche ; peureux, poltron, couard ; terme de mépris insultant
1910 d'après ESN mais 1808 faux comme un jeton (GR)
1784 7 6 045 fayot Légumes secs, fève, haricots, haricots blancs ; (parfois évocateur des repas médiocres servis dans les prisons, les internats, les casernes, etc.)
◊ fayol ou fayole, haricot sec, Trév., 1721 ; arg. des marins, Mém. de la Soc. royale de médecine, 1784 (TLFi) ◊ provenç. fayol, haricot, reçu en fr., n.f., 1741, puis n.m., 1752, propagé par la marine (1784), les bagnes (soupe de fayos ou de gourganes), les prisons (régime faillots), les internats ; le l est muet, comme dans bagoul, chabrol. (DHAF)
4 010 feldwebel Soldat allemand, adjudant allemand
3 3 035 fermer l'oeil Dormir, s'endormir, s'assoupir ; ≠ ne pas réussir à dormir, rester éveillé
1868 8 007 fermer son plomb Se taire ; silence !, tais-toi
◊ ferme ton plomb, Le Bouffon, 23/08/1868 (Roland de L.)
004 ferraille Balles, projectiles d'arme ; éclats d'obus, shrapnells
1858 6 5 019 feuille de chou Journal (péj.) : journal sans importance, organe peu important, mauvais journal, journal de petit format, petit journal
◊ 1858 (TLFi d'après Larchey)
1899 6 6 029 feuillées Latrine extérieure, creusée dans le sol, servant aux soldats ; tranchées servant de WC, WC (dans tranchées, pendant les opérations)
1899 (gb) / 1916 (mais : foillee « cabane de feuillage », 1155) (GR) / terme technique employé par le Génie même avant la guerre (Depras) /
2 015 feutre Type de chapeau ; chapeau
1895 6 6 025 ficelle Galon, galons (d'officier) ; officier supérieur ; > officier
1895 (GR2) /
7 006 fichaise Chose insignifiante, de peu d'importance, de peu de valeur ; expression de mépris ; bêtise
9 6 095 ficher Donner, donner (un coup), bailler ; mettre, se mettre ; poser
6 5 004 ficher en l'air Se débarrasser de qqchose ; jeter, détruire ; détruit, inutilisable, gâché ; tué (par explosion d'obus)
7 6 090 ficher la paix Laisser tranquille, ne pas gêner, ne pas importuner, cesser d'importuner, se taire ; □ laisse-moi tranquille
1750 7 6 102 ficher le camp Partir, s'en aller, fuir, s'évader
◊ Vadé, Le Paquet de mouchoirs, 1750 (Fr. mod., bhvf)
4 016 fichtre X Intensif
5 091 fichu ■ Perdu, gaspillé, dépensé en pure perte ; ■ perdu, condamné, incurable, sans rémission, sans espoir ; ■ fatigué, éreinté ; n'étant plus bon à rien, désormais sans valeur ; ■ en mauvais état, hors service, inexploitable
7 6 034 fichu Capable, susceptible, apte ; ≠ pas capable de, ne pas être capable de
6 6 062 fichu X Intensif (très, beaucoup, vraiment, etc.), intensif négatif, dépréciatif, drôle de, mauvais
8 003 fignarès Anus
1883 9 010 fignedé Anus, postérieur
◊ fignedé, Larchey, 1883 (Roland de L.)
001 figure de peau de prune Insulte
7 003 figure de singe Insulte
3 3 034 file indienne Immédiatement l'un derrière l'autre, à la file
3 3 297 filer Partir, aller ; fuir, s'enfuir, s'échapper, s'évader subrepticement ; aller vite, courir ; laisser partir ; disparaître vite (argent qu'on dépense)
002 filer le parfait amour Être en pleine lune de miel, être amoureux, s'aimer
2 125 fille Prostituée (éventuellement prostitué mâle jouant le rôle de la fille, en prison), femme légère
1882 7 7 059 filon ■ Emploi agréable, bonne place, bonne situation pleine d'avantages : soit profitable (tous types de profits), soit peu fatigante (peu de travail, peu d'exercices), soit protégée, à l'abri (de la guerre notamment) ; recommandation ; ■ affaire rentable, source de profits, infos ; ■ (taxi) bon emplacement ; ■ bonne méthode, bon chemin pour réussir ; ■ chance ; ■ (spécialement) blessure qui permet d'échapper à la guerre ; ≠ pas rentable, pas profitable
◊ Avez-vous trouvé un filon ?, Goncourt, Une première amoureuse, 1882 (R.R., bhvf) ◊ « affaire » à l'étude, malf., Nouguier, 1889 ; poste de tout repos, sold., 1910 (DHAF)
1 014 fine Eau-de-vie, cognac, bouteille d'eau-de-vie
1848 9 8 054 fiole Figure, tête, visage, physionomie (souvent péj.)
1848 (GR) /
1 1 029 flacon Bouteille (et notamment bouteille de vin, d'alcool, souvent de qualité supérieure)
3 3 094 flairer Deviner, subodorer, sentir (instinct), se douter de qqchose, suspecter ; découvrir
7 009 flambante Allumette
4 020 flambant neuf Neuf, tout neuf
7 001 flambard Fanfaron, matamore, brave
1517 3 3 024 flamberge Épée, sabre de cavalerie ; dégainer l'épée, se battre à l'épée
1517 ; loc. mettre flamberge au vent : 1629 d'après DDL (GR) /
003 flamboyant Soleil
1862 4 4 080 flancher ■ Avoir peur, manquer de bravoure, abandonner, hésiter, ne pas oser, reculer, céder, faiblir ; battre en retraite, s'enfuir en voyant son complice arrêté ; ■ céder moralement, se dégrader, ne pas tenir le coup, ne pas résister, perdre ses forces ; céder physiquement, cesser de fonctionner (coeur) ; ≠ ne pas avoir peur, ne pas céder ; ne pas faiblir, travailler dur
◊ 1862 (mais : « blaguer », argot, 1846) (GR)
5 5 126 flanquer Mettre ; donner, donner (coups, punition) ; se mettre ; se donner (des coups) ; se faire mettre
1895 7 7 023 fleur ■ Être sans argent, désargenté ; ■ être berné, être perdant ; ■ bredouille, en situation d'échec ; dans une mauvaise situation
◊ voy., 1882?, 1895 ; c'est fleur, il n'y a plus rien, 1936 (DHAF)
1855 7 6 073 flingot ■ Fusil, vieux fusil, carabine, arme à feu ; > ■ revolver ; □ coup de feu, tir d'arme à feu ; □ tirer avec fusil
◊ fusil d'infanterie, sold., 1872 ; mais probablement dès 1858 à Saint-Cyr ; revolver, 1889 (DHAF) ◊ Félix Yvert, Les zouaves, 1855 ; Bémelmans, Conseils aux chasseurs, 1866 (gb)
1881 7 7 131 flingue Arme à feu (longue ou courte) : pistolet, révolver, fusil ; □ tir, coup de feu ; □ tirer
◊ Rigaud, 1881 (TLFi) ◊ fling', fusil Gras, inf. marine, 1881, écrit aussi « flingue », doù une cote n.f. chez des copistes (DHAF)
001 Floflo Floreal
1883 7 6 143 flotte Eau sous n'importe quelle forme : eau à boire ; pluie ; bain ; mer, rivière ; □ boire de l'eau ; □ tomber dans l'eau, se mettre à l'eau ; □ pleuvoir ; sous la pluie ; □ jeter à l'eau (rivière, mer, etc.), noyer
◊ bain, Larchey 1883 d'après Macé ; eau, 1886 (TLFi)
1886 7 5 023 flotter Pleuvoir ; fig. tomber (comme de l'eau) en grande quantité ; il pleut
◊ v. impersonnel, pop., 1886 (DHAF)
1916 10 9 039 flouse Argent, monnaie ; □ gagner de l'argent
1916 (GR) /
7 005 foirinette Fête, débauche, temps libre ; se débaucher, s'amuser
7 010 foiron Derrière, postérieur, cul, fesses, anus ; croupe d'une femme
8 003 foirpette Derrière, cul, (anus)
001 foisonner du tiroir Avoir mauvaise haleine, puer de la gueule?
6 005 Fol' Berg' Folies-Bergère
1615 4 4 048 folichon Amusant, joyeux, gai, agréable, plaisant, léger, égrillard ; gai (ivre) ; ≠ pas agréable, pas enthousiasmant, grave, sérieux, triste, pas grai, ennuyeux (généralement employé à la voix négative)
◊ 1637 ; au fém., 1615 (GR)
3 158 foncer Aller vite, rouler vite ; se dépêcher, se presser, se précipiter, se lancer ; au fig. se lancer pleinement dans qqchose, agir
008 fondement Cul, derrière ; anus
4 007 fondre Maigrir
2 2 022 forcer la main Faire pression, imposer qqchose à qqun, contraindre, le contraindre à qqchose, persuader, jouer de son influence pour obtenir qqchose
4 4 049 forte tête Insoumis, résistant à la discipline, indiscipliné, dur, rebelle, entêté ; qui ne cède pas face à la répression ; soldat indiscipliné ; personne qui n'a pas peur
1897 8 6 045 fortiche Idée de qualité : fort, compétent, expert, habile ; savant, de grande valeur intellectuelle ; malin, rusé, astucieux ; fort, résistant ; dur à cuire, vrai voyou, homme affranchi ; fort (en forme, plein d'énergie, requinqué)
1897 (GR) /
1881 9 8 059 fouille Poche ; □ en poche ; □ plein les poches (en quantité) ; □ mettre en poche (prendre) ; □ gagner qqchose (de l'argent) ; □ fouiller les poches pour voler
◊ feulle, bourse, v. 1450 ; foulle, 1486 (TLFi) ◊ 1881 (au sens bourse : XVIe) (GR d'après Chautard)
1882 7 7 034 fourbi ■ Équipement du soldat, paquetage, fourniment ; ensemble des effets de grand et de petit équipement ; ■ bagage, affaires ; ensemble de choses, matériel, équipement ; ■ choses, travaux, matériel, etc. ; □ petites affaires du soldat
◊ 1882 (gb) ◊ Courteline, 1886 (TLFI, d'après Sainéan)
1833 7 023 fourchette Baïonnette ; à la baïonnette ; donner l'assaut à la baïonnette, charger à la baïonnette
◊ baïonnette, sold., 1833 ; poignard, mar., 1833 (DHAF) ◊ déjeuner à la fourchette, charge à la baïonnette, Les Militaires chrétiens de la guerre d'Orient, 1856 (gb) ◊ avant 1860, d'après Esnault, Métaphores (Rézeau, Poilus)
1821 9 7 088 fourguer ■ (recel) Vendre au recéleur, vendre des objets volés, les produits d'un trafic ; ■ (vendre) vendre, vendre légalement ; ■ (cession) céder qqchose, donner, remettre, fournir, placer, se débarasser de qqchose ; fournir qqchose d'illégal ; > ■ (hist.) receler ; acheter des effets volés ; ■ (par ext.) remettre, transmettre, communiquer, etc.
acheter les objets provenant de vols, A., 1821 (jusque vers 1920) ; vendre au receleur, R., 1835 (DHAF)
007 fourragère Décoration militaire ; type de décoration d'uniforme
8 8 323 foutre Faire, avoir une activité ; donner ; donner (un coup, une maladie, etc.) ; mettre ; se remettre ; se mettre ; pas que ça à faire ; □ ne rien faire, être improductif, ne pas travailler ; ne rien faire (ne pas travailler, ne pas étudier) ; ne rien risquer, ne pas prendre sa part de risques
7 060 foutre en l'air ■ Tuer ; ■ détruire, anéantir ; détruire une réputation ; faire échouer, rendre impossible ; ■ mettre en désordre ; ■ jeter, gâcher, perdre, se débarrasser de ; ■ faire déprimer ; □ se suicider, se tuer ; □ tout quitter, tout abandonner ; tout anéantir, tout détruire, tout rendre impossible, faire tout échouer ; □ se faire tuer
7 7 128 foutre la paix Laisser tranquille, laisser en paix, ne pas causer de problèmes à, faire silence, se taire, cesser d'importuner, ne pas déranger
8 7 205 foutre le camp Partir, s'en aller ; fuir, s'enfuir ; disparaître ; va-t-en !, pars !, dehors !, va-t-en au diable ; au fig. se décatir, vieillir, quand rien ne va plus, faire faillite, péricliter, décliner
7 6 134 foutu ■ Condamné, perdu, sans espoir, sans avenir, devoir mourir prochainement ; pris, piégé ; ne plus pouvoir s'en sortir (irrémédiable) ; dans une mauvaise situation ; ■ hors-service, brisé, inutilisable ; irrécupérable ; qui va échouer, voué à l'échec
1863 7 7 042 foutu Capable de (souvent en mauvaise part) ; ≠ incapable de, ne pas arriver à (péj.)
1863 (gb) / 1888, Courteline (TLFi)
7 004 foutu en l'air Tué ; perdu, anéanti, détruit
8 8 080 foutu X Adjectif d'intensité, expressif d'intensité péjoratif, dépréciatif (mauvais)
8 003 frangibus Frère
1821 9 6 168 frangin ■ Frère ; petit frère ; ■ (par ext.) ami très proche, camarade ; les amis ; ■ frère (religieux, franc-maçon) ; ■ individu, type ; garçon, homme ; □ en ami ; □ mon ami
◊ copain, camarade, Ansiaume, 1821 ; frère, Moreau-Christophe, 1833 (TLFi) ◊ frère, 1821 ; camarade, C., 1850 (DHAF)
1821 9 5 138 frangine ■ (usuel) Soeur ; ■ (par ext.) : amie, camarade ; tante ; ■ (pop.) fille, jeune femme, femme en général (amante, petite amie, femme aimée, prostituée) ; ■ soeur (religieuse, infirmière, gardienne de prison)
◊ Ansiaume, soeur, 1821 ; voyou, femme facile, « soeur », 1901 ; forçat, soeur (religieuse), 1850 (DHAF)
005 Fransouze Français (pronon. allemande, alsacienne)
1534 7 5 013 frérot Frère, petit frère ; ami
Vers 1534 (GR) /
1834 7 6 037 frichti Nourriture, déjeuner, cuisine simple et familiale, modeste, sorte de ragoût ; repas cuisiné ; régal, mets succulents (mil.) ; repas de soldat ; □ préparer le repas
fricheti, gala, festin, 1834 ; repas d'extra, 1855 ; fricot, régal, 1864 (TLFi)
1917 7 7 022 fridolin Allemand, soldat allemand, allemand ; Allemande, allemande (fém.) ; allemand (langue), en allemand ; allemand
1917, aux armées (GR) /
010 frigo Viande froide (ou congelée?), viande frigorifiée
1919 8 013 frigo Froid ; qui a froid, avoir froid ; faire froid
1919 (GR) /
1878 8 5 128 fringue Vêtement, vêtements, habits, effets personnels, (l'habit complet, costume)
◊ 1878 : « toilette de parade », sing. ; fringues : 1886 (GR)
1883 8 024 frio Froid ; □ avoir froid ; □ faire froid, faire un froid
1883 (GR) /
1941 7 015 Frisé Soldat allemand ; Allemand ; allemand
1941, ESN (TLFi) /
1827 5 5 039 frisquet ■ Froid, frais ; > ■ petit froid, vif et piquant ; □ faire froid
◊ subst., petit froid vif et piquant, Le Vice puni ou Cartouche, 1827 ; il fait frisquet, avoir frisquet, Besch., 1845 ; un peu froid, Littré, 1865 (TLFi)
1914 7 7 061 Fritz Soldat allemand (et plus spécialement le fusilier, mais variantes locales : artilleur, mitrailleur, etc.) ; Allemand, allemand (en nom commun, ou en nom propre individualisé ou non)
1915 (GR) / 1914 (d'apr. ESN.) (TLFi) /
1752 8 007 frocard Moine, religieux, prêtre
1752 (TLFi)
1880 4 4 017 froid de canard Grand froid, froid vif ; faire froid
◊ La Chasse illustrée, 1880 (Roland de L.)
1888 7 6 018 frometon Fromage
1888 (GR) /
17xx 9 7 135 frusque Habit ; habits, vêtements, effets ; (plutôt péj.) : vieux vêtements, usagés, en mauvais état, hardes, de peu de valeur
◊ chanson, XVIIIe (DHAF)
1883 9 8 024 frusquer Habiller, vêtir ; s'habiller, se changer
1883 (GR) /
1833 9 8 046 fumeron ■ Jambe ; jambe maigre ; ■ molet ; ■ pied ; ■ genou ; □ se remettre debout, se relever
◊ Moreau-Christophe, 1833 (TLFi d'après DHAF)
7 7 094 fumier ■ Terme de profond mépris moral : traître, personne méprisable, qui exploite les autres ; personne déloyale (salop, ordure) ; ■ qqun de mauvais, de méchant, de sévère, d'injuste ; ■ insulte générale
1944 6 020 furax Furieux, en colère
1944 (GR) / 1944, M. Duhamel (Enckell, BHVF) /
1871 8 7 024 furibard Furieux, mécontent, furibond, fortement en colère
◊ Le Père Fouettard, 01/01/1871 (Roland de L.) ◊ Allais, Deux et deux font cinq, 1895 (Enckell, bhvf)
1 014 fusant Se dit de l'obus que son détonateur fait exploser en l'air (par opposition au percutant)
7 004 gâcheuse ■ Personne fâcheuse, qui fait du chichi ; ■ jeune femme (séduisante)
Cité dans (GR) (nf), non daté (vieilli) /
1914 7 7 014 gadin Chute ; chute en avion ; □ tomber à terre, choir, chuter
1914 : argot d'aviation (GR) /
1836 9 9 059 gaffer ■ Guetter, surveiller, être en faction, faire le guet, observer ; ■ regarder, voir, regarder attentivement, apercevoir ; □ observe X ; □ se regarder, se voir ; □ se faire surprendre ; □ regarder à nouveau
gaffer, guetter, Vidocq, 1836 ; gaffer, surveiller, Delvau, 1867 (TLFi)
8 005 gafouiller Guetter ; regarder, voir ; être de faction
1879 7 7 040 galetouse ■ Gamelle, gamelle (en prison), bol, écuelle, gamelle du soldat ; ■ le repas contenu dans cette gamelle
1879 d'après ESN (GR, TLFi) / 1886 Merlin (ESN-Fresnes) / 1886 (gb) /
1864 9 7 045 galurin Chapeau ; chapeau déformé
Le Nain jaune, 01/10/1864 ; Les cocottes, 1864 (gb) ◊ galeron, chapeau de fauconnier, Traité de Fauconnerie, fin du XIIIe s ; sorte de coiffure, G. Michel, Virgile, 1540 ; galurin, chapeau haut de forme, Delvau, 1866 (TLFi) ◊ chapeau d'homme, de toute sorte, voy., Delvau, 1866 ; de femme aussi, pop., 1881 (DHAF)
1771 7 5 031 gambette Jambe, jambes
1771 (mais : gambete, en picard, XIIIe) (GR2) /
1540 7 6 049 gambiller ■ (mouvements) Bouger les jambes ; danser ; ■ (danser fig.) être pendu ; être battu ; ■ marcher, aller, (bien marcher, s'en aller, sauter, marcher (d'une façon comique))
◊ gambiller, agiter les jambes, se trémousser, Oudin, Refranes o proverbios castellanos traduzidos, 1609 ; danser, Ansiaume, 1821 (TLFi) ◊ gambayer, gambeyer, 1540 ; gambiller, Oudin, 1609 (GR) ◊ être pendu, chans., XVIIIe ; trépigner, d'où sauter, danser au bal, Rouen, 1623 et A., 1821 ; marcher sur la grand-route, Raspail, 1835 (DHAF)
1765 5 3 382 gamin ■ (hist. : indiscipline, terme parfois hostile) Enfant indiscipliné, turbulent, mal élevé ou pop. (garnement, polisson, vaurien) ; jeune garçon parisien typique : espiègle, insolent, moqueur, gavroche, > vicieux ; ■ (moderne : jeunesse, enfance) jeune garçon, jeune fille ; adolescent ; ■ jeune homme, jeune adulte (par opposition à homme plus âgé) ; jeune inexpérimenté ; infantile (adj.) ; fils, fille ; h., j.f., petite f. ; □ tout jeune ; être jeune
◊ jeune aide de verrier, Encyclop., 1765 ; petit garçon, Boiste, 1803 ; petit garçon qui passe son temps à polissonner dans les rues, Pauline Beyle, Lettres à Stendhal, 1805 ; gamine, petite fille espiègle, Dumersan, La gamine de Paris, 1836 (TLFi)
1901 7 017 garde-mites Celui qui tient le vestiaire, qui s'occupe de l'habillement (armée, prison), garde-magasin, magasinier ; magasin d'habillement
L'Union libérale, 1901 (Roland de L.)
1677 4 4 045 gargote Petit restaurant souvent de bas de gamme, restaurant de bas étage ; boutique de marchand de vins, auberge, petit restaurant en général (qui peut être fameux) ; mauvais restaurant, terme de mépris
◊ Danet, Radices seu Dictionarium lingae latinae, 1677 (Roland de L.) ◊ Rich., 1680 (TLFi)
1867 8 8 020 garno Hôtel garni, pension, hôtel meublé, chambre meublée ; hôtel de passe ; logement misérable ; logement
◊ 1867 d'après ESN (GR)
7 007 gas Individu, homme
1866 3 3 049 gavroche Gamin de Paris (archétype), titi parisien, faubourien, parisien, gouailleur, enfant des rues, plein d'esprit, d'ironie et de gouaille (généralement archétype du bon peu peuple amusant pour les bourgeois) ; de type parisien, gouailleur
◊ 1866 (GR)
1859 7 013 gaz Ivre, être ivre
◊ coup d'alcool, vapeurs ; avoir son gaz, être gris, voy., 1859 ; plein de gaz, ivre, Nouguier, 1899 (DHAF ; contrairement à ce qu'écrit Esnault chez Monselet 1859, l'expression est : « avoir son coup de gaz » –gb)
1916 7 7 053 gazer Aller bien ; convenir, satisfaire ; □ formule de satisfaction (ça va, c'est bien) ; ça va bien ? ; □ aller très bien ; ≠ ne pas aller, ne pas aller bien, ne plus aller, ne pas convenir
1916, aller bien (TLFi) /
1866 9 8 039 gerce ■ Fille, prostituée, femme de bas étage ; maîtresse ; ■ femme, jeune femme
◊ jeune maîtresse, voy., 1866 (DHAF)
002 gibromol Sexe masculin
2 007 gicler Jaillir ; jaillir en éclaboussant ; couler en jet ; (faillir)
1628 9 9 053 glass Verre à boire, contenu du verre, consommation (à boire) ; □ boire un verre ; □ offrir une consommation ; □ vider son verre ; □ boire un verre ; □ commander un verre
◊ glace, verre à boire, Ch. 1628 ; sans texte jusqu'en 1891 (DHAF)
1866 7 7 016 glavioter Cracher ; □ se faire cracher dessus
1866 dans Delvau (GR) /
1903 7 7 008 gniard Enfant
1903 d'après ESN (GR, TLFi) /
1882 7 6 091 gnôle Alcool, alcool fort, eau-de-vie (généralement rustique ou de qualité médiocre), rhum, brandy, cognac (mais aussi : vin)
◊ eau-de-vie, pop., Genève, 1882, Auxonne, 1886, Bresse, 1894, Lille, 1905, Troyes, 1912 (DHAF)
1651 7 7 074 gnon ■ Coup, coup de poing ; > coup porté avec objet ; ■ trace, marque de coup, meutrissure ; □ donner un coup, battre, frapper ; □ recevoir un coup ; □ se battre, se bagarrer
◊ Septième Conférence, 1651 (TLFI d'après Esn.)
1868 7 6 096 godillot Chaussure de soldat, chaussure militaire (soulier d'ordonnance) ; grosse chaussure, chaussure, soulier (peu élégant, grossier, populaire) ; brodequin, chaussure quotidienne ; (par ext.) toute sorte de chaussure (Saint-Cyr)
◊ mil., 1868 (gb) ◊ soulier de tout genre, Arts, Châlons, 1869 (DHAF)
1823 7 7 044 goguenot ■ (hist.) Personne chargée du nettoyage des cellules et de vider le pot de chambre (Sainte-Pélagie) ; ■ pot de chambre, pot de nuit, vase de nuit, baquet, pot de nécessité ; WC, latrines, lieux d'aisance
1823 (gb) / 1831, Raspail (TLFi) /
1888 8 8 030 gogues Toilettes, WC, latrines, cabinet d'aisance
1888 (GR) /
5 012 gonflé à bloc Audacieux, encouragé, stimulé, plein d'énergie ; superlatif de gonflé (plein de force, de courage, d'enthousiasme, fanatisé)
1811 9 7 245 gonzesse ■ (moderne) Femme, jeune femme, fille en général, nana ; amante ; □ avec possessif : copine, petite amie, épouse, concubine ; ■ (hist.) femme dans contexte prostitutionnel : prostituée, fille publique, femme de souteneur ; ■ (hist.) femme simple à duper ; marchande, maîtresse ; ■ (homosexualité, par ext.) homosexuel passif ; ■ (adressé à homme) terme de fort mépris : pas assez viril, pas du milieu ; terme amical railleur, moqueur
◊ chanson, Messières et gonzesses, 1811 (DHAF)
1846 7 5 404 gosse ■ (enfant, général) petit garçon, petite fille ; (enfant, filiation) fils, fille ; ■ (jeunesse) jeune personne, par rapport à adulte, à plus âgé ou plus expérimenté ; ■ (atelier) apprenti ; ■ (fém.) femme, j.f., femme aimée ; ■ (masc.) jeune homme ; □ appellatif de familiarité ou d'amour ; □ mot amoureux (à femme, à homme) ; □ beau garçon ; □ appellatif amical collectif ; □ enfant difficile, garnement ; □ avoir ou faire un enfant, mettre enceinte ; □ être jeune
◊ Esn. 1796 (??) ; Français Moderne, 1798 (??) ; gousse, d'Hautel, 1807 ; L'Intérieur des prisons, 1846 (TLFi)
1918 008 gotha Bombardier allemand, sorte d'avion allemand de grande envergure, spécialisé dans les bombardements, avion biplace allemand de bombardement
Av. 1918 (1922, Proust) / 1918 (gb) /
1821 7 7 051 goualante Chanson, chanson des rues, chanson populaire, chanson réaliste ; par ext. pleurnicherie, geignement ; □ chanter
◊ 1821, Jargon de l'Argot réformé, signé Mézière, éd. Chalopin, Esn. (TLFi)
1837 9 8 036 goualer Chanter, chanter dans les rues ; crier, pleurer
1837, argot, Vidocq (GR, TLFi) / 1836, Vidocq (DHAF)
1675 8 7 053 gouine ■ (hist.) Prostituée, fille publique, femme débauchée ; ■ (courant) lesbienne, tribade, femme homosexuelle ; femme de type masculin ; ■ (par ext., non sex.) injure, insulte c/ surtout femme ; jeune fille (péj.) ; formule insultante (c/ h.)
◊ 1675 (au sens : prostituée) ; avant 1867 au sens de homosexuelle (GR)
8 012 gourance Erreur, confusion fautive ; □ il y a erreur ; □ il n'y a pas d'erreur, pas d'erreur
1841 6 7 080 gourbi ■ (ethno.) Habitation exotique rudimentaire (Af. du Nord), hutte ; ■ (mil.) abri de tranchée, recouvert de rondins, de tôles, spéc. dans artillerie ; ■ baraque, cabane, refuge ; ■ cellule ; ■ endroit sale, établissement de bas étage ; ■ (par ext.) logement misérable ; domicile, logement (en général) ; ■ tente ; □ à la maison
◊ gurbie, hutte, 1743 ; soldat d'Afr., gourbi, soldats d'Af., 1841 (Esn.) ; soldat en Crimée, abri de tranchée, 1855 (Esn.) ; hab. misérable, 1878-1879 (TLFi)
1881 6 5 096 gourde Imbécile, idiot ; naïf, bête, niais ; personne dupée ; homme pâteux, paysan mal dégrossi, qui n'est pas déluré ; (en n.f. plus souvent appliqué à une femme qu'à un homme)
◊ tu me regardes comme une gourde, Belot, Le roi des Grecs, 1881 (Roland de L.) ◊ subst. fém., Courteline, Gaîtés l'Esc., 1886 (TLFi) ◊ lourd, grossier, Renart le contrefait, 1342 (TLFi)
7 7 128 gourer (hist.) Tromper ; se laisser tromper ; (moderne) se tromper, faire erreur, confondre ; ≠ certain, indubitable
3 3 050 goutte Rien, négation : rien, ne ... pas du tout ; quelque chose
001 graine d'embusqué Embusqué (péj.), et ludiquement pour désigner un enfant né pendant que son père est au front
001 graisser (une femme) Bien baiser une femme? l'entretenir? bien la traiter?
4 028 grand diable Homme grand de taille (et plutôt maigre) ; grand type remarquable par son originalité ; grand homme (compassionnel)
1862 4 4 004 Grande Bleue La mer ; < (spécialement) Méditerranée
Sand, Tamaris, 1862 (Roland de L.) / Allais, Deux et deux font cinq, 1895 (P.R., bhvf)
7 6 037 grande gueule ■ Qui parle beaucoup et agit peu, qui fanfaronne ; ■ râleur, contestataire, qui a le verbe haut, qui est indiscipliné, insoumis, indiscipliné ; revendicateur, peu discret ; personne dominante d'un groupe ; ■ forte voix ; □ fanfaronner ; parler haut et fort? ; □ être très bavard, fanfaron, hâbleur, peu secret
001 gratouille Démangeaison
1578 4 4 029 gratte-papier Employé aux écritures, employé de bureau, bureaucrate, comptable, fonctionnaire de base, personne employée aux tâches administratives, clerc d'avoué ; fourrier (mil.) ; secrétaire, greffier ; écrivain, journaliste (qui écrit)
1578 (GR)
1881 4 012 grattouiller Gratter, gratter doucement, se gratter, creuser (gratter le sol) ; gratter (un guitare)
1895, Daudet ; gratouiller, 1881, mais très antérieur régionalement (GR) /
018 grenouille ■ Femme, jeune femme ; ■ fille publique ; prostituée ; ■ par ext., femme qui n'appartient pas au milieu
1557 2 3 009 gri-gri Fétiche, porte-bonheur, amulette (des Noirs, des Africains)
◊ Grigri, diable, esprit malfaisant (en Guinée), Thevet, Singularitez de la France Antarctique, 1557 ; grigri, idole représentant un diable (Sierra-Leone), A. Beaulieu, Mémoires, av. 1637 ; gris gris, amulette, talisman (Sénégal), Alexis de Saint-Lo, Relation du Voyage du Cap-Verd, 1637 (TLFi)
1861 4 4 075 griller Fumer, une cigarette, un cigare, fumer une cigarette, fumer une pipe
◊ 1861 (GR)
002 grimper Monter (aller baiser avec une prostituée)
1855 5 4 020 grimpette ■ Ascension, escalade ; varappe ; ■ rue montante, chemin montant, côte, montée (avec effort physique généralement) – on peut aussi la descendre ; ■ (spécialement) chemin escarpé et étroit menant à la gare (Saint-Cyr)
1855 Champfleury d'après TLF (GR) /
1901 7 026 gringue Séduction, flatterie, flirt ; □ séduire, draguer, courtiser, faire la cour
1901 d'après BRU (GR) /
1881 7 027 griveton Soldat, simple soldat, jeune soldat, militaire
Rigaud, 1881 (TLFi)
005 groin Figure, tête ; bouche
7 7 048 grole Chaussure, soulier, grande chaussure ; □ paire de chaussures ; □ coup de pied
XIIIe, dial. (cf. Godefroy) ; argot parisien au XIXe (GR) /
4 015 gros Les riches, les capitalistes, les classes dirigeantes, VIP, qui a réussi
7 7 013 gros lard Homme gros, adipeux, obèse ; □ sobriquet évoquant qqun de gros
1914 6 025 gros noir Type d'obus, gros obus, (obus de 150, obus de 105 fusant, type d'obus anti-aérien) ; gros obus (210 et 320)
◊ nombreuses attestations dès 1914 (Rézeau, Poilus ; etc.)
016 gros numéro Bordel ; signe distinctif du bordel
1832 7 7 044 grosse légume Personne importante, VIP, haut gradé, officier, officier supérieur, personne de rang élevé, les dirigeants, classes supérieures, classes dirigeantes, appartenir aux classes dirigeantes, aux classes supérieures ; > □ être dispensé, par son emploi ou sa fonction, des corvées, revues et gardes
◊ grosse légume, off. sup., mar., 1832 ; par abrév., légume, pop., 1857 (DHAF)
1415 6 5 057 grue ■ (prost.) Prostituée de haut vol, femme galante de luxe, femme entretenue, femme vénale ; prostituée, fille publique ; □ se prostituer ; ■ (femme idiote) idiote, femme bête, terme de mépris c/ femme idiote, insulte ; □ idiote !
◊ 1415 (GR)
4 015 guéguerre Guerre ; guerre modérée, limitée ; faire un simulacre bruyant et ludique de guerre, à la manière des enfants ; par ext. petite guerre, rivalités, petit conflit personnel, petit conflit entre différents services, lutte sur des choses des peu d'importance
8 8 257 gueule ■ Visage, figure, tête, physionomie ; ■ bouche ; ■ voix ; □ beau visage séduisant, mignon, jolie figure séduisante ; visage sympathique ; tête désagréable, patibulaire ; □ à la figure ; □ en pleine figure, dans la figure, plein la figure (au fig. ou pas, pour qqchose qu'on subit avec brutalité)
7 004 gueule en pente Gourmand, bon mangeur ; être porté sur la boisson
7 7 234 gueuler ■ Crier, hurler : souffrance, colère, appel ; ■ parler fort ; chanter fort, ne pas chanter juste ; faire du bruit ; aboyer (chien) ; ■ hurler (inanimé) ; □ crier contre qqun, tempêter, être bruyant, être mécontent, crier des ordres ; ■ contester, râler, protester, rouspéter
7 8 005 gueuler comme une baleine Crier
1743 4 4 074 gueuleton Bon repas, bon dîner, repas autre que les repas ordinaires, repas de fête ; □ faire un bon repas ; □ repas de qualité
◊ Vadé, 1743 (GR)
1842 8 7 101 guibole Jambe, patte
pop., 1842 ; dét., 1846 (DHAF)
1175 3 4 048 guigner Regarder ; regarder avec envie, regarder en dessous, convoiter, parfois à la dérobée ; regarder, observer, voir ; convoiter hostilement, cibler ; faire des oeillades, regarder d'une façon à être remarqué
◊ 1536 ; guignier, v. 1175 (GR)
7 032 guignol ■ Numéro d'acteur ; ■ type, individu ; individu excentrique ; type nul ; nul, minable ; ■ individu (terme de mépris : dupe, représentant de l'autorité, etc.) ; qqun de peu sérieux, de peu compétent ; idiot ; ■ drôle, comique
1723 3 5 040 guimbarde ■ Voiture à bras ; ■ vieux landeau ; fiacre, carriole (à cheval) ; ■ (mod.) vieille voiture, mauvaise voiture ; voiture
◊ guimbardes, longs chariots pour marchandises, Savary, 1723 (TLFi)
1821 8 7 038 guinche Bal, bal public, mal famé, bal de barrière, de dernier ordre ; bal musette, guinguette ; la barrière ; > démonstration dansante
◊ danse (courir la guinche), pop., 1821 ; barrière de Paris où sont des guinguettes (Il fait beau, partons pour la guinche), chans. 1841 ; bal (la porte de cette guinche), pop. 1879 (DHAF)
1821 5 034 guincher Danser (souvent contexte de bal, de danse populaire)
1821, «danser dans un cabaret», par ext. 1866 (GR) /
002 hacher comme de la chair à saucisses Hacher, martyriser ; massacrer
020 harnais ■ Vêtement, effets ; ■ équipement
2 3 126 hausser les épaules Geste d'indifférence, de désintérêt, de doute, d'incrédulité, d'ignorance, de mépris, de dédain, geste pour évoquer l'incertitude, pour évoquer la fatalité, quand on ne sait pas, quand on ne comprend pas, etc. ; geste d'assentiment (bien sûr)
002 Haute Patate Haute-Saône
3 3 017 heure H Le moment d'agir, à l'heure dite, à l'heure prévue, heure prévue pour action planifiée
4 086 histoire de ■ (absolument) comme ça, sans volonté précise ; ■ (avec complément) pour, à fin de
2 2 019 hors de soi En colère
1807 8 5 104 hosto ■ Chez soi, logis, asile, maison, chambre, demeure, logement ; hôtel ; ■ (hist.) prison, salle de police, en prison, prisonnier ; emprisonné, mis en prison ; ■ (moderne) hôpital ; être à l'hôpital (être hospitalisé), à l'hôpital (blessé)
◊ chez soi, D'Hautel, 1807 ; asile, maison, Dét., 1846 ; oustau, chez soi, C., 1850 ; salle de police, prison militaire, garde nat., 1842 ; prison civile, ouvr., 1866 ; hôpital, hospice, pop. et sold., 1886 (DHAF)
1886 6 6 066 huile Gradé, galonné ; gradés, hauts gradés, officiers, état major, militaire important ; VIP, personnes importantes, influentes, d'un rang élevé dans la hiérarchie, notables ; appartenir au grand monde ; officier de service, autorité, élève bien classé (Saint-Cyr)
◊ personnage galonné, sold., 1887 ; grande huile, officier supérieur et petite huile, sous-officier du cadre ou élève gradé, Saint-Cyr, 1894, distinction désuète en 1903 ; pl., autorités, personnalités, huiles lourdes, chefs militaires, 109e inf., 1916, administrateurs de l'École (Arts, Cluny, 1929) ; les premiers de la classe, lyc., Besançon, 1935 (DHAF) ◊ Le Figaro, 1887 (Roland de L.)
002 huis Sexe féminin (entrée), anus (entrée)
3 3 003 idiot du village Idiot
001 il faudra Ganymède un Python dans la ligne Médiane d'Ephèse pour forcer l'Uranus à Cythère Salade mythologique
1435 6 4 078 illico Directement, tout de suite, immédiatement, aussitôt
avant 1435 (GR)
012 il n'y a rien de fait Formule de négation, de désaccord, idée d'inachevé, quand le marché n'est pas conclu ; formule (pour dire que qqchose n'est pas acquis)
3 002 il n'y en a que pour X Pour dire que X accapare tout, bénéficie de tout, quand un partage est inéquitable
1867 4 017 impossible Intensif : incroyable, extraordinaire, hors du commun, hors du bon sens, pénible à fréquenter (parfois usage snob) ; pénible, difficile à vivre ; très difficile ; □ tard
1867 (GR) /
003 incendié Ivre
002 instruisou Instituteur, institutrice (fém.)
14xx 5 016 instrument Sexe masculin
◊ instrument, Les Cent nouvelles nouvelles, XVe (Louis de Landes, Glossaire érotique, 1861)
4 4 038 jactance Discussion, bavardage, échange verbal ; prolixité, aisance verbale, bagout ; discours, rhétorique, éloquence ; voix ; fanfaronnade ; □ sans forfanterie, sans vantardise
1220 ; 1876 : parole ; 1878 Rigaud dans TLF (GR) /
1611 8 8 119 jacter Parler, dire ; bavarder ; cancaner, commérer ; avouer ; parler (avouer, dénoncer, révéler, trahir des secrets) ; crier, gronder ; □ faire parler, faire avouer ; □ parler sur qqun (médire, colporter des rumeurs)
◊ jaqueter, Cotgrave, 1611 ; jacter, 1821 (TLFi)
007 jaspineur Bavard ; parleur, orateur
4 4 020 je ne dis pas non ; ■ Oui, réponse affirmative, d'accord ; ■ certes, soit, expression de concession ; ■ formule pour exprimer un souhait, un désir
7 7 052 je t'emmerde Expression de mépris (et parfois de supériorité) ; mépriser, agonir, injurier ; insulte générale ; se moquer de, ne pas faire cas de, ne pas craindre ; n'avoir que faire de X ; formule hostile
3 3 113 jeter un coup d'oeil Regarder, regarder rapidement, regarder vivement, prendre la mesure de qqchose
001 je Tityre mon Dardanus qui Satyre tout seul d'une Bellone et qui pour peu qu'il s'Euridyce n'avait pas besoin qu'elle Léda Salade mythologique
002 jeton de voyeur Jeton donnant droit à regarder (ébats) ; regarder un spectacle érotique
1904 4 4 066 jeunot Jeune (par âge et surtout par inexpérience), jeune homme, cadet, qui est de la nouvelle génération, par rapport à qqun d'âgé, jeune nouvellement arrivé (dans un groupe), jeune débutant, débutant inexpérimenté
1904 d'après ESN (GR) / Lorrain, Maison de Philibert d'après ESN, Poilu (TLFi) / 1904 (GB) /
6 011 Joseph ■ Chaste, homme trop chaste, affecter un air de chasteté (pour un homme), puritain, jouer la chasteté, ne pas accepter les avances d'une femme ; ■ cocu, mari trompé, patron des cocus
7 004 jouer du basson Péter ; cul (qui pète)
1902 5 015 journaleux Journaliste (en mauvaise part)
1902 Bruant (GR2) /
1895 7 5 121 jus Breuvage chaud du matin, généralement le café : café noir, café du soldat, mauvais café, ersatz de café ; □ boire un café ; □ préparer le café ; □ corvée de café ; □ homme (soldat) chargé du café ; □ aller chercher le café ; □ cri du café qui arrive, qui est prêt ; appel à prendre le café ; □ quart de café
◊ au jus, là-dedans, sold., 1895 (DHAF)
1881 7 5 018 jus de chapeau Café (mauvais, trop allongé, trop clair) ; café noir
◊ Le Courrier du soir, 1881 (Roland de L.)
7 6 031 jusqu'à la gauche ■ Jusqu'à la fin, jusqu'au bout, (jusqu'à la mort) ; ■ profondément, toujours, complètement, totalement, au maximum, le plus possible, beaucoup ; □ en avoir assez ; etc., et ainsi de suite (sans changement)
7 003 jusqu'à la Saint Trou-du-Cul Jamais ; toujours
007 jusqu'au-boutiste Extrêmiste, fanatique ; (mil.) celui qui veut tenir et combattre jusqu'à la victoire
1916 7 7 011 jusqu'au trognon Entièrement, totalement, jusqu'au bout, complètement, jusqu'au coeur ; □ duper totalement ; nuire complètement ; □ ne pas pouvoir échapper à qqchose, devoir subir un événement
Cité dans (GR), non daté (citation, Bernanos, les Grands Cimetières sous la lune) /
002 juter Pleuvoir
1907 7 7 044 juteux Adjudant ; adjudant-chef
1907 (GR1&2) / 1907, Esnault (TLFi) /
002 kémol Képi
7 007 képlard Képi
1867 8 6 072 kif-kif Pareil, pareillement, identique, idem, même chose, équivalent, semblable, semblablement, comme
◊ Delvau 1867 (TLFi)
1880 7 7 036 kil Litre, litre (de vin, d'alcool), bouteille
◊ 1880 (TLFi d'après Esn.)
1835 3 2 145 kilo Kilogramme ; □ grossir de X kilogrammes ; □ maigrir de X kilogrammes
◊ 1835 (George, FM48)
011 kilog Kilogramme
001 knèpes Couilles (?)
8 7 085 la boucler ■ Se taire, garder le silence, ne pas parler, garder un secret ; ■ se taire, ne rien objecter, ne pas protester, obéir, se soumettre ; □ faire taire ; □ tais-toi ! ; taisez-vous !
005 la Butte Montmartre
4 094 lâcher ■ Abandonner, quitter, se quitter, se séparer (qqun) ; cesser d'importuner, de suivre qqun ; quitter (un lieu) ; battre en retraite ; arrêter, cesser (une activité, un emploi) ; □ tout arrêter, tout abandonner, tout cesser ; ne plus le soutenir, ne plus le protéger (politiquement) ; □ ne pas abandonner qqun ; □ ne pas vouloir laisser qqun ; ■ donner, céder, vendre (qqchose)
1803 7 7 029 la couper Étonner, surprendre fortement, déconcerter, désappointer, estomaquer ; à propos de qqchose qui doit surprendre ; (érot.) bloquer le désir sexuel
◊ Aubert, Les Nouveaux mots poissards, v. 1803 ; Du nouveau ... Attention, nom de D... ! Mayeux, 1831 (Enckell, bhvf)
2 3 035 là-dessus Ensuite, alors, après ces faits (pour enchaîner)
001 la grande choucarde L'armée?
4 4 018 l'air de rien Incidemment, comme si c'était sans importance, sournoisement, naturellement, comme sans y prêter attention, l'air innocent ; □ contrairement aux apparences ; ça semble peu de chose ; sembler facile ; □ sembler banal, inoffensif
7 7 021 laisser choir Abandonner, laisser tomber, arrêter, cesser ; abandonner qqun, le laisser son sort, quitter qqun ; laisser tomber (sens propre)
1916 5 5 153 laisser tomber ■ (abandonner) Abandonner, quitter, ignorer (qqun, qqchose, un projet), arrêter, cesser, se retirer ; ■ (ne pas aider) ne pas s'occuper de qqchose, de qqun, se désintéresser de, ne pas aider, abandonner dans le besoin, ne pas être solidaire ; □ tout abandonner, tout quitter (emploi, situation sociale, projet, etc.) ; □ n'insiste pas, ne te préoccupe pas ; ≠ ne pas abandonner qqun, ne pas l'oublier
001 laisser tomber à plat Abandonner qqun
1841 6 4 051 laïus ■ (hist.) Cours de littérature (Polytechnique) ; cours de littérature militaire ; cours professoral ; ■ (moderne) discours, discours officiel, conférence ; discours, monologue ; □ faire son discours, discourir (souvent péj. ou irrespectueux), faire un exposé
◊ discours d'apparat, Polytechnique, 1841 (DHAF)
5 5 014 la même chanson Dire la même chose, tenir le même discours, toujours la même chose (acte), à une réponse qui ne varie jamais ; un autre discours ; ≠ différent
1562 9 086 lance Eau, eau pour boire, pluie, (mer, urine, larme) ; > rivière, fleuve ; □ verre d'eau ; □ pleuvoir
◊ ance, Rasse des Noeuds, 1562 (TLFi, GR)
1866 9 9 022 lansquine Pluie, eau ; (urine) ; □ pleuvoir
lancequine : 1866 d'après ESN ; lansquine : 1928 (GR) /
1800 9 9 069 lansquiner ■ Pleuvoir ; ■ pisser, uriner ; ■ pleurer, sangloter ; (arroser, épancher de l'eau, tomber de l'eau)
♦ lancequiner, pleuvoir, Orgères, 1800 ; lansquiner, pleurer, chanson, 1811 (DHAF)
1568 3 3 004 la nuit, les chats sont gris La nuit, on ne distingue guère les gens ou les choses, dans certaines circonstances, tout se ressemble
Meurier, Coloquios familiares, 1568 (gb) ◊ tous Chats sont gris de nuit, toutes les fommes sont belles à l'obscurité, Oudin, 1640 (Roland de L.)
1914 7 003 la piler Avoir faim
◊ avoir faim, sold., 1914 (DHAF)
1640 4 006 la queue entre les jambes Dépité, penaud, bredouille, qui a échoué, qui a été vaincu, qui a perdu
Oudin, 1640 (Roland de L.)
1878 7 5 047 lardon Enfant ; jeune enfant, enfant en bas âge, petit enfant, bébé ; □ avoir un enfant, faire un enfant, accoucher
◊ 1878 (GR)
001 large comme nos fesses Large, de grande taille (bifteack)
1897 9 004 Laripoc Paris
5 003 la sauce autour Les accessoires qui entourent qqchose ; ajouter des éléments secondaires ; enjoliver un récit
8 004 lattoche Chaussure ; godillot ; □ aller qqpart, y traîner
3 3 055 l'autre matin Un récent matin, un jour récent, une nuit passée, la dernière fois
001 la voilà Castor et qu'elle en Radamanthe Salade mythologique
1914 7 8 019 l'avoir sec Ne pas être content, être déçu, être dupé, être de mauvaise humeur, être en colère, contrarié, ne savoir que dire
1914 (gb) / 1918, Dauzat (TLFi) /
1841 7 035 légitime ■ Femme légitime, officielle, épouse ; ■ maîtresse en titre ; prostituée de premier grade du proxénète ; ■ mari, époux, > amant régulier
006 le grand soir Le moment de la révolution
8 8 019 le mettre ■ Duper, tromper ; se laisser tromper, se faire duper, être escroqué ; ■ contraindre, obliger qqun ; ■ prendre l'avantage sur qqun, le dominer, le vaincre
1905 9 9 026 lerche ■ Beaucoup ; ■ > cher ; ≠ < pas beaucoup, peu (emploi négatif majoritaire)
1907 : lerche ; 1905 : lerché (GR) /
1691 3 010 les absents ont toujours tort Proverbe ; formule : quand qqun accuse un absent pour se décharger
Dancourt, La Parisienne, 1691 (Enckell, DHPFNC)
005 les avoir à la retourne Refuser de travailler, ne pas vouloir travailler ; paresser, se dit d'un fainéant
009 le sexe Les femmes
1924 7 005 les lâcher avec un élastique Payer difficilement, qui ne donne pas son argent facilement, donner de l'argent parcimonieusement, être avare ; > ≠ payer avec largesse, avec générosité
◊ La Vie parisienne, 07/06/1924 (Roland de L.)
1915 7 7 034 les mettre ■ S'enfuir, se sauver ; ■ s'en aller, partir
001 les pattes en l'air Mort
1667 5 5 013 les pieds devant Mourir, mort, à l'état de cadavre
Jean Le Jeune, Le Missionnaire de l'oratoire, 1667 (gb)
1649 7 6 031 les quatre fers en l'air À la renverse, sur le dos, étendu par terre : ■ tombé par terre ; ■ sur le dos, mort (cheval, homme) ; ■ renverser à terre ; ■ tomber à terre de façon grotesque ; ■ se mettre sur le dos, jambes et bras écartés, prête à se faire baiser ; sur le dos (qui s'offre à baiser)
◊ Richer, L'Ovide bouffon, 1649 (Enckell, DHPFNC)
8 001 leur gniass Eux
004 lever la patte Uriner (d'un chien)
004 lever le coeur Écoeurer
1732 6 6 028 levrette Position érotique : à quatre pattes, le partenaire derrière, more canino (à la façon des chiens)
1732 (gb) / 1784, Collé ; à la levrette, Sade, 1785 (GR) /
1596 8 8 069 lingre Couteau, couteau de poche, (coup de couteau) ; □ coup de couteau
ingre, P, 1596, corrigé lingre dans P., 1612 ; un lingres, Ch.1628 (DHAF)
1878 7 7 082 liquette Chemise ; chemise de nuit ; > redingote, tunique ; > par ext. tee-shirt ; □ être en chemise
◊ Rigaud 1878 (TLFi)
008 liquide Boisson en général, alcool
007 liquidé Terminé, fini, conclu
8 003 liquider Boire
7 7 003 listrobem Bistrot (tenancier de café, marchand de vin ; débit de boissons)
1805 7 7 057 litre Vin en bouteille, alcool ; litre de vin ; (hist. : généralement de qualité médiocre ; s'oppose au vin cacheté)
◊ Le Père Lantimèche, 1805 (Enckell, bvhf)
1867 6 038 litron Litre ; bouteille de un litre, litre de vin (contexte alcoolique, souvent à propos d'alcool bon marché) ; plus petite mesure de capacité
1867 (GR) / XIXe (MCC) /
1468 2 2 086 loque ■ Vieux vêtements usés, vêtement en mauvais état, chiffon ; vêtements (pop.) ; ■ personne molle, fatiguée, sans forces, très affaiblie, malade, droguée, ivrogne, etc. ; comparatif de la personne sans forces, anéantie ; (clochard) ; (morceaux de ferraille qui servent d'enjeu aux enfants)
1468 (GR) /
1624 3 4 085 lorgner Regarder ; regarder avec envie, convoitise, attentivement, désirer, convoiter ; regarder du coin de l'oeil ; regarder avec bienveillance
◊ 1624 (gb) ◊ 1645 Scarron (GR)
1809 9 7 044 loucherbem ■ (profession) Boucher ; ■ (linguistique) argot à code, jargon (à code), d'abord en usage chez les bouchers
◊ professionnel, Camel, Lovelace de la Halle, 1809 (gb) ◊ procédé linguistique, Schwob & Guyesse, 1889 (Delaplace2019b)
7 5 033 loupé Échec, bavure ; échec, raté, qui a échoué , demi-échec
1875 7 5 034 loupiot ■ Petit enfant, bébé, enfant ; ■ nom affectif pour homme faible, jeune enfant, jeune garçon, petit soldat ; □ appellatif amical, amoureux ; □ avoir un enfant ; □ se faire faire un enfant
1875, jeunot, adolescent, Esnault (TLFi)
1628 9 8 166 lourde Porte ; porte de prison, porte de la salle de police ; □ fermer la porte, refermer la porte ; □ ouvrir la porte
◊ 1628 (GR, TLFi)
1759 5 4 099 loustic ■ Plaisantin, gouailleur, railleur, farceur, personne moqueuse, irrespectueuse, bouffon, conteur de gaudrioles qui fait de l'esprit, qui fait rire les autres par ses saillies, blagueur, farceur ; individu malin ; ■ garnement, indiscipliné, vaurien ; ■ individu (péj.), individu remarquable (en mauvaise part)
◊ bouffon attaché aux régiments suisses, 1759 (TLFi) ◊ 1831 (gb) ◊ 1863 ind. facétieux (GR)
7 7 035 l'ouvrir ■ Parler (général) : dire, répondre ; ■ parler (opposition) : dire ce qu'on retenait, ce qu'on pense, contester, râler, s'opposer ; ■ parler (avouer, révéler) ; parle ! ; □ faire parler ; ≠ se taire, ne pas parler, garder un secret, ne rien révéler
Cité dans (GR), non daté, pas de citation /
019 luisante Lune ; (nuit)
2 4 035 lustre ■ Période de 5 ans ; ■ depuis longtemps, longtemps
1830 7 6 055 maboul Fou, déraisonnable, qui déraisonne, peu intelligent, imbécile, idiot ; □ déraisonner ; devenir fou
◊ sabir, 1830 ; sold. d'Af. et récits alg., 1860 ; maboule, bizarre, excentrique, 1879 (DHAF)
1856 9 8 038 macchab Cadavre, cadavre humain, mort
◊ noyé, macab, forme réduite (DHAF)
1856 8 7 113 macchabée Cadavre ; > cadavre de noyé, cadavre pour la dissection ; (mort, décédé) ; □ convoi des pauvres
◊ noyé, pop., 1856 ; cadavre, pop., 1866 (DHAF)
001 machine à pisser Sexe masculin
1880 8 8 038 magne Façon, manière, chichi, affectation ; manières, politesse affectée ; □ poser, faire des manières, faire des façons, être prétentieux, ne pas être direct ; ≠ agir sans discuter, ne pas faire de difficultés
1880 (GR) /
1869 3 022 maigrichon Maigre, personne maigre, légère, faible ; (fig.) rare, peu fourni, médiocre
1869 Vallès (GR) /
7 5 017 mal de chien ■ (difficulté) Pour exprimer la difficulté, grande difficulté, avoir du mal à, se donner du mal à qqchose ; ■ (souffrance) faire souffrir, faire mal, être douloureux
006 malheur à X Formule de menace ; formule de mise en garde
3 3 018 malsain Dangereux, risqué ; dangereux, bombardé, exposé (mil.)
7 7 025 m'âme Madame
3 3 100 manège Manigances, agissements suspects, ce qui se tracte, activité, activité suspecte, comédie, manoeuvre, cérémonial, comportement suspect ; complications, situation inextricable
1823 6 008 manger la consigne Désobéir, contrevenir, ne pas exécuter une prescription ; oublier, oublier le mot d'ordre, oublier une recommandation
Savigny et Faucher, Barberousse et Barbenoire, 1823 (gb)
7 012 manoche Manille (jeu) ; □ jouer à la manille
1895 8 7 046 maous ■ (grosseur) Gros, énorme, imposant, volumineux, important, lourd ; ■ (force physique) fort physiquement, bien bâti ; ■ (force intellectuelle) fort intellectuellement compétent ; ■ (qualité supérieure) bon, agréable, bien ; bien, génial (intensif) ; □ faire le costaud, fanfaronner
1895 (GR) /
6 6 116 ma parole ! Exclamation de surprise faite à soi-même ; expression : vraiment ; expression d'intensité ; expression de surprise avec ironie ; exclamation d'intensité, sorte de juron (avec idée de certification à l'origine?)
7 7 049 ma pomme Moi, je, ma personne, mon compte ; pour moi, pour mon compte ; ≠ pas pour moi
4 6 061 maquerelle ■ Entremetteuse (appréciée, utile) ; entremetteuse (femme qui pourvoit aux demandes sexuelles de ses clients et clientes) ; domestique (utile) de la pute ; ■ tenancière de bordel, maîtresse de maison de tolérance, ou de rendez-vous, femme qui vit du travail des filles, femme proxénète, responsable d'un lieu de prostitution ; par ext. antique prostituée
1829 9 7 052 maquiller ■ Falsifier, changer d'aspect, d'apparence (tromperie), truquer ; ■ se rendre malade, simuler la maladie ; ■ farder, se farder, se déguiser, se grimer ; camoufler ; ■ transformer un objet volé (voiture) pour le rendre non reconnaissable, changer d'aspect ; arranger quelque chose
◊ pivois non maquillé, Winter, 1815 ; maquiller le fafiot, V., 1836 (DHAF) ◊ 1829 (dans mon organisation ?) (gb)
007 marchand de soupe Maître de pension particulière, restaurateur, hôtelier, aubergiste
001 marenne Crachat, molard
1841 7 7 033 margis Maréchal des logis, maréchal des logis-chef
marchi, Huart, Physiologie du garde national, 1841 ; marchis, Gaboriau, Le 13e hussard, 1861 (Enckell, DHPFNC) / machi, Monnier, 1854 (Enckell, bhvf & DHPFNC)
1881 8 7 021 marida Mariée, marié ; se marier, marier ; mariage ; concubiner (souteneur), couple (prostituée/souteneur) ; □ jour du mariage ; □ se marier
◊ 1881 (attestation incertaine en 1761) (gb) ◊ voy., Paris, 1889 (DHAF)
1915 6 026 marmitage Bombardement
Vers 1915 (GR2) /
1637 6 085 marmite (hist.) Boulet, bombe ; (14-18) obus, gros obus, gros obus ou projectile de mortier, obus de 420, obus de 150
◊ bombes ou grosses grenades […] en forme de marmites de fer, J. Boyvin, Le Siège de la ville de Dole, 1637 ; marmite, bombe, Delacroix, Journal, 1847 ; gros obus, Lambert, Lang. poilus, 1915 (TLFi)
1841 8 9 061 marmite Prostituée (ayant un souteneur à entretenir) ; > prostituée de bas étage ; prostituée (jeune) ; femme ; femme qui n'abandonne pas son mari en prison et lui apporte des secours ; (à tort : femme légitime)
◊ Lucas 1841 (TLFi)
6 013 marmiter Bombarder de marmites, canonner
1643 6 003 marmouset Enfant, gamin ; par ext. jeune recrue inexpérimentée
1643, Scarron (TLFi) /
1901 7 5 166 marrant ■ (drôle) (adj.) Amusant, drôle, comique ; (subst.) personne amusante, gai luron, moqueur ; ■ (remarquable) étonnant, étrange, surprenant, bizarre, cocasse, inattendu ; (iconoclaste, ridicule) ; ■ agréable ; □ en mauvaise part, terme de mépris ; □ agir déraisonnablement, faire le malin (en mauvaise part) ; □ c'est étrange, c'est surprenant ; ≠ pas agréable, contrariant, ennuyeux, problématique, difficile, pénible, sévère, exigeant, source de problèmes
◊ adj., Bruant, 1901 ; subst., Esn., 1935 (TLFi)
1881 7 7 053 marron Coup, coup de poing, coup au visage ; marque de coup ; donner un coup ; recevoir un coup de poing
1881 (GR) / C. 1821 arg. « des coups, de la bagarre » emploi partitif (Ansiaume, Arg. Bagne Brest, fo6 vo, § 67: Prens toutes tes Baioffes [armes à feu], car il pourra bien y avoir du marron); 1881 « coup au visage » (Rigaud, Dict. arg. mod., p.244). (TLFi) /
1896 8 7 021 mastard ■ Homme fort, physiquement imposant, costaud, viril ; ■ gros, grand, imposant, imposant, massif ; > ■ chien de garde
1896, lourd, gros (adj.), pop. (DHAF) / 1873 le mastar : plomb (GR) /
1571 4 040 matou Chat, chat mâle, vieux chat mâle
◊ 1571 (et : matoue, XIIIe) (GR)
003 matriculer ses draps Tacher ses draps (en éjaculant), avoir une pollution nocturne
10 7 359 mec ■ (hist.) Dieu, roi, maître, chef, patron, surnom de Vidocq ; ■ (prost.) souteneur, maquereau ; voyou, dur ; (sentimental, souvent avec possessif) homme, chéri, concubin, compagnon, amant en titre ; ■ (moderne, général) homme, type, individu (en général) ; garçon, homme, viril (par opposition à femme, ou à homme peu viril ou à qui n'est pas du groupe) ; □ sale type ; □ gentil garçon ; □ homme séduisant ; □ pauvre type (mépris) ; □ appellatif collectif (les amis) ; □ telle personne (nommée) ; □ pas qqun de méchant, de mauvais, mais qqun de sympa, de compâtissant
1905 6 5 075 mécano Mécanicien ; garagiste ; chauffeur, conducteur (de train) ; chef mécanicien ; sergent-mécanicien
◊ La Presse, 05/06/1905 (Roland de L.) ◊ Fr. Moderne, 1907 (bhvf) ◊ faisait partie de l'argot des tranchées (George, FM48)
1806 8 8 046 mèche ■ Moyen, possibilité ; ■ emploi à faire, de quoi s'employer ; chercher à s'employer ; demander à travailler, proposer ses services ; □ est-ce possible, c'est possible, il y a moyen ; < ≠ impossible, pas possible, pas moyen, non, refus
◊ 1806 (gb) ◊ typog., 1808 (TLFi) ◊ Désaugiers, 1809 (Enckell, bhvf)
1896 9 8 037 mecton ■ (général) Individu, type, bonhomme, homme quelconque, gars, jeune homme (généralement méprisant) ; ■ (prost.) souteneur ; ■ (crim.) homme du milieu (péj.) ; □ petit voyou
1896 d'après ESN (GR) /
7 004 mélasse Boue
1872 4 025 mélo Mélodramatique ; mélodrame ; histoire triste, misérabiliste, aux sentiments exagérés
1872 (GR) / 1872 Larchey (K.G., BHVF)
1640 4 4 008 mener la danse Commander, décider, gouverner, être meneur
◊ Oudin, 1640 (Roland de L.)
3 015 mener tambour battant Être expéditif, ne pas ménager qqun, agir rapidement, avec entrain, sans perdre de temps ; fait rapidement ; activement, énergiquement, sans discrétion
5 5 012 mener une vie de bâton de chaise ■ Vie difficile, chaotique ; ■ se débaucher, faire la noce, mener une vie désordonnée, une vie de débauche
Cité dans (GR), non daté (citation Cendrars, Bourlinguer) / 1928 d'après Lar20e (TLFi) / 1863 (gb) /
1841 10 9 056 ménesse Femme, épouse, maîtresse, catin, prostituée, prostituée jeune ; fille ou femme de voleur, femme de souteneur, de voyou ; faire sa femme de, épouser ; (femme hargneuse)
◊ maîtresse de rapport (souteneur), 1841 (DHAF)
7 7 075 merde ■ Excrément, étron, ordure ; matière fécale ; ■ saleté ; > boue ; □ sentir mauvais
7 6 197 merde ! Exclamation de dépit, de surprise, d'étonnement, d'admiration, de déception, de contrariété, de mécontentement, d'impatience ; ponctuation exclamative ; refus énergique, dénégation, non ; réponse quand on est sans argument
7 5 003 [merde = porte chance] Idée que la merde porte chance ; à propos de contact avec la merde
1744 7 7 034 merlan Coiffeur, garçon coiffeur, perruquier, barbier
◊ Journal de Barbier, 1744 (TLFi)
017 mes enfants Appellatif paternaliste, de chef à subordonnés, de gradé à soldats ; appellatif amical, entre amis
1831 1 046 mess (mil.) Lieu où les officiers et sous-officiers prennent leur repas ; cantine, réfectoire militaire ; (prison) restaurant du personnel, cantine des gardiens, cantine des gendarmes ; (général) réfectoire, self service, cantine, salle où l'on mange ; cercle
◊ 1831 (GR2)
8 7 010 mettre à gauche Économiser, mettre de l'argent de côté ; de côté, en réserve, économisé ; voler, subtiliser ; ≠ ne rien économiser
1561 8 044 mettre dedans Emprisonner, mettre en prison, à la salle de police, consigner, sanctionner par emprisonnement, punir, être en prison, être écroué
◊ mettre là dedans, 1561 (GR, d'après DDL)
1576 4 4 013 mettre de l'eau dans son vin Se calmer, s'assagir, se modérer, se radoucir ; transiger, diminuer ses exigences, être indulgent, tolérant, pas trop exigeant sur les principes
Jean Le Bon, 1576 (gb) ◊ Oudin, 1640 (Roland de L.)
1526 3 3 023 mettre la main à la pâte Participer, aider à une tâche collective ; travailler, travailer par soi-même, s'impliquer personnellement ; travailler illégalement, hostilement, voler, participer à un vol
Johannis Cleree, Diuini eloquii preconis celeberrimi, 1526 (gb)
007 mettre la main au paletot Attraper, prendre (qqun) ; s'adresser à qqun avec vivacité (joie, agression, etc.), d'autorité, empoigner qqun ; s'emparer de qqun
3 3 094 mettre la main sur Prendre, se saisir de, prendre possession de, prendre pour soi, accaparer, trouver qqchose/qqun qu'on cherche ; prendre le contrôle de ; prendre, surprendre, attraper, interpeller, appréhender ; joindre, contacter ; retrouver
002 mettre le grand mât Partir
5 5 039 mettre le grappin sur Attraper, saisir, prendre, mettre la main sur, s'accaparer, s'approprier ; prendre possession de qqun (se marier avec), conquérir sentimentalement ; rattraper qqun ; arrêter, interpeller, saisir ; maîtriser, dominer, établir son autorité sur, se rendre maître de
1916 7 7 013 mettre les bâtons S'en aller, partir, s'enfuir, se sauver, courir, s'en aller ; marcher
Sens pas cité dans (GR) / sergent automobiliste, 10/1916 (Esn1918) /
1918 7 7 027 mettre les bouts Partir, s'en aller, se sauver
◊ 1918 (Esnault, Poilu & DHAF)
1916 7 7 016 mettre les bouts de bois Partir, se sauver, s'enfuir ; marcher, avancer en marchant
1916, 46e artillerie (Esn1918) /
7 002 mettre les gourdins Partir, s'en aller
4 3 125 mettre les pieds qqpart ■ Aller, se rendre qqpart, visiter, entrer, y aller ; y retourner, y revenir ; ≠ ne pas, ne plus retourner qqpart, cesser d'y aller ; n'être jamais allé qqpart ; ■ fig. : être impliqué, participer, s'impliquer ; se retrouver dans une situation non maîtrisée, être impliqué dans une situation compliquée
1900 7 7 061 mettre les voiles Partir, s'en aller ; fuir, s'enfuir, s'évader, se sauver
vers 1900 (GR) /
7 002 mézigos Moi, moi-même
17xx 10 8 113 mézigue Moi, je, soi-même ; (également employé en sobriquet comico-argotique)
◊ chanson, XVIIIe ; mézig, Demoraine, 1827 (DHAF)
7 022 mignard ■ Enfant ; petit garçon, petite fille ; jolie jeune femme ; en appellatif, à garçon plus jeune que soi ; ■ chéri ; ■ joli, mignon, petit, mignon, aimable ; □ tout enfant, tout jeune
4 009 mijoter Attendre, patienter ; laisser attendre (en espérant un effet de cette attente, ou des conditions de cette attente)
5 4 042 mijoter Préparer, préparer lentement, ourdir ; se préparer
1921 1 132 milieu ■ Pègre, ensemble des criminels, monde des criminels : idée de groupe social marginal et réglé, avec ses règles, son mode de fonctionnement ; ■ ensemble des personnes ayant des relations sociales ou professionnelles, etc. (milieu homosexuel)
◊ 1921 (TLFi d'après DHAF)
1873 7 5 108 mince ! Interjection marquant l'étonnement, la surprise admirative, la déception, le dépit, parfois la colère ; □ quel, quelle X (intensif) ; □ beaucoup de choses (quantité) ; oui, certes ; parbleu, attends un peu ; zut ! ; non ! ; exclamation (bien) ; (parfois mise pour : merde !)
◊ mince que, Richepin (cité dans Larchey) ; mince !, 1881, Rich., Chanson des Gueux (TLFi) ◊ mince : 1878 ; mince que : 1873 (GR2)
7 003 mince de veine ■ C'est un bonheur, exclamation évoquant la satisfaction ; à propos d'une situation enviable ; (par ironie : expression indiquant la malchance ?)
1836 9 5 099 mirette Yeux, oeil ; paire d'yeux ; □ plein les yeux ; apprécier un spectacle ; être exposé à un spectacle ; □ regarder
◊ Vidocq, 1836 (TLFi)
1836 026 mirobolant Merveilleux, admirable, magnifique, extraordinaire, bien, très bien
◊ 1836 d'après DDL (mais mirobolard, 1767, Collé (d'un docteur) ; cf. aussi Mirobolan, nom d'un médecin dans Crispin médecin (1673)) (GR) ◊ 1849 (gb) /
7 001 Missting Mistinguette
1866 8 8 042 mistoufle ■ Misère, pauvreté, situation déprimante ; ennui, problème ; > ■ farce, incorrection, affront, injustice ou méchanceté faite à qqun ; □ être dans la misère, indigent ; être malchanceux ; □ faire des misères, causer des désagréments, des ennuis, faire des méchancetés ; □ coup fourré, action sournoise
◊ faire des mistoufles, Esn., 1866 ; misère, id. (TLFi)
002 mitan Milieu (géométrique, topographique)
1878 7 5 202 moche Dépréciatif général : ■ laid, vilain ; ■ mal fait, de mauvaise qualité, minable, médiocre ; ■ mauvais, dangereux, qui se présente mal ; ■ (au moral) injuste, immoral, triste, regrettable, contrariant ; □ c'est triste, regrettable, de ; □ faire mauvais ; (dépréciatif général) ; □ le pénible ; ≠ bon, appréciable
◊ 1878 (TLFi d'après Esn.)
7 003 mochement ■ Mal, salement ; ■ salement (adverbe d'intensité, en mauvaise part)
5 5 084 moisir ■ Attendre, tarder qqpart, attendre longtemps, attendre à ne rien faire, patienter, s'ennuyer, perdre son temps ; rester, demeurer, ne pas bouger ; rester inactif ; ■ stagner socialement, ne pas progresser ; □ abandonner, laisser attendre, oublier qqun ; ≠ ne pas rester plus longtemps qqpart, partir de qqpart, s'en aller, ne pas rester ici ; ne pas perdre son temps qqpart
004 moka Café, type de café
1821 8 5 320 môme ■ (jeunesse) Enfant, petit enfant, bébé, petit ; fils, fille ; jeune, adolescent ; jeune homme ; ■ jeune apprenti ; ■ (fille, j.f.) fille, jeune femme, amante, maîtresse, prostituée ; ■ (homosexualité) jeune homosexuel, homosexuel passif (bagne), femme de galère ; forçat qui sert de femme ; ■ terme de familiarité, type ; ■ préfixe devant nom ou sobriquet d'une personne (homme ou femme, plutôt jeune) ; ■ jeune condamné ; □ ma chérie, ma femme (souteneur, lesbienne) ; une jeune femme ; □ petite amie (sentimental, amoureux) ; □ faire un enfant, avoir des enfants ; □ jeune, être jeune □ en appellatif, d'h. vieux à h. jeune
◊ jeune garçon, jeune adolescent, Desgranges, 1821 ; enfant, par rapport aux parents, Ansiaume, 1821 ; jeune homosexuel, Moreau-Christophe, 1841 ; jeune fille, fém., Raban, 1845 ; maîtresse, 1864 d'après Esn. (TLFi)
9 024 mon gnasse Moi, moi-même, je, me
1837 4 4 027 mon sang n'a fait qu'un tour Pour exprimer la colère instinctive, une réaction immédiate, une réaction émotionnelle immédiate de type réflexe (généralement causée par colère ou peur, ou autre stimulus), pour exprimer une émotion subite et forte
Brucker, 1837 (Roland de L.)
4 031 monstre Augmentatif de quantité : énorme, extrème, hors du commun
4 039 monter Aller avec un client, être en passe (prostituée), aller faire une passe avec une (ou un) prostituée (client) ; aller baiser avec une prostituée ; □ invitation de la prostitution à la suivre
7 001 monter au cabochon Enivrer
6 003 monter au ciel Jouir
7 7 002 montrer son museau Venir, se montrer
8 7 022 morbaque Morpion, pou de sexe, pou de corps, vermine
Cité à morpion dans (GR), non daté /
1643 5 5 012 mordicus Fermement, obstinément, sans en démordre, avec opiniâtreté, contre vents et marées (croire, vouloir, soutenir mordicus, etc.)
Camus, Notes sur un livre intitulé La deffense de la vertu, 1643 (Roland de L.) / 1690 Regnard (GR)
1883 9 8 051 morlingue Porte-monnaie, portefeuille ; > poche
1883 : sou, argent dans ESN (GR) / 1. 1883 « sous, argent qu'on a sur soi » (MACÉ ds ESN. 1966) ; 2. 1883 « porte-monnaie » (LARCHEY Suppl., p.104, avec citat. d'aut.) (TLFi) / 1883 Macé d'après Larchey (ESN-Fresnes) /
1654 7 5 009 morpion ■ Enfant, enfant désagréable ; ■ apprenti, surnom donné aux apprentis de première année par les apprentis plus anciens ; ■ > homme petit et désagréable ; terme de mépris
◊ 1654, Esnault (TLFi) ◊ 1660 petit garçon, jeune homme (GR)
1532 5 029 morpion Pou de sexe, pou de pubis (vermine)
1532 Rabelais (GR, TLFi)
1869 6 033 moulin à café Mitrailleuse, mitraillette ; bruit de la mitrailleuse
◊ mitrailleuse Reffye, sold., 1869 ; mitrailleuse Saint-Étienne, sold., 1914 ; mitraillette, pop., 1947 (DHAF) ◊ déjà en 1870-1871 (Dauzat1917MdF)
1570 7 7 027 mouscaille ■ Merde, déjection, excrément, excrément humain ; ■ boue, gadoue, ordure
1570 (GR) /
1880 8 8 019 mouscaille ■ Misère, pauvreté, situation difficile ; malchance ; ■ ennuis, sérieux problèmes, situation pénible ; □ plonger dans les ennuis, retourner dans une situation pénible ; □ être dans les ennuis, être dans une situation difficile ; □ sortir d'une mauvaise situation
1880 (GR1&2) / 1887, Verlaine (TLFi) /
1946 9 014 mousmée Femme, jeune femme (en général) ; > jeune femme (pour laquelle on éprouve des sentiments)
◊ femme japonaise, Catalogue de la vente Du Pin, 1862 (Roland de L.) ; Ph. Burty, Grave imprudence, 1880 (Enckell, bhvf) ; Loti, Mme Chrys., 1887 (TLFi) ◊ sens argotique, Malet, 1946 (gb) ; Le Breton, Rififi, 1953 (TLFi)
010 moutardier Cul, derrière, anus
002 mû comme par un ressort Quand on se lève subitement
1881 8 8 036 muflée ■ Ivresse, soûlerie, excès d'alcool ; □ se saouler ; être ivre, soûl ; ■ beaucoup, grande quantité de
en avoir une vrie muffée, Voyage au pays de l'argot, 1881 (gb) / une muflée de, grande quantité de, 1881, Rigaud ; en avoir une vraie muffée, être ivre, Virmaître, 1883 (TLFi)
8 7 030 mûr Prêt, préparé, disposé, quand c'est le moment ; être bon pour, être en condition ; ≠ pas prêt pour
007 musaraigne Femme, maîtresse, concubine, jeune femme (péj.)
Sens pas cité dans (GR) /
1255 8 7 041 museau Visage, figure, nez, bouche, lèvres ; sur la figure ; □ dans la figure (à propos de coups)
◊ vers 1255 (GR2)
5 018 nager Ne pas comprendre, ne pas savoir, ne pas trouver de solution, être démuni, chercher mais ne pas trouver, être déconcerté, être ennuyé ; ne pas maîtriser une situation, ne rien pouvoir faire
3 3 018 ne dormir que d'un oeil ■ Faire semblant de dormir, être aux aguets, ne pas être vraiment endormi, rester vigilant et sur ses gardes dans le sommeil ou la sieste ; dormir en gardant ses sens en alerte ; ■ mal dormir (peur, anxiété, bruit)
001 Némésis Ithaque de Corinthe Callypige la Eole Salade mythologique
4 4 031 n'empêche que Tout de même, mais, néanmoins ; toujours est-il, quoi qu'il en soit ; pour exprimer le doute, l'incertitude ; formule d'opposition, de contradiction
4 4 055 n'en mener pas large Être mal à l'aise, avoir peur, être effrayé, craintif, anxieux, intimidé, ne pas être rassuré, (être dans une mauvaise situation) ; être gravement malade, être très fatigué
4 003 ne pas avoir les oreilles dans sa poche Bien écouter bien comprendre (répartie) ; être attentif à ce qui se dit (entendre des secrets)
2 2 015 ne pas broncher Rester impassible, ne pas bouger ; pour évoquer l'obéissance complète ; ≠ s'opposer à qqchose, résister
7 002 ne pas chiquer Refuser
1903 10 003 ne pas en croire ses châsses Ne pas en croire ses yeux
◊ Le Fin de siècle, 1903 (Roland de L.)
3 3 069 ne pas en revenir Être étonné, être toujours sous le coup de la surprise ou d'une émotion ; être admiratif
4 012 ne pas envoyer dire Dire quelque chose brutalement à qqun, sans cérémonie, sans douceur, lui dire soi-même
3 3 017 ne pas être au bout de ses peines Avoir encore beaucoup de travail avant de conclure, avoir encore des difficultés à affronter, ne pas en avoir terminé, avoir encore à souffrir ; quand un désagrément doit être suivi de nombreux autres ; ≠ quand les difficultés sont passées
1835 5 4 012 ne pas être du luxe Pour dire que quelque chose serait nécessaire, bienvenu, ce serait utile
Vert-vert, 1835 (Roland de L.)
4 4 015 ne pas être le dernier à Aimer qqchose, le faire avec empressement, participer à qqchose de bon coeur, avec entrain ; être brave
4 017 ne pas faire long feu Échouer ; ne pas durer, ne pas résister longtemps ; ne pas durer, ça n'a pas duré ; > ≠ durer, s'étendre dans le temps
4 4 043 ne pas l'avoir volé ■ Mériter (une sanction, une punition, un désagrément, récompense, un bon repas après l'effort, etc.) ; avoir mérité ce qui vient d'arriver ; ■ porter un nom dont le sens évoque un trait de personnalité ; □ être mérité, bien mériter qqchose
5 018 ne pas louper qqun Ne pas épargner qqun, ne pas le laisser passer, lui faire du mal, le tuer, être très sévère, punir durement ; formule de menace ; (toucher sa cible)
002 ne pas perdre de temps Agir vite (raillerie)
2 2 018 ne pas quitter des yeux □ Surveiller de près ; surveiller, regarder toujours ; □ regarder toujours, comme fasciné (admiration, etc.)
4 4 014 ne pas rater Exprime la fatalité, quand on ne s'est pas trompé, arriver conformément à ce qui est prévu (emploi impersonnel) ; avoir lieu comme prévu ; à chaque fois, systématiquement
4 4 056 ne pas se faire prier Accepter sans attendre, obéir avec entrain, s'exécuter, agir avec empressement, sans délai, de bon coeur, profiter de l'occasion ; ≠ se faire attendre, mettre du temps à obéir, ne pas agir rapidement, agir sans entrain, de mauvais gré
6 5 100 ne pas s'en faire ■ (anxiété) Ne pas s'inquiéter, ne pas se faire de souci ; ne t'inquiète pas ; ■ (insouciance) avoir la belle vie, ne pas faire d'effort, ne pas se donner de mal ; □ (spécialement) formule employée par les Poilus pour se remonter le moral ; ≠ s'inquiéter, se soucier, se tourmenter
7 008 ne pas s'en faire une miette Ne se faire aucun souci, ne pas s'en faire, ne pas s'inquiéter
3 3 024 ne pas traîner Avancer vite, progresser (idée d'efficacité, de célérité) ; aller vite, passer vite ; être rapidement exécuté ; de qqchose fait avec célérité, avec autorité ; □ ne pas rester longtemps qqpart ; □ formule accompagnant une menace
001 ne pas traîner qqpart Ne pas rester qqpart, devoir partir
1823 6 5 027 ne pas voir la couleur Ne pas toucher, ne pas voir, être privé de qqchose, ne pas l'obtenir, ne pas avoir vérifié son existence ; (spécialement) ne pas profiter de l'argent de qqun, ne pas être payé ; ≠ vérifier l'existence de qqchose, bénéficier de qqchose ; montrer
◊ ne pas voir la couleur de ses paroles, Debraux, 1823 (gb) ◊ ne pas voir la couleur de votre monnaie, Labiche, 1849 (P.R., bhvf)
1892 5 014 ne pas y aller avec le dos de la cuiller Être rude, brutal, direct, y aller franchement, brutalement, en force, agir sans ménagements, sans modération ; voir en grand, être excessif, demander beaucoup
Le Grelot, 1892 (Roland de L.) / Pergaud, conférence, 1914 (Enckell, DHPFNC)
3 002 ne plus sentir X Après un effort physique, avoir X très fatigué
3 3 003 ne rien dire de bon Ne pas inspirer confiance, évoquer qqchose de négatif
3 3 031 ne rien vouloir savoir Refuser obstinément ; ne pas vouloir travailler ou obéir, refuser d'agir, d'accepter de faire ce qu'on demande ; ne fait pas ce qui lui a été demandé
2 3 008 n'être pas fâché de Se réjouir de, être bien aise de ; apprécier que, aimer que, être satisfait que
9 8 030 nettoyer ■ (hostilement) Voler qqun, dévaliser ; vider complètement, dépouiller, détrousser, dévaliser complètement, ne rien laisser ; ■ (jeu) ruiner, battre au jeu, gagner au jeu ; ■ (escroquerie) arnaquer, duper qqun ; perdre au jeu, se ruiner ; dépenser tout son argent
1844 9 8 065 nib Rien, absence de, rien, pas de, point de ; négation, non, refus ; □ pour rien, gratuitement ; □ à rien, absent ; (marque d'étonnement)
◊ nib de braise, Temple, 1846 (DHAF) ◊ mais : propre à mibe, Dict. compl., 1844 ; ne vaut que mibe, Dict. complet, 1844 (gb) ◊ 1847 (GR) ◊ 1846 (George, FM48)
1786 4 4 033 ni une ni deux Ne pas hésiter, agir immédiatement, prestement ; certainement, sans le moindre doute
n'en faire ni une ni deux, Le Cousin Jacques, 1786 ; ne faire ni un ni deux, Rougemont, La mère Camus, 1803 ; ne faire ni une ni deux, Debraux, Passage de la Bérésina, 1826 (Enckell, DHPFNC)
1898 8 8 049 noir Ivre, totalement ivre, complètement soûl
1898 (GR, TLFi) / Fin XIXe (MCC)
3 3 012 noir comme de l'encre Noir, sombre, obscurité totale
1915 7 7 013 noix Imbécile, dupe, niais, idiot ; □ prendre pour un idiot ; □ se comporter bêtement
1915, Benjamin (TLFi) /
001 nom à charnière Nom à particule, à double particule
1790 7 7 142 nom de Dieu ! Juron, exclamation
◊ 1790 (Enckell, Jurons)
1789 7 7 015 nom d'une pipe ! Juron, expression de surprise, exclamation
◊ 1789 (Enckell, Dict. des jurons)
1897 7 6 042 nouba Fête ; fête débauchée ; événement heureux, expression de satisfaction ; □ faire la fête, se débaucher
Fin XIXe ; 1897 : faire la nouba (GR) /
1926 8 7 020 nougats Pieds, pied ; orteil ; □ foutre les pieds (aller) ; □ se reposer les pieds
1926 d'après ESN (GR) /
10 029 nouzailles Nous
9 9 024 noye Nuit
2 046 nuit blanche Nuit durant laquelle on ne dort pas, nuit sans sommeil, nuit travaillée, nuit à veiller ; □ ne pas dormir de la nuit
1841 8 5 076 occase ■ Occasion (opportunité), bonne occasion, circonstance, opportunité, aubaine, rencontre heureuse ; ■ occasion (de seconde main) ; d'occasion (pas neuf) ; voiture d'occasion ; □ par la même occasion ; □ à l'occasion ; □ une bonne occasion à saisir, opportunité, chance ; □ à la première occasion ; ■ événement spécial, important
◊ événement imprévu, Luc., 1841 ; d'occase, de mauvais aloi, faux, Luc., 1841 (DHAF)
1827 9 7 116 oeil ■ (hist.) Crédit ; à crédit ; faire crédit, ouvrir le crédit, fermer le crédit, avoir du crédit ; ■ (moderne) gratuitement, gratis, sans payer, sans faire payer, offert, cadeau ; ne rien payer
◊ à l'oeil, 1827 ; oeil, crédit, ardoise, 1843 d'après DDL (GR)
1860 7 7 004 oeuf Imbécile
1860 (GR) /
7 013 officemar Officier
7 7 020 oignon Anus, cul ; au cul
Cité dans (GR), non daté (citation, Céline, le Pont de Londres) /
13xx 7 7 076 oiseau Individu, type, parfois étrange, suspect (péj.), remarquable, amusant ; personne particulière ; (avec possessif) individu dont on s'occupe, dont il est question ; individu excentrique, agaçant ; □ connaître la personne dont on parle, ainsi que ses particularismes
fin du XIVes. « individu » (Froissart, Chroniques, éd. L.Mirot, t.12, p.167, 20) (TLFi)
1667 3 3 009 ombre au tableau Quelque chose qui ne va pas, défaut, inconvénient, ce qui ternit une situation satisfaisante
◊ Boileau, Satire IX, 1667 (TLFi)
3 007 on a beau faire Quoi qu'on puisse faire ; à propos de ce qui est inutile, sans effet, vain
3 3 018 on les aura ! Formule mythique du soldat français : on battra les boches, on gagnera ; on en aura raison ; formule vengeresse(?) ; gagner, vaincre (l'ennemi)
2 043 ordinaire ■ (mil.) Repas habituel de l'homme de troupe, ceux qui le composent, et son organisation ; ■ repas quotidien et habituel, consommation usuelle, la soupe et le boeuf que les ouvriers mangent le matin, manger le repas (de base) ; menu simple
006 os Personne, corps, vie ; risquer sa vie ; rester en vie
3 3 082 ouf ! Interjection exprimant le soulagement (être sauvé, rassuré, échapper à un danger) quand on a eu peur, la satisfaction, l'expiration après un effort, une énumération
6 001 ours Rapport
7 7 031 ousque Où, où interrogatif (ou est-ce que ... ?)
8 002 ouvrir les châsses Ouvrir les yeux à : mettre au courant, attirer l'attention sur, mettre en éveil
1806 7 7 041 paf Ivre, saoul, en état d'ébriété
◊ Frédéric et Roset, M. Rikiki, 1806 (TLFi d'après DDL)
4 3 085 pagaille ■ Désordre, dérangement ; chaos, situation anarchique ; zizanie, affolement, panique, débandade ; □ désorganiser, mettre sens dessus dessous, mettre le bazar, semer la discorde ; en désordre ; ■ beaucoup, en quantité, en nombre ; en vrac
c) 1885 en pagaille « en grosse quantité » (d'apr. Esnault, Notes compl. Poilu [1919]); d) 1901 id. « en désordre » (Bruant, p.307); (TLFi) / pagaille (en -) loc. adv. ORGANISATION/RELATION "précipitamment, en désordre" - FEW (20, 108a), 1848 ; GLLF, v. 1850 ; R, TLF, ø d. en pagaye - ø t. lex. réf. ; absent TLF 1833 - « J'ai défoncé la fenêtre avec la tête du mari, pour ne pas me faire mal aux mains, et j'ai marché, finalement, sur le ventre de plus de cinq crapaudins avant de me jeter en pagaye à l'eau. » E. Corbière, La Mer et les marins, part. 4, ch. 9, 184 - R.R. (bhvf:pagaille) /
1916 7 8 037 page Lit ; □ au lit ; aller au lit, se coucher, aller dormir ; □ faire sortir du lit
paj : 1916 ; page : 1929 (GR) / ancien Z Petit Ba 1975-1976
1895 7 7 053 pageot Lit ; □ aller se coucher ; □ se lever
◊ pageot ou pajot, lit, pop., Paris, 1895 (DHAF)
8 001 pagnoté Couché (écrit sur liste)
1878 8 8 048 pagnoter ■ Coucher, mettre au lit ; loger qqun, l'héberger, lui donner un couchage ; se coucher, se mettre au lit ; dormir ; ■ coucher ; coucher avec qqun (sexuellement)
1878 ; mais : « manquer de courage », 1859 (GR) / Guerres d'Italie (Dauzat1918) (mais pour le sens moderne??) / 1878, Esnault (TLFi)
002 paille Type de chapeau
6 5 035 pâle ■ Malade, sérieusement malade ; soldat malade, absent, qui ne travaille pas ; □ se faire déclarer malade, inapte, s'inscrire pour la visite (et éviter les corvées, le combat, etc.) ; □ se sentir malade, faible
8 8 005 pâle des jambes Malade, faible ; fatigué
1765 7 7 058 palper Toucher, recevoir, gagner (de l'argent, une dot)
◊ 1765 d'après Brunot (GR)
1725 9 8 066 palpitant Coeur (anatomie et lieu des sentiments amoureux)
◊ G., 1725 (DHAF)
1940 8 7 044 paluche Main ; main puissante ; □ poignée de mains ; □ tendre la main ; □ serrer la main, se dire au revoir, se remercier
◊ sold., 1940 (DHAF) ◊ 1940 (gb) ◊ argot récent (PARA, 1954)
006 panais Sexe masculin
1903 8 5 105 Paname Paris, surnom affectueux de Paris
◊ maraîchers de banlieue, 1903 ; sold. parisiens, 1912 (DHAF)
1898 7 7 045 panard Pied, (orteil)
1898 : soulier ; 1910 : pied (GR) / 1898, soulier (DHAF) ; 1910, pied (DHAF) /
1878 6 4 007 pantouflard ■ (mil.) Homme à la maison, ou dans les bureaux (par opposition aux hommes au front, au combat) : homme de loisir ; ■ (moderne) homme casanier, routinier, qui ne sort jamais ; bourgeois
1878 (siège de Paris de 1870) ; 1880 (Polytechnique) ; 1883 (casanier) (TLFi)
1901 8 016 pantruchard Parisien, de Paris
Bruant, 1901 (Roland de L.)
1835 9 8 058 Pantruche Paris ; (Pantin)
1835 Raspail (DHAF) /
1821 7 6 053 papelard ■ Papiers : papiers d'identité, papiers de véhicule, document administratif ; ■ document, lettre, missive ; document officiel, autorisation ; ■ vieux papier ; journal ; toute sorte de papier (prospectus, etc.) ; ■ du papier (matière)
1821 : papier (GR) /
6 005 papillon d'amour Pou de sexe (morpion)
4 5 110 par-dessus le marché ■ (moderne) Formule de renforcement : en plus !, en outre, de surcroît (souvent en mauvaise part) ; en plus (excès) ; > ■ (hist.) en plus du marché, de ce qui a été convenu, en plus de ce qui est stipulé, en sus de cela
1608 4 078 pardi ! Évidemment !, bien sûr !, exclamation d'évidence, exclamation, interjection
◊ 1608 (GR d'après DDL)
3 019 parier que Être certain que, penser que
1868 6 7 073 parigot Parisien, parisien ; Parisien typique, pittoresque, Parisien populaire, titi parisien, gouailleur ; langue argotico-populaire, avec un accent particulier, parlée à Paris
♦ 1868, Juliette Adam, Mon village (et peut-être même 1860) (fr.wikisource.org/Mon_village/Les_Parigots) (gb) ♦ 1886 adj. et subst. « parisien » (TLFi d'après Esn.)
7 025 part à deux Formule appelant au partage ; pour partager en 3, 4, 16 parts ; (spécialement) locution employée dans contexte d'escroquerie par ramastique, au moment où l'on trouve le prétendu trésor
3 006 pas âme qui vive Personne
1840 4 4 026 pas catholique ■ (immoral) Peu moral, peu digne ; ■ (suspect, illégal) louche, douteux, pas limpide, pas franc, pas loyal, pas conventionnel ; pas honnête, malhonnête, illégal
◊ Mérimée, 1840 (FXT, bhvf)
1846 8 8 007 pas de pétard ■ Pas de danger ; pas de souci, pas de danger ; pas de problème ; □ avoir des problèmes ; □ du danger, de la bagarre ; ■ pas de danger que, pas de risque que (improbable)
◊ pas de pétard, Le Droit, 1846 (Roland de L.)
2 3 014 pas de sitôt Pas bientôt, pas prochainement, dans longtemps, jamais ; pas si tôt ; □ garder longtemps en mémoire (qqchose de remarquable)
6 5 101 pas mal Exprime une certaine quantité : quelques, un certain nombre, beaucoup, plusieurs ; beaucoup, totalement, complètement (intensité, s'en foutre pas mal)
5 006 pas perdu pour tout le monde Se dit de qqchose dont certains profitent, de qqchose qui peut profiter à qqun > ; de qquchose qui qui n'a pas disparu
1879 7 6 044 passage à tabac Coups, raclée, rossée, sanction violente, correction, brutalités physiques ; brutalités souvent associées (mais pas exclusivement) à la police (lors des interrogatoires, par vengeance ou par plaisir) ; > combat, affrontement (mil.)
◊ Le Père Duchêne ill., 1879 (Enckell, bhvf)
8 7 021 passer à l'as ■ Jeûner ; ■ ne pas payer, ne rien donner ; ■ ne pas trouver de client ; ■ être écarté, passer son tour, ne pas bénéficier de qqchose, ne rien recevoir, ne pas toucher sa part, sa paye, être mis de côté, oublié ; □ priver qqun de ; □ annulé, de qqchose dont à est privé
1833 8 5 042 passer à tabac Battre, frapper, rouer de coups, (souvent associé aux brutalités policières et autres du même genre, aux interrogatoires « musclés ») ; bousculer, terroriser
◊ repasser du tabac, 1833 (Borel, Champavert) ; La Petite lune, 1879 (TLFi) ◊ repasser du tabac, 1836 (gb) /
8 7 024 passer au travers Échapper à qqun (de bon, ou de mauvais) : ■ ne rien gagner, être mis à l'écart, ne pas avoir, ne pas recevoir, ne pas bénéficier ; jeûner, ne pas manger ; ■ (prost.) ne pas trouver de client ; ■ perdre son pari, ne pas gagner ; ■ ne pas subir qqchose, éviter un désagrément, échapper à qqchose, ne pas se faire blesser ; éviter qqchose, ne pas se faire prendre
1830 6 4 036 passer l'arme à gauche Mourir, être tué, être mort ; □ tuer, faire mourir ; évocation du décès, de la mort
La prise de la Bastille, 1830 (gb) ◊ Bibliographie de la France, 1831 ; Vigny, Stello ou les Diables bleus, 1832 (Roland de L.)
1726 3 3 040 pas un chat Personne ; > quelqu'un
◊ Les pèlerins de la Mecques, Lesage et d'Orneval, 1726 (gb)
1737 4 3 011 pas une minute à perdre Être pressé, appel à agir rapidement, quand il y a urgence, quand il faut agir vite ; agir vite, sans attendre
◊ il n'y a pas une minute à perdre, Fagan, Les caractères de Thalie, 1737 (Enckell, DHPFNC)
1651 5 5 030 patatras ! ■ Interjection, onomatopée exprimant (moderne) la chute, quant tout tombe ; expression du mouvement d'ensemble ; ■ ou de quelque chose de subit et d'imprévu, de soudain (accident, échec, mauvaise surprise) ; chute, fracas ; interjection ironique pour interrompre qqun
◊ 1650 (GR) ◊ Loret, la Muze historique, 1651 (Enckell & Rézeau, Dict. des onomatopées)
8 009 patatro ■ Fuite, galop ; ■ saut en avant ; □ se sauver, s'enfuir rapidement, fuir, s'en aller ; □ en vitesse
7 5 146 patelin Ville, village, bourg, pays, petit pays, localité, endroit, lieu, lieu éloigné, lieu exotique, étrange, contrée, nation, le pays natal ; compatriote ; parfois affectueux, parfois méprisant
1880 7 7 029 paternel Père
n.m. 1880 (GR2) /
6 6 008 patron Capitaine
7 6 127 patte Membre : jambe, bras, main, pied (généralement péj. : soit gros, vulgaire, soit agressif, prédateur) ; □ jambe de bois ; (étreinte, dans les bras) ; □ coup de la main ; □ se casser un membre
002 pattes de lapin Favoris
1628 9 6 046 paturon Pied, pieds ; (pas (distance) ; faire un pas)
Ch., 1628 (DHAF)
5 025 pauvre type ■ Insulte, terme de mépris, individu très médiocre ; ■ terme compassionnel, de pitié (de qqun de malheureux, individu vulnérable, faible, misérable, etc.)
002 pavé Pet (? ou coup?)
3 0 048 pays Compatriote, homme/femme originaire de la même ville, du même village, parfois en appellatif ; maîtresse, bonne amie, fiancée ; appellation familière
7 7 005 P.C.D.F. Pauvre con du front ; pauvres costauds du front ; pauvre couillon du front
6 6 191 peau corps, vie ; moi (ma personne) ; toi ; défendre sa vie ; à la place de, dans la situation de ; nous ; sur soi ; être dans une très mauvaise situation ; sauver sa vie, se protéger ; craindre pour sa vie ; mourir ; risquer sa vie ;
8 8 013 peau de zébie Rien ; non, pas possible, inutile, refus ; □ pour rien, en vain
1832 5 5 013 pedibus Marcher ; à pied
vers 1904 Nouveau Larousse illustré (GR) / Cité dans (TLFi), non daté (citation : E. DE LA BÉDOLLIÈRE, Français peints par eux-mêmes, t.5, École Polytechnique, 1842, p.115) / 1832 (gb) /
002 peigne-cul Avare
1881 8 7 160 peinard ■ Prudent, malin, habile, rusé ; < ■ tranquille, calme, sage, serein ; ■ soumis, discipliné ; ■ paresseux ; qqun qui ne s'en fait pas ; □ en douce ; doucement, tranquillement ; □ faire qqchose sans se presser ; □ se tenir tranquille, docile, obéissant, soumis, ne pas se faire remarquer ; ne pas commettre d'acte condamnable, ne pas prendre de risques ; □ laisser en paix
◊ Rigaud 1881 (TLFi)
2 2 013 peine perdue De ce qui est inutile, vain
1776 6 7 079 pékin ■ Civil (par rapport à militaire), bourgeois, qui n'est pas militaire ; qui ne fait pas partie du groupe, qui est étranger à tel état ; ■ individu, individu quelconque ; unité de compte ; dupe (svt méprisant) ; > ■ simple soldat ; □ en civil
◊ bourgeois (habits de péquins), 1776 ; hab. du pays pour le mil., 1799 ; civil, sold., 1807 ; quidam étranger au milieu (voleurs : 1882 ; l'école ; 1903 ; Polytechnique, 1936) (DHAF) ◊ 1799 péquin, J. Hardy, Correspondance (TLFi d'après Mél. Bruneau)
010 pèlerin Agent de police, agent de police en tenue, agent en uniforme, gardien, îlotier (policier) qui fait ses rondes à pied
Pas cité dans (GR) /
1889 8 7 018 pelle Chute ; chute de vélo ; □ tomber, faire une chute, choir, tomber à terre, tomber de vélo, accident
1889, Fustier (TLFi) /
1872 7 033 pélo Sou, pièce de cinq centimes, petite monnaie ; □ désargenté, pas un sou, plus un sou
◊ 1872 (gb) ◊ pélot, arg. des ouvriers, 1876, Esn. ; pélaud, Courteline, 1888 (TLFi)
1827 8 5 087 pelure Habit, vêtement, manteau, redingote, paletot, veston, veste, corsage, vêtement que l'on a sur soi (peut être élégant, ou vieux et pauvre) ; (mil.) capote, manteau de soldat, tunique, tenue des fantassins ; tenue ou uniforme des gardiens de la paix ; tunique, peignoir
◊ 1827, Vice Puni, 2e, Sainéan (TLFi) ◊ 1827, Mr (DHAF)
8 001 pendre au blair Risquer d'arriver
7 5 021 péniche Souliers, soulier de grande taille, galoche, chaussure, (bottines, sabot, grand pied)
Cité dans (GR), non daté /
6 5 061 penses-tu ! Refus, non, exclamation négative ; expression de contradiction, d'objection, de doute, parfois méprisante, ironique
3 012 pensionnaire Prostituée en maison close, fille de bordel
1915 6 012 pépère Soldat territorial : soldat des vieilles classes ; > soldat (territorial), costaud, résistant, qui sort de l'ordinaire
◊ Plusieurs attestations en 1915 (Rézeau, Poilus) ◊ Déchelette, 28 novembre 1915 (gb)
1914 7 7 029 pépère Mélioratif : bien, intéressant, de qualité supérieure, beau, gros, riche, important, intense, fort, gros, brave, qui sort de l'ordinaire ; gros, lourd, imposant
1914 (Dauzat1917MdF)
1905 7 6 043 péquenot ■ Paysan, rural, rustre, provincial ; (par ext.) ■ homme maladroit, empoté, peu dégourdi ; ■ qui s'habille mal, n'est pas à la mode ; ■ civil (par opp. à mil.) ; ■ qui se fait duper, se fait exploiter ; ■ insulte, terme de mépris général
péquenot : 1905 ; péquenaud : 1936 (GR) /
1833 7 7 052 percher ■ Habiter, loger, demeurer ; habituer (en hauteur, dans les étages), être situé (à l'étage) ; ■ loger au hasard, tantôt ici, tantôt là, se situer
◊ loger dans un endroit élevé, Balzac, Ferragus, 1833 ; habiter, Reybaud, 1842 (TLFi)
4 009 percutant Se dit de l'obus qui n'explose qu'au contact d'un obstacle (par opposition au fusant)
4 040 perdre le nord Devenir fou, déraisonner, perdre la mémoire, la raison, être idiot ; ≠ garder son sang froid, être sensé, garder le sens réalités, conserver le sens de ses intérêts égoïstes, agir rapidement et avec à-propos
Pas vraiment cité dans (GR2) /
8 7 007 perle Pet ; péter
1878 8 7 052 perlot Tabac ; tabac grossier ; □ paquet de tabac ; (tabac fin)
1878, Esnault (TLFi) /
7 001 perme Permission, autorisation
007 petit Intensif, adjectif marquant une certaine qualité
6 6 032 petit cadeau Prix payé à la prostituée, prix de la passe, ce que demande une prostituée, ce qu'on donne en plus à la prostituée ; cadeau (ou prix) offert à femme galante
Mil. XVIIIe (GR) /
1918 7 021 pétoche Peur ; □ avoir peur, faire peur, effrayer
XXe (GR) / 1918 d'après Esnault, Poilu (TLFi) /
5 5 041 pétoire ■ Arme à feu, fusil, revolver, mitraillette, mitrailleuse ; mauvais pistolet, mauvais fusil, arme à feu ancienne ; ■ canon
Cité dans (GR2), non daté (citation Emile Henriot, 1919) /
1800 7 7 035 petzouille Paysan, campagnard, individu provincial, rustre, homme de condition sociale basse, jardinier habitué à travailler la terre : terme de mépris quand employé contre un bourgeois ; lourdaud, balourd, homme peu dégourdi
◊ paysan, pezouille, procès chauffeurs d'Orgères, d'après Sain., 1800 ; pedzouille, Zola, Assommoir, 1877 ; individu peu dégourdi, Sainéan, Lang. parisien, 1920 (TLFi)
1846 4 4 020 peur bleue Peur, forte peur
◊ La Presse, 1846 (Roland de L.) ◊ Vizentini, Derrière la toile, 1868 (Enckell, DHPFNC)
1813 9 7 114 pèze Argent (monnayé) ; (pièce de monnaie) ; □ être riche, avoir de l'argent ; □ gagner de l'argent ; □ payer
◊ pèse, 1813 (Esn.) ; pèze, 1836 (Vidocq, Voleurs) (TLFi)
7 001 phéno Phénomène
3 4 044 phénomène ■ Personne remarquable (difforme, contrefaite, etc.) ; personne extraordinaire (à la foire) ; ■ personne surprenante, excentrique, drôle, exceptionnelle, originale, anticonformiste, ou désagréable, remarquable d'une façon ou d'une autre ; ■ appellatif fam.
◊ 1777 individu anormal ; avant 1878 : individu bizarre (GR)
1878 2 164 photo Photographie ; photographique ; en photographie ; photographier ; appareil photographique ; album photographique ; photographie de famille
1878 (GR) /
5 003 piane-piane Silencieusement, doucement, lentement, discrètement ; idée de routine, de tranquillité
Cité dans (TLFi), non daté, citation Dabit 1929 /
1829 8 5 155 piaule ■ Domicile, maison, pièce, logis, logement ; ■ chambre ; chambre d'hôtel ; petit logement, studio ; boutique ; > (spécialement) box des anciens dortoirs, par opposition à turne (ENS) ; □ louer une chambre
◊ 1829, maison, Vidocq ; 1836, chambre, vol. de province, Vidocq (DHAF)
1901 8 5 068 picoler Boire (en l'absence de complément : s'alcooliser, s'enivrer, boire de l'alcool, être alcoolique, par habitude, par intempérance) ; □ se remettre à boire ; □ commencer à boire, devenir alcoolique
◊ Bruant, 1901 (TLFi)
1893 7 018 pied Sergent, sous-officier ; maréchal des logis ; second-maître
maître d'armes, Saint-Cyr, 1893 ; sergent, inf. et bat. d'Af., 1917 (DHAF)
1808 7 5 024 pieds dans le plat ■ Intervenir inopinément dans une situation ; agir de façon déconcertante, surprenante, au regard de la situation ; faire une provocation ; ■ faire un éclat, un scandale, brusquer qqchose, agir brutalement, délibérément, ne garder aucun ménagement ; ■ commettre une gaffe, faire déchanter
♦ d'Hautel, 1808 (Rey Chantreau)
1866 5 5 009 piétiner les plates-bandes de qqn Domaine réservé de compétence ; faire de l'ingérence, s'occuper de ce qui regarde qqun d'autre, empiéter sur les activités d'autrui, déranger, excéder ses attributions et empiéter sur celles d'autrui
◊ Le Hanneton, 30/09/1866 (Roland de L.)
1815 9 6 132 pieu Lit ; □ au lit (sexuellement, érotiquement) ; □ se mettre au lit, se coucher, s'aliter ; □ rester au lit, rester couché ; □ se lever ; □ sortir du lit, faire se lever ; (domicile)
◊ chanson, fin XVIIIe ; Winter 1815 ; rabattre au pieu, C., 1850 (DHAF) ◊ fin XVIIIe (mais : piau, 1628 ; peau, 1596) (GR)
1821 8 5 082 pif Nez ; gros nez, nez laid et ridicule, nez d'ivrogne
◊ avoir qqn dans le pif, Ansiaume, 1821 (TLFi)
1836 9 7 121 pige An, année ; (heure ; mesure du nombre de lignes levées par typographe, mesure de la distance entre les billes)
◊ V., 1836 (TLFi)
1858 7 6 033 pignouf ■ Terme de mépris, imbécile, idiot ; ■ individu grossier, désagréable, mal élevé, goujat ; individu (péj.) ; ■ paysan (péj.) ; ■ homme ladre, avare ; canaille, minable, ingrat
◊ Vallès, 1857 (d'après Dauzat, sans réf.) ; Larchey, 1858 (TLFi)
3 031 pile Précisément, exactement, net, opportunément, à point, tout de suite, trouver juste, tomber juste ; arrêter net ; exactement midi
7 014 piloche Dent ; □ fausses dents??
1887 8 016 pilon ■ Mendiant ; ■ type de petit industriel qui fait métier de mendier du pain chez les boulangers (pour le revendre) ; ■ mendiant (avec jambe de bois) ; type de mendiant qui profite d'une infirmité pour profiter de l'hôpital et de la maison de convalescence ; ■ qui demande de l'argent, qui emprunte
1887. Émile Kapp [nécrologie] (Le cri du peuple) (gb) ; 1896, Delesalle (TLFi) /
1886 7 6 168 pinard Vin ; vin rouge ; vin populaire, ordinaire, bon marché, inférieur à l'aramon
◊ 13e art., 1886 ; mar., 1904 ; en vogue en 1914 (DHAF)
8 002 pince Pied
002 pince-fesses Pincement de fesses, fait de pincer les fesses
006 pinces Jambes
1265 7 7 049 pine Sexe masculin, membre viril, verge
Vers 1265 (GR) /
3 014 piocher Prendre dans le tas, prélever dans une réserve (dominos, personnel, dossiers...)
1827 9 7 121 pioncer ■ Dormir, dormir à poings fermés ; ■ coucher ; se coucher, coucher ; se rendormir
◊ coucher, Vidocq, 1836 ; dormir, Mr, 1827 (DHAF)
7 001 pionceur Dormeur
1842 6 5 060 pipelette ■ Concierge d'immeuble, portier ; concierge d'entreprise (surveille les entrées) ; sergent concierge d'hôpital ; ■ (par ext.) personne indiscrète, au courant de tout ; ■ personne excessivement bavarde ; ■ nom du couple de portier dans les Mystères de Paris
◊ Pipelet, personnage des Mystère de Paris, 1842 ; concierge, 1854 (DHAF) ◊ personne bavarde, 1921 (TLFi)
1899 7 7 047 piqué ■ Fou, un peu fou, idiot ; homme idiot, un peu fou ; ■ excentrique, original ; tête en l'air, distrait ; ■ type de pervers, maniaque ; ■ fanatique
◊ piqué, adj. et n., maniaque, « marteau », pop., 1899 ; un piqué du vélo, un fanatique de ce sport, cycl., 1918 (DHAF)
1583 4 4 030 piquette ■ Type de vin, mauvais ou médiocre ; mauvais vin ; d'un vin qui pique? ; ■ boisson obtenue en faisant macérer dans de l'eau le marc qui reste du pressurage, type de boisson piquante (non vin) ; ■ la boisson, de quoi boire?
◊ boisson faite avec des prunelles, Estienne, 1583 ; boisson faite avec des pommes sauvages, Cotgrave, 1611 ; vin pour les domestiques, mauvais vin, Oudin, 1660 (TLFi)
5 7 149 pisser ■ Uriner, faire pipi ; ■ couler, jaillir, gicler ; □ aller uriner ; □ uriner ; □ envie d'uriner
6 007 pisser des lames de rasoir Souffrir en urinant quand on est atteint de blennoragie
003 pissoter Pisser maigrement ; couler faiblement
1611 7 038 pissotière Vespasienne, WC public, urinoir, pissoir, latrines (d'abord lieu où l'on pisse ; mais aussi lieu traditionnel de rencontres, généralement homosexuelles)
1611 (mais 1534 : vessie) (GR) /
1888 7 017 piston Capitaine
1888 (GR) /
5 025 pistonné Favorisé, privilégié, encouragé, soutenu, aidé, favori, être recommandé ; avoir la protection d'un personnage influent ; soldat protégé, qui doit son avancement à ses protections ; par ironie être très mal noté
Cité dans (GR), non daté (mais pistonner : 1857) /
1857 5 5 023 pistonner Recommander ; favoriser l'embauche de qqun ; aider, favoriser, protéger, encourager, pousser ; se faire recommander, se faire protéger, se faire favoriser
1857-59 (d'apr. Titeux, St-Cyr, p.401) (TLFi)
1863 6 6 029 pitaine Capitaine ; chef d'escadrille
1863 d'après ESN (GR) /
3 4 058 pitance Nourriture, nourriture habituelle, portion de repas, subsistance, mauvais repas
1848 9 8 044 pive Vin, vin rouge
◊ pivre, Pierre, 1848 ; pive, pop., 1866 (DHAF)
8 7 098 planqué ■ (caché) Caché, dissimulé ; ■ (protégé) à l'abri, protégé, hors de danger ; ■ en observation, qui surveille ; ■ (embusqué) qui est à l'abri du danger, embusqué, pas au front ; ■ (paresseux) qui évite les corvées, tout ce qui est désagréable, le travail, les responsabilités ; ■ (privilégié) détenu privilégié ayant le droit de travailler
1790 9 7 212 planquer ■ (cacher) Cacher, dissimuler ; se cacher ; ■ (protection) abriter ; s'abriter, se mettre à couvert ; ■ accumuler, entreposer ; faire une planque, mettre de l'argent de côté ; ■ s'embusquer, se mettre à l'abri de la guerre ; ranger ; se mettre
◊ Rat, 1790 (DHAF)
1564 7 5 129 plaquer ■ Quitter qqun (se séparer sentimentalement ; abandonner qqun ; quitter temporairement) ; ■ quitter qqchose (cesser ses activités, son métier, etc.) ; tout quitter, tout arrêter, changer de vie ; quitter un lieu
◊ avant 1564 (GR)
1640 6 7 033 plein ■ (alcool) Soûl, ivre, avoir bu tout son saoul ; ■ (nourriture) repu, rassasié à l'excès
◊ Oudin, 1640 (TLFi) (mais plein : empli de nourriture, ca 1220)
4 4 028 plein à craquer Plein, rempli, saturé, bondé
7 6 027 plein aux as Riche, être riche
Cité dans (GR2), non daté, citation Morand, 1927 /
7 008 plein de soupe Personne grosse, grasse
Cité dans (GR2), non daté, pas de citation /
1915 7 7 021 plein la lampe À satiété (boire, manger) : boire beaucoup, manger beaucoup ; s'empiffrer, faire bonne chère
◊ s'en foutre plein la lampe, 1915 (TLFi d'après Sainéan)
1847 7 7 015 plein le cul S'ennuyer ; en avoir assez ; être fatigué ; en avoir assez de qqchose ; en avoir assez, en avoir par-dessus la tête, ne plus vouloir
◊ Flaubert, Corresp., 13 juillet 1847 ; Sand, Corresp., 16 février 1848 (Enckell, DHPFNC) ◊ Jannet, 1849 (Roland de L.)
1809 7 6 045 plein le dos En avoir assez, en avoir marre, être fatigué de qqchose et ne plus en vouloir, être ennuyé, accablé
◊ 1809 d'après DDL (GR)
1739 2 2 080 pleurnicher Geindre, se plaindre, pleurer puérilement et se plaindre ; pleurer bêtement, comme un enfant, de façon infantile, pleurer sans gravité, sans inspirer la compassion, avec affectation, en se forçant ; (couler doucement)
1739 (GR) /
3 3 050 pleuvoir Arriver en quantité, en nombre (de qqchose de subi ou pas, par les airs ou non)
1640 4 4 008 pleuvoir à seaux Beaucoup pleuvoir
◊ (pluie) Oudin, 1640 ; Richer, L'Ovide bouffon, 1649 ; (coups, malheur) Saint-Julien, Le Unziesme courrier français, 1649 ; Le Théologien d'Estat, 1649 (Enckell, DHPFNC) ◊ L'Orphée grotesque, 1649 (Roland de L.)
5 003 plié en deux Quand on rit
1790 9 7 155 plombe ■ (hist.) Année ; mois ; < ■ heure ; □ demi-heure ; (depuis longtemps) ; (c'est l'heure)
◊ Rat, 1790, année (désuet après 1850) ; A., 1821, mois (non réatt.) ; chanson, 1811, heure (sonnée) ; heure, durée, A., 1821 (DHAF)
1867 2 019 plongeur Laveur de vaisselle, qui nettoie la vaisselle, qui fait la plonge en restauration
1867 (GR) / 1869, Littré (personne qui lave la vaisselle dans un restaurant) (TLFi) /
002 ployant Jambe
1881 7 7 113 plumard Lit, lit de plumes, > paillasse, lit de sangle ; □ au lit ; □ aller au lit, se coucher ; □ se lever ; □ être couché, être au lit ; rester au lit, rester couché
1881 « lit » (d'apr. ESN) (TLFi) /
1866 7 7 025 plume Lit ; □ se coucher ; □ sortir du lit
1866 (ESN-Fresnes) / 1879 plum (d'apr. Esn.). Abrév. de plumard*. Cf. le dér. se plumer « se coucher » (1883, d'apr. Esn.) concurrencé par se plumarder (1881, d'apr. Esn.), dér. de plumard* « lit ». (TLFi)
6 015 plume Fellation ; faire une fellation, sucer le sexe masculin ; se faire sucer
Pas cité dans (GR) /
7 002 plume de six pieds Paille, paillasse (pour matelas)
3 3 012 plus on est de fous, plus on rit Expression utilisée quand on est nombreux, quand on fait la fête à plusieurs
1723 7 6 083 pochard Ivrogne, alcoolique ; être ivre
◊ pochard, sac à vin, P. de Châlons, Dictionnaire breton-français du diocèse de Vannes, 1723 (Roland de L.) ◊ pochard de chérance, adj., Raspail, 1835 ; subst., Vidocq, 1836 (TLFi)
1876 7 7 043 pochetée Imbécile, bête, très bête, insulte ; (bêtise)
1876, Richepin (TLFi) /
1739 7 7 079 pogne Main, (poing) ; □ en main ; □ avoir en main (tenir, prendre) ; □ à la main
Favart, Moulinet Premier, 1739 ; Les étrennes d'un bachoteux, 1809 (Enckell, DHPFNC) / pougne, M, 1821 ; solir à la pogne, Vidocq, 1836 (DHAF)
1892 7 7 014 poilant Amusant, drôle, comique
1901 (GR) / 1892 (bhvf)
7 003 poil-poil Bien comme il faut, sur mesure, très bien
Pas cité dans (GR) /
1914 6 2 140 poilu Soldat français, mythique, de la première guerre mondiale, soldat du front, dans les tranchées, généralement peu gradé et toujours combattant fortement exposé (pas l'arrière, pas l'air, essentiellement l'infanterie, la chair à canon) ; par ext. soldat ; □ langue populaire et argotique des soldats de la première guerre
◊ 1914 (gb) ◊ combattant de la première guerre mondiale, 1915, Esnault, Poilu (TLFi)
4 4 012 point noir Défaut, ce qui est gênant, désagrément ; problème, difficulté ; déception durable
4 4 024 points sur les i Préciser qqchose (avec autorité, ou menace), insister sur, donner des directives, faire obéir ; précisions ; préciser ce qui est évident ; informer, instruire de qqchose
Cité dans (GR), non daté (citation, Romains, Lucienne) / Article nul de REY-CH (attestation AF1718) /
1872 7 7 078 poire Figure, visage, tête, physionomie ; (en bonne part) joli visage (qu'on suce ou lèche ; embrasse) ; (en mauvaise part) tête qui prête à rire ; individu ; □ en pleine figure (coup, lumière, etc.) ; □ faire une figure particulière
1872 (GR) /
1909 7 6 078 poisse ■ Malchance, malchance durable ; mauvaise chance, guignon ; déveine durable, série d'échecs ; ■ misère, gêne, ennuis ; □ exclamation de dépit ; □ être malchanceux, misérable ; □ dans une mauvaise situation (financière ou autre) ; □ porter malheur ; (de malheur)
◊ cycl., 1909 (DHAF) ◊ pop., gêne, misère, Duhamel, 1927 (TLFi)
1800 8 8 085 poisser ■ Prendre : saisir ; prendre : s'emparer de ; voler ; ■ prendre (hostilement) qqun : attraper, arrêter, arrêter (à la suite d'une enquête, non en flagrant délit) ; □ se faire attraper, se faire prendre, se faire surprendre ; □ reprendre, etc.
1800 (mais très antérieur au sens propre) (GR) /
1640 7 007 poivré Être syphilitique, atteint de MST
Oudin, 1640 (Roland de L.)
1849 6 2 041 polochon Traversin, traversin de lit ; traversin qui complète la fourniture du troupier à la caserne ; oreiller ; □ bataille avec les traversins ; □ appel à frapper qqun avec un traversin
1849 (GR)
1869 7 6 099 pompe Chaussure, soulier ; > botte, bottes ; chaussure (qui ne résiste pas à l'humidité) ; vieille chaussure ; chaussure de sport, basket ; □ paire de chaussures
◊ chaussure, quelle qu'elle soit : ferré, Berry, 1869, neuve, voy., Paris, 1878 (DHAF)
001 Pompée ma Pythagore et à la s'Chloe jusqu'à ce que Janus l'Ovide Salade mythologique
1787 7 7 036 pomper ■ Boire, boire immodérément, boire de l'eau ; ■ aspirer (liquide, fumée), sucer ; □ boire un coup
◊ Les Chiffons, 1787 (Enckell, bhvf)
1798 5 5 034 pondre Produire (rapidement, négligemment) : écrire, rédiger, faire, concevoir intellectuellement, répondre, dire, proposer (s'applique majoritairement à création de l'esprit)
◊ par ironie, en parlant d'une chose mal faite, 1798 ; spécialement, à propos d'un écrit, Balzac, 1837 (TLFi)
1857 6 6 086 popote ■ Réunion de soldats pour mise en commun des vivres ; ■ cuisine, cantine (lieu), mess ; ■ repas, repas préparé, soupe, nourriture ; □ préparer le repas ; □ réunion de plusieurs personnes qui mangent ensemble, préparent le repas ensemble (souvent contexte mil.), cuisiner et manger avec qqun ; □ soldat cuistot ; □ voiture destinée à la préparation du repas
◊ Esnault, 1857 (TLFi)
1871 6 6 013 popotier ■ (mil.) Cuisinier, qui fait la popote, celui qui s'occupe de la gestion d'une popote ; membre d'une popote ; hôtesse(?) (de soldats hébergés chez l'habitant) ; ■ (prison) détenu affecté au service général de la cuisine et chargé de la distribution des repas
Le Figaro, 1871 (Roland de L.)
1860 7 7 054 populo ■ Peuple (en tant que classe sociale : classes populaires, classes laborieuses, bas peuple, populaire) ; ■ peuple (en tant que population ou quantité de monde : foule, gens, quantité de gens, monde) ; du monde (présence) ; le peuple en général (l'opinion publique) ; ■ nom du peuple personnalisé
◊ par référence à la loc. latine coram populo, Colins, De la justice dans la science hors l'église et hors la révolution, 1860 (gb)
4 012 poser culotte Chier, déféquer ; > se déshabiller, se dénuder
7 010 poser sa chique Se taire, s'abstenir, se faire discret, se tenir coi, tranquille
1881 7 5 045 poser un lapin Idée général de déception, d'engagement non tenu : ■ (hist.) ne pas payer (restaurant, café, et particulièrement ne pas payer une prostituée...) ; faire des dettes ; ■ (moderne) ne pas se rendre à un rendez-vous, faire attendre, faire faux-bond ; ■ (promesse) promettre et ne pas tenir ; ■ (théâtre) amener le public à imaginer une suite de l'intrigue puis détruire cette prévision ; ■ quand on ne trouve pas ce qu'on cherche
◊ faire cadeau d'un lapin (à une fille), ne pas payer ses faveurs, Gill, La Petite lune, 1878-79 ; poser un lapin, id., Rigaud, 1881 (TLFi)
1842 7 4 025 poseur Personne prétentieuse, fière, orgueilleuse, vaniteuse, vantarde, fate, fanfaron, qui fait des gestes peu naturels, prend des attitudes étudiées ; femme affectée ; menteur, affabulateur
◊ Mozin, 1842 (GR)
7 010 possédé Être eu, dupé, berné ; être manipulé ; être descendu (avion)
1867 6 5 032 potard Élève pharmacien, étudiant en pharmacie, préparateur en pharmacie, pharmacien, apothicaire, pharmacien militaire
1867 Delvau (GR) /
1898 7 6 288 pote Ami, amie, camarade ; □ meilleur ami ; □ devenir ami avec qqun ; se faire un ami ; □ appellation familière, très familière, affectueuse ou péj., méprisante, menaçante, à ami ou non ; □ les amis ; □ formule exclamative ; □ bonjour mon ami
◊ subst., ami intime, confident, Nouguier, 1899 ; camarade, voy., Paris, 1898 ; adj., très pote avec moi, pop., 1947 (DHAF)
1400 8 8 119 poteau Ami, camarade ; associé, complice ; (malfaiteur ; chef de bande) ; peut-être employé en appellatif ; □ exclamation entre amis ; (rarement pour une femme)
◊ soutien, appui, Rutebeuf, 1259 ; ses posteaulx, c'est a dire les meilleurs de ses amis, 1400 ; compter sur un potot, arg. forçat, Esn., av. 1873 ; arg. voleurs, Fustier, 1883 ; homme du milieu, Daudet, 1914 (TLFi)
4 4 034 pouah ! Interjection exprimant le dégoût
◊ XVIe, pouac (GR)
1240 7 6 111 poule ■ (spécialement, moeurs) Prostituée ; femme entretenue ; femme voyante et vulgaire ; femme légère ; ■ (général, moderne) jeune femme, femme ; maîtresse, petite amie ; □ jolie femme ; □ vieille femme ; □ courtisane de luxe, prostituée élégante
◊ 1240, mot affectueux ; pop. « femme galante », Delvau, 1866 ; maîtresse, souteneurs ds ESN., 1890 (TLFi) ◊ poule, prostituée(?), femme débauchée(?), 1841 (gb)
1681 5 5 042 poulette Femme, jeune femme ; jeune femme légère, femme qui amuse les joueurs ; gentille femme, femme, appellatif (familier, tendre, amoureux) à (sa) femme ; □ appellatif collectif amical, familier
◊ jeune fille, jeune femme, Sévigné, 1681 (TLFi)
4 3 080 pour de bon Vraiment, sérieusement, pour de vrai, authentiquement, réellement, avec intensité
1508 5 5 048 pour des prunes Pour rien, en vain, inutilement, pour quelque chose de peu de valeur, qui ne compte pas, sans effet ; ≠ pas pour rien
◊ pour des prunes, pour peu de choses ; pour un maigre bénéfice, Eloy d'Amerval, Le Livre de la Deablerie, 1507-08 (TLFi)
7 7 012 pour la gorge À boire, de l'alcool, façon de demander à boire
Pas cité dans (GR2) / 1917 (gb) /
001 pour ne pas changer Formule évoquant la continuité, la répétition des faits
016 pour peu que Si peu que ; si
1806 7 7 025 pousse-cailloux Fantassin, soldat de base, homme de troupe ; terme de mépris (de la part d'un marin)
◊ fantassin, sold., v. 1806 ; pop., 1829 (DHAF)
019 pousser Grandir (enfant, construction)
011 pousser jusqu'à Aller jusqu'à, aller qqpart
3 3 079 premier venu N'importe qui, peu importe ses qualités ou sa compétence ou sa médiocrité, n'importe quel X (de peu d'intérêt, de peu de valeur) ; ≠ pas à tout le monde (sélectif)
3 036 prendre en main ■ (général) Prendre la direction de ; s'occuper de, diriger, former, gouverner ; agir ; ■ (autorité) maîtriser ; reprendre la direction de, rétablir son autorité ; ■ (spécialement, pour souteneur) diriger une prostituée, faciliter son activité ou punir ses écarts, la discipliner ; □ être conduit, dirigé, formé, enrégimenté
3 3 052 prendre l'air Sortir dehors, se promener ; s'aérer ; aller à la campagne ; (courir)
2 3 013 prendre langue avec Discuter avec, s'informer auprès de, entrer en contact, s'aboucher, se mettre en relation avec
◊ dans Oudin, Curiosités
3 3 011 prendre la porte ■ Partir, s'en aller ; ■ démissionner ; être renvoyé, mis dehors
2 015 prendre le frais Prendre l'air dehors, se rafraîchir, s'aérer, profiter de la fraîcheur extérieure, sortir, se promener
3 3 042 prendre son parti Accepter, subir avec fatalisme, se résigner, se faire une raison ; se décider
1899 9 7 045 prendre son pied ■ (sexuel) Prendre du plaisir érotique, jouir ; ■ (non sexuel) prendre du plaisir, être heureux, content, réjoui
♦ pied, voy., plaisir, 1899 (d'après Esnault) ; prendre son pied, éprouver un vif plaisir, Carco, 1926 (d'après Cellard-Rey) (TLFi)
3 3 016 prêter la main Participer ; aider ; s'entraider
9 008 prêter l'esgourde Écouter (prêter l'oreille, tendre l'oreille, ouvrir les oreilles)
002 priapus Sexe masculin
1855 5 5 006 prix doux Prix modéré
◊ des prix assez doux, Grimod de La Reynière, 1808 ; dans les prix doux, 1855 (R.R. & Enckell, bhvf)
1886 8 8 025 probloc Propriétaire ; (sobriquet d'un biffin propriétaire)
1886 (GR) /
1890 5 4 080 prof ■ Professeur, enseignant ; □ professeur de français ; □ professeur principal ; □ salle des professeurs ; ■ professeur de médecine (chef de service, à l'hôpital)
◊ 1890 (TLFi d'après Esn.)
1790 10 9 091 profonde Poche ; vaste poche de la fausse-manche ; (bourse)
◊ Rat, 1790 (DHAF)
1883 6 5 041 prolo Prolétaire, ouvrier ; le peuple, classes populaires, France d'en bas ; > (par ext.) pauvre
◊ 1883 (GR)
5 014 proposer la botte Proposer une relation sexuelle ; inviter une femme à coucher ; faire une proposition amoureuse ; proposer à qqun de faire l'amour
015 propret Propre
1878 7 6 062 proprio Propriétaire (souvent le propriétaire immobilier ou le propriétaire au sens de celui qui a des capitaux, le riche, le capitaliste), patron (d'établissement), propriétaire (de chevaux), propriétaire (de qqchose)
1878 (GR) /
1800 8 8 025 prose Cul, postérieur, derrière, anus
1260 prois, proys (chez Villon), repris fin XIXe notamment par Bruant (GR) ; rivancher du prose, Orgères, 1800 (DHAF)
1830 7 7 081 pruneau Balle d'arme à feu (fusil, revolver), projectile ; □ tirer ; □ recevoir une balle
pruneau pas cuit, Arago et Duvert, 1830 ; mais déjà 1574 (au sens de pierres et cailloux) (Enckell, bhvf) / Très ancien (Dauzat1917MdF)
1870 7 010 Prusco Prussien, Allemand
◊ vers 1870, Zumthor, sans référence (bhvf) ◊ Le Carnet financier, 1882 (Rézeau, Poilus ; le 1er juin et non le 10 –gb)
6 002 puant Obus asphyxiant, gaz asphyxiants
2 2 030 pucelle Jeune fille vierge, jeune fille ; insulte (mentalité archaïque)
1881 7 7 053 pucier ■ Lit ; lit malpropre, vieux lit, mauvais lit, matelas ; ■ > chambre pauvre, en désordre, taudis ; □ se coucher, se mettre au lit ; □ sur le lit (avec évocation érotique : baise)
◊ lit, Richepin, Chans. gueux, 1881 (TLFi)
022 punaise Femme de mauvais ton, de mauvaises moeurs, fille publique de dernier rang ; prositutée, femme publique ; femme facile ; femme méchante, femme acariâtre ; femme (péj.) ; terme d'insulte c/ homme
1878 7 7 056 purée ■ Misère, gêne, dénuement, être sans argent, misérable, sans ressource, dans une mauvaise situation, être nécessiteux ; ■ misérable, qui n'a pas d'argent, insulte ; ■ malchance, déveine
◊ misère, malheur, être dans la purée, Rigaud, 1878 ; adj., qui a un aspect misérable, il est rien purée, 1895 (d'après Esn.) (TLFi)
002 purge Boisson ; très mauvaise boisson
6 6 138 putain ■ Prostituée ; ■ (par extension, hostile) femme qui couche avec tout le monde, gratuitement ou pas, femme dévergondée, femme infidèle ; insulte ; du point de vue de la prostituée, femme qui couche gratuitement avec tout le monde ; □ se prostituer ; □ aimer baiser, être vicieuse
3 016 qu'à cela ne tienne ! Peu importe, n'en tenons pas compte ; formule d'accord, de consentement
6 006 quarante-quatre fillette Pointure importante, grosses chaussures (idée de virilité, de puissance, de violence : important, parfois associé à la police, aux forces de l'ordre et autres brutes)
023 quart Gobelet, gobelet du soldat (contenant un quart de litre, souvent en métal)
7 008 quart de brie Nez long, grand nez
003 quatre galons Type d'officier supérieur ; commandant
1829 9 7 096 que dalle Rien, néant ; pas de ; ne rien X, ne rien comprendre, ne rien voir, ne rien savoir ; non, formule de refus ; □ ne rien comprendre ; □ ne rien voir ; □ pour rien (gratuitement) ; □ pour rien (vainement, inutilement) ; (il n'y a rien de mieux)
◊ je n'entrave que le dail comment le Daron des orgues, Forban, 1829 ; que dal, rien, pop., 1884, très populaire avec les verbes comprendre, voir, dire, valoir, y avoir (DHAF)
001 quelque chose pour la vue À boire, de l'alcool
7 015 quenaupe Pipe
Pas cité dans (GR) /
001 que Phaéton, en pareil cas, on Centaure, Lapithe de Harpies Salade mythologique (à propos de MST)
7 7 008 qu'éque Qu'est-ce que
7 6 048 qu'est-ce que X Intensif, exclamatif
7 6 015 qu'est-ce qui m'a donné X Formule de mécontement adressée à soi-même à l'endroit de X : qu'est-ce qui m'a [donné] X, quand on est mécontent de qqun ou de qqchose
1870 4 005 qui arrive comme les carabiniers Retardataire ; comparatif de qui arrive trop tard, quand l'action est terminée
♦ Le Figaro, 1870 ; la pièce d'Offenbach est de la 1869 (Roland de L.) ♦ Delesalle, 1896 ; Lermina-Lévêque, 1897 ; Willy, 1889 (Enckell, DHPFNC)
1455 7 7 062 quille Jambe, jambes (pl.) ; spécialement, jambes maigres ; □ sur ses jambes ; □ jambe de bois
◊ procès des Coquillards, 1455 (TLFi, d'après Sainéan)
005 qui n'en finit pas Trop long, qui dure excessivement
1803 7 7 051 quinquet Oeil, yeux ; □ ouvrir les yeux, regarder, être vigilant, attentif ; □ fermer ses yeux ; □ se pocher un oeil ; □ se frotter les yeux ; □ s'équarquiller les yeux ; (lunettes)
◊ Aubert, Les Nouveaux mots poissards (Daniel), v. 1803 (Enckell, bhvf) ◊ 1808 d'Hautel (TLFi)
3 3 012 qui se ressemble s'assemble Aphorisme
1733 3 3 010 qui vivra verra Formule : évoque l'incertitude sur la suite des événements ; expression de défi, formule fataliste, formule employée pour ne pas répondre à une question
◊ Traité de la prudence, 1733 (Roland de L.)
4 3 023 quoi de neuf Quoi de nouveau ; quelles sont les nouvelles ? ; y avoir des choses nouvelles ; □ rien de nouveau ; □ qqchose de nouveau, qui change, qqchose d'intéressant
7 004 rab La nuque ; < le dos ; □ sur le râble, sur le dos (pour violence subie ; pour transport de charge)
1599 7 7 018 râble Dos ; bas du dos, reins ; □ sur le dos (coups reçus sur le dos) ; avoir sur le dos (vêtements, fardeau, etc., porté sur le dos) ; □ (fig.) avoir sur soi, contre soi, derrière soi
1599 (GR2) /
1853 3 3 044 racontar Rumeur, ragot, potin de concierge, on-dit, cancan, légende, récit, anecdote (péj.), information non vérifée, propos rapporté
1853 Gautier, l'Orient (GR) /
9 9 022 radeuse Type de prostituée ; prostituée racolant devant petit hôtel ; prostituée de rue (pas de bordel) ; entraîneuse, prostituée ; en terme d'insulte, à femme entretenue
002 radieux Soleil
1865 9 8 078 radiner Venir, arriver, s'ajouter à, revenir, rentrer ; faire venir ; □ être arrivé ; □ amène, donne ton fric ; □ faire venir, apporter ; (revenir, aller)
1865 (GR) / 1864 et 1865 (TLFi) /
1867 7 5 058 raffut Bruit, cris, protestations véhémentes ; esclandre, désordre, scandale, charivari, chahut, agitation, faire beaucoup de bruit ; protester, se plaindre, se fâcher
1867 (GR)
3 095 rafler ■ (policier) Arrêter qqun, interpeller en masse lors d'une rafle (prostituées, clochards, etc.) ; ■ (général) prendre, tout prendre, saisir, enlever (rapidement et d'autorité) ; tout acheter ; (voleur) dérober, prendre, voler ; (jeu) ruiner, gagner au jeu
1848 6 6 055 raide Dur, exagéré, excessif, pénible, très désagréable, fâcheux ; désagréablement surprenant ; audacieux, leste ; incroyable, difficile à croire ; difficile
Sand, 1848 (TLFi)
1807 8 9 085 raisiné Sang
raisinet : 1807, D'Hautel (TLFi) / v.1807, poissard (DHAF) / raisinet, Camel, Lovelace de la Halle, 1809 (gb)
1916 6 3 050 râler Être en colère, de mauvaise humeur, mécontent, protester, récriminer, réclamer, grogner, contester, maugréer, grommeler
◊ Barbusse, Feu, 1916 (TLFi)
5 019 rallonge En plus, extra ; quelque chose en plus ; pourboire, somme payée en plus, augmentation d'argent, supplément ; temps passé en plus de la période légale ou de la période prévue, prolongation (temps de mitard en plus, comme punition, par ex.)
Cité dans (GR), non daté /
8 8 050 ramasser Interpeller, arrêter ; se faire arrêter (prostituée notamment), se faire emprisonner ; prendre (qqun), saisir
7 009 ramener Criailler, protester ; ≠ ne rien dire, ne pas répondre, ne pas contester
1917 7 6 013 rampant Personnel au sol dans l'armée de l'air, personnel non navigant, ceux qui ne volent pas
1918 (GR) / 1917 (gb) /
1902 7 5 009 raplapla Fatigué, épuisé, à plat, vide, sans ressort, sans vivacité, ramolli, mou ; à plat (sens propre)
1902 d'après DDL (GR) /
004 rappliqué Être revenu
1835 9 7 172 rappliquer Arriver, venir, approcher, revenir, aller, se rendre (qqpart), rentrer, arriver en renfort, venir mal à propos, venir inopinément)
◊ Gouépeur et Voleur, 1835 (TLFi, DHAF)
1745 6 6 058 rapport à Au sujet de, à propos de, à cause de, pour
◊ Caylus, 1745 ; Marivaux, 1746 (Enckell, DHPFNC)
1893 8 7 055 raquer ■ Payer, verser de l'argent, débourser ; ■ coûter cher ; ça coûte cher, c'est cher ; □ faire payer, rapporter (de l'argent)
◊ 1893, sans réf. dans Esn. ; 1894, sans réf. dans Chautard ; Bruant, Les bas-fonds de Paris, 1897 ; 1900, Nougier (TLFi) ◊ 1897 (gb)
4 2 005 rase-motte Voler près du sol (avion, hélicoptère)
1871 006 rase-pet Manteau court, vestion, veste
1871 d'après DDL (GR) /
1851 6 5 041 raser Ennuyer, importuner, déranger ; s'ennuyer, s'ennuyer beaucoup
1851 (d'après Esn.) ; Furpille, 1857 (TLFi)
1886 5 024 rasta Escroc exotique (souvent du Sud), chevalier d'industriel étranger, étranger ; qqun d'élégant mais d'un peu voyant ; type d'h. exotique et douteux
1886 (GR) /
1606 5 5 050 ratatiné ■ (asséché) Recroquevillé, écrasé ; tassé, rabougri, asséché, rapetissé (par l'âge, la maladie, la fatigue, etc. ; éreinté, fatigué ; ■ (défait) perdu, dépensé, gâché (argent) ; ruiné, qui a tout perdu ; ■ (violence) blessé, écrasé ; sévèrement battu, frappé ; mort, tué
◊ Nicot, Thresor, 1606 ; subst., L.C. Discret, Alizon, 1637 (Enckell, bhvf)
7 5 037 ratatiner ■ Écraser, réduire, compacter, contracter, tasser ; se faire petit, se contracter, se faire petit (en viellissant), se tasser, se déformer, (se tromper, rendre abruti) ; ■ au fig. batte, frapper ; tuer, assassiner ; vaincre largement, réduire à néant ; se faire tuer, se faire assassiner
◊ ancien ; tuer, anéantir, 1932 (GR)
7 6 040 récolter Attraper (une maladie), recevoir (des coups), obtenir (une sanction, une médaille, renseignements, etc.) (parfois en bonne part)
1725 5 022 recta Immédiatement, sans hésitation, directement, aussitôt ; > conformément à ce qui est convenu
◊ directement, AF 1718 ; ponctuellement, exactement, Grandval, Vice puni, 1725 ; régulier, qui accomplit exactement ses obligations, Giono, 1947 (TLFi)
005 refilé Donné, remis, vendu
1790 8 7 183 refiler Donner, redonner, se débarrasser de, céder, rendre, remettre, reperdre ; vendre ; reservir ; se mettre ; rendre, restituer, repasser, transmettre ; écouler ; donner (un coup) ; > donner, jeter ou repasser l'objet volé à un affidé
◊ rafiler (combien rafile-t-on de logagne), 1740 [mais la source est de 1799 (gb)] ; refiler le bagou, faire la leçon, 1790 (DHAF)
1828 10 8 068 refroidir Tuer, assassiner ; □ faire assassiner ; se faire assassiner, se faire tuer
◊ 1828 (GR)
009 regagner ses pénates Rentrer chez soi ; quitter son domicile
2 005 regarder de haut En se croyant supérieur, avec un sentiment de supériorité
1564 1 4 053 rejeton (hist.) Descendant (souvent de famille noble) ; (mod.) enfant, fils, fille, par filiation
◊ 1564 ; fam. au sens moderne (1935, AF) (GR)
001 relégué aux vieilles lunes Dépassé
1732 8 8 138 reluquer Regarder ; regarder avec insistance, attentivement regarder avec méfiance, suspicion ; regarder avec envie, avec convoitise ; observer, examiner, admirer, voir, considérer ; se regarder
◊ regarder avec une curiosité indiscrète ou avec admiration, avec convoitise, Caylus, Le Bordel ou le Jean-foutre puni, v.1730, d'apr. F.-J. Hausman (TLFi) ◊ Caylus, id., 1732 (gb)
7 5 115 remettre ça ■ Recommencer l'action dont il est question (parfois en mauvaise part) ; récidiver, reprendre une habitude ; recommencer, reprendre, poursuivre ; ■ (pénal) récidiver ; ■ (érotique) rebaiser ; ■ (consommation) renouveler une consommation, resservir à boire, faire remplir les verres
001 remiser aux accessoires Mettre de côté
3 012 remonter Redonner de l'énergie, relancer qqun ; redonner des forces ; redonner le moral
3 037 renâcler Protester, refuser, ne pas être d'accord, refuser de travailler, faire de mauvais gré, ne pas avoir envie de qqchose, résister, éprouver de la répugnance à le faire ; reculer, hésiter, avoir peur, reculer devant le danger
9 6 029 renâcler Récriminer, cier, crier après qqun, être en colère, se mettre en colère, se fâcher, gronder
002 rencarder qqun Prendre rendez-vous avec qqun, réserver qqun
1898 8 7 070 rencart Rendez-vous (donner, se donner, prendre rendez-vous, etc.) ; rendez-vous amoureux ; lieu de rendez-vous, sortie ; □ avoir rendez-vous ; □ se donner rendez-vous ; □ prendre un rendez-vous
1898 (GR) / 1898 ESN. (TLFi) /
1836 9 9 026 renquiller Rentrer, retourner, revenir ; aller, arriver, venir ; se mettre ; remettre en poche
renquiller dans la taule, V., 1836 (DHAF)
9 005 rentiffer Rentrer, revenir, retourner ; rentré
003 repêcher Retrouver ; récupérer
8 002 reposoirs Pieds ; □ se mettre de debout
5 4 013 requinqué Être remis d'aplomb, retrouver la forme, la santé, de l'énergie, ses forces ; retrouver le moral ; renforcé ; remis financièrement, qui s'est enrichi
5 5 036 requinquer Redonner des forces, de l'énergie ; remettre en état ; se remettre, se rétablir, reprendre des forces, retrouver de l'énergie
6 012 réservoir Réserviste
009 respirer X Être visiblement qqchose (respirer la bonté, la santé), évoquer X
002 resquiller Tricher (chercher à éviter une tâche?)
1899 5 050 resto Restaurant, brasserie ; □ café-restaurant ; □ ticket-restaurant
étud., Rennes, 1899 (DHAF)
5 5 032 retaper Remettre en forme, soigner, donner des forces, donner la santé, rétablir physiquement ou moralement ; se rétablir, se refaire une santé, retrouver la forme
1894 4 4 011 revanchard ■ (hist.) Vengeur d'après 1871, qui pense à la revanche militaire ; belliciste d'après 1918 qui pense à reprendre les territoires perdus ; ■ (en général) vengeur, aigri
1894 (GR) /
2 2 030 rêvasser Rêver (souvent sans dormir, en somnolant), passer le temps à ne rien faire, s'ennuyer, ne pas être sérieux, ne pas avoir les pieds sur terre
3 003 rêvasseur Personne qui rêvasse
1854 7 7 039 ribouis ■ Chaussure de basse qualité, soulier réparé, soulier ; ■ pied
1854 : savetier ; 1880 : soulier (GR) /
3 021 rien à faire Formule négative, non, impossible ; inutile, en vain, sans effet
8 008 rien à frire Rien à faire (fatalité, sur quoi on n'a pas de pouvoir, échec) ; pas de gain, pas d'argent, rien à faire, rien à gagner
7 001 rien dans le clapet Quand on n'a rien mangé, à jeun
7 010 rif Combat, front, feu ; □ au combat ; aller au combat ; monter aux tranchées
1915 7 7 019 riflette Combat, guerre, bataille, ligne de feu en temps de guerre, front des armée ; □ aller au combat, au feu ; monter au front ; □ soldat combattant
◊ zone des combats, riflette, voy., 1915 ; sold., 1939 (DHAF)
1915 8 003 rigoberts Pieds ; mollets
1915 (Esnault1919)
1815 7 6 137 rigolade ■ Amusement, rire, joie, plaisir, fête, bon temps, gaîté ; ■ amusement leste, débauche ; □ partie de plaisir, amusement ; □ ce qui est sans importance, pas sérieux ; □ ne pas se formaliser, ne pas tenir pour grave ; □ quand il est temps de travailler sérieusement ; □ en plaisantant ; ≠ le moment est grave
◊ bamboche, Winter, Chanson, 1815 ; amusement, divertissement, (Vidocq, Vrais myst. Paris, 1844 (TLFi)
12xx 5 7 359 rigoler ■ (hist.) S'amuser, plaisanter ; ■ (moderne) rire (et spécialement : rire grassement ou bêtement) ; plaisanter, se moquer ; ■ (par ext.) faire la fête, s'amuser festivement, prendre du plaisir, bien profiter de la vie, se débaucher ; ■ (pas sérieux) ne pas parler sérieusement, ne pas agir sérieusement, ne pas être sérieux (tout ce qui n'est pas du premier degré) ; □ faire rire (ironiquement) ; laissez-moi rire (incrédulité) ; □ c'est sérieux, c'est grave, assez ri soyons sérieux ; fini de rire (menace) □ être sévère, dur ; □ tu plaisantes ?, vous plaisantez ? (formule de refus, de négation, de contradiction, d'incrédulité) ; □ pour rire (pas sérieusement)
◊ fin du XIIIe, intrans., s'amuser beaucoup, plaisanter » ; 1306 trans., se moquer de quelqu'un, railler quelqu'un ; 1655, intrans., manger et se réjouir entre amis, faire une petite débauche ; 1821, intrans., rire, s'amuser beaucoup, Ansiaume ; 1875, plaisanter, ne pas parler sérieusement, Lar. 19e (TLFi) ◊ 1808, poissard (DHAF)
7 7 022 rincer Payer à boire, offrir à boire ; (par ext.) payer qqun, le corrompre ; □ se faire inviter à boire ; □ boire
9 8 013 riper Partir, aller, y aller, s'évader, fuir, se sauver rapidement
Cité dans (GR), non daté /
6 008 risquer le paquet Tout risquer, tenter l'aventure, tenter le tout pour le tout
1813 7 017 riz-pain-sel Soldat employé aux subsistances, soldats de l'intendance, chargés du service des vivres ; (soldat d'administration, ouvrier d'administration)
◊ sold., 1813 (DHAF)
1620 012 robin Homme de loi, juriste, juge, homme de robe, avocat
1620 (GR) /
001 robot Soldat, fantassin?
1710 3 059 rogne Mauvaise humeur, colère ; □ être mécontent, en colère, de mauvaise humeur, irascible ; □ se mettre en colère, grogner ; mettre en colère
◊ rongne, difficulté, différends, 1436 ; chercher la rogne à qqun, 1710 ; chercher rogne à qqun, Delesalle, 1896 ; mauvaise humeur, colère, Villatte, 1888 (TLFi)
1890 6 7 040 rombière ■ Vieille femme, femme âgée, femme laide ; femme (péj.), femme peu recommandable ; épouse, femme en général (irrespectueux) ; ■ (prost.) patronne du bordel, tenancière de maison close, prostituée
témoignage Esn., 1890 (TLFi)
1461 8 7 182 rond ■ Pièce de petite monnaie : sou, cinq centimes, franc, sol, douzain, petite pièce ; ■ (au collectif) argent, richesse ; ■ (au positif) avoir de l'argent, de la monnaie ; ≠ ne plus avoir d'argent, être sans argent, être désargenté ; □ gagner sa vie ; □ ne pas gagner d'argent ; □ cinquante centimes ; vingt sous, un franc
◊ 1461 (GR)
1893 3 030 rondouillard Rond, un peu gras, grassouillet, un peu gros, avec des formes, enrobé, bien en chair
1893 adj. « qui a de l'embonpoint » (Gyp, Mme la Duchesse, p. 140) ; 1944 subst. (Queneau) (TLFi)
7 5 037 ronfler Dormir ; dormir fort ; coucher (avec qqun)
1924 5 011 ronflette Somme, sieste, narcose ; sommeil, sommeil et ronflements ; □ se coucher, dormir
1924 (GR)
1914 6 028 Rosalie Baïonnette, épée-baïonnette, nom affectueux de la baïonnette
◊ Botrel, L'Éclair comtois, 19 oct. 1914 (gb) ◊ Botrel, Bull. des Armées, 4 nov. 1914 (Esnault, Poilus)
1864 8 6 074 roublard Malin, rusé, fin, habile ; hypocrite, menteur, sans scrupule ; escroc, type de faiseur ; (riche)
◊ malin, 1864 (GR)
4 079 rouge Vin rouge, vin de table, vin de consommation courante, verre de vin rouge, litre de vin rouge ; ■ vin rouge de table, de médiocre qualité
1510 8 7 039 rouillarde Bouteille, flacon, bouteille de bon vin, de vieux vin, bouteille de vin rouge, plutôt vieux, puis de champagne ; □ vider une bouteille (la boire)
◊ gueux, royllarde, 1510 (DHAF)
6 6 024 roulante ■ (mil.) Cuisine roulante de compagnie, fourneau ou cuisinière de campagne, monté sur roues ; ■ (prison) charriot pour la distribution des repas, service de distribution des repas ; ■ (camelot) voiture de camelot?)
8 015 roupane Robe, se dit aussi d'autres vêtements ; redingote, jaquette, tailleur ; tunique (cav.)
1779 8 6 015 roupettes ■ Couilles, testicules ; > ■ (hist.) sexe masculin
1779 Nogaret d'après DDL (GR) /
8 013 roupie Laid, décati, mauvais, sans valeur, nul, minable, ça ne vaut rien ; (femme méchante, vieille femme laide et désagréable)
Cité dans (GR), non daté /
1597 8 7 187 roupiller Dormir ; > coucher, sommeiller ; □ dormir à nouveau
◊ Lasphrise, Les Premières Oeuvres poét., Sonnet en authentique lang. soudardant, 1597 (DAHF, TLFi)
1881 7 6 041 roupillon Somme, sommeil, sieste, repos ; □ dormir un peu, faire un somme, faire la sieste ; tomber dans le sommeil ; > (par ext.) évanouissement, perte de conscience, etc.
◊ homme endormi, chatouiller un roupillon, Grison, 1881 ; petit somme, Virmaître, 1894 ; piquer un roupillon, Barbusse, 1916 (TLFi)
1914 7 6 026 rouquin Vin rouge, vin rouge ordinaire, gros rouge, vin de table
◊ 1914 (TLFi d'après Esn.)
1628 9 8 046 rouscailler ■ Parler, dire ; (parler argot) ; ■ crier, protester, réclamer, se plaindre, se révolter, récriminer ; être de mauvaise humeur ; être en colère
◊ parler, Ch., 1628 ; protester, 1899 (DHAF)
1878 7 7 051 rouspétance Protestation, réclamation, contestation, plainte, récrimination, révolte individuelle, indiscipline, menace, mauvaise humeur ; □ réclamer, se plaindre, discuter vivement ; faire du bruit (inanimé) ; se rebeller ; il y a des réclamations, des protestations ; □ taisez-vous !, pas de contestation ; sans résistance ; (poser)
◊ protestation fréquente, ouvr., 1878 (DHAF) ◊ Rigaud, 1878 (TLFi)
5 014 royal Intensif de qualité (souvent avec paix ou avec argent)
1915 5