languefrancaise.net

“La prise de Combles”

La prise de Combles, de ANDRÉ B. (1917) est une source de Bob.

année - + nb vedette sens
008 grosse Salle de police, prison, prison (punition), punition militaire sévère
004 se mettre Consommer : manger, boire, profiter, s'injecter
014 gamin de Paris Type de garnement, type parisien idéaltypique, mythologique : titi, loustic, gavroche ; natif de Paris (donc : débrouillard, intelligent, plein d'esprit moqueur, etc.)
1872 015 brisque Chevron, galon (indiquant rengagements ou campagnes, l'ancienneté, l'expérience, les années de service), en forme de V inversé
007 c'est un peu violent C'est trop fort ; trouver qqchose exagéré
1865 024 Tommie Anglais, soldat anglais, (américain)
018 gai comme un pinson Gai, heureux, jovial, joyeux
1811 067 guigne Malchance, malchance durable ; □ pas de chance, mauvais sort, mauvaise étoile, malheur ; □ ne pas avoir de chance, être malchanceux ; □ porter malchance ; □ quand rien ne réussit
010 jeunet Jeune, jeune homme ; débutant, recrue
030 mon colon ! ■ Exclamation familière d'intensité, d'admiration, de surprise, etc. ; ponctuation exclamative ; ■ camarade, mon ami, expression d'amitié, appellatif familier, mon type (terme de mépris) (par ironie)
1537 091 animal Insulte, terme de mépris, imbécile, personne grossière (emploi amical possible) ; individu (péj. ou amical et familier), individu surprenant, individu difficile, indiscipliné ; très familier en apostrophe
034 entonnoir Trou en forme de cratère creusé par déflagration d'une mine, par explosion d'un obus percutant (généralement de forte puissance) ; trou fait dans le sol à la suite d'un choc
1790 039 nom d'un chien ! Juron, interjection, exclamation, exprimant souvent le mécontentement ou la surprise
026 passer qqchose à qqun Faire subir qqchose à qqun ; sanctionner, battre, frapper ; punir, gronder, réprimander ; se faire disputer très sérieusement
1907 042 bourrer le crâne ■ Convaincre, persuader, par des discours mensongers, mystifier, tromper, mentir, dire des bêtises, exagérer, hâbler (politique, propagande, séduction, etc.), endoctriner ; tromper grossièrement ; ■ ennuyer avec insistance ; importuner avec des enseignements ennuyeux
1915 038 rran... tac tac tac tac Onomatopée de la mitrailleuse
1888 017 piston Capitaine
012 pour la gorge À boire, de l'alcool, façon de demander à boire
1915 026 marmitage Bombardement
1911 052 embusqué À l'abri : de la guerre, des risques, des corvées, des exercices, qui est moins exposé ; qui ne travaille pas, qui a trouvé une bonne place, qui évite les corvées ; insulte ; ceux qui, à l'avant, se tiennent adroitement en marge des zones dangereuses
1885 058 perm Permission (militaire) ; permission (de sortie, pour détenu) ; être en permission ; partir en permission ; □ permission de convalescence, passée dans ses foyers
1916 027 civelot Civil ; civil (par rapport au militaire) ; policier en civil ; □ en civil ; □ dans le civil
1900 021 casse-pattes ■ Eau-de-vie, mauvaise eau-de-vie, alcool fort, mauvais alcool ; ■ vin blanc ; ■ vin rouge, vin ordinaire grossier
1889 041 toto Pou, poux, vermine ; □ épouillage
024 rude Intensif : fameux, remarquable
041 coup de main Action violente ; action hostile ; renversement de régime politique ; attaque simple (guerre), action conquérante, action violente localisée et temporaire : escarmouche, action commando, embuscade, etc.
1882 058 filon ■ Emploi agréable, bonne place, bonne situation, avec des avantages, abritée, recommandation ; ■ affaire rentable, source de profits, infos ; ■ bon emplacement (taxi) ; ■ bonne méthode, bon chemin pour réussir ; ■ chance ; ■ blessure qui permet d'échapper à la guerre ; ≠ pas rentable, pas profitable
1914 135 poilu Soldat français, mythique, de la première guerre mondiale, soldat du front, dans les tranchées, généralement peu gradé et toujours combattant fortement exposé (pas l'arrière, pas l'air, essentiellement l'infanterie, la chair à canon) ; par ext. soldat
023 coup de chien ■ Coup dur, problème sérieux ; ■ dur combat, combat souteneu, bataille, mêlée ; ■ météo violente, tempête, vent fort ; □ se battre
1791 033 du propre Expression critique, avec parfois idée d'inconvenance, d'immoralité ; expression d'intensité ; faire des dégâts bêtement, mal agir, faire des bêtises, des erreurs ; qqchose de mal, de honteux, d'inconvenant
1886 075 chichi Minauderies, hypocrisie, manières, façons, complications, afféterie ; amitiés ; □ faire des embarras, des manières, être prétentieux ; s'habiller au dessus de ses moyens? ; □ ne pas faire de manières, ne pas être compliqué, rester simple ; taisez-vous
1873 100 mince ! Interjection marquant l'étonnement, la surprise admirative, parfois la colère ; quel, quelle X (intensif) ; beaucoup de choses (quantité) ; oui, certes ; parbleu, attends un peu ; zut ! ; non ! ; exclamation (bien) ; (parfois mise pour : merde !)
070 viser Voir, regarder (qqun, qqchose) ; regarder qqchose ou qqun, surveiller, remarquer ; voir, repérer ; □ regarde ça ; regarde ; regarde un peu ; □ mal vu, mal noté (généralement à l'impératif)
086 amoché ■ En mauvais état, abîmé, détruit, endommagé, accidenté ; ■ blessé, tuméfié, défiguré, contusionné, commotionné, meurtri ; ■ laid, décati, enlaidi
020 petiot Petit, petit enfant, petit (amical), petite (terme affectueux), petit (appellatif familier, en appellatif amical à enfant)
1844 017 nettoyé ■ Être tué, anéanti (éventuellement avec destruction du corps) ; tué dans ses retranchements à la grenade ; condamné à mort ; ■ être à l'agonie, près de la mort, se sentir mourir, être perdu ; être fatigué, exténué ; être éliminé (?)
1841 074 gourbi ■ Habitation exotique rudimentaire (Af. du Nord), hutte ; ■ (mil.) abri de tranchée, recouvert de rondins, de tôles, spéc. dans artillerie ; ■ baraque, cabane, refuge ; ■ cellule ; ■ endroit sale, établissement de bas étage ; ■ par ext. logement misérable, domicile ; tente
082 crâner ■ Faire le prétentieux, se vanter, être arrogant, montrer de l'orgueil, prendre de grands airs ; faire le brave, le fier, le fanfaron, le matamore ; faire le malin, l'intéressant, se faire remarquer, braver ; ■ surmonter, cacher sa peur ; (résister, s'opposer) ; ≠ tu fais moins le fier ; ne pas être fier, ne plus faire le fanfaron
102 diable Ponctuation intensive d'interrogation ; interjection (souvent pour renforcer une interrogation)
029 descendu Être assassiné, tué, mis hors de combat (avion, hélicoptère ou pas) ; être mis à terre (assommé)
1801 076 démolir ■ Assassiner ; tuer ; ■ battre, frapper, blesser ; mettre hors de combat ; détruire ; se battre, se frapper ; ■ anéantir moralement, démolir la réputation, le statut social, critiquer (une pièce de th. par ex.) ; ■ nuire à la sante ; se faire tuer, se faire vaincre
059 c'est trop fort ! C'est exagéré, abusif (mécontentement parfois outragé), expression d'étonnement, de plus en plus surprenant ; exclamation face à qqchose d'excessif ; incroyable
182 bougre Homme ; bon garçon, brave homme ; mauvaise personne ; casse-cou, cerveau brûlé ; pauvre type, malheureux ; bonhomme (amical) ; insulte (fém.) ; pas qqun de fondamentalement mauvais ; pauvre type ; femme (péj.) ; épithète populaire ; terme péjoratif ; brave ; individu populaire
014 il fera chaud Refus, non, négation, jamais, plus jamais, dans longtemps, pas tout de suite
1895 096 gourde Imbécile, idiot ; naïf, bête, niais ; personne dupée ; homme pâteux, paysan mal dégrossi, qui n'est pas déluré ; (en n.f. plus souvent appliqué à une femme qu'à un homme)
1890 077 barder Être ou devenir intense, dangereux, périlleux, agité, conflictuel, risqué (quand ça bombarde, quand ça prend une tournure dangereuse, quand il faut combattre, lutter) ; y avoir de l'agitation, de l'animation ; quand on se fait fortement gronder, être conflictuel
102 bleu ■ (mil.) Soldat nouvellement incorporé, conscrit, recrue militaire ; jeune soldat qui, en temps de guerre, n'a pas encore vu la guerre de près ; ■ (général) nouveau, nouvel arrivant, recrue, débutant, novice, inexpérimenté (parfois péj.) ; □ (avec possessif) dans rapport d'ancien à recrue
1801 220 veine Chance, bonne fortune ; □ avoir de la chance, avoir de la réussite, période de chance ou de profit ; avoir la chance de ; □ coup de chance ; □ grande chance ; □ avec un peu de chance ; □ bravo, tant mieux !, expression de joie, de satisfaction ; □ une chance que ; ≠ ne pas avoir de chance, pas de chance ; □ expression de dépit (par antiphrase) ; □ ne pas avoir de succès, ne pas avoir de réussite ; (filon)
1896 205 auto Automobile, voiture automobile ; □ vignette automobile ; □ auto-tamponneuse ; etc.
1879 198 boche Allemand, allemand, tous ceux des nationalités où l'on parle allemand, germanophone (Allemand, Alsacien, Autrichien...) ; (par ext.) progermain ; langue allemande
090 flairer Deviner, subodorer, sentir (instinct), se douter de qqchose, suspecter ; découvrir
1878 099 cueillir ■ (qqun) Appréhender, arrêter, interpeller, se saisir de (avec idée de facilité, quand on sait où agir par surprise, quand pas de défense possible) ; faire ou se faire arrêter, interpeller, prendre ; emmener qqun (amicalement) ; ■ (qqchose) prendre, saisir, dérober, trouver, gagner
1894 085 faire la gueule ■ Bouder, être mécontent, de mauvaise humeur, contrarié, maussade, de mauvaise humeur ; se bouder ; ■ faire une mine particulière, une vilaine tête ; être désagréablement surpris, désappointé ; être triste, déprimé ; □ ne fais pas cette tête ; □ voir sa réaction
088 la fermer Se taire, ne pas répondre, ne pas parler, ne pas ébruiter un sujet, garder le secret ; ne pas faire de scandale, subir sans regimber ; tais-toi !, silence !, ordre de se taire
1440 060 bobo Blessure, blessure sans gravité, superficielle, mal sans importance ; dégât, dommage ; problème, souci ; avoir mal, faire mal ; fig. : sans problème, sans difficulté, sans lutte ; pas de dégâts ; sans trop de mal, sans difficulté
195 coller ■ Donner (un coup, une punition, une maladie, majoritairement qqchose de déplaisant), offrir, appliquer, faire (à qqun) ; attribuer durablement (une réputation) ; ■ mettre, placer, déposer ; se mettre ; ■ acheter, consommer, faire, subir ; s'en mettre
192 tu parles ! ■ Intensif, affirmatif : oui ; formule d'évidence, de confirmation, bien sûr, bien sûr que ; ■ formule d'intensité, quel X (exclamation), expressif ironique et méprisant ; ■ formule ironique, incrédule, dubitative, de contradiction, de mépris (foutaises !), expression de dépit ; non, refus
1730 074 trimer Travailler, et particulièrement travailler durement, péniblement (hors marche) ; travailler dur (où il faut marcher) ; étudier, se donner du mal, se donner de la peine
1903 103 Paname Paris, surnom affectueux de Paris
1790 133 nom de Dieu ! Juron, exclamation
116 en un clin d'oeil Rapidement, prestement, avec célérité, temps court, aussitôt
132 foutu ■ Condamné, perdu, sans espoir, sans avenir, devoir mourir prochainement ; pris, piégé ; ■ hors-service, brisé, inutilisable ; irrécupérable ; qui va échouer, voué à l'échec
1882 088 gnôle Alcool, alcool fort, eau-de-vie (généralement rustique ou de qualité médiocre), rhum, brandy, cognac
099 casser la gueule ■ (guerre) Combattre, se battre, blesser, tuer ; se faire tuer (à la guerre, au front) ; ■ (rixe) frapper, cogner, battre ; se battre ; se faire cogner
113 coup de main Aide, aide ponctuelle, assistance, service ; □ aider, assister, prêter main forte, participer à qqchose ; s'entre-aider ; □ puis-je vous aider ?
325 crever Mourir ; se suicider (avec couteau ou pas) ; le tuer (à la baïonnette) ; se faire tuer ; fatiguer, éreinter ; blesser ; se laisser mourir ; faire mourir ; laisser mourir ; tuer, assassiner qqun
291 mon vieux ■ Appellatif familier, amical (indépendant de l'âge) : mon ami(e), souvent amical, parfois condescendant, voire méprisant ; expression méprisante ; expression de commisération, de compassion ; ■ sorte de ponctuation exclamative
1796 388 gosse ■ Enfant, petit garçon, petite fille ; fils, fille ; jeune personne, par rapport à adulte, à plus âgé ou plus expérimenté ; ■ femme, j.f., femme aimée ; □ appellatif de familiarité ou d'amour ; □ mot amoureux (à femme, à homme) ; □ beau garçon ; □ appellatif amical collectif ; □ enfant difficile, garnement ; □ avoir ou faire un enfant, mettre enceinte ; □ être jeune
090 bizenesse ■ Travail, emploi, occupation, moyen de gagner de l'argent, légal ou illégal : trafic de drogue, petits trafics divers, profits officieux, ativités douteuses, économie parallèle, vol ; ■ (spécialement) prostitution, ativité prostitutionnelle ; se prostituer ; ■ activité économique, les affaires, commerce ; ■ activité, agissements ; □ travailler, < se prostituer, trafiquer, commercer ; monter une affaire commerciale
1895 249 en avoir marre ■ (Idée d'excès de fatigue et d'ennui). En avoir assez, en avoir trop, être fatigué de, être dégoûté de ; s'ennuyer, (s'ennuyer en prison) ■ c'est bon, c'est fini, c'est tout, ça suffit ; expression de refus
1798 217 salaud Insulte méprisante, svt à caractère moral, idéologique ou politique (personne moralement condamnable, cynique) : personne grossière, ingrate, injuste, méprisable, égoïste, ingrate, méchante, malhonnête, brutale, sournois, traître ; insulte amicale
1857 152 cafard Dépression, déprime, tristesse, mélancolie, morosité ; accès de déprime ; □ avoir des idées noires, être déprimé, découragé, démoralisé, mélancolique ; s'ennuyer fortement et durablement ; □ démoraliser, déprimer ; □ rendre gai, se débarrasser de sa déprime ; □ boire pour chasser la mélancolie ; □ lutter contre la dépression ; □ fort cafard
1898 268 pote Ami, amie, camarade ; □ meilleur ami ; □ devenir ami avec qqun ; se faire un ami ; □ appellation familière, très familière, affectueuse ou péj., méprisante, menaçante, à ami ou non ; □ les amis ; □ formule exclamative ; □ bonjour mon ami
155 balancer ■ Jeter, jeter au loin, lancer, précipiter, se débarrasser de ; envoyer, propulser, tirer ; ■ renvoyer, congédier, mettre à la porte, expulser, envoyer au diable ; ■ lancer une parole, dire, dire brutalement, répondre ; se faire renvoyer ; envoyer (une chanson)
1869 010 coupe-file Passe-droit, laisser-passer, carte officielle indiquant qu'on est prioritaire
0 001 Antoine Saint-Antoine (faubourg)
004 coup de tampon Moment difficile et dangereux, grave ; lutte? conflit?
005 crapouillotage Tir au mortier, bombardement par crapouillots, bombardement par mortiers de tranchée