bobo

bobo (tableau rapide)
bobo Blessure, blessure sans gravité, superficielle, mal sans importance ; dégât, dommage ; problème, souci ; avoir mal, faire mal ; fig. : sans problème, sans difficulté, sans lutte ; pas de dégâts ; sans trop de mal
synonyme souffrir, avoir mal, blessure, plaie, mal, douleur
date 1440
fréquence 58

bobo

& avoir bobo ; avoir du bobo ; attraper du bobo ; faire du bobo ; faire bobo ; sans bobo ; faire venir du bobo ; pas de bobo ; sans trop de bobo

n.m.

Définition

Blessure, blessure sans gravité, superficielle, mal sans importance ; dégât, dommage ; problème, souci ; avoir mal, faire mal ; fig. : sans problème, sans difficulté, sans lutte ; pas de dégâts ; sans trop de mal

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Synonyme : souffrir, avoir mal, blessure, plaie, mal, douleur Morphologie : dissyllabique Usage : enfant, enfantin

Citations
1914 la poupée n'était plus, contre le coeur de l'enfant, qu'une très pauvre chose. « Elle a bien du bobo, la petite Noële… Elle a bien du bobo… » source : 1914. La poupée, dans Racaille et parias
1864 Le vieillard comme le marmot, / Pratiquent tous un peu l'argot. / Pour du mal l'enfant dit bobo, / Pour se coucher il dit dodo ; / Sur les genoux de sa maman / S'il a soif il veut du nanan source : 1864. Almanach des misérables. Parodie en vers
1957 –T'as encore bobo poulette ? que je lui demande. –Je me sens la tête lourde, elle me dit. source : 1957?. Dix ans de frigo
2003 Dès que t'as bobo, tu me le dis, et je la ressors. Et puis on recommence, jusqu'à ce que ça s'élargisse. D'accord ? source : 2003. La pharmacienne
1952 Il n'y a pas eu de bobo, mais je me propose d'aiguiller Léon sur des voies moins encombrées source : 1952. Mon taxi et moi
1954 Mais demain nous aurons du coton : nécessité d'émettre depuis Paris, et notre centrale, près de la gare de Lyon, est tombée aux mains de la Gestapo. Heureusement sans trop de dommage source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
1960 Je lui demandais si elle avait eu mal… Elle resta évasive, puis me dit : « Ça fait bobo la première fois… puis après… » source : 1960. Mademoiselle M...
1925 par bonheur, c'est une simple alerte, il s'agit d'un bobo sans gravité source : 1925. Souvenirs d'un médecin des prisons de Paris (1914-1918)
1915 On renvoie des classes territoriales ; on réforme à la grosse ; on classe dans l'auxiliaire tous ceux qui ont un bobo apparent. source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
1936 Je me sens soufflé en l'air et criblé de sable. Je me suis retrouvé sur un rocher, à quatre mètres en l'air. Pas de bobo. Un petit éclat ou une pierre au front. Ça saignotte. source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1936 Pendant la marche, ce matin, un aéro nous a mitraillé. Pas de bobo. source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • En gr : xxx = tumeur (TIM cité par DEL)
  • Mot onomatopéique enfantin (GR)
  • Langage enfantin (George, FM48)
  • 1440 (GR) / D'après Kjellman 1920 se trouve déjà dans Charles d'Orléans (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).