Définition de : crapouillotage

crapouillotage n.m.

Définition

Tir au mortier, bombardement par crapouillots, bombardement par mortiers de tranchée

fréquence : 005
registre ancien : 4

synonyme : bombardement famille : crapouillot (mortier) usage : Argot militaire

Chronologie

1914 1917 1917 1918 1918

Citations

  • 1917 La relève ! Mot magique qui évoque, au lieu de la boue dans laquelle on s'enfonce jusqu'au-dessus des chevilles, au lieu du crapouillotage quotidien, de la paille pourrie et mouillée, des rats […] un calme petit village d'arrière source : 1917. La prise de Combles
  • 1917 il faut éviter de parler trop haut, de faire du bruit : le moindre indice peut déclencher le crapouillotage source : 1917. La prise de Combles
  • 1917 Ici, que fait-on ? interroge Querrieu. –Rien. Marmitage, crapouillotage quotidiens source : 1917. La prise de Combles
  • 1917 Le crapouillotage quotidien commençait... […] Tous les engins de tranchées vomissent à la fois leurs projectiles sur nos lignes source : 1917. La prise de Combles
  • 1914-1919 À 17 heures et jusqu'à 20 heures, marmitage effroyable et crapouillotage. De grosses torpilles s'aplatissent sur la première ligne. source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Création de la guerre (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.