c'est trop fort !

c'est trop fort ! (tableau rapide)
c'est trop fort ! C'est exagéré, abusif (mécontentement parfois outragé), expression d'étonnement, de plus en plus surprenant ; exclamation face à qqchose d'excessif ; incroyable
synonyme exagéré, trop, extraordinaire, remarquable, étonnant, surprenant
fréquence 57

c'est trop fort !

& c'est trop fort ; voilà qui est trop fort ; voilà qui est fort ; c'est un peu fort ; c'est fort ; de plus en plus fort ; c'est plus fort que tout ; plus fort, X ; fort

locution

Définition

C'est exagéré, abusif (mécontentement parfois outragé), expression d'étonnement, de plus en plus surprenant ; exclamation face à qqchose d'excessif ; incroyable

registre ancien : 5 registre moderne : 4

Synonyme : exagéré, trop, extraordinaire, remarquable, étonnant, surprenant

Citations
1792 Pour le coup, c'est trop fort ; ils auroient F... mangé en deux ans de tems trois à quatre milliards et augmenté la dette de l'État ! source : 1792. Conversation entre un maître d'école, un grenadier, et un paysan
1844 Ma fille !… Au contraire, aimez-la, jeune homme, aimez-la toujours !… […] Mais quant à l'épouser, jamais ! –C'est trop fort ! source : 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard
1896 pour le coup, c'est trop fort ! dit le colonel furieux source : 1896. Le sapeur Camember
1949 Voici qu'on me traite d'animal, maintenant ? C'est trop fort source : 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche
1892 Ah ! c'est trop fort. Vous allez aussi me voler mon petit. Tas de mandrins… source : 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1829 Vous exposerez vos raisons à ce fonctionnaire, et il n'est pas impossible qu'il vous donne le moyen de réussir : j'ai vu plus fort que ça source : 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome quatrième)
1880 De plus en plus fort. On se croirait chez Nicolet. Un bon vieux chef de bataillon du 145e qui pense à son déjeuner et regarde désespérément sa montre. source : 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien
1889 Ah ! voilà qui est fort, par exemple. –Quoi donc ? demandai-je, jouant l'ignorance. –On raconte que tu as été assassiné. source : 1889. L'ami du commissaire
1928 te voir là, chez moi, à te payer ma tête… C'est trop fort, par exemple !… Après ce que tu m'as fait ! source : 1928. La racaille

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).