crever

crever (tableau rapide)
crever Mourir ; se suicider (avec couteau ou pas) ; le tuer (à la baïonnette) ; se faire tuer ; fatiguer, éreinter ; blesser ; se laisser mourir ; faire mourir ; laisser mourir ; tuer, assassiner qqun
synonyme tuer, assassiner, mourir, fatiguer, se fatiguer, se donner du mal
fréquence 313

crever

& se faire crever ; en crever ; se crever ; se laisser crever ; faire crever ; laisser crever ; crever qqun

Définition

Mourir ; se suicider (avec couteau ou pas) ; le tuer (à la baïonnette) ; se faire tuer ; fatiguer, éreinter ; blesser ; se laisser mourir ; faire mourir ; laisser mourir ; tuer, assassiner qqun

registre moderne : 5

Synonyme : tuer, assassiner, mourir, fatiguer, se fatiguer, se donner du mal

Citations
1953 Si j'te retombe dessus, j'te crève ! source : 1953. Misère du matin
1975 j'voudrais tous les voir crever étouffés de dinde aux marrons source : 1975. Hexagone
1977 j'voudrais crever avant d'être moche source : 1977. La chanson du loubard
1977 Je crève aux Champs-Élysées source : 1977. Les charognards
1979 Sa bagnole crève doucement tout au fond d'un jardin source : 1979. La tire à Dédé
1980 Faut qu'il arrête sinon je le crève source : 1980. Marche à l'ombre
1991 Pourquoi des mômes crèvent de faim source : 1991. Marchand de cailloux
1953 En nous laissant crever de misère source : 1953. Le ça ira
1909 tel autre a pignon sur rue, ou fermes en provinces, qu'on a connu menant la vie de misère du petit chineur dépenaillé, en quête de la moindre loque, du moindre objet de rebut, qu'il achetait et revendait à des prix de détresse source : 1909. Les bandes noires - Etude sur l'exploitation des vendeurs, producteurs, négociants, etc. (Les Plaies Sociales)
1954 Si c'est pas toi qui les crèves les copains prendront la relève source : 1954. Les joyeux bouchers
1624 Suy moy, s'entend avec resolution de mourir à mes pieds. –Oüi, si vous crevez à Table, autrement n'y a rien de fait source : 1624. Les ramonneurs
1866 Monsieur le facteur, nous crevons de soif et de faim, et nous ne serions pas fâchés de manger et de boire n'importe quoi source : 1866. Du pont des Arts au pont de Kehl - Reisebilder d'un parisien
1918 les traînards l'injurièrent : « Crêve donc ! » source : 1918. Loin de la rifflette
1834 viens donc voir tes bêtes, elles vont crever, va, c'est sûr ça source : 1834. Les deux mansardes parisiennes, dans Paris ou le livre des cent-et-un
1915 On t'paye un sou par jour, pas pour des prunes. Crève d'abord des Pruscots. Un sou, c'est l'prix du cent ! source : 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard
1915 Parle, N… de D… ou j'te crève ! source : 1915. Les poilus de la 9e
1994 On va tous vous crever, enculés ! source : 1994. La guerre des gusses
1883 M'insultez pas, avant que je crève ! Malheur ! source : 1883. Le Tableau de Paris

<18 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Depuis XIIIe en parlant d'un animal, d'une plante (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).