languefrancaise.net

“Néons”

Néons, de BELLOC Denis (1987) est une source de Bob.

Affichage : liste tableau
Tri : datemot abc fréquence

497 entrées au total
0 entrées pour 1987

année R1 R2 nb vedette sens
1827 2 3 019 accroche-coeurs ■ (homme) Favoris ; ■ (coiffure) mèche de cheveux collée sur le front ; mèche de cheveux ramenée en pointe, en c, ou en crocs sur les tempes (ancienne coiffure des souteneurs), signe de reconnaissance des souteneurs ; ■ souteneur lui-même
◊ mèche de cheveux près de l'oreille, 1827 (M.C.E., bhvf) ◊ mèche de cheveux près de l'oreille, Guyot de Fère, Archives curieuses, 1831 (Roland de L.) ◊ favoris, V., 1837 (TLFi)
7 7 017 à crever Intensif de quantité, à l'excès (froid, douleur, malade, etc.)
7 002 affaires Parties sexuelles (de l'homme?)
7 002 à gerber Expression de mépris, de dégoût : à vomir
001 aigle Motif de tatouage
5 042 à la con Expression dépréciative, de mépris : médiocre, sans intérêt, importun ; > pas franc, sournois, irrégulier ; □ irrégularité, mauvais tour ; □ à propos de qqchose de compliqué, de pas simple
4 4 011 à la rue Dehors, sans domicile, sans logement, sans lieu où dormir ; démuni, sans argent
8 8 053 aller se faire foutre ■ Chasser, renvoyer, éconduire, envoyer promener ; ■ non, réponse négative brutale, refus, expression de rejet, formule de congé brutale ; ■ réponse insultante
1858 7 6 150 à poil Nu, totalement nu, dénudé ; être nu ; □ ordre de se déshabiller, déshabille-toi ! ; □ déshabiller ; se mettre nu, se déshabiller, se dénuder ; □ mise à nu (brimade, en prison)
◊ Larchey, 1858 (TLFi)
6 4 023 appart Appartement
3 3 074 à quatre pattes Sur les mains/coudes et les genoux, à terre
1440 3 035 à tour de bras En quantité, avec zèle ; de toutes ses forces ; avec violence ; intensif (d'une action faite au bras : pomper, frapper)
◊ frapper à tour de bras, 1440 (ReyChantreau)
017 au Bois Bois de Boulogne : lieu de promenade élégant, pour voir et se faire voir, fréquenté par les femmes galantes ; lieu prostitutionnel, fréquenté par les travestis, les homosexuels et les échangistes notamment) ; □ aux Bois de Boulogne et de Vincennes ; □ se prostituer au Bois de Boulogne
3 065 au courant Informer, informé ; être informé, connaître, savoir ; expériménté, qui a le savoir-faire ; l'initier à la marche des affaires
5 012 au pif ■ Au hasard ; ■ à l'instinct, à l'estimation
7 004 au plumard Au lit, pris au sens érotique : en termes de relations sexuelles
1889 8 010 au pognon Riche, pourvu d'argent ; qui rapporte ; □ homme riche
1889, Méténier (Roland de L.)
002 avoir dans le crâne Avoir comme projet ; □ formule offusquée, en réponse à action déraisonnable
7 6 018 avoir les crocs Avoir faim
7 004 avoir qqun sur le ventre Baiser ; se faire baiser, évocation de la baise subie
1435 7 6 088 baffe Gifle, claque, soufflet, coup sur le visage ; □ gifler, donner un coup ; □ recevoir une gifle
◊ 1435 ; puis Vadé, 1750 (TLFi)
1914 8 7 046 bafouille Lettre, courrier
◊ Carco, Jésus-la-Caille, 1914 (TLFi) ◊ 1914, 115e d'inf. (ESN-Fresnes)
1851 5 2 061 bafouiller S'embrouiller en parlant, balbutier, mal prononcer, bredouiller ; mélanger son discours, mal exécuter un morceau de musique, ne plus se souvenir de son rôle ; hésiter, agir sans coordination, etc.
◊ Corblet, Glossaire étymologique et comparatif du patois picard, 1851 (Roland de L.)
1840 7 5 213 bagnole ■ (moderne) Voiture automobile ; péjorativement, vieille voiture, mauvaise voiture ; ■ (hist.) voiture à cheval ; voiture à bras, carriole, voiture de place ; vieille charrette ; (camion automobile, tramway)
◊ pop., voiture, 1840 (TLFi) ; ◊ mauvaise voiture, 1907 (GR)
7 6 014 baigner Aller bien, ça va bien, pas de souci
6 117 baiser Coïter, forniquer, s'accoupler, posséder sexuellement, se faire baiser, subir le coït
10 9 045 balance Dénonciateur, traître, indicateur, qui communique avec la police ou toute autorité ; > dénonciation, trahison ; hypocrite, flatteur
1821 7 7 160 balancer ■ Jeter, jeter au loin, lancer, précipiter, se débarrasser de ; envoyer, propulser, tirer ; ■ renvoyer, congédier, mettre à la porte, expulser, envoyer au diable ; ■ lancer une parole, dire, dire brutalement, répondre ; se faire renvoyer ; envoyer (une chanson)
jeter, jeter la lourde, Ansiaume, 1821 ; cambr. 1879 ; culbuter qqun, R., 1835 ; renvoyer, 1844 (DHAF)
1916 8 6 044 balèze ■ Massif, fort, puissant (physiquement) ; individu fort et puissant ; ■ soldat brave, héros, courageux ; ■ compétent, expert (par ext. intellectuellement) ; ■ difficile, ardu, trapu (examen)
◊ 1927 ; 1916 en argot mil. (GR2)
1979 8 7 009 baliser Avoir peur
1979, Dubrieux (gb) / Vers 1982 (GR) /
1655 9 6 218 balle Unité monétaire : ■ franc (monnaie divisionnaire), franc (vingt sous), livre, écu ; pièce de un franc, valeur de un franc ; écu de six francs ; 0,1 pistole ; 1 franc ; ■ euro, 1 euro
◊ 1655 : livre, puis franc (GR) ◊ puis euro (gb)
7 059 bande de X Préfixe collectif devant terme hostile
1587 7 7 097 bander ■ (sexe) Avoir une érection (homme), > être excitée (f., souvent ancien : érection clitoridienne, seins excités), aimer sexuellement (femme) ; □ avoir une érection solide, vaillante, durable ; □ être peu viril ; □ exciter sexuellement ; ■ sens étendu (non sexuel) : beaucoup plaire, beaucoup aimer, se réjouir fortement, être très intéressé par ; ≠ ne pas vouloir, ne pas avoir envie
Cholières, 1587 (Enckell, bhvf)
1500 5 5 195 baraque ■ Mauvaise construction, bâtiment de foire, bâtiment en planches, construction temporaire, installation provisoire, guérite, cabanon ; maison démontable en planches ; ■ maison, immeuble, logis, domicile ; boutique, établissement ; ■ au fig. : institution ; □ à la maison
vers 1500 (GR) /
7 7 017 barré Parti, être parti
8 7 004 barrer en couille Mal évoluer (situation, santé, etc.) ; mal agir ; perdre sa retenue
001 bâtard Enfant illégitime, de père inconnu
1778 6 4 097 béguin Personne aimée, dont on est amoureux ; caprice amoureux, caprice momentané, amour passager, sentiment amoureux ; aimer, tomber amoureux, être séduit ; rendre amoureux, séduire, charmer, cajoler ; (prost.) ne pas avoir à payer une prostituée parce qu'on lui plaît
◊ av. 1778 avoir un béguin pour (qqn), avoir une passion passagère pour, (Rousseau dans Lar. 19e) (TLFi)
3 3 016 bêtise ■ (criminel) Acte criminel, acte illégal, délictueux (petite ou grande délinquance) ; ■ se suicider, faire une tentative de suicide ; ■ (érotique) faire des choses érotiques, acte interdit (dépucelage avant mariage)
1859 7 7 054 bibine ■ (hist.) Débit de boissons, cabaret, assommoir, assommoir de bas étage, buvette ; ■ alcool fort ; (moderne, dépréciatif) toute boisson de mauvaise qualité : mauvaise bière, bière pas fraîche ; vin rouge de moindre qualité ; mauvais café ; ■ toute boisson (contexte alcoolique) ; consommation alcoolique en général ; alcoolisme ; □ ivre
◊ alcool fort, La Presse, 1859 (Roland de L.) ◊ cabaret, 1860 (gb) ◊ cabaret, Hugo, Les Misérables, 1862 ; boisson de mauvaise qualité, Père Peinard, 1890 (TLFi)
1789 5 4 090 bicoque Maison, mauvaise maison, pauvre maison, sommaire ; appartement, mauvais logement ; baraque, cabanon, hangar, guérite, abri temporaire, édifice
◊ 1789 pour petite maison de médiocre apparence, mais : 1576, « coquille d'huître » ; 1611 ; l'ital. bicocca « petite place forte », d'orig. obscure, aussi nom d'un lieu où les Français furent battus par les Impériaux en 1522 (GR)
1851 8 7 089 bide Ventre, estomac ; ventre proéminent ; □ bas-ventre ; □ du ventre, avoir du ventre (être gros, gros, ventru), grossir ; □ mal de ventre ; avoir mal au ventre ; □ dans le ventre (coup reçu) ; □ le ventre vide, qui n'a rien mangé ; □ nourrir
◊ Tarbé, Recherches sur l'histoire du langage et des patois de Champagne, 1851 (Roland de L.) ◊ 1885 d'après Esn. (TLFi)
7 013 bien fait pour ta gueule Se dit de qqchose de désagréable que qqun a mérité, expression de satisfaction aux malheurs de qqun (punition, coups, etc.)
1584 7 7 071 bite Sexe masculin, verge, membre viril, sexualité par ext. ; □ mouvement de pénétration ; coït, acte sexuel
Bouchet, 1584 (TLFi)
1835 7 7 061 biture Ivresse, excès d'alcool ; □ être très ivre, se souler fortement ; (bon repas)
◊ excès de nourriture, de boisson, mar., 1835 (DHAF) ◊ Suau de Varennes, Les matelots parisiens, 1837 (Roland de L.)
1934 7 5 116 bled ■ (moderne) Endroit quelconque, lieu, localité, souvent petite, perdue, lointaine, inconnue ou exotique ; ville ou village de province (par rapport à Paris ou à localité importante et moderne) ; campagne ; cantonnement ; village, ville (en général) ; □ être d'ici ; ■ (Afrique du Nord) région dans les terres, campagne (par opposition à la grande ville) ; village d'Afrique, d'Algérie, à Biribi ; ■ pour les Maghrébins, pays d'origine, village d'origine
◊ pop., petit village isolé, 1934 (TLFi)
1649 7 5 015 boire comme un trou Boire beaucoup, immodérément
Agréables conférences de deux paysans, 1649 ; Saint-Julien, Le courrier burlesque de la guerre de Paris, 1650 (Enckell, DHPFNC) / 1650-1686 (TLFi) / XVIIe (MCC) /
7 6 090 bordel ■ Désordre, pagaille ; objets en désordre, dérangement général, foutoir ; ■ indiscipline générale, désordre social, anarchie ; ■ situation compliquée, désordonnée, confuse, embrouillée, agitée ; y avoir du désordre ; (complications, ennuis, malheur) ; □ mettre en désordre ; semer la pagaille, la zizanie ; □ arrêter de faire du bruit, rétablir l'ordre
1897 7 7 011 bordel de Dieu ! Juron
1897 (Enckell, Jurons)
6 006 bordélique Désordonné, indiscipliné, anarchique ; en désordre, mal organisé
1878 7 5 142 bosser Travailler, légalement ou non (ouvrier, employé, etc., prostitution, trafics, activités hostiles), être actif
◊ 1878 (TLFi d'après Esn.)
1823 7 5 072 bouffe ■ Repas ; ripaille, repas collectif et convivial ; ■ nourriture ; □ préparer le repas, cuisiner ; □ faire un repas, manger ensemble (convivial) ; □ gros repas ; □ bonne nourriture, bon repas ; □ collation
◊ ripaille, Genlis, Les veillées des chaumières, 1823 (Enckell, DHPFNC)
1535 8 7 272 bouffer ■ Manger, manger beaucoup ; faire un repas, se nourrir ; ■ consommer : essence, l'oxygène ; ■ manger (au fig.) ; ■ lécher érotiquement (sexe oral) ; ■ subir : recevoir (un coup...), faire (des km), etc . ; □ idée de minimum vital (gagner de quoi b., donner à b.) ; □ être comestible
◊ 1535, Marot, « gonfler ses joues par excès d'aliments » (GR) ◊ 1re moitié XVIe s. « gonfler ses joues par excès d'aliments » et p. ext. « manger goulûment » (C. MAROT, 2e Epist. du Coq a l'Asne, p. 205 dans GDF. Compl.) qualifié de pop. dans BOISTE 1800 ; d'où 1867 p. métaph. arg., (A. DELVAU, Dict. de la lang. verte : Bouffer (se), Se battre [...] on dit aussi Se bouffer le nez) (TLFi)
1881 7 7 008 bouffer des kilomètres Marcher longtemps, faire de longues marches ; conduire longtemps, sur une longue distance
Rigaud, 1881 ; Guiraud, Le caporal Grandrigny, 1888 (Enckell, DHPFNC) / 1892, cocher, bouffer des kilomètres à cinq sous (profiter de kilomètres à vil prix), La vie moderne, 1892 (Roland de L.)
1894 8 6 330 boulot ■ Travail, métier, profession (à l'origine : travail ouvrier) ; besogne, travail à faire ; ■ (par ext.) activité contextuelle (se battre, guerroyer) ; □ emploi alimentaire, temporaire ou de peu d'importance ; □ travail immoral, risqué ; □ travailler, faire son travail, remplir ses obligations ; □ au travail (encouragement) ; situation (mauvaise) ; □ (avoir du b.) avoir bcp de travail à faire ; donner du travail à faire ; □ être compétent ; □ beau travail ; faire du bon travail ; □ reprendre le travail ; remettre au travail ; □ perdre son emploi ; □ trouver un emploi ; □ zélé ; □ commettre une action illégale
◊ 1894 (gb) ◊ 1881 bouleau « action, bagarre » (A. RIGAUD, Dict. de l'arg. mod.) ; 1900 « travail » (J. RICTUS, Doléances, p. 69 dans SAIN. Tranchées, p. 23) (TLFi)
1927 5 5 022 boumer Aller bien, convenir ; □ ça va ? tout va bien ? ; tout va bien ; la cote monte (bourse)
1929 d'après ESN (GR) / 1927 (gb) /
1459 5 4 197 bouquin Livre ; petit livre de peu d'importance, livre d'occasion ; vieux livre (péj.), registre, etc.
◊ boucquain, vieux livre dont on fait peu de cas, 1459 ; s. bouquin, Du Haillan, Hist., fin XVIe ; Besch. : Bouquin [...] Ironiq. Livre, quoique moderne qui n'a d'autre valeur que celle des enjolivures), 1845 ; livre en général, Lar. 19e, 1866 ; Nouv. Lar. ill. : "cette [...] acception est populaire", 1897 ; Lar. 20e : "Argot des écoles, et fam.", 1928 (TLFi)
1935 8 7 047 bourré Ivre, saoul
◊ 1935 (DHAF) ◊ vers 1930 (MCC)
008 boutonneux Plein de boutons (avec souvent idée de jeunesse, d'inexpérience), acnéique ; jeune adolescent peu matûre
1585 6 7 078 branler Masturber ; être masturbé ; se masturber, se frotter érotiquement ; se faire mastuber ; (homme ou femme)
Avant 1585, (av. 1628 pronominal) (Enckell, bhvf) /
1941 9 6 067 braquage Attaque à main armée, hold-up ; vol avec agression ; □ commettre un braquage
◊ 1941 (TLFi d'après Esn.)
8 7 054 caisse ■ Voiture, véhicule automobile en général ; □ en voiture ; □ voleur de voiture ; (mobylette(??))
1897 2 013 calva Calvados (alcool) ; □ café additionné de Calvados
◊ Revue comique normande, 1897 (Roland de L.)
003 calvaire Motif de tatouage : pour dire la souffrance endurée
1828 10 1 104 cambrioleur Dévaliseur de chambres et d'appartements ; voleur qui vole chez qqun, dans les domiciles, les hôtels, les appartements, les chambres ; (escalade, assassinat)
◊ cambrioleur, cambrioleuse, Vidocq, 1828-29 (TLFi)
1836 8 7 072 cambrousse ■ Campagne, lieu rural, province, banlieue, (ce qui n'est pas la ville moderne) ; territoire, endroit éloigné, inconnu ; □ loin de tout, endroit ou village écarté ; en pleine campagne ; □ courir la campagne ; aller à la campagne
◊ 1836 cambrouse « province » (Vidocq, Les Voleurs) ; 1844 cambrouze « campagne » (Id., Les Vrais mystères de Paris) (TLFi)
1790 9 6 123 camelote ■ Marchandise ; marchandise de qualité inférieure, produit médiocre, de rebut ; marchandise à vendre ; produit, matériel, n'importe quoi ; produit d'une collecte ; ■ butin, produit du vol, marchandise volée (potentiellement de grande valeur) ; vol que font les forçats allant à la fatigue ; ■ argent ; ■ boisson, consommation ; objets, chose ; □ objet de qualité ; □ bon matériel, de bonne qualité
◊ marchandise, Winter, 1815 ; butin du voleur, Rat, 1790 ; récolte du chiffonnier, un juge, 1836 ; marchandise à la camelote, marchandise peu soignée, bonne pour les colporteurs (Encyclop., 1751) (DHAF) ◊ 1815 (mais : 1751, reliure à la camelote « reliure à bon marché ») (GR)
4 009 ça ne va pas fort Ne pas aller bien (souvent appliqué à une situation, au moral, à l'état de qqchose ou de qqun) : quand on a des soucis, des problèmes, quand on est malade, pas en forme, démoralisé, sans énergie
1927 6 021 cantiner Acheter (denrées alimentaires, produits d'hygiène) avec son argent (en prison), acheter à la cantine de la prison
1927 d'après ESN (GR) / 1930 (A.-L. DUSSORT, Journal, 1930, p. 3) (TLFi) /
8 012 carreaux Lorgnon ; lunettes ; monocle
4 055 caser ■ (emploi) Trouver un emploi, une situation sociale stable, du point de vue professionnel ou économique ; ■ (mariage) se marier, se mettre en ménage ou du point de vue marital ; s'intégrer socialement, se ranger ; ■ (rangement) s'installer, se mettre ; ranger, placer (objet)
Cité dans (GR), non daté ; mais pronominal 'se caser' daté de 1798 (GR) /
1900 10 8 056 casse Cambriolage, vol avec effraction (y compris de grande envergure) ; □ voler par effraction ; □ préparer un cambriolage ; □ participer à un cambriolage ; ■ l'activité de cambriolage
1900 Nouguier (ESN-Fresnes) / 1900 (gb) /
1898 5 5 062 casse-croûte Repas rapide, frugal, collation (d'abord pour les classes populaires) ; sandwich, repas de pique-nique ; moment du repas ; (type de gros biscuit (prison))
◊ 1898 (mais : « instrument pour casser les croûtes de pain, à l'usage des vieillards » : 1803) (GR, TLFi)
9 9 033 casser ■ Ouvrir avec effraction (briser la porte), cambrioler, voler par effraction, faire un cambriolage, commettre un vol ; ■ commettre un casse (bijouterie, banque, Prisunic, épicerie, etc.) ; □ subir un cambriolage, un casse
◊ absolument, 1901 (ESN-Fresnes)
7 7 105 casser la gueule ■ (guerre, mil.) Combattre, se battre, blesser, tuer ; tuer (par arme à feu) ; se faire tuer (à la guerre, au front) ; ■ (rixe) frapper, cogner, battre ; se battre ; se faire cogner
7 010 ça va chier Menace de conflit ; expression de défi, de menace
1821 9 7 170 cavaler ■ Se déplacer vite, courir, se presser, décamper, partir, aller (rapidement) ; aller vite (à pied, ou autre : à vélo) ; □ courir après qqun, poursuivre qqchose ; changer d'endroit, être en mouvement ; ■ s'enfuir, se sauver, fuir, s'évader ; (refaire un trajet fatigant)
◊ 1821, s'enfuir, s'évader (Ansiaume) ; 1844, courir (DHAF) ◊ pop., courir, filer, Ansiaume, 1821 (TLFi) ◊ 1840 v. intr. première attestation du sens devenu fam. (Enckell1999)
1810 6 6 047 centrale Prison : maison centrale de détention, prison accueillant les individus condamnés à de longues peines (par opposition à maison d'arrêt)
◊ 1810, création ; 1845, malf. (DHAF)
4 015 certif ■ Certificat d'études, certificat d'études supérieures ; > ■ certificat, attestation ; □ certificat de décès ; □ obtenir le certificat d'études
001 c'est du pareil Semblable, identique, la même chose
1867 5 5 025 c'est pas mon truc Goût, préférence personnelle, spécialité, activité : ce n'est pas ce que j'aime, pas ce qu'on est capable de faire, pas ce qu'on aime faire ; ce n'est pas ce qu'il aime, pas sa préférence ; pas son domaine de compétence ; ≠ chacun ses goûts, ses vices, ses occupations, chacun sa manière, ses préférences ; ce que j'aime, ce qui me convient, moi, ce que j'aime ; son activité personnelle, ce qui le caractérise ; ce qu'ils aiment
Labiche, Les chemins de fer, 1867 (Enckell, DHPFNC)
6 006 c'est pas possible Exclamation de dépit, formule d'intensité
5 004 c'est pour rire Ce n'est pas sérieux ; pas sérieux, dit pour plaisanter
1839 6 5 036 champ Champagne ; > vin en général ; □ du champgne ; □ bouteille de champagne, verre, coupe de champagne
◊ Flaubert, 1839 ; Giraud et Dagneau, 1851 (Enckell, bhvf)
5 017 changer d'air Changer d'endroit, d'ambiance, d'environnement, voyager (à cause de menaces, pour se reposer par ex.)
002 changer de trottoir Pour évoquer l'évitement (par peur, suite à menace, etc.)
4 5 041 chaude-pisse Blennoragie, gonorrhée ; gonorrhée grave
001 chemin de la liberté Motif de tatouage
1840 7 7 143 chialer ■ (hist.) Crier ; avertir ; se plaindre ; < ■ pleurer, pleurnicher ; geindre ; pleurer abondamment ; □ à en pleurer, triste ; en pleurer (de rire)
1840, chiailler (gb) ; chialer, crier, 1844 ; chialer, pleurer, 1847, Nain (DHAF) /
7 6 033 chiant Ennuyeux, embêtant, énervant, agaçant ; ennuyeux, désagréable, fâcheux, pénible à supporter
1202 7 061 chier Déféquer, chier ; □ envie de déféquer
Vers 1202, Renart (TLFi) / XIIIe (GR) /
8 6 008 chine ■ Commerce ambulant : achat ou vente à domicile d'objets de peu de valeur (acheter de vieux habits), petit ramassage domestique (de ferraille), vente à domicile ; démarchage à domicile, demander aux gens s'ils veulent un ramonage ; ■ (par ext.) (mendicité)
1787 7 7 098 chiottes ■ (pl.) Latrines, toilettes, lieux d'aisance (souvent féminin pluriel mais masc. sing. et masc. plur. existent) ; ■ (sing.) WC, cuvette (le mobilier, l'objet) ; □ être, aller aux WC ; □ corvée d'entretien des toilettes ; □ nettoyer les toilettes ; □ balai pour nettoyer la cuvette
1885 au pl. d'après DDL (GR2) / 1787 (Cambresier, Dict. walon-françois ou Recueil de mots et de proverbes françois : Chiotte. Latrines) (TLFi) /
1800 9 8 120 choper ■ Prendre : attraper, saisir, obtenir ; ■ prendre : voler, dérober ; ■ prendre : arrêter, interpeler ; surprendre, prendre sur le fait ; ■ prendre : recevoir (un coup), attraper (une maladie, virus) ; ■ (drogue) acheter de la drogue, se fournir en drogue ; □ faire prendre, faire arrêter ; □ se faire prendre, se faire attraper, se faire arrêter, se faire surprendre
◊ Leclair, Orgères, 1800 (TLFi)
1825 8 5 258 chouette ■ Beau, bien, bon, joli, élégant, excellent, admirable, supérieur, de qualité ; ■ gentil, aimable, sympathique, agréable ; ■ (subst.) individu bien, remarquable, supérieur ; du bon, quelque chose de qualité ; ■ expression de satisfaction, de joie, de contentement ; de qualité sup.
◊ bon, agréable, vers 1825 (d'apr. ESN) ; 1830 (Arago ds LARCH) ; 1836 : subst. (TLFi)
001 chouette Motif de tatouage
002 Chouquette Nom de l'ânesse
1935 7 5 030 cinoche ■ (sens propre) Cinéma ; □ au cinéma ; aller au cinéma ; □ acteur, comédien ; ■ du cinéma, simulé, faux, mystification ; □ cesser telle attitude exagérée, affectée ; □ mystifier
◊ 1935 (DHAF)
8 8 026 clamsé Mort, tué ; être mort
1883 8 8 052 claque Lieu de prostitution, maison de tolérance, maison close, maison publique, bordel ; > lieu bruyant ; □ aller au bordel ; □ être pensionnaire d'une maison de prostitution (d'une prostituée)
1883 (1886 : maison de jeux) (GR, TLFi) /
2 033 clin d'oeil ■ Signe de connivence, de complicité (sens propre ou fig.) ; signe amical, de camaraderie ; ■ signe employé pour communication érotique, marque d'intérêt sentiment
8 7 035 cloche ■ Clochard, vagabond, mendiant, sans domicile ; ■ (prison, etc.) misérable, malheureux, pauvre
être à la cloche, Méténier, 1891 (TLFi)
1926 7 5 039 clodo Clochard, vagabond, misérable, SDF ; (par ext.) toxicomane détruit par la drogue, personne totalement désocialisée, etc.
◊ clodot, voyou, 1926 ; clodot, Halles centrales, 1928 (DHAF)
1900 7 6 066 clope ■ (hist., n.m.) Mégot, bout de cigarette ou de cigare ; ■ (moderne, n.f.) cigarette en général ; □ paquet de cigarettes ; cartouche de cigarettes ; □ fumer une cigarette
♦ 1900, notes mss Nouguier (TLFi) ♦ 1902 dans : piquer un clope, d'après ESN (mais : ciclope, 1899, in Chautard) (GR)
001 cobra Motif de tatouage
1867 5 020 cocard Oeil poché, oeil noir par suite d'un coup ; cerne, marque de fatigue sous l'oeil
1867 au sens de oeil (GR) /
4 4 072 cogner ■ (rixe) Battre, se battre, frapper, se frapper ; ■ (mil.) faire la guerre, combattre militairement ; se combattre, s'affronter, guerroyer ; se battre (bataille de neige)
3 3 140 coin Endroit, emplacement ; ce qui est à proximité, environs, pas loin, ici, d'à côté, proche ; ici ; □ être des environs, de la région, être familier du lieu ; □ de partout ; □ partout, de façon disséminée ; □ endroit isolé, perdu ; □ endroit dangereux, exposé ; □ meilleur endroit ; endroit intéressant, profitable ; bon endroit où pêcher ; à l'écart des autres, là où on est (par opposition aux autres)
6 005 coin Espace de travail du/de la prostituée de rue ; □ prendre la maîtrise d'un coin, d'un endroit où l'on se prostitue
1906 7 6 106 coller ■ Aller, convenir, concorder, être compatible, aller bien ensemble ; ■ ça va, oui, d'accord, ça marche ; d'accord ? ; ≠ non, ça ne va pas, ce n'est pas convenable, ça ne convient pas ; mal concorder ; ne plus aller ; ne pas être normal, être suspect ; ■ aller bien à nouveau
1906 F. de Chirac (GR) /
003 combien tu prends ? Demander le prix (dans un rapport prostitutionnel)
6 011 comme ça Être bien, de premier ordre, bien (éloge) (avec intonation ou geste admiratif, souvent le pouce relevé du poing),
5 013 comme un dingue ■ Intensif (à propos de mouvements, d'agitation, d'activité physique ) ; ■ très, beaucoup, excessivement
004 compliqué Client de prostituée qui cherche un rituel ; client spécial (prostituée), difficile à satisfaire
7 5 215 con ■ Bête, idiot, niais, inintelligent, stupide, imbécile ; insulte ; □ personne réactionnaire, âgée ; □ faire l'idiot, faire des bêtises ; ≠ agir de façon déraisonnable, dangereuse, risquée ; appel à agir raisonnablement, à ne pas prendre de risques inconsidérés, à obéir ; □ comme un idiot, bêtement, stupide (situation embarrassante) ; □ prendre pour un imbécile, sous-estimer ; □ passer pour un imbécile, perdre la face ; raconter des mensonges, mentir, mystifier ; manquer de respect à qqun ; ≠ il ne faut pas me mentir ; il ne faut pas se moquer de moi ; □ nul, dépréciatif ; □ pas bête, pas idiot, malin ; pratique, utile ; □ c'est bête, idiot ; □ bête, regrettable ; □ un peu bête ; □ se sentir bête, honteux, embarrassé ; être embarrassé, placé dans une situation gênante ; □ pas si bête, plus malin que ; □ quel imbécile !
4 002 connaître qqun comme si on l'avait fait Très bien connaître qqun, ses réactions
8 7 079 connard ■ Insulte générale, insulte méprisante, fort terme de mépris : ■ niais, imbécile, idiot (plus fort que con) ; □ stupide, idiot (adj.)
XIIIe, conart (p.-ê. cornart), ou XIVe ; cour. au XVIe ; repris XXe (GR)
1803 8 7 028 connasse ■ (moderne) insulte générale et méprisante contre femme, contre jeune femme, contre femme bête, femme idiote ; péjorativement, femme en général ; ■ (ancien, prost.) femme honnête (pour femme non honnête), vierge (par rapport à prostituée expérimentée) ; terme de mépris c/ jeune femme qui ne sort pas, qui demeure distante
◊ La Mascarade de Paris, 1803 (Enckell, bhvf) ◊ vers 1810 (TLFi d'après Esn.)
1845 7 6 169 connerie ■ Bêtise intellectuelle, inintelligence, stupidité ; ■ Acte ou parole : bêtise, stupidité, niaiserie ; chose sans intérêt, vénielle, broutille ; folies ; invraisemblance ; erreur ; □ raconter des mensonges, mentir ; □ désobéissance ; erreur ; acte condamnable, délictueux ou criminel (par euphémisme : parfois très grave) ; □ faire une bêtise (se suicider) ; □ faire des erreurs (mal travailler, etc.) ; □ se lancer dans affaire ou coup impossible à exécuter ; agir à tort ; □ ne dis pas de bêtises, de stupidités ; □ c'est vrai, c'est authentique ; □ foutaise
◊ 1845 (Flaubert avec sens probablement érotique : cf. con) (GR)
1838 7 5 532 copain Camarade, ami, pair, compagnon, collègue (scolaire, militaire, milieu professionnel – plutôt ouvrier –, milieu social populaire, etc.) ; complice ; copartageant ; □ petit(e) ami(e), fiancé(e), amant, personne aimée ; □ alter ego ; □ se faire des ennemis ; □ meilleur ami, meilleure amie ; □ se séparer et garder des rapports amicaux, sans rancune
◊ 1. 1708 copin « grand homme sot et niais » (FUR.), attest. isolée ; 2. 1838 copain « camarade » (d'apr. ESN. sans réf.) ; 1843 copin (BALZAC, Illus. perdues) ; av. 1883 copine (Macé ds LARCH. Suppl.) ; 1883 compaing (GONCOURT, Journal) ; 1919 compain (ROLLAND, C. Breugnon) ; 3. ca 1895 copain « amoureux, amant » (d'apr. ESN. sans réf.) (TLFi)
1798 2 2 042 corbillard ■ Voiture pour transporter les morts ; ■ (par ironie) mauvais fiacre
◊ voiture servant à transporter les morts, Ac., 1798 (TLFi)
1884 8 4 208 costaud ■ Fort, athlétique, puissant, robuste, solide, résistant (physique ou mental, animé ou inanimé), courageux (adj) ; individu au physique imposant, bien bâti, puissant, gaillard ; homme dur, chef respecté, voyou respecté, souteneur (n.) ; ■ compétent ; personne compétente, capable, plus puissante que les autres ; ■ (sport) champion, sportif de haut niveau (cyclisme) ; ■ (socialement) riche, socialement puissant ; ■ (inanimé) qqchose de sérieux, d'important ; qqchose de lourd, d'imposant ; solide, durable ; ■ bien moralement, susceptible d'admiration
◊ 1884 (mais : Av. 1806, costeau, cf. costel « souteneur » en argot, 1846) (GR)
1178 8 7 096 couilles Couilles, testicules
◊ v.1178, coille, bourse des testicules, testicule, Renart (TLFi)
6 005 coup Personne entendue au sens de ses aptitudes sexuelles ; partenaire sexuel ; personne bonne à baiser, sexuellement intéressante, qui baise bien, que l'on prend du plaisir à baiser (femme, mais aussi h.)
7 7 038 coup de pompe Coup de pied ; coup de pied au cul
1978 7 6 019 crade ■ (crasse) Sale, crasseux ; ■ (fig., moral) sale, immoral ; sale, obscène ; ■ (par ext.) pas bon, mauvais
◊ Dico-Plus, témoignage verbal 1978 (K.G., bhvf)
1935 7 7 031 crado Sale, crasseux
◊ cradot, sold., 1935 (DHAF)
3 004 cran d'arrêt Couteau à cran d'arrêt (désigne en fait souvent un couteau automatique, avec ouverture commandée par mécanisme)
1921 8 7 060 crécher Loger, habiter, demeurer (où l'on dort)
1921 (GR) / 1921 (ds Esn. 1966) (TLFi) /
007 crevard Moribond, valétudinaire, en mauvaise santé?
6 110 crevé ■ Mort ; ■ hors-service ; ■ fatigué, très fatigué, exténué ; □ être mort de
5 002 crever Avoir trop chaud, crever de chaud
7 7 334 crever Mourir ; se suicider (avec couteau ou pas) ; le tuer (à la baïonnette) ; se faire tuer ; fatiguer, éreinter ; blesser ; se laisser mourir ; faire mourir ; laisser mourir ; tuer, assassiner qqun
Depuis XIIIe en parlant d'un animal, d'une plante (GR) /
008 crever de rire Rire
1950 7 8 017 crouille Nord-Africain, Arabe, Maghrébin
◊ v. 1950 (DoillonViolence)
5 108 cul Derrière, fesses, fondement, anus ; partie postérieure d'une chose, bas, fond ; □ derrière désirable, excitant ; □ évocation de sodomie
1916 7 7 016 cureton Curé, prêtre, religieux, clergé, ecclésiastique
1916, DHAF (TLFi) /
1889 7 6 054 dans les pommes Perdre conscience, être inconscient : s'évanouir, faire un malaise, tomber en syncope, être assommé ; assommer ; être fichu, malade, blessé
1889 d'après CHAU-VIE (GR) / Cité dans (TLFi), non daté /
1650 7 057 décharger Jouir, éjaculer (homme en général ou, plus anciennement, femme)
V.1650 (GR) / Sens sexuel absent du TLFi !! /
4 009 déchet (péj.) Insulte, terme de mépris ; (neutre) personne abîmée (par l'alcool, la drogue, la misère, la détention, etc.) ; personne qui n'a plus toutes ses facultés
1883 7 6 101 déconner ■ Dire des bêtises, des inepties, ne pas être sérieux ; ■ plaisanter, s'amuser (bêtement, avec excès), faire des bêtises, être indiscipliné ; exagérer ; ■ délirer, divaguer ; ■ commettre des actes délictueux, condamnables ; agir inconsidérément, déraisonnablement, dangereusement ; agir de façon non sensée ; se laisser aller ; ■ dysfonctionner, fonctionner mal, être hors service ; ■ faire une erreur ; □ sérieusement ; mise en garde, appel à la retenue, à la raison ; □ formule outragée, faut pas exagérer, à propos de qqchose d'excessif, d'abusif
◊ 1883 (GR)
3 3 035 décrocher Obtenir (diplôme, récompense, permis, non-lieu, contrat...) ; □ obtenu
8 7 035 défoncé Sous les effets de l'alcool ou de la drogue : ivre, drogué
002 défoncer Avoir des effets (drogue)
5 040 déglingué ■ (inanimé) En mauvais état, cassé, abîmé, déchiré, endommagé ; (santé) malade, détraqué, délabré ; ■ (moralement) démoralisé, déprimé ; fou, pervers
1880 8 6 034 déglinguer Abîmer, déchirer, casser, détruire, mettr en charpie, détériorer, mettre hors-service ; tuer ; être très dur, très sévère ; ne plus fonctionner ; se décrépir, s'enlaidir, se délabrer, tomber en ruine, mourir, se déliter, déprimer, altérer le moral
1880 (BRISSAC, Souv. prison et bagne, p. 34) (TLFi) /
7 012 dégueu Dégueulasse : ■ sale, crasseux, répugnant ; ■ mauvais, pas bon (au goût) ; ■ déloyal, méchant, pas sympa ; ■ inconvenant, honteux, moralement condamnable ; ≠ correct, satisfaisant ; bon, bien, beau
1867 7 7 177 dégueulasse ■ (saleté) Sale, crasseux ; qqun de sale ; ■ (dégoût) dégoûtant, écoeurant, répugnant, mauvais, pas bon ; ■ (immoral) sale au moral : condamnable, immoral, injuste, méchant, laid ; (sexuel) pervers, vicieux, grivois, érotique, obscène ; □ personne déplaisante au comportement vicieux, personne d'un certain âge perverse, paillarde ; ■ personne mauvaise, immorale ; ■ (météo) mauvais (au point de vue météo) ; ≠ bon, agréable, formule de satisfaction
◊ adj., dégueulas, dégoûtant, Delvau 1867 (TLFi)
1954 7 7 007 dégueulasser ■ Salir ; abîmer ; ■ (fig.) rendre sale, laid
1954, Malet (gb) / 1963, Boudard (K.G., bhvf)
1653 7 7 065 dégueuler ■ Vomir ; > recracher ; ■ (par ext.) couler, se répandre ; □ à vomir ; □ en vomir ; □ donner envie de vomir, écoeurer, dégoûter ; □ formule de dégoût, formule hostile
degueller, Hémard, Les restes de la guerre d'Estampes, 1653 (Enckell, DHPFNC) / dégueuler, vomir, Richelet, 1680 (TLFi)
1652 7 017 dégueulis Vomissement, vomissure, vomi ; par ext. ce qui déborde
dégueullis, Richer, L'Ovide bouffon, 1652 (Enckell, DHPFNC)
5 007 déjà que Formule d'accentuation
7 036 de merde De mauvaise qualité, nul, minable, sans valeur, sans intérêt : formule de mépris, dépréciatif général ; □ augmentatif péjoratif
1745 7 7 079 démolir ■ Assassiner ; tuer ; ■ battre, frapper, blesser ; mettre hors de combat ; détruire ; se battre, se frapper ; ■ anéantir moralement, démolir la réputation, le statut social, critiquer (une pièce de th. par ex.) ; ■ nuire à la santé ; se ruiner la santé (par excès d'alcool) ; se faire tuer, se faire vaincre
◊ tuer, 1745 ; battre, 1801 (Enckell, bhvf)
3 031 dépanner Fournir à qqun ce qui lui manque temporairement : (argent) aider financièrement, prêter, donner de l'argent ; (drogue) fournir de la drogue, des produits dopants, etc., à qqun qui en manque ; (aide) sortir d'une mauvaise situation, d'une situation de gêne, de manque ; se sortir d'une situation de manque ; (prost.) prêter une chambre de passe à une fille ; (par ext.) aider provisoirement
6 026 dépouiller Voler qqun, le déposséder de qqun, le rançonner ; voler qqchose ; racketter ; (spécialement, dans les années 90) détrousser, agresser qqun pour voler ses vêtements de marque en usant de violence, racketter, extorquer, voler brutalement
4 006 de quoi je me mêle ? Expression pour dire de ne pas s'occuper des affaires des autres, de mécontentement suite à intervention dérangeante de qqun, ce qu'on répond à qqun qui s'intéresse à ce qu'on fait, exclamation, pour s'opposer à intervention extérieure
1935 9 8 017 désaper Déshabiller, dévêtir ; se déshabiller
◊ se désaper, voy., 1935 (DHAF)
4 4 184 des tas Beaucoup (de choses, de monde) ; pas beaucoup, peu ; mot de généralisation
001 de tête Mentalement, par pure intelligence (sans écrire, sans aide matérielle)
1889 8 7 042 diam Diamant, diamants (pierre précieuse) ; < diamant (de vitrier)
◊ malf., 1877?, 1901 (DHAF) ◊ Schwob, 1889 (gb)
4 010 dico Dictionnaire ; > (par ext.) intellectuel, savant, qui sait tout
1915 7 5 133 dingue ■ (déraison) Fou, aliéné, atteint de maladie mentale ; fou, excessif, déraisonnable, excité, excentrique ; à moitié fou ; individu déraisonnable, qui agit follement ; (ivre?) ; □ devenir fou ; agacer, rendre fou, excité, énervé ; □ excessif dans certaine activité ; □ asile de fous ; □ faire le fou (simulation, etc.) ; ■ (incroyable) incroyable, inouï ; extraordinaire, remarquable, hors du commun ; intensif ; □ X de fou, X incroyable, remarquable ; ≠ pas fou, sensé, raisonnable, réaliste
◊ pas dingue, 1915 (TLFi d'après Esn.)
001 dire qqchose Réveiller un souvenir, rappeler qqchose ou qqun
5 065 draguer ■ (prost.) Chercher le client, racoler (prostituée et prostituée) ; ■ chercher une fille à prostituer, chercher une dupe (escroc) ; rôder, chercher qqun ; ■ (moderne, général) chercher à séduire, courtiser (style négligé)
012 drôle Surprenant, étrange, inusuel ; surprenant, cocasse
078 drôle de ■ Intensif, marqueur d'intensité ; ■ adjectif évocateur de qqchose d'inusuel, de particulier, d'inattendu, de remarquable
1947 7 001 duraille Qui comprend mal, pas vite
1947, lent à comprendre, pop. (DHAF)
5 004 éduc Éducateur (généralement, professionnels spécialisés s'occupant d'enfants et d'adolescents en difficulté)
7 6 056 embarquer Emmener (au poste de police), arrêter, interpeller, trouver une personne ; emmener une personne ; se faire arrêter, se faire emmener
1857 7 6 047 emmerdant Ennuyeux, pénible, agaçant ; fortement problématique, grave, fâcheux, contrariant, dérangeant ; difficile, compliqué ; □ le fâcheux, l'ennui, l'inconvénient, ce qui pose problème ; ≠ calme, pas difficile (de qqun)
1857, Goncourt (TLFi) / Fin XIXe (GR) /
5 052 emmerdé ■ Être gêné, embarrassé ; ■ avoir des ennuis, des problèmes, être tourmenté ; ■ être importuné, dérangé, contrarié ; être importuné, tourmenté
8 7 176 emmerder ■ Ennuyer, agacer, importuner, déranger, tracasser, tourmenter, gêner ; ■ se donner du mal ; se tourmenter, se soucier ; s'occuper de ; ■ s'ennuyer fortement ; se donner du mal avec X ; □ ne nous dérange pas, ne nous ennuie pas ; ≠ ne pas se donner de mal, ne pas se donner de travail ; ne pas s'embarrasser avec, ne pas s'occuper de
011 empaler Être sodomite actif ; s'enfiler sur sexe masculin ; pénétrer sexuellement
1895 8 6 259 en avoir marre ■ (Idée d'excès de fatigue et d'ennui). En avoir assez, en avoir trop, être fatigué de, être dégoûté de ; s'ennuyer, (s'ennuyer en prison) ■ c'est bon, c'est fini, c'est tout, ça suffit ; expression de refus
◊ 1895, j'en ai mar (GR)
6 7 036 encaisser Apprécier, aimer, accepter ; < ≠ détester, ne pas aimer ; ne pas pouvoir supporter, ne pas accepter
1901 8 7 015 en cloque Enceinte ; □ être enceinte, tomber enceinte ; mettre enceinte
◊ bosse (parlant d'une femme enceinte), Bruant, 1901 (TLFi)
8 8 062 enculé ■ Fort terme de mépris contre qqun de déloyal, d'irrégulier (salaud) ; ■ insulte générale et grossière ; insulte archaïque à caractère homophobe ; ■ appellatif grossier et amical (pop.) ; ■ emploi en interjection
8 8 068 enculer Sodomiser, être sodomite actif ; se sodomiser ; se faire sodomiser ; (dominer ; posséder (une femme))
1790 7 009 enculeur Sodomite, celui qui sodomise (un homme, une femme, etc.)
1790, Jean Bart, Enckell / 1790, Les petits bougres au manège (gb)
1283 013 engrosser Mettre enceinte, faire un enfant à une femme ; tomber enceinte
Vers 1283 ; engroissier, XIIe
1783 7 6 211 engueuler ■ Gronder, réprimander fortement, conspuer ; se faire gronder, se faire réprimander ; ■ dire des injures à qqun, injurier, invectiver, conspuer, crier, râler ; (poissard) faire des joutes verbales ; □ se disputer, se quereller, s'injurier ; □ gronder à nouveau
◊ 1783 (mais : « mettre dans la gueule », XVIe et engueulé « mal embouché », av. 1581) (GR)
7 7 011 en travers de la gueule Sur la figure (pour un coup reçu, un affront, etc.)
7 7 052 espèce de X Formule d'interpellation (agressive, souvent devant insulte)
1882 7 6 028 être à / de la cloche Ne pas avoir de domicile, ne pas savoir où dormir, ne pas avoir d'abri ; vivre misérablement, être misérable, indigent ; □ monde des clochards, ensemble des misérables, des sans domicile ; □ être misérable, devenir clochard, redevenir clochard
Être à la cloche, 1882 (GR) /
3 3 007 être le portrait de Ressembler à, être ressemblant
3 012 faire ça Baiser ; se prostituer ; caresses érotiques
1849 8 7 097 faire chier ■ Ennuyer, agacer, déranger, importuner, gêner ; causer des ennuis à qqun, le tracasser, tourmenter ; ■ s'ennuyer, s'ennuyer gravement, ne pas profiter, vivre une vie médiocre (travail au lieu de plaisir) ; ■ se donner du mal, faire des efforts ; □ ne m'ennuie pas ; □ formule d'agacement, de dépit
◊ faire chier en remontant, Bibliotheca scatologica, 1849 ; Manon, dans le Panier aux ordures, 1875 [1866] ; faire suer (probablement mis pour « faire chier », Vidocq, Mémoires, 1828 (Enckell, DHPFNC)
9 8 139 faire gaffe Faire attention, prendre garde, se méfier, être prudent, attentif, formule de mise en garde ; surveiller ; regarder attentivement ; faire la sentinelle ; guetter ; faire attention, être prudent, porter de l'attention, de l'intérêt à qqchose ; s'apercevoir, s'aviser que, remarquer
1877 7 5 090 faire la gueule ■ Bouder, être mécontent, de mauvaise humeur, contrarié, maussade, de mauvaise humeur ; se bouder ; ■ faire une mine particulière, une vilaine tête ; être désagréablement surpris, désappointé ; être triste, déprimé ; □ ne fais pas cette tête ; □ voir sa réaction
◊ faire sa gueule, Assommoir, 1877 (gb ; sans doute aussi dans le feuilleton, 1876) ◊ faire la gueule, Barrère, Argot and Slang, 1889 [1887] ; faire une gueule, Leroy, Le capitaine Ramollot, 1883 (Enckell, DHPFNC)
6 042 faire un homme Conquête de courtisane, action de lever un individu ; prostituée qui a un client ; chercher le client (prostituée) ; faire un client (prostituée) ; racoler ; trouver un client (petit métier ; dealer)
001 faire un voeu quand c'est la première fois Superstition
1865 4 017 faiseuse d'anges Avorteuse, femme qui pratique les avortements ; > (hist.) nourrice
1865, (Annales d'hygiène publique, 1865) (gb)
6 5 013 faut pas pousser Faut pas exagérer ; ≠ exagérer : exagérer, abuser intellectuellement
1826 8 8 089 fermer sa gueule ■ (se taire) faire silence ; ■ (ne pas parler) ne pas dénoncer, garder le silence, ne pas trahir ; ■ (se soumettre) obéir, ne pas s'opposer, ne pas contester, ne pas revendiquer, ne pas se faire remarquer ; □ tais-toi ! ; □ faire taire
◊ ferme ta gueule !, Le grand et nouveau catéchisme poissard, 1826 (Enckell, DHPFNC)
4 4 018 ficher un coup Émotionner ; affecter, être dur moralement, atteindre au moral, démoraliser : donner un coup (au moral), faire un fort effet (au moral) ; > étonner, stupéfier
3 3 034 file indienne Immédiatement l'un derrière l'autre, à la file
3 3 297 filer Partir, aller ; fuir, s'enfuir, s'échapper, s'évader subrepticement ; aller vite, courir ; laisser partir ; disparaître vite (argent qu'on dépense)
8 7 175 filer ■ Donner, servir ; donner (un coup, une punition) ; □ se donner ; □ se faire donner, recevoir ; ■ mettre, remettre, placer
1828 9 7 370 flic ■ (vx) Sergent de ville ; ■ gardien de la paix, agent de police ; policier (en uniforme ou pas), inspecteur, commissaire ; ≈ parfois gendarme ; (par ext.) toute forme d'autorité punitive (caporal d'armes, etc.) ; □ policier héroïque ; □ policier célèbre, reconnu ; □ détective privé ; vigile, garde privé ; □ ancien policier ; □ aller se plaindre à la police
◊ agent de police, 1828 (Esn.) ; flique, Parent-Duchâtelet, 1836 ; flic, Michel, 1856 (TLFi)
1889 7 7 130 flingue Arme à feu (longue ou courte) : pistolet, révolver, fusil ; □ tir, coup de feu ; □ tirer
1889 (GR) /
1947 8 7 065 flinguer ■ Tirer (arme à feu) ; tuer, assassiner avec arme à feu ; fusiller, exécuter ; se faire tirer dessus, se faire tuer par arme à feu ; ■ (par ext.) animé : tuer, éliminer (sans arme à feu), inanimé : détruire, casser ; se suicider par arme à feu (ou pas, par ext.)
1947, Esnault (TLFi) / Possiblement 1940 (cf. Fauxbras) (gb)
1883 7 6 142 flotte Eau sous n'importe quelle forme : eau à boire ; pluie ; bain ; mer, rivière ; □ boire de l'eau ; □ tomber dans l'eau, se mettre à l'eau ; □ pleuvoir ; sous la pluie ; □ jeter à l'eau (rivière, mer, etc.), noyer
◊ bain, Larchey 1883 d'après Macé ; eau, 1886 (TLFi)
1886 7 5 022 flotter Pleuvoir ; fig. tomber (comme de l'eau) en grande quantité ; il pleut
1886 (GR) /
3 158 foncer Aller vite, rouler vite ; se dépêcher, se presser, se précipiter, se lancer ; au fig. se lancer pleinement dans qqchose, agir
7 7 047 foutre Sperme, éjaculat ; anciennement (ou rarement), cyprine, lubrification féminine, éjaculat féminin ; □ éjaculer
XVe (GR)
8 8 323 foutre Faire, avoir une activité ; donner ; donner (un coup, une maladie, etc.) ; mettre ; se remettre ; se mettre ; pas que ça à faire ; □ ne rien faire, être improductif, ne pas travailler ; ne rien faire (ne pas travailler, ne pas étudier) ; ne rien risquer, ne pas prendre sa part de risques
7 6 037 foutre dehors Renvoyer, congédier, exclure ; mettre dehors (qqun), jeter (qqchose) ; libérer (dans le cas de qqun qui était enfermé) ; se faire renvoyer ; être renvoyé
7 060 foutre en l'air ■ Tuer ; ■ détruire, anéantir ; détruire une réputation ; faire échouer, rendre impossible ; ■ mettre en désordre ; ■ jeter, gâcher, perdre, se débarrasser de ; ■ faire déprimer ; □ se suicider, se tuer ; □ tout quitter, tout abandonner ; tout anéantir, tout détruire, tout rendre impossible, faire tout échouer ; □ se faire tuer
8 7 205 foutre le camp Partir, s'en aller ; fuir, s'enfuir ; disparaître ; va-t-en !, pars !, dehors !, va-t-en au diable ; au fig. se décatir, vieillir, quand rien ne va plus, faire faillite, péricliter, décliner
1821 9 6 168 frangin ■ Frère ; petit frère ; ■ (par ext.) ami très proche, camarade ; les amis ; ■ frère (religieux, franc-maçon) ; ■ individu, type ; garçon, homme ; □ en ami ; □ mon ami
◊ copain, camarade, Ansiaume, 1821 ; frère, Moreau-Christophe, 1833 (TLFi) ◊ frère, 1821 ; camarade, C., 1850 (DHAF)
1821 9 5 138 frangine ■ (usuel) Soeur ; ■ (par ext.) : amie, camarade ; tante ; ■ (pop.) fille, jeune femme, femme en général (amante, petite amie, femme aimée, prostituée) ; ■ soeur (religieuse, infirmière, gardienne de prison)
◊ Ansiaume, soeur, 1821 ; voyou, femme facile, « soeur », 1901 ; forçat, soeur (religieuse), 1850 (DHAF)
7 7 081 frère ■ Ami, ami fidèle, compagnon, collègue, complice, du milieu, allié ; □ mon ami ; ■ appellatif familier, amical ; ■ type, individu, l'individu dont il est question ; l'autre, les autres, ceux-là ; □ formule de gratitude
1879 9 7 197 fric Argent, argent monnayé (parfois péjoratif) ; □ gagner de l'argent, un peu d'argent ; □ avoir de l'argent ; être riche ; □ dépenser, dilapider son argent, ses économies
◊ 1879 (d'apr. ESNAULT, [Commentaire (IGLF 1953) des notes manuscrites sur les feuillets de Nouguier]) ; cf. 1889 (MACÉ, Mes lundis, p. 255) (TLFi)
1941 4 060 frigo Frigidaire, réfrigérateur ; > frigidaire (morgue), frigorifique (Halles), entrepôt frigorifique ; chambre froide ; magasin frigorifique
◊ 19 mai 1941 L'OEuvre (TLFi)
1878 8 5 128 fringue Vêtement, vêtements, habits, effets personnels, (l'habit complet, costume)
◊ 1878 : « toilette de parade », sing. ; fringues : 1886 (GR)
1905 6 061 froc ■ Pantalon ; ■ culotte, slip ; □ enlever son pantalon
1905 (GR) /
7 7 094 fumier ■ Terme de profond mépris moral : traître, personne méprisable, qui exploite les autres ; personne déloyale (salop, ordure) ; ■ qqun de mauvais, de méchant, de sévère, d'injuste ; ■ insulte générale
1765 5 3 381 gamin ■ (hist. : indiscipline, terme parfois hostile) Enfant indiscipliné, turbulent, mal élevé ou pop. (garnement, polisson, vaurien) ; jeune garçon parisien typique : espiègle, insolent, moqueur, gavroche, > vicieux ; ■ (moderne : jeunesse, enfance) jeune garçon, jeune fille ; adolescent ; ■ jeune homme, jeune adulte (par opposition à homme plus âgé) ; jeune inexpérimenté ; infantile (adj.) ; fils, fille ; h., j.f., petite f. ; □ tout jeune ; être jeune
◊ Encyclopédie (art. Verrerie), au sens de « jeune aide de verrier » (1756) ; gamine, n. f., 1836 (GR)
042 gars Homme, camarade (généralement pop.) ; garçon, jeune garçon ; individu, type, individu quelconque ; appellatif fam. ; chef de bande ; soldat ; malin (subst.) ; □ beau garçon, séduisant ; □ homme
7 027 gerber ■ Vomir ; □ envie de vomir ; ■ (fig.) dégoûter, écoeurer, déplaire, expression de profond mépris, de dégoût
001 gerber sa vie Mourir
8 006 giclée Éjaculation, éjaculat ; éjaculer ; baiser et éjaculer ; recevoir l'éjaculation
1850 6 4 072 gigolo Homme entretenu par femme riche, homme qui reçoit de l'argent des femmes qu'il baise ; prostitué, danseur pour vieille femme ; amant, amant (de coeur) d'une gigolette, amoureux de la gigolette ; jh courant les bals publics ; homme ou femme, prostitué(e) danseur, de type inverti ; proxénète, souteneur ; prostitué mâle ; h. entretenant f ; h., homme louche ; (individu peu aimable)
◊ amant de la gigolette, 1850, Larchey1878 ; jeune homme élégant, mais dont manières et les moyens d'existence semblent douteux, Virmaître, 1894 ; jeune amant entretenu par femme plus âgée, Bruant, 1901 (TLFi)
1941 8 7 032 glander Ne rien faire, être oisif, inactif, inoccupé, improductif (péjorativement : perdre son temps, paresser, ne pas faire grand chose d'intéressant, traîner sans but, s'ennuyer – positivement : se reposer, musarder) ; □ faire (qu'est-ce que tu fais – de pas intéressant) ; □ ne rien faire, attendre, s'ennuyer ; ≠ s'activer, ne pas rester qqpart
◊ arg., perdre son temps, lang. des instituteurs, 1941 (TLFi d'après Esn.)
002 glingues Outils
1938 9 8 033 gnouf Prison, cachot, prison militaire, cellule, cellule de commissariat ; □ en prison
♦ XXe (1938 d'après ESN) (GR)
1888 7 6 134 godasse Chaussures, souliers ; grandes chaussures, souliers larges ; □ paire de chaussures ; □ coup de pied
1888 (TLFi)
1920 7 7 018 gode Godemiché (sexe masculin factice)
1930 (GR) / Pas dans (TLFi) / 1920 (gb) /
1578 4 2 041 godemiché Membre masculin artificiel, sexe masculin factice, phallus artificiel (destiné au plaisir érotique)
◊ godmicy, Ronsard, Les Amours diverses, 1578 ; godemichi, Brantôme, Dames galantes, 1583-84 ; godemiche, Cotgr., 1611 (TLFi)
1846 7 5 403 gosse ■ (enfant, général) petit garçon, petite fille ; (enfant, filiation) fils, fille ; ■ (jeunesse) jeune personne, par rapport à adulte, à plus âgé ou plus expérimenté ; ■ (atelier) apprenti ; ■ (fém.) femme, j.f., femme aimée ; ■ (masc.) jeune homme ; □ appellatif de familiarité ou d'amour ; □ mot amoureux (à femme, à homme) ; □ beau garçon ; □ appellatif amical collectif ; □ enfant difficile, garnement ; □ avoir ou faire un enfant, mettre enceinte ; □ être jeune
◊ Esn. 1796 (??) ; Français Moderne, 1798 (??) ; gousse, d'Hautel, 1807 ; L'Intérieur des prisons, 1846 (TLFi)
1 010 graffiti Dessin, gribouillis, mots dessinés à la pointe d'un couteau, au stylo, sur les murs, les tables, etc.
5 002 gratoche Gratuit, gratuitement
6 045 grillé [compromis] ; plus rien à tirer, démasqué ; perdu, fini ; avoir perdu la confiance, ne plus intéresser ; ne plus être bienvenu ; être doublé ; compromis, qui n'inspire plus confiance ; s'être fait prendre ; être perdu, être sans espoir de réussir ; être repéré, découvert
1861 4 4 075 griller Fumer, une cigarette, un cigare, fumer une cigarette, fumer une pipe
◊ 1861 (GR)
7 7 005 grosse Femme, épouse, amie, jeune fille
7 001 grosse merde Insulte méprisante
8 8 257 gueule ■ Visage, figure, tête, physionomie ; ■ bouche ; ■ voix ; □ beau visage séduisant, mignon, jolie figure séduisante ; visage sympathique ; tête désagréable, patibulaire ; □ à la figure ; □ en pleine figure, dans la figure, plein la figure (au fig. ou pas, pour qqchose qu'on subit avec brutalité)
7 7 234 gueuler ■ Crier, hurler : souffrance, colère, appel ; ■ parler fort ; chanter fort, ne pas chanter juste ; faire du bruit ; aboyer (chien) ; ■ hurler (inanimé) ; □ crier contre qqun, tempêter, être bruyant, être mécontent, crier des ordres ; ■ contester, râler, protester, rouspéter
4 086 histoire de ■ (absolument) comme ça, sans volonté précise ; ■ (avec complément) pour, à fin de
1964 4 018 homo Homosexuel (souvent homosexuel masculin) ; □ magazine destiné aux homosexuels ; □ établissement fréquenté par les homosexuels
1964, n. ; adj., 1975 (GR) /
8 5 103 hosto ■ (hist.) Prison, salle de police, en prison, prisonnier ; emprisonné, mis en prison ; ■ (moderne) hôpital ; être à l'hôpital (être hospitalisé), à l'hôpital (blessé) ; ■ > hôtel, logement, chez soi, logis, asile, maison, chambre, demeure
003 J3 Adolescent ; jeunes gens (-18 ans) amateurs de rock
6 011 je te raconte pas X Formule d'intensité, d'accentuation
1893 3 055 job Emploi (parfois avec idée de peu d'intérêt, de provisoire, de temporaire), petit boulot, mission, tâche, travail ; □ avoir un emploi, travailler ; □ trouver un emploi ; □ finir son travail, achever sa mission
Attestation isolée, 1819, dans un contexte angl. ; répandu fin XIXe (1893, Claudel) et surtout v. 1949 (GR) /
5 001 Jojo Joseph
8 8 014 képi Gendarme ; policier, spécialement policier en uniforme ; les forces de l'ordre en général (police, gendarmes)
1835 2 144 kilo Kilogramme ; □ grossir de X kilogrammes ; □ maigrir de X kilogrammes
◊ 1835 (George, FM48)
1949 3 1 002 Kir Bourgogne aligoté + liqueur de cassis ; blanc-cassis (avec aligoté)
◊ La Bourgogne républicaine, 1949 (Roland de L.) ◊ Maison de Marie-Claire, 1967 (TLFi)
001 La Cloque Sobriquet de boutonneux
2 004 la grande vie Vie riche, faite de plaisirs ; vivre richement, dans l'aisance
1916 5 5 153 laisser tomber ■ (abandonner) Abandonner, quitter, ignorer (qqun, qqchose, un projet), arrêter, cesser, se retirer ; ■ (ne pas aider) ne pas s'occuper de qqchose, de qqun, se désintéresser de, ne pas aider, abandonner dans le besoin, ne pas être solidaire ; □ tout abandonner, tout quitter (emploi, situation sociale, projet, etc.) ; □ n'insiste pas, ne te préoccupe pas ; ≠ ne pas abandonner qqun, ne pas l'oublier
1640 4 006 la queue entre les jambes Dépité, penaud, bredouille, qui a échoué, qui a été vaincu, qui a perdu
Oudin, 1640 (Roland de L.)
8 7 040 larguer ■ Quitter qqun (ou qqchose), tout quitter, abandonner, donner, jeter, lâcher, libérer, laisser aller ; déposer (un passager) ; □ être quitté, abandonné ; ■ (sport, compétition) dépasser, distancer (un concurrent, dans une course), dépister ; □ se faire distancer (course)
1775 5 7 003 le cul sur sa chaise Être inactif ; être bien assis, confortablement, sans faire d'efforts ; travailler assis (sans trop se fatiguer) ; assis
◊ rester le cul sur une chaise, Anecdotes sur M. la comtesse Du Barri, 1775 (Enckell, DHPFNC) ◊ Le Libertaire, 1903 (Roland de L.)
1776 8 8 089 lever Trouver qqun (ou qqchose) souvent dans le but de l'exploiter : séduire, charmer un client (prostituée) ; un entreteneur (femme galante) ; un client (taxi) ; une femme à prostituer (souteneur) ; une dupe à voler (escroc, tricheur, vol à l'américaine, etc.) ; des complices (bandits) ; un malfaiteur (police)
◊ séduire pour de faciles amours, fam., 1776 (DHAF)
7 004 lever le cul de sa chaise Se lever, se mettre debout ; se lever, s'activer (faire des efforts physiques) ; ≠ assis, à ne rien faire
7 022 limer Désigne le mouvement régulier de la baise ; baiser sans passion, mécaniquement, avec lenteur, dans un sexe trop large, coïter longtemps ; baiser (général)
Fin XVIIIe Sade (GR) /
1943 3 014 lino Linoléum
1943, van der Meersch (K.G., bhvf)
1468 2 2 086 loque ■ Vieux vêtements usés, vêtement en mauvais état, chiffon ; vêtements (pop.) ; ■ personne molle, fatiguée, sans forces, très affaiblie, malade, droguée, ivrogne, etc. ; comparatif de la personne sans forces, anéantie ; (clochard) ; (morceaux de ferraille qui servent d'enjeu aux enfants)
1468 (GR) /
1876 7 052 loufiat Garçon de café, barman, maître d'hôtel, serveur ; valet, personnel de service en général ; (par ext.) personne servile ; (péjoratif)
1876 (mais lofiat : 1808) (GR) / 1808 lofiat « idiot, homme simple » (HAUTEL t. 2, p. 85) ; 1866 loufiat « goujat, valet » (d'apr. ESN.) ; 1868-75 « garçon de café » (ibid.) (TLFi) /
4 089 louper Rater, échouer, faillir, ne pas atteindre son objectif, sa cible ; manquer (le train, etc.), ne pas assister à qqchose, le manquer ; ne pas voir qqun, ne pas le rencontrer, arriver trop tard ; ≠ ne pas manquer de
001 mains enchaînées Motif de tatouage
7 7 014 main sur la gueule Frapper ; gifler, souffleter ; gifle
4 021 mal dans sa peau Psychologiquement, mal être, ne pas être à l'aise ; ne pas être heureux, à l'aise, épanoui (sens moral) ; ≠ se sentir à l'aise, être épanoui, ouvert sur le monde extérieur ; (soit temporairement à cause d'une situation en cours, soit durablement, avec affectation psychologique, mal de vivre, honte de soi, sous-estime de soi, etc.)
1790 9 4 050 manche ■ Quête, mendicité ; □ quêter, mendier dans la rue, (demander qqchose, faire souscription) ; ■ monde des mendiants
◊ gratification, Rabelais, 1552 ; quête, salt., 1790 ; faire la manche, V., 1828-29 (TLFi)
3 048 marmonner Mal prononcer, avec difficulté, parler entre ses dents
1901 7 5 166 marrant ■ (drôle) (adj.) Amusant, drôle, comique ; (subst.) personne amusante, gai luron, moqueur ; ■ (remarquable) étonnant, étrange, surprenant, bizarre, cocasse, inattendu ; (iconoclaste, ridicule) ; ■ agréable ; □ en mauvaise part, terme de mépris ; □ agir déraisonnablement, faire le malin (en mauvaise part) ; □ c'est étrange, c'est surprenant ; ≠ pas agréable, contrariant, ennuyeux, problématique, difficile, pénible, sévère, exigeant, source de problèmes
◊ adj., Bruant, 1901 ; subst., Esn., 1935 (TLFi)
1935 7 5 051 mat Matin ; □ du matin
◊ 1935 Esn. (GR2)
1926 10 8 060 maton ■ (prison) Surveillant de prison, gardien de prison, membre de l'administration pénitentiaire ; □ surveillant chef (de prison) ; > ■ (hist.) agent de la sûreté ; ■ (péj.) policier
◊ 1926 « mouchard de la Sûreté » (Esn.) 1946 « gardien de prison » (ibid.) ; 1953 « policier » (Le Breton, Rififi) (TLFi)
10 7 359 mec ■ (hist.) Dieu, roi, maître, chef, patron, surnom de Vidocq ; ■ (prost.) souteneur, maquereau ; voyou, dur ; (sentimental, souvent avec possessif) homme, chéri, concubin, compagnon, amant en titre ; ■ (moderne, général) homme, type, individu (en général) ; garçon, homme, viril (par opposition à femme, ou à homme peu viril ou à qui n'est pas du groupe) ; □ sale type ; □ gentil garçon ; □ homme séduisant ; □ pauvre type (mépris) ; □ appellatif collectif (les amis) ; □ telle personne (nommée) ; □ pas qqun de méchant, de mauvais, mais qqun de sympa, de compâtissant
1872 5 2 146 mégot Bout final de cigarette ou de cigare fumé, fin de cigarette, de joint, etc., allumé ou éteint ; (cigarette, mauvais cigare, cigare)
◊ 1872 (GR) ◊ Richepin, 1876 (TLFi)
1586 7 7 032 même que Formule d'accentuation, de renchérissement, de type pop. (pour enchaînement, argumentation, démonstration)
◊ de Lucinge, 1586 (Enckell, bhvf)
7 7 075 merde ■ Excrément, étron, ordure ; matière fécale ; ■ saleté ; > boue ; □ sentir mauvais
7 033 merde ■ Chose vile, mauvaise, méprisable, de mauvaise qualité ; mauvaise nourriture ; terme de mépris (produit dangereux) ; ■ objets divers (péj.) ; ■ individu particulièrement méprisable
7 7 007 merde ■ (désordre) Le chaos, quand une situation est déréglée ; ■ (problèmes) situation compliquée, difficile
7 7 060 merde ■ (pauvreté) Gêne, dénuement, manque d'argent, mauvaise situation financière ; être dans l'embarras, sans argent, sans ressource ; ■ (non relatif aux finances) problèmes sérieux, graves ; avoir des problèmes, des soucis, des ennuis, graves ; causer des problèmes ; abandonner qqun qui est dans une mauvaise situation
7 6 197 merde ! Exclamation de dépit, de surprise, d'étonnement, d'admiration, de déception, de contrariété, de mécontentement, d'impatience ; ponctuation exclamative ; refus énergique, dénégation, non ; réponse quand on est sans argument
1891 1 169 métro Métro, métropolitain (transport en commun) ; station, ticket, plan de métro
◊ 1891 (GR)
8 8 037 mettre Baiser ; se faire baiser (=avoir) ; coïter ; se faire baiser (sodomiser=dominer) ; baiser, sodomiser ; baiser (introduire sexe) ; baiser, pénétrer ; homosexuel passif ; baiser (pour une femme) ; se pénétrer sexuellement
2 2 018 mettre le cap sur Se diriger vers ; faire connaître son désir à l'intention de
4 3 124 mettre les pieds qqpart ■ Aller, se rendre qqpart, visiter, entrer, y aller ; y retourner, y revenir ; ≠ ne pas, ne plus retourner qqpart, cesser d'y aller ; n'être jamais allé qqpart ; ■ fig. : être impliqué, participer, s'impliquer ; se retrouver dans une situation non maîtrisée, être impliqué dans une situation compliquée
7 7 004 mettre les pinceaux qqpart ■ (aller) Entrer, aller qqpart ; sortir ; revenir qqpart ; ■ (prudence) être incertain quant au sort qui nous attend (évocation du risque)
1967 7 015 meule Deux-roues, mobylette, moto
◊ 1967 (gb)
1732 9 8 104 miché ■ (hist.) Sot, dupe ; ■ (prost.) client de prostituée (ou de prostitué), celui qui paye pour baiser ; ■ entreteneur d'une fille ; ■ (homme riche) riche client d'une prostituée ; personne riche, homme généreux qui dépense sans compter ; client (péj.) ; ■ (par ext.) imbécile, niais, client, dupe, bête ; (amant de passage, individu), (femme qui paie) ; ■ (rare) homme aimé entretenu par prostituée ou courtisane (souteneur qui l'exploite) □ trouver un client, ramener un client
◊ Caylus, 1732 (bhvf) ◊ dupe, jobard, 1739, puis sens moderne dès 1764 ; michet vers 1860 (GR)
1810 10 9 079 micheton ■ (prost.) Client de la prostituée (ou du prostitué) ; entreteneur, homme qui paye les femmes, amant payant (idée de dupe, de naïf) ; (spécialement) client aimé de la prostituée qui ne paie pas ; (spécialement, péj.) petit miché, petit miché qui râle sur le prix des faveurs des filles, client de prostituée sans le sou ; ■ (par ext., non prost.) client, dupe, volé, victime (péj.) ; amant, homme aimé ; ■ personne riche, importante, de qualité sociale supérieure ; □ client riche (prost.) ; □ trouver un client
Vers 1810 mich'ton (chanson) d'après ESN (GR) /
1884 8 7 068 mitard Cachot, cellule, spécialement cellule disciplinaire, cellule de rigueur, cellule d'isolement, de punition
1884 d'après ESN (GR, TLFi) / 1886 Moreau (ESN-Fresnes) /
1878 7 5 202 moche Dépréciatif général : ■ laid, vilain ; ■ mal fait, de mauvaise qualité, minable, médiocre ; ■ mauvais, dangereux, qui se présente mal ; ■ (au moral) injuste, immoral, triste, regrettable, contrariant ; □ c'est triste, regrettable, de ; □ faire mauvais ; (dépréciatif général) ; □ le pénible ; ≠ bon, appréciable
◊ 1878 (TLFi d'après Esn.)
1821 8 5 320 môme ■ (jeunesse) Enfant, petit enfant, bébé, petit ; fils, fille ; jeune, adolescent ; jeune homme ; ■ jeune apprenti ; ■ (fille, j.f.) fille, jeune femme, amante, maîtresse, prostituée ; ■ (homosexualité) jeune homosexuel, homosexuel passif (bagne), femme de galère ; forçat qui sert de femme ; ■ terme de familiarité, type ; ■ préfixe devant nom ou sobriquet d'une personne (homme ou femme, plutôt jeune) ; ■ jeune condamné ; □ ma chérie, ma femme (souteneur, lesbienne) ; une jeune femme ; □ petite amie (sentimental, amoureux) ; □ faire un enfant, avoir des enfants ; □ jeune, être jeune □ en appellatif, d'h. vieux à h. jeune
◊ jeune garçon, jeune adolescent, Desgranges, 1821 ; enfant, par rapport aux parents, Ansiaume, 1821 ; jeune homosexuel, Moreau-Christophe, 1841 ; jeune fille, fém., Raban, 1845 ; maîtresse, 1864 d'après Esn. (TLFi)
1699 5 5 008 mon bichon Terme amical, terme affectueux, familier, appellatif affectueux, terme d'amitié (adressé aux petits enfants ; entre homosexuels efféminés, etc.)
◊ Rivière du Frény, Le noce interrompue, 1699 (Roland de L.) ◊ Marivaux, v.1714 (Enckell, bhvf)
1752 5 048 mon chou Appellation affectueuse : chéri, chérie ; appellation familière (de prostituée à client, d'homme à prostituée, entre homosexuels), mot d'amitié à l'adresse d'un enfant
1752 d'après DDL (GR) /
7 013 mon cul ! Expression d'ironie, d'incrédulité, de doute, de dénégation, d'opposition
1898 2 077 moto Motocyclette ; motocycliste
◊ 1898 (GR2)
1863 7 5 035 mouflet Enfant, jeune enfant, gamin, bébé ; jeune homme (péj.)
◊ 1863 (gb) ◊ Delvau 1866 (TLFi)
1550 1 018 mousse Matelot (apprenti, débutant)
◊ vers 1550 (mais : mosse vers 1520) (GR)
7 6 034 m'sieur Monsieur (prononciation négligée ou familière : enfant, pop., etc.)
1949 6 4 089 nana ■ (général) Femme, jeune femme, jeune femme féminine, adolescente ; (avec possessif) femme aimée, maîtresse, concubine ; ■ (spécialement) prostituée, femme d'un souteneur
◊ concubine, femme de souteneur, 1949 ; toute femme, 1952 (TLFi d'après Esn.)
4 4 043 ne pas l'avoir volé ■ Mériter (une sanction, une punition, un désagrément, récompense, un bon repas après l'effort, etc.) ; avoir mérité ce qui vient d'arriver ; ■ porter un nom dont le sens évoque un trait de personnalité ; □ être mérité, bien mériter qqchose
4 3 036 ne pas valoir le coup Ne vaut pas la peine qu'on se dérange ; elle me plaît beaucoup ; valoir la peine, valoir le risque, être intéressant, remarquable
002 ne plus avoir d'âge Paraître âgé, d'âge difficile à définir
1858 7 6 087 nichon Sein, seins, poitrine féminine ; □ forte poitrine, gros seins ; □ paire de seins ; □ sein pendant
◊ Larchey, 1858 (TLFi)
5 5 008 noeud pap Noeud papillon
001 noir corbeau Couleur : type de noir foncé
5 052 non mais ! Expression de mécontentement, ponctuation exclamative, d'intensité (souvent avant une autre loc. ou en guise de point d'exclamation) ; formule de réprobation
1857 5 4 021 nounou Nourrice, personne chargée des petits enfants ; appellatif de la nourrice ; (par ext.) qui s'occupe maternellement de qqun, le protège
◊ Monnier, Mém. de monsieur Joseph Prudhomme, 1857 (Enckell, bhvf)
1969 5 004 nympho Nymphomane, fille qui aime ou a toujours envie de baiser
1969 (K.G., bhvf)
005 oeil de biche Motif de tatouage à la commissure des paupières, prolongées par un trait ; traits au bord de chaque oeil ; sobriquet d'un détenu tatoué d'un trait au coin des yeux
1408 6 079 ordure Insulte, injure, terme de mépris (souvent à caractère moral) ; individu brutal et immoral
1408 (GR) /
1903 8 5 105 Paname Paris, surnom affectueux de Paris
◊ maraîchers de banlieue, 1903 ; sold. parisiens, 1912 (DHAF)
7 002 papier à chiotte Papier toilette, papier hygiénique
6 5 101 pas mal Exprime une certaine quantité : quelques, un certain nombre, beaucoup, plusieurs ; beaucoup, totalement, complètement (intensité, s'en foutre pas mal)
7 026 pas vrai ? N'est-ce pas ?
1927 7 5 030 patin Baiser (lingual) ; □ embrasser (longuement, avec la langue)
◊ 1927, Esnault ; 1928 (Lacassagne, Arg. « milieu ») (TLFi)
6 078 paumé ■ (socialement) Exclu, désocialisé, dans un état d'abandon social ; marginal ; misérable, sans le sou ; ■ (isolé) perdu, seul ; perdu, à la dérive ; égaré ; perdu topographiquement, isolé ; ■ (mentalement) désemparé ; pas à sa place ; air désemparé [perdu, handicapé, malchanceux] ; ■ (terme de mépris) minable, idiot ; ■ perdu (fichu, condamné, sans espoir) ; perdant ; déclassé
1835 9 7 069 paumer ■ Perdre (au jeu) ; dépenser ; ■ perdre, égarer ; se perdre, s'égarer, ne plus se retrouver ; ■ perdre qqun qu'on suit
◊ perdre au jeu, R., 1835 (DHAF)
5 025 pauvre type ■ Insulte, terme de mépris, individu très médiocre ; ■ terme compassionnel, de pitié (de qqun de malheureux, individu vulnérable, faible, misérable, etc.)
1165 5 5 043 pêcher ■ Prendre, saisir, attraper ; obtenir ; ■ s'imaginer, trouver qqchose (incongruité) ■ trouver, rencontrer, aller à la rencontre de qqun ; embaucher qqun ; ■ arrêter qqun ; reprendre, resaisir
♦ Chrétien de Troyes, vers 1165 (TLFi)
1929 7 7 039 pédale ■ Homosexuel ; être homosexuel ; ■ (par ext.) insulte archaïque, terme de mépris c/ homme peu viril, efféminé, fluet ; insulte générale, fort terme de mépris
◊ 1929, d'après Esnault ; 1935, être de la pédale qui craque, Lacassagne (TLFi) ◊ 1935 répandu v. 1940-1950 (GR)
1836 8 6 107 pédé ■ (homosexualité) Pédéraste, sodomiste, homosexuel ; ■ (par ext.) qui n'est pas viril, n'a pas les attributs désignant la virilité, homme faible, sans courage ; ■ (mentalité archaïque) terme d'injure, de mépris ; (homophobie) insulte générale, terme de mépris à caractère homophobe ; (pédérastie) ; □ être, devenir homosexuel ; □ établissement fréquenté par des homosexuels
◊ 1836, répandu XXe (GR)
1881 8 7 160 peinard ■ Prudent, malin, habile, rusé ; < ■ tranquille, calme, sage, serein ; ■ soumis, discipliné ; ■ paresseux ; qqun qui ne s'en fait pas ; □ en douce ; doucement, tranquillement ; □ faire qqchose sans se presser ; □ se tenir tranquille, docile, obéissant, soumis, ne pas se faire remarquer ; ne pas commettre d'acte condamnable, ne pas prendre de risques ; □ laisser en paix
◊ Rigaud 1881 (TLFi)
001 pensée à sa mère Motif de tatouage
3 3 117 perdre la tête ■ Agir déraisonnablement, inconsidérément, follement, perdre le sens des réalités ; ■ déraisonner, perdre la raison, devenir fou ; ■ ne pas comprendre ; ■ perdre la maîtrise de soi, perdre son sang froid ; s'enthousiasmer excessivement, tomber amoureux ; ■ jouir (orgasme) ; ≠ ne pas perdre le sens des réalités, rester pratique, réaliste, garder le sens de ses intérêts
7 7 008 pété Ivre
7 003 péter la gueule Battre, frapper
3 010 petit doigt Quand on veut rester discret sur la source de ses informations (exp. pour enfant), pour exprimer une intuition juste
Cité dans (GR), non daté /
7 013 petite mère Formule très familière à f., appellatif familier et paternaliste, appellatif amical (à f.) ; appellatif amical à sa mère
1878 2 164 photo Photographie ; photographique ; en photographie ; photographier ; appareil photographique ; album photographique ; photographie de famille
1878 (GR) /
1829 8 5 154 piaule ■ Domicile, maison, pièce, logis, logement ; ■ chambre ; chambre d'hôtel ; petit logement, studio ; boutique ; > (spécialement) box des anciens dortoirs, par opposition à turne (ENS) ; □ louer une chambre
◊ 1829, maison, Vidocq ; 1836, chambre, vol. de province, Vidocq (DHAF)
1901 8 5 068 picoler Boire (en l'absence de complément : s'alcooliser, s'enivrer, boire de l'alcool, être alcoolique, par habitude, par intempérance) ; □ se remettre à boire ; □ commencer à boire, devenir alcoolique
◊ Bruant, 1901 (TLFi)
2 017 pied de biche Outil de voleur casseur de portes, pour forcer les portes, pince ; petite barre de fer terminée par une pointe en forme de crochet pour assurer immobilité du décor (au théâtre) (sonnette)
1640 020 pied de nez Geste moqueur, irrespectueux ; se moquer de qqun, le narguer par un geste ; (au fig.) réponse ironique, moqueuse
1640, Oudin (TLFi)
1815 9 6 132 pieu Lit ; □ au lit (sexuellement, érotiquement) ; □ se mettre au lit, se coucher, s'aliter ; □ rester au lit, rester couché ; □ se lever ; □ sortir du lit, faire se lever ; (domicile)
◊ chanson, fin XVIIIe ; Winter 1815 ; rabattre au pieu, C., 1850 (DHAF) ◊ fin XVIIIe (mais : piau, 1628 ; peau, 1596) (GR)
1836 9 7 121 pige An, année ; (heure ; mesure du nombre de lignes levées par typographe, mesure de la distance entre les billes)
◊ V., 1836 (TLFi)
8 7 119 piger Comprendre ; □ compris ? ; □ comprendre la façon de faire ; comprendre l'astuce ; ≠ ne rien comprendre à
1616 7 6 167 pinard Vin ; vin rouge ; vin populaire, ordinaire, bon marché, inférieur à l'aramon
◊ mot régional du XVIIe passé à Paris à la fin du XIXe ; se répand lors WWI (MCC) ◊ 1616, popularisé depuis la fin du XIXe par le langage militaire (GR) ◊ 1886 (TLFi d'après Esn.)
1800 8 7 045 pinceau Pied ; jambe ; > main
◊ coup de pinceau (coup de pied), dans Gouffé et Duval, Cri-Cri, 1800 ; 1962 id. « jambe » (ROB.) (TLFi)
1927 7 7 039 pipe Fellation ; □ faire une fellation, se faire sucer ; □ bar où l'on se fait sucer (prostitution) ; > (au fig.) flatter, se soumettre
1927 arg. (Dussort, Preuves exist., dép. par G. Esnault, 1938, « prendre la pipe » , 1935 faire la pipe « id. » (Lacassagne, Arg. « milieu ») (TLFi)
7 6 010 piqué Pris, volé, dérobé ; pris, trouvé (d'un client)
8 7 161 piquer ■ (prendre) Prendre, saisir ; prendre, attraper, saisir au vol ; ■ (voler) prendre, voler, dérober (chose, femme, homme, idée, situation sociale...) ; ■ (surprendre, arrêter) surprendre, prendre en flagrant délit ; prendre, arrêter, interpeller ; □ se faire prendre ; se faire voler qqchose ; □ voler à nouveau
7 6 026 pisse Urine, pissat
5 7 149 pisser ■ Uriner, faire pipi ; ■ couler, jaillir, gicler ; □ aller uriner ; □ uriner ; □ envie d'uriner
1611 7 038 pissotière Vespasienne, WC public, urinoir, pissoir, latrines (d'abord lieu où l'on pisse ; mais aussi lieu traditionnel de rencontres, généralement homosexuelles)
1611 (mais 1534 : vessie) (GR) /
7 7 134 planque ■ (cachette) Cachette, où l'on cache qqchose ou qqun ; ■ (abri) abri (de criminels ou de policiers ; de soldats au front), poste de surveillance ; ■ (surveillance) en surveillance, guet, en observation (police, souvent) ; ■ (sinécure) sinécure, emploi où l'on ne travaille pas, bonne place pleine d'avantages, situation sans risque, non exposée (militaire, prison, etc.) ; endroit en général, abri ; □ avoir une bonne situation, privilégiée, durablement ; ce n'est pas une bonne place
1790 9 7 212 planquer ■ (cacher) Cacher, dissimuler ; se cacher ; ■ (protection) abriter ; s'abriter, se mettre à couvert ; ■ accumuler, entreposer ; faire une planque, mettre de l'argent de côté ; ■ s'embusquer, se mettre à l'abri de la guerre ; ranger ; se mettre
◊ Rat, 1790 (DHAF)
8 8 017 planter Blesser ou tuer avec couteau ou autre arme blanche, donner un coup de couteau, poignarder ; se faire poignarder, recevoir des coups de couteau (ou autre arme banche)
003 plein de fric Riche
002 plein de monde Beaucoup de monde
7 004 pleine Enceinte, grosse (en parlant d'une femme)
1881 7 7 113 plumard Lit, lit de plumes, > paillasse, lit de sangle ; □ au lit ; □ aller au lit, se coucher ; □ se lever ; □ être couché, être au lit ; rester au lit, rester couché
1881 « lit » (d'apr. ESN) (TLFi) /
1723 7 6 083 pochard Ivrogne, alcoolique ; être ivre
◊ pochard, sac à vin, P. de Châlons, Dictionnaire breton-français du diocèse de Vannes, 1723 (Roland de L.) ◊ pochard de chérance, adj., Raspail, 1835 ; subst., Vidocq, 1836 (TLFi)
1739 7 7 079 pogne Main, (poing) ; □ en main ; □ avoir en main (tenir, prendre) ; □ à la main
Favart, Moulinet Premier, 1739 ; Les étrennes d'un bachoteux, 1809 (Enckell, DHPFNC) / pougne, M, 1821 ; solir à la pogne, Vidocq, 1836 (DHAF)
1843 9 7 211 pognon Argent, de l'argent, de la monnaie ; □ avoir de l'argent ; être riche ; □ gagner de l'argent ; □ faire payer ; se faire payer ; □ payer
◊ 1843, Dict. mod. (DHAF) ◊ 1840 [à tort (gb)] (HALBERT D'ANGERS, Nouv. dict. complet de l'arg. cité ds LARCH. 1872) ; 1844 (Dict. arg. mod.) (TLFi)
3 015 point de chute Domicile, adresse, endroit où s'établir durablement, lieu où se faire héberger, lieu d'arrivée, lieu de passage connu de qqun, lieu habituellement fréquenté
1909 7 6 078 poisse ■ Malchance, malchance durable ; mauvaise chance, guignon ; déveine durable, série d'échecs ; ■ misère, gêne, ennuis ; □ exclamation de dépit ; □ être malchanceux, misérable ; □ dans une mauvaise situation (financière ou autre) ; □ porter malheur ; (de malheur)
◊ cycl., 1909 (DHAF) ◊ pop., gêne, misère, Duhamel, 1927 (TLFi)
1837 8 7 102 poivrot Ivrogne, alcoolique, personne ivre ; être ivre
◊ Vidocq, 1837 (TLFi d'après Sainéan)
1869 7 6 098 pompe Chaussure, soulier ; > botte, bottes ; chaussure (qui ne résiste pas à l'humidité) ; vieille chaussure ; chaussure de sport, basket ; □ paire de chaussures
◊ 1869, DHAF (TLFi)
001 poser ses godasses qqpart Aller qqpart
7 7 004 poser son cul S'asseoir
5 050 pot ■ Verre, consommation ; boire un verre ; invitation à boire, offrir à boire pour fêter qqchose ; boire ensemble ; □ fait de boire ensemble, beuverie de sociabilité, au travail notamment, pour fêter qqchose (retraite, succès, etc.) ; > ■ (hist.) ancienne mesure de capacité = 2 pintes, bouteille de 46 cl, verre ; type de bouteille ; à Lyon, petite bouteille de vin
1898 7 6 287 pote Ami, amie, camarade ; □ meilleur ami ; □ devenir ami avec qqun ; se faire un ami ; □ appellation familière, très familière, affectueuse ou péj., méprisante, menaçante, à ami ou non ; □ les amis ; □ formule exclamative ; □ bonjour mon ami
◊ subst., arg. des voyous, 1898 (TLFi d'après Esn.)
1843 8 7 065 pouffiasse ■ (prost.) Prostituée, prostituée vieille ou avachie ou avariée, femme sale ; la maîtresse non prostituée d'un souteneur ; fille facile, dépravée, débauchée, traînée des rues, fille avec qui tout le monde va ; ■ (général) équivalent de salope : insulte c/ femme ou jeune femme, femme ou jeune femme ; fille stupide, vulgaire, superficielle, exagérément sexy ; fille en général (péj.)
Fournier, La grande ville, 1843 (Enckell, DHPFNC) / 1859, Larchey (DDL, TLFi)
1181 3 3 044 pouilleux ■ Plein de poux, de vermine ; ■ pauvre, misérable ; (fig.) sale, laid, délabré ; ■ insulte, terme de mépris ; terme de mépris social ; ■ avare
◊ qui a des poux, 1181 ; qui a des poux, qui est misérable, XIIIe (TLFi)
1911 9 7 128 poulet Policier, agent en civil, inspecteur, agent des moeurs ; policier privé (indicateur de la police) ; les forces de l'ordre en général (police, gendarmerie) ; (usage en appellatif possible)
◊ 1911 arg. « policier » (d'apr. ESN. 1966) ; cf. 1928 (Lac1928, p. 166) (TLFi) ◊ 1911 (tir.) ; 1933 sergent de ville (Esn)
4 3 080 pour de bon Vraiment, sérieusement, pour de vrai, authentiquement, réellement, avec intensité
3 4 017 pour de vrai En vrai ; réellement, sans plaisanter ? ; bien, avec application, sérieusement ; en situation réelle (hors entraînement)
004 pourri Infecté par MST, vérolé, syphilitique
011 pousser jusqu'à Aller jusqu'à, aller qqpart
5 5 084 prendre ■ Se faire gronder, subir un châtiment, une remontrance, une peine ; ■ subir : recevoir des coups, être battu, frappé, violenté ; recevoir des projectiles, subir un bombardement ; subir des pertes ; être condamné à X années de prison ; subir sexuellement, être baisé fort ; ■ avoir un malheur, souffrir d'un événement fâcheux, d'une fatigue, etc.
1899 9 7 045 prendre son pied ■ (sexuel) Prendre du plaisir érotique, jouir ; ■ (non sexuel) prendre du plaisir, être heureux, content, réjoui
♦ pied, voy., plaisir, 1899 (d'après Esnault) ; prendre son pied, éprouver un vif plaisir, Carco, 1926 (d'après Cellard-Rey) (TLFi)
006 prendre sur soi Accepter la responsabilité de ce qu'on leur fait faire, faire qqchose de son propre chef ; se déclarer coupable, responsable (décharger son complice)
001 prénom Motif de tatouage
1890 5 4 080 prof ■ Professeur, enseignant ; □ professeur de français ; □ professeur principal ; □ salle des professeurs ; ■ professeur de médecine (chef de service, à l'hôpital)
◊ 1890 (TLFi d'après Esn.)
1883 6 5 041 prolo Prolétaire, ouvrier ; le peuple, classes populaires, France d'en bas ; > (par ext.) pauvre
◊ 1883 (GR)
7 7 071 putain ! Juron, interjection, exclamation, ponctuation orale (parfois marquée comme méridionale)
7 079 putain de X Formule d'accentuation, d'intensité : généralement dépréciatif, formule de mépris, parfois idée méliorative, admirative
7 093 pute ■ Prostituée (péj.) ; ■ (par ext.) péj. fille facile, légère ; femme (limitée au rôle d'objet sexuel) ; (adj.) paillarde ; □ quartier, rue, bar consacré aux activités prostitutionnelles ; □ prostituée de niveau élevé ; ■ injure archaïque grossière c/ femme libérée, séduisante, non soumise ; insulte c/ femme méchante, sévère ; □ baiser avec une prostituée, fréquenter les prostituées ; □ se prostituer
2 006 Q.G. Quartier général
6 5 007 qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu pour Formule exprimant l'agacement, l'insatisfaction, le mécontentement ; pour dire qu'on ne mérite pas la (mauvaise) situation présente ; exclamation face à souffrance, face à tourment
1542 8 7 068 queue Sexe masculin ; □ pénétrer sexuellement ; □ aimer baiser avec un homme
Rabelais, 1542 (TLFi) / XVIe à titre de métaphore mais ne s'est lexicalisé que vers le XIXe avec le vieillissement des mots comme vit. (GR)
1794 2 087 queue File d'attente ; □ attendre son tour, file d'attente, à la fin de la file ; □ y avoir du monde, une file d'attente
◊ file de personnes qui attendent leur tour, Moniteur univ., 1794 (d'après Littré) ; faire la queue, Ac., 1798 (TLFi)
1893 7 6 068 rab En plus, du reste, supplément, en trop, en surplus, extra : ce qui reste après la distribution, le reste qu'on se partage après la distribution régulière ; ce qu'on fait en plus que prévu, temps en plus, surérogatoire ; délai supplémentaire
1893 (GR) / Berest 1942-1943 dans Poher
3 036 racoler Chercher le client pour se prostituer ; chercher qqun, chercher un client ; être entrepris par une prostituée
1792 3 021 rafiot Mauvais bateau, bateau, navire, embarcation en général (souvent dépréciatif)
1792 (TLFi) /
1649 4 027 rafistoler Raccommoder, réparer, se nettoyer, réparer le désordre de sa toilette ; réparer, remettre rapidement en état
1649 attestation isolée ; repris au XIXe (GR) /
1807 8 9 085 raisiné Sang
raisinet : 1807, D'Hautel (TLFi) / v.1807, poissard (DHAF) / raisinet, Camel, Lovelace de la Halle, 1809 (gb)
007 ramener ■ (prost.) Ramener le client (prostituée) ; trouver des clients et les emmener à l'hôtel (prostituée) ; ■ amener, apporter avec soi, faire venir
008 ramoner Baiser, coïter ; caresser érotiquement ; se masturber (femme)
3e tiers XVe s. empl. avec équivoque sexuelle (Devinettes fr. du M.-A., 544 ds Z. rom. Philol. t. 100, p. 265) ; 1516 « nettoyer le tuyau d'une cheminée » (Archives des Quinze-Vingts, 6221, fol. 82 ds Mém. de la Soc. de l'Hist. de Paris, t. 13, p. 181) (tlfi:ramoner)
1893 8 7 055 raquer ■ Payer, verser de l'argent, débourser ; ■ coûter cher ; ça coûte cher, c'est cher ; □ faire payer, rapporter (de l'argent)
◊ 1893, sans réf. dans Esn. ; 1894, sans réf. dans Chautard ; Bruant, Les bas-fonds de Paris, 1897 ; 1900, Nougier (TLFi) ◊ 1897 (gb)
1878 5 023 récré Récréation (temps de repos, de jeu, etc., entre deux cours) ; □ cour de récréation ; □ fin d'une période de jeu
◊ 1878 (K.G., bhvf)
5 012 replonger Recommencer (en mauvaise part) : ■ Rechuter, recommencer à mener une activité illégale, redevenir délinquant, reprendre une mauvaise habitude (drogue...), reprendre une activité criminelle, récidiver et se refaire prendre ; ■ être réincarcéré, retourner en prison, être condamné à nouveau
1899 5 050 resto Restaurant, brasserie ; □ café-restaurant ; □ ticket-restaurant
étud., Rennes, 1899 (DHAF)
8 005 rien à branler Expression de l'indifférence (et du mépris), être indifférent à
8 7 016 rien à foutre Indifférence
1474 6 6 034 rond Ivre, soûl
◊ qui a beaucoup bu et mangé, 1474 (GR) ◊ Se dit depuis le XIVe (MCC)
4 079 rouge Vin rouge, vin de table, vin de consommation courante, verre de vin rouge, litre de vin rouge ; ■ vin rouge de table, de médiocre qualité
1597 8 7 186 roupiller Dormir ; > coucher, sommeiller ; □ dormir à nouveau
◊ Lasphrise, Les Premières Oeuvres poét., Sonnet en authentique lang. soudardant, 1597 (DAHF, TLFi)
1885 5 112 rouquin Roux, rousse, à cheveux ou poils rouges ; sobriquet d'une personne rousse ; (rouge)
1885 (mais : dial., 1845 ; var. roucain, 1889) (GR) /
2 004 routier Type de restaurant populaire, le long de la route, principalement fréquenté par des routiers et des ouvriers
1846 9 9 099 sac Unité monétaire : 1000 francs (anciens), 1000 francs ; 10 francs ; billet de mille francs
◊ 1846 (TLFi d'après Esn.) ◊ Féval, Fils du Diable, 1847 (ESN-Fresnes)
001 s'accrocher au comptoir Être ivre, fréquenter les bars (alcoolisme)
6 5 131 sacré X Intensif, souvent négatif, parfois positif devant qqchose ou qqun de remarquable
001 saint des voyous Motif de tatouage
7 001 sale merde Insulte méprisante
4 041 sale X Intensif devant insulte ou idée dépréciative
8 7 114 salope ■ (femme méchante) Mot injurieux, insulte contre femme méchante, insulte contre femme (avec forte connotation sexuelle, ou mépris) ; ■ (femme débauchée) prostituée ; (par ext.) femme facile, femme légère ; femme qui baise bien, qui aime baiser, femme débauchée, libertine, adj. sexuellement libérée, active sexuellement, sans retenue, cochonne, vicieuse ; femme excitante, sexy
4 012 salut Au revoir ; bonjour (familier)
9 8 040 s'arracher ■ (partir) Partir d'un lieu, s'en aller, s'en aller (vite, brutalement) ; □ va-t-en ; ■ (se sortir d'une situation délicate) s'enfuir, s'évader, partir vite, sortir de prison ; échapper à un piège
7 040 sauter Baiser, faire l'amour ; se faire baiser ; (se laisser séduire)
Cité dans (GR), non daté (citation : Sartre, la Mort dans l'âme) /
7 2 179 se balader Se promener, flâner ; promener ; s'amuser ; marcher, ne rien faire ; errer ; se promener au hasard pour voler ; lanterner ; aller d'un endroit à l'autre ; transporter, promener qqun, se déplacer
5 004 se baquer Se baigner, nager, se mettre à l'eau
1866 8 7 141 se barrer Partir, s'en aller, s'enfuir, se sauver ; □ faire partir, éloigner ; □ va-t-en ; allez vous-en !
se barrer : 1866 (TLFi)
7 7 086 se casser Partir, s'en aller ; partir vite, s'enfuir, décamper ; □ va-t-en !
1918 7 6 080 se dégonfler Perdre courage, reculer, ne pas oser, abandonner un projet, avoir peur, faire marche arrière, céder, abandonner ses prétentions, faire perdre l'envie de ; refuser ; avouer, tout dire, donner libre cours à ses sentiments, épancher, soulager son coeur ; ≠ ne pas céder, ne pas se soumettre, oser qqchose
◊ se dégonfler, manquer de courage, ESN. Poilu, 1913-18 (TLFi)
7 6 092 se démerder ■ Se débrouiller, se sortir d'une mauvaise situation, se sortir d'embarras, trouver une solution, faire en sorte de, se dépêtrer d'une situation problématique (avec astuce, intelligence, débrouillardise) ; ■ agir sans aide extérieure, faire, faire avec les moyens du bord ; ■ trouver un moyen, faire en sorte de, réussir à, tâcher de ; trouver des combines ; □ débrouille-toi ; □ laisser se débrouiller
1948 5 032 se faire du mouron Se faire des soucis, être inquiet, se tracasser ; ≠ ne pas se faire de souci ; ne t'inquiète pas ; (avoir des remords)
XXe (GR) / 1948 se faire du mouron « se faire du souci » (LACASSAGNE, DEVAUX, Arg. « milieu », p. 247) (TLFi) /
8 7 023 se fendre la gueule Rire ; s'amuser, faire la fête
8 7 363 se foutre de ■ Se moquer de, railler, mystifier ; se moquer (abuser, exagérer) ; ■ indifférence, s'en moquer, mépriser qqchose, formule d'irrespect ; ■ manquer de respect à qqun ; □ rien à faire ; □ non, refus ; ≠ ne pas être indifférent à, tenir pour important
8 7 067 se foutre de la gueule de ■ Se moquer de qqun, railler durement, rire de qqun ; ■ traiter qqun avec mépris, avec légèreté, sans respect, sans sérieux, se comporter mal à l'égard de, être injuste ; □ se moquer de lui
1883 7 6 178 se marrer Rire, s'amuser, se moquer, se tordre de rire ; se moquer de qqun, faire rire (parfois méprisant), amuser, rigoler ; □ laisse-moi rire (incrédulité, mépris) ; □ faire rire (amuser) ; faire rire (incrédulité, ironie, raillerie) ; ≠ avoir du mal, des difficultés, souffrir ; pas là pour s'amuser, sérieux, au travail
◊ 1883(?) ; Macé, 1889 (TLFi, d'après Esnault)
3 003 se mettre en jambes Se préparer ; sautiller pour s'échauffer (boxe) ; s'entraîner (vélo)
3 3 041 s'en sortir ■ Échapper à qqchose, avoir évité la mort ; ■ (économiquement) gagner de quoi vivre ; ■ arriver à, réussir qqchose ; ■ sortir d'une mauvaise situation, sortir d'une certaine situation difficile
4 4 178 s'en tirer Survivre, éviter la mort ; trouver une solution à un problème, réussir ; vivoter, réussir à vivre malgré des difficultés financières ; subir telle punition (souvent allégée par rapport à la norme) ; aider, sortir d'une mauvaise situation ; s'en sortir sans plus de mal ; réussir à, arriver à
7 7 098 s'envoyer ■ Consommer sexuellement (baiser) ; ■ consommer (manger, boire), avaler, boire un verre, boire un coup ; ■ consommer (par injection : drogue, médicament) ; consommer un ouvrage (lire) ; prendre (pour soi) ; ■ faire une corvée, qqchose de pénible, subir qqchose contre son gré
8 004 se péter la gueule S'enivrer
1884 8 7 055 se pieuter Se coucher, se mettre au lit, dormir ; coucher ; □ se recoucher ; □ coucher avec qqun (sexuellement)
◊ 1884 (gb) ◊ Courteline, Train de 8h47 1888 ; se pieuter, Bruant, 1901 (TLFi)
7 090 se pointer Arriver, se présenter, venir, revenir ; (se lever)
8 8 004 se rebarrer Repartir, être reparti
Pas cité dans (GR) /
001 serpillière Évoque qqun de faible
10 10 048 serrer ■ (hist.) Emprisonner ; < ■ interpeller, arrêter (par la force) ; prendre, trouver qqun ; □ se faire attraper, se faire arrêter, se faire surprendre ; □ faire arrêter ; □ pris, arrêté
1100 8 7 151 se tirer Partir, s'en aller ; fuir, s'enfuir, se sauver, se dérober ; (spécialement) sortir de prison, être libéré ; > mourir ; □ va-t-en
Vers 1100 Rachi (GR) /
1950 7 6 010 se viander Avoir un accident (de voiture), tomber (motard), faire une chute
♦ alpin., v. 1950 (TLFi d'après Esnault)
1882 5 5 001 si les petits cochons ne le bouffent pas S'il n'arrive rien de fâcheux
1882, Rolland (gb)
5 006 smok Smoking
1857 3 047 snob Hautain, prétentieux, faussement distingué, morgueux, compliqué, qui cherche à se distinguer par des pratiques rares et discriminantes ; qui est très élégant, excentrique, très à la mode ; > (péj.) tout jeune ne portant pas de cravate
1857 (mais angl. 1848) (GR) /
3 3 041 souffler ■ Dire son rôle à un acteur qui l'a oublié ; ■ dire discrètement, donner la réponse discrètement ; dire à qqun ce qu'il doit dire ; suggérer qqchose ; dire à l'oreille, faire penser à
1920 6 007 soupeur Pervers qui baise (consomme) dans ce qu'a laissé celui d'avant, renifle lingerie souillée, prend du plaisir dans les ordures des autres ; qui aime baiser après qqun ; qui récupère les morceaux de pain baignés d'urine dans les vespasiennes
1920 d'après Cellard-Rey (GR) /
004 strip Strip-tease ; □ établissement de strip-tease
7 040 sucer Sucer érotiquement : le sexe (ou l'anus, ou les seins) ; (moderne) sucer le sexe de l'homme, faire une fellation, se faire faire une fellation ; (anciennement) sucer le sexe de la femme (cunnilingus)
002 suivre comme un toutou Suivre servilement
1827 9 8 060 suriner Assassiner à coups de couteau, poignarder, frapper à coups de couteau ; se suicider (couteau) ; frapper? ; se faire poignarder
◊ 1827 (DHAF)
1906 5 4 098 sympa ■ Sympathique, aimable, gentil, amical, compréhensif, cordial, arrangeant ; ■ agréable, convivial, confortable, joli, désirable
◊ 1906 (GR)
001 syph' Syphilis
1834 8 7 086 tante ■ (homosexualité) Homme qui a des manières efféminées ; homosexuel, généralement masculin (plutôt passif), pédéraste efféminé, (pédéraste actif) ; (prison) homme jouant le rôle de la femme en prison ; ■ (fort terme de mépris) homme faible, lâche, peu viril, peu courageux (par opposition à homme viril, courageux, solide) ; insulte, terme de mépris (salaud, méchant, déloyal, sournois) ; □ être salaud, déloyal, injuste ; □ établissement fréquenté par les homosexuels
◊ inverti passif, dét., 1834 ; délateur, malf., 1883 (DHAF)
1906 8 7 056 tapin Activité prostitutionnelle (h. ou f.), racoler, chercher le client dans la rue, sur le trottoir ; □ se prostituer en général ; □ prostituer qqun ; □ retirer de la prostitution ; (être exposé au carcan, être attaché au poteau)
1906, Esnault (TLFi)
1926 9 8 049 tapin ■ Prostituée (femme) ; ■ prostitué (mâle) : homme homosexuel ou non, souvent jeune, non travesti ; (client de la prostituée) ; prostituée (selon prostitué)
1926, Esnault (TLFi)
1920 9 8 062 tapiner Se prostituer : chercher le client, faire le trottoir ; > (par ext., svt péj.) travailler, gagner de l'argent (légal ou non)
1920, Esnault (TLFi) / 1920 pour chercher le client (GR) /
9 019 tasse WC, lavabos, pissotière, vespasienne (dans contexte érotique : autour desquels se retrouvent des homosexuels à la recherche de rencontres sexuelles) ; □ se rendre aux WC, aux lavabos
5 001 tatie Tante
1915 7 049 taulard Prisonnier, détenu, qui a fait de la prison ; militaire puni, soldat puni
◊ militaire puni : 1915 ; détenu : 1940 (GR)
9 7 150 taule Prison, cellule (militaire et général) ; en prison ; □ être en prison, être emprisonné, purger une peine de prison ; □ emprisonner ; □ sortir de prison ; être sorti de prison
◊ la grosse tôle, prison, Rigaud, Dict. arg. mod., 1881 (TLFi)
1829 006 tchin ! Quand on trinque, quand on choque les verres convivialement
◊ chinois, Le Pirate, 1829 (Enckell, bhvf) ◊ chinois, Le Gastronome, 1830 (Roland de L.)
1967 7 5 010 téloche Télévision ; à la télévision
1967, San-Antonio (K.G., bhvf)
7 6 016 ticket Plaire à qqun ; avoir une opportunité amoureuse, avoir une ouverture avec un femme/un homme ; > aimer qqun, désirer qqun
1883 8 5 078 tifs Cheveux ; □ coupe de cheveux ; □ couper les cheveux ; se couper les cheveux ; se faire couper les cheveux ; □ perdre ses cheveux
◊ tiffe, 1883 (d'après Chautard sans réf.) ; tiffes, 1884, Villatte, Parisismen ; tiffes, tifs, Delesalle, 1896 (TLFi)
1680 3 071 tignasse Chevelure, cheveux, chevelure imposante, non peignée, en désordre, non entretenue, grossière, crinière
1680 (GR) /
1935 9 7 051 tire Voiture, automobile
1935 d'après ESN (GR, TLFi) /
7 011 tirer Baiser, baiser qqun (souvent rapidement) ; se faire baiser ; faire l'amant ; □ baiser entre les seins (?)
8 7 094 tirer Faire, subir un temps (prison, service militaire, corvée...) ; à faire, à subir (durée) ; à faire (distance)
3 7 044 tirer ■ Voler, voler à la tire, avec adresse, voler dans les poches, voler en magasin, voler (pickpocket) ; voler (en tirant hors de la poche) ; voler (par arrachage) ; ■ voler (pas à la tire), prendre, prendre qqchose à qqun
1756 7 7 049 tirer un coup Baiser ; baiser plutôt rapidement, mécaniquement ; baiser X fois ; baiser, coïter vite et sans détour (pour homme ou pour femme)
Ah que voilà qui est beau, 1756 (Enckell, DHPFNC)
1821 9 4 088 toc ■ (fausseté, sans valeur) bijou faux, en cuivre, imitation, verroterie, bijou de pacotille ; billet faux ; ■ (laideur) ce qui est laid ; ■ (défectuosité) mauvais, défectueux, qui ne fonctionne pas ; ■ (moralement) malin, astucieux ; individu vicieux, déloyal, malaimable ; ridicule, drôle ; ennuyeux, stupide ; □ voler de faux bijoux, de la verroterie
◊ Toc, malin, astucieux, 1821 Ansiaume (ESN) ◊ 1835 (adj. 1850 d'après DDL ; le mot a eu, semble-t-il, le sens opposé, « chic », 1856) (GR1&2)
1821 9 9 072 tomber Être arrêté, être arrêté par la police, être pris, se faire prendre ; être condamné, être mis en prison, être incarcéré ; faire arrêter ; arrêter, mettre hors d'état de nuire
◊ 1821 Ansiaume (ESN-Fresnes)
002 tomber raide amoureux Être très amoureux
1712 3 018 tonton Oncle
1712 fénelon, Correspondance (GR) /
6 6 005 tortiller du cul Remuer les fesses, danser ; bouger ses fesses de manière féminine, aguichante
1849 7 6 159 toubib Médecin, docteur ; médecin-major, médecin militaire ; □ médecin en chef ; □ médecin légiste ; □ médecin chef, médecin major de 1re classe ; □ dentiste
◊ relation de voyage, 1849, 1858, 1860, 1863 ; arg. mil., 1870, Dauzat ; arg. mil., en France, Esn. (TLFi)
1640 3 032 toutou Chien (souvent petit, calme, servile, obéissant, inoffensif, chien à sa mémère...) ; nom de chien
◊ Scarron, Cyrano de Bergerac, 1640 (GR)
1967 6 029 travelo Travesti (homosexuel habillé en femme, hormoné/opéré ou pas, souvent prostitué)
Vers 1970 (GR) / Le Point, 23 févr. 1976, p. 80, col. 1 (TLFi) / 1967, 4075 (gb) /
1884 9 8 049 tricard ■ (hist.) Condamné frappé d'une interdiction de séjour : interdit de séjour ; qui a rompu sa surveillance, qui est en rupture de ban ; ■ (moderne, par ext.) pas bienvenu, persona non grata, indésirable, quand personne ne veut plus de vous, quand vous êtes rejeté, ne pas être accepté qqpart, être exclu ; □ interdit de, privé qqchose (lieu, objet...) ; □ interdire de séjour ; rendre indésirable ; □ se faire exclure
◊ Méténier, 1884 (gb) ◊ Delesalle, 1896 (Enckell, bhvf)
1790 7 5 148 trimballer Transporter, posséder sur soi, emporter, déplacer, conduire, mener ; aller, se déplacer, marcher, se promener, faire du chemin en excès ; le mener partout avec soi ; (supporter)
◊ Rat, 1790 (DHAF) ◊ 1790 (altér. de tribaler, 1532) (GR)
3 081 tripoter ■ Toucher, manipuler ; manipuler nerveusement ; ■ spécialement, avec sens sexuel : toucher érotiquement, stimuler par des caresses, peloter ; se toucher érotiquement, se caresser, se masturber
1878 10 10 023 trique ■ Surveillance, en surveillance, surveillance de la haute police (remplacée par interdiction de séjour) ; ■ interdiction de séjour, interdiction de territoire ; □ être sous surveillance ; □ sobriquet de tricard
1878 Rigaud (ESN-Fresnes) /
8 012 trois points Motif de tatouage : marque d'appartenance au milieu des voyous ; tatouage signifiant □ la haine de la police □ j'emmerde la justice □ mort aux vaches
1872 7 5 081 troquet ■ (hist.) Débitant de boissons, tenancier de débit de boissons, marchand de vin < ; ■ (moderne) débit de boissons, café, bar
◊ 1872 (gb) ◊ 1873, cabaretier, DHAF (TLFi) ; 1878-79, cabaret, La Petite Lune (TLFi)
7 7 020 trou du cul Anus
224 truc ■ Signifie n'importe quoi, comme fourbi ; ■ quelque chose ; objet ; ceci, cela, n'importe quoi ; toute chose indéterminée à quelle on ne peut mettre un nom ; ■ remplace mot ignoré ou compliqué
6 5 198 tu parles ! ■ Intensif, affirmatif : oui ; formule d'évidence, de confirmation, bien sûr, bien sûr que ; ■ formule d'intensité, quel X (exclamation), expressif ironique et méprisant ; ■ formule ironique, incrédule, dubitative, de contradiction, de mépris (foutaises !), expression de dépit ; non, refus
001 tu sais quoi ? Formule pour appeler l'attention de l'auditeur
8 5 162 type ■ Individu, individu quelconque (homme), gars ; homme ; □ homme bon, au bon fond ; ■ (avec possessif) mon homme, son homme, ton homme, etc. (souteneur, proxénète ; mari, concubin, amant, etc., avec relation personnelle) ; ■ qqun de remarquable ; homme exceptionnel, héroïque ; ■ dur à cuire ; client de jeune prostitué ; □ personne remarquable, excentrique, surprenante ; qqun de bien
1828 6 5 029 un bail Longtemps, bien longtemps, longtemps que ; faire longtemps, ça fait longtemps, ça faisait longtemps ; pour longtemps ; > le temps, la durée (longue)
Cité dans (GR), non daté / 1829 Vidocq, Mém. (P.R., BHVF)
6 5 079 une bien bonne ■ Qqchose de drôle, d'amusant ; c'est drôle, amusant ; ■ de qqchose de remarquable (parfois en mauvaise part) ; incroyable (parfois idée d'incrédulité), surprenant, étonnant, pas sérieux ; □ raconter une histoire, une anecdote amusante ; □ par ironie : plaisanter, ne pas être sérieux, exagérer, dire des sottises, manquer de sérieux, de réalisme, être abusif ; □ des choses remarquables
1930 7 6 088 vachement (adverbe d'intensité) Très, beaucoup, énormément, fortement, intensément
◊ 1906, d'une manière méchante, Bloy (TLFi) ; 1930, vraiment, absolument », DHAF (TLFi)
1879 6 2 077 vélo Bicyclette, vélocipède ; le cyclisme ; cycliste
◊ 1879 (TLFi)
1917 5 007 ventilo Ventilateur : ventilateur pour brasser l'air, ventilateur d'avion, de char
1917, Esnault (K.G., bhvf) / 1919 (gb) /
3 017 vieille fille Femme âgée non mariée
7 7 043 vieux Père ; □ mon père ; ton père ; son père ; le père
1913 6 086 virer Renvoyer, congédier, exclure ; mettre dehors, expulser d'un lieu, sortir de force d'un lieu ; se faire renvoyer, congédier, perdre sa place, se faire renvoyer ; (refuser, balancer, sortir)
◊ 1913 (GR d'après Chautard)
4 030 vite fait Vite, rapidement ; qqchose de rapidement fait, de vite expédié, de rapidement fait et terminé ; arriver rapidement à un résultat ; le choix est rapidement fait (par contrainte)
3 024 vu que X Puisque, attendu que, dans la mesure où
3 006 X éclair Rapide, bref
7 7 043 X voir Explétif fréquent en LP, cheville de renforcement
7 7 014 y Il, ils ; lui, à lui, à elle ; □ je lui ; □ je lui dis ; □ dis-lui ; □ j'ai beau lui dire
1873 7 6 108 zinc ■ Comptoir de débit de boissons, de mastroquet, de marchand de vin, revêtement du comptoir, devant le comptoir ; ■ débit de boissons ; boutique de marchand de vin ; > ■ marchand de vin
◊ Zola, Le Ventre de Paris, 1873 (TLFi)
1916 6 5 035 zinc Avion ; vieil avion, aéroplane
Cité dans (GR2), non daté, citation Hamp, 1942 / 1919 (gb) / 1916 (ESN) /
001 zip Onomatopée de la fermeture éclair
7 7 013 zonard Banlieusard, plutôt jeune, qui habite dans la banlieue pauvre, dans la zone ; jeune marginal des classes populaires, petit voyou, terme de mépris ; acteur de la zone (années 70-80)
1809 7 5 166 zut ! Interjection de dépit, de déception, de surprise, de contrariété, d'agacement ; exclamation très fam. de négation, de refus, de mécontentement, d'indignation, l'ennui ; réponse pour couper court à la question
◊ Camel, Lovelace de la Halle, 1809 (gb) ◊ 1813 z'ut (lang. poissard, s. réf. ds ESN : Allons, z'ut pour les petits boyaux, Y faut m'régaler d'un pigeon) ; 1833 zuth (BOREL, Champavert, p. 177 : zuth et bran pour les Prussiens) ; 1837 zut (BALZAC, C. Birotteau, p. 318 : Tôt ou tard, zut ! l'usurier siffle son homme comme moi ce verre de vin) (TLFi)

497 résultats.