languefrancaise.net

“Mesrine, François, Charly, J.P, et tous ceux des QHS”

Mesrine, François, Charly, J.P, et tous ceux des QHS, de MESRINE50 (2005) est une source de Bob.

Affichage : liste tableau
Tri : datemot abc fréquence registre

41 entrées au total
0 entrées pour 2005

année R1 R2 nb vedette sens
7 7 013 allumé Fou, excessif, mégalomane, illuminé, idéaliste, excentrique
6 018 bandant ■ Excitant, sexuellement stimulant ; d'une femme excitante, excitante (jolie jf) ; ■ (par ext.) plaisant, joyeux, agréable, séduisant ; bon, agréable
5 033 bavure Faute ou erreur, souvent grave, d'un détenteur de l'autorité (policer, > gardien de prison, militaire, etc.), irrégularité policière grave (racisme, alcool, erreur...), souvent involontaire ou accidentelle (mais pas seulement)
4 011 blues Tristesse, désespoir, angoisse, spleen ; accès de mélancolie, petite dépression
7 066 braquer Contraindre par la menace d'une arme : pour voler, pour agresser, pour obtenir qqchose ; menacer d'une arme, mettre en joue ; voler en employant la force ; □ se faire agresser par criminel armé, être victime d'une attaque à main armée
1935 9 8 063 calibre Arme à feu (généralement de poing) : pistolet, révolver, arme à feu de poing, fusil ; □ tirer avec une arme à feu de poing ; □ coup de feu
1935 (ESN-Fresnes) / 1935, Bazal (gb)
8 6 008 chine ■ Commerce ambulant : achat ou vente à domicile d'objets de peu de valeur (acheter de vieux habits), petit ramassage domestique (de ferraille), vente à domicile ; démarchage à domicile, demander aux gens s'ils veulent un ramonage ; ■ (par ext.) (mendicité)
1800 9 8 121 choper ■ Prendre : attraper, saisir, obtenir ; prendre à l'improviste, attraper en courant ; ■ prendre : voler, dérober ; ■ prendre : arrêter, interpeler ; surprendre, prendre sur le fait ; ■ prendre : recevoir (un coup), attraper (une maladie, virus) ; ■ (drogue) acheter de la drogue, se fournir en drogue ; □ faire prendre, faire arrêter ; □ se faire prendre, se faire attraper, se faire arrêter, se faire surprendre
◊ Leclair, Orgères, 1800 (TLFi) ◊ prendre à l'improviste, Me trouvant chopé…, Org., 1800 ; attraper, choper une retenue, un rhume, lyc. et étud., 1890 ; aborder qqun pour lui parler, sout., 1926 (DHAF)
7 5 215 con ■ Bête, idiot, niais, inintelligent, stupide, imbécile ; insulte ; □ personne réactionnaire, âgée ; □ faire l'idiot, faire des bêtises ; ≠ agir de façon déraisonnable, dangereuse, risquée ; appel à agir raisonnablement, à ne pas prendre de risques inconsidérés, à obéir ; □ comme un idiot, bêtement, stupide (situation embarrassante) ; □ prendre pour un imbécile, sous-estimer ; □ passer pour un imbécile, perdre la face ; raconter des mensonges, mentir, mystifier ; manquer de respect à qqun ; ≠ il ne faut pas me mentir ; il ne faut pas se moquer de moi ; □ nul, dépréciatif ; □ pas bête, pas idiot, malin ; pratique, utile ; □ c'est bête, idiot ; □ bête, regrettable ; □ un peu bête ; □ se sentir bête, honteux, embarrassé ; être embarrassé, placé dans une situation gênante ; □ pas si bête, plus malin que ; □ quel imbécile !
1845 7 6 169 connerie ■ Bêtise intellectuelle, inintelligence, stupidité ; ■ Acte ou parole : bêtise, stupidité, niaiserie ; chose sans intérêt, vénielle, broutille ; folies ; invraisemblance ; erreur ; □ raconter des mensonges, mentir ; □ désobéissance ; erreur ; acte condamnable, délictueux ou criminel (par euphémisme : parfois très grave) ; □ faire une bêtise (se suicider) ; □ faire des erreurs (mal travailler, etc.) ; □ se lancer dans affaire ou coup impossible à exécuter ; agir à tort ; □ ne dis pas de bêtises, de stupidités ; □ c'est vrai, c'est authentique ; □ foutaise
◊ 1845 (Flaubert avec sens probablement érotique : cf. con) (GR)
1966 6 5 059 cool ■ Bien, tranquille, calme, décontracté, agréable, gentil, doux, facile à vivre, détendu ; ■ coulant, conciliant ; sympa, loyal, tolérant, accommodant ; ■ être calme, lymphatique, planant (sous l'effet de la drogue) ; tranquille (fumeur de drogue) ; ■ agréable, détendu, pas stressé ; c'est très bien (expression de satisfaction) ; ≠ c'est pas bien ; pas sympa
◊ 1966, Les lettres françaises (AFC, bhvf)
7 7 334 crever Mourir ; se suicider (avec couteau ou pas) ; le tuer (à la baïonnette) ; se faire tuer ; fatiguer, éreinter ; blesser ; se laisser mourir ; faire mourir ; laisser mourir ; tuer, assassiner qqun
Depuis XIIIe en parlant d'un animal, d'une plante (GR) /
5 058 débouler Arriver, arriver à l'improviste, arriver vite, vivement ; se précipiter, descendre rapidement, tomber ; aller, partir en courant soudainement
1883 7 6 101 déconner ■ Dire des bêtises, des inepties, ne pas être sérieux ; ■ plaisanter, s'amuser (bêtement, avec excès), faire des bêtises, être indiscipliné ; exagérer ; ■ délirer, divaguer ; ■ commettre des actes délictueux, condamnables ; agir inconsidérément, déraisonnablement, dangereusement ; agir de façon non sensée ; se laisser aller ; ■ dysfonctionner, fonctionner mal, être hors service ; ■ faire une erreur ; □ sérieusement ; mise en garde, appel à la retenue, à la raison ; □ formule outragée, faut pas exagérer, à propos de qqchose d'excessif, d'abusif
◊ 1883 (GR)
1915 7 5 133 dingue ■ (déraison) Fou, aliéné, atteint de maladie mentale ; fou, excessif, déraisonnable, excité, excentrique ; à moitié fou ; individu déraisonnable, qui agit follement ; (ivre?) ; □ devenir fou ; agacer, rendre fou, excité, énervé ; □ excessif dans certaine activité ; □ asile de fous ; □ faire le fou (simulation, etc.) ; ■ (incroyable) incroyable, inouï ; extraordinaire, remarquable, hors du commun ; intensif ; □ X de fou, X incroyable, remarquable ; ≠ pas fou, sensé, raisonnable, réaliste
◊ pas dingue, 1915 (TLFi d'après Esn.)
8 7 057 enfoiré Insulte, terme de mépris (caractérise la moralité : traître, lâche, salaud ; caractérise la dureté, la méchanceté, la déloyauté, la sévérité) ; > insulte amicale
5 022 être bien payé pour Savoir d'expérience, être bien placé pour savoir, avoir des informations, avoir l'expérience malheureuse de qqchose, souvent avec ironie à propos de qqchose qu'on a appris à ses frais, être informé par expérience personnelle
1838 5 4 007 faire les quatre cents coups Faire des bêtises (ou délits), se livrer à tous les excès imaginables
◊ Le Figaro, 22/08/1838 (Roland de L.) ◊ Sue, Les Mystères de Paris, 1842 (Enckell, DHPFNC)
1828 9 7 370 flic ■ (vx) Sergent de ville ; ■ gardien de la paix, agent de police ; policier (en uniforme ou pas), inspecteur, commissaire ; ≈ parfois gendarme ; (par ext.) toute forme d'autorité punitive (caporal d'armes, etc.) ; □ policier héroïque ; □ policier célèbre, reconnu ; □ détective privé ; vigile, garde privé ; □ ancien policier ; □ aller se plaindre à la police
◊ agent de police, 1828 (Esn.) ; flique, Parent-Duchâtelet, 1836 ; flic, Michel, 1856 (TLFi)
8 8 323 foutre Faire, avoir une activité ; donner ; donner (un coup, une maladie, etc.) ; mettre ; se remettre ; se mettre ; pas que ça à faire ; □ ne rien faire, être improductif, ne pas travailler ; ne rien faire (ne pas travailler, ne pas étudier) ; ne rien risquer, ne pas prendre sa part de risques
1561 4 4 034 gadoue ■ Boue, boue liquide ; ■ (par ext.) saleté, ordure, merde, sanie ; lieu fréquenté par chiffonnier (dépotoir?) ; ■ (fig.) milieu corrompu, vil ; □ sortir d'une mauvaise situation
1561 (GR)
5 6 087 galère ■ Situation pénible (métier difficile, complications subies) ; situation risquée et périlleuse ; ■ (moderne) situation sociale difficile, durable ou temporaire : pauvreté, manque d'argent, difficultés dans la vie, problèmes, désoeuvrement, chômage, inactivité, difficultés à s'en sortir, déréliction ; qqchose de désagréable, d'ennuyeux, de pénible ; mauvais plan ; souci, problème ; en prison ; qui n'a pas de chance ; □ exclamation de dépit ; □ c'est difficile de ; □ le plus pénible c'est
Cité par (GR) à 2 endroits : 1/ avec citation : Que diable allait-il faire dans cette galère? (Molière, les Fourberies de Scapin, II, 7, scène empruntée au Pédant joué de Cyrano de Bergerac, Que diable aller faire aussi dans la galère d'un Turc ? D'un Turc !) 2/ sens figuré moderne /
1846 7 5 404 gosse ■ (enfant, général) petit garçon, petite fille ; (enfant, filiation) fils, fille ; ■ (jeunesse) jeune personne, par rapport à adulte, à plus âgé ou plus expérimenté ; ■ (atelier) apprenti ; ■ (fém.) femme, j.f., femme aimée ; ■ (masc.) jeune homme ; □ appellatif de familiarité ou d'amour ; □ mot amoureux (à femme, à homme) ; □ beau garçon ; □ appellatif amical collectif ; □ enfant difficile, garnement ; □ avoir ou faire un enfant, mettre enceinte ; □ être jeune
◊ Esn. 1796 (??) ; Français Moderne, 1798 (??) ; gousse, d'Hautel, 1807 ; L'Intérieur des prisons, 1846 (TLFi)
1981 9 7 051 keuf Policier, flic ; ≈ douanier ; □ superflic
4 4 013 la croix et la bannière Quelque chose de compliqué, d'ardu
1835 9 8 107 mac ■ (Prostitutionnel) souteneur de prostitué(e), avec sentiment amoureux (souteneur et amant, amant que la prostituée nourrit, amant de prostituée) ou exploitation (celui qui vit de l'exploitation – généralement sexuelle – d'autrui) ; souteneur de prostituée médiocre ; > ■ (non prostitutionnel) type de voyou qui exploite autrui ; □ être souteneur, se comporter comme tel
◊ Raspail, 1835 (TLFi)
4 018 macho Machiste, homme, homme qui prétend dominer les femmes, ou les cantonner aux activités domestiques ; viril (opposé aux femmes), qui plaide la supériorité de l'homme ; (par ext.) qui domine les plus faibles, qui fait parade de de sa force, de sa virilité
020 manouche Bohémien ; gitan, tzigane (appartenant aux communautés nomades) ; langue des manouches
1926 10 8 060 maton ■ (prison) Surveillant de prison, gardien de prison, membre de l'administration pénitentiaire ; □ surveillant chef (de prison) ; > ■ (hist.) agent de la sûreté ; ■ (péj.) policier
◊ 1926 « mouchard de la Sûreté » (Esn.) 1946 « gardien de prison » (ibid.) ; 1953 « policier » (Le Breton, Rififi) (TLFi)
10 7 359 mec ■ (hist.) Dieu, roi, maître, chef, patron, surnom de Vidocq ; ■ (prost.) souteneur, maquereau ; voyou, dur ; (sentimental, souvent avec possessif) homme, chéri, concubin, compagnon, amant en titre ; ■ (moderne, général) homme, type, individu (en général) ; garçon, homme, viril (par opposition à femme, ou à homme peu viril ou à qui n'est pas du groupe) ; □ sale type ; □ gentil garçon ; □ homme séduisant ; □ pauvre type (mépris) ; □ appellatif collectif (les amis) ; □ telle personne (nommée) ; □ pas qqun de méchant, de mauvais, mais qqun de sympa, de compâtissant
5 008 merdier Désordre ; ce qui est mal rangé, sale
1884 8 7 068 mitard Cachot, cellule, spécialement cellule disciplinaire, cellule de rigueur, cellule d'isolement, de punition
1884 d'après ESN (GR, TLFi) / 1886 Moreau (ESN-Fresnes) /
8 7 161 piquer ■ (prendre) Prendre, saisir ; prendre, attraper, saisir au vol ; ■ (voler) prendre, voler, dérober (chose, femme, homme, idée, situation sociale...) ; ■ (surprendre, arrêter) surprendre, prendre en flagrant délit ; prendre, arrêter, interpeller ; □ se faire prendre ; se faire voler qqchose ; □ voler à nouveau
1888 7 6 089 poire ■ Homme qui inspire confiance, naïf, crédule, nigaud, facile à berner, trop confiante ; ■ dupe, victime, dupe à escroquer ; qqun de soumis, qui se fait exploiter par ses amis ; électeur ; ■ imbécile, niais, idiot ; bonne tête
◊ adj., dupe, Esn., 1888 ; subst., une bonne poire, Courteline, 1893 (TLFi)
6 007 QHS Quartier de Haute Sécurité
7 016 rage Colère, frustration ; être furieux, être très en colère, très remonté ; énerver, mettre en colère
1815 7 6 137 rigolade ■ Amusement, rire, joie, plaisir, fête, bon temps, gaîté ; ■ amusement leste, débauche ; □ partie de plaisir, amusement ; □ ce qui est sans importance, pas sérieux ; □ ne pas se formaliser, ne pas tenir pour grave ; □ quand il est temps de travailler sérieusement ; □ en plaisantant ; ≠ le moment est grave
◊ bamboche, Winter, Chanson, 1815 ; amusement, divertissement, (Vidocq, Vrais myst. Paris, 1844 (TLFi)
7 6 092 se démerder ■ Se débrouiller, se sortir d'une mauvaise situation, se sortir d'embarras, trouver une solution, faire en sorte de, se dépêtrer d'une situation problématique (avec astuce, intelligence, débrouillardise) ; ■ agir sans aide extérieure, faire, faire avec les moyens du bord ; ■ trouver un moyen, faire en sorte de, réussir à, tâcher de ; trouver des combines ; □ débrouille-toi ; □ laisser se débrouiller
018 tirailler Tirer avec arme, sans conviction, ou sans résultats ; tirer, faire feu de façon désordonnée, tirer partout ; tirer (arme)
003 trop bon, trop con Formule
002 vaquesso prétentieux, qui plastronne ; truand, bandit

41 résultats.