débouler

débouler Arriver, arriver à l'improviste, arriver vite, vivement ; se précipiter, descendre rapidement, tomber ; aller, partir en courant soudainement
fréquence 53
synonyme arriver, venir

débouler

& (dèbouler)

Arriver, arriver à l'improviste, arriver vite, vivement ; se précipiter, descendre rapidement, tomber ; aller, partir en courant soudainement

registre moderne : 5

Famille : aboul- (abouler, débouler, etc.) : venue, arrivée

1960 Il doit pas avoir encore touché terre que la 15 déboule source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1968 mon confrère sauta comme un lapin, déboula une dizaine de marches et ne se releva point source : 1968. Le terminus des prétentieux
1905 À l'aube, nous déboulions des comes dans le ravin source : 1905. Combats
1971 Une autre fois, je déboule chez lui et sans gêne je grimpe dans sa chambre source : 1971. Histoire de Michèle
2004 Le premier qui déboula de la cache pour enfiler l'oued fut cueilli d'une balle dans le dos. source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1982 Dès le poser, c'est l'accident, le Bell déboule 150 mètres de ravin, en une succession invraisemblable de tonneaux. source : 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962

<6 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).