¶ braquer

  • braquer
    • Contraindre par la menace d'une arme : pour voler, pour agresser, pour obtenir qqchose ; menacer d'une arme, mettre en joue ; □ se faire agresser par criminel armé, être victime d'une attaque à main armée
    • fréquence : 060
    • id : 8860

braquer & braquer un pompiste ; □ se faire braquer v.tr.

Définition de braquer

Contraindre par la menace d'une arme : pour voler, pour agresser, pour obtenir qqchose ; menacer d'une arme, mettre en joue ; □ se faire agresser par criminel armé, être victime d'une attaque à main armée

fréquence : 060 registre moderne : 6

synonyme de braquer : menacer, voler, dérober, prendre indûment

Chronologie (aide)

1925 1927 1927 1952 1953 1953 1954 1954 1955 1960 1963 1963 1966 1969 1972 1973 1973 1973 1974 1974 1975 1977 1978 1979 1979 1981 1982 1983 1984 1984 1984 1985 1985 1987 1990 1990 1993 1995 1997 1997 1998 1998 1998 1998 1999 1999 2001 2002 2002 2002 2003 2005 2006 2008 2009 2012 2012 2013 2016 xxxx

8860.jpg: 497x700, 95k (07 juillet 2011 à 00h18)

Citations (aide)

  • 1966 Ils sont rarement équipés de façon suffisante pour braquer : les « sulfateuses », « mates » ou « pouchkas » (Saint-Ouen) sont difficiles à trouver depuis la fin de la guerre d'Algérie. source : 1968. Les barjots
  • 1979 Ils ruminaient que des types ainsi lâchés dans la nature avec dix sacs, au deuxième jour, ils allaient casser une bijouterie. Braquer un pompiste. Ou arracher un sac à main, selon leur envergure… source : 1979. Le désert de l'Iguane
  • 1998 elles « braquaient à la seringue » source : 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre
  • 1998 quand les deux hommes l'avaient « braquée » avec ce qu'elle croyait être « un revolver » source : 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre
  • 2002 un homme portant un casque de motard sur la tête, a braqué avec un fusil à pompe les transporteurs de fonds. source : 2002. Flic à Tours
  • 1974 Dans mon style très particulier, je braque les employés en leur donnant quelques explications : –Cet argent ne vous appartient pas. Vous avez tout intérêt à me le remettre sans risquer stupidement votre vie pour le défendre. source : 1974. Ancien détenu cherche emploi
  • 1984 New York ?… Avec tous ces voyous qui traînent dans les rues ? Je tiens pas à me faire braquer, surtout au prix où est le dollar en ce moment… source : 1984. Ricky VII
  • 1990 Il n'est pas allé braquer loin de chez lui, Jésus. source : 1990. L'étage des morts
  • 1973 je l'avais mise à Strasbourg-Saint-Denis, ça marchait pas mal, mais je me faisais tout le temps braquer par ces salopards de bicots source : 1973. Le petit paradis
  • 1990 mais son physique si particulier ne l'avait pas empêché de braquer les employés de l'atelier de bijouterie… source : 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle
  • 1977 Nous avons pris ce soir-là une cuite monumentale, en signant des bouts de papier et payant le restaurant à la course, puis jeté un cyclo dans le Grand Lac et finalement braqué un bar et ses vingt ou vingt-cinq consommateurs, pour ramasser la caisse. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares

<11 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.