Définition de : braquer

braquer (tableau rapide)
braquer Voler avec violence, menaces, voler par agression, faire un braquage ; menacer d'une arme, mettre en joue ; □ se faire agresser par criminel armé, être victime d'une attaque à main armée
synonyme menacer, voler, dérober, prendre indûment
fréquence 056

braquer

& braquer un pompiste ; □ se faire braquer

v.tr.

Définition

Voler avec violence, menaces, voler par agression, faire un braquage ; menacer d'une arme, mettre en joue ; □ se faire agresser par criminel armé, être victime d'une attaque à main armée

registre moderne : 6

Synonyme : menacer, voler, dérober, prendre indûment

8860.jpg: 497x700, 95k (07 juillet 2011 à 00h18)

Citations
1966 Ils sont rarement équipés de façon suffisante pour braquer : les « sulfateuses », « mates » ou « pouchkas » (Saint-Ouen) sont difficiles à trouver depuis la fin de la guerre d'Algérie. source : 1968. Les barjots / edit
1979 Ils ruminaient que des types ainsi lâchés dans la nature avec dix sacs, au deuxième jour, ils allaient casser une bijouterie. Braquer un pompiste. Ou arracher un sac à main, selon leur envergure… source : 1979. Le désert de l'Iguane / edit
1998 elles « braquaient à la seringue » source : 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre / edit
1998 quand les deux hommes l'avaient « braquée » avec ce qu'elle croyait être 'un revolver' source : 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre / edit
2002 un homme portant un casque de motard sur la tête, a braqué avec un fusil à pompe les transporteurs de fonds. source : 2002. Flic à Tours / edit
1974 Dans mon style très particulier, je braque les employés en leur donnant quelques explications : –Cet argent ne vous appartient pas. Vous avez tout intérêt à me le remettre sans risquer stupidement votre vie pour le défendre. source : 1974. Ancien détenu cherche emploi / edit
1984 New York ?… Avec tous ces voyous qui traînent dans les rues ? Je tiens pas à me faire braquer, surtout au prix où est le dollar en ce moment… source : 1984. Ricky VII / edit
1990 Il n'est pas allé braquer loin de chez lui, Jésus. source : 1990. L'étage des morts / edit
1973 je l'avais mise à Strasbourg-Saint-Denis, ça marchait pas mal, mais je me faisais tout le temps braquer par ces salopards de bicots source : 1973. Le petit paradis / edit
1990 mais son physique si particulier ne l'avait pas empêché de braquer les employés de l'atelier de bijouterie… source : 1990. Pickpockets ! Vingt ans de flagrant délit : un flic parle / edit
1977 Nous avons pris ce soir-là une cuite monumentale, en signant des bouts de papier et payant le restaurant à la course, puis jeté un cyclo dans le Grand Lac et finalement braqué un bar et ses vingt ou vingt-cinq consommateurs, pour ramasser la caisse. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares / edit

<11 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178358 Il est souvent difficile de comprendre pourquoi tel homme triomphe à la fin de sa mauvaise étoile, pendant que tel autre retourne sans cesse à ses ténèbres…
  • 178357 Le tarmi n'est pas un lit de roses.
  • 178356 Contrairement à ce que proclament certaines têtes en plomb de la pénitentiaire, la plupart des jeunes détenus craignent le tarmi comme la peste.
  • 19423 Cela se passait dans les années 50-55 et avait fait alors, pour reproduire exactement les propos du narrateur, « du bruit dans Landerneau »
  • 178355 Ça fera du bruit pendant quelques semaines dans le Landerneau carcéral.
Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :