¶ se démerder

  • se démerder
    • ■ Se débrouiller, se sortir d'une mauvaise situation, se sortir d'embarras, trouver une solution, se dépêtrer d'une situation problématique (avec astuce, intelligence, débrouillardise) ; ■ agir sans aide extérieure, faire, faire avec les moyens du bord ; ■ trouver un moyen, faire en sorte de, réussir à, tâcher de ; trouver des combines ; □ débrouille-toi ; □ laisser se débrouiller
    • fréquence : 086
    • id : 8653

se démerder & (se demmerder) ; démerder ; se démerder pour ; se démerder à ; □ démerde-toi ; □ laisser se démerder

Définition de se démerder

■ Se débrouiller, se sortir d'une mauvaise situation, se sortir d'embarras, trouver une solution, se dépêtrer d'une situation problématique (avec astuce, intelligence, débrouillardise) ; ■ agir sans aide extérieure, faire, faire avec les moyens du bord ; ■ trouver un moyen, faire en sorte de, réussir à, tâcher de ; trouver des combines ; □ débrouille-toi ; □ laisser se débrouiller

fréquence : 086 registre ancien : 7 registre moderne : 6

synonyme de se démerder : solution, trouver une solution

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1900.

1915 1915 1916 1918 1920 1921 1922 1925 1929 1935 1936 1937 1942 1947 1949 1950 1951 1952 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1957 1957 1957 1957 1957 1957 1960 1960 1963 1965 1965 1969 1970 1971 1972 1973 1977 1977 1977 1978 1978 1979 1979 1979 1981 1982 1982 1984 1985 1987 1989 1990 1993 1995 1995 1995 1997 1998 1998 1999 1999 2001 2001 2005 2005 2006 2006 2007 2007 2009 2011 2011 2011 2015 2015 2016 2019 xxxx

8653.jpg: 400x208, 18k (06 juillet 2011 à 18h50)

Citations (aide)

  • 1999 Qu'ils se démerdent comme je me suis démerdé… source : 1999. Massacre à la chaîne
  • 1955 Je ne sais pas comment il se demmerdait mais, en général, il était rancardé de première bourre sur tout ce qui se passait chez les hommes, mais, cette fois, il restait sec. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1955 Vous vous êtes démerdés comme des manches. Des bons à rien. Quand on a du mou de veau à la place de la cervelle, on va bosser au charbon. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 1955 si Momo s'est fait embarquer, il faut que cette nuit on se démerde pour alpaguer Nino-le-Maltais, puisque c'est lui qui a dû se charger des nanas. source : 1955. Mollo sur la joncaille
  • 2006 Ce que je propose c'est d'abord qu'on se cotise pour payer au moins en partie l'avocat, parce que les honoraires c'est bonbon. Et ensuite qu'on se démerde pour aller au procès, histoire d'influencer un peu. source : 2006. Entre les murs
  • 1977 Moi, je sais bien que j'ai pas été malheureux… si quand même, parce qu'on a crevé la faim au début, mais après, ç'a été, on se démerdait. source : 1977. Une vie de cheval
  • 1954 Tu lui indiqueras la chambre du Balafré et tu te démerderas pour que le garçon d'étage lui foute la paix ! source : 1954. René la Brème perd la tête
  • 1937 Pour les prolétariats cossus, les autres n'ont qu'à se démerder ou tous crever dans leur fange source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1950 Même, un jour, je sais pas comment je m'étais démerdé, mais toute la pyramide s'était effondrée source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1942 Tu t'es certainement mal démerdé source : 1942. Le bouquet
  • 1952 Laisse tomber les flics ; ils sont assez grands. Qu'ils se démerdent tout seuls source : 1952. Rencontre dans la nuit
  • 2001 C'est vot' problème, démerdez-vous pour retrouver ma maquette source : 2001. Sale prof !
  • 1971 je me suis démerdée pour entrer en contact, d'abord avec le curé, puis avec un foyer d'A.C.O. source : 1971. Histoire de Michèle
  • 2009 décortiquez-moi tout ça. Et faites un croisement avec les données de chez Saint-Hubert. –Sans logiciel, il y en a pour des mois […] –Démerdez-vous, je ne veux pas le savoir source : 2009. Sang d'encre au 36
  • 1978 on se démerde comme on peut pour ne pas s'encombrer du boulot, du foyer ou des parents source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 2007 un gonflement de bajoues, équivalent d'un « démerde-toi mon vieux » source : 2007. La gigue des cailleras
  • 1979 À part mes nuits blanches à la garde, je suis resté dans mon garage à tournicoter, à m'emmerder et à me démerder. J'ai monté mes petites combines, comme les autres. J'avais la responsabilité des réserves d'essence. source : 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent.
  • 1953 qu'est-ce qu'elle peut foutre avec cette demi-portion ! Elle et moi, je suis sûr qu'on se démerderait drôlement. source : 1953. De la boue et des roses
  • 1953 Dans le fond, on n'a qu'à rester ici. Moi je démerderai tout ça. On sera propriétaire de l'affaire. source : 1953. De la boue et des roses
  • 2011 Sur les onze heures et demie-minuit, elle promène souvent son caniche, alors de temps en temps je me démerde pour être dans les parages. source : 2011. La nuit du vigile
  • 1977 Il faut se démerder, trafic ou autre. source : 1977. Les jeunes en prison. On nous enfonce

<21 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • De dé-, merde « embarras, ennuis, difficultés », et suff. verbal. (GR)
  • Vers 1900 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.