gadoue

gadoue (tableau rapide)
gadoue ■ Boue, boue liquide ; ■ (par ext.) saleté, ordure, merde, sanie ; lieu fréquenté par chiffonnier (dépotoir?) ; ■ (fig.) milieu corrompu, vil
synonyme boue
date 1561
fréquence 32

gadoue

n.f.

Définition

■ Boue, boue liquide ; ■ (par ext.) saleté, ordure, merde, sanie ; lieu fréquenté par chiffonnier (dépotoir?) ; ■ (fig.) milieu corrompu, vil

registre ancien : 4 registre moderne : 4

Synonyme : boue Usage : général

Citations
1899 dans ce terrain vague qui contenait d'innombrables quantités de tombereaux de 'gadoues', de sable, etc. source : 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - L'Amour criminel
1955 roulèrent sur le pavé, en pleine gadoue, se distribuant des gnons et glapissant ferme source : 1955. Fièvre au Marais
1953 Quel crève-coeur ! Marcher, marcher encore dans la gadoue, s'exténuer sur des sentiers de chèvres glissants ou rocailleux source : 1953. Allons z'enfants
1936 Il ne pleut plus, mais quelle gadoue… source : 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient
1974 il tombe une espèce de mouillasse avec des grêlons par moments. […] Le terrain sera lourd, le gazon transformé en gadoue. source : 1974. Le roman d'un turfiste
1928 Ragougnasse, maintenant, ne faisait presque plus les boîtes, le matin, et se contentait d'aller en seconde sur les gadoues des champs. source : 1928. La racaille
1928 Je m'en vas tout d'même essayer voir aux gadoues de la carrière à plâtre… source : 1928. La racaille
1928 Non, mais tu as plutôt la caboche fêlée, mon vieux Ragougnasse… Quoi ! tu te rappelles pas çui-là qui s'est cogné une fois avec avec le grand Joseph, à la gadoue de Vincennes, rapport à La Rouquine ? source : 1928. La racaille
1928 Ils arrivaient à la gadoue qui, après la zone militaire, comblait le renfoncement d'un champ pas cultivé encore malgré la saison, au delà de la porte de Ménilmontant. source : 1928. La racaille

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Orig. inconnue ; Guiraud suggère un croisement de gadouille avec doue « fossé » (→ Douve) ou « canal pour l'écoulement des eaux » (lat. dux, ducis; → Duc ; aqueduc, conduit), le composé désignant la « boue du fossé » (GR) /

  • 1561 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).