Définition de : faire les quatre cents coups

  • faire les quatre cents coups
    • Faire des bêtises (ou délits), se livrer à tous les excès imaginables
    • fréquence : 007
    • id : 28734

faire les quatre cents coups& faire les quatre-cents coups ; quatre cents coups ; faire les trois cent quantre-vingt-dix-neuf coups locution

Définition

Faire des bêtises (ou délits), se livrer à tous les excès imaginables

registre moderne : 5

synonyme : bêtise, ânerie

Chronologie

1859 1944 1952 1953 1990 1995 2005

28734.jpg: 496x671, 50k (15 juillet 2011 à 19h08)

Citations

1995 vivent depuis belle lurette en marge de la loi. Ils ont fait dans leurs jeunes vies les trois cent quatre-vingt-dix-neuf coups. On ne peut pas les prendre pour des chérubins roucouleurs. source : 1995. La zonzon de Fleury
2005 J'ai fait les quatre cents coups, c'est vrai, j'ai volé, j'ai escroqué, je me suis battu, j'ai tué, plusieurs fois c’est vrai mais bon faut bien aussi gagner sa vie source : 2005. Mesrine, François, Charly, J.P, et tous ceux des QHS
1944 Avec une mondaine de la place Pigalle / Mon ami Léon a fait les quatre cents coups / Ça lui a réussi source : 1944. Y'a des zazous
1953 Sur mon chemin, j'ai trouvé que des gars prêts aux quatre cents coups et qui, se prétendant réguliers, me faisaient toutes les misères. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<4 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).