languefrancaise.net

Coup

coup 226
Acte criminel (vol, crime, évasion, etc.), action hostile ; mystification hostile ; commettre acte délictueux ; mauvaise action, illégale ; violence subie ; aller sur une affaire ; jouer un mauvais tour ; préparer un acte délictueux, irrégulier ; grosse affaire (journalisme) ; ≠ ne pas être impliqué, être innocent
coup de main 114
Aide, aide ponctuelle, assistance, service ; □ aider, assister, prêter main forte, participer à qqchose ; s'entre-aider ; □ puis-je vous aider ?
coup 113
■ Boire un verre, offrir à boire ; boire de l'alcool ; quantité de liquide absorbée en une fois ; ■ avoir bu de l'alcool, être ivre
jeter un coup d'oeil 103
Regarder, regarder rapidement, regarder vivement, prendre la mesure de qqchose
coup dur 098
■ Gros problème, difficulté importante, ennui sérieux, situation critique ; affaire manquée ; ■ action risquée, action violente et dangereuse ; dur combat ; action criminelle violente ; ■ événement causant un choc moral ; dans les moments difficiles
tenir le coup 081
Résister (physiquement ou moralement), avoir la force de, supporter, ne pas céder, durer, résister au sommeil, à la fatigue ; ne pas être trop vieux, conserver de la force, de la vigueur
du coup 050
Alors, donc, en même temps ; par conséquent
tirer un coup 049
Baiser ; baiser plutôt rapidement, mécaniquement ; baiser X fois ; baiser, coïter vite et sans détour (pour homme ou pour femme)
coup de fil 048 1944
Coup de téléphone, appel téléphonique ; □ téléphoner ; □ recevoir un coup de téléphone
en coup de vent 045
Rapidement, sans prendre son temps, soudainement, vivement, brusquement
monter le coup 042
Tromper, mentir, abuser, arnaquer, duper, berner, mystifier, faire croire à une affaire imaginaire, faire accroire ce qui n'est pas, allécher qqun ; avoir des illusions, se croire plus qu'on est, être prétentieux ; se laisser abuser
ce coup-ci 039
Cette fois ; maintenant
coup de tête 038
Décision brutale et irréfléchie, instinctive, impulsive, foucade ; subitement, soudainement, de façon irréfléchie
coup de gueule 038
Cri, gronderie, ordre crié, imprécation, exclamation de colère ; colère ; harangue ; chant fort ; aboiement (de chien) ; □ râler, être en colère
pour le coup 038
Donc, alors, en l'espèce, cette fois, en la circonstance, à cette occasion (parfois avec idée d'opposition, de contradiction), alors (et contrairement à une autre fois) ; c'est dans cette circonstance
être dans le coup 037
Participer, être mêlé à qqchose, être impliqué ; être au courant, bien renseigné ; être complice ; ≠ ne pas être au courant, ne pas participer ; □ informer, renseigner, impliquer
à coup sûr 036
Assurément, certainement, avec certitude, avec l'assurance de réussir, sans se tromper
coup de pompe 035
Coup de pied
d'un coup 030
■ Tout à coup ; subitement, soudainement ; ■ d'une seule fois
sur le coup de 027
Vers (heure), à (heure)
discuter le coup 027
Parler, bavarder, discuter, négocier ; discuter, évaluer qqchose
coup de filet 025
Prise, capture, arrestation en masse, avec idée de quantité indifférenciée : arrestation en masse, rafle policière ; prise d'un ensemble de choses, de personnes
coup de sang 025
Action violente subite, impulsive, accès de colère ; s'énerver brutalement, se mettre en colère, faire une crise ; mettre en colère
à tous les coups 024
■ (certitude) À coup sûr, assurément, sans aucun doute ; ■ (répétition) à chaque fois
monter un coup 022
Préparer une affaire, une arnaque, une escroquerie, une duperie, une tromperie, une action, une action hostile ; tromper ; arnaque bien faite ; tendre un piège
coup de l'étrier 021
Dernier verre bu avant de partir, avant de voyager, en se quittant ; > (érot.) dernier coup de baise avant de partir
coup de boule 021
Coup de tête ; □ donner un coup de tête
en prendre un coup 020
Souffrir, subir, subir une atteinte, être endommagé, subir un dégât
être sur le coup 020
Sur l'affaire dont il est question, sur l'action, sur les situations intéressantes (s'occuper, travailler sur) ; informer d'une opportunité ; sur une affaire, avoir un projet hostile en préparation ; avoir un projet ; sur la bonne occasion, sur l'opportunité
écraser le coup 019
■ Ne pas insister, laisser tomber, ignorer qqchose ; arrondir les angles, pardonner, amortir la gravité de qqchose ; ne pas tenir compte de, ne pas tenir rigueur ; ■ étouffer une affaire, un scandale ; dissimuler qqchose
coup de théâtre 018
Renversement soudain de situation, événement imprévu qui change tout, changement brutal, révélations imprévues (au théâtre, et ailleurs)
coup tordu 018
Coup vicieux, méchant, action irrégulière, déloyale, sournoise (souvent contexte politique, des services spéciaux, de criminalité, etc.) ; action sournoise, compliquée, astucieuse, rusée
coup de Trafalgar 017 1877
Situation grave, événement changeant une situation, gros problème, sale coup ; dur combat
ficher un coup 016
Affecter, être dur moralement, atteindre au moral, démoraliser : donner un coup (au moral), faire un fort effet (au moral) ; > étonner, stupéfier
faire le coup de poing 014
Se battre
coup de pompe 014 1922
Fatigue subite, généralement physique, parfois morale ou psychologique, perte d'énergie ; être fatigué, sans forces (physique), démoralisé (moral) ; angoisse durant un effort, crainte d'échouer
un bon coup 013
Une fois, et bien ; formule de renforcement, d'accentuation
coup de savate 013
Coup de pied
arranger le coup 012
■ (général) Arranger une situation problématique, intervenir en faveur de qqun, sortir d'une mauvaise situation ; falsifier la réalité pour son profit ; ■ (spécialement) faciliter une entreprise de séduction, faciliter une relation sentimentale
coup de maître 011
Joli coup, belle réussite, coup difficile bien réussi, coup d'une grande habileté ; acte remarquable
avoir un coup dans le nez 011
Être ivre, avoir bu
coup de massue 009
Très forte surprise (et plutôt mauvaise) ; choc au moral, information déprimante ; comparatif pour exprimer choc émotionnel ; accès de grande faiblesse
coup de sonde 009
Essai, test pas engageant pour tâter le terrain, questionner pour évaluer la situation ; sonder (fig.)
être aux cent coups 009 1825
Être anxieux, être angoissé, se faire du souci, éprouver une inquiétude mortelle (au sujet de qqun)
taillé à coups de serpe 008
Grossier, dur, sans finesse (traits du visage souvent) ; physiquement fort, carré, solide
faire les quatre cents coups 007
Faire des bêtises (ou délits), se livrer à tous les excès imaginables
du premier coup 007
Au premier essai, à la première tentative
coup de cul 007
Coup de reins, mouvement du bassin (pénétration, acte sexuel masculin ; mouvement de la femme active pendant la baise)
coup d'achat 006 1988
Fait pour un policier d'acheter qqchose d'illicite pour le profit de son enquête, quand les policiers se font passer pour des acheteurs potentiels pour permettre interpellations, ou qu'ils utilisent un indic pour l'achat
faire coup double 005
■ (tir, chasse) Tuer deux pièces de gibier d'un seul coup de fusil ; toucher deux cibles avec un seul tir ; ■ (général) obtenir deux gains avec une seule action
sale coup 005
Très mauvaise nouvelle subie ; problème sérieux
coup 005
Personne entendue au sens de ses aptitudes sexuelles ; partenaire sexuel ; personne bonne à baiser, sexuellement intéressante, qui baise bien, que l'on prend du plaisir à baiser (femme, mais aussi h.)
faire le coup de 004
Irrégularité, tromperie ; procédé, manoeuvre
coup de pute 003
Action déloyale (arnaque, ne pas tenir ses engagements, etc.)
discuter le coup 002
Se défendre (contre l'ennemi) ; être âpre au gain?
aux quatre cents coups 002 1845
Très anxieux? très agité?
coup dans le tarin 002
Être ivre
coup de casque 002
Moment où le camelot, après son boniment, invite les badauds à payer, à acheter
coup de chaud 001
Péril, danger, situation périlleuse
coup 001
Action déloyale commise à l'encontre de qqun, traîtrise
prendre un coup de chaud 001
S'énerver, se mettre en colère, s'emporter
d'un seul coup d'un seul 001
D'un coup, en une seule fois