Définition de : coup de pied de l'âne

  • coup de pied de l'âne
    • Attaque lâche c/ qqun qui ne peut se défendre
    • fréquence : 006
    • id : 47926

coup de pied de l'âne & donner le coup de pied de l'âne locution

Définition

Attaque lâche c/ qqun qui ne peut se défendre

fréquence : 006
registre ancien : 3 registre moderne : 3

Chronologie

1831 1832 1832 1882 1939 1976

Citations

  • 1939-1944 Comme on change ! Il n'y a pas si longtemps que les dirigeants de la FGF [Fédération générale des fonctionnaires] faisaient risette au camarade Staline. Il n'y a pas si longtemps qu'ils considéraient les antistaliniens comme des énergumènes, des empêcheurs de se sucrer en rond. Ils envoient aujourd'hui, au Parti communiste, le coup de pied de l'âne. Il n'y a pas si longtemps que la FGF donnait dans le pacifisme intégral. Aujourd'hui, elle répudie avec force toute propagande pour une paix de rapine. source : 1939-1944. Le théâtre de l'Occupation
  • 1976 Il n'en faut pas davantage pour que « l'Humanité » accuse le préfet de police […] pour complaire à la SFIO. C'est le coup de pied de l'âne au parti frère source : 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
  • 1831 (vers) il n'est pas une des fautes de l'empereur qui n'ait donné à sa chute le coup de pied de l'âne ! source : 1831 (vers). Réforme pénitentiaire - Lettres sur les prisons de Paris, tome troisième

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.