coup de pompe

coup de pompe (tableau rapide)
coup de pompe Coup de pied
synonyme coup de pied
fréquence 32

coup de pompe

& coup de pompes ; (coup de poupe)

composition

Définition

Coup de pied

registre ancien : 7 registre moderne : 7

Synonyme : coup de pied Morphologie : m/u

Citations
1958 Feignant ! C'est-il que tu veux que je te reconduise chez ta femme à coups de pompe dans le derche, ou si c'est que t'attends que je te file une fessée à cul nu devant tes petits camarades ! source : 1958. Chandeleur l'artiste
1950 Sur le coup de dix heures, un huissier a montré son blair, on l'a viré à coups de pompes aux fesses source : 1950. Ainsi soit-il
1954 Et, comme Ida la Borgnesse braillait et déconnait, déjà ou encore saoule, il l'a mélangée au brouillard à grands coups de pompes dans le parfaitement source : 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
2003 un coup de pompe dans le dos m'a précipitée à terre source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
1953 Le veilleur arrive, un coup de boule dans le nez, un coup de pompe dans les parties, vous l'envoyez à dame. source : 1953. Les aveux les plus doux
2003 des coups de pompe dans les fesses j'en ai distribué, mais c'est pas une majorité qu'a fait l'affaire de 1961. source : 2003. Entretien réalisé par E. Blanchard les 30 octobre et 25 novembre 2003, dans Les récits de vie de policiers
1953 Alors, coup de pot, profitant d'un moment d'inattention, je lui en place un à l'estom' suivi d'un coup de pompe dans le buffet. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<7 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).