Définition de : monter un coup

  • monter un coup
    • Préparer une affaire, une arnaque, une escroquerie, une action, une action hostile ; tromper ; arnaque bien faite ; tendre un piège
    • fréquence : 021
    • id : 12682

monter un coup & monter un coup à ; monter le coup ; le coup était bien monté locution

Définition

Préparer une affaire, une arnaque, une escroquerie, une action, une action hostile ; tromper ; arnaque bien faite ; tendre un piège

IT : tendere un' insidia
fréquence : 021
registre moderne : 7

synonyme : duper, arnaquer, tromper, escroquer

Chronologie

1828 1829 1829 1829 1830 1844 1846 1862 1899 1909 1927 1947 1958 1973 1977 1983 1987 1990 1995 2011 2012

Citations

<10 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

COUP, subst. masc. SYNT., EXPR., Monter un coup, monter le coup à qqn. Manigancer une affaire au profit de quelqu'un ; p. ext. fam. tromper quelqu'un en lui promettant monts et merveilles. Vous vous laisseriez monter le coup par ces gens qui ne cherchent qu'une chose, c'est à vendre ; et que feriez-vous d'une auto, vous qui ne sortez jamais ? (PROUST, Fugit., 1922, p. 468). (tlfi:coup)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.