languefrancaise.net

étonner, ébahir ; étonné, ébahi

Cette page liste la synonymie – très approximative – établie dans Bob pour : étonner, ébahir ; étonné, ébahi. C'est une liste brute, qui agglomère des registres, des époques et des usages très variables. La pastille bleue indique la fréquence (le nombre de fois que l'entrée a été relevée dans le corpus de Bob) ; la pastille noire, quand elle existe, indique une date de première attestation.
Le dictionnaire d'argot, de français familier et de français populaire se trouve dans Bob.

Synonymes de étonner, ébahir ; étonné, ébahi

Affichage : liste tableau
Tri : datemot abc fréquence

1640 1688 1713 1736 1755 1790 1830 1835 1835 1840 1846 1865 1891 1901 1916 1917 1935 1940

abafoînté 002
Étonné, hébété, abasourdi
abalobé 002
Étonné, ébahi
abasourdi 007
Étonné, assommé ; assommé (au moral), très ébahi
abrutir d'étonnement 001
Stupéfier
air peau de lapin 001
Air idiot? air étonné? (quand on ne comprend pas qqchose)
allonger le visage 004
Surprendre désagréablement, évocation de contrariété, de mauvaise surprise
aplomber 005
Abasourdir (au physique) ; abalourdir ; étonner, abasourdir qqun par son aplomb
asphyxier 004 1916
Étonner beaucoup, abasourdir, ahurir, faire de l'esbrouffe
asseoir 009
Parler pour éblouir, déconcerter, éblouir, stupéfier ; faire taire, convaincre ; étonner, ébahir ; se sentir battu? perdre courage?
avec des yeux ronds 023
Avec surprise, avec étonnement, signe de l'étonnement ; expression de l'émotion
avoir la chique coupée 003
Être ébahi
avoir les jambes coupées 004
Être sous le coup d'une forte émotion (étonnement, tristesse, choc moral, etc.)
baba 037 1790
Ébahi, ahuri, très surpris, étonné, estomaqué (d'admiration, d'étonnement, etc.)
baver d'étonnement 001
Être étonné, surpris
ben mon vieux 008
Exclamation, expression d'étonnement admiratif
bête curieuse 015 1755
Personne qui est l'objet de la curiosité ; regarder avec insistance, avec curiosité, avec étonnement
bigre ! 045 1830
Interjection d'intensité, exclamation de surprise, d'étonnement
bleu 016
Étonné, surpris, ébahi, ahuri, stupéfait
bluffé 003
Épaté, ébloui, ébahi
bluffer 057
Mystifier, mentir, arnaquer, gruger, tromper, berner (stratégiquement) ; surprendre, étonner, ébahir, épater
bouche bée 014
Hébété, ébahi ; être ébahi, rester la bouche grande ouverte (tant la surprise, l'admiration est grande) ; bouche ouverte d'admiration
bouche de carpe 002
Quand on est surpris ; expression du grand étonnement
ça alors ! 019
Exclamation de surprise, d'étonnement, d'intensité, d'entrain, exclamation de surprise face à qqchose de remarquable
ça me la boucle 001
Surprise, estomaqué
ça me la coupe 027
Étonner, surprendre fortement, déconcerter, désappointer, estomaquer ; à propos de qqchose qui doit surprendre ; (érot.) bloquer le désir sexuel
ça me les coupe 001
Expression de l'étonnement, de la grande surprise, de la stupéfaction
c'est la meilleure 004
Expression de surprise, de dépit ; ce qui est drôle, pas sérieux, incroyable, extravagant, de qqchose qui surprend grandement
c'est nouveau ! 004
Exclamation de surprise, d'étonnement (avec parfois idée de reproche) ; exclamation, à propos de qqchose de neuf et d'inattendu
clouer 007
Faire taire ; surprendre vivement, étonner ; produire un vif effet sur qqun ; immobiliser soudainement, tétaniser (peur, surprise, etc.)
coller la chique 001
Déconcerter
comme des poulets qui auraient trouvé une brosse à dents 001
Quand on se trouve devant un objet inconnu
comme deux ronds de flan 024 1901
Estomaqué, surpris, étonné, ébahi, atterré ; demeurer stupéfait, en rester coi, être frappé d'étonnement
comme une tomate 008
Rester ébahi, stupéfait, être surpris au point de ne pouvoir dire un mot
comme un flan 002
Comme un idiot, bêtement ; ébahi, stupéfait
couleurs (une de ces -) 001
Expression de grande (mauvaise) surprise
couper bras et jambes 002
Comme paralyser, ôter toute force de marcher, d'agir (sous l'emprise de l'émotion)
couper la chique 023 1865
■ Faire taire, réduire au silence, rendre silencieux, empêcher qqun de parler ; ■ abasourdir (au moral), déconcerter, dérouter, interdire, surprendre ; faire perdre ses effets à qqun, arrêter qqun dans un mvt, l'interrompre, lui enlever les moyens de continuer ; démoraliser
couper la musette 001
Étonner
couper la respiration 001
Étonner, ébahir
couper les bras 001
Stupéfier, surprendre, mettre à quia
couper le sifflet 022 1713
■ Faire taire, réduire au silence ; couper brutalement la parole ; répliquer à qqun de telle manière qu'il ne sache plus que dire ; ■ surprendre, ébahir (et faire taire par l'effet de la surprise) ; ■ interrompre une action
couper le souffle 002
Ébahir, étonner
dites donc 074
■ Cheville orale, pour appeler l'attention ; exclamation de surprise, d'étonnement, d'intérêt, d'admiration ; appel critique, appel impératif ; ■ (formule d'adresse hostile, outragée, d'opposition
ébahi 002
Stupéfait
ébaubi 003
Stupéfait, ébahi
écarquiller les yeux 004
Les ouvrir démesurément (de surprise, d'admiration, etc.), signe d'étonnement
egnaffer 002
Étonner, émerveiller
égnaulé 003
Étonné, épaté
egnauler 001
Étonner
égnauler 004
Épater, ébahir ; être étonné ; □ ne pas s'épater pour si peu
en avaler sa chique 001
Être estomaqué
en avoir le souffle coupé 007
Être très surpris, étonné, ébahi
en baver 005
Être étonné, il en est étonné ; être fort étonné, être en colère, avoir du dépit
en baver des fonds d'artichaut 001
Être épaté, être admiratif
en baver des ronds de chapeaux 008 1891
■ Être fort étonné, en être très surpris, être très surpris ; être épaté ; être admiratif ; ■ être en colère, avoir du dépit, fâché
en baver des ronds de chapeaux carrés 002
Être étonné
en baver des ronds de galure 001
Être très étonné
en boucher un coin 040
Étonner, surprendre fortement, stupéfier, épater positiviment, ébahir, déconcerter ; faire taire brusquement et qqfois battre, mettre à la raison ; ça le surprend beaucoup ; être positivement étonné
en boucher une fissure 001
Étonner
en boucher une rondelle 003
Étonner, surprendre
en boucher une surface 011
Déconcerter ; étonner, surprendre ; être étonné ; se faire épater(?)
en boucher une tasse 001
Épater, réduire au silence
en boucher un kilomètre 001
Surprendre, ébahir
en boucher un volume 001
épater, ébahir
en calfeutrer une fissure 005
Ébahir, déconcerter
en couvrir une superficie 002
Ébahir
en être renversé 001
Surpris au plus haut point
en être vert-pomme 001
Étonné, surpris
en faire des billes de merlan frit 002
Être très étonné
en faire une trompette 001
Être surpris
en jeter plein la musique 001
Épater, surprendre, ébahir
en rester la bouche ouverte 002
Être très surpris, étonné ; expression de surprise
en rester siphonné 001
Être ébahi
en roter 009
■ Être stupéfait ; être surpris ; impressionnant, être impressionné, être jaloux ; ■ être fâché, ennuyé, désagréablement surpris ; être vexé, irrité
en roter des oursins 001
Être épaté, ébahi
en roter des ronds de chapeau 002
Désagréablement surpris, très surpris, marque de stupéfaction, d'ahurissement ; souffrir des désagréments, subir d'importantes contrariétés
en voilà bien d'un autre 009 1688
Expression de surprise face à exagération, expression de mauvaise surprise
épastrouiller 006
Abasourdir (au moral), surprendre, ébahir, être surpris
épate 026 1846
Faire des embarras, des manières, poser, faire le beau, passer pour ce qu'on n'est pas ; faire l'intéressant, être prétentieux ; action d'épater, de produire de l'étonnement chez les gens, fanfaronnade ; caractère remarquable de qqchose
épaté 058 1840
Être ébahi, très surpris, étonné, admiratif ; ≠ pas surpris
épater 137 1835
■ Éblouir, ébahir, stupéfier, impressionner, étonner positivement ; prendre des grands airs, en mettre plein la vue ; faire de l'embarras, intimider ; susciter l'admiration, se faire admirer par ; ■ surprendre grandement, étonner ; (réprimander ; paniquer) ; □ impressionner le public
époiler 001
Étonner
époustouflé 001
Très surpris
esblinder 002
Étonner, stupéfier
esbloqué 002
Étonné ; stupéfait
esbloquer 006
Étonner, épater, ébahir, s'étonner
esbrouffé 002
Étonné, épaté, supris
esbrouffer 023 1835
Intimider, brusquer qqun, prendre des grands airs ; dire des sottises à qqun, le secouer vivement ; épater, rendre coi, émerveiller, étonner ; faire des épates ; effaroucher, effrayer ; être prétentieux ; en mettre plein la vue ; tromper, séduire
escagasser 001
Étonner, surprendre(??)
estomaqué 031
Très surpris, ébahi, suffoqué d'étonnement, de surprise ; dépité
estomaquer 016
Surprendre beaucoup, stupéfier, ébahir, éblouir
étourdir 001
Épater, surprendre
être asphyxié 002
Être très surpris, ébahi
être assis 002
Être étonné, convaincu
être comme deux sous de frites 003
Demeurer stupéfait, en rester coi, être frappé d'étonnement
être éclaboussé 002
Surpris, étonné (mauvaise nouvelle) ; être très surpris
être épastrouillé 005
Être surpris ; ébahi
être halluciné 002
Être estomaqué, ébahi, stupéfait
être mort 001
Être très surpris, très étonné
scotché 003
Être étonné, hébété, interloqué ; aimer qqchose de façon inattendue, ne pas pouvoir s'en détacher
être tué 003
Être abasourdi, être ahuri, être étonné ; être très surpris
faire pisser des épingles 001
À propos de qqchose d'étonnant
faire une drôle de cafetière 002
Faire une drôle de tête, avoir l'air surpris, mécontent, etc. ; faire une mine très particulière
faire une drôle de tête 020
Montrer un visage exprimant un sentiment particulier, faire une mine particulière (exprimant notamment : surprise, surprise désagréable, déception, désappointement, mécontentement, frustration, contrariété, l'embarras)
faire une tête 025
Être étonné, surpris, ahuri ; être en colère, mécontent, dépité, frustré, déçu ; être mécontent, renfrogné
faire un tasseau 001
Être désagréablement surpris
ficher un coup 016
Affecter, être dur moralement, atteindre au moral, démoraliser : donner un coup (au moral), faire un fort effet (au moral) ; > étonner, stupéfier
halluciner 006
Ne pas comprendre, être étonné, surpris, ébahi, ne pas en croire ses yeux ; formule exclamative (admiration, étonnement, etc.)
je rêve ! 010
Exclamation de dépit (mauvaise surprise) ; exclamation (de joie) ; expression d'étonnement, quand on n'arrive pas à croire ce qui se passe
les bras m'en tombent 013
Surprise forte, stupéfaction, surprise mêlée de dépit, je suis stupéfait de ce que j'apprends
ma parole ! 109
Exclamation de surprise faite à soi-même ; expression : vraiment ; expression d'intensité ; expression de surprise avec ironie ; exclamation d'intensité, sorte de juron (avec idée de certification à l'origine?)
mastiquer une jointure 002
Surprendre, ébahir
ne pas comprendre ce qui arrive 001
Être très surpris d'une situation soudaine
ne pas en croire ses oreilles 022
Être très étonné, très surpris (à l'annonce de qqchose), être stupéfait par ce qu'on entend, par ce qu'on nous dit
ne pas en croire ses yeux 033
Ne pas croire ce qu'on voit, être très étonné par ce qu'on voit, être stupéfié (étonnement, grande joie, etc.)
ne pas en revenir 067
Être étonné, ébahi, être toujours sous le coup de la surprise ou d'une émotion ; être admiratif
ne pas être au bout de ses surprises 001
Être plusieurs fois étonné
ne pas voir venir 007
■ Ne pas s'attendre à qqchose, se faire surprendre, ne pas anticiper ; être surpris, attaqué par surprise, ne pas s'attendre à qqchose de soudain ; ne pas anticiper une astuce ; ■ ne pas avoir anticipé (par manque d'éveil intellectuel par ex.)
non de d'là 001
interjection de surprise
oblitérer la tirelire 001
Ébahir, surprendre
occis 001
Stupéfait
on aura tout vu 013
Formule fataliste, exclamative, de dépit ; se dit après une forte surprise
on dirait une poule qui a trouvé un couteau 001
Expression de la surprise, de l'étonnement, de l'incompréhension
ouvrir de grands yeux 001
Signe de l'étonnement, de la stupéfaction
ouvrir des yeux grands comme des soucoupes 008
Ouvrir grand les yeux (surprise, peur, etc.)
par exemple ! 101 1736
■ Interjection, exclamation ; ■ expression de surprise (parfois mauvaise ou contrariée, souvent hautaine, outragée) ; ■ ponctuation d'intensité ; formule de renforcement
pas possible ! 029
Intensif, signe d'étonnement, exclamation de surprise, exclamation d'intérêt
patate 001
Surpris, ébahi
pétrifier 001
Étonner grandement
pied de nez 008 1640
Mauvaise surprise, déception, désagrément ; être surpris et déçu, dépité, fait, attrapé
piquer une merde 001
Être étonné
première nouvelle ! 008
Pour exprimer une surprise, à l'annonce d'une chose ignorée, parfois ironique
regarder avec des yeux de poule qui fait l'oeuf 001
Regarder avec des yeux ronds d'étonnement
rester de d'là 002
Être abasourdi, être étonné ; [signe d'étonnement]
rester sans voix 005
Être très surpris, ne pas savoir que répondre en face d'une surprise, stupéfier, sidérer
rester tout con 006
Être très surpris et ne savoir que dire, que répondre, que faire ; se trouver bête, déçu dans ses attentes
scarabombé 001
Étonné
scarabomber 001
Étonner
scié 003
Être perplexe ; être étonné, ébahi
scier 001
Écoeurer, démoraliser
scier 004
Épater, ébahir, stupéfier, étonner fortement
scotcher 002
Stupéfier, ébahir, interloquer, époustoufler
se pincer 011
Quand on a du mal à croire ce qu'on voit, pour s'assurer qu'on ne rêve pas, face à situation anormale, inusuelle, absurde, pour s'assurer que tout est bien réel
soufflé 014 1935
Ébahi, surpris
souffler 007 1940
Épater, ébahir, étonner
suffoqué 022
Être estomaqué, ébahi, interloqué, indigné
suffoquer 006
Étonner, ébahir, stupéfier
sur le cul 007
Être surpris, très étonné, ébahi, stupéfait ; étonner, surprendre
taper l'oeil 002
Éblouir, impressionner ; étonner, produire une grande impression
tiens, tiens 028
Expression orale marquant la surprise, l'intérêt éveillé, l'étonnement intéressé
tomber à la renverse 001
Être très surpris
tomber assise 001
Être très surprise
tomber de haut 007
Être surpris, déçu, désillusionné ; subir un changement de situation (en mal) brutal
tomber de la lune 006
Être très étonné, pas en phase avec la situation
tomber de l'armoire 003
Être très étonné, très surpris
tomber des nues 020
Être très surpris, ébahi ; étonner grandement
tomber de son haut 004
Être surpris, être extrêmement surpris
tournebouler 005
Bouleverser, étonner fortement ; faire réfléchir ; dérégler
trouer le cul 001
Étonner, épater
tuer 001
Étonner grandement
vous tombez du ciel ! 001
Se dit de qqun qui paraît très surpris d'une chose que tout le monde connaît
voyez-vous ça 015
Formule orale, en réponse à ce qui vient d'être dit, dépourvue de sens particulier, formule d'intérêt moqueur ; formule de surprise ; formule ironique d'incrédulité ; formule d'intensité, d'intérêt, de mécontentement offusqué
yeux ronds comme des rosaces de cathédrale 001
Yeux surpris, étonnés
ypériter 001 1917
Étonner grandement