languefrancaise.net

définition de : air peau de lapin – depuis 1942 avec Bob, dictionnaire d'argot

air peau de lapin
Air idiot, naïf, étonné? (quand on ne comprend pas qqchose)

Citations
  • 1960 et déposant dix-huit pelos sur la table du fourrier, a lancé ces mots à ce dernier : « Voilà pour payer le litre » Mollevesse a pris un air peau de lapin en reluquant tour à tour les dix-huit ronds et le capitaine qui s'est mis à éclater en ces termes : « Ben quoi, il ne comprend rien cette espèce de pochetée » source : 1960. Chass'bi
  • 1960 Ils n'l'ouvrent plus, ils pos'nt leur chique / Et s'déviss'nt du côté d'leur pieu / En douce et d'un pas élastique. / Arborant un air peau d'lapin. source : 1960. Chass'bi

<2 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1942

◊ Hély, Paris-midi, 31/05/1942 (Roland de L.)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1942 1960

Discussion (compléter)


Bonjour. On trouve cette expression dans le journal Paris-midi (31/05/1942). Zoom en haut de la colonne 6. Le 31 octobre 2023, Roland de L.

Compléments