languefrancaise.net

faux, bluff

Cette page liste la synonymie – très approximative – établie dans Bob pour : faux, bluff. C'est une liste brute, qui agglomère des registres, des époques et des usages très variables. La pastille bleue indique la fréquence (le nombre de fois que l'entrée a été relevée dans le corpus de Bob) ; la pastille noire, quand elle existe, indique une date de première attestation.
Le dictionnaire d'argot, de français familier et de français populaire se trouve dans Bob.

Synonymes de faux, bluff

Affichage : liste tableau
Tri : datemot abc fréquence

1809 1816 1821 1821 1829 1834 1834 1839 1840 1855 1881 1887 1900 1900 1954

à la blague 002
Faux, de comédie ; pour plaisanter, pas sérieusement ; mentir, ne pas croire à ce qu'on dit, être insincère
à la noix 046 1839
■ (hist.) À propos de galant, d'amoureux éconduit ; ■ dépréciatif général, terme de mépris, visant la qualité : de mauvaise qualité, mauvais, médiocre, nul, faux, faible
battage 029 1834
Mensonge, fausseté ; menée astucieuse ; se moquer de qqun ; simuler, mentir ; réclame, discours pour attirer, pour tromper, exagération, bruit pour qqchose, dire une chose qu'on ne pense pas, bluff, en imposer par de grands airs, des paroles de charlatan ; paroles mensongères, mystification
bidon 117 1887
■ Faux, factice, mensonger, simulé ; pour les apparences ; simulacre, simulation, mystification ; ■ bluff, mensonge ; information informelle ; ■ marchandise truquée, trompeuse ; ■ (par ext.) médiocre, sans intérêt, sans valeur ; □ c'est faux, formule d'incrédulité ; □ (spécialement) simulation de la pénétration en prenant le sexe de l'h. entre ses cuisses ; ≠ vrai, sincère, authentique
blague 208 1809
■ (mensonge, ce qui est faux) Mensonge, histoire inventée, ce qui est faux, pas vrai, mystification, difficile à croire ; ■ (humour) plaisanterie, ce qui met de bonne humeur, qui fait rire, raillerie, sottise, ce qui est pour rire, pas sérieux ; ■ (action condamnable) bêtise faite, action condamnable, agissement déraisonnable ; ■ plaisanterie (histoire drôle) ; plaisanter, mystifier ; □ pas de bêtise ; □ prendre avec humour ; □ une mystification, qqchose de sans intérêt, de faux
bluff 047 1840
Faux, mensonge, mystification ; faux, mensonger, insincère, simulé, chiqué ; intimidation ; tromper, mentir, mystifier
bobard 096 1900
■ Blague, récit suspect ; mystification, canular, vantardise ; plaisanterie, discours ou opinions stupides, paroles (péj.), mythe ; fausse nouvelle, faux bruit, fausse rumeur ; ■ mensonge (pour tromper ; spécialement : politique, militaire, gouvernemental, à des fins de propagande, de conditionnement de l'opinion) ; (■ méprise ; se méprendre ) ; □ blaguer, exagérer ; mentir ; □ faire croire à un mensonge
c'est pour rire 004
Ce n'est pas sérieux ; pas sérieux, dit pour plaisanter
chiqué 074 1834
Faux, insincère, de comédie, bluff, factice, semblant, simulé, pour plaisanter, exagéré, pas naturel ; (art) faux, factice, insincère, inauthentique ; rien, sans valeur ; ruse, illusion ; simulation (plaisir sexuel, douleur), insincère, mystification ; vrai, sincère, franchement
cinéma 046
En faire trop, affectation, simuler, exagérer volontairement, mentir, jouer la comédie, bluffer, faire un numéro, amuser le public par ses pitreries ; délirer ; en faire trop, de façon exagérément démonstrative ; simulation, qqchose de faux pour tromper ; se raconter des histoires ; s'imaginer à tort qqchose ; agissements ; ≠ authentique, sincère, non simulé
de carton 011
De mauvaise qualité, mauvais, pas solide, sans valeur, faux, factice
de contrebande 004
Faux ; de mauvaise qualité
de la blague 042
■ Faux, pour rire, pas sérieux, pas vrai ; ■ pas sérieux, pas grave, sans importance ; ≠ vrai, authentique, sérieux ; ■ pas de bêtises, pas d'action inconsidérée, pas d'acte dangereux ; ■ ce qui n'est pas difficile ; □ ne pas tenir pour sérieux, ne pas croire
de pacotille 019
Terme de mépris : sans valeur, sans envergure, de mauvaise qualité, faux, exagéré, insincère
doublé 004
Plaqué (or)? ; de mauvaise qualité, faux
du flan 017
Faux, mensonger, bluff ; de la blague ; rien ; mensonge ; ≠ pas faux, vrai, sérieux, sensé
en contreplaqué 003 1954
Pas sincère, pas vrai, de mauvaise qualité, faux, exagéré
estorgue 014
Fausseté, méchanceté, mensonge, malice ; défectueux, faussement, mal, mal fait, faux
falsch 002
Faux, piraté, falsifié
faut le dire vite 002 1816
Formule ironique de doute, d'incrédulité ; à propos de qqchose de faux
flan 043 1829
■ Au hasard : à l'instinct, sans certitude, au jugé ; au hasard, sans chercher, à l'aventure ; ■ naturellement, sans façon ; faux? ; ■ minable ; bidon ; honnêtement ; ■ du faux, du chiqué, pour les apparences ; ■ au bluff ; ■ pas sérieux, mauvais, mal fait, faux, faible, stupide ; □ cambrioler au hasard
flûte 006
■ Mensonge, histoire fausse ; ■ non, refus ; ■ formule de mépris ; faux, factice, insincère, mensonger ; mentir
frime 056
Apparence, faux, simulé, mis en scène ; pour les apparence, pour de faux, pour rien ; faire semblant ; rien, faux, arnaque ; faire semblant, simuler ; sous prétexte que ; ≠ vrai, sérieux, authentique, pas exagéré ; utile, pas inutile
lophe 003
Contrefait (faux), faux
mauvais teint 003
Faux, trompeur disant des mensonges
monté de toutes pièces 007
Faux, factice, insincère ; ex nihilo, entièrement construit à partir de rien
pipeau 012
Discours mensonger, faux, trompeur ; faux, bidon, foutaises ; qqchose de sans valeur, de faux ; □ interjection employée à l'égard de qqun qui chercher à se faire valoir ; ≠ vrai, sérieux, authentique
pose 016
Affectation, fanfaronnade, attitude hautaine, insincère, ce qui est fait pour les apparences, simulé, pour se faire remarquer, pour se donner un genre ; ce qui est fait pour les apparences publiques (alibi, couverture) ; > personne guindée, qui a des manières ; ≠ avec sincérité, authentique, non simulé ; avec modestie
pour du beurre 007 1900
Fictif, simulé, comme simulacre, pour de faux, pour les apparences ; non validé ; □ ne pas compter, pas sérieux, dont on ne tient pas compte, être sans importance, négligeable
pour rire 018
Pas sérieusement, pour s'amuser, fictivement, facticement ; peu sérieux, pas authentique ; ≠ sérieusement, gravement, vraiment
ronfler à cri 001
Feindre de dormir
simili 006 1881
Faux, factice ; faux, de circonstance
simili- 005
Préfixe évoquant l'imitation, ce qui est faux, factice
tarte 056 1821
■ (facticité) Faux, factice ; de mauvaise qualité, qui convient mal ; faux or, chrysocal ; ■ (dépréciatif) mauvais ; laid, pas beau ; ridicule ; ■ (idiotie) bête, stupide, idiot ; être bête, idiot, stupide ; idée de médiocrité, de stupidité, de pas capable
tartelette 007
Qualité d'une chose fausse ou mauvaise ; faux, mauvais, défectueux
toc 085 1821
■ (fausseté, sans valeur) bijou faux, en cuivre, imitation, verroterie ; billet faux ; ■ (laideur, défectuosité) ce qui est laid, mauvais, défectueux ; ■ (moralement) malin, astucieux ; individu vicieux, déloyal, malaimable ; ridicule, drôle ; ennuyeux, stupide ; □ voler de faux bijoux, de la verroterie
tocard 065 1855
■ Terme de mépris général : mauvais, méchant, vicieux, minable, idiot, stupide, fou, dupe, incompétent ; ■ faux (bijou), sans valeur ; d'une mauvaise pièce d'art (??) ; ■ de mauvaise qualité ; ■ fâcheux, ennuyeux ; ■ laid
truqué 042
Faux, factice ; piégé, saboté, fait avec astuce ; simulé ; falsifié, volontairement faussé
vané 001
Faux