Définition de : pour rire

pour rire (tableau rapide)
pour rire Pas sérieusement, pour s'amuser, fictivement, facticement ; peu sérieux, pas authentique
synonyme faux, bluff
fréquence 014

pour rire

& en riant

Définition

Pas sérieusement, pour s'amuser, fictivement, facticement ; peu sérieux, pas authentique

registre ancien : 3 registre moderne : 3

Synonyme : faux, bluff

Citations
1889 Ah ! vous pensiez que c'était pour rire, que je voulais vous donner le fouet ! eh ! oui, c'était pour rire, car nous allons bien rire, mes amies et moi, mais pas vous qui allez user cette jolie petite cravache, achetée à votre intention. source : 1889. La raison du plus fort est toujours la meilleure. Pièce en un acte et trois tableaux (dans Théâtre naturaliste)
1814 J'ai bien pu dire en riant quelque chose comme ça. Je crois que je lui ai dit en riant, nous ne serons pas encore butés cette fois-ci (il donne l'explication du mot butés, qui en argot de prison, veut dire guillotinés) ; mais, continue-t-il, je n'aurais pas été assez bête pour dire tout ce qu'il rapporte-là. source : 1814. Suite de l'affaire de l'empoisonnement de Choisy
1921 une femme qui traversait la rue. Elle était brune et mince, vêtue d'un peignoir rose qu'elle troussait jusqu'à ses genoux, à cause de la boue sans doute. Elle allait doucement […] chaussée de sabots pour rire qui lâchaient ses talons à chaque pas. source : 1921. La boue
1921 Vous veniez de Normale Supérieure ; vous aviez l'air d'un officier pour rire… Vous ne m'avez pas fait très bonne impression. source : 1921. La boue
1971 Je commençais à y croire « que le Seigneur ne m'avait pas aimée pour rire ». source : 1971. Histoire de Michèle
1994 ne t'énerve pas, maman ! Je disais ça pour rire… source : 1994. Manu. Le danger public
1882 tandis que les deux petits canons pour rire, donnés par Louis XIV à la ville, font la grosse voix. source : 1882. Zola. Notes d'un ami
1882 ne se retrouvant heureux que dans son intérieur, notre romancier ne s'était point aventuré dans le monde des actrices pour rire et des « belles-petites ». source : 1882. Zola. Notes d'un ami
1976 De temps à autre, il se mettait à frapper le mur de sa tête. Pas pour rire ! Le sang giclait et on le transportait à l'infirmerie. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).