Définition de : blague

blague

& de la blague ; sale blague ; faire des blagues ; monter une blague ; raconter une blague, des blagues ; dire des blagues ; c'est des blagues ; de blague ; jouer une blague ; prendre à la blague ; tourner à la blague ; une vaste blague

n.f.

Définition

■ Mensonge, histoire inventée, ce qui est faux, pas vrai, mystification, difficile à croire ; ■ plaisanterie, raillerie, sottise, ce qui est pour rire, pas sérieux ; ■ bêtise faite, action condamnable, agissement déraisonnable ; ■ plaisanterie (histoire drôle) ; plaisanter, mystifier ; □ pas de bêtise ; □ prendre avec humour ; □ une mystification, qqchose de sans intérêt, de faux

ANG : joke

registre ancien : 7 registre moderne : 4

Synonyme : raillerie, moquerie, blague, incroyable, mensonge, insincérité, faux, bluff, plaisanterie, blague, farce, bêtise, ânerie Famille : blague

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1809.

1829 1829 1844 1849 1851 1857 1863 1870 1880 1882 1884 1886 1887 1888 1888 1889 1889 1889 1890 1892 1892 1896 1896 1897 1897 1897 1898 1898 1898 1899 1899 1899 1900 1900 1901 1901 1901 1902 1903 1904 1904 1905 1905 1905 1906 1908 1909 1909 1910 1911 1911 1911 1912 1914 1914 1914 1914 1915 1915 1916 1916 1916 1916 1916 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1919 1919 1919 1919 1920 1921 1921 1922 1922 1924 1925 1925 1925 1926 1927 1927 1927 1927 1927 1928 1930 1930 1931 1932 1932 1933 1933 1935 1935 1935 1935 1935 1936 1937 1937 1937 1938 1938 1939 1939 1942 1942 1944 1946 1946 1947 1947 1949 1950 1951 1952 1952 1952 1952 1953 1953 1954 1954 1954 1955 1956 1956 1957 1958 1958 1960 1961 1964 1964 1965 1966 1967 1967 1967 1966 1969 1969 1970 1972 1973 1975 1976 1976 1977 1977 1978 1979 1981 1982 1982 1982 1984 1984 1986 1988 1995 1999 1999 2000 2001 2002 2003 2003 2003 2004 2004 2006 2006 2006 2006 2007 2008 2009 2011 2011 2011 2011 xxxx xxxx xxxx

Citations
1900 J'ai eu souvent entre les mains des rapports provenant de ces individus – après avoir moi-même, quelquefois, fait une enquête sur le sujet dont ils parlaient. Quelles vastes blagues il y avait dans leurs grimoires !… source : 1900. Mémoires de Rossignol
1914 Les blagues que tu as faites comme soldat, ça ne compte pas… pas plus que la prison que tu les as payées… source : 1914. Fin d'aventure, dans Racaille et parias
1914 il me semble, des fois, que tu mens tout le temps… que tout ça n'est que des blagues… source : 1914. L'amateur de pierres, dans Racaille et parias
1914 « Le meilleur copain à bibi [couteau de voyou] : ça turbine sans se vanter ! –Tu vas pas faire des blagues, dis ? interrogea Mlle Bidoche. –À condition qu'on m'en fasse pas ! » source : 1914. La bienvenue, dans Racaille et parias
1935 Le Bras nous a secoués, mais cette histoire d'enseigne noctambule nous semble une blague, et nous attendons confirmation. source : 1935. Mer Noire
1849 –Tiens ! un jeu de bagues ! –Ça y ressemble ; mais ce n'est pas tout à fait la même chose. Voyez, regardez… ceux qui tournent croient attraper des places et des positions… mais ils sont attrapés… ça s'appelle le jeu de blagues source : 1849. La foire aux idées, journal vaudeville en trois actes
1986 Si tu veux rigoler, on va voir Mireille, la Niçoise. Elle raconte tout le temps des blagues. source : 1986. Rue Saint-Denis. Rites, personnages et secrets du quartier le plus chaud de Paris
1935 La guigne, par exemple, ce serait que Bidard [aviateur] me fasse la mauvaise blague de se casser la figure. source : 1935?. L'as des as (Vaudeville en I acte)
1916 après l'avoir regardé et entendu, un bon rire à larges éclats. L'un d'eux s'écrie : –Mon lieutenant, vous dites toujours des blagues ! source : 1916. Méditations dans la tranchée
1984 Il avait compris depuis longtemps que la vie n'était qu'une vaste blague, une immense fumisterie, et n'accordait pas plus de valeur qu'il le fallait à sa propre existence. source : 1984. Boulevard des allongés
1947 Tu peux bien soutirer quelques billets à ton vieux, en lui racontant une blague quelconque. source : 1947. Fleur-de-Poisse
1947 Une fois là-bas, quoi de plus facile que de prolonger le séjour en inventant des blagues. source : 1947. Fleur-de-Poisse
1914-1919 En en arrivant, nous trouvons Andrault qui se paie notre figure : c'est cet idiot-là qui a tiré à blanc dans le tuyau, pour nous faire une blague…, une sale blague ! source : 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées
2004 Les gars sont décontractés. Bensafar a été pris dans la danse. Ils lui ont monté une série de blagues. Il encaissait avec le sourire source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
1928 Cependant, il n'était pas une belle pièce, le loupiot. On l'avait appelé Tom Canon par blague, à cause de ce qu'il ne pesait pas lourd. source : 1928. La racaille
1928 c'est pas une blague, Le Zouave et moi… Même qu'i'm'a demandé comme ça si je voulais être sa femme pour de bon source : 1928. La racaille
1911 j'enfonçais mes calots dans les siens, des calos [sic] à l'affût et qui auraient flairé fin si elle avait voulu me blouser avec des blagues… source : 1911. Le journal à Nénesse
1911 T'as raison : j'suis qu'une menteuse : j't'ai chiqué contre : c'est d'la blague, le Milo de la Moc-aux-Beaux, d'la pure blague : c'n'était qu'pour voir c'que t'allais maquiller en apprenant ça… source : 1911. Le journal à Nénesse
1975 Mauvaise information, dit Morgan. La nocivité des mélanges est une blague. source : 1975. Les canards de Ca Mao
1933 Émile Vigneaud rigole tout le temps. Il ne dit que des blagues. source : 1933. Puberté. Journal d'une écolière
1953 Non, petite, je raconte jamais de blagues quand il s'agit de boulot. source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1947 Le 1er avril est le jour traditionnel des blagues. […] j'eus l'idée d'envoyer à Torello une déclaration d'amour fantaisiste, signée au hasard du nom de « Mado », soi-disant détenue à l'Isolement. source : 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises

<22 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Avec idée de tabac qu'on trouve dans chiquer (SCHW1889)
  • Métaphore de blague (=sac à tabac), avec la valeur de « chose gonflée, mensongère », ou (plutôt) déverbal de blaguer (GR)
  • 1809 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).