languefrancaise.net

définition : bidon (depuis 1887)

bidon
■ Faux, factice, mensonger, simulé ; pour les apparences ; simulacre, simulation, mystification ; ■ bluff, mensonge ; information informelle ; ■ marchandise truquée, trompeuse ; ■ (par ext., moderne) dépréciatif général, médiocre, sans intérêt, sans valeur ; ridicule ; □ c'est faux, formule d'incrédulité ; □ (spécialement) simulation de la pénétration en prenant le sexe de l'h. entre ses cuisses ; ≠ vrai, sincère, authentique

bidon & X bidon ; du bidon ; c'est du bidon ; □ le coup bidon ; au bidon ; faire au bidon ; ≠ pas du bidon (1887) #nom, adjectif

■ Faux, factice, mensonger, simulé ; pour les apparences ; simulacre, simulation, mystification ; ■ bluff, mensonge ; information informelle ; ■ marchandise truquée, trompeuse ; ■ (par ext., moderne) dépréciatif général, médiocre, sans intérêt, sans valeur ; ridicule ; □ c'est faux, formule d'incrédulité ; □ (spécialement) simulation de la pénétration en prenant le sexe de l'h. entre ses cuisses ; ≠ vrai, sincère, authentique

↓ fréquence : 119 | registre ancien : 9 | registre moderne : 7

Citations
  • 1963 C'est du bidon ! source : 1963. Les Tontons Flingueurs
  • 1977 T'as un blouson, mecton, l'est pas bidon source : 1977. Laisse béton
  • 1983 T'es le roi le la combine et des plans bidons source : 1983. Loulou
  • 2001 Le queba c'est tout bidon ! source : 2001. La philo ça prend la tête - Prof en cité
  • 1998 les chiffres étaient bidons source : 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre
  • 2003 La boîte est bidon mais, pour moi, c'est une soirée en moins à la maison source : 2003. Dans l'enfer des tournantes
  • 1947 Alors, mon pote, c'est pas du bidon, l'homme sort son flingue Pan ! Pan !… Deux de rectifiés source : 1947. Mon journal dans la drôle de paix
  • 2001 Les plus tire-au-flanc sont ceux qui détestent le plus que le me moque de leurs motifs bidon source : 2001. Sale prof !
  • 1937 Que demande toute la foule moderne ? Elle demande à se mettre à genoux devant l'or et devant la merde !… Elle a le goût du faux, du bidon, de la farcie connerie, comme aucune foule n'eut jamais dans toutes les pires antiquités source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1937 C'est un bidon phénoménal ce grand martyr de la race juive source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1937 La parade de la haine à mort, entre Juifs, c'est un bidon pour nous les cocus… pour Durand… pour le caporal Peugeot source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1955 Il y avait pourtant, au mur, sous verre, un beau diplôme-bidon digne d'attention source : 1955. Fièvre au Marais
  • 1956 Menace bidon, destinée à impressionner cette pauvre Dulaure qui ne semblait pas devoir représenter une adversaire bien coriace source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
  • 1993 Pour les transgenders, l'absence de vagin peut être contournée par la pratique du « bidon ». Le « bidon », c'est-à-dire la simulation d'une pénétration par manipulation de la verge entre ses cuisses par le prostitué source : 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres
  • 1993 Je leur fais le coup bidon, quoi ça s'appelle un bidon. Là, je le fais, entre les cuisses, il a l'impression d'être avec une femme source : 1993. Prostitution : les uns, les unes et les autres
  • 1952 il lui a fait le coup de la course-bidon. […] P'tit Paul a ouvert la portière en contrefaisant sa voix : « porrté d'Auteuil, vite ! » Puis il a pesé sur le marchepied, comme s'il montait, a claqué la portière. Bombyx a démarré, sans personne source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1998 Lui trouver un de ces stages bidons qui fleurissent actuellement et qui rapportera en un mois le quart de ce qu'elle encaisse, frais déduits, en une soirée américaine ? source : 1998. Il faut tuer René Dousquet !
  • 1971 On les voyait vivre et ce n'était pas du bidon. source : 1971. Histoire de Michèle
  • 1984 elle comprit qu'elle avait peur. Pas de Charles, elle l'aurait retourné comme une crêpe, il était en toc, bidon source : 1984. Boulevard des allongés
  • 1977 les propriétaires bidons, prête-noms. source : 1977. Hippisme. Les mystères de l'avoine enchantée
  • 1978 Si on lui dit pas qu'on est travesti on peut le faire au bidon, mais moi, les clients, je les fais pas au bidon. Je préfère dire que je suis un travesti. […] Je veux pas me faire peloter et que ça finisse en bagarre. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 1978 il m'a donné 20 sacs pour faire l'amour. Il était pas au courant [c'est un travesti], évidemment. J'les fais au bidon. […] il y en a beaucoup qui croient qu'ils se font sucer par une bonne femme. Y croient baiser une bonne femme. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
  • 2004 il était très amusant de relever et de lire dans la presse algérienne les communiqués bidons du service de presse aux armées avec des phrases du genre : « La loyale collaboration de la population et de l'armée […] » source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne
  • 2007 souvenez-vous des photos dans Paris Match après son dernier accouchement –, son « mari » avec l'annonce bidon de leur prochain mariage à Tahiti alors qu'ils ne vivaient en réalité plus ensemble. source : 2007. La défaite en chantant (Conversations avec Dominique de Montvalon)
  • 1975 Cette photo lui restait sur l'estomac : du bidon, au fond. La photo avait eu un prix aux États-Unis. […] Le téléobjectif trichait, contractait le paysage. source : 1975. Les canards de Ca Mao
  • 1977 Vivement les potes ! Même si j'ai la frousse de ces retrouvailles, là, au moins, ça n'est plus le chiqué, l'esbroufe, le bidon, comme chez tous ces galonnés de mes deux. source : 1977. Faut pas rire avec les barbares
  • 1956 Je donne un coup de sabord au classeur. Il n'a jamais rien classé du tout. Ces meubles sont là au bidon… La pièce a l'air d'un bureau mais c'est une simple pièce pour recevoir des gnaces. source : 1956. Fais gaffe à tes os
  • 1976 Plus tard, elle passait me voir mais j'avais toujours un homme de loi qui était là avec des papiers bidons et je discutais avec ce type. source : 1976. Le nouveau visage de la prostitution
  • 1965 Et pire que tout, Hitler c'est un ancien cabot, il était cabot dans les tranchées et pas du bidon !… Non, mais tu vois chez nous un ancien cabot des tranchées dire aux électeurs : « Ce qui vous manque, c'est du juteux et du maniement d'armes. […] » source : 1965. La débâcle
  • 1966 Inversement, les premiers [membres actifs de la bande] considèrent tous les autres [membres passifs] comme des « bidons », parmi lesquels ils espèrent entraîner les plus valables. source : 1968. Les barjots
  • 1947 C'est la promenade [prison]. On y parle des « bidons » du jour, car c'est le lieu choisi pour la propagation des fins « tuyaux », garantis increvables, tenus de source sûre ou de quelqu'un de bien placé. source : 1947. Fresnes. Reportage d'un témoin
  • 1947 le soupier, comme il se doit, est le véritable colporteur des boutéhons de cuisine. Les plus extravagants « bidons », les plus incroyables « bobards » se propagent comme la foudre de cellule à cellule. Le téléphone sans fil fonctionne à plein tube de fenêtre à fenêtre. source : 1947. Fresnes. Reportage d'un témoin
  • 1948 Pour signifier que l'on ne croit pas les histoires de mythomanes, on tire cette conclusion : « Ça, c'est du bidon »… Bidon ? Un mot qui a fait fortune. Il y a l'avocat « bidon » : celui qui apporte « en douce » des journaux, des cigarettes et autres choses prohibées. Il y a les lettres « bidon » : celles que l'on fait passer en fraude. Il y a le colis « bidon », entré irrégulièrement. On pourrait tout aussi bien dire qu'il y a les amours « bidon » – elles sont nombreuses, hélas ! Il y a les belles promesses du défenseur. Cela aussi, c'est souvent du « bidon » – comme la liberté. source : 1948. Prisons de l'épuration
  • 1953 Aussi, en ce qui me concerne, j'ai un avocat, oui, mais c'est un avocat « Bidon », qui ne s'occupe que de m'apporter, du pognon et du courrier. Pour ce qui est de mon procès, je me défendrai moi-même. source : 1953. Quartier des fauves
  • 2016 la petite copine qui fait en sorte d'être le soutien indéfectible de son homme pour lui trouver des alibis bidon et tout source : 2016. Accessoires. L'invisibilisation des femmes dans les procédures pénales en matière de stupéfiants

<35 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1887 C'est la date à battre.
pour rappel : ◊ 1887 (coupons de drap) ; ca1900 (bluff) (TLFi)
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1887 1901 1907 1937 1946 1946 1947 1947 1947 1947 1948 1951 1952 1952 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1954 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1955 1955 1956 1956 1957 1959 1960 1961 1961 1963 1963 1963 1963 1965 1966 1966 1967 1966 1969 1969 1971 1971 1972 1972 1973 1973 1974 1975 1975 1975 1976 1976 1976 1976 1976 1977 1977 1977 1978 1978 1979 1979 1979 1980 1980 1981 1981 1982 1982 1982 1983 1984 1984 1984 1984 1985 1985 1988 1989 1990 1992 1993 1994 1995 1997 1998 1998 1999 1999 1999 1999 2000 2001 2001 2001 2002 2003 2004 2004 2006 2007 2007 2009 2009 2011 2012 2012 2013 2015 2016 2019 xxxx

Compléments