languefrancaise.net

définition : flan (depuis 1829)

flan
■ Au hasard : à l'instinct, sans certitude, au jugé ; au hasard, sans chercher, à l'aventure ; ■ naturellement, sans façon ; faux? ; ■ minable ; bidon ; honnêtement ; ■ du faux, du chiqué, pour les apparences ; ■ au bluff ; ■ pas sérieux, mauvais, mal fait, faux, faible, stupide ; □ cambrioler au hasard

flan & au flan ; au flanc ; à la flan ; à la flanc ; aller à la flan ; du flan ; pas de flan ; □ travailler au pur flan (1829) #locution

■ Au hasard : à l'instinct, sans certitude, au jugé ; au hasard, sans chercher, à l'aventure ; ■ naturellement, sans façon ; faux? ; ■ minable ; bidon ; honnêtement ; ■ du faux, du chiqué, pour les apparences ; ■ au bluff ; ■ pas sérieux, mauvais, mal fait, faux, faible, stupide ; □ cambrioler au hasard

↓ fréquence : 043 | registre ancien : 9 | registre moderne : 8

Citations
  • 1912 Souvent les cambrioleurs opèrent en bandes. Ce sont de jeunes vauriens encore inexpérimentés et qui « travaillent au pur flan », c'est-à-dire au hasard. source : 1912. Les plaies sociales. La Pègre
  • 1935 Moi, sûr et certain de toucher ce crack des cracks le dimanche, je vais à Longchamp le samedi, et je te colle 200 balles, au flan, sur une pouliche qui s'appelait La Finette, et qui gagne à 24 contre 1. source : 1935. Viande à brûler
  • 1960 cette obligation de trouver un mec qui l'affranchisse, et pas au flan, casse son élan source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
  • 1969 pas de chou, rien dans la patate, le vide absolu. Max le Fripé en particulier ! Celui-là, c'est un Nanar puissance douze pour la jobardise ! Lorsqu'il a besoin de pognon, il attaquerait la Banque de France, au flanc, comme ça, entre deux apéritifs. Il prétend que rien ne lui résiste, ce louchetrac. source : 1969. Les louchetracs
  • 1904 sans compter que les clients aimaient bien mieux les gens ramenés au flan et surtout le genre ouvrier source : 1904. La Maison Philibert
  • 1952 Avec un coquard comme ça jamais la bande à Jimmy ne croira que c'était au flan et que t'es une balanceuse source : 1952. Une fille du tonnerre
  • 1952 Je peux l'avoir au flan, au faux ordre source : 1952. Une fille du tonnerre
  • 1937 Avec eux pas de flan ! pas de grimaces. Ça sera goupillé le premier jour ! Ils feront pas semblant ! source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1937 Allez donc vous essayer, vous, prolétaire, tourneur, coiffeur, modiste, dactylo, barbouilleur quelconque, de gagner un peu votre croûte aux Etats-Unis !… en Angleterre, en Suède, en Hollande… comme ça, au flan… tout nature ! source : 1937. Bagatelles pour un massacre
  • 1952 Je l'ai emmené dans un petit bar de lopes où j'étais entré au flan, un jour, au 17, de la rue de Maubeuge source : 1952. Mon taxi et moi
  • 1998 Ceux qui tournent « au flan », sans cible prédéterminée, mais avec un matériel et des techniques hors de portée des amateurs source : 1998. Les combines des voleurs et comment s'en défendre
  • 1957 À l'époque du mariage au flan, il s'est contenté de toucher son salaire source : 1957. Les eaux troubles de Javel
  • 1957 Il a rendu service à un copain… sans nous le dire et il s'est fait poisser au flan source : 1957. Carnaval à cinq
  • 1957 Alors l'idée de mésigue lui est venue… comme ça au flanc ? source : 1957. Carnaval à cinq
  • 1990 il a fait devant mes yeux le geste […] de signer […]. Signer, contrats. Peut-être que c'était pas du flan. […] Peut-être que c'était vrai. source : 1990. L'étage des morts
  • 1899 Une section a la spécialité de la voie publique. Les agents qui la composent vont à la flan (au hasard), dans les rues de Paris, flairant le voleur à la tire ou le voleur à l'étalage source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - De l'invasion à l'anarchie
  • 1922 C'est cependant vrai que t'as des beaux châsses, disait Marmouset ; j'avais dit ça au flan, mais c'est pas du boniment ! Elle fut désappointée qu'il eut dit ça au flan et fit : Ah ! source : 1922. Au Lion Tranquille
  • 1974 J'ai sonné, comme cela, au flan, à la belle grille du jardin. source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1974 Je dis aux taxis que je devine les arrivées au flan […]. Adieu les origines ! source : 1974. Le roman d'un turfiste
  • 1910 espèce d'explorateur à la flan, t'aurais le toupet de me disputer l'honneur de cette découverte polaire ? source : 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
  • 1976 Y avait-il senti le fric ?… Pas spécialement ! Son job c'était de délourder pour triquer. […] il bossait au flan. Au flan. Tu trouves ou tu trouves pas. Rien de plus hasardeux ! source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<21 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1829 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1829 1844 1844 1845 1846 1870 1890 1894 1899 1899 1900 1901 1901 1904 1910 1912 1920 1922 1935 1937 1951 1952 1952 1952 1953 1953 1953 1954 1954 1954 1955 1957 1957 1957 1960 1969 1974 1975 1976 1981 1990 1998 1998 2012

Compléments