languefrancaise.net

définition : couper le sifflet (depuis 1713)

couper le sifflet
■ Faire taire, réduire au silence ; couper brutalement la parole ; répliquer à qqun de telle manière qu'il ne sache plus que dire ; ■ surprendre, ébahir (et faire taire par l'effet de la surprise) ; ■ interrompre une action

couper le sifflet & avoir le sifflet coupé ; en avoir le sifflet coupé (1713) #locution

■ Faire taire, réduire au silence ; couper brutalement la parole ; répliquer à qqun de telle manière qu'il ne sache plus que dire ; ■ surprendre, ébahir (et faire taire par l'effet de la surprise) ; ■ interrompre une action

↓ fréquence : 022 | registre ancien : 7 | registre moderne : 7

Citations

<8 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1713 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1713 1857 1861 1911 1920 1921 1926 1935 1939 1945 1945 1951 1952 1953 1957 1960 1963 1965 1965 1973 1999 2007 2011

Discussion
Compléments