languefrancaise.net

définition : esbrouffer (depuis 1835)

esbrouffer
Intimider, brusquer qqun, prendre des grands airs ; dire des sottises à qqun, le secouer vivement ; épater, rendre coi, émerveiller, étonner ; faire des épates ; effaroucher, effrayer ; être prétentieux ; en mettre plein la vue ; tromper, séduire

esbrouffer & esbroufer ; se laisser esbroufer (1835) #verbe tr.

Intimider, brusquer qqun, prendre des grands airs ; dire des sottises à qqun, le secouer vivement ; épater, rendre coi, émerveiller, étonner ; faire des épates ; effaroucher, effrayer ; être prétentieux ; en mettre plein la vue ; tromper, séduire

↓ fréquence : 023 | registre ancien : 7

Citations

<5 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1835 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1835 1835 1835 1842 1846 1849 1859 1870 1871 1894 1899 1900 1901 1901 1907 1909 1915 1915 1916 1920 1930 1951 1981 xxxx

Compléments