ficher un coup

ficher un coup (tableau rapide)
ficher un coup Affecter, être dur moralement, atteindre au moral, démoraliser : donner un coup (au moral), faire un fort effet (au moral) ; > étonner, stupéfier
synonyme étonner, ébahir ; étonné, ébahi, triste, déprimé, déprimer, démoraliser
fréquence 13

ficher un coup

& en ficher un coup ; donner un coup ; foutre un coup ; en foutre un coup ; flanquer un coup

locution

Définition

Affecter, être dur moralement, atteindre au moral, démoraliser : donner un coup (au moral), faire un fort effet (au moral) ; > étonner, stupéfier

registre moderne : 4

Synonyme : étonner, ébahir ; étonné, ébahi, triste, déprimé, déprimer, démoraliser

Citations
2008 La première fois que j'ai entendu Maupassant interrompu par la sonnerie de Las Ketchup (et ouais, ça a été un jour à la mode, cette daube), ça m'en a foutu un coup. source : 2008. Kiffer sa race
1943 vous avez raison, cela m'a fichu un coup. Vous savez que c'était à moi qu'il parlait quand on l'a descendu source : 1943. 120, rue de la Gare, dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris
1956 mais cette révélation lui avait fichu un coup. La pauvrette constatait avec ahurissement dans quelle extravagante aventure elle était embarquée source : 1956. M'as-tu vu en cadavre ?
1918 Ça !... Alors ça !... Ça m'a flanqué un coup. J'en ai resté idiot un bon moment source : 1918. Au seuil des guitounes
1954 J'avais mis tous mes espoirs sur ce trésor et, quand j'ai vu que tout était fini, ça m'a fichu un sacré coup. Je tombai de haut source : 1954. Les portes de l'aventure
1928 j'ai venu prendre un verre de vulnéraire… Tenez, v'là encore le verre qu'est là… Mais quand j'ai revenu, il était cuit… […] Un gars de c't âge-là !… Si c'est pas terrible de voir ça !… Le coup que ça m'a donné ! source : 1928. La racaille
1911 Tu ne l'as donc pas à la joie !… –Oh ! ji !… Ji, nom de Dieu !… Seulement, ça m'en fiche un coup, j'en suis comme une glaude, une fleur de pochetée… source : 1911. Le journal à Nénesse
1953 Toute pleurnichante, elle se jette dans mes bras et on se quitte comme si je partais au Pôle Nord pour six ans. Faut avouer que ça me fout quand même un coup de la voir partir sans moi source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?
1903 Je sors de la visite du médecin et il m'en arrive une bien bonne. Il paraît que je suis malade et il m'a dit que j'étais bien « fadée ». Ça m'a foutu un coup tout de même, car j'étais loin de m'attendre à ça. source : 1903. Les enracinées

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).