bigre !

bigre ! Interjection d'intensité, exclamation de surprise, d'étonnement
date 1830
fréquence 44
synonyme étonner, étonné, ébahir, ébahi, impressionner, impressionné

bigre !

& bigre ; bigre, bigre ! ; bigre de bigre

interj./juron

Interjection d'intensité, exclamation de surprise, d'étonnement ANG : dear me ! (strong exclamation)

registre ancien : 5 registre moderne : 4

16258_cure.jpg: 696x524, 143k (09 mars 2016 à 22h25)

1899 il lui faudrait un blason… Avez-vous cela ? –Bigre, chère madame, vous allez vite ! Non, je n'ai point cet oiseau rare 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour
1912 Bigre ! peu de choses, mais du nanan. Ce représentant du peuple ne manque pas de goût… 1912. Le bouchon de cristal
1916 Mon lieutenant, le capitaine vous attend pour l'apéro, me jette, non sans fatuité, l'ordonnance de Lasseron. –L'apéro ! bigre, j'y cours. 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
1854 Ils se connaissent ! bigre ! 1854. Les rues de Paris. Mélodrame populaire en 6 actes et 8 tableaux
1956 Quelle heure est-il ?… –Huit heures… –Bigre, le temps passe vite… 1956. Fais gaffe à tes os

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Euphémisme pour bougre (GR2) / Jurement adouci qu'on substitue au mot bougre (PESCH) / atténuation de bougre ! (Depras) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).