épate

épate Faire des embarras, des manières, poser, faire le beau, passer pour ce qu'on n'est pas ; faire l'intéressant, être prétentieux ; action d'épater, de produire de l'étonnement chez les gens, fanfaronnade ; caractère remarquable de qqchose
fréquence 23
synonyme étonner, étonné, ébahir, ébahi, impressionner, impressionné, manières, affectation, faire des façons, prétentieux, faire le prétentieux, fier

épate

& épat ; faire de l'épate ; faire des épates ; faire ses épates ; faire son épate ; faire l'épate

n.f.

Faire des embarras, des manières, poser, faire le beau, passer pour ce qu'on n'est pas ; faire l'intéressant, être prétentieux ; action d'épater, de produire de l'étonnement chez les gens, fanfaronnade ; caractère remarquable de qqchose

registre ancien : 7 registre moderne : 7

8325_louys_je_fais_pas_mes_epates.jpg: 440x600, 85k (08 septembre 2019 à 20h06)

1897 LE CHEVALIER, multipliant les moulinets d'épée et les appels de pied. –Fûssiez-vous trois ! Paraissez ! Castillans, Maures et Navarrois ! LE FINANCIER. –Ce sont des fous ! BIBI, que tout cela commence à énerver. –Ce gonsier-là fait trop d'épates ! J'y vas moucher le blaire et retourner les pattes ! (Il agite ses poings redoutablement.) LA MÔME. –Vas-y ! Bibi ! source : 1897. Hors les lois
1885 Le soir on fait ses épates source : 1885. Belleville-Ménilmontant
xxxx D'autres parce qu'ils vont à l'étranger / Ils font des épates, des manières / Je sais bien ce que c'est que voyager / Je suis allé à Roche-la-Molière source : Le vieux voyou, dans Cahier manuscrit de chansons
1870 il n'est pas crâneur […] mais l'épate du fils de Dieu lui fait de l'effet source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
1915 elle n'était pas sans appréhension, se qualifiant de « sauvage » et se défendant mal d'une répulsion instinctive contre « les collègues des demi-villes » trop portées à faire des manières et de l'épate. source : 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
1888 avec ce besoin d'épate particulier à l'enfant, et, par conséquent, au soldat source : 1888. Le train de 8 h. 47
1861 Le sous-officier du 13e hussards a deux grands défauts : il se coiffe trop sur l'oreille et n'est pas assez ennemi de la pose et de l'épat. source : 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval
1911 Et quand on est graissé, mon fiston, on peut faire ses épates, en bidard, dans des endroits où le bon Dieu serait fiérot de dire la messe… source : 1911. Le journal à Nénesse

<8 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

couper les pattes, comme « amputer » (AYN) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).