Définition de : coup de Jarnac

coup de Jarnac (tableau rapide)
coup de Jarnac Mauvais coup, en traître, action déloyale ; qqchose de violent, de mortel ; événement inattendu
synonyme méchanceté
fréquence 008

coup de Jarnac

locution

Définition

Mauvais coup, en traître, action déloyale ; qqchose de violent, de mortel ; événement inattendu

registre moderne : 4

Synonyme : méchanceté

Citations
1897 Mais ceux qui marchent pour le sport, comme ma fiole, ils seront de mon avis : c'est malheureux de voir des champions obligés pour battre un adversaire de se raggricher après un tas de trucs et une flotte de coups de jarnacs [sic]. source : 1897. Notes d'un tricoteur (L'Auto-Vélo)
1955 Lévyberg ressemblait de moins en moins à l'homme susceptible d'avoir manigancé le coup de Jarnac où je devais, en principe, laisser des plumes source : 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement)
2006 Afin d'« éliminer » son rival, Yves Bertrand va faire un de ces coups de Jarnac dont il a le secret. source : 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police

<3 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • Capitaine français qui tua son adversaire en duel, en 1547, en lui tranchant le jarret d'un revers d'épée (Depras)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).