languefrancaise.net

définition de ☞ gourbi (depuis 1841) (avec Bob, dictionnaire d'argot)

gourbi
■ (ethno.) Habitation exotique rudimentaire (Af. du Nord), hutte ; ■ (mil.) abri de tranchée, recouvert de rondins, de tôles, spéc. dans artillerie ; ■ baraque, cabane, refuge ; ■ cellule ; ■ endroit sale, établissement de bas étage ; ■ (par ext.) logement misérable ; domicile, logement (en général) ; ■ tente ; □ à la maison

gourbi & gourbis (sing.) ; gourbie ; □ au gourbi (1841) #nom masc.

■ (ethno.) Habitation exotique rudimentaire (Af. du Nord), hutte ; ■ (mil.) abri de tranchée, recouvert de rondins, de tôles, spéc. dans artillerie ; ■ baraque, cabane, refuge ; ■ cellule ; ■ endroit sale, établissement de bas étage ; ■ (par ext.) logement misérable ; domicile, logement (en général) ; ■ tente ; □ à la maison

synonyme chambre, abri
usage militaire
langue Arabe
index Gourbi
datation 1841 || ◊ gurbie, hutte, 1743 ; soldat d'Afr., gourbi, soldats d'Af., 1841 (Esn.) ; soldat en Crimée, abri de tranchée, 1855 (Esn.) ; hab. misérable, 1878-1879 (TLFi)
fréquence 080
registre ancien 6
registre actuel 7
liens GLGallicaHathiArchiveULB
4872_au_gourbi_1915.jpg: 472x768, 94k (2019-05-18 22:52) 4872_gourbi_arabe.jpg: 800x567, 113k (2019-05-18 22:51) 4872_gourbi_bois_de_la_marine.jpg: 493x768, 74k (2019-05-18 22:51) 4872_gourbi_commandant.jpg: 800x526, 137k (2019-05-18 22:51)
Citations
  • 1918 Il devait mourir brûlé vif au fond d'un gourbi, à Verdun. source : 1918. Loin de la rifflette
  • 1918 plus on possède de ficelles dorées, plus les gourbis se rapprochent du centre la terre source : 1918. Loin de la rifflette
  • 1945 Un nuit, dans un gourbi, comme nous parlions escrime […] source : 1945. Mon journal depuis la Libération
  • 1909 C'est alors que je me suis sauvé, il y a deux ans, à travers les brousses, à In-Salah, goûter du gourbi, épucer les Touaregs à coups de flingots avec la mission Carrel source : 1909. Les dernières vierges - Roman contemporain
  • 1952 La première chose que je vise, presque en bordure, c'est un gourbi. Oh ! Un gourbi tout mignon, à ras de terre, couleur orange et tendu sur des piquets. source : 1952. Émile et son flingue
  • 1916 grands gourbis […] C'étaient ds sortes de huttes longues de vingt mètres, hautes de trois, et construites de branchages entre-croisés et mastiqués de terre battue. Elles étaient chaudes, mais, en revanche, abritaient dans leurs murs des légions de rats source : 1916. Crapouillots - Feuillets d'un carnet de guerre
  • 1914-1919 Nous accédons bientôt par des chemins de rondins à de beaux gourbis, sorte de petits chalets propres et neufs installés par le génie. source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919)
  • 1916 Dans cette deuxième tranchée, qui ressemble à une rue, chacun installait, à droite, à gauche, sa maisonnette ou sa cave. On donna toutes sortes de noms à ces cases : cagna, guitoune, gourbi ; officiellement, ce sont des abris. source : 1916. Méditations dans la tranchée
  • 1916 C'est surtout dans l'architecture des gourbis qu'ils excellent aujourd'hui. Il y a deux écoles : la cave, ou l'abri couvert. source : 1916. Méditations dans la tranchée
  • 1998 un à-plat, occupé par un tout petit hameau de « gourbis », presque invisibles dans les broussailles environnantes : des huttes basses et fragiles, faites de nattes d'herbes et de rameaux, accrochées à une charpente de branches élaguées. source : 1998. Section Bordel
  • 1880 Les sommets des montagnes sont généralement dépourvus de toute végétation. On n'y trouve que quelques niaulis et de grandes herbes qui servent à couvrir des gourbis [en Nouvelle-Calédonie]. source : 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique
  • 1880 Les huttes des Canaques sont des gourbis construits assez solidement avec des écorces de niauli, des feuilles de palmier et des filaments de bananier. Ces gourbis sont arrondis comme une hutte de castor. Un petit trou sert de porte. source : 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique
  • 1976 Comme le fric me brûle les doigts, tu seras le trésorier. Je garde une brique pour me prendre un gourbi et m'habiller car je n'ai rien à me foutre. source : 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
  • 1979 L'Iguane était seul dans son gourbi, occupé à cuire des oeufs, lorsque la porte s'ouvrit légèrement. source : 1979. Le désert de l'Iguane
  • 1899 Le soleil se haussant sur son orbe montre les « enchirs » aux marques d'un récent labour et les gourbis traçant leurs triangles noirs dans les creux du terrain. source : 1899. Sous la casaque
  • 1969 Personne n'était venu l'attendre à la sortie. Mado, sa femme, avait reçu l'ordre de rester au gourbi. source : 1969. Les louchetracs
  • 1969 Car il faut se les respirer, les frangines ! En tête à tête, les « hommes » en entendent souvent de sévères. En public, bien sûr, pour la galerie, les nanas filent doux, jouent les obéissantes, mouftent pas lorsque le mâle amplifie quelque peu le ton… mais au gourbi, seul à seule, alors, là pardon ! Faudrait pouvoir enregistrer ! source : 1969. Les louchetracs
  • 1866 Un jour, dès l'aurore, après avoir cassé une croûte et tué le ver dans un gourbi au milieu des sables du désert… tu te souviens, marquis, il y avait là une petite mauricaude qui t'avait donné dans l'oeil… source : 1866. Les précieuses du jour
  • 1868 Un troupier qui se respecte, et qui a été en Algérie, ne dira pas un village, mais un goum ; il appellera les habitants des goumiers, les maisons des gourbis ; il dira qu'il prend son cahuah pour son café ; à propos de tout il répètera cette locution francisée par lui, machache-bono. source : 1868. Le soldat peint par son langage

<19 citation(s)>

Chronologie et sources

Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Date à battre : 1841

◊ gurbie, hutte, 1743 ; soldat d'Afr., gourbi, soldats d'Af., 1841 (Esn.) ; soldat en Crimée, abri de tranchée, 1855 (Esn.) ; hab. misérable, 1878-1879 (TLFi)

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1841 1859 1863 1866 1868 1880 1881 1890 1891 1899 1909 1911 1914 1914 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1914 1919 1919 1919 1920 1921 1926 1930 1932 1938 1942 1945 1947 1951 1952 1952 1953 1956 1957 1957 1960 1960 1969 1969 1976 1979 1980 1981 1988 1989 1990 1995 1995 1998 1998 2002 2004 2006 2007 xxxx

Compléments