balancer

balancer ■ Jeter, jeter au loin, lancer, précipiter, se débarrasser de ; envoyer, propulser, tirer ; ■ renvoyer, congédier, mettre à la porte, expulser, envoyer au diable ; ■ lancer une parole, dire, dire brutalement, répondre ; se faire renvoyer ; envoyer (une chanson)
fréquence 147
synonyme tirer (avec arme), parler, dire, renvoyer, renvoyé, congédier, congédié, jeter, abandonner, abandonné, abandon, envoyer

balancer

& balancer qqun ; □ se faire balancer ; se balancer ; balancer de côté ; tout balancer

v.tr.

■ Jeter, jeter au loin, lancer, précipiter, se débarrasser de ; envoyer, propulser, tirer ; ■ renvoyer, congédier, mettre à la porte, expulser, envoyer au diable ; ■ lancer une parole, dire, dire brutalement, répondre ; se faire renvoyer ; envoyer (une chanson) ANG : to shoot projectiles / IT : gettare

registre ancien : 7 registre moderne : 7

1932 N'empêch' qu'all's s'disent tout c' qu'ell's veul'nt sur des « biftons » qu'à s'balanc'nt chaqu' fois qu'çà leur z'y plaît. source : 1932. Le pourrissoir
1960 Il se marre, des vannes cons qu'il a pu balancer à cette frangine source : 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1977 bagarreur hein ! Il attrape le mec et il le balance à travers les glaces. Le mec avait la gueule toute coupée. source : 1977. Une vie de cheval
1935 Je cherche à entrer aux chemins de fer, pas comme directeur, comme homme d'équipe. Ça biche, mais quelque temps après c'est la grève, ma grande gueule fonctionne, et on me balance. source : 1935. Viande à brûler
1932 Comme un fait exprès, dans l'atelier d'à côté, il nous fait repérer [ par Alcide, qu'on avait quitté ] un mouchard qui trouva qu'il a<vait> mauvais esprit. On le balance. source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1991 J'ai balancé ma télé par la fenêtre source : 1991. L'aquarium
1907 D'un coup sur l'trognon on l'balance dans l'bouillon source : 1907. La pierreuse
1957 Alors, dédaignard comme pas un, il nous a balancé qu'il avait mieux et qu'il ne s'en servait pas. Tel quel source : 1957. Les eaux troubles de Javel
1870 Si les autres savaient qu'il a été à l'ombre, ils le feraient balancer source : 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être
2006 Le D.J. balance Bo Rak See Dam, chanson traditionnelle très populaire source : 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya
1915 la matin, à quatre heures, un mec vient frapper à ma porte […] et balance un : « Debout là-d'dans ! » source : 1915. (correspondance) Lettre de combattant (4)
1978 Aujourd'hui, il vit très loin, dans une baraque perdue de haute Ardèche. Il a tout balancé. La shooteuse, le deal, les pipes et la frime. source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
1998 Bien sûr, si je l'avais jugé à bonne portée, je n'aurais pas hésité à balancer au « fell », par-dessus le tas de rochers et de cailloux, l'une ou l'autre de mes deux grenades. source : 1998. Section Bordel
2012 J'ai fait du rangement, l'autre jour. J'ai balancé une tonne de vieux papiers et de photos. source : 2012. Des clous dans le coeur
1911 Le patron nous a à l'oeil… Tâchons de ne pas nous faire balancer car on chercherait longtemps avant de dégoter un aussi chouette boulot source : 1911. Les Pieds Nickelés voyagent, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<15 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

argot courant (Gauthiot1916) / Gauthiot y voit un ancien parisianisme et pas une nouveauté comme le dit Sainéan ; parce qu'on balance le bras avant de lancer un objet au loin (Dauzat1918) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).