¶ cafard

  • cafard
    • Dépression, déprime, tristesse, mélancolie, morosité ; accès de déprime ; □ avoir des idées noires, être déprimé, découragé, démoralisé, mélancolique ; s'ennuyer fortement et durablement ; □ démoraliser, déprimer ; □ rendre gai, se débarrasser de sa déprime ; □ boire pour chasser la mélancolie ; □ lutter contre la dépression ; □ fort cafard
    • fréquence : 151
    • id : 7138

cafard & coup de cafard ; cafard noir ; cafard vert ; □ avoir le cafard ; se laisser pincer par le cafard ; foutre le cafard ; fiche le cafard ; □ mettre le cafard ; flanquer le cafard ; filer le cafard ; ficher le cafard ; foutre le cafard ; semer le cafard ; donner le cafard ; □ chasser le cafard ; secouer son cafard ; □ noyer son cafard ; le cafard est noyé ; tuer le cafard ; □ hypercafard n.m.

Définition de cafard

Dépression, déprime, tristesse, mélancolie, morosité ; accès de déprime ; □ avoir des idées noires, être déprimé, découragé, démoralisé, mélancolique ; s'ennuyer fortement et durablement ; □ démoraliser, déprimer ; □ rendre gai, se débarrasser de sa déprime ; □ boire pour chasser la mélancolie ; □ lutter contre la dépression ; □ fort cafard

ALL : missmutig sein, traurig sein, (Trübsal blasen) / ANG : (coakreach) discouragement ; the blues
fréquence : 151 registre ancien : 6 registre moderne : 5

synonyme de cafard : triste, déprimé, déprimer, démoraliser
famille : cafard (déprime)
en usage dans : Argot militaire

Chronologie (aide)

La plus ancienne attestation connue est : 1857.

1860 1911 1914 1915 1915 1915 1915 1915 1915 1916 1916 1916 1916 1916 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1914 1919 1919 1919 1920 1921 1923 1924 1925 1925 1926 1927 1927 1927 1929 1929 1930 1931 1932 1932 1933 1933 1933 1933 1933 1935 1935 1935 1935 1936 1936 1937 1937 1938 1938 1939 1941 1942 1942 1944 1945 1945 1945 1946 1946 1946 1947 1947 1948 1948 1949 1950 1951 1952 1952 1953 1953 1954 1954 1954 1955 1955 1955 1956 1956 1956 1957 1957 1957 1958 1960 1960 1965 1966 1966 1968 1969 1969 1970 1970 1971 1972 1973 1973 1974 1975 1975 1976 1977 1977 1978 1978 1979 1982 1984 1986 1990 1993 1997 1997 1998 2001 2002 2004 2006 2007 2012 xxxx

7138.jpg: 252x400, 22k (06 juillet 2011 à 18h50) 7138_cafard_sud_tunisie.jpg: 1024x662, 185k (15 octobre 2019 à 01h10) 7138_le_cafard_du_poilu.jpg: 385x600, 113k (02 février 2018 à 20h32)

Citations (aide)

<26 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

B.− Au fig., rare au plur., fam. Tristesse lancinante accompagnée d'idées noires et d'un sentiment de profonde lassitude. Synon. bourdon (arg.) ; mélancolie, spleen (littér.) : 2. Le spleen de Londres, lent, mouvant, subtil, qu'est-il à côté du cafard de New-York combattu à coups de cocktails, de l'affaissement nerveux qui nous y guette? Un Européen résiste quelques mois. Le Newyorkais n'y échappe que par les départs. Le salut dans la fuite. Morand, New-York, 1930, p. 280. SYNT. Attraper, avoir, donner le cafard; un jour, une période, une crise de cafard. En partic., fam. Cafard de + subst.Nostalgie sombre. Je savais quand ça le reprenait ce cafard des architectures, c'était surtout à la campagne (...) Il lui revenait un coup de souvenirs (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 444). Loc., fam. Coup de cafard. Acte irréfléchi inspiré par le cafard : 3. Beaucoup de ces entreprises [les évasions], au début surtout, n'ont pas eu d'autre fondement qu'un « coup de cafard ». Décidées sur une impulsion et exécutées, sinon dans l'heure même comme cela s'est vu, du moins à bref délai et sans préparation, ... Ambrière, Les Grandes vacances, 1946, p. 219. Hist. 2. 1857 cafard « idées noires » (Baudelaire, Les Fleurs du mal, p. 196). Du sens « blatte » est issu le sens 2 également p. métaph. (cf. avoir le bourdon). (tlfi:cafard)

Usuel et général ; courant dans les corps africains et coloniaux, généralisé par la guerre ; (cafard vert est le plus terrible, comme la manille verte est la manille la plus forte, celle d'atout) ; sématisme : insecte rongeur (Esnault1919)

  • Expression used by the poilus when they have the blues in their trenches. (MAR)
  • Appellation métaphorique analogue à hannetons et araignée. (SAIN-TRANCH)
  • De cafard = esprit dérangé. (GR)
  • Armée d'Afrique, avant la guerre. (Dauzat1918)
  • 1857 Baudelaire (GR, TLFi)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.