Définition de : salaud

salaud (tableau rapide)
salaud Insulte méprisante, svt à caractère moral, idéologique ou politique (personne moralement condamnable, cynique) : personne grossière, ingrate, injuste, méprisable, égoïste, ingrate, méchante, malhonnête, brutale, sournois, traître ; insulte amicale
Synonyme insulte, terme de mépris, formule de mépris, dénonciateur, traître
date 1798
Fréquence 209
id 10086

salaud

& s... ; beau salaud ; salaud de ; salaude de ; salop ; salope (fém.) ; les salauds ; (saland) ; coup de salaud

Définition

Insulte méprisante, svt à caractère moral, idéologique ou politique (personne moralement condamnable, cynique) : personne grossière, ingrate, injuste, méprisable, égoïste, ingrate, méchante, malhonnête, brutale, sournois, traître ; insulte amicale

registre ancien : 7 registre moderne : 6

Synonyme : insulte, terme de mépris, formule de mépris, dénonciateur, traître

1086_cgt_syrie.png: 720x960, 96k (17 octobre 2016 à 09h51)

Citations
2008 Son salaud de pater, il boit. source : 2008. Kiffer sa race / edit
1957 Faut que j'apprenne à ce salaud de se mêler de ses affaires source : 1957. Du riffifi chez les femmes / edit
1966 Moi, j'sais qu'si j'avais des gosses, j'serais salaud avec eux, j'les battrais. source : 1968. Les barjots / edit
1935 Ah ! les s... […] –Ah ! tu reconnais bien que ce sont des s... Bravo ! source : 1935. Fausse monnaie - Comédie en un acte / edit
1995 Salaud. Espèce de fumier. Ordure, dit Farakhan. source : 1995. La princesse du sang / edit
1981 –Commissaire… retrouvez vite le salaud qui a fait ça. source : 1981. Mort à facettes / edit
1960 Elle veut que le garçon s'occupe d'elle, mais lorsque le garçon veut l'embrasser, elle le traite de salaud et fiche le camp. source : 1960. La France et l'amour - Une enquête de l'Institut Français d'Opinion Publique / edit
1916 « Ah ! les salauds ! » C'est aussi le mot de mon agent de laison, quand il me revoit. source : 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914) / edit
1917 Certes quand les obus allemands tombaient sur sa tranchée, il était le premier à crier : « Ah ! les vaches ! Ah ! les salauds ! » source : 1917. Mémoires d'un rat / edit
1914-1919 –Ah ! te voilà mon petit salaud ! […] Tu sais que tu as un jour de retard ? Hier, on t'a réclamé toute la journée. –Ah ! pardon, lui dis-je, mais j'avais droit à un jour de plus à cause de ma citation. source : 1919. J'étais médecin dans les tranchées (2 août 1914-14 juillet 1919) / edit
1921 Tu es un beau salaud ! me dit-il. Pendant que nous attendons, sous la flotte, que monsieur vienne au-devant de nous, monsieur se carre dans la plume ; monsieur fait la grasse matinée ! source : 1921. La boue / edit
1981 Y a un salaud qui m'a chouravé ma mob ce matin… source : 1981. Votez Rocky / edit
1917 Je vais les revoir [les Boches], comme à Panam, en août 1914 ; mais cette fois-ci, ils crosseront moins… ils dégusteront quelque chose les salauds ! source : 1917. Chignole (la guerre aérienne) / edit
1971 J'employais les moyens les plus salauds pour qu'ils ne puissent plus se passer de revenir trouver les filles. source : 1971. Histoire de Michèle / edit
1990 Quand je repense à Olaf, bien sûr il m'a fait un coup de salaud en me quittant au bout de six ans de vie commune source : 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie / edit
2005 Et moi je me disais, c’est salaud, c’est lâche. source : 2005. Entretien réalisé par E. Blanchard le 30 juin 2005, dans Les récits de vie de policiers / edit
1922 Eh ! bien te voilà quand même. Tu y as mis le temps à te rappeler de nous, espèce de salaud. source : 1922. Au Lion Tranquille / edit
2004 tout le poste de police dehors pour ouvrir le portail (et ils étaient lourds ces salauds de battants) source : 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne / edit
1953 Antoine perçut toute la rancoeur qui pointait dans cette réponse, mais il se dit aussi que son pote avait été un beau salaud de se tailler dans un moment pareil. source : 1953. De la boue et des roses / edit

<19 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments
  • 1798 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).

+Bob +Move +Régénérer

  • 178999 Qu'est-ce que tu dégusteras, toi, le mousse ? Un café ? Non, mais t'es pas fou ! Prends donc quèque chose qui t'les secoue un peu plus qu'ça. Quoi ? J'sais-t'y, moi ! Une
  • 178998 –Une fine pour deux. Enlevez ! Attention messieu-dames ! Laissez passer la boisson !
  • 178997 Ils retrouvaient de joyeux vivants qui parlaient fort et buvaient sec.
  • 44993 Vous prétendez vous être figuré que les saucissons étaient jetés au rebut ? –Turellement, mon président
  • 178996 –Pourquoi qu'c'est t'honteux ? A'r'cevrait des tartes tout pareil si el'tait avec un type… –J'te dis pas, mais c'est tout d'même pas pareil !

4951 gamin 31915 ti 7755 tassé 80895 les secouer 38935 quéque

Citation :
Source (id) :
Bob (id) :
Citation (id) :