languefrancaise.net

définition : nettoyé (depuis 1844)

nettoyé
■ Être tué, anéanti (éventuellement avec destruction du corps) ; tué dans ses retranchements à la grenade ; condamné à mort ; ■ être à l'agonie, près de la mort, se sentir mourir, être perdu ; être fatigué, exténué ; être éliminé (?)

nettoyé & être nettoyé (1844)

■ Être tué, anéanti (éventuellement avec destruction du corps) ; tué dans ses retranchements à la grenade ; condamné à mort ; ■ être à l'agonie, près de la mort, se sentir mourir, être perdu ; être fatigué, exténué ; être éliminé (?)

↓ fréquence : 017 | registre moderne : 7

Citations
  • 1935 Toi, tu es dangereux, et quand un mouchard t'auras entendu parler de mutinerie, tu seras nettoyé illico. source : 1935. Mer Noire
  • 1935 Ils savent y faire, les mitrailleurs de l'Altaïr. En un clin d'oeil, les fugitifs sont nettoyés, c'est-à-dire que le quai est jonché de leurs cadavres. source : 1935. Mer Noire
  • 1958 Faut dire que, dans ces climats-là, un homme qui ne fume pas est nettoyé en huit jours à cause des moustiques. source : 1958. Chandeleur l'artiste
  • 1932 Comment qu'il est mort ? –Il a pris un obus en pleine poire, mon vieux, et puis pas un petit, à Carance que ça s'appelait, dans la Meuse. On n'en a pas retrouvé ça du gars, mon vieux ! […] Nettoyé, je te dis, qu'il a été… source : 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
  • 1960 Les hommes avaient cependant repris la position, trou après trou, à la grenade. À quatre heures du matin, le dernier Viet qui se trouvait terré au bord du cratère de la mine avait été nettoyé source : 1960. Les Centurions
  • 1953 Le jour où il s'est mis à compter ses jours de chaînes, crac ! le lendemain même il a été nettoyé ! source : 1953. Quartier des fauves
  • 1917 –Un éclat dans la tête… Nettoyé du coup source : 1917. La prise de Combles
  • 1929 tu seras nettoyé en trois jours. Je sais ce que je dis, j'étais garçon d'hôpital. Ce qu'ils en ont tué, des malheureux ! source : 1929. Je suis un geux
  • 1915 En ce moment, nous sommes à la merci de la première balle venue… On rêve, on est heureux, puis fsss !… c'est fini, on est nettoyé. source : 1915. Les poilus de la 9e
  • 1911 la Pitié, l'oustot [… ] où on l'aura menée cette fois parce que ma condamnance lui a cassé l'estomac… Pauvre viocque, tout de même !… Ce n'est pas juste, nom de Dieu, qu'elle soit sur le flanc, à cause de son fiston est nettoyé ! source : 1911. Le journal à Nénesse
  • 1945 « Ma chenille droite a besoin d'être retendue, je l'ai bien senti tout à l'heure pour grimper le talus ; tiens ! un jeton, ici : c'est un antichars ; ah ! voilà pourquoi mon moulin ne faisait plus le même bruit depuis un moment : plus de pot d'échappement, nettoyé par un obus ! » source : 1945. Quelques-uns des chars. 1939-1940

<11 citation(s)>

Chronologie et sources

La plus ancienne attestation connue est : 1844 C'est la date à battre.
Amis visiteurs, si vous connaissez une date plus ancienne, vous êtes chaleureusement invités à la partager en discussion avec indication de la source exacte. Elle sera vérifiée et intégrée à la notice sous votre signature. Merci.

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

1844 1870 1894 1900 1901 1911 1915 1917 1929 1932 1935 1945 1953 1953 1955 1958 1960 1981

Compléments