¶ grosse

grosse & la grosse ; X jours de grosse ; aller à la grosse n.f.

Définition

Salle de police, prison, prison (punition), punition militaire sévère

fréquence : 008
registre ancien : 7

synonyme : prison, salle de police, consigne usage : Argot militaire

Chronologie

1894 1896 1897 1915 1917 1918 1920 1951

29711.jpg: 580x800, 124k (29 mars 2015 à 15h27)

Citations

  • 1917 Il a l'habitude de vouloir passer en forçant la consigne, pour boucler le planton de service, et il n'y va que par quinze jours de grosse, tu sais ? source : 1917. La prise de Combles
  • 1896 Si […] tu « sautes le mur » après l'appel, ce sera de « la grosse ». Pas gai, mon ami, « la grosse ». Une « demi-fourniture », deux soupes, « dont une sans viande » et, comme apéritif et digestif, le peloton de chasse, trois heures le matin, trois heures le soir source : 1896. La vie de caserne
  • 1897 En effet, puni de huit jours de prison par le capitaine de la 9e, punition augmentée de huit jours de cellule par le colonel, changée en un mois de grosse par le général de brigade et en soixante jours de prison à la division source : 1897. Les aventures du major Croustignac. (n°5)

<3 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Sous-entendu : grosse caisse (BAU1920) / Penser aussi à grosse tôle (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.