ouvrir la gueule

ouvrir la gueule (tableau rapide)
ouvrir la gueule Parler, crier, faire du bruit, protester ; parler, dire ; revendiquer, contester, s'opposer verbalement
synonyme parler, dire, faire du scandale, protester, plaindre, se plaindre, porter plainte
fréquence 11

ouvrir la gueule

& ouvrir sa gueule

composition

Définition

Parler, crier, faire du bruit, protester ; parler, dire ; revendiquer, contester, s'opposer verbalement

registre moderne : 7

Synonyme : parler, dire, faire du scandale, protester, plaindre, se plaindre, porter plainte

Citations
1950 Autrement intenable ce serait au milieu des autres, toujours à ouvrir leur grande gueule. C'est pas rien, pour la leur faire boucler, il faut du muscle, je te le dis source : 1950. Ainsi soit-il
1948 C'est pour cela que moi j'ai jamais ouvert ma gueule : j'ai jamais été emmerdée par les flics. source : 1948. Vie d'une prostituée
1978 il y en a deux-trois qui ont fait des clients chez moi, ils ont touché 200 à 300 francs, et ils ont ouvert leur gueule. Alors là, dès que j'ai su qui c'était, terminé. J'ai su qu'ils avaient parlé source : 1978. Les garçons de passe - Enquête sur la prostitution masculine
2011 j'étais ce qu'on appelle un militant syndical de base […]. J'y faisais du bon boulot et je savais ouvrir ma gueule à l'occasion. source : 2011. Un militant, trois poules (suivi de La Citouche)
1953 Depuis le temps que je te cherche, je crois que c'est le moment d'ouvrir enfin ta sale gueule ! source : 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<5 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).