Définition de : avoir les foies

  • avoir les foies
    • Avoir peur, être peureux, craindre ; hésiter, ne pas oser, manquer de courage ; avoir peur ; ≠ ne pas avoir peur, avoir de l'audace, du toupet, de l'assurance, confiance en soi, ne pas craindre
    • fréquence : 063
    • id : 4475

avoir les foies & prendre les foies ; les foies ; foutre les foies ; ficher les foies ; flanquer les foies ; faire tourner les foies ; ≠ ne pas avoir les foies locution

Définition

Avoir peur, être peureux, craindre ; hésiter, ne pas oser, manquer de courage ; avoir peur ; ≠ ne pas avoir peur, avoir de l'audace, du toupet, de l'assurance, confiance en soi, ne pas craindre

fréquence : 063
registre ancien : 8 registre moderne : 7

synonyme : peur, avoir peur, craindre famille : foie (peur)

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1872.

1911 1916 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1918 1919 1919 1919 1920 1921 1921 1922 1925 1925 1925 1927 1927 1927 1929 1933 1935 1937 1938 1947 1949 1950 1951 1952 1952 1953 1953 1953 1953 1954 1954 1955 1960 1960 1963 1965 1965 1967 1973 1975 1981 1985 1988 1995 2003 2008 2011

Citations

  • 1935 Sur le Jean-Bart, le commandant paye de sa personne. Il tient le même discours, puis écarte la foule, attire à lui l'emblème séditieux et le déchire. Un vieux qui n'a pas les foies, le commandant du Jean-Bart. source : 1935. Mer Noire
  • 1950 Croire ou nier, métaphysiquer, probabiliser, ça revient bien au même, c'est toujours chercher un biais, une cheville, des raisons pour avoir un peu moins les foies source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1950 il était jamais tranquille, toujours les foies de se faire épingler par les poulets source : 1950. Ainsi soit-il
  • 1917 C'est un bon vieux, tu sais, que le sous-lieutenant Charras, notre chef de section. Et « il n'a pas les foies !… » source : 1917. La reprise du fort de Douamont
  • 1967 Moi, y me fait pas tourner les foies, rétorqua le blouson doré, vous êtes tous des dégonflés. source : 1967. Raymond la Pente
  • 1918 faudrait que l'major se grouille ! Ça m'fiche les foies de l'voir rester comme ça. source : 1918. Au seuil des guitounes
  • 1953 Et comment qu'il répond au caporal et au sergent. Il a pas les foies source : 1953. Allons z'enfants
  • 1963 les croupiers ont les foies pour la caisse source : 1963. Les Tontons Flingueurs
  • 1922 tu pourrais dire : « c'est moi » quand tu frappes, tu nous fous les foies. source : 1922. Au Lion Tranquille

<9 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

FOIE, subst. masc. Pop., loc. fig. Avoir les foies (blancs). Avoir peur, manquer d'audace, d'énergie. Ça te va bien de parler d'attaque, toi qui t'es toujours planqué, foireux ! (...). (...) s'il fallait que j'fasse l'attaque, j'aurais pas plus les foies que toi (DORGELÈS, Croix de bois, 1919, p. 84). Ej'veux qu' not' vétérinaire il ait les foies blancs, et l'sang tout caillé par la peur ! (MARTIN DU G., Gonfle, 1928, II, 5 p. 1209). P. méton. Foie blanc. Poltron, individu prêt à toutes les trahisons. Tu ne fais tout de même pas le malin [ maintenant que te voilà blessé ], dis, foie blanc (D'ESPARBÈS, Bris. fers, 1908, p. 281). Donner les foies (à qqn). Faire peur. Le quartier n'est pas de tout repos non plus. (...) Ah! vous me donnez les foies! (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p. 250). (Vouloir) bouffer, manger les foies (à qqn). Éprouver, manifester une grande colère. Outré de colère, il porta plainte contre le Simion. (...). Après cela, les deux hommes se seraient mangé les foies (POURRAT, Gaspard, 1922, p. 68). Batiss' li aurait bouffé les foies (...) de colère, à cette foutue gueuse de garce de société de merde (M. STÉPHANE, Ceux du Trimard, 1928, p. 156). CHAUTARD (É.). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 593. (tlfi:foie)

  • Le foie étant un organe vital, l'organe du courage dans de nombreuses cultures dont la « décoloration » est un signe de peur... (GR)
  • abrégement de avoir les foies blancs (ou verts) (Dauzat1918)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • 1872 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.