Définition de : clamser

  • clamser
    • Mourir
    • fréquence : 050
    • id : 4458

clamser & clamcer ; clamecer ; (clancer) ; crapser ; crampser ; cramser ; clampser ; clapser ; (cramsé) v. intr.

Définition

Mourir

ALL : sterben
fréquence : 050
registre ancien : 8 registre moderne : 8

synonyme : mourir

Chronologie

La plus ancienne attestation connue est : 1867.

1876 1888 1889 1894 1899 1899 1900 1901 1901 1901 1903 1907 1911 1914 1915 1915 1915 1917 1917 1917 1917 1917 1918 1918 1918 1918 1918 1920 1926 1927 1927 1930 1947 1947 1949 1950 1951 1952 1953 1955 1955 1955 1957 1960 1963 1973 1977 1981 2002 2007

Citations

<12 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

CLAMSER, CLAMECER, CRAM(P)SER, verbe intrans. Arg. pop. Mourir. Synon. calancher, claboter, claquer, crever. On l'a r'trouvé [Pépin] après l'opération, crampsé, et tout étiré comme un boyau d'chat (BARBUSSE, Le Feu, 1916, p. 289) : Le vieux était étalé contre le banc, la tête à la renverse, les yeux clos... « C'est la fin, me disais-je. Il va clamecer. C'est la dernière crise. Il y passe ». CENDRARS, L'Homme foudroyé, 1945, p. 120. Prononc. et Orth. : [klamse], (je) clamse [klams]. Clamecer ds DUB., ROB., Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr.; clamser ds QUILLET 1965 et ROB. De nombreuses var. notées commes rares sont données par Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. : clapser (on rencontre la var. clampser ds la docum. cf. MAURIAC, Le Baiser au Lépreux, 1922, p. 204), cramper, crapser, cramecer (on rencontre la var. cramser ds la docum. cf. DORGELÈS, Les Croix de bois, 1919, p. 89). Étymol. et Hist. 1867 krapser (A. DELVAU, Dict. de la lang. verte, 2e éd.); 1867 crapser, arg. des ouvriers, 1878 cramser, des croquemorts, 1883 crampser, des typographes, 1888 clamser, des soldats ds ESN. Orig. inc. (FEW t. 21, p. 453a); les multiples var. suggèrent à BL.-W.1-5 une orig. onomatopéique; une base crampe* au sens de « convulsion d'agonie » (ESN., s.v. crampecer et crampe) n'est pas impossible. (TLFi) /

  • D'aucuns écrivent clamser ou krpaser ; c'est crapser qui est le vrai mot (VIR)
  • Orig. incert., p.-ê. d'orig. onomatopéique, de radicaux expressifs concurrents kla- ou kra-, ou de crampe « convulsion d'agonie », les finales m et p + ser demeurant obscures (GR)
  • Orig. inc. (FEW t. 21, p. 453a) ; les multiples var. suggèrent à BL.-W.1-5 une orig. onomatopéique ; une base crampe au sens de « convulsion d'agonie » (ESN., s.v. crampecer et crampe) n'est pas impossible (TLFi)
  • Clapser : cela ne me surprendrait pas que ce mot ne se rattachât au latin elapsus, il s'est échappé, enfui (Dech1918)
  • Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc)
  • 1876 (GR) / 1867 krapser (A. DELVAU, Dict. de la lang. verte, 2e éd.) ; 1867 crapser, arg. des ouvriers, 1878 cramser, des croquemorts, 1883 crampser, des typographes, 1888 clamser, des soldats ds ESN (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.