languefrancaise.net

Argot attesté depuis 1866

< 1865 | Année | 1867 >

abonné au guignon 007
Malchanceux, déveine persistante, jamais de chance
adroit du coude 007
Être bon buveur, grand buveur, qui vide les bouteilles facilement, ivrogne
affûter ses pincettes 007
Courir, s'enfuir, se sauver, marcher, se préparer à faire une grande marche ; danser
à la mie de pain 030
De mauvaise qualité, faible, sans consistance, médiocre, de seconde zone, minable, inexpérimenté, incompétent, de petite envergure ; de peu de valeur, de petite valeur, faux
à la va-comme-je-te-pousse 006
En désordre, en vrac, sans rangement sérieux ; librement, sans contrainte ; laisser-aller, n'importe comment, comme ça vient ; mal, sans soin
à dache 019
□ (éconduire) Envoyer au diable ; refuser, refus ; personnage imaginaire à qui l'on renvoie les raseurs, les importuns ; loin, très loin ; □ (incrédulité) ne pas croire ce que dit qqun
amande de pains d'épice 006
Grandes dents jaunes, dents jaunes ou sales ; dent gâtée ; dent, grande dent
andouille 098
■ Personne sans caractère, sans vigueur, faible ; ■ insulte : individu bête, stupide, idiot, imbécile ; □ agir inconsidérément, déraisonnablement, stupidement ; faire l'idiot, ne pas être sérieux ; □ mentir grossièrement ; □ comme un idiot ; □ prendre pour un imbécile
arracher son copeau 004
Travailler, travailler consciencieusement
aux oignes 001
Bon
à vingt-cinq francs par tête 002
Augmentatif : beaucoup, en quantité, de qualité
avoir son plumet 016
Ivre, être ivre
barbeau 069
■ Souteneur, homme qui vit de la prostitution ; petit souteneur qui n'a qu'une fille ; souteneur voleur ; ■ voleur, type de délinquant ; □ se donner le genre d'un voyou de banlieue ; (voyou)
bastringue 016
■ Bruit, tapage ; ■ agitation, activité anormale, désordre, chaos, bazar ; situation (ou lieu?) chaotique
biser 007
Embrasser ; faire la bise, donner un baiser
blé 059
Argent, argent monnayé ; □ avoir de l'argent ; avoir de l'aisance, de la fortune ; □ gagner de l'argent ; □ payer, dépenser de l'argent
boustifailler 009
Manger, manger beaucoup, copieusement, richement, gloutonnement
branleuse de gendarmes 004
Blanchisseuse ; repasseuse
cabriolet 025
Entraves au poignet des prisonniers, chaîne passée au poignet des détenu, menottes aux poignets, corde munie de deux poignées qui sert à tenir les malfaiteurs, chaîne de quinze centimètres terminée à chaque extrémité par un bout de bois, menottes en corde fine et très-résistante
caillou 034
Tête chauve, crâne chauve, crâne tondu, crâne, rasé ; tête, crâne ; tête ridicule ; figure
cartonner 003
Jouer aux cartes
c'est le bon Dieu en culotte de velours qui descend dans l'estomac 005
Pour exprimer une sensation agréable (et majoritairement celle procurée par un bon vin)
châtaigne 035
■ Coup, coup de poing, (gifle) ; ■ douleur reçue (électrocution) ; (blessure par arme à feu) ; ■ bagarre, lutte, rixe ; combat, affrontement ; □ donner des coups, frapper, battre ; être battu ; attaquer (mil.)
cheveu 009
Accident ; problème, quiproquo ; difficulté ; y avoir une difficulté ; y avoir un problème, motif de refus ; y avoir un problème, une raison d'être mécontent
chiqueur 004
(général) Menteur, simulateur ; (spécialement) comparse dans équipe de voleurs à l'américaine, celui va jouer la comédie pour arriver à la permutation
croquenot 060
Souliers, chaussures ; grosse chaussure, chaussures à clous, soulier militaire ; soulier neuf qui craque
emmerdeur 041
Qqun de pénible, raseur, ennuyeux, personne importune, personne ennuyeuse, gênante, fâcheuse, difficile à satisfaire, exagérément exigeante, importun, gêneur
épatamment 011
Parfaitement bien, très bien, remarquablement bien, admirablement, merveilleusement
être dans le bleu 001
Dans le vague, dans les rêves(?)
faire son persil 002
Parader, faire l'intéressant, (se plaindre)
faisan 024
Escroc, escroc qui fait venir à crédit des marchandises qu'il revend au comptant, arnaqueur ; bandit, délinquant ; escroc, tricheur, dupeur ; personne malhonnête
fausse couche 018
Homme petit, chétif, pas terminé, avorton ; personne mal bâtie, faible de constitution, ajourné pour la conscription (mil.) ; homme faible, insulte, terme de mépris
frotte 013
Gale (traitement de la gale?)
gavroche 048
Gamin de Paris (archétype), titi parisien, faubourien, parisien, gouailleur, enfant des rues, plein d'esprit, d'ironie et de gouaille (généralement archétype du bon peu peuple amusant pour les bourgeois) ; de type parisien, gouailleur
gerce 038
■ Fille, prostituée, femme de bas étage ; maîtresse ; ■ femme, jeune femme
glaviot 018
Crachat
glavioter 016
Cracher ; □ se faire cracher dessus
jeter un jus 025
■ Faire sensation, être remarquable, impressionner les spectateurs, faire forte impression ; ■ être élégant, éclatant, remarquable, avoir fière allure, faire son effet ; ■ faire de l'embarras
Jules 019
Baquet dans salle de police ou violon servant de latrines, tonneau percé d'un bout, posé sur l'autre, et portant deux crochets de fer sur les côtés, tinette, pot de chambre, vase de nuit
jusqu'à plus soif 006
Jusqu'au bout, tant que ce sera possible, jusqu'à la mort, longtemps
lansquine 022
Pluie, eau ; (urine) ; □ pleuvoir
louchon 004
Qui louche
mener la vie à grandes guides 004
Avoir un train de vie élevé, vivre richement
mistoufle 039
■ Misère, pauvreté, situation déprimante ; ennui, problème ; ■ farce, incorrection, affront, injustice ou méchanceté faite à qqun ; □ être dans la misère, indigent ; être malchanceux ; □ faire des misères, causer des désagréments, des ennuis, faire des méchancetés
molarder 009
Cracher
muche 007
Augmentatif, très bon, excellent, beaucoup, bien
nom de d'là ! 005
Juron
peloteur 007
Flatteur
piler du poivre 002
Médire de qqun, critiquer qqun
plume 025
Lit ; □ se coucher ; □ sortir du lit
poule 106
■ (moeurs) Prostituée ; femme entretenue ; femme voyante et vulgaire ; femme légère ; ■ (général) jeune femme, femme ; maîtresse, petite amie ; □ jolie femme ; □ vieille femme ; □ courtisane de luxe, prostituée élégante
quéquette 022
Sexe masculin (souvent enfantin, petit, ou au repos ; et ludiquement pour évoquer sexualité) ; □ acte sexuel
salopiaud 008
Insulte, terme de mépris ; sale au moral ; grossier (homme)
saquer 028
■ Renvoyer, congédier, remercier, chasser, mettre dehors, exclure ; faire renvoyer ; se faire renvoyer ; > ■ enlever
sarrazin 003
Ouvrier typographe qui travaille au dessous du prix prévu et qui sont la proie du syndicat, ouvrier non syndiqué
se barrer 139
Partir, s'en aller, s'enfuir, se sauver ; □ faire partir, éloigner ; □ va-t-en ; allez vous-en !
se fouiller 036
Ne pas avoir ce qu'on souhaite, échouer, ne pas réussir, ne pas gagner ; jeûner ; □ non, refus, ne pas avoir, ne pas profiter de qqchose, ne pas bénéficier de, être privé de, manquer de, ne pas compter sur qqchose, tu n'auras rien, inutile d'y compter
suée 004
Beaucoup de choses (quantité, monde)
sur le zinc 004
Au comptoir ; boire debout, boire au comptoir
tambouille 045
■ Ragoût, soupe, fricot, fricassée, préparation cuisinée médiocre ou peu raffinée ; □ action de la préparer, cuisiner, cuire ; repas ; lieu où l'on cuisine, cuisine ; lieu où l'on mange, cantine ; ■ (par ext.) combines, activités malhonnêtes
taper 080
Emprunter, emprunter qqchose à, mettre qqun à contribution, demander qqchose, mendier, (taxer, racketter, voler, tromper pour avoir de l'argent)
tapeur 016
Emprunteur, quémandeur, qui demande qqchose, mendiant, pique-assiette
tatouille 016
Volée de coups, raclée, correction ; □ donner des coups, battre ; □ subir des pertes
tortorer 028
Manger ; (cuisiner, préparer le repas)
trombiner 001
Baiser (majoritairement h.)
un chouïa 033
Un peu ; > à peu près ; peu ; > doucement ; pas beaucoup, peu
verte 028
Absinthe