camelotte

camelotte (tableau rapide)
camelotte Marchandise, svt de qualité inférieure, de rebut ; marchandise volée ; vol que font les forçats allant à la fatigue ; boisson, consommation ; objets, chose ; butin, produit du vol ; argent ; objet de qualité
synonyme marchandise
date 1815
fréquence 47

camelotte

& camelote ; cammelotte ; riche camelote

n.f.

Définition

Marchandise, svt de qualité inférieure, de rebut ; marchandise volée ; vol que font les forçats allant à la fatigue ; boisson, consommation ; objets, chose ; butin, produit du vol ; argent ; objet de qualité ALL : gestohlene oder schlechte Ware / ANG : worthless goods / IT : merce, mercanzia

registre ancien : 9 registre moderne : 6

Synonyme : marchandise Famille : cam- (camelote)

Citations
1867 Le meg de la piaule est un vieux fourgue (Le maître de la maison est un recéleur). J'avais de la camelotte à lui solir (Des effets volés à lui vendre) ; on nous a faits marrons-mâles (Arrêtés nantis d'objets volés). Toute la tine a été enflaquée (Tout le monde a été pris). Quelle rafle ! source : 1867. Les Malfaiteurs
1882 un diamant de vitrier coûte vingt-cinq francs. À meilleur marché on n'a que de la camelote source : 1882. Paris horrible & Paris original
1979 il faudrait pas qu'on profite que je suis en train de vendre ma camelote pour se débiner sur ma chiotte source : 1979. Peau aime
1790 les mistringues aboulent, on me trimbale chez le cardeuil, on me rapiote, mais poitou ; j'avais planqué mes peignes et ma camelotte dans la longue source : 1790. Le Rat du Châtelet
1909 si vous faites des affaires avec lui vous êtes sûr « d'être roulé ». Vous serez « arrangé dans les grands prix ! » Ah ! en voilà un qui la connaît et qui la pratique. C'est qu'il en « fourre », de la camelotte source : 1909. Les bandes noires - Etude sur l'exploitation des vendeurs, producteurs, négociants, etc. (Les Plaies Sociales)
1899 il a promis de vous montrer l'endroit où il y a de la camelote source : 1899. Les Mémoires de M. Goron - Haute et basse pègre
1829 Ce sont surtout ceux [forçats] employés hors de l'arsenal qui font ce trafic, appelé camelote. Les moyens de se défaire des objets volés sont tous plus ou moins adroits ou singuliers. source : 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome quatrième)
1872 Carre la camelotte [butin], je suis suivé. source : 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (6)
1821 la Raille fait la bourasque, il faut planter notre camelotte. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1821 j'ai de la Camelotte en rompant, mais pour du carle niberg. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1821 Les radoucis c'est une bonne Camelotte. source : 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest
1909 fit remarquer à ce dernier que les couverts étaient de la riche camelote qui fournirait bezef d'auber source : 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)
1910 qui de longue date ne s'étaient gargarisés avec si bonne camelote source : 1910. À la conquête du Pôle Nord, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<13 citation(s)>

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

Probablt de camelotier, par apocope (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).