Définition de : faire suisse

faire suisse & faire Suisse ; en suisse ; en Suisse ; boire en suisse ; boire en Suisse ; boire avec son Suisse ; consommer en suisse locution

Définition

Seul, sans partager, sans compagnie : boire, manger seul, se faire plaisir, se traiter seul et sans partager ; faire qqchose égoïstement, sans partager, de son côté ; ouvrier qui boit seul et ne fraternise pas

fréquence : 032
registre ancien : 6 registre moderne : 6

synonyme : boire, offrir à boire, seul, solitaire, misanthrope, égoïste, sans humanité

Chronologie

1861 1861 1863 1886 1888 1894 1897 1900 1901 1901 1905 1907 1911 1915 1935 1947 1950 1952 1953 1953 1954 1955 1955 1956 1960 1960 1960 1977 1979 1981 1984 1989

Citations

<17 citation(s)>

Sources utilisées

Entrée relevée dans ces sources (sauf erreur) :

Compléments

  • Faire suisse : boire seul, sans inviter ses camarades, à la manière des Suisses de la garde royale qui préféraient pourtant se régaler en compagnie. Infâmant dans le milieu des casernes (voir aussi : boire avec son suisse) (SAINXIX)
  • Sens moderne de « boire seul » semble dater de la 2e moitié du XIX avec expressions dérivées ; avant, signifie : boire beaucoup (se trouve chez Montaigne (sous la forme : boire à la Suisse) et Du Bellay) ; origine obscure mais on pense qu'il s'agit d'une allusion aux soldats suisses engagés dans armée française (MCC)
  • Argot militaire (Merlin1886-1888)
  • Longue citation dans Camus1863 p. 276 (gb)
  • Cité dans (GR), ce sens pas daté (citation : faire suisse : Allais, l'Affaire Blaireau ; en suisse : Bernanos, Journal d'un curé de campagne) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Ouvrez la page de discussion (s'ouvre dans une nouvelle page) pour contribuer. Merci.